banniere
 
 
Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Rituel, mon beau rituel, que m'apporteras-tu ? [ Eve Alter ]  (Lu 158 fois)
Amylia
Dieu
-

Messages: 65

avatar

Unique fille d'Arceus


Voir le profil
FicheChalant
Description
Jeune déesse qui veut tout simplement découvrir le monde. Elle prend une forme humaine de chaque pokémon ou la forme basique d'un pokémon. Elle possède pas moins de 802 formes humaines et animales pour l'instant...
« le: Août 23, 2017, 01:38:12 »

Il était tard dans la soirée, peut être vers les vingt-deux heures, quelque chose ainsi. On m'avait parlé d'une statue de plusieurs dieux comme si quelqu'un sur Terra avait regroupé plusieurs dieux des autres mondes ou quelque chose ainsi. Et j'avais décidé d'aller voir cela bien que certains qu'on me dit que le lieu était hanté par plusieurs esprits, alors j'avais décidée de prendre ma forme de spiritomb qui me permettait donc de contrôler et aisément les esprits et surtout le voir ou toute créature qui y ressemblant. Je soupire longuement et après un voyage aérien a travers les nuages afin que les humains ne me voient pas, j'arrive devant ce temple qui était très étrange, je dois me l'avouer puis des hommes étranges ressemblant à des prêtres horrifiques me regardèrent avant de me laisser tranquille et de me faire tout de même avancer dans le temple.

J'expliquais que je ne souhaitais pas les suivre mais ces derniers me forcèrent la main, ne voulant pas user de ma magie devant des humains, j'essayais de me battre en tapant ces hommes mais ce dernier me donna un coup dans le vendre avec une sorte d'arme pour renforcer le poings mais ce n'est pas cela qui m'affaiblit, quelque chose était dans le poing comme si un liquide m'affaiblissant, je ne sais pas mais ce n'était pas quelque chose contre un être magique spécialement, même un humain ressentirait ce que je ressens...  Je toussais longuement avant de me reculer et de courir en sa direction mais rien, je soupire alors longuement avant de venir les suivre de force, ces derniers me maintenait par les épaules, mes bras avaient été attaché par des cordes tandis que j'avançais avec ma vision troublée, je me sentais faible tout simplement, je fermais les yeux à plusieurs reprises comme si je m'endormais tout doucement... Ils me tirèrent aux escaliers afin de me faire monter plus que rapidement et voilà que j'arrive dans la première salle.

Je ne pourrais rien dire ou même si je parlais, cela ne servait à rien. Ce liquide s'était dissipé mais je ne sais pas, quelque chose me disait que je devais continuer et comprendre ce qu'ils voulaient faire et peut être le combattre... Ils m'attachèrent les pieds afin que je ne puisse pas bouger, j'avais l'impression d'être juste un saucisson. Ils me balancèrent au milieu de la salle, je tombes donc et mes cheveux commencèrent à bouger signifiant que ma magie s'amplifiait, certains crièrent d'autres commencèrent à incanter dans un langage ancien, j'ai pu déchiffrer et j'ai pu comprendre qu'ils cherchèrent à invoquer quelque chose, je viens briser mes liens tout simplement avant de sortir le pentacle quand tout à coup, une explosion au milieu se fit entendre, je me retourne donc pour savoir ce que c'est...
Journalisée


"Parfois, la vérité est moins importante que la façon de l’annoncer. Si tu as l’air sûre de toi, les gens te croiront plus facilement, même si ce que tu dis n’est pas exact. "

" Alors.. Il faut mentir, parfois ? "

" Parfois, c’est nécessaire. Pourtant, tu dois te rappeler ceci : le mensonge n’en est un que si la personne en face s’en rend compte, tu comprends ? "


Eve Alter
Dieu
-

Messages: 14



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #1 le: Août 23, 2017, 06:58:32 »

Une lumière vive, aveuglante, mais plaisante vint à me frapper, alors que je croupissais dans cette cage conçu par le Saint Graal. Je n’étais pas plus ménagée que d’autres, la taille de nos geôles étant adapté à notre taille physique. Bien évidement je n’avais pas une grande cage comme celui d’Héraclès, qui ressemblait à une statue tellement ses gestes étaient restraints, digne d’une classe Berserker. Je ne pouvais converser avec mes voisins, le calice sacré prenant bien soin que les héros ne puissent prendre contact, afin que dans le jeu des invocations de Servant, aucun parti ne soit avantagé. Bien évidemment, j’avais un grand avantage, étant la seconde femme sur Terre, je pouvais savoir aisément qui était quoi.  Pour tuer le temps, j’enroulais mes bras et mes jambes autour des barreaux, usant de souplesse et de force pour me tenir dans des positions complexes, afin de sentir ce corps spirituel se tordre toujours plus. Ce ne fut qu’après un temps qui me semblait cours, que je vins à sentir une force m’arracher de ma  cage.

En tant que Servant j’acquis le savoir de mon monde, comme la culture, le langage, la technologie ou la magie et elle était si immense que mon statut d’ « Héros » permit toute l’assimilation sans que la cervelle n’explose, cela restait cependant douloureux, donc légèrement plaisante.  La froideur de ma cage laissait place à un endroit plus chaleureux, éclairé par des bougies. Quand je vins à apparaître, j’avais mon corps dénudé de tout vêtement, mon familier venant à cacher le bout de mes seins, ainsi que mon intimité.  Je pus constater que des personnes avaient tenté d’invoquer un Servant.

Ressentant le cercle et deux livres, ces derniers étant deux copies de la Genèse,  mon regard vint à se relever, captant pas moins de dix personnes, non des créatures, s’il y avait des humains, d’autres étaient des demi-bêtes, ce qui me fit sourire. Une personne venait cependant à se démarquer du reste. En tant que classe Caster, je pouvais sentir la puissance magique des êtres, cette petite chose avait clairement énormément de pouvoir, cela en était presque divin. Mais le plus drôle allait venir, tous me regardaient, le sceau de commandement n’avait pas été encore attribué, la cause ? Une invocation avec de nombreux magicien, le système était prévu pour un unique Master. De ma voix tentatrice, je vins à poser la question innocente.  

- Qui est mon Master ?  

Ma beauté eut tôt fait de créer des dissensions. Tous me voulaient et il ne fallut qu’un début de bagarre pour que la situation en dégénère, ayant un petit sourire en coin. Il était normal pour les mortels de se battre, qui ne tuerais pas pour avoir celle qui enfanta l’Humanité ? Si les dagues se mirent à sortir en premier, ce fut les sorts qui finirent par engendrer le chaos dans la pièce, le sol étant carbonisé, gelé, enduit du sang de ceux qui n’avaient pas été meilleur, pour au final tomber sur une seule survivante, cette étrange femme. Marchant vers elle, n’étant nullement dérangée par le fait d’avoir un peu de sang sur moi ou encore de marcher sur les cadavres encore chaud, je vins à m’approcher toujours plus, avant de me pencher et dire d’une voix amusée.

- Je me nomme Caster, vous êtes visiblement mon Master.  

Après les propos, le dos de la main droite de l’étrange créature se mit à luire d’une lumière rouge, héritant du sceau de commandement. Me doutant fortement qu’elle ne savait rien dessus, je vins à expliquer cette marque.  

- Il s’agit du sceau de commandement. Un Master peut l’utiliser trois fois pour ordonner à son Servant, en l’occurrence moi, de faire une action. Je ne pourrais m’y soustraire et chaque utilisation fera disparaitre un peu la marque.  Tout ordre sera respecté, de la plus insignifiante à la plus difficile.

Le serpent restait à fixer Amylia, semblant avoir un regard amusé, mais il n’était pas possible de savoir ce que ce familier pensait, sans en être sa maîtresse. Sa langue fourchue sortant de temps à autre et redressant sa tête, pour la poser de temps à autre sur l’épaule du Servant.
« Dernière édition: Août 23, 2017, 07:27:36 par Eve Alter » Journalisée

Amylia
Dieu
-

Messages: 65

avatar

Unique fille d'Arceus


Voir le profil
FicheChalant
Description
Jeune déesse qui veut tout simplement découvrir le monde. Elle prend une forme humaine de chaque pokémon ou la forme basique d'un pokémon. Elle possède pas moins de 802 formes humaines et animales pour l'instant...
« Répondre #2 le: Août 24, 2017, 01:55:45 »

Je restais silencieuse tout en me remettant tout doucement de mes esprits encore légèrement embrumés, heureusement que mon statut faisait que le nocif qui était en moi part assez rapidement. Et voilà qu'une jeune femme apparaît au milieu du pentacle, une très belle femme certes. Elle semblait légèrement perdue ou quelque chose ainsi puis, tout à coup, elle posa la question de qui était son master. Master ? Maître ? Je dois avouer que je ne comprends pas sur le coup mais à peine les mots terminés que des combats commencèrent entre le groupe qui l'avait invoqué.. Je décidais de me protéger de mes potentiels ennemis, toute façon, je n'ai pas vraiment cherché d'être au milieu du conflit. Je me cache parmi les esprits qui étaient très nombreux, on se parlait et presque, on commentait les combat, pire qu'on était au cinéma 3D. Quand le calme fût revenu, je reviens donc dans le monde matériel.

Je regarde cette jeune femme ayant du sang sur elle certes, elle n'avait pas combattu mais elle avait subit les dommages du massacre, elle s'était approchée de moi et m'expliqua que j'étais son master. Je ne la comprends toujours pas et devant mon air légèrement idiot, elle décida de m'expliquer la marque qui était apparut et surtout de ce que je pouvais faire. Je restes silencieuse un petit moment, venant contempler la marque que j'avais sur le dos de la main avant de venir lui parler, bafouillant légèrement au début.

- Enchantée Caster, je suis Amylia mais tu peux m'appeler Amy.. Mais heu, je ne veux pas te donner des ordres, enfin je ne suis pas une maîtresse. Tu n'es pas mon esclave, si toi, tu as des vœux, dis les moi. N'aie pas peur..


Je lui souris tout simplement, en restant droite finalement, me demandant ce qu'elle était exactement pour être aux services d'une inconnue tel que moi.
Journalisée


"Parfois, la vérité est moins importante que la façon de l’annoncer. Si tu as l’air sûre de toi, les gens te croiront plus facilement, même si ce que tu dis n’est pas exact. "

" Alors.. Il faut mentir, parfois ? "

" Parfois, c’est nécessaire. Pourtant, tu dois te rappeler ceci : le mensonge n’en est un que si la personne en face s’en rend compte, tu comprends ? "


Eve Alter
Dieu
-

Messages: 14



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #3 le: Août 24, 2017, 07:30:04 »

J’eus un sourire en voyant la Master venir à bafouiller. Son attitude montrait clairement qu’elle était une victime de cette machination et ne semblait pas comprendre la portée de ce rituel. Elle se présenta en venant à dire qu’elle n’était pas une maîtresse, elle semblait se baser sur la traduction littérale du terme Master, ce qui ne retirait pas ce joli sourire sur mon visage. Tout doucement j’avance mes mains et caresses ses joues. 

- Il semble que je dois tout vous expliquer Amy. Mais allons dans un endroit plus propice au discussion privée. 

D’un claquement de doigt je la transporte dans mon Reality Marble, prenant le choix de ne laisser que le côté magnifique de présent. L’air sentait les fleurs, l’herbe était verte, le ciel était d’un bleu inégalable et le soleil nous caressait de rayon chaleureux.  Je l’invite à s’asseoir, ce que je fis une fois qu’elle se décidait à refuser ou accepter.

- Vous êtes dans un monde créé par mon esprit, on appelle cela un Reality Marble, ici notre conversation restera à l’abri de toute oreilles. Je vais tout vous expliquer, si vous avez faim, vous pouvez manger les fruits des arbres, si vous avez soif, il y a de nombreux point d’eau. Même si vous êtes un esprit, vous pouvez les saisir sans soucis.

J’avais bien évidement retiré tous les effets indésirable, il serait dommage de corrompre tout de suite une si charmante colombe.  J’allais donc débuter mon explication de ce qu’était un Servant et des attentes qu’un Master pouvait avoir envers un esprit héroïque. 

- Le but premier d’un Servant est d’épauler et aider, aussi les vœux du Servante sont bien après celui de son Master. Si beaucoup de Master utilisent leurs statuts pour considérer les Servant comme des esclaves, ce genre de rapport n’est pas inéluctable. Le Master est le seul à décider comment traiter son Servant et il serait irrespectueux de vouloir juger un traitement qui diffère de la majorité. 


Je fis apparaître une pomme bien rouge et juteuse.

- Les Servants sont des esprits héroïques invoqués, pouvant être issu du passé, du présent et du futur. Ils sont classés dans sept catégories. Saber, Lancer, Archer, Caster, Berserker, Assassin et Rider. Je suis dans la classe Caster, ce qui veut dire que j’ai une puissante affinité dans la magie, ce Reality Marble faisant partie du privilège de cette classe, bien qu’il puisse exister des exceptions.

Je tends la pomme à Amylia, elle ne risquait rien si ce n’est avoir du mal à trouver une pomme aussi savoureuse dans la réalité. 

- Il est de coutume de cacher notre vraie identité, certains héros possédant une faiblesse inhérente à leurs renommées.  Le but de l’invocation ds Servant est de participer à une grande guerre pour obtenir le Saint Graal, une coupe renfermant le sang du Christ et pouvant exaucer n’importe quels vœux. Mais rassurez-vous, pour l’heure il n’y a pas de guerre d prévue, le Saint Graal ne faisant que laisser les Servants apparaître pour divertir les mortels.


Je continuais mon explication, cela devait faire beaucoup, mais, en tant que Master, elle devait tout assimiler, même si je devais me répéter.

- Les Servants existe sur ce plan grâce au prana, c’est une énergie présente dans tout être. En temps normal un Servant se « nourrit » du prana de son Master, ce qui ne devrais pas vous poser de problème vu la quantité que vous avez dans votre corps. Dans le cas où Un Servant est coupé du prana de son Master, il peut consommer le prana des autres créatures, en sachant que certains esprits héroïques ont tendance à céder à la gourmandise, ce qui peut nuire à la personne. Rassurez-vous, je ne vous soutirerais que le strict minimum, tuer son Master reviendrait à mettre son existence dans ce monde en danger.


Je fis une pause.

- Si vous n’avez pas compris des éléments ou si vous avez des questions n’hésitez pas à le poser, nous avons tout notre temps. Ho j’ai oublié de vous dire que six jours ici reviennent à une heure dans le monde réel. Comme il s’agit de mon reality Marble, je peux courber le temps à ma guise.




Journalisée

Amylia
Dieu
-

Messages: 65

avatar

Unique fille d'Arceus


Voir le profil
FicheChalant
Description
Jeune déesse qui veut tout simplement découvrir le monde. Elle prend une forme humaine de chaque pokémon ou la forme basique d'un pokémon. Elle possède pas moins de 802 formes humaines et animales pour l'instant...
« Répondre #4 le: Août 25, 2017, 09:32:33 »

La jeune femme me caressait les joues en m'expliquant donc qu'elle doit tout m'expliquer mais pas ici, elle nous téléporte à un claquement de doigt dans une sorte de plaine ou quelque chose ainsi en tout cas beaucoup plus beau, tout sentait bien même la brise était chaleureuse. Je m'étais approché de l'arbre pour m'offrir une pomme que je croquais en l'écoutant avant de venir m'asseoir où elle m'indiqua tout simplement. Elle m'expliquer attentivement ce qu'elle était exactement avant d'hocher la tête avant qu'elle m'offre une seconde pomme tout en comprenant ce qu'elle me disait, heureusement que mon cerveau sait tenir des informations, mêmes nombreuses. A la fin de sa question, je décidais donc de tout lui redire pour lui faire comprendre que j'ai bien tout retenu.

- Donc tu es un esprit héroïque invoqué qui peut user du passé, présent et futur et vous êtes dans cinq catégories... Non sept catégories.

Je me rectifie directement car dans ma tête le cinq sonnait faux, ce n'était pas cinq et c'est pour cela que je savais que c'était sept. Je lui souris tout simplement avec un petit sourire comme si j'étais vainqueur d'un quizz.

- Et tu es de la classe Caster qui veut dire que tu as puissante affinité avec la magie comme tu as créer, ce Reality Marble qui était un privilège à ta classe.  Tu cache donc ta vrai identité à cause des faiblesses que tu pourrais avoir. Il n' y a aucune guerre mais je devrais en participer une pour le saint Graal, c'est sa ?


Je lui redemande pour être le plus juste avant de reprendre.

- Et tu te sers de prana pour vivre et tu en prendra pour vivre sur moi ou aux autres créatures et tu ne devrais pas tuer un master car cela peut avoir des conséquences violentes et c'est sa ?

Je la regarde toujours avant de venir lui sourire..

- Soit mon amie, servant, agit comme j'étais ta meilleure amie, c'est ce que je manque de plus.


Je lui saute presque dessus avec un petit sourire avant de venir lui donner un tendre baiser sur le front.
Journalisée


"Parfois, la vérité est moins importante que la façon de l’annoncer. Si tu as l’air sûre de toi, les gens te croiront plus facilement, même si ce que tu dis n’est pas exact. "

" Alors.. Il faut mentir, parfois ? "

" Parfois, c’est nécessaire. Pourtant, tu dois te rappeler ceci : le mensonge n’en est un que si la personne en face s’en rend compte, tu comprends ? "


Eve Alter
Dieu
-

Messages: 14



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #5 le: Août 29, 2017, 10:13:14 »

J'observais Amy, elle semblait avoir une bonne capacité de mémorisation, ne lisant sur elle aucune trace d'hésitation dans la compréhension de mes mots. Elle était intelligente, ce qui était un bon point de départ, mais aussi un signe qu'elle pourrait être difficile à manipuler. Ma condition de Servant n'était pas un cadeau en soit, c'était déjà bien d'être matérialisée et je comptais tout faire pour profiter de cette situation le plus possible. 

La charmante créature récapitulait tout, comme pour me montrer qu'elle avait tout bien comprit, on aurait presque dit une enfant récitant sa leçon pour savoir si elle allait recevoir un bon point. Cette facette de mon Master était assez amusante.  C'est alors qu'elle finit sa phrase par une demande et non un ordre, ce qui me fit sourire, un sourire angélique où se cachait cette corruption en moi. Elle avait montré une faiblesse, sa solitude.

Je n'avais pas besoin de réfléchi plus loin pour savoir qu'en faisant en sorte d'être une de ses seules amies, elle ne me lâcherait pas de si tôt. Je lui offrais une étreinte chaleureuse, celle d'une mère, ce qui pouvait certainement la déstabiliser, mais la faire comprendre que j'acceptais volontiers ce rôle. Je la gardais tendrement contre moi, enant à murmurer de ma voix douce. 

- Je vais devoir te connaître davantage, n'ayant pas le pouvoir de connaître des choses de mon Master.

Je mentais, je pouvais certainement pomper tout son savoir, mais cela serait la transformer en légume qui ne pense qu'au sexe, il fallait que je conserve mon Master en parfait état pour qu'elle soit utile jusqu'à sa fin. 

- Si tu me disais donc d'où te viens cette puissance, ne tente pas de la cacher, si je suis venue vers toi c'est principalement car tu avais cette puissance qui jaillissait en toi, tel un raz-de-marée.

J’attendais de savoir si mon Master était sérieuse sur cette amitié ou non, car on ne doit rien cacher à ses amis, tout du moi envers moi.   
Journalisée

Amylia
Dieu
-

Messages: 65

avatar

Unique fille d'Arceus


Voir le profil
FicheChalant
Description
Jeune déesse qui veut tout simplement découvrir le monde. Elle prend une forme humaine de chaque pokémon ou la forme basique d'un pokémon. Elle possède pas moins de 802 formes humaines et animales pour l'instant...
« Répondre #6 le: Août 29, 2017, 12:09:42 »

Amylia était toujours dans cet endroit qui semblait plus que merveilleux, elle réfléchissait à chaque parole de son servant, comme du fait qu'elle aimerait la connaître davantage et de savoir d'où venait sa puissance. Caster était en train de l'enlacer tendrement, une étreinte presque maternelle, chose que la jeune déesse n'avait jamais connu. Elle l'acceptait donc d'être ce qu'elle aimerait, une amie grosso-modo. Elle lui souriait gentiment avant de venir lui répondre, et de lui poser une question bien qu'elle savait déjà la réponse.

- Je suis née de deux dieux n'ayant aucun sang humain pour le souiller, voilà ma puissance, mais une question me vint à l'esprit. Existe-t'il des servants diaboliques en quelque sorte ? Des servants qui ne pense qu'à eux-même ?

Bien qu'elle ne connaissait que très peu les servants, elle avait déjà participé à plusieurs rencontres avec les autres dieux des autres mondes et elle avait entendu parlé des servants,  cela venait de lui rappeler comme un coup de fouet. Et ils parlaient que certains servants avaient tendance à pomper le maître tellement fort pour le tuer, d'autres à tout simplement manipuler le maître pour faire x choses. Amylia était protégé de tout cela, encore heureusement, elle donnait ce qu'elle avait envie de donner et elle connaissait sa magie et sa condition mieux que personne, elle regarda toujours Eve en souriant en attendant une réponse tout de même à sa question.

- Pouvons-nous retourner dans le temple ? J'aimerais le visiter.

Des questions futiles mais pour Amylia, intéressante tout simplement..

Journalisée


"Parfois, la vérité est moins importante que la façon de l’annoncer. Si tu as l’air sûre de toi, les gens te croiront plus facilement, même si ce que tu dis n’est pas exact. "

" Alors.. Il faut mentir, parfois ? "

" Parfois, c’est nécessaire. Pourtant, tu dois te rappeler ceci : le mensonge n’en est un que si la personne en face s’en rend compte, tu comprends ? "


Eve Alter
Dieu
-

Messages: 14



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #7 le: Août 29, 2017, 01:53:19 »

J'appris, avec un grand intérêt, que mon Master était un être divin, ce qui expliquait clairement la puissance de cette dernière. Bien évidement, elle se mit à poser d'autres question, concernant surtout la nature des Servants, s'ils pouvaient être mauvais, ce que je répondis en premier lieu par un petit rire.  Je continuais à rester très câline, avant de répondre verbalement à ses  questionnements.

- Les Servants sont des esprit héroïque, cela veut dire qu'avant ils étaient des être doué de pensée, ayant vécu dans des civilisation. Certains sont devenue des « héros » par la crainte ou la force. Si je devais me montrer irrespectueuse envers mes semblables, je dirais qu'il existe autant de nature de Servant que de nature de mortel.  Certains sont diaboliques de nature, d'autres le deviennent car leurs Masters jouent trop avec  le prana qu'ils fournissent, affamer un Servant revient à affamer un tigre, acculé un Servant peut devenir une terrible menace, tant pour les autres que pour son Master.  Le tout est de bien jauger la relation pour éviter que des tensions ne soient trop présent.

Je pose un baiser sur son front.

- Rassure toi, si je n'ai pas assez de prana de ta part j'irais en prendre sur des animaux, sauf si tu es la déesse de certaines bêtes .

D'un claquement de doigt le Reality Marble vint à se fragmenter et exploser comme une fenêtre en verre, n’occasionnant aucun dégât.  Je restais  sur mes garde tout de même, on ne savait pas quand des personnes allaient venir. Il ne faisait aucun doute que les invocateur qui s'étaient entre-tué devaient travailler pour quelqu'un d'autre.

- Si cela ne te dérange pas je vais surveiller dehors, afin de ne pas être dérangé par de possible renfort.
Journalisée

Amylia
Dieu
-

Messages: 65

avatar

Unique fille d'Arceus


Voir le profil
FicheChalant
Description
Jeune déesse qui veut tout simplement découvrir le monde. Elle prend une forme humaine de chaque pokémon ou la forme basique d'un pokémon. Elle possède pas moins de 802 formes humaines et animales pour l'instant...
« Répondre #8 le: Août 30, 2017, 01:39:23 »

La déesse écoutait donc son servant qui lui expliquait qu'ils déjà doués de pensés et qu'ils ont vécus dans les civilisations mais surtout, quelque chose à retenir c'est que le caractère du servant et surtout du fait la nature des Servants changent surtout par plusieurs facteurs autour de lui et de son passé de ce dernier tout simplement. Elle était revenue poser un baiser sur son front avant de rassurer Amylia sur le fait du prana et qu'elle en prendra à certaines bêtes. Par la demande de cette dernière, la boite où elles étaient se fragmentèrent et elle pourra revoir les corps morts tout simplement. Amylia regarda cela mais faisait bien attention que ce n'était pas une illusion et contactait les esprits qui erraient ici et tout semblait normal, ils étaient bien revenus à la réalité.

- Oui bien sur, et pour le prana, n'hésite pas à prendre ce qu'il te faut chez moi, je régénère facilement mon énergie.

Elle lui sourit tandis qu'elle ressembla les corps dans un coin et usa de sa magie d'eau pour venir nettoyer le sang, n'aimant pas salir un temple. Amylia soupire et regarda mieux l'architecture du temple quand tout à coup, elle entend des bruits venant de dehors, elle s'avance vers la sortie donc pour observer ce qui va se passer et surtout qui venait ? Un animal ou un groupe d'humains ? Amylia chercha également du regard Caster savoir où était-elle.
Journalisée


"Parfois, la vérité est moins importante que la façon de l’annoncer. Si tu as l’air sûre de toi, les gens te croiront plus facilement, même si ce que tu dis n’est pas exact. "

" Alors.. Il faut mentir, parfois ? "

" Parfois, c’est nécessaire. Pourtant, tu dois te rappeler ceci : le mensonge n’en est un que si la personne en face s’en rend compte, tu comprends ? "



Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox