banniere
 
  Nouvelles:
LGJ inaugure un système de vote et nous vous parlons de l'avenir du forum ici.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Un nouveau monde, un nouvel artefact, un nouveau chemin. [Sophiana Caldo]  (Lu 252 fois)
Magic's Thief
E.S.P.er
-

Messages: 14



Voir le profil
Fiche
« le: Juillet 26, 2017, 03:35:04 »

/!\ Les fautes de frappes pour des mots n'existant pas à Nexus sont volontaire, pour souligner la découvert et la barrière de la culture qu'il essai d'assimiler/!\

Ahs sautait de toit en toit, suivit de près par les gardes de Nexus, cette fois ils étaient bien mieux équipés, les paladin de l'Ordre, ayant fournit des talisman de vitesse. Le voleur se rendait bien compte que cette fuite pouvait se résoudre une fois en dehors de la capitale. C'est pour cela qu'il utilisait le Bunny Jump pour atteindre le plus rapidement les remparts, usant de nombreuses pierres de mana pour éviter de se mettre à consommer sa magie, ne désirant pas s'affaiblir dans le cas où la poursuite devrait continuer. Pour chaque bon, un petit sceau lumineux se dessinait sous ses pieds, faisant tomber quelques tuiles mal fixées sur les gardes.  Il vint à renforcer la puissance de la magie en faisant l'ultime bond sur la muraille, seulement une flèche vint l’intercepter en vol, le faisant tomber non loin de son objectif.

Blessé à la jambe, il laissait la flèche en place et vint à se cacher dans l'ombre d'une ruelle, avant de se rendre compte que le décors devenait floue, ayant la désagréable sensation de chuter, alors que, quelques secondes plus tôt;, il avait les pieds fermement sur le sol. C'est alors qu'il entendit un rugissement qu'il n'avait jamais entendu, venant à regarder derrière lui, il vit un montre avec deux yeux luminescent se diriger vers lui. Instinctivement il se mit à esquiver dans un buisson, ne bougeant pas, faisant le mort. Il vit, à son grand étonnement que le monstre abritait un humain, sans doute le maître de cette étrange créature qui grognait constamment et émettait son souffle pestilentielle par une petite bouche ronde à l'arrière de son corps.  Il ne bougea et l'humain repartie au commande de son monstre étrange.  Il attendit que les alentours soient sûr pour casser la pointe de la flèche et retirer la hampe, non sans retenir un gémissement. Usant de sa magie Clothe Set, il fit apparaître un bandage, le nouant en attendant de trouver de quoi ce soigner.  Heureusement pour lui il était apparu dans le parc et put concevoir une pommade avec les quelques plantes qu'il put dégoter.

Il se rendit compte qu'une étrange magie semblait être présente, voyant de longue tige de métal tenir une sphère de lumière. Mais il ne put voler cette magie, qui était bien pratique, selon lui.  Il vint à parcourir, avec une immense prudence, les alentour, voyant d'autres monstre bizarre, mais sans maître. Il tenta d'en dompter un, mais n'y parvint pas, supposant que ses dernières ne réagissaient qu'en présence de leurs maître, ce qui le rassurait un peu. Il vint à faire les poubelles et put voir une grande boite, d'un matériaux qu'il en connaissait pas, cela était assez robuste de couleur brune, assez souple et ne pesait presque rien. Il trouva dans ses cartons des vêtements, dans un matériau qui semblait être du textile, sans pour autant en être un. Ce monde était très étrange. Il put trouver un dessous noir, des sorte de jambière en tissus, dévoilant les doigts de pieds et les talons, ainsi qu'une sorte d robe épaisse qui couvrait une bonne partie de son corps, mais dévoilait les épaules. La taille semblait ajusté pour lui. Il prit aussi des chaussure avec d'épais talon, qui remontait au dessus des cheville, serrant bien pour se sentir bien harnaché.  La tenue semblait féminine, mais il n'en était pas sûr, après tout, ce monde était étrange, cela pouvait aussi bien appartenir à une homme qu'à une femme.  

Longeant les ruelles, il vint à débuter sa collecte d'information sur ce monde.  

une semaine avait passé depuis son arrivé sur Terre Ahs, avait collecté beaucoup de chose, dont de la monnaie de ce monde que l'on nomme yens. Le pain coûtait un peu cher, ici ce qui était nourrissant et peu cher était le riz. Ici il ne fallait pas se faire enregistrer au près d'un Seigneur, mais à une Prêt-Fait-Cture. Le voleur avait remarqué qu'il arrivait à comprendre la langue, bien que peu instruit sur les mots savants et il y en avait beaucoup. Il savait à présent que les monstre dompté se nommaient Vois-Ture et étaient des sorte de chevaux qui mangeaient de l'essence. Il avait entendu parlé de différents artefact magique, dont notamment la lance de Jésus. En se renseignant à un grand bâtiment recueillant d'innombrable livre, il apprit que ce Jésus était un héros important à ce monde. La lance avait la propriété de rendre immortel celui qui le détenait.

Pour Ahs il s'agissait d'une grande prise, à défaut de pouvoir le revendre à un marché noir, pouvoir s'approprier le pouvoir de l'immortalité était une magie très intéressante, car bénéfique pour le voleur dans son envie de collecter beaucoup de magie différentes.  Il vint à se renseigner sur la personne qui la détenait, une personne qui détenait une clinique, une espèce d'église où l'on venait se faire soigner quand on était blessé. Ahs préférait en pas se faire passer pour une personne en demande de soin, cela serait prendre un grand risque.  Il vint donc à passer un peu de temps à observer le lieu de loin.  Il notait, avec son sort Remember, tout ce qui était ronde, passage des personnes et suivit discrètement celle qui semblait détenir la fameuse lance.

Il avait tout préparé pour s'infiltrer chez cette humaine. Ayant put acheter dans un magasin de quoi crocheter des serrure et couper du verre. Il fut très voyant, mais comme il payait, les vendeurs ne dirent rien. Bien évidement, il fit attention à acheter dans différents magasin, afin que ses traces soient difficilement trouvable. Il avait prit de quoi faire des crochets et un grappin, étant très étonné de la résistance des objets et de leurs qualités, signe qu'il était dans une civilisation plus évoluée que Nexus.  Il achetta aussi quelques couteau à huître, très utile comme couteau de lancer.

Ahs avait vu que la propriétaire avait des attributs félins. Cependant, il avait vite comprit qu'en ce monde les terranides n'existaient pas, ni les guerrier, les magiciens ou les ESP.er. Les humains sans pouvoirs étaient la race dominante tant sur le pouvoir que sur la représentativité des espèces humanoïdes.  Son jugement fut faussé par la vue d'accessoires d'animaux. Dès lors il estimait que cette femme était juste une humaine originale qui voulait se démarquer des autres avec des accessoires très réalistes.   

Il attendit la nuit, usant du sort Cat's eyes, afin de voir dans le noir, attendant que la femme rentre pour venir crocheter une fenêtre, la tête pendu vers le bas. Une fois ceci fait, il attendit trois heures, avant de rentrer par l'entré qu'il s'était fait. Il se mit à marcher prudemment, venant à fouiller toute les pièces, mettant dans une petit sac, les bijoux et les étrange bout de papier nommés billait.  Il vint enfin à voir la fameuse lance. Il allait fit un pas et vint à sentir une présence, saisissant un de ses couteaux, voyant alors en dehors un hiboux prendre son envol. Ahs poussa un soupire de soulagement et avançait doucement la main pour se saisir du bien si précieux à la propriétaire.  
« Dernière édition: Juillet 27, 2017, 12:47:01 par Magic's Thief » Journalisée

Mon autre compte

Merci d'envoyer les mps sur le compte de Zabusa Hikiko.
Sophiana Caldo
Avatar
-

Messages: 172



Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Août 02, 2017, 06:15:22 »

La lance de Jésus, pour les incultes, ou plus connu sous le nom de Lance de Longinus pour les historiens. D'après une légende, elle donnerait l'immortalité à son possesseur, pour une autre, elle donne la capacité de vaincre tout ses ennemis. La deuxième légende est dans le vrai, enfin presque, la capacité de cette lance est surtout de tuer les démons originel et de voler leur pouvoir pour le donner à son propriétaire. Une arme qui n'est efficace qu'une fois et va mettre très utile pour le projet de tuer mon père, l'Archidiable Kizildarg,  et récupérer son royaume. J'ai du mettre quelques millions de yens pour l'acquérir au vieux croulant qui en était à sa possession, mais maintenant, je l'ai et je compte bien l'utiliser à bon essient.

 Cependant, je l'ai mis dans mon appartement avec une protection magique pour les voleurs en tout genre. Ce qui ne va pas tarder à être efficace. Il ne faut pas me prendre pour une débile, toujours sur mes gardes même si je ne paraît rien, j'ai senti qu'on arrêtait pas de me suivre de toute la journée. Un bon voleur en plus, très discret et pouvant passer inaperçu, un simple humain, même le plus attentif, n'aurais pas fait attention à sa présence, manque de bol pour le dit voleur, je ne suis pas qu'une simple humaine avec un look de manga.

 Amusée, j'ai fait exprès de prendre mon temps de faire les courses, manger à un restaurant à midi, puis faire du shopping pour des habits sexy et fourniture médicales. Prenant mon temps pour les déposer à ma clinique et de monter ensuite à mon appartement, qui est au dernière étage de la bâtisse. Une fois chez moi, n'ayant qu'une entrée et sortie, il ne pouvait que passer par les fenêtres en escaladant les murs de la clinique. Si il y parvenait, ce serait déjà un exploit pour lui et je compte bien le récompensé de ça. Je laisse traînée quelques bijoux de valeur, des billets à gauche à droite, de quoi bien le rendre fière de sa prise. J'ai même rentré les chiens dans leur cachette pour ne pas qu'il soit alarmé dès le début.

 Je mange tranquillement un bon steak, je fais ma vaisselle puis regarde un peu la télé, voyageant entre les chaînes débiles que les Japonais adore tant. Après 22h30, j'éteins tout pour qu'il fasse noir et me met dans le coin sombre où se trouve la lance, me masquant dans le noir profond dont seul moi peut voir en son sein, une des diverses protection qui entoure la Lance de Longinus. Je me pose contre le mur et ferme doucement les yeux, cachant mes pupilles lumineux pour ne plus être vu du tout.

 Les heures passent sans que je ne bouge, plus aucun bruit dans mon appartement illuminé par la pleine lune, donnant une peine ombre parfaite pour les voleurs. L'attente fini enfin, quand le voleur entra dans mon appartement, fouillant mes affaires et prenant tout ce qu'il peut, ne faisant que l'entendre et le repérer par mes oreilles. Une fois qu'il s'approche de la lance, il se retourne brusquement et soupire de soulagement avant d'avancer sa main.

 J'attends qu'il soit à quelques centimètres et lui saisit le poignet brutalement et le tord pour qu'il soit à genoux sous la douleur. J'ouvre mes  yeux, ne lui laissant que voir ça et ma main qui lui tien fermement le poignet, puis pousse un léger rire sadique.

 Et bien, et bien... Que fais la voleuse de Nexus dans mon appartement sur Terre ? Ça n'a t'a pas suffit de me suivre toute la journée ? Il fallait que tu essaye de me voler cet artefact précieux.. tut tut tut... Quelle tristesse.

 Même si Tekhos se fout de Nexus et leurs problèmes, elle garde un œil sur les criminels qui s'y trouvent, au cas où ils viendraient chez nous. Mais j'avoue et surprise que ce soit elle, je l'avais vue dans quelques images "A surveiller" auprès de la police Tekhanne, une redoutable cambrioleuse d'artefacts magiques dont le nom m'échappe totalement. Je vis sa main libre se diriger dans l'une de ses poches et le stoppe dans son élan en resserrant mon étreinte sur son poignet.

 On se calme là, tu ne voudrai pas repartir sans ton bras, je suppose ? Un voleur avec un bras arraché est moins efficace, je trouve.

 Je ricane et siffle un coup, laissant entendre des portes s'ouvrirent puis trois chiens sortir des couloirs de l'appartement, assez imposant et plus grand que ce qu'a pu voir la voleuse. Ils entourent l'intruse et se mette à grogner fortement, montrant leur crocs acérés à celle-ci.

 Les chiens de Luxure se nourrissent que de sexes, de base, mais ils font des exceptions quand un intrus pénètre sur leur territoire ou celui de leur maître. Alors, présente toi poliment et dit moi, pourquoi je devrais te garder en vie ?
Journalisée

Magic's Thief
E.S.P.er
-

Messages: 14



Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Août 03, 2017, 02:12:35 »

Ahs vit la main saisir son poignet et il se mit à immédiatement simuler la douleur et se plier à la domination. Il avait pris une flèche dans la jambe droite il y a une semaine, il ne comptait pas accumuler les blessures en perdant sa main gauche. Il vint à observer la personne qui le tenait et, avec son sort Cat’s eyyes, il put discerner la silhouette de la maîtresse de maison, bien que les yeux lumineux étaient assez agressif sur ses yeux devenir hypersensible à la luminosité, d’où un regard fuyant de sa part. Le voleur se rendit compte, aux premiers échanges, qu’il avait gaffé quelques part, pourtant il avait fait extrêmement attention, sans doute avait-il relâché la prudence en début d’après-midi, pensant avoir affaire à une humaine classique. Mais rien que les yeux lumineux suffisaient à dire qu’elle était au mieux une ESP.er, au pire il n’osait pas trop imaginer, sachant la grande diversité de la faune terrane. Il réfléchissait vite sur comment s’en sortir. Une boule de feu ? non, il devrait abandonner sa nyctalopie magique avant et serait en désavantage. Le Jump bunny ? Non plus les plafonds étaient bas, il risquait bien plus à s’assommer en s’enfuyant que de réussir à s’extirper. Il ne restait que des attaques physiques. Il se mit à avoir un petit rire, prenant sa voix féminine, pour la leurrer.

- Ce n’est pas mon jour de chance on dirait. 

Pendant cette phrase, il tenta de faire un geste vers les couteaux, il n’aimait pas l’idée de la tuer, mais cela n’était à présent plus trop une option. Il avait entendu que  Paulisse était très efficace pour attraper les voleurs, avec l’aide de témoins.  Manque de chance son action fut rapidement contrecarrée, stoppant son geste. Sophiana avait raison, un voleur sans un bras était voué à se faire prendre plus souvent, surtout dans son cas où il avait les soldats de Nexus aux fesses. La situation s’envenimait quand il vit les trois clébards, ce qu’il ne pouvait pas apprécier les toutous, surtout que ceux-ci étaient presque aussi grands que la description des loups du Nord. Gardant son calme, il se mit à réfléchir rapidement aux situations avant d’avoir un petit sourire narquois.

- On me nomme Magic’s Thief, mais je préfère Ahs. Quant aux raisons de me garder en vie, je ne suis pas débile, rien ne m’assure que même avec de bonne raison, vous n’allez par lâcher vos toutous, dans le cas où vous êtes une habituée du sadisme sanglant. Mais si je devais sortir un argument, on a toujours besoin d’un voleur à ses côtés, vous ne pensez pas ?

Ahs continuait de réfléchir, ses bêtes emblaient apte à résister à des boules de feu, ce qui le dérangeais grandement. S’ils avaient été des toutous classique, il aurait tenté sa chance pendant la réponse de Sophiana et grillé els clébards, ainsi que de lancer une boule dans son dos à bout portant. Mais cette situation n’était pas possible à l’heure actuelle. Il se mit donc à vouloir jouer le jeu de la maîtresse de maison, en se disant qu’il aurait une opportunité pour s’extraire de cette position énervante. Ahs détestait vraiment être mit en position de soumission.   

Journalisée

Mon autre compte

Merci d'envoyer les mps sur le compte de Zabusa Hikiko.
Sophiana Caldo
Avatar
-

Messages: 172



Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Septembre 27, 2017, 03:49:19 »

J'hausse les sourcils à ses paroles qui m'offre un rictus amusé, pour un être humain, c'est bon signe, mais avec une démone... ce n'est pas très bon signe. Mes chiens le ressentent et en grognent d'avantages, d'autant que ma main lui tord de plus en plus le poignet pour la faire cesser cette puérile simulation, voulant aussi lui effacer son sourire.

Tu n'es pas à Nexu ici et j'aimerai que ton petit sourire avant que je ne te fasse un beau sourire d'ange, ce serait marrant avec une démone comme maîtresse ! Tu ne trouve pas ?

Je ricane sournoisement, songeant à ce que je vais lui faire pour la soumettre à ma volonté, mais il faut qu'elle boit de mon sang au début, donc autant m'amuser avec mon nouveau jouet avant de l'améliorer. Ma main libre vient lui attraper la gorge sèchement, sans aucune délicatesse, la soulevant sans le moindre mal avant de rapprocher son visage du mien, nos lèvres à quelques millimètres pour qu'elle sente mon souffle chaud de la luxure qui se dégage en moi.

Qu'est ce qu'il y a ? Tu es moins souriant en un coup. Le faite d'être face à une démone te calmerai t'il ?

La "voleuse" sentira deux puissantes mains lui saisir les mollets et écartés ses cuisses tandis que deux autres lui saisissent les fesses avant que son bas soit arraché, le mettant cul nu et dévoilant la verge de celle-ci ou celui-ci. Je regarde la queue de ma proie avec amusement, lâchant son poignet pour lui tripoter sa chair qui commence à se tendre malgré le faite que Magic se met à se débattre pour éviter que je lui fasse la pire chose pour un mâle surtout quand il sent les mains sur ses fesses écartées les deux globes rebondis pour facilité l’accès à ses entrailles.

Et bien ? Tu es un homme en fin de compte ? Ce n'est pas grave, tu vas quand même être ma petite salope, une simple chienne que je vais remplir sans cesses, une succube voleuse à mon service et que je remplis en récompense !

Sa réaction ne se fait pas attendre, les mains librent, il tente de me trancher la gorge avec deux lames planquer dans son dos, mais c'est sous estimer une démone de ma trempe et c'est, sans stresse, que ses poignets se font stopper net dans leur courses avec deux mains puissantes, à nouveau et toujours invisibles pour lui. Je laisse un souffle de mon ricanement sadique s'échappé de mes lèvres pendant que ses deux bras se font levés au dessus de sa tête pour le maintenir ainsi et me laisser la main sur sa gorge descendre sur mon propre pantalon afin de le baisser et, ainsi, dévoilé mon chibre palpitant et démesuré aux yeux de ma nouvelle chienne. Voir la frayeur de celle-ci dans ses à la vue de la queue qui va la violée m'excite d'autant plus et toujours plus quand elle se débat à la sensation de mon gland sur son anus.

Oui, vas y.. supplie moi encore.. continue pendant que je t'apprenne de ne pas voler une démone !!!

A ces mots, j'enfonce ma grosse bite entre les fesses de Magic's thief, l'empalant violemment dessus jusqu’à ce que mes hanches se plaquent contre avec un puissant claquement de peau mélangés à mon gémissement de plaisir et son cri de douleur. Sa grotte privée est si serrer que cela me fait durcir la verge encore, les palpitation s'accentuant alors que je vien à peine de m'y immiscer, un vrai bonheur de le fourrer sans délicatesse et de se sentir emprisonné à l'intérieur
Journalisée


Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox