banniere
 
  Nouvelles:
Le Staff est toujours à la recherche de nouvelles recrues pour différents projets, comme la Gazette ou la promotion du forum !

Pour plus d'informations, c'est par ici !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Super atterrissage catastrophique et super emmerdes [Pv Mélinda]  (Lu 306 fois)
Zor-El Kara
Créature
-

Messages: 6


Jeune Kryptonnienne Réfugiée


Voir le profil
Fiche
« le: Août 29, 2017, 01:12:22 »

C'était une information dont la population était au courant à présent, depuis environs une semaine. Depuis qu'un gros météore s'était écrasé dans un lac gelé de Russie, il y a moins de 5 ans, la NASA surveillait le ciel afin de prévenir ce genre d'incident. Et depuis quelque temps, celle-ci avait repérée ce qui ressemblait à un météore s'approcher de la Terre à grande vitesse. Pas assez gros pour rayer une ville de la carte, mais assez pour faire du dégâts s'il n'était pas désintégré dans l'atmosphère. Le corps céleste était donc surveillé de très près, mais pas par les bonnes organisations.

Celui-ci pénétra effectivement l'atmosphère de la Terre, chutant à très grande vitesse. Un halo de feu l'entoura durant plusieurs minutes, mais sa taille ne se réduisit pas. La chute, inexorable, l'entraîna vers les hauteurs de Seikusu, plus particulièrement les quartiers riches. A ce moment la, quiconque regardait attentivement verrait non pas de la roche, mais une carlingue. Le corps spatial était en fait un appareil. Celui-ci frôla le toit d'une grande bâtisse, arrachant au passage un peu de charpente et quelques tuiles, avant de finir sa course dans la proches forêts en déracinant quelques arbres.

Le vaisseau, pas plus grand qu'une capsule de sauvetage, fit une longue traînée dans la terre, avant de se stopper enfin dans un arbre, plus épais et résistant que les autres. Le silence finit par revenir au bout de quelques minutes. La jeune fille à l'intérieur resta immobile, inconsciente. Et elle était loin de se douter de ce qui l'attendait désormais sur ce nouveau monde.
Journalisée
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3473



Voir le profil
Fiche
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #1 le: Août 29, 2017, 07:13:46 »

La nuit était paisible... Jusqu’à ce que les murs ne se mettent à trembler... Littéralement. Mélinda dormait ce soir en compagnie de Sora Sokoku, d’Ai Aihara, et de sa fille, Akira Warren. Sa tête était posée sur les agréables seins de Sora quand elle sentit de la poussière tomber sur son nez, ainsi que de puissantes vibrations. Elle se releva alors, et vit une lumière intense émaner des fenêtres, ainsi qu’un vrombissement terrible, puis une grosse explosion retentir à proximité.

« Mais qu’est-ce que c’est que ça ?! »

Surprise, Mélinda se mit à marcher vers la fenêtre, en voyant un champignon de feu briller au loin.

« C’est un astéroïde ?
 -  Je ne sais pas... »

Tout ça lui semblait quand même bizarre. Mais bon, elle avait entendu parler d’un fermier indien tué en 2016 par un astéroïde, alors... Tout était possible. En tout cas, l’astéroïde s’était écrasé dans la forêt. Mélinda se retourna vers sa fille.

« Ça a touché le toit, non ?
 -  J’ai l’impression... »

Mélinda sortit sur la terrasse intérieure, celle comprenant une piscine, pour voir que beaucoup de lumières étaient allumées, et que, rapidement, beaucoup de ses filles et garçons la rejoignirent, visiblement aussi curieux et intrigués qu’elle. Mélinda avait enfilé un léger peignoir en soie, semi-transparent, et vit, sur le sol de la terrasse, notamment sur la couverture protégeant la piscine extérieure, des morceaux de tuile brûlants, ainsi que de petites pièces métalliques.

*Qu’est-ce que c’est que ça ?*

Elle en attrapa un en hésitant. Ce morceau-là ne faisait pas partie de son toit... Et ne pouvait pas être de la roche météoritique. Le seul souvenir que cela évoquait à Mélinda était cette fois où une Celkhane s’était écrasée avec son vaisseau dans sa piscine, il y a plusieurs mois de cela. Finalement, Mélinda l’avait relâché, mais non sans lui faire connaître auparavant une autre version de ce que l’esclavage était*. Cette colonelle en avait gardé un très bon souvenir, puisque c’était d’ailleurs elle qui était revenue ce soir dans son lit. Était-il possible que ce soit des Celkhanes ? Avant qu’elle ne puisse en savoir quoi que ce soit, elle perçut deux groupes sanguins se rapprocher... Bran, qui avait été sur les lieux du crash... Et un autre groupe sanguin, très particulier, qu’elle n’avait presque jamais ressenti auparavant, et qui l’interpella.

Son grand-frère approcha alors, tenant entre ses bras le corps endormi d’une jeune brunette, nue, avec des traces de crasse sur le corps.

« Qui est-ce ?
 -  La fille que j’ai trouvé dans le vaisseau qui a frôlé votre manoir, Maîtresse.
 -  Alors, elle... ?
 -  Elle n’est pas humaine, Maîtresse... Mais ce n’est pas non plus une Formienne. »

Mélinda pencha la tête sur le côté en l’observant un peu. Il était trop tard pour faire marche arrière, maintenant, mais elle faisait confiance à Bran pour avoir dissimulé ses traces.

« Mets-là dans une chambre, qu’elle se repose... »



* : Cf. RP « Dans l’antre des Warren ».
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Zor-El Kara
Créature
-

Messages: 6


Jeune Kryptonnienne Réfugiée


Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Août 29, 2017, 11:38:07 »

Kara remua faiblement dans ses draps, avant de finalement se réveiller. Elle avait un mal de tête épouvantable, comme si quelqu'un avait mal régler le son atour d'elle et qu'elle entendait tout trop fort, au point que son premier reflex fut de plaquer ses mains contre ses oreilles en gémissant. C'est d'ailleurs en faisant ce mouvement qu'elle réalisa qu'elle n'était pas dans sa capsule, mais dans un lit. Avec l'espoir soudain que tout cela n'était qu'un mauvais rêve, la jeune Kryptonnienne ouvrit les yeux, s'attendant à être dans sa chambre.

La déception pouvait se lire dans son regard. Elle n'était pas chez elle, mais chez une personne qui lui était encore inconnue. Kara réalisa que tout ce qu'elle avait vécue était vrai. Son monde avait volé d'un éclats, au sens propre du terme, et elle ne reverra plus jamais ses parents. Prendre conscience de cette vérité, absolue et immuable, fit qu'elle se mît bientôt à pleurer, à chaudes larmes, durant plusieurs minutes. Toute à son chagrin, elle n'avait pas remarquée qu'elle n'était pas seule dans cette chambre et sursauta en sentant une paire de bras lui faire un câlin, la repoussant.

- Qu... Qui êtes vous ?! Et... Où... Où suis-je ?!

- Désolée, je ne voulais pas te faire peur... Je m'appelle Akira. Akira Warren. Ton appareil a frôler le toit de notre manoir avant de s'écraser plus loin, mon oncle à été te chercher et ma mère à pris soin de toi. Tu te trouve actuellement à Seikusu, une ville sur la Terre.

- Ah... Alors je suis finalement arrivée à destination... Dé... Désolée pour votre toit...

- Ce n'est rien. Je vais aller prévenir ma mère que tu es réveillée, essaye de te détendre, nous n'allons pas te faire de mal. Est ce que je peux te retourner les même questions ?

- Oui... Ce... C'est légitime... Je m'appelle Kara Zor-El... Je suis de Krypton... Qui... Qui...


Celle qui se faisait appeler Akira se pencha vers elle et lui embrassa le front gentiment en la berçant un peu.

- Je sais... Pas la peine de te forcer à le dire, prend le temps de t'en remettre.

Akira s'éloigna ensuite, lui sourit, rassurante, et quitta la chambre. Kara s'enfonça dans les oreillers, repensant à cette discussion. Visiblement, les terriens connaissaient Krypton et savaient même qu'elle avait été détruite. Ce n'était probablement pas un hasard si sa mère et sa tante avaient choisie ce monde pour elle et son cousin. A cette pensée, elle espérait que lui aussi ait trouvé une famille d'accueil. Visiblement, l'onde de choc qui avait dévié sa trajectoire l'a fait s'écraser assez loin de lui, peut être n'était-il même pas dans la même ville. En se regardant, Kara constata qu'elle était plus grande qu'avant d'entrer dans la capsule. Deux ans de plus dirait-elle. Son Kal-El devait donc avoir dans les 3 ans. Elle espérait vraiment que quelqu'un l'ait trouvé et prenne soin de lui... Elle mît du temps avant de réaliser qu'elle n'avait plus ses vêtements sur elle et se cacha sous ses draps, rouge comble une tomate.

Plus bas, Akira rejoignit sa mère, qui avec l'aide des autres esclaves, mettait un peu d'ordre en bas. Sa fille la trouva assise à une chaise, coordonnant les réparations.

- C'est bien une Kryptonnienne. Vu le S qu'elle avait sur elle hier soir, elle doit donc bien être de la même famille que Superman et Supergirl. Ah, et elle s'appelle Kara.
Journalisée
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3473



Voir le profil
Fiche
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #3 le: Septembre 04, 2017, 12:56:51 »

Puisqu’elle avait une Celkhane haut gradée sous la main, Mélinda lui demanda si son pays, ou Tekhos, n’était pas lié à ça. Bran avait, non seulement ramené la jeune femme, mais aussi une étrange combinaison, dans une texture très particulière, avec un « S » brodé sur la poitrine. Un sigle qui ne disait rien à Sora, mais que beaucoup de Terriennes connaissaient. Au Japon, Supergirl était, pour une raison assez inexplicable, relativement populaire. Pendant que Sora se renseignait, Mélinda entendit parler de Supergirl, et on lui présenta des photographies, ainsi que des articles de presse. Finalement, quand Sora revint, Mélinda lui expliqua de quoi il s’agissait. En même temps, la vampire se renseigna sur l’état de son toit. Fort heureusement, si la couverture était touchée, les travaux à faire ne seraient pas très conséquents. Elle savait déjà à qui s’adresser, une entreprise de Seikusu, avec des ouvriers qui seraient ravis de faire des heures supplémentaires ici. En attendant, Mélinda devait surtout s’occuper de cette fille, et avait laissé Akira veiller sur elle, pendant que Bran était sorti dehors, afin de s’assurer qu’aucun agent du gouvernement ne remontrait jusqu’à eux.

Mélinda y réfléchissait donc, jusqu’à ce qu’Akira ne vienne sur elle. Sora était à côté d’elle. Elle était la plus placée du groupe, d’un point de vue technologique, et elle avait donc besoin de son expertise. Et puis, la présence de Sora était comme un témoin moral. Si, quand elle avait été capturée, elle avait fini par l’appeler « Maîtresse », avec le temps, Sora avait retrouver ses esprits. Sora n’était pas son esclave, mais avait surtout compris que l’esclavage n’était pas un mal en soi, mais le symptôme d’un autre mal profond, et que tous les esclavagistes n’étaient pas foncièrement mauvais. Elle était autant une amie qu’une alliée de choix, car Mélinda n’hésitait pas à utiliser les ressources celkhanes pour attaquer des rivaux potentiels. Bien sûr, elle ne caressait pas l’idée de pouvoir un jour convaincre davantage Sora de l’aider (et même de la servir), mais, pour l’heure, elle était ravier que Sora revienne souvent la voir, généralement pour se faire sèchement baiser et humilier.

En tout cas, elle fut interrompue dans ses réflexions quand Akira vint confirmer que c’était une Kryptonienne, et qu’elle était réveillée.

« Oh... Alors, allons la saluer ! »

Une Kryptonienne... Quand on savait tout ce qu’on disait sur Supergirl ou sur Superman, Mélinda ne savait pas si elle devait être inquiète... Ou au contraire profondément excitée. Une Kryptonienne, c’était un sacré enjeu, mais, puisque cette fille avait débarqué chez elle... Mélinda ne voyait pas quoi faire de plus. Elle grimpa donc à l’étage, en compagnie d’Akira et de Sora, la Celkhane lui servant surtout de soutien technique, puisqu’elle connaissait mieux les hautes technologies qu’elle. Mélinda tapa à la porte, puis entra la première, souriant rapidement à la jeune femme.

« Bonjour, Kara ! Je m’appelle Mélinda. Est-ce que tu vas bien, ma belle ? »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox