banniere
 
 
Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2
  Imprimer  
Auteur Sujet: Vestiges Du Passé [America Chavez]  (Lu 455 fois)
Supergirl
E.S.P.er
-

Messages: 151



Voir le profil
FicheChalant
« le: Août 08, 2017, 11:43:58 »

Autour de la planète Seldon, la bataille faisait rage. C’était digne de tous ces films de science-fiction que les Terriens pouvaient voir. Les vaisseaux-mères s’entrechoquaient, tandis que des milliers de chasseurs guerroyaient, crachant des pluies de missiles, de lasers, ou usant d’armes plus traditionnelles, comme des gatlings, balançant des balles à fort impact. Une véritable guerre que les Seldoniens menaient à l’immonde objet cosmique qui venait de se poser sur une bonne partie de la surface de leur planète, et déployait lentement ses tentacules argentés, tout en pompant la vitalité de cette planète, comme elle l’avait déjà faite auparavant : le Grand Guédester.

Au sol, le long des immenses tentacules du Grand Guédester, qui étaient aussi grands que des montagnes, des rangées de batteries et de canons défensifs malmenaient les croiseurs et les destroyers cherchant tant bien que mal à détruire le monstre cosmique.

En consultant les données de son cousin dans la Forteresse de Solitude, Kara avait appris que la dimension de Terra, qui était proche de celle de la Terre, là où elle avait attiré, connaissait, elle aussi, des menaces cosmiques. Outre Apokolips, qui était une menace commune à tout le Multivers, il existait d’autres tyrans capables d’engloutir des planètes entières. Le Warworldde Mongul, par exemple... Ou encore le Grand Guédester. Une sorte d’immense étoile de mer, qui se posait sur les planètes, et se nourrissait de ces dernières, avant de repartir. Le Grand Guédester disposait d’armées automatisées, qu’il déployait pour combattre les autres, et c’est ce qu’il avait face à Seldon. La bataille faisait rage depuis plusieurs jours.

L’Empire de Seldon était un puissant empire galactique, qui avait son siège dans un système stellaire comprenant une dizaine de planètes, et dont deux avaient été colonisées. Les Jumelles, comme les Seldoniens les appelaient. Dans la longue histoire de Seledon, ses habitants étaient nés sur Seldon-I, et avaient commencé la conquête spatiale en rejoignant Seldon-II. Ils n’y avaient vu nulle source de vie intelligente, et avaient ensuite commencé à se développer sur cette planète. Seldon-I et Seldon-II étaient parfois rentrées en guerre l’une contre l’autre, mais avaient fini par former un gouvernement commun, surtout quand les Seldoniens avaient appris l’existence d’autres mondes. C’était donc un peuple assez avancé, plutôt bon, qui entretenait de bonnes relations économiques avec ses voisins, et déployait régulièrement ses vaisseaux pour les protéger des envahisseurs, des pillards orcs, ou des monstres de l’espace.

Mais là, face au Grand Guédester, tous leurs espoirs semblaient vains. Le Grand Guédester avait réussi à percer les défenses spatiales pour se poser sur la surface de Seldon-II. Les habitants se réfugiaient sur Seldon-I, pendant que le reste de l’armada attaquait inlassablement le Grand Guédester, soutenue par les stations spatiales défensives, ainsi que par les canons orbitaux situés à la surface de Seldon-I, et qui canardaient sans discontinu le Grand Guédester.

*Quel cauchemar...*

Supergirl venait d’apparaître. Elle traquait ce monstre en acier, mais, maintenant qu’elle se trouvait là, flottant dans l’espace, elle se demandait comment faire...

*Il faut rejoindre la surface, trouver un moyen de rentrer dedans...*

Mais, tandis que Kara se rapprochait, elle aperçut une station spatiale en difficulté, de la fumée et des incendies multiples s’en échappant. La station spatiale avait dévissé de son orbite, et menaçait de fondre au contact de l’atmosphère, provoquant la mort des individus encore coincés dedans.

Réalisant cela, Kara se détourna de sa cible initiale, et s’élança vers la station, afin d’en secourir les occupants.
« Dernière édition: Août 10, 2017, 10:36:45 par Supergirl » Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
America Chavez
Créature
-

Messages: 39


My punch in your face


Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Août 09, 2017, 02:18:35 »

America avait quitté son monde pour vivre des aventures, qui lui permettraient de devenir à son tour, une héroïne comme le furent ses parents. C’était une sorte d’objective qui lui permettait d’avancer dans la vie, et jusqu’à présent, ça marchait plutôt bien. À son arrivée sur Terre, elle fut repérée par les autorités compétentes, à savoir le SHIELD ; cette organisation bizarre qui semblait susciter de vive émotion chez les Terriens. Mais tout ceci s’était plutôt bien fini car au final, America fut officieusement enrôlée chez eux. Elle n’était pas une agente du SHIELD – car désireuse de rester un électron libre – mais quand ceux-ci avaient besoin d’elle, elle répondait présente. Grâce à eux, elle avait également pu faire la connaissance d’une autre organisation célèbre, chargée de la sécurité de la planète. Les Avengers.

Dire qu’America était une Avengers serait faux, mais il lui était déjà arrivée de travailler avec eux, notamment avec un de leur plus célèbre membre ; Steve Rogers, plus connu sous le sobriquet de Captain America ! Mais si tout le tableau, dans son ensemble, était bien beau il ne faisait pas tout. Car que se passait-il quand ni le SHIELD ni les Avengers avaient besoin d’America ? Tout simplement, la jeune femme s’occupait comme elle le pouvait. Elle ne communiquait pas beaucoup dessus mais elle était aussi étudiante à Sotomayor, une sorte d’université dans une dimension très spéciale, réservée aux personnes dotées de superpouvoirs. Mais ce n’était que du détail car, en ce jour, ce n’était ni ses occupations ni son métier qui était en cause.

America s’entrainait toujours à mieux maitriser ses portails et ses pouvoirs en général. Voyager au travers le Multivers c’était cool, mais voyager dans le temps, c’était encore mieux ! La première fois qu’elle y parvint fut grâce à un camarade de classe, et ce fut par accident ... Mais depuis ce jour, elle sut qu’elle était capable d’une telle chose. Elle s’entrainait depuis lors et, elle avait essuyé pas mal de ratés. Mais ce jour-là ce ne fut pas un raté comme les autres car, son portail censé la ramener aux années 80 sur Terre, la transporta loin, bien plus loin dans le futur et dans une lointaine galaxie ... Sur une station spatiale. Quand America débarqua depuis son portail, qui se referma derrière elle, la scène qu’elle observa fut assez terrifiante. Le feu et les cris de partout, des tirs, des soldats, des civils. On aurait dit qu’elle avait débarqué en plein champ de bataille ! Et ça ne serait pas faux.

En vérité, America avait voyagé bien loin et venait de débarquer au beau milieu d’une guerre, au sein de l’empire Seldonien. « Par tous les ... ! » S’insurgea-t-elle voyant le chaos autour d’elle. Une secousse subite la déstabilisa, alors qu’elle remarqua que la station était instable et semblait perdre en altitude. Se précipitant vers le premier hublot ou vitre permettant de voir l’extérieur. Elle vit la planète, et vit surtout que la station était en train de chuter de son orbite et allait s’écraser à la surface si ça continuait. Vu l’état désastreux de la structure, il y avait peu de chance pour que la station puisse être réparée à temps. Si la station commençait à pénétrer l’atmosphère, alors elle se désintégrerai rapidement, avec tout le monde à bord. Des centaines de personnes étaient encore là ... America ne pouvait donc pas rester les bras croisés. « Ok, ok réfléchis avant d’agir Mac’ ! » Se dit-elle, se précipitant vers la foule. Elle vit le chaos complet de la situation puis fronça les sourcils « Pas le temps de réfléchir tout compte fait ... » Se dit-elle, avant de lever sa voix et ses bras pour attirer l’attention comme elle le pouvait.

«  VENEZ PAR ICI ! JE VAIS VOUS FAIRE EVACUER ! » Dit-elle à haute voix pour se faire entendre, au milieu de tout ce grabuge. Se retournant, elle se concentra rapidement et frappa le mur d’un coup de pied. Une forme d’étoile bleutée se forma et sembla se briser, créant ainsi une brèche en forme d’étoile sur le mur ; il s’agissait là d’un portail vers la surface de la planète ! De l’autre planète, pas celle qui était en train de se faire détruire par le poulpe géant posé dessus. Il ne restait plus qu’à ce que les gens écoutent America, ce qui était loin d’être gagné. L’héroïne ne resta pas les bras croisés et vint d’elle-même auprès des plus apeurés par la situation, les conduisant vers le portail et les aidant à le traverser. Que pouvait-il arriver de plus ? Elle était elle-même un peu déboussolée par la situation, quand tout à coup, un autre protagoniste s’ajouta à la scène. Une femme en costume bleu et rouge était là, et semblait également aider à l’évacuation. America sauta sur l’occasion, peut-être qu’elle pourrait constituer du renfort ?
Journalisée

Supergirl
E.S.P.er
-

Messages: 151



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #2 le: Août 11, 2017, 11:06:56 »

C’est en se renseignant sur le sort de Krypton que Kara s’était retrouvée ici. Elle n’était pas originaire, ni de la dimension de Terra, ni de celle de la Terre, mais d’une autre, une où son cousin était devenu fou, et avait pris le contrôle de leur Terre, avant de l’envoyer ici, pour qu’elle puisse comprendre pourquoi il avait fait ça sur leur monde natal. Ici, sur Terre, Kara avait rencontré son autre cousin, et, comme la Kara de la Terre n’était encore jamais arrivée, Supergirl avait expliqué être sa cousine, tout simplement. Mieux valait ne pas trop en dire sur ses origines. En tout cas, son cousin lui avait donné un accès complet à la Forteresse de Solitude, cette base kryptonienne située  au Pôle Nord, et, depuis là, la jeune femme s’était renseignée. Dans la dimension-Terre, Krypton avait été détruite, mais, dans la dimension-Terra, qu’en était-il ? C’était pour répondre à cette question que Kara avait choisi de se rendre sur Terra, et de trouver la trace de Krypton. Elle avait toutefois dû déchanter, car la Krypton de Terra avait également connu le funeste destin de ses sœurs dimensionnelles, et avait été détruite. Et c’est en se renseignant qu’elle avait croisé le Grand Guédester, entendant parler de lui auprès de stations spatiales abritant des réfugiés.

Le Grand Guédester était une immense structure métallique, ressemblant vaguement à une étoile de métal géante, qui se posait sur des planètes. Personne ne connaissait ses motivations ou ses origines, mais tout le monde s’accordait sur sa puissance. Supergirl, qui en avait marre de voir des planètes entières être détruites, avait donc décidé d’enquêter. Visiblement, les Kryptoniens de Terra étaient plus connus que ceux de la Terre ou de sa propre dimension, car le nom de Krypton n’était pas inconnu à beaucoup de militaires ou de commerçants. Les raisons de la destruction de la planète étaient plutôt obscurs. D’aucuns invoquaient la collision avec un astéroïde, d’autres une éruption solaire, d’autres encore soutenaient que les technologies kryptoniennes avaient fini par provoquer l’explosion du noyau planétaire de Krypton.

Dans tous les cas de figure, Kara se retrouvait désormais là, flottant dans l’espace, et rejoignit rapidement la station spatiale. Les Seldoniens devaient avoir des planètes secondaires ou des stations spatiales éloignées plus conséquentes pour permettre l’évacuation de leurs civils. Mais, dans un premier temps, Kara pensait que les Seldoniens devaient se rendre sur Seldon-I, la planète principale. Elle rejoignit donc la station par un trou provoqué suite à l’explosion d’un missile. Des cadavres flottaient en l’air, n suspension, certains étant démembrés par l’impact. Kara se pinça les lèvres, faisant fi de ce qu’elle voyait, et se rapprocha d’un sas qui fonctionnait encore. Elle l’ouvrit, appuya sur un bouton, et ce dernier se rouvrit, l’amenant dans une partie encore vivable… Où ses oreilles ne tardèrent pas à être agressées par le son tonitruant des alarmes. Des gens couraient dans tous les sens, paniqués, pleurant, tandis que, régulièrement, la station tremblait suite aux multiples tirs qu’elle recevait.

« Il faut fuir !
 -  La station ne va pas tenir longtemps !
 -  La coque se fissure ! »

Les Seldoniens fuyaient vers les baies de la station, mais, en raison des explosions que la station avait reçu, beaucoup étaient inaccessible. Kara se déplaça alors, et entendit d’autres bruits.

« N’allez pas à la coque ! Par ici, il y a un Portail !
 -  Un Portail ?
 -  Il conduit sur la planète principale ! »

La station trembla encore sur place. Supergirl vit les individus fuir rapidement, passant par un couloir latéral, au lieu d’emprunter le couloir principal qui menait aux docks. Kara les suivit donc, et vit ainsi une femme à la peau sombre, qui, comme elle, avait un costume très particulier. Surprise, Kara vit les membres de la station spatiale passer à travers le Portail que cette femme avait visiblement généré. Supergirl se rapprocha rapidement, et la station reçut un nouveau choc, faisant tomber de la poussière du plafond.

Supergirl croisa le regard de la femme, et allait dire quelque chose… Quand un mur explosa brusquement. Elle tourna la tête, surprise, et vit des silhouettes sombres en émerger, avec des yeux rouges. Kara serra les dents, avant de voir, au travers de la fumée, la silhouette de ces monstres métalliques : des robots tueurs ! Ils étaient tout de noirs vêtus, et pointèrent un canon-laser vers les Seldoniens. Un tir fusa vers un couple de personnes âgées… Quand Supergirl se plaça devant. Le tir frappa son torse, provoquant une explosion devant le couple. De la fumée tournoya autour de la Kryptonienne, qui répliqua en tirant avec ses yeux, lançant deux lasers qui frappèrent le robot, et le firent exploser.

Kara se retourna ensuite vers les occupants terrorisés de la station.

« Allez, vite, fuyez ! ordonna-t-elle. Je les retiens ! »

D’autres robots approchaient…
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
America Chavez
Créature
-

Messages: 39


My punch in your face


Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Août 12, 2017, 06:54:48 »

La jeune femme qui s’était déclarée allait dire quelque chose mais, un autre évènement vint bouleverser ceci. Un mur se brisa, explosant totalement et révélant ainsi des espèces de robots tueurs, qui braquèrent leurs armes directement sur la foule. Foule qui était encore dense et tentait de traverser le portail généré par America. L’avantage était que cette dernière n’avait pas besoin de se tenir à côté pour le maintenir stable. Il s’agissait d’un portail classique, sans grande particularité. Ainsi, la jeune femme délaissa son portail et se précipita vers l’autre femme en costume, qui d’ailleurs parvint à bloquer un tir de robot rien qu’avec son corps, et qui répliqua avec un tir de laser par ses yeux. Qu’est-ce qu’elle était, au juste ? Voilà une question qui allait nécessiter réponse après. Mais pour le moment, il fallait repousser cette horde de robots.

America se craqua les poings l’un contre l’autre, puis voyant la horde, s’élança aveuglément. « J’adore les robots ; on n’a pas à avoir de scrupule pour leur casser les dents ! » Déclara-t-elle, bondissant sur l’un d’entre eux. Elle atterrit en descendant son poing, son bien heureux poing qui avait décroché tant de mâchoire ! Elle brisa la tête métallique de sa victime sur le coup, puis projeta son corps inerte sur le reste de la horde. America n’avait pas vraiment de scrupule à mettre des coups de poings à tout va, mais elle avait une petite préférence pour les robots. C’étaient – en général – des proies faciles, sans émotions, mais qui procuraient beaucoup de plaisir à se faire détruire. Elle avait vu des réalités composées à majorité de robots dictateurs et fascistes, et ce fut souvent pour elle un beau terrain de jeu.

Du moins quand elle n’était pas trop désavantagée par le nombre. Mais fort heureusement elle avait quelqu’un ce coup-ci, qui semblait en apparence être de son côté. America sauta ci et là, abattant ses poings et ses jambes sur les robots tueurs, dont les tirs ricochaient sur la femme blonde, mais piquaient suffisamment America pour qu’elle ressente une certaine gêne. Oui, elle avait beau être pare-balle, les armes énergétiques étaient quand même plus efficaces. Mais pour s’en protéger, elle n’hésita pas à brandir une carcasse fumante pour bloquer un tir, avant de propulser ladite carcasse sur un autre robot, le faisant exploser au passage. La jeune femme n’hésitait pas aussi à arracher un membre à un robot pour pouvoir démolir d’autres avec, s’en servant ainsi comme une arme ! America et l’autre demoiselle firent un boulot remarquable pendant que les civils évacuèrent la station via le portail. Mais la vague finit par se stopper, et elles y vinrent à bout. En attendant une deuxième vague de robot, ou toute autre menace, les civils n’étaient plus menacés de mourir sur un tir laser, ou autre chose.

Une marre de carcasses fumantes et de boulons défoncés inondèrent l’espace, alors qu’America s’essuya les mains entre elles. « Y’a plus qu’à espérer que les civils soient tous évacués avant que la prochaine vague arrive ! En attendant, merci pour le coup de main ... » Dit-elle alors à l’intention de la femme aux cheveux blonds. Vu son costume, elle se doutait qu’elle devait être une genre de superhéroïne, ou alors de guerrière venu d’un autre monde. America ne savait toujours pas où elle était, d’ailleurs. Elle avait atterri ici un peu par hasard. « Je crois bien m’être retrouvée au milieu d’une grosse guerre, n’est-ce pas ? » Dit-elle, avant de se rattraper à cause d’une violente secousse, une énième, qui ébranla la station. Oui, cette dernière était toujours en train de chuter vers la planète ! Il ne fallait pas l’oublier et surtout, partir d’ici dès que tout le monde aura évacué.
Journalisée

Supergirl
E.S.P.er
-

Messages: 151



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #4 le: Août 15, 2017, 02:33:55 »

Face à Supergirl et cette mystérieuse inconnue à la peau basanée et aux vêtements terriens, ces robots n’avaient aucune chance ! Supergirl vit la femme soulever à mains nues une carcasse fumante de robot, avant de la balancer sur un autre.

*Impressionnant… Elle a sûrement des pouvoirs surnaturels, elle aussi…*

Kara continua à intervenir, usant de ses lasers, et vit un autre robot se rapprocher d’un groupe de réfugiés. Ne pouvant pas leur tirer dessus avec un laser sans risquer d’endommager la famille, elle s’élança vers le robot à toute allure, et son poing le frappa à la tête, décapitant le robot, et elle le frappa au torse avec le pied, l’envoyant valdinguer contre un mur. La garnison de robots était ensuite détruite, pendant que Kara se retourna vers les autres membres de la station, qui approchaient à toute allure. Les alarmes continuaient à hurler dans la station, et elle trembla encore sur place, menaçant de se rompre à chaque instant.

Supergirl vit ensuite sa comparse se rapprocher, en lui résumant brièvement la situation. Un sourire amusé éclaira ses lèvres.

« C’est un bon résumé, oui… Pour la faire court… Je traque la grosse étoile argentée que vous avez vu dehors, et qui s‘est abattue sur l’une de ces deux planètes. On l’appelle le Grand Guédester. J’ignore qui se trouve dedans, ni qui le contrôle, mais, ce que je sais, c’est que cette immense étoile de mer cosmique se nourrit de planètes entières. Elle a assiégé l’Empire de Seldon, et a maintenant atteint leur cœur. »

C’était un résumé très rapide, bien entendu. Kara n’avait pas encore le temps de lui parler de la Forteresse de Solitude, et des raisons profondes justifiant qu’elle traque ce colosse de métal.

« Vous pouvez survivre dans l’espace ? Moi, je suis une Kryptonienne… Donc, je n’ai pas ce plaisir, mais ce costume est fait de nanofibres kryptoniennes, et m’offre plusieurs options intéressantes… »

À cet instant, Supergirl, qui était loin de se douter qu’America puisse être également originaire de la Terre, laissa sa combinaison agir, et un fin casque blanc vint recouvrir son visage, un dôme lui permettant de respirer. C’était le seul problème qu’elle rencontrait dans l’espace, en réalité, puisque, ceci mis à part, les rayonnements solaires permettaient d’entretenir son corps, et de la laisser en vie.

« Cette station ne va pas tenir longtemps, et il faut que je me rende sur Seldon-II. Je veux en savoir plus sur ce monstre, et, maintenant que j’ai pu le rattraper, je veux m’y infiltrer. Ah, et au fait… Je m’appelle Supergirl. »

America n’avait sans doute encore jamais dû entendre parler d’elle, mais il y avait un signe qui ne pouvait pas tromper sur ses origines… Le « S » figurant sur sa poitrine. Le symbole de la maison des El… Mais aussi le symbole porté par Superman sur Terre. Sans aucun doute le meilleur moyen de voir un lien entre elle et lui.

« Et toi ? » finit-elle par demander.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
America Chavez
Créature
-

Messages: 39


My punch in your face


Voir le profil
Fiche
« Répondre #5 le: Août 19, 2017, 03:45:55 »

Ainsi donc cette femme était également une héroïne ! Son nom sonna bien familier aux oreilles d’America, qui avait déjà entendu ça quelque part. En vérité, elle avait déjà entendu quelqu’un d’autre porter un nom similaire ; Superman. Ses yeux regardèrent un instant le symbole rouge et jaune qu’elle portait sur sa poitrine, avant qu’elle ne comprenne qu’elle devait avoir un lien avec le précédent héro. La station était toujours en train de s’effondrer, elles n’avaient techniquement pas le temps de parler ainsi. Mais la nouvelle était si surprenante et déroutante – après tout elle ne s’était pas attendue à tomber sur quelqu’un comme elle ici – qu’elle ne voyait pas la situation autour. « Je connais Superman, mais il y aussi Supergirl ? Enchantée ! Moi c’est America et je viens de loin. Très loin, bien plus loin que la Terre. » Répliqua-t-elle avec un petit sourire.

Mais sinon, non, elle ne pouvait pas survivre dans l’espace. America était forte et pleine de ressources mais, elle avait des limites. Sa constitution, comme pour beaucoup d’autre espèces, ne lui permettait guère de survivre ainsi dans le vide sidéral. Soit elle allait devoir se trouver un équipement ici, soit elle allait devoir directement créer un portail vers la prochaine destination. Supergirl venait de lui parler de l’espèce d’étoile géante posée sur la planète. Il s’agissait du vaisseau d’un envahisseur étant parvenu à atteindre le cœur de l’empire Seldonien. Elle ne savait pas ce qu’était l’empire Seldonien mais, ça n’allait pas l’empêcher de sauver les victimes de ce conflit ! Enfin, elle allait faire ce qu’elle pouvait. Supergirl avait aussi déclaré vouloir infiltrer ce grand vaisseau, ce qui donna donc à America une nouvelle destination.

Après une énième secousse, on pouvait sentir la station commencer à chauffer. C’était le signe qu’elle avait commencé à rentrer dans l’atmosphère ... Et ce n’était pas bon signe. « Je peux pas survivre dans l’espace mais comme t’as pu le voir, je peux me téléporter. Je peux ouvrir un portail vers cette espèce d’étoile de mer de l’espace mais, on risque d’atterrir au beau milieu de leur troupe ... Ou bien, dans les toilettes. Sinon je trouve un scaphandre, enfin, s’il en reste. » Dit-elle, commençant à chercher tout autour d’elle s’il n’y avait pas un équipement de ce genre. Sur une station spatiale ça aurait été le comble de ne pas en trouver ! Bien que la situation était chaotique, elle finit par trouver un, pas trop endommagé, en état suffisamment bon pour lui permettre de survivre un minimum dans l’espace.

Le choix était maintenant à Supergirl. Créer un portail maintenant, ou juste fuir la station ? Sachant qu’America pourrait toujours créer un portail une fois dans l’espace ... Et quand elle y pensa, ça serait peut-être mieux ; en pouvant avoir un regard direct sur le Grand Guédester, elle pourrait mieux orienter la destination. Il restait aussi l’option de se rendre à la surface de Seldon-II, ce qui serait beaucoup plus facile pour America, vu qu’elle venait de créer un portail menant vers une autre planète. Il lui suffirait d’en faire de même, mais pour Seldon-II.
Journalisée

Supergirl
E.S.P.er
-

Messages: 151



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #6 le: Août 20, 2017, 11:33:10 »

Supergirl hocha lentement la tête en souriant quand America expliqua qu’elle venait d’un endroit bien plus éloigné que la Terre.

« Bienvenue au club ! »

Peut-être existait-il déjà une Supergirl sur Terre, mais Kara ne venait pas de cette Terre-là. Elle était originaire d’une dimension parallèle, un monde où Superman, son cousin, était devenu un tyran, et envisageait maintenant d’envahir d’autres Terre, avec l’aide de la Justice League. Un monde assez sinistre, en réalité, mais qui risquait à tout moment de déferler sur celui-ci. Pour autant, et même si la menace était considérable, Kara avait aussi d’autres menaces à gérer… Comme le Grand Guédester. Sa priorité aurait pourtant dû être de prévenir les héros de ce monde de la menace lointaine qui pesait sur eux… Mais Kara n’avait pas encore profondément confiance dans le S.H.I.E.L.D., ni da   ns le fait que le Superman de ce monde puisse aussi devenir absolutiste.

Kara sortit de ses pensées quand le plafond se mit à trembler. Elle secoua la tête, et commença à regarder autour d’elle, à l’aide de sa vision optique permettant de voir à travers la matière. Fort heureusement, il y avait peu de plomb, ce qui lui permit de rapidement arriver à ce diagnostic :

« Il n’y a plus que nous deux dans la station. »

Cette dernière était en train de se heurter à l’atmosphère, et de se fissurer sur place, sans bouclier pour la protéger de la pression de l’atmosphère.

« Et les combinaisons sont ici. »

Kara se rapprocha d’un vestiaire, abritant encore plusieurs combinaisons, pendant que la station vibrait dans tous les sens. America avait le pouvoir de générer des Portails, mais Kara n’était pas très chaude à l’idée de se jeter dans la gueule du loup. Elle ignorait ce qui se passait à l’intérieur de cette étoile géante, et elle savait qu’elle était loin d’être immortelle.

« On va y aller à l’ancienne. Ce n’est pas que je n’ai pas confiance en tes portails, America, mais… J’ignore ce qu’il y a là-dedans, et je pense que nous pourrons encore être utiles sur le plan de bataille. »

Elle laissa America enfiler sa combinaison, puis elle-même enclencha les particularités de sa combinaison, ce qui amena un léger casque de verre à se glisser autour de son visage. Kara se retourna ensuite vers la lourde porte blindée permettant de sortir. Elles l’arrachèrent avec la main, et elles sortirent ensuite, en passant par le sas de dépressurisation, qui était désormais non fonctionnelle. Les deux femmes se retrouvèrent dans l’espace, plongeant dans le chaos ambiant de la bataille. Les vaisseaux seldoniens se battaient toujours contre les drones et les croiseurs du Grand Guédester, mais, en bas, la situation n’était guère meilleure.

Depuis l’espace, on pouvait voir de profondes déchirures qui avaient marqué l’écorce de la planète, comme des coups de poignard dans l’écorce d’un arbre. Tout autour du Grand Guédester, on voyait la terre être remuée et soulevée, comme si une tranchée immense s’était formée quand le géant métallique s’était posé.

*La situation doit être encore pire sur la planète qu’ici…*

Kara n’avait jamais rencontré une telle superstructure, et se mit à descendre, consciente qu’elle serait bien plus utile à la surface de cette planète que dans l’espace. Cependant, alors qu’elle descendait, un croiseur ennemi se rapprocha, et la cibla dans son dos, lançant un missile… Qui frappa Kara, et l’engloba dans une explosion, pendant que des drones de combat sortaient des docks du croiseur, et fusaient vers les deux femmes.

Descendre sur Seldon-II serait un combat de tous les instants !
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
America Chavez
Créature
-

Messages: 39


My punch in your face


Voir le profil
Fiche
« Répondre #7 le: Septembre 02, 2017, 05:26:00 »

La station spatiale continuait de décrocher de son orbite et finit par atteindre la limite de l’atmosphère. Ce qui signifiait qu’elle allait partir en mille morceaux d’ici quelques minutes, car la friction allait tout simplement la dissoudre, en l’absence des boucliers. Et la carlingue étant trop endommagée, il ne fallait surtout pas compter sur le bouclier thermique de celle-ci. En d’autres termes ; il fallait se tirer de là. America avait trouvé une combinaison qui lui permettrait d’aller dans l’espace sans risquer de mourir. Mais, face à l’idée de se téléporter directement dans le Grand Guédester, Supergirl émit quelques réticences. America comprenait et c’était pour cela qu’elle avait également envisagé de simplement quitter la station et se rendre à la surface de la planète. Surface qui ne devait pas être mieux qu’ici ... La guerre faisait rage de manière très impressionnante par ici.

America enfila la combinaison et acquiesça face aux directives de Supergirl. (Au moins, elle sait quoi faire. Je ferai mieux de suivre, pour l’instant.) Pensa la jeune femme, prête à quitter la station. Elle n’était pas très à l’aise avec cette combinaison sur le dos mais, c’était le seul moyen de survivre dans le vide sidéral. Même Supergirl ne pouvait pas survivre tel qu’elle, il lui fallait son espèce de casque en verre. Une fois qu’elles furent prêtes, les deux métahumaines se dirigèrent une lourde porte, qui donnait sur un sas de dépressurisation. À deux elles arrachèrent cette porte épaisse et finirent dans ce sas, qui étant endommagé, ne marchait plus. Cela importait puisque de toute façon, l’autre porte donnant sur l’espace n’était plus là ; elles finirent à flotter dans le vide, à l’extérieure de la station.

America l’observa continuer sa chute et s’enflammer dans l’atmosphère, en train de se désintégrer en une multitude de pièces. Cela ressemblait à une pluie de météorites alors qu’en fait, il s’agissait des bouts d’une stations spatiale. Mais la chose qui avait le plus percuté America fut qu’à l’instant où elles quittèrent la station avec Supergirl, le son s’était brusquement éteint. America n’entendant plus rien en dehors de sa propre respiration, ce qui était normal ; dans l’espace, il n’y avait pas de son car il n’y avait pas d’air. Les deux femmes virent la bataille et les croiseurs tirer entre eux. S’il y avait du son, nul doute que ça ferait un vacarme inimaginable. America suivit la Kryptonienne qui fonça vers la planète. Atteindre la surface ne devrait pas être compliqué, pensant l’Utopienne avant qu’un croiseur ne prenne en cible sa comparse et lui tire dessus. Heureusement, à part une explosion et des dégâts superficiels, elle n’eut rien.

America – pouvant voler comme Supergirl – se retourna et remarqua alors la horde de drones fusant vers elles. « Génial, je me lasse jamais des robots ! » S’exclama America qui craqua ses poings, avant de foncer d’elle-même vers les drones. Elle n’attendait qu’ils viennent à elle ; aller les chercher en première, c’était mieux ! Tout en continuant de descendre vers la planète, l’Utopienne commença donc à en découdre avec les drones qui tirèrent autant sur elle que sur Supergirl. Mais de la même manière qu’avec les robots tueurs de la station, elle se mit à détruire à main nue, envoyant ses poings et ses pieds aussi fortement que possible. Néanmoins leurs tirs risquaient d’endommager sa combinaison spatiale ... Du coup, America dut être beaucoup plus attentive et moins impulsive dans sa façon de combattre, de manière à éviter des tirs qui lui serait fatal pour son seul moyen de survie.
Journalisée

Supergirl
E.S.P.er
-

Messages: 151



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #8 le: Septembre 04, 2017, 12:56:05 »

Il y avait une autre raison qui justifiait que Kara ne veuille pas plonger d’entrée de jeu sur Seldon-II. Elle ne savait tout simplement pas ce que les deux femmes trouveraient à la surface de la planète, et elle n’avait pas spécialement envie de se jeter dans la gueule du loup, en débarquant dans un environnement toxique par exemple. Dans l’espace, les drones étaient redoutables, car Kara ne pouvait pas se fier au son, ce qui fit qu’un missile la frappa rapidement de plein fouet, la déflagration la repoussant sur plusieurs mètres. Elle secoua la tête en revenant à elle, et généra des lasers depuis ses yeux, explosant le drone qui l’avait attaqué, pendant que d’autres se rapprochaient. Supergirl s’envola alors, et frappa la carlingue d’un drone, avant de se diriger vers le croiseur ennemi, une structure entièrement automatisée qui générait ces chasseurs. Les Seldoniens avaient déjà bombardé le croiseur, affaiblissant la coque, détruisant plusieurs batteries de turbolasers, mais sans parvenir à détruire le croiseur en lui-même. Supergirl s’élança vers ce dernier à toute allure, véritable projectile vivant, et le transperça de part en part, ressortant de l’autre côté, en dégommant au passage un enfer de câbles électriques, de circuits imprimés, et de microprocesseurs. En arrivant de l’autre côté, elle se retourna, et lança encore ses lasers.

À chaque tir, elle détruisait les nanofibres protégeant ses yeux, qui se reconstituaient toutefois presque instantanément, évitant ainsi qu’elle ne perde trop d’air. Le croiseur finit par imploser de l’intérieur, et l’onde de choc jaillit à l’extérieur, formant un champignon de feu qui mourut rapidement, faute d’oxygène pour entretenir les flammes, puis le croiseur, éventré, se tordit en deux, chaque partie se séparant de l’autre.

Kara regarda encore d’elle, puis constata que la bataille commençait à se stabiliser. Elle se rapprocha ensuite d’America, et désigna du doigt la surface, faisant ainsi clairement comprendre ses intentions.

*Il est temps d’aller voir la bête...*

Les deux super-femmes traversèrent l’atmosphère, et arrivèrent finalement dans les cieux, près de l’un des tentacules du Grand Guédester... Ce qui donnait lieu à un spectacle aussi sinistre qu’impressionnant.

Là où le tentacule du Grand Guédester s’était posé, la terre s’était comme retournée, formant une violente zone d’impact qui avait provoqué un très vaste cratère tout autour, un long canyon interminable d’où Kara pouvait voir des pointes de lave et des geysers de feu. Un spectacle sinistre, renforcé par les multiples échauffourées qui avaient lieu tout le long du Grand Guédester. Même depuis les hauteurs, Kara pouvait voir les explosions, et, dans le ciel, de multiples chasseurs continuaient à se battre. Le Grand Guédester formait, depuis le ciel, comme une épaisse muraille argentée, dominant les gratte-ciel.

Une ville avait été ravagée en grande partie par l’entrée du solide tentacule, dévastant toute la région. Un spectacle particulièrement apocalyptique. Kara rangea son masque à oxygène, et observa la zone.

« C’est un vrai enfer... »

Autant dire que les deux femmes n’étaient pas au bout de leurs peines !
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
America Chavez
Créature
-

Messages: 39


My punch in your face


Voir le profil
Fiche
« Répondre #9 le: Septembre 10, 2017, 04:36:58 »

En désirant perfectionner ses pouvoirs et plus particulièrement ses portails, America s’était retrouvée au beau milieu d’une bataille spatiale. Au début elle pensait que c’était juste une simple guerre entre deux empires galactiques, à la Star Wars mais, en sortant de la station et en voyant toute la scène, elle comprit que c’était bien plus que cela. La jeune femme avait dégluti en voyant la planète, en voyant l’espèce d’énorme étoile posé dessus. Comment une telle structure pouvait exister ? Les superhéros et méta-humains avaient l’habitude de défier les lois de la physique mais là, c’était encore du jamais vu. Vu la taille du vaisseau, sa masse devait être si énorme que ça devait complètement perturber la gravité de la planète, et donc en résulter en un véritable désastre. Mais ... Au lieu de ça, le vaisseau était simplement posé dessus, et était en train de lacérer l’écorce de l’astre.

Une scène à peine croyable qui donnait des sueurs froides à America. Mais avec Supergirl à ses côtés, elle se disait qu’elle pouvait faire quelque chose. Les deux femmes avaient décidé de foncer vers la planète mais, en cours de route, des drones étaient venus les chercher. Avec un certain plaisir et entrain la jeune femme en avait bien défoncer quelques dizaines ! Et Supergirl aussi de son côté. Mais il fallait croire que la Kryptonienne était truffée de surprise puisque, sous le regard d’America, elle usa de sa vitesse pour se transformer en véritable torpille de l’espace et détruisit un croiseur à elle-seule ! Le vaisseau, fendu en deux, commença à exploser de toute part, et son équipage s’il n’était pas calciné, était aspiré dehors et mourrait à cause du manque d’air ou de la dépressurisation trop rapide.

Tout cela pour dire que le vaisseau explosa complètement et Supergirl en ressortie intact. Les Kryptoniens n’avaient pas volé leur réputation ... C’était impressionnant. Mais, le temps des compliments n’était encore là, il restait beaucoup à faire. Les deux superhéroïnes finirent leur descente vers la planète, pour ne constater qu’au final, ce n’était pas mieux ici que là-haut. L’écorce de la planète était déchirée par endroit, et un des tentacules du vaisseau avait complètement ravagé une ville entière, avec ses gratte-ciels, etc. Inutile de dire que la guerre faisait rage, et que des hordes de chasseurs et autres appareils se livraient bataille. America abaissa la visière de son scaphandre, pour mieux constater. « Il va pourtant falloir le faire cesser ... » Répondit-elle à Supergirl. Elle disait cela mais, en soi, n’avait pas vraiment d’idée sur comment faire.

Supergirl connaissait mieux qu’elle les lieux et le contexte. America avait débarqué presque comme une touriste, et la seule chose qu’elle pouvait faire pour le moment, c’était aider la Kryptonienne dans son propre plan. « Une idée ? » Demanda-t-elle finalement, tournant sa tête vers Supergirl.
Journalisée

Supergirl
E.S.P.er
-

Messages: 151



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #10 le: Septembre 11, 2017, 01:26:12 »

Il ne faisait aucun doute que la présence d’un tel monstre sur cette planète avait bouleversé les champs gravitationnels de celle-ci. Déstabilisée, la planète était moribonde. Supergirl avait étudié le mode opératoire du Grand Guédester, qui, somme tout, ressemblait à celui d’Apokolips. C’était un astre stellaire, aux dimensions cosmiques, qui englobait des planètes entières dans ses entrailles, et les absorbait ensuite, s’en servant comme d’un carburant pour alimenter ses moteurs gargantuesques. Le Grand Guédester fonctionnait de manière similaire. Il se plantait dans une planète, et sortait d’épaisses pompes qui s’enfonçaient dans les plaques tectoniques, et absorbaient l’énergie du noyau de la planète. Kara, qui n’avait toutefois vu ce monstre métallique que par l’intermédiaire d’enregistrements et de témoignages, était particulièrement surpris. Il était... Incroyable.

*Comment suis-je censée venir à bout d’un tel monstre ?!*

America, aussi estomaquée que Kara, lui demanda si cette dernière avait une idée. La Kryptonienne, en réponse, se retourna vers elle, la confusion pouvant se lire dans ses yeux.

« Je... Je ne l’imaginais vraiment pas aussi gros. Il... Il faut qu’on trouve un moyen de rentrer dedans. »

Kara se laissa tomber, sans noter que les canons du Grand Guédester pivotaient vers elle. Elle approchait d’une ville ravagée, avec des rivières volcaniques filant entre les bâtiments qui ne s’étaient pas effondrés, de puissants gratte-ciel profondément plantés dans le sol, et qui avaient miraculeusement réussi à tenir. Les habitants se livraient à une résistance acharnée, tandis que le Grand Guédester avait déployé des cohortes de robots, de drones, et de vaisseaux, sur toute la surface de la planète. Il avait ciblé les spatioports et les bases militaires, affaiblissant structurellement sa proie pour pouvoir mieux la drainer ensuite.

Supergirl observait la scène en descendant... Quand un canon Tesla la cibla. Un puissant tir électrique jaillit, véritable décharge énergétique, qui frappa Kara au torse, pendant que d’autres tirs ciblaient également America.

« Haaaa... !! »

Le choc ébranla Supergirl, qui tomba comme une pierre, et s’écrasa dans les ruines d’un bâtiment dévasté. Plusieurs missiles avaient atteint les étages supérieurs de ce building, le faisant s’effondrer sur lui-même. Elle s’écroula dans les ruines, pendant que de redoutables Tripods se rapprochaient de la zone de crash, éclairant les débris avec leurs projecteurs, tout en déployant des drones de reconnaissance à l’intérieur.

Kara avait atterri dans des catacombes, sur un sol poussiéreux et endommagé. Elle éternua en se retournant, et se redressa lentement. Le tir Gauss lui avait fait mal au ventre, et, alors qu’elle secouait la tête, elle entendit les vrombissements des drones.

*Merde !*

Kara, qui ne devait sa survie actuelle qu’à sa constitution kryptonienne, préféra se dissimuler dans un abri, tandis qu’un drone se rapprochait, éclairant la zone d’impact avec des scanners, cherchant les traces de son adversaire.

*’Fais chier, c’est toute une foutue armée qui nous tombe dessus...*

En tout cas, elle espérait qu’America s’en sortait mieux qu’elle...
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
America Chavez
Créature
-

Messages: 39


My punch in your face


Voir le profil
Fiche
« Répondre #11 le: Septembre 11, 2017, 03:22:28 »

La situation était, pour le dire, désastreuse. Il ne faisait maintenant plus aucun doute que cette planète allait mourir. Même si l’empire parvenait à chasser ce gros vaisseau, leur planète allait être à jamais impactée par celui-ci. Il ne s’agissait pas que de villes ou de structures ; il s’agissait littéralement de planète en elle-même. Son manteau était écorché à vif, faisant remonter des mers de lave. Lave qui coulait entre les buildings et les bâtiments des villes en contrebas. Une véritable scène apocalyptique qui n’était pas pour plaire à America. Cependant elle était un peu le cheveu dans la soupe et elle ne pouvait compter que sur Supergirl, pour le moment. Elle était la guide et sans elle, la situation serait beaucoup plus compliquée. Evidemment rien n’empêchait America de se créer un portail et partir mais, c’était naturellement impensable de faire une telle chose.

Mais alors que Supergirl elle-même semblait un peu perdu, un tir Tesla la frappa de plein fouet. Surprise, America tourna brusquement la tête vers le Grand Guédester et remarqua une horde de drones et robots foncer vers elles. La Kryptonienne, foudroyée, se mit à chuter. America était sur le point de s’élancer après pour l’empêcher de s’écraser au sol mais, un autre tir Tesla partit en sa direction. Si elle était restée à courir après Supergirl, elle aurait été foudroyée à son tour mais, à contrecœur, elle esquiva de justesse. Cependant les drones changèrent de cible et la prirent désormais elle en chasse. « Mierda ! » S’exclama-t-elle, fonçant vers la ville en ruine pour tenter de semer ses assaillants. Elle reviendrait chercher Supergirl dès qu’elle en aurait fini avec les robots qui la pourchassait.

Autant dire que ça n’allait pas être une partie de plaisir. Volant à vive allure entre les bâtiments et dans les bâtiments en eux-mêmes, plusieurs drones s’écrasèrent dans le décor mais, un bon nombre tenait le cap et faisaient à présent feux sur America. Si elle parvint à esquiver la plupart, elle poussa un subit râle quand un tir lui écorcha l’épaule et la fit s’écraser au beau milieu d’un building. Elle saignait, et la douleur la déchirait. « Dans quel pétrin je me suis mise ! » S’insurgea-t-elle, en serrant des dents. À terre, les drones finirent par se autour d’elle, en cercle. Ils étaient alors sur le point de faire feu, et menaçait de réduire America en cendre ... Mais, c’était sans compter que la jeune femme avait de la ressource. Les tirs fusèrent mais, la superhéroïne créa aussi vite qu’elle put deux petits portails ; un en-dessous d’elle, qui débouchait sur un autre, derrière les drones. Ce qui fit que les robots s’entretuèrent au moment de faire feu, puisqu’America disparut !

Ayant réussi à se débarrasser ses assaillants, mais toujours blessée à l’épaule, la jeune femme se mit immédiatement en route pour rejoindre Supergirl. Elle l’avait vu tombé au sol, sur un bâtiment en ruine avant qu’il ne s’effondre. Elle devait donc être sous celui-ci, dans le sous-sol. America s’envola aussi vite qu’elle put et retrouva le bon bâtiment. Bien qu’elle fît aussi vite qu’elle put, elle ne trouva pas immédiatement la position de Supergirl. Mais, quand elle finit par la trouver, son arrivée fut plutôt triomphale ! En effet, alors que le robot tueur était en train de scanner la zone pour trouver la Kryptonienne, une furie lui fit effondrer un morceau du fragile plafond sur le coin de la figure, avant de tomber lourdement sur lui, écrasant sa tête robotique en mille morceaux par son pied. « Ça, c’est pour l’attaque en traitre ! » Dit-elle en achevant le drone. Elle était blessée et couverte de poussière mais, suffisamment en état pour poursuivre le combat.

« Supergirl ? » Dit-elle à voix haute, en l’espoir que l’intéressée l’entende et lui indique sa position, si elle était encore là.
Journalisée

Supergirl
E.S.P.er
-

Messages: 151



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #12 le: Septembre 18, 2017, 12:55:33 »

Le drone tueur se déplaçait lentement, ses projecteurs balayant les murs, cherchant la proie. Kara aurait pu le détruire sans problème, bien sûr, mais elle redoutait que, en le faisant, elle ne déclenche l’attention des Tripods. Et, même si elle se savait très forte, Kara savait aussi qu’elle n’était pas immortelle. Or, vu qu’elle affrontait une machine capable de détruire des planètes entières, sa tendance naturelle était à la vigilance. Il fallait de plus qu’elle ait le temps d’étudier le Grand Guédester, qu’elle trouve une entrée, ce qui, a minima, impliquait au moins de pouvoir étudier discrètement le vaisseau, et, ensuite, de chercher un moyen de s’y infiltrer. Elle se déplaça donc lentement le long d’un couloir, voyant le drone s’approcher, après avoir examiné le salon ravagé. Il fila dans le couloir, mais ne détecta rien, Kara ayant bondi dans un recoin, des toilettes à moitié effondrées. Le plafond s’était écroulé au-dessus de la cuvette, la forçant à être repliée, l’eau des toilettes formant une flaque sur le sol.

Le drone émettait une série de lueurs et de bips en se déplaçant, provoquant une sorte de ronronnement diffus et dangereux. Kara se pinça les lèvres, ne voyant aucun moyen de repli. Elle s’apprêtait à lui tirer dessus avec ses lasers... Quand le plafond explosa brusquement. America bondit comme une furie sur le drone, et Kara, quand elle sortit, vit juste la carcasse métallique du robot tomber sur le sol, un coup de pied explosant ce qui faisait office de cerveau au drone.

« America, tu... »

Kara n’eut pas le temps d’achever ce qu’elle avait à dire que tout le sol se mit à trembler dangereusement. Elle secoua la tête, comme si un séisme était en train de détruire cette zone... Et usa de sa vision spéciale, voyant à travers les murs. Ses sourcils s’écarquillèrent, et elle tendit sa main vers America, comme pour la prévenir.

« At... ! »

Trop tard ! Défonçant le mur, un tentacule métallique électrifié jaillit, et frappa America sur le flanc, l’envoyant s’envoler à travers les airs.

« AMERICA ! » clama Kara.

Supergirl s’envola à sa suite, mais, au même moment, un Tripod apparut devant son champ de vision, son regard rouge la fixant... Puis un grondement terrible émana de la machine. Kara sentit un flash de lumière blanche l’englober, puis, depuis l’œil rouge du Tripod, un puissant laser jaillit, et la frappa de plein fouet, la clouant au sol, tout en provoquant une violente explosion. Pendant ce temps, un autre Tripod cibla America, qui s’était envolée dans l’air, et déploya depuis sa poche ventrale une multitude de petits drones équipés de trois lames circulaires, des Manhacks.

Les drones s’élancèrent alors vers America en crépitant dans les airs, bien décidés à sectionner la jeune femme dans tous les sens, et à la charcuter douloureusement...
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
America Chavez
Créature
-

Messages: 39


My punch in your face


Voir le profil
Fiche
« Répondre #13 le: Septembre 28, 2017, 03:08:05 »

Il n’y avait décidément pas un seul moment de répit depuis qu’elles étaient arrivées à la surface de la planète. Supergirl et America se battaient sans relâche contre des hordes de robots tueurs en tout genre, débarquant de tous les côtés, et même à travers les murs. America en fit les frais quand, ne réagissant pas à temps face à l’alerte de sa camarade, elle fut violemment projetée ailleurs un par un tentacule électrifié qui jaillit du mur, en le défonçant. La jeune femme rugit de douleur alors qu’elle partit s’écraser contre un mur bien plus loin, tombant lourdement au sol après. Tout son corps avait souffert de cette violente frappe. Plus ça allait, plus la situation devenait insoutenable pour les deux superhéroïnes ... America avait littéralement l’impression que ces espèces d’envahisseurs étaient en train de les traquer à tout prix. Elle pensait qu’elles étaient incognito au milieu de ce champs de bataille mais, plus elle en voyait, plus elle pensait le contraire ; elles étaient prises pour cibles prioritaires, apparemment.

Mais ce n’était pas quelques maudits tas de ferrailles qui allaient impressionner America ! Fronçant les sourcils elle se ressaisit puis s’envola en l’air, avant de voir qu’un Tripod à l’œil rougeoyant déploya une bande de drone tueurs, munis de lames acérées. « Venez, je vous attends ! » S’exclama-t-elle en crachant un peu de sang, puis en faisant craquer ses poings. Quand les drones fusèrent vers elle, l’Utopienne répliqua aussitôt et ne laissa guère prendre par surprise ce coup-ci. Sachant très bien qu’être trop près des lames serait très dangereux, elle usa donc de ses jambes et non de ses poings pour en venir à bout. Déployant un grand coup de pied frontal, elle envoya exploser sur un mur le premier robot qui s’approcha, puis gardant son allure, America asséna un autre coup de pied mais retourné, qui détruisit le second, et ainsi de suite. Il était bien entendu très clair qu’elle n’aurait pas pu se protéger des lames, et donc, elle fut blessée à bien des reprises, son sang coulant sur ses vêtements.

Néanmoins America fit autant que possible de la douleur et continua, jusqu’à ce qu’il ne reste plus que le Tripod. Celui-ci commençant à charger son laser oculaire, et allait faire la même chose que son comparse avait fait à Supergirl ... Il en était hors de question ! Pour agir dans l’immédiat, America concentra ses forces et asséna un puissant coup dans une carcasse fumante d’un des drones, l’envoyant directement s’écraser dans l’œil rougeoyant du Tripod. Profitant de ce court moment de distraction, l’Utopienne fonça et rassembla son énergie dans ses jambes, afin d’effectuer un coup très spécial, qu’elle avait découvert il y a peu ; le Power Stomp ! Il s’agissait ni plus ni moins d’un coup de pied surpuissant, bien que vu les circonstances, sa puissance était moindre. America asséna ce terrible coup au Tripod, droit dans son capteur oculaire, ce qui eut pour effet de déchirer toute sa carlingue, finissant par le faire exploser.

De nouveau, America fut propulsée au loin mais, ce fut moins douloureux que la première fois. L’Utopienne avait pour priorité de retrouver – de nouveau – Supergirl et c’est ce qu’elle fit aussitôt qu’elle se releva. Volant à toute allure au travers les ruines, elle était bien décidée à porter secours à la Kryptonienne dont la dernière image qu’elle eut fut de se faire plaquer au sol par un gros laser ...
Journalisée

Supergirl
E.S.P.er
-

Messages: 151



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #14 le: Septembre 30, 2017, 02:36:05 »

Le laser provoqua une terrifiante explosion, qui fit disparaître Supergirl pendant quelques secondes... Mais, quand la fumée se dissipa, on put voir un cratère, avec de la lave s’insinuant dans la roche, tournant autour d’un petit monticule rocheux. De la fumée s’échappait de son corps, mais Kara était encore indemne... Les sourcils froncés. Visiblement pas content edu tout. Ses yeux se mirent à rougeoyer, et elle serra le poing.

« Ça m’a fait... MAL ! »

Et elle s’élança brusquement vers le Tripod, le poing brandi en avant... Pour le transpercer de part en part. Kara ressortit de l’autre côté, laissant le robot s’écrouler au sol, et ses yeux crachèrent deux puissants rayons lasers qui frappèrent un autre Tripod, et le firent exploser. Comme quoi, il ne fallait jamais sous-estimer la puissance d’une Kryptonienne ! Dans son dos, un troisième Tripod déploya les mêmes drones que ceux utilisés contre America, et Kara se retourna à temps... Puis souffla avec ses lèvres. Un froid polaire jaillit de sa bouche, et figea les Manhacks en plein vol, les faisant tomber comme des mouches. Elle comptait ensuite bondir vers le Tripod, mais un tentacule électrique la frappa sur le flanc, similaire à celui qui avait touché America plus tôt...

...Mais Kara s’y était attendue, et hurla en posant ses mains sur le tentacule. Elle serra ses doigts dessus, et tira dessus, l’arrachant d’un coup sec. De l’huile jaillit alors du ventre du Tripod, qui s’écroula à son tour.



« Impressionnant... Ce n’est donc pas une usurpatrice. Kara... Je n’aurais jamais cru te revoir en vie. »

Dans une grande salle assez sombre, l’homme observait, devant un écran géant, la jeune femme qui venait de démolir un Tripod. Sur le coup, il n’avait pas pu y croire. Kara Zor-El en personne... Elle était pourtant supposée être morte. Le vaisseau qui l’avait emmené loin de Krypton avait été détruit dans sa route vers la Terre, ou, en tout cas, n’avait jamais été retrouvé. Mais il ne voyait pas qui d’autre cela pouvait être, avec ce symbole, et cette puissance... Une puissance qui affolait tous les détecteurs de la machine, et qui ne pouvait correspondre qu’à un individu originaire de Krypton, et dont les cellules avaient sensiblement muté après une exposition prolongée aux radiations émanant d’une étoile jaune.

Les choses commençaient donc à devenir très intéressantes. L’homme hésita pendant quelques secondes sur ce qu’il fallait faire. Mais, après tout, il n’était pas encore totalement convaincu que ce soit une Kryptonienne, et, même si ça l’était, alors il lui appartenait de vérifier qu’elle soit bien à la hauteur de ses espérances. Pourrait-elle comprendre son plan ? Ses ambitions ? Il en doutait.

Mr. Oz appuya alors sur un bouton, se décidant à lancer le test.



Kara se retourna vers America, et désigna du doigt l’un des tentacules gigantesques du Grand Guédester.

« Il faut trouver un moyen de rentrer dedans ! »

Pas le temps pour les palabres, la situation devenait particulièrement critique ! Kara se déplaça donc, et s’envola rapidement vers l’immense machine métallique, surplombant une ville aux abois. La lave se déversait dans toutes les rues, mais leur progression était compliquée, retardée, par les multiples robots et chasseurs aériens venant les attaquer, contraignant régulièrement Supergirl à devoir s’arrêter pour se battre.

Elle continuait à se battre au-dessus d’une grande place, miraculeusement épargnée par la lave, quand un robot se déploya à l’intérieur d’un immeuble en ruines. Un long canon se forma à l’extrémité du robot, et chargea un puissant tir énergétique... Qui atteignit Supergirl en plein dans le dos, alors qu’elle venait de démolir un robot arachnéen descendant le long d’un immeuble. Le tir l’envoya valdinguer sur la place, et elle rebondit sur le sol, avant de passer à travers un arcade, roulant sur une dizaine de mètres.

« Ahhh.. Sa-Saloperie... ! »

Elle se redressa lentement en toussotant. Un autre robot arachnéen apparut alors, sautant depuis la façade de l’immeuble, et la cibla avec ses canons.

« Oh m... »

Une énorme masse s’abattit alors sur le robot, et le pulvérisa dans une violente explosion, pendant qu’une terrible onde de choc fila tout autour, et pulvérisa les piliers soutenant l’immeuble. Kara vit ce dernier s’écrouler sur elle, dans un tintamarre terrible et assourdissant.

America, qui était restée en l’air, put alors voir, au milieu des débris, une masse énorme et terrible émerger lentement, levant sa tête vers elle. Peut-être avait-elle pu en entendre parler en consultant les archives du S.H.I.E.L.D., des Avengers, ou de la Justice League...

Doomsday venait d’apparaître !
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Tags:
Pages: [1] 2
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox