banniere
 
 
Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 [2]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Cygnet Committee [Andrew Forest]  (Lu 381 fois)
Andrew Forest
Humain(e)
-

Messages: 26



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #15 le: Août 29, 2017, 10:10:49 »

Andrew n'était spécialement inquiet que sa popularité attire des regards et que les journalistes découvrent la vérité, sa tante ayant assuré qu'elle avait déjà prévue le coups. Il était un peu naïf de ce point là, mais, il espérait que le gain d'argent marche aussi bien qu'Ike le dit.  Le jeune comédien vit les boisson arriver et vint à observer le sien, étant très intrigué par la forme et la présentation de la boisson. On pouvait aisément deviner qu'il pensait que tout arriverait dans des verres classiques. 

Il fut content de voir que sa dévotion dans le jeu d'acteur soit apprécier. Il fut par contre plus troublé quand il s'agissait de rapport sexuel et de ne pas simuler. Les joues prirent une teinte traduisant une connaissance assez réduite.

- Je connais les bases du sexe, mais je ne pourrais dire si je …

Il vint à marquer un temps dans sa phrase, venant à secouer sa tête énergiquement. 

- Je ferais de mon mieux.

Il ne pouvait s'avouer vaincu sur un domaine qu'il ne maîtrisait pas totalement, son honneur en tant que comédien était en jeu.  Quand vint a question sur la boisson, il se mit à le prendre et l'apporter doucement au lèvres, venant à s'attendre à avoir un goût très fort, il fut agréablement surprit par la boisson, bien que peu fan des boisson énergisante, préférant de loin les jus de fruits, plus sain pour le corps.

- Il est assez bon.

Andrew entendit la remarque sur les paparazzis et les magazines people. C'est sur que s'il est photographié sans perruque, lentilles ou coloration, il allait certainement attirer par mal l'attention, surtout dans le lycée, où il ne fait pas tellement de vague.  Il fut touché par la proposition d'un appartement, mais il pensait avant tout que sa tante avait aussi prévue le coups, même s'il n'en était pas du tout sûr.  Il observait les shooters, ne sachant pas ce qu'il y avait dedans et ne désirant pas réellement le savoir, sachant que ce genre de  petit verre pouvait avoir aussi bien des truc bénin que des alcools très fort, rien que la boisson qu'il avait déjà de quoi bien lui donner un coup dans le nez.

Vin le jeu qui se mit en place. La première question eut une réponse très rapide, venant à saisir une des shooter au hasard. Ne sachant pas le goût de l'alcool et ne souhaitant pas vider le verre à moitié, il regardait Ike, avant de le boire d'une traite, non sans se mettre après à tousser un peu, sentant l'alcool venir traiter sa gorge de tout microbe, venant à boire un peu de sa boisson pour calmer le feu dan sa gorge.  Une minute plus tard, il se mit à lancer sa question.

- Je n'ai jamais  chanter en dans une langue autre qu'anglais et japonais. 

Andrew ne savait pas grand chose du parcourt d'Ike, n'ayant que suivit ce qui se disait d'une oreille, sans plus. 
Journalisée
Ike St. Cloud
Humain(e)
-

Messages: 64


Pop star


Voir le profil
Fiche
Description
Auteur-compositeur-interprète, électro-pop à la voix suraiguë, idole des jeunes.

1m68, 45 kg, méchamment coloré, sautillant et électrique.
« Répondre #16 le: Août 29, 2017, 02:52:26 »

Ike regarda avec amusement Andrew brièvement hésiter quant aux limites de son implication dans le métier d'acteur. Mais les convictions du comédien semblaient étonnamment solides, et ne vacillèrent que très peu devant les tentatives de déstabilisation du chanteur. Ce dernier porta une nouvelle fois son cocktail à ses lèvres, avant de s'esclaffer en voyant l'adolescent avaler cul sec le shooter.

Doucement, conseilla gentiment Ike, se rendant compte qu'il avait certainement beaucoup moins l'habitude de l'alcool qu'il ne l'avait d'abord pensé.

Les shooters contenaient des eaux de vie plus ou moins aromatisées, dont la teneur en alcool allait d'environ 40 à 60°. Autant dire qu'ils étaient beaucoup plus agressifs que les autres boissons qu'Ike avait commandées, presque des sodas en comparaison. Le musicien connaissait très bien leur effet sur les organismes de sa carrure, ou de celle d'Andrew. À partir de trois verres, leur alcoolémie serait d'environ un gramme par litre de sang, sans compter ce qu'ils prenaient à côté. Largement de quoi s'amuser avec un buveur occasionnel. Bien qu'il fut un peu plus maigre, Ike s'attendait à rester davantage en maîtrise, n'étant pas à sa première soirée arrosée.

Sorry, y'avait un titre en espagnol sur Dust Supernova. Un truc un peu danse latino. Ça craint, mais fallait diversifier les tracks. Ah, et j'ai fait une tournée en chinois aussi avec une artiste de là-bas.

Andrew allait devoir encore boire. Cependant Ike n'était pas mauvais joueur, et il prit en même temps que lui un verre.

Allez, par solidarité, fit-il en l'absorbant d'un coup, sans difficulté apparente.

Il souffla, savourant tout de même la chaleur piquante de l'alcool coulant dans son œsophage. Puis il se décida sur une nouvelle proposition sans trop attendre. Le regard un peu bas mais directement dans celui d'Andrew, le sourire au visage, il lança :

J'ai jamais embrassé de garçon aussi mignon que toi.

L'affirmation tenait sans doute plus de la flatterie que de la vérité, le chanteur ayant eu tout de même beaucoup de relations, et ne se souvenait pas de toutes. Mais il y avait un fond de sincérité, du moins sur l'instant. D'autant qu'après tout, il embrassait moins facilement qu'il ne se livrait à d'autres activités pourtant souvent considérées comme plus intimes.

Évidemment, dans ton sens ça donne « tu n'as jamais embrassé de garçon aussi mignon que moi », précisa-t-il avec humour en se montrant du doigt.

Il appartenait à Andrew de trouver une dernière phrase, après quoi Ike mettrait sans doute fin au jeu. Il n'avait pas non-plus envie que son partenaire se retrouve saoul avant même le début de la soirée. Pendant ce temps, la salle se remplissait petit à petit, discrètement. Restait qu'il y avait quand même toujours assez peu de monde, par rapport à l'espace disponible. Les animations allaient bientôt débuter.
Journalisée

Tags:
Pages: 1 [2]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox