banniere
 
 
Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 [2]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Arrivée impromptue...  (Lu 379 fois)
Lorenzo Macaronie
Créature
-

Messages: 28


Sale petit idiot qui a voulu jouer au alchimiste


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #15 le: Décembre 10, 2017, 10:41:30 »

Marché, marché et toujours marché, j'en avais besoin pour me détendre, j'étais fatigué, fatigué de me dire que j'étais au minimum 12 fois plus loin de chez moi que je pensais ... Ça fait quand même 18 649 489 000 000 km .... Joie. Bref, devant tout cela, il fallait que je relativise, que je marche, que je me dépense, que je me renseigne, que je face tourné mon esprit sur autre chose que mes tourments, cette ballade était alors un bon début, je pouvait alors croisé plusieurs sortes de robot/androide/droide/machine ... (Quoi ? Je ne sais toujours pas comment les appeler !) Bref, des unité de l'empire, pour faire simple, plus ou moins blessé, nue ou habillé et il faut avouer que certaines étaient plutôt sexy... (je vais tellement avoir des problème si ma copine trouve un jour cet enregistrement) Mais bon, j'observais un peut la carte que l'on m'avait donné, je repérai rapidement les point intéressent et je me dirigeasse vers mes cartiers.

C'est au moment où j'entrais dans ma magnifique demeure ... Nan, mais plus sérieusement, c'étais minimaliste, qu'Emeralde décidas de prendre la parole

Voilà votre domicile pour ces deux mois de voyage en notre compagnie. Sachez que vous douches seront partagées avec les unités de l'empire, nous n'avons pas encore de douches personnelles dans nos vaisseaux de guerre. Si vous souhaitez participer aux activités sportives, voici l'horaire.

Donc... Je dois partager les douches avec des robots féminins plus ou moins sexy... C'est le début d'un mauvais hentai et on ma pas prévenus ? Et je pouvais faire de la mucus avec sinon... Je ne dit pas non, ça me permettras de me concentrer sur le travail et en plus, un peu de compétition et de rivalité pendant l'effort, c'est positif !

Vous pouvez aussi continuer de vous promener, par contre je ne parviens pas à avoir votre pouls ni votre respiration... Quelque chose doit clocher dans mes capteurs.


Quewa ? Pas de pouls ? Pas de respiration ? Ce n'est pas possible, je suis humain, j'ai forcement un pouls et je respire ... Nan, je fait rien de tout ça, Emeralde avait raison, j'étais encore sous forme minérale, bien que j'ai rendu l'armure a l'empire, j'avais gardé l'énergie présente dans le noyau et cette surcharge m'avais fait me transformer en metal, un alliage très étrange d'adamentium, de vibranium et d'aluminium, qui étais particulièrement léger.

Ne tends fait pas Emeralde, ce n'est pas un bug de t'es capteur, c'est simplement moi qui me suis retransformé à cause d'une surcharge en énergie, tu vas voir.

Je changeai donc la matière de mon corps pour passé de l'alliage, au fer, au diamant, a l'or et en passant par le granite avant de redevenir humain.

Voilà, en théorie, tu vas pouvoir me détecter sans aucun souci maintenant.

M'asseyant quelques minutes, je ne savais pas quoi faire, j'avais bien une option, hiberné sous forme minérale, ou continué à vivre normalement sur le vaisseau ... Je discuterais de ça avec Emeralde pour lui demander quelques conseils, niveaux théorie, elle a l'air de gérer .

Journalisée
L'empire Sildurien
Legion
-

Messages: 87


L'empire Sildurien


Voir le profil
FicheChalant
Description
Ceci est une légion militaire.
« Répondre #16 le: Aujourd'hui à 12:56:47 »

La distance était longue, très longue, mais il était au moins libre de ses mouvements et compte tenu de ladite distance, c'était un miracle que cela ne dure que si peu de temps. Mais à se concentrer sur le mauvais on oublie souvent ce qui est bien ! Il était entouré de jolie fille, de technologie le dépassant de loin, et de choses à apprendre. Après tout, l'empire avait des milliards d'ouvrages dans ses bases de données, des dizaines de fois plus de savoir dans les fiches et les mondes explorés. Les douches partagées étaient pourtant une chose commune sur les bâtiments militaires, mais cela devait sembler étrange pour sa première fois à bord. Emeralde l'observait attentivement, voyant le moindre changement possible dans son faciès et ses émotions. Quant à savoir si la compétition sera équilibrée avec des machines... déjà, allez savoir pourquoi elle s'embarrasse à ressembler à leur créateur... Depuis le temps, pourquoi les imiter encore ? Pourquoi s'entrainer la musculature quand celle-ci est factice ? Enfin, elle eut sa réponse et capta à nouveau la ve en Lorenzo, rassurée elle étudie donc ses courbes et diagrammes médicaux.

- En effet, vous semblez en bonne santé.

Elle le regarde alors s'assoir et le sent perplexe, sans doute étaitil submergé par les informations ? Oui c'était un souci des humains, leur capacité d'apprentissage était souvent limitée par le débit et le temps. Elle attend donc, puis doucement il peut la voir disparaitre du téléphone, comme si elle en était sortie. Sans doute une forme de veille, ou peut-être était-ce pour qu'il ne se sent pas surveiller en permanence. Autour de lui le vaisseau vivait, comme une immense cité volante, les androïdes circulaient librement, discutait comme des gens normaux. À vrai dire, faire la différence entre le vivant et le mécanique était compliqué par ici !

- Alors, on s'habitue à la vie ici ?

Dit une voix étrangement jeune, c'était Felicia petite dame blonde aux yeux bleus, portant sur elle une tenue de sorcière, qui si elle n'avait pas des jupons, aurait bien pu poser pour une tenue de maitresse sado-maso avec un chapeau de sorcière. Elle le salue de la main et rentre dans la chambre, la porte se fermant derrière elle tout seule. Elle sauta d'un petit bon et un bâton apparut sous elle pour la porter, sans doute son bâton de magicienne. Elle claqua alors des doigts, et pouf, un plateau volant avec du café, du thé et des biscuits, le tout encore chaud, se matérialisa :

- Ils ont plus de neuf millénaires, et ils ne savent toujours pas offrir un café... Y'a un truc qui leur manque c'est certain... aux Silduriens. Moi c'est Felicia, si tu veux une visite ou discuter, j'suis là, et je suis vivante oui.

C'était bon à précisé par ici ! la sorcière savait qu'on avait vite tendance à la prendre pour une machine avec sa tenue remplie de truc lumineux. Et en vérité elle n'est plus totalement vivante, elle est un cyborg. C'était une différence fondamentale !

Journalisée

Tags:
Pages: 1 [2]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox