banniere
 
 
Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Première sortie  (Lu 148 fois)
Camille Sawal
Créature
-

Messages: 37


Lady


Voir le profil
FicheChalant
Description
Camille est un ado transformé en fille par un parasite qui a fait de lui une créature avide de sexe et de sperme et dotée notamment d'un vagin supplémentaire à la base de son crâne.
« le: Août 29, 2017, 09:39:28 »


Camille a encore du mal à réaliser pleinement la situation. Son corps a changé mais il ne sait pas si la métamorphose est définitive. Il jette un œil à l'horloge du salon et réalise que sa mère risque de rentrer du travail d'une minute à l'autre. Pris de panique, comme s'il avait commis une grave bêtise, il décide de quitter les lieux au plus vite. Il retourne dans sa chambre, enfile un jean noir déchiré aux genoux (trop grand pour lui à présent) en quatrième vitesse et met ses DocMarteens sans prendre le temps de les lacer. Il prend au passage son vieux manteau en cuir noir et se précipte vers la porte d'entrée juste à temps; il entend la voiture de sa mère renter dans le garage...

Camille ne sait pas trop où aller. Il est bien sûr hors de question d'aller au lycée comme ça. Il ne peut pas non plus aller voir sa grand-mère, ni personne de sa famille d'ailleurs.
Camille s'assoit sur un banc d’arrêt de bus et réfléchit. Il y aurait bien son pote pote Shinji qui vit dans un petit logement étudiant dans le campus de Seikusu. Voilà, Shinji saura quoi faire, lui; il a toujours de bonnes idées.

C'est une belle journée qui s'annonce, le ciel est bleu, aucun nuage à l'horizon mais la température à l'aune de l'automne est parfaitement supportable. La rue est très calme, Camille habite dans un quartier résidentiel assez chic, et seul un jogger est visible un peu plus loin.
Camille se replonge dans ses pensées et tente de réfléchir à ce qui aurait bien pu lui arriver sans réussir à trouver une explication plausible. C'est alors qu'elle entends une voix dans sa tête, comme un écho lointain et étouffé:
#Hey! Elle est sexy cette gamine. Je la mettrai bien dans mon lit....#
Camille regarde autour de lui, mais il n'y a personne à proximité, juste le jogger qui s'approche en courant.
#La vache, qu'est-ce qu'elle est belle, je lui mettrai bien mon... hé! Mais, mais qu'est-ce qui m'arrive? Je dérape un max là, c'est juste une gamine et ma femme m'arracherai la tête si je faisait une connerie pareille...#
Camille regarde le jogger: C'est un trentenaire en pleine forme, brun, athlétique en tenue ridicule de jogging vert-fluo. Il regarde fixement Camille en approchant de lui.
#Oh putain, elle me regarde. Si seulement j’osai, je lui ferai avaler ma bite en entier.#
Camille a juste le temps d’apercevoir l'érection de l'homme dans son corsaire moulant quand il passe devant lui avant de disparaître au coin de la rue.
*Mais putain? C'était quoi ça encore? J'ai entendu les pensée de ce type?*
Camille prend alors conscience qu'avec son nouveau corps, seuls les garçons vont être attirés par lui, ce qui ne risque pas de faciliter ses relations avec les filles.
C'est alors que la faim se remet à gargouiller dans son bas-ventre. Une faim entêtante, presque douloureuse qui met vite fin à ses réflexions; de toute façon le bus arrive.
Sans trop réfléchir à sa destination, Camille entre dans le bus, valide son titre et trouve rapidement une place vacante.
Il y a un peu de monde dans le bus sans qu'il soit bondé et Camille, soulagé, constate qu'il n'entend les pensées de personne.
Il est plongé dans la contemplation de ses mains et de sa magnifique peau noire quand un homme viens s’asseoir à côté de lui. Camille reconnaît le jogger croisé un peu plus tôt, il a dû prendre le bus un arrêt plus bas dans la rue.
*Mais il m'a suivi, le pervers!*
Camille s'apprête à se lever mais la faim le reprend de plus belle, vrillant ses entrailles. Plié en deux, les bras croisés autour du ventre, Camille halète et transpire, comme pris d'une violente fièvre.
Journalisée

"Don't get a nosebleed, don't get upset, we can't be naked and famous just yet, There's a big old dollar sign on the sunset strip, you can send your friend a postcard, it ain't worth the trip." Naked & Famous - Presidents of the USA
Sophia Monroe
Humain(e)
-

Messages: 85


Capitaine


Voir le profil
FicheChalant
Description
Jade Road lance promotion sur Sergent Major Sophia Monroe: C'est très efficace. Sergent Major Monroe évolue en Capitaine Monroe.
« Répondre #1 le: Août 30, 2017, 12:17:17 »

Voilà trois jours que ma voiture est au garage à cause d'un imbécile qui connaissait pas son code de la route. Trois jours que je prends le bus et franchement je m'en passerais bien. Habillée comme une baroudeuse, jeans gris et un long t-shirt gris plus clair, mon arme toujours cachée dans son holster dans mon dos, je me faisais discrète. Pour accentuer ce côté aventurière, j'avais une casquette grise foncée afin que mes cheveux blonds ne soient pas relâchés.

Ce troisième jour donc, j'avais pris le bus pour le commissariat central de Seikusu et prendre mon service. Mon nouveau grade de Capitaine m'avait donné plus de responsabilité et j'étais fière de cela,  quatre arrêts après le miens, une jeune femme monta dans le bus, une petite poupée africaine dans toute sa splendeur, les traits fins et un corps... Suivi, un arrêt suivant, par un genre de jogger qui était rentré dans le bus juste avant la fermeture des portes. Merde, c'est quoi cette tenue vert-fluo moche là, il braqua son regard sur la jeune femme noire et s'installa à côté d'elle.

C'est là que mon sixième sens se réveilla, la fille sursauta quand l'homme se plaça à ses côtés, elle tenta de se mettre debout mais elle retomba directe sur son siège et certains passagers s'inquiétèrent de la jeune femme ébène. Je me devais d'intervenir et rapidement, j'étais debout à me faufiler entre les passagers agglutinés autours d'elle. Un passager voulu me repousser mais ma carte police et mon badge avaient eu raison de son courage. Le jogger profita de calmer la nana en la pelotant allègrement les seins et les hanches. Je lui plaçais ma carte sous son nez en lui faisant signe de se casser. Il semblait frustrer mais se leva quand même.

- Mademoiselle, est ce que ça va? Voulez vous une ambulance?

Le chauffeur voyant qu'un groupe se trouvait concentré presque au centre du bus, décida de le stopper à un arrêt en plein quartier malfamé... Ma chance.

- On va descendre prendre l'air ma belle, ici, les gens ne te laissent pas respirer.

Mince, elle était encore plus belle de près que de loin.
Journalisée

“Les dieux de la vengeance exercent en silence.”
Camille Sawal
Créature
-

Messages: 37


Lady


Voir le profil
FicheChalant
Description
Camille est un ado transformé en fille par un parasite qui a fait de lui une créature avide de sexe et de sperme et dotée notamment d'un vagin supplémentaire à la base de son crâne.
« Répondre #2 le: Août 30, 2017, 06:03:44 »

Une fois hors du bus, Camille tente difficilement de reprendre son souffle sans prêter attention à celle qui l'a sorti de ce mauvais pas. Cette fois, Camille commence à imaginer à quel sorte de faim il est soumis dans son nouveau corps et cela ne l'enchante guère. *Putain, je sais pas ce qui m'arrive mais si cette femme n'étais pas intervenue...* Camille frissonne et secoue la tête, tentant d'oublier la scène, surpris de sentir sa douce chevelure bouclée sous ses doigts fins.
Il lève la tête et regarde la femme.
"Merci madame."
*Elle est belle se dit-il. Pas exactement mon genre, mais si je l'avais en prof je passerai des heures à la mater. Bon sang, quelle paire de seins !*
"Je.. je ne sais pas ce qui m'arrive. Je crois que j'ai besoin d'aide."
 Encore une fois, le voilà surpris d'entendre sa nouvelle voix, une voix douce et chaleureuse, plus la voix éraillée d'adolescent qu'il avait avant. Il regarde ses mains et marmonne pour lui-même :
"Putain, mais qu'est ce que je vais faire ?"
*Allez, ce n'est qu'un mauvais rêve, je vais me réveiller dans mon lit dans quelques instants.*
Alors la faim le reprend, faisant frissonner tout son corps, comme une violente crise de fièvre. Il tourne de l’œil au moment où ses jambes frêles et menues l'abandonnent, le faisant chuter en direction du sol. Sophia a tout juste le temps de rattraper Camille qui ne pèse pas bien lourd. Elle sent alors quelque chose de chaud et humide sous son avant bras, comme si Camille était blessée à la tête, mais elle n'a pas le temps de s'en préoccuper: deux lascars agressifs, sans doute dealers, approchent rapidement.


### Hors RP ###
Camille n'a pas le pouvoir de lire les pensées des gens. Il semblerai que ce soit la semina qui s'amuse à lui transmettre les pensées de ses victimes. Cependant, il est possible que si Sophia à des arrières pensées obscènes, la semina les transmette quand même, juste pour le plaisir.
Autre détail que j'ai oublié de préciser, la semina (quand elle est encore faible comme maintenant pour le cas de Camille) utilise généralement son pouvoir de contrôle mental pour dissimuler ses actes dans les lieux publics. Bien entendu cela ne marche pas sur ceux qui peuvent voir les failles; les autres joueurs donc. Il est fort probable que seule Sophia aie vu plus qu'une jeune fille faire un malaise dans le bus.
Enfin, et bien entendu, ce n'est pas du sang sur le bras de Sophia...
###
Journalisée

"Don't get a nosebleed, don't get upset, we can't be naked and famous just yet, There's a big old dollar sign on the sunset strip, you can send your friend a postcard, it ain't worth the trip." Naked & Famous - Presidents of the USA
Sophia Monroe
Humain(e)
-

Messages: 85


Capitaine


Voir le profil
FicheChalant
Description
Jade Road lance promotion sur Sergent Major Sophia Monroe: C'est très efficace. Sergent Major Monroe évolue en Capitaine Monroe.
« Répondre #3 le: Septembre 01, 2017, 12:35:45 »

J'avais invité la jeune femme à sortir du bus afin de pouvoir respirer de l'air frais mais malheureusement, la nana semblait aller de plus en plus mal. Elle me remercia en me regardant droit dans les yeux et j'étais troublée par ce regard, le regard de la nana complètement perdue. Elle ajouta qu'elle ne savait pas ce qu'elle avait mais elle demandait de l'aide.

- Il n'y a pas de soucis, je vais appeler une ambulance et je resterais avec vous si besoin. Ok?

Mais alors que j'avais pris mon téléphone, la fille se tordait à nouveau de douleur avant de tomber au sol. Dans un réflexe salvateur, j'avais réussi à rattraper la femme avant qu'elle ne touche le sol.

- Hey ho, restez avec moi s'il vous plaît, réveillez vous mademoiselle...

J'avais une drôle d'impression à cet instant, le bus était parti et me voilà seule avec cette jeune fille qui était au plus mal. Ses boucles de cheveux venaient embrasser mon avant bras gauche mais, je fus surprise par un écoulement d'un liquide chaud sur mon avant bras. Je regardais rapidement et ce n'était pas du sang mais une odeur que je connaissais... de la cyprine... Comment est ce possible? Mais avant que je puisse dire quoi que ce soit.

- Regardez moi ces deux belles petites salopes que nous avons là...

Je levai la tête et il y avait deux dealers qui sortaient d'une ruelle, ma chance, le deuxième me pointa du doigt.

- La blonde, je l'enculerais bien sauvagement, je parie qu'elle aime ça cette grosse pute.

Ma marge de manoeuvre était limitée, cette gamine ébène était un poids mort à mes côtés mais impossible de partir en la laissant là. Je redressais la nana et moi avec pour être debout.

- Passez votre chemin, elle va pas bien...

Le corps de la fille était contre le miens et j'ai eu une petite perte dans ma culotte car son oppulante poitrine frottait contre mon bras. Elle était magnifique même à moitié endormie. Mais les hommes avancèrent et l'un d'entre eux sorti un couteau papillon. J'avais plus le choix, je soulevais ma compagne de galère et je m'étais mise à courir comme une deratée dans le sens opposé. Les hommes emboitèrent le pas et les insultes pleuvèrent à nouveau sur nos féminités. Je tournais à gauche avant de trébucher sur un obstacle et tombant à plat ventre. Je m'étais retournée et je pouvais voir les deux brigands à l'entrée de la ruelle. Plus le choix. Je passais ma main dans mon dos et sortis mon arme de service.

- Maintenant ça suffit, où vous partez ou alors...

Je chargeais la dose électrique de mon arme et j'attendais une réaction de leur part.
Journalisée

“Les dieux de la vengeance exercent en silence.”
Camille Sawal
Créature
-

Messages: 37


Lady


Voir le profil
FicheChalant
Description
Camille est un ado transformé en fille par un parasite qui a fait de lui une créature avide de sexe et de sperme et dotée notamment d'un vagin supplémentaire à la base de son crâne.
« Répondre #4 le: Septembre 01, 2017, 04:21:12 »

Le dealer au couteau papillon se met à rire et approche à grand pas des deux femmes sans tenir compte de l'avertissement de Sophia. Le deuxième, au grand étonnement de Sophia, avance lui aussi dans leur direction, mais il a baissé son pantalon et tient son pénis dans la main. Et diable, quelle queue! Ce jeune homme aurait mieux fait de trouver un emploi dans l'industrie du porno au lieu de se faire dealer.
Sophia sent Camille s'agiter et jette un rapide coup d'oeil: celle-ci a la main dans son jean, en train de se masturber sans faire attention à ce qui l'entoure, manifestement inconsciente du danger qu'elle encourt.
Le plaisir envahi toutes les fibres du corps de Camille: il vient de trouver un moyen de calmer sa faim... légèrement. Il ne sait plus trop où il est ni ce qu'il se passe mais il a une certitude: il lui faut quelque-chose de chaud.
"J'ai... froid..." dit-il faiblement.
Alors que le premier dealer presse le pas, à deux doigts de se jeter sur l'arme de Sophia, le second avance lui aussi mais à une cadence amoindrie due à son pantalon qui lui est tombé sur les chevilles. Soit ces dealers ont pris de la merde de leur commerce à grosses doses, soit ils sont complètement sociopathes.
« Dernière édition: Septembre 05, 2017, 08:01:46 par CamilleSawal » Journalisée

"Don't get a nosebleed, don't get upset, we can't be naked and famous just yet, There's a big old dollar sign on the sunset strip, you can send your friend a postcard, it ain't worth the trip." Naked & Famous - Presidents of the USA
Sophia Monroe
Humain(e)
-

Messages: 85


Capitaine


Voir le profil
FicheChalant
Description
Jade Road lance promotion sur Sergent Major Sophia Monroe: C'est très efficace. Sergent Major Monroe évolue en Capitaine Monroe.
« Répondre #5 le: Septembre 12, 2017, 09:16:58 »

Cette journée commençait très mal pour moi. Ces deux hommes qui me bloquèrent le chemin vers la sortie de la ruelle et en plus, ils étaient dans la état second. Profitant que nous étions bloquées, le dealers non armé profita pour baisser son pantalon et commença à se masturber devant nous. Putain, il est monté comme un cheval, même moi qui suis lesbienne je savais une taille pareille ferait plaisir à plus d'une dame. Mais c'était pas le plus préoccupant, car à mes côtés, la jeune fille... et ben... elle aussi, elle se masturbait. Mais, elle semblait en transe, comme possédée par quelque chose de puissant, elle n'était plus avec nous.

- Allez viens petite chienne que je te fasse quelques petits trous dans ta douce peau.

Lorsque je regardais devant moi, l'homme armé était très proche, trop proche... et la balle électrique fut projetée en plein torse. Le dealer s'écroula en convulsant par la décharge. Le deuxième fut un brin surpris par le tire mais continua à se masturber de plus belle.

- Mais merde, où est ce que je suis tombée moi... Dégagez d'ici espèce de pervers détraqué.

Le branleur rigola de ma sommation et s'avança encore un peu plus.

- Je veux ton petit cul... Fait comme ta copine et détends toi.

Il était vrai que la gamine à mes pieds était de plus en plus en transe. Cela devenait même gênant pour moi qui cherchait un moyen qu'on se fasse pas violer toutes les deux. Mais, pour répondre à l'homme, je chargeais une deuxième charge électrique et pointai l'arme sur lui.

- Dernière avertissement... Non... tant pis.

L'homme avait continué à avancer, ce même homme avait pris une balle électrique en plein torse, le faisant tomber en convulsant. Immédiatement après, je rangeais mon arme et me portais au secours de la jeune fille.

- Hey hooo. Qu'est ce que tu fais? Calme toi, on a pas le temps pour ça. Pitié, reviens à toi...
Journalisée

“Les dieux de la vengeance exercent en silence.”
Camille Sawal
Créature
-

Messages: 37


Lady


Voir le profil
FicheChalant
Description
Camille est un ado transformé en fille par un parasite qui a fait de lui une créature avide de sexe et de sperme et dotée notamment d'un vagin supplémentaire à la base de son crâne.
« Répondre #6 le: Septembre 13, 2017, 12:29:34 »

"Hey hooo. Qu'est ce que tu fais? Calme toi, on a pas le temps pour ça. Pitié, reviens à toi..."    
Camille reprend ses esprits, quelque peu calmé. La faim ne s'est pas totalement retirée et reste en présence, sourde comme une migraine qui ne voudrais pas vous lâcher, mais la semina semble assouplir son emprise.
Prenant soudain conscience qu'il se trouve dans une ruelle malfamée, la main dans le pantalon face à une inconnue, Camille sent la honte monter en lui. Il se relève en toute hâte et cherche à se refaire une contenance, réajustant machinalement ses vêtements.
"Oh.. ..je.. excusez moi madame, je ne sais pas ce qu'il m'arrive. Je.. je ne comprend pas."
Camille est pris d'un sanglot, désemparé par la situation, certainement chamboulé par des hormones qu'il ne contrôle pas et des larmes se mettent à couler sur les traits fins de son visage qu'il s'essuie rapidement du revers de sa manche. N'osant pas évoquer sa masturbation en public, il cherche du regard un moyen de détourner la conversation et il remarque le holster du capitaine:
"Vous êtes flic? Oh merde, j'imagine que vous allez m'emmener au poste? J'ose même pas imaginer la tête de mes parents." Machinalement, il sort son portefeuille et le tend à la fliquette, ouvert sur sa carte d'identité, puis, pris d'un doute à la vue des hommes au sol :
"Vous êtes bien de la police hein ? Ils sont morts ?"
Journalisée

"Don't get a nosebleed, don't get upset, we can't be naked and famous just yet, There's a big old dollar sign on the sunset strip, you can send your friend a postcard, it ain't worth the trip." Naked & Famous - Presidents of the USA

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox