banniere
 
  Nouvelles:
LGJ inaugure un système de vote et nous vous parlons de l'avenir du forum ici.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Aux abords de la citée (PV)  (Lu 150 fois)
Shin Inugami
Terranide
-

Messages: 12



Voir le profil
Fiche
« le: Septembre 04, 2017, 02:10:53 »

Voilà plusieurs jours que Shin a quitté son village d'adoption à la conquête de ce monde qui lui est si inconnue. Pendant de long jours, il va parcourir les étendues libre de la moindre civilisation des terres sauvages suivant ainsi la route marchande bien connue des habitants de la vallée. Selon les quelques caravanes que le jeune loup va croiser, va en direction de la fameuse citée-état de Nexus. Shin en avait déjà beaucoup entendu parlé. On raconte que le lieux serai tellement vaste que des millier voir des milliard d’habitant si presserait telle des fourmis. Le jeune loup était si impatient de voir à quoi pouvait ressemblait un telle lieu. Bien que pressé, il n'était moins inconscient. Il profite d'une bonne chasse effectué quelque temps auparavant afin de troquer à des marchands ambulants quelques vivres séchés ainsi que d'une très grande cape capable de caché ses attribut Terranide. On lui avait fait comprendre que être un Terranide dans ce lieux n'était pas une bonne chose et il put voir par le passé la cruauté de certain humains. Mais le goût du risque et la curiosité était beaucoup trop fort pour lui.

Équipé de sa longue cape qui cache ses oreilles, sa queue et ainsi qu'une partie de son équipement de voyageurs, il commence à approcher de la cité. Le soleil au loin commençait à disparaître derrières les collines. Le jeune Terranide fut impressionné de voir la taille des murs extérieurs. Un lieux aussi grand pouvait donc réellement exister. Son cœur battait la chamade, mais la nuit tombait petit à petit et il était encore loin des puissantes portes. Plus il ce rapprochait, plus la civilisation ce faisait présente et il ce dit que de passer la nuit dans un bon lit lui changerait de dormir à la belle étoiles pour une fois. Sur le bord de la route, il vit un petit auberge de passage, voilà qui était parfait.

Malgré la taille du bâtiment, Shin remarqua qu'il beaucoup plus fréquenté que la petite taverne de son villages, comme d’habitude, que des humains. Il s'installa au comptoir posant son sac de voyage à coté de lui. Il commanda à manger et à boire, cette longue journée de marche l'avait épuisé et il ce dit que de louer une chambre ici même pour quelque temps ne serait pas une mauvaise. Autant découvrir la région avant d’entrée dans la ville. Malgré l'impression nouveauté qu'il avait, il savait pertinemment que cela était très dangereux pour lui.

Installé à son comptoirs, Shin reçut son assiette et ce contente de manger reprenant des forces.
Journalisée
Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/ eggshot d'oeuf
Terranide
-

Messages: 4156



Voir le profil
Fiche
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #1 le: Septembre 04, 2017, 11:03:58 »

Cela faisait maintenant quelques heures que la Louve marchait dans une direction quelconque. Ses pas cependant la ramenèrent près de la ville capitale, la grande et glorieuse Nexus. Mais, elle n’y entra pas, pas cette fois. En réalité, la Terranide préférait éviter de mettre le pied dans l’enceinte de la ville, afin de ne pas s’attirer d’ennuis. Oh bien sûr elle avait largement de quoi se défendre et ne se cacher plus réellement comme autrefois. Si quelqu’un venait à lui rentrait dedans et la menacer...Il avait de grande chance de s’en sortir soit avec une coupure ou une brûlure c’était au choix. Mais cette fois, rien de tout cela ne se produira, car la Lycane n’allait pas entrer dans la cité. Elle continua ainsi son chemin jusqu’à apercevoir un petit bâtiment d’où échappait de la fumée de la cheminée une odeur forte alléchante.

S’approchant d’un pas léger vers la taverne afin de se produire son repas du soir à défaut d’une chasse, la Louve put entendre les rires des clients, signe que le bâtiment devait être bien remplit. Elle porta sa main à sa capuche prête à la remonter contre sa tête et ainsi cacher ses oreilles lupines avant de retirer son geste.  Pourquoi diable aurait-elle à se cacher devant eux après tout ? Elle poussa un long soupir de lassitude face à cette situation et poussa la porte de l’auberge. Une myriade de sons et d’odeurs vinrent l’assaillir. Passant de l’odeur de bière à celle d’une viande fumet, aux rires gras à quelques  railleries…Et surtout, elle nota les regards qui s’étaient tournés vers elle.  Elle les ignora et vint s’installer au bar, posant une  pièce d’argent sur le comptoir tout en commandant une simple boisson pour commencer.

Ne pouvant refuser l’argent qui lui était si gracieusement donné, le tenancier du bar servit donc la Terranide en la lorgnant du coin de l’œil. Certes, il fallait être fou pour venir ainsi mais la Louve avait de quoi garder à distance les mécréants. A commencer par sa tenue. Il était assez inhabituel de croiser une Terranide avec une armure de cuir et armés qui plus est.  Pourtant, cela n’empêcha pas un des innombrables clients de l’auberge de venir, armes au poing et de menacer la Lycane. Erreur qu’il regretta à l’instant où sa main se mit à devenir de plus en plus chaude jusqu’à se mettre à brûler sous le regard en biais de sa cible qui sirotait sa boisson.  Lâchant son arme et crachant un juron et maintes menaces, l’homme partit et la Louve soupira, retirant en même temps le feu qui brûlait  l’impudent. Il allait revenir, et à tous les coups, il n’allait pas revenir seul.  Posant le montant indiqué pour le plat du jour, elle passa commande avant de se tourner vers son voisin de table et murmura à son encontre

« Tu devrais faire attention, les chemins ne sont pas sûrs par ici »


Avait-elle remarqué qu’il s’agissait aussi d’un de sa race ?  Si son odorat ne l’avait pas trompé, c’était bien le cas, au pire, elle aura donné un conseil à  un parfait inconnu ! Sans se soucier de ce qu’on pouvait penser d’elle, la Louve se mis à remuer tranquillement de la queue, gardant néanmoins une attention toute particulière à ce qui se passait en salle.

« Tu comptes te rendre dans la capitale ? Il n’y a pas vraiment grand-chose à voir… »

Elle voulait rajouter un «  surtout pour quelqu’un comme toi » mais espérer que sa phase en suspens permette ce sous-entendu. Nul besoin d’attirer l’attention des hommes également sur son confrère ! Car oui, comme elle l’avait bien supposé, elle était en présence d’un autre terranide et un loup qui plus est ! Un fait rare qu’elle aimerait ne pas voir pour une dernière fois.  Souriant à son encontre elle rajouta :

« Ravie de te rencontrer, je m’appelle Shad – puis rajouta à voix basse – mieux vaudrait cependant ne pas traîner ici une fois le repas fini »

Une simple question de bon sens.
Journalisée


Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox