banniere
 
  Nouvelles:
Pour participer à l'évolution du forum et faire entendre votre voix, n'oubliez pas de vous inscrire sur la liste des électeurs ! Vous aurez ainsi accès aux sujets sur lesquels le Staff consultera les membres. Plus d'informations ici !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Une offre qu'on ne peut pas refuser [Leke S. Conreen]  (Lu 694 fois)
Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Administrateur
-
*****
Messages: 7919



Voir le profil
Fiche
Description
"Hear me Roar !"
« le: Juillet 22, 2017, 10:12:19 »

La partie basse de la capitale de Sylvandell constituait l’unique ville de ce petit pays montagnard perdu à la frontière de l’Empire d’Ashnard. Il y avait certes d’autres communes, mais elle n’était que des villages, dispersés dans la vallée de Sylvandell. La capitale, elle, était située le long d’une montagne, et formait un bel ensemble abritant quantité de boutiques, comme des auberges, des forges, des armureries, des bijouteries... Le tout, bien évidemment, en lien avec les dragons, qui constituaient le cœur de Sylvandell. C’était un bel endroit, avec surtout de magnifiques panoramas, et Sylvandell attirait régulièrement des touristes.

Alice, qui était la Princesse héritière du royaume, aimait naturellement se promener ici, et, si elle était surtout habituée à cavaler avec son cheval dans les montagnes environnantes, il lui arrivait aussi, de temps en temps, de se promener dans la ville. C’était le cas ici, et, pour sa sécurité, elle était accompagnée par Cirillia, une belle femme rousse.

« Tu es sûre que tu ne veux rien ?
 -  Je ne fais pas la charité.
 -  Mais ce n’est pas la charité, je te fais un cadeau ! »

Sylvandell forgeait des armes et des armures d’excellente qualité, mais Cirillia, comme à son habitude, avait du mal avec le concept de libéralités. Alice, elle, se baladait surtout pour voir comment la ville allait, et pour montrer aux gens qu’elle existait, et qu’elle était proche d’eux. Elle refusait de se donner l’image d’une future souveraine déconnectée de son peuple, et, à chaque fois, les Sylvandins l’appréciaient. Fort heureusement, elle évitait le mouvement de foule derrière elle, effectuant ses visites à l’impromptu, et sans chercher un attroupement particulier.

Le duo se rapprochait d’une forge, située sur une place centrale, avec une grande statue de dragon en son milieu, et une fontaine... Quand Alice vit une silhouette rousse. Elle fronça les sourcils, la voyant uniquement de dos pour le moment.

« Mais...
 -  Un problème ? »

Alice ne répondit pas. Sur Terre, elle se rendait souvent à la bibliothèque du lycée, qui était commune avec celle de l’université, et, régulièrement, elle voyait cette femme arriver... Et là, Alice croyait la reconnaître. Elle se rapprocha encore. Si, sur Terre, on la voyait avec son uniforme scolaire, ici, elle portait une belle robe blanche avec de longs gants blancs fins, et des bottes à talon. On aurait presque dit une robe de mariée, à la réflexion, mais le blanc était une couleur qu’elle affectionnait tout particulièrement.

Elle vit finalement la femme se retourner, et reconnut ses lunettes. Ses yeux s’écarquillèrent légèrement, et elle la héla alors, en étant seulement à quelques mètres de la jeune femme :

« Saya ?! » s’exclama-t-elle.

Qu’est-ce que la surveillante pouvait bien faire ici, à Sylvandell ?
« Dernière édition: Juillet 22, 2017, 10:22:45 par Princesse Alice Korvander » Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Leke S. Conreen
Humain(e)
-

Messages: 12

avatar


Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Juillet 23, 2017, 02:30:30 »

Ainsi donc, voila Terra. C'était la première fois que l'alien traversait un portail pour rejoindre Terra. Un monde visiblement lié à la Terre où tout était différent. La différence était... Saisissante. D'abord dans une petite ruelle, au hasard d'un chemin totalement inconnu, Saya avait franchi le portail sans penser à plus que cela. En quelques instants, elle s'était retrouvée là, dans une autre ruelle pavée. Quelques pas l'avaient amenée à une rue bien plus large où les petits commerces abondaient. Sans parler de la foule, allant et venant, vaquant à leurs occupations sans se soucier de quiconque. Fascinée, la demoiselle s'était laissée portée par le courant, marchant ici et là, s'attardant sur quelques étals, sur quelques vitrines. Elle détailla les tenues, légèrement différentes de celles de la Terre. C'était vraiment... Fantastique...

Saya perdit rapidement le fil, de son chemin comme du temps. Incapable d'acheter, à son grand regret, elle se contenta de regarder et d'admirer bien des choses. Certaines plus facilement que d'autres. Après tout, si les armures et les armes étaient regardées avec fascination, regarder et sentir de délicieux plats étaient bien plus difficile quand l'estomac semblait vouloir se réveiller, prêt à s'en délecter. Enfin, ce serait pour une première fois. Il était peut-être temps de rentrer. Rentrer pour mieux se préparer. Et c'est à ce moment que la demoiselle comprit qu'elle était perdue. Sur une place centrale, postée juste devant une fontaine et une grande statue, la rouquine en venait à se demander où était le chemin du retour. Son regard se portait à droite et à gauche, se demandant alors comment retrouver le chemin lorsque son oreille se tendit sous une voix familière. Mais plus encore, sous son nom. L'appelait-on ? Difficile à croire, elle ne connaissait personne ici. Pourtant, lorsqu'elle tourna la tête pour trouver l'origine de cette voix, elle n'eut pas besoin de bien longtemps pour reconnaitre Alice. Qu'elle n'aurait probablement pas reconnu de dos, ou de blanc. Ou même de face. Elle avait eu l'habitude de la voir en uniforme scolaire et non ainsi vêtue. Une robe blanche accompagnée de bottes et de longs gants de la même couleur. Aux premiers abords, on aurait presque cru qu'elle sortait d'un mariage. Était-ce le cas ?

A-Alice ? Que...

Surprise de la voir ici, elle fit quelques pas pour se rapprocher également. En aucune façon elle n'aurait cru rencontrer Alice ici. Enfin comment ? Même si Saya ne la connaissait pas totalement, ne l'ayant finalement rencontrée qu'au lycée en quelques occasions, en aucun cas elle n'aurait pensé l'a voir ici. Alors quoi ? Comment devait-elle prendre la nouvelle ? Sans parler de l'autre femme qui l'accompagnait et qui lui accordait un regard suspicieux. Le genre de regard que l'être venu des étoiles ne connaissait que trop bien. « Qui est-elle ? Comment elle la connait ? ». Ce genre de questions. Enfin, aucune importance. Rapidement, la rouquine reporta son attention sur Alice, lui demanda alors, le plus naturellement au monde, loin de connaitre la vérité.

Qu'est-ce que tu fais ici ?

Bien d'autres questions s'agitaient dans l'esprit de la jeune femme. Pourquoi était-elle habillée ainsi, qui était la personne qui l'accompagnait. Des questions de ce genre là qu'elle mettait de côté le temps pour son interlocutrice de reprendre son souffle et de répondre au moins à cette première question. Après tout, elles avaient le temps non ?
Journalisée
Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Administrateur
-
*****
Messages: 7919



Voir le profil
Fiche
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #2 le: Juillet 23, 2017, 03:45:56 »

« Ce que je fais là... Mais... Mais j’habite ici, Saya ! »

Voilà tout ce que, instinctivement, Alice avait pu répondre. Ça, c’était incroyable ! Elle avait rencontré Saya il y a quelques semaines, quand elle se rendait à la bibliothèque de Mishima, un grand ensemble, dont le contenu était partagé avec l’université, permettant d’avoir accès à une très riche documentation. Elle avait repéré cette jeune rouquine, car, comme elle, elle lisait beaucoup. Elles s’étaient rapprochées, mais sans plus. Alice avait surtout été intriguée par l’espèce de cicatrice qu’elle avait sur le visage, et qui, au demeurant, lui allait à ravir. Ça, ainsi que ses magnifiques yeux azur, qui étaient un réel bonheur à observer.

En tout cas, Saya semblait tombée des nues, et Alice, en comprenant ce qui se passait, sourit donc.

« Je vois... Tu as traversé une Faille, n’est-ce pas ? Par contre, tu sembles quand même relativement calme... »

Habituellement, quand des Terriens traversaient des Failles, ils poussaient des hurlements paniqués, en ne comprenant pas où ils avaient débarqué, et finissaient généralement en prison. On les renvoyait ensuite sur Terre, à l’aide d’une potion d’amnésie, et eux-mêmes oubliaient peu à peu ce qu’ils avaient vécu. Mais, chez Saya, Alice ne discernait pas cette hystérie habituelle, ce qui signifiait qu’elle avait déjà dû traverser une Faille.

« Tu es à Sylvandell, Saya... Et... Eh bien... Je suis la Princesse de Sylvandell ! »

Voilà qui devrait être une sacrée révélation pour la jeune femme à lunettes.

« Et elle, c’est Cirillia. Elle... Euh... Disons qu’elle veille sur moi... Parfois...
 -  Qui êtes-vous ? » demanda brusquement Cirillia, avec son tact habituel.

Alice se pinça les lèvres. Pour elle, ce n’était qu’un coup du hasard.

« Détends-toi, c’est une fille que j’ai croisé à la bibliothèque ! Et elle ne me veut aucun mal... Pas vrai, Saya ? »
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Leke S. Conreen
Humain(e)
-

Messages: 12

avatar


Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Juillet 23, 2017, 08:48:55 »

Elle habitait ici ? Quelle ne fut pas la surprise de Saya en entendant ça. Elle était donc d'ici ? De Terra ? Affichant sa mine de surprise sans retenue. Alice n'était donc pas terrienne, vraiment, il n'y avait pas d'autres mots, la demoiselle n'en revenait tout simplement pas et elle n'en avait pas fini de s'en étonner. Enfin, si, surtout lorsqu'il y avait d'autres propos à tenir. Quand il y avait une attention à portée ailleurs. Comme par exemple aux propos de son interlocutrice. Elle savait qu'elle avait traversé une faille et elle...

...N'en crut pas ses oreilles. Pas loin de s'exclamer pour afficher sa surprise, la demoiselle avait, dans tous les cas, sa mâchoire qui en tomba. La bouche grande ouverte sous la surprise, elle dut prendre quelques secondes pour reprendre une expression plus correcte mais toujours aussi surprise. Alice était... Une Princesse ? Vraiment ? Pourquoi en douter ? Elle ne savait rien de la politique de Sylvandell. Un nom qu'on aurait d'ailleurs qualifier d'elfique. Ça l'était ? Encore une question qui devrait attendre.

Incroyable...

C'était le mot et la rouquine ne savait que dire d'autres. Autant la ville était pas mal dans son genre, d'un style et d'une époque tout autre que celle de la Terre, mais pas totalement méconnu de l'extraterrestre qui avait déjà visité bien d'autres planètes. Mais de savoir que la jeune étudiante avec qui elle avait pu conversé en quelques occasions étaient une princesse, c'était... Incroyable. S'en remettant à peine alors que la seconde jeune femme semblait intervenir. Prudente ? Suspicieuse ? Hostile ? Visiblement, il s'agissait d'une garde du corps, alors, peut-être était-elle trop sur le qui-vive, trop stressée ? Enfin, Saya n'allait pas la juger pour si peu. Acquiesçant alors rapidement, elle ne tarda pas à répondre d'une voix vive et enthousiaste.

Bien sur que non !  Si je le voulais, j'en aurais eu l'occasion déjà non ?

D'humeur presque taquine maintenant qu'elle venait de retrouver une connaissance, la plupart de ses soucis s'envolant par la même occasion, Saya adressa un petit clin d'œil taquin à Cilliria avant de voir sa réaction. Ou du moins l'absence de celle-ci hormis un regard qui en disait long. Levant et agitant alors rapidement la main, la rouquine enchaina.

Je plaisante voyons. Je plaisante. Alors Alice, ou devrais-je dire, Princesse ! Petite cachotière... Tu vas peut-être pouvoir m'indiquer le chemin du retour car, comme tu l'as deviné, j'ai traversé une faille, mais j'ai pas fais attention au reste.

Un instant, la jeune femme regarda les alentours. Non, personne ne les regardait ou ne les écoutait attentivement. Après tout, nouvelle ville, nouveau peuple. Nouveaux tabous, non ? Saya espérait ne pas mettre les pieds dans le plat comme elle pouvait en avoir l'habitude. Enfin, vu que tout visiblement tout semblait aller, elle reprit, toujours sans cacher un certain enthousiasme.

Mais après qu'on ait papoté un peu. T'en penses quoi ? Genre même une petite visite !


Journalisée
Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Administrateur
-
*****
Messages: 7919



Voir le profil
Fiche
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #4 le: Juillet 31, 2017, 12:52:15 »

Visiblement, Saya semblait se remettre bien vite de sa surprise, ce qui, soit dit en passant, confirmait qu’elle ne devait pas en être à son premier voyage. Alice préférait ça. Les premiers voyages étaient toujours impressionnants pour les gens, qui devenaient hystériques, et potentiellement dangereux. Là, Saya était légitimement surprise d’apprendre que la lycéenne qu’elle croisait était en réalité une Princesse. Il fallait bien le reconnaître, c’était un tableau très incongru... Mais, somme toute, pas si surprenant que ça. En tant que Princesse héritière de Sylvandell, son rôle était de se former, tout simplement. Et c’était bien à ce titre qu’elle s’était rendue sur Terre, qu’elle était devenue une lycéenne, et qu’elle avait entrepris de se renseigner sur les humains de la Terre, sur ce monde parallèle si proche du leur.

Saya avait envie de retourner sur Terre... Mais souhaitait aussi en profiter pour discuter un peu, voire avoir une « visite guidée » des lieux. Alice sourit alors, et hocha la tête, ses yeux venant à pétiller de malice, signe, chez elle, qu’elle était amusée, heureuse, et donc prête à satisfaire à la requête de sa camarade.

« Hum... Pourquoi pas ? Autant que tu profites un peu de ton séjour ici, oui... »

Alice ne connaissait pas Saya plus que ça... Et c’était justement l’occasion ! Elle marcha donc vers elle, avec un doux sourire sur les lèvres.

« Mais je crois que je ne suis pas la seule à être... Une ‘‘cachotière’’. Vu que tu ne te mets pas à paniquer en hurlant comme une folle en voyant tout ce qui t’entoure, et que tu acceptes très facilement l’idée que je vienne d’une dimension parallèle à la tienne... J’en déduis aussi que tu n’en es pas à ta première expérience de ce type. »

La Princesse ne faisait que supposer, bien sûr, mais elle était convaincue de ne pas se tromper.

« Alors, dis-moi... Est-ce que tu as déjà exploré Terra ? »

La jeune femme ignorait qu’elle était loin d’être au bout de ses surprises avec Saya...
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Leke S. Conreen
Humain(e)
-

Messages: 12

avatar


Voir le profil
Fiche
« Répondre #5 le: Juillet 31, 2017, 01:53:49 »

Alice avait accepté l'idée, visiblement aux dépends de sa garde du corps qui sembla rouler un instant les yeux. Ou Saya avait-elle mal vu ? Après tout, il était évident qu'elle continuait de l'observer du coin de l'œil, certaine qu'elle n'était guère apprécié. Ou peut-être était-ce juste un excès de zèle ? Enfin peu importait tant qu'Alice était d'accord, non ? Amusée et contente de voir qu'Alice acceptait de lui faire profiter de son séjour ici, la rouquine ne fut cependant que rapidement surpris par les propos que son interlocutrice énonça. Une cachotière ? Elle ? Mais non. Enfin, un peu. Elle n'était pas du genre à mentir, mais elle n'allait le crier sur tous les toits non plus. C'était juste, une façon de passée inaperçue. Avait-elle tort ? Certainement pas.

Mimant la surprise avant d'enchainer par une mine innocente, elle se laissa finalement à sourire en hochant légèrement la tête. Ce n'était pas pour tout confirmer, après tout, il y avait du faux comme du vrai. Alors, toujours avec amusement, Saya se rapprocha d'un pas avant de se pencher en avant pour se rapprocher d'Alice. Inutile que tout le monde n'entende ce qu'elle avait à dire non.

J'ai déjà visité d'autres terres. D'autres mondes. Mais jamais "Terra".

Fait d'ailleurs amusant, en parcourant un peu les galaxies, le jeune homme, présentement la jeune femme avait pu voir bon nombre s'appeler Terre, Terra ou quelques déclinaisons. Terrus, Terros... Et d'autres noms qui semblaient souvent lié mais dont il était inutile de s'attarder. Après tout, il y avait tellement de planètes et chaque civilisation, chaque langage la nommait autrement. Enfin, Saya se redressa en croisant les mains derrière son dos tout en se redressant pour continuer.

Je ne suis donc pas vraiment d'ici. Je suis... Je suis...

Adressant un petit regard à la garde du corps, elle fit quelques pas, tournant à moitié pour venir se rapprocher de la jeune femme qui semblait toujours fichée comme un piquet et rajouta alors, d'un large sourire.

Venue en paix !

Manquant de taper sur l'épaule de la jeune femme pour souligner la blague, Saya s'en abstint et se recula même rapidement. Il ne fallait pas pousser le bouchon après tout. Souriante, amusée de ses propos et du fait que dans le fond elle pouvait être soulagée d'avoir retrouver un visage familier et de ne pas être totalement perdue et seule, Saya reprit alors, essayant de garder une attitude plus calme pour ne pas attirer l'attention plus que ça. En espérant qu'il n'était pas trop tard.

Ceci étant, il était temps. Temps de se mettre en route ! Et si l'idée était d'attraper la main d'Alice pour la forcer à se mettre en route, l'esprit de la jeune femme hésita un instant. Devait-elle ? Non, la vraie question était le pouvait-elle ? Allait-on lui trancher la main si on la touchait ? Dans certaines contrées, la famille royale était dite "sancro-sancti". La toucher revenait à une sanction. Souvent on coupait la main. Autant dire que Saya voulait faire preuve de prudence. Les yeux plissés, comme si la réponse allait apparaitre sur le front de la princesse, Saya finit par reprendre la parole, sa voix n'ayant toujours pas changé. Oui, elle se sentait soulager d'un poids... C'était tellement libérateur lorsque tout se remettait sur les rails.

Bon et si on y allait ? On va pas rester sur place, sur la place en plus, toute la journée. Surtout si tu veux poser les questions les plus croustillantes !
Journalisée
Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Administrateur
-
*****
Messages: 7919



Voir le profil
Fiche
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #6 le: Août 06, 2017, 02:52:44 »

« D’autres terres... Ah bon ?! »

Pour le coup, c’était autour d’Alice d’être impressionnée. Elle posa rêveusement un doigt sur ses lèvres, en s’imaginant brièvement voler dans l’espace à bord d’un de ces vaisseaux spatiaux tekhans. Elle n’avait aucune raison de douter des aveux de Saya, qui s’avéra être décidément pleine de surprises. Elle était donc une aventurière cosmique ! Qui l’aurait cru ? Alice se retrouva soudain toute emballée, tandis que Ciri’ haussa imperceptiblement les sourcils. La sorceleuse était bien moins impressionnable que la Princesse, et se méfiait de Saya... Sans raison particulière. Cirillia fonctionnait juste comme ça, tout simplement. Inutile de le prendre mal... Ou même de le prendre bien, ça ne faisait aucune différence. Elle jouait souvent le rôle de garde du corps d’Alice. Un poste assez dégradant pour elle, mais qui lui permettait au moins d’en savoir plus sur Sylvandell, et, surtout, d’entretenir son équipement, et de fournir de bonnes pièces à son frère, qui était forgeron.

Saya tenta donc de rassurer Cirillia, en lui certifiant qu’elle venait en paix, n’avait nulle intention belliqueuse... Alice pouffa même un peu, et posa ensuite sa main devant sa bouche, pendant que Cirillia, en croisant les bras, soupira lourdement.

« Allons, Ciri’, tu vois bien que Saya n’est pas dangereuse ! »

La femme baissa alors la tête, capitulant sur place.

« Dans ce cas, je suppose que je peux vous laisser seules... »

Et, sans même attendre la réponse de la Princesse, Cirillia tourna les talons, et se rapprocha d’une forge. Alice regarda alors Saya, et haussa les épaules, comme pour tenter de lui dire de ne pas se formaliser.

« C’est Ciri’, tout simplement, banalisa-t-elle. Je te rassure, on finit par l’apprécier ! Mais... Commençons ! Je crois que tu as beaucoup à me dire... Et moi aussi ! »

On pouvait sentir le ton très enthousiaste de la Princesse. Comme toujours, quand elle voyait devant elle un puits de connaissance, elle se précipitait dessus. Alice marcha donc, quittant la place, et s’aventura le long de l’une des grandes artères de la capitale. Sylvandell était vraiment une ville unique, bâtie de manière verticale et horizontale, avec de grandes murailles qui permettaient de maintenir la cité, et de la protéger du vent. Le soleil apparaissait au-dessus d’une montagne à gauche avec une grande source d’eau. Un paysage magnifique, indéniablement, et particulièrement enchanteur pour la jeune femme.

« Sylvandell est un petit royaume montagnard... C’est aussi ce qui explique pourquoi je peux si facilement passer du temps ailleurs. Je me cultive et me renseigne, en vue du jour où je serais appelée à diriger mon pays. Je ne sais pas si tu as eu l’occasion de les voir, mais la particularité de Sylvandell est d’être très proche des dragons. Ils nous protègent et veillent sur nous, et c’est grâce à eux que Sylvandell, malgré sa petitesse, reste un royaume très connu dans le reste du monde. »

Elle marcha encore, les deux filles longeant une série de boutiques et d’auberges. Régulièrement, Alice saluait les gens de la main. La Princesse était évidemment assez populaire, ce qui faisait que, quand elle se promenait chez elle, elle était rarement discrète.

« Bref, et toi ? Tu voyages dans l’espace, alors ? Tu as un vaisseau spatial ? Comment tu fais ? »

Si Saya était intriguée par Sylvandell, Alice l’était tout autant par elle...
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Leke S. Conreen
Humain(e)
-

Messages: 12

avatar


Voir le profil
Fiche
« Répondre #7 le: Août 14, 2017, 12:09:22 »

Finalement, maintenant que Saya avait été jugé innocente ou du moins non dangereuse, la garde du corps était partie, sans un mot, vers une forge. Décidée à faire du shopping ? C'était quand même bizarre. Enfin Saya ne s'y attarda pas puisqu'il y avait bien d'autres choses à faire. Bien d'autres choses sur lesquelles reporter son attention. La première était bien évidemment son interlocutrice qui avait relevé son niveau de curiosité au maximum. Une jeune humaine tout à fait banale qui était en réalité une princesse. Une princesse visiblement adorée de par le bas peuple. C'était d'autant plus surprenant.

D'ailleurs, la rouquine ne put qu'être extrêmement attentive quand son interlocutrice lui parla pour décrire un peu Sylvandell. Le nom ne serait pas trop difficile à retenir. Enfin, tout serait difficile à oublier. Il y avait très peu de mondes et de royaumes que l'extraterrestre avait oublié. Pour cause, tous avaient ce petit côté fascinant. Intriguant. Sylvandell, lui, tirait de son originalité par sa proximité avec des dragons. Des dragons ! Saya n'avait pu qu'afficher un air surpris en entendant parler de dragon. Dans quel genre de monde était-elle tomber ? Pour qu'il y ait encore des dragons. C'était un grand classique et pourtant, c'était toujours impressionnant de savoir qu'on aurait peut-être l'occasion d'en croiser.

Enfin, rapidement, la demoiselle sortit de ses songes quand la princesse lui demanda de s'expliquer aussi, de répondre à ses interrogations silencieuses. Amusée, elle hocha la tête, prenant quand même garde qu'on ne les écoutent pas avant de répondre le plus simplement du monde, un sourire ornant ses lèvres.

J'ai bien un vaisseau oui. Même si c'est plus une vieille bicoque qui a pas mal voyagé. Et je voyage aussi dans l'espace. Et... C'est très simple !

Simple. Pour elle. Mais l'expliquer à une princesse qui vivait dans un royaume plus proche d'une époque où la technologie n'existait pas encore pouvait être compliqué. Sauf si on rajoutait le fait qu'elle en sorte voyageait d'un monde à l'autre. Alors pourquoi essayer de faire compliquer. Agitant ses doigts pour soutenir ses explications, Saya reprit donc.

En gros, mon vaisseau reste toujours en orbite, bien caché. Il capte les ondes solaires, enfin, la lumière quoi, pour recharger ses batteries et pouvoir ensuite faire des voyages rapidement ! Et pendant qu'il se recharge, moi je visite la planète ! Bon, parfois je reste un peu plus parce que la planète m'intéresse où que j'y fais des rencontres plus qu'intéressantes. Comme toi d'ailleurs !

Ceci dit, plus elle parlait d'elle et plus Saya repensait à Alice et au fait qu'elle soit une princesse. Face à cette pensée, la prochaine question de la visiteuse venue d'ailleurs ne put qu'être la suivante.

Dis, tu me ferais visiter ton château ? Je veux en savoir plus sur ton côté princesse. Bien sur, ce sera donnant donnant !

Inutile de dire que d'un certain côté, Saya, enfin, Leke de manière générale, avait toujours eu cette petite fascination pour les princesses. Pourquoi ? Plutôt difficile à dire ou à expliquer concrètement. Peut-être ce petit côté d'autorité possible, cette intention de servir. Ou peut-être encore autre chose. Enfin, pour l'heure, l'extraterrestre attendait de savoir s'il aurait l'occasion de visiter le château. Après tout, ce genre de bâtiment était aussi une merveille à voir. La grandeur de l'endroit, l'innombrable quantité de pièces disposées ingénieusement pour servir au mieux le tout. Enfin... Il fallait éviter de s'emballer. Même si c'était déjà un peu trop tard.
Journalisée
Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Administrateur
-
*****
Messages: 7919



Voir le profil
Fiche
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #8 le: Août 19, 2017, 03:01:30 »

Il y avait vraiment beaucoup à dire sur Sylvandell, mais, le premier élément qu’on pouvait noter, c’est qu’Alice y était très populaire. Les Korvander étaient presque considérés comme des demi-Dieux ici, car c’était bien grâce à eux, et à leur sang légendaire, que les dragons perpétuaient leur alliance avec Sylvandell. Or, sans les dragons, Sylvandell n’était rien, tout simplement. Mais, au-delà de ça, Alice essayait toujours d’être proche de ses concitoyens. Chaque fois qu’elle apprenait qu’un soldat était tué au combat, elle allait voir la famille, et passait du temps avec eux… Et, quand il y avait des orphelins, elle veillait toujours à ce que les orphelinats soient très bien entretenus. Sylvandell était une nation guerrière, et, même si Alice voulait que sa nation soit davantage tournée vers la diplomatie, elle savait que la guerre était au cœur de son système. Il y aurait donc toujours des morts. Gouverner, c’était aussi savoir gérer les deuils, ce qui n’était jamais facile.

Alice y songeait tout en écoutant Saya lui expliquer être une extraterrestre, venant d’un vaisseau spatial qui se rechargeait par énergie solaire. La Princesse hocha la tête. Tout ça était un peu compliqué à comprendre pour elle, mais elle avait tout de même quelques notions.

« D’accord… Ça a l’air fascinant, tout ça, tu as dû voir plein de choses incroyables ! »

Autrement dit, Saya allait avoir beaucoup de choses à raconter à Alice. Elle était curieuse de savoir ce qu’elle avait vu, d’où elle venait, et mille questions lui brûlaient d’ores et déjà lèvres… Mais Saya lui renvoya la balle, en lui demandant si elle pouvait visiter le Château royal.

« Oh… Euh… Oui, bien sûr. »

La Princesse lui expliqua que le Château royal se trouvait sur les hauts-plateaux. Sylvandell était à flanc de montagne. En bas, il y avait la vallée de Sylvandell, de grandes bandes fertiles comprenant quelques forêts, des fermes, des villages, et, en hauteur, les hauts-plateaux, abritant la partie haute de la capitale, avec les bâtiments institutionnels, les casernes militaires, la Cathédrale… Ou encore le Château royal, qui était toutefois assez petit, et recroquevillé sur lui-même, relié au haut-plateau par un pont en pierre.

Alice grimpa des marches, se rapprochant d’une structure centrale. On pouvait voir régulièrement des monte-charges monter et descendre.

« C’est le meilleur moyen pour rejoindre les hauteurs. »

Le duo se glissa sous des artères, dans la structure centrale, qui abritait l’hôtel de ville. Il y avait plusieurs gardes, qui s’inclinaient tous devant elle, ainsi que d’autres habitants. Encore une fois, Alice reçut dans ses bras une petite fille, et l’embrassa sur la joue, la faisant benoîtement rougir.

« Désolée, glissa-t-elle à Saya, j’aime beaucoup les enfants… »

Le moins qu’on puisse dire en la voyant évoluer ainsi, c’est que la Princesse de Sylvandell était très populaire parmi les siens. À plusieurs reprises, les gens la saluaient, ou s’inclinaient spontanément. Le duo rejoignit en tout cas un monte-charge, et, quand les marchands et les autres commencèrent à partir, Alice leur ordonna de rester.

« Nous respirons le même air, vous et moi, et ce monte-charge est public, je n’ai nulle envie de le privatiser.
 -  B-Bien, Majesté… »

Il y avait aussi plusieurs regards curieux tournés vers Saya. Personne ne l’avait encore jamais vu ici, et Alice était plus ou moins sûre que des espions se renseigneraient sur elle, afin de découvrir qui était cette personne proche de la Dauphine de Sylvandell. Pendant que le monte-charge commençait à grimper, Alice se retourna vers Saya, bien décidée à satisfaire sa curiosité :

« Alors, dis-moi… Tu viens de quelle planète ? Comment est-elle ? »
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Leke S. Conreen
Humain(e)
-

Messages: 12

avatar


Voir le profil
Fiche
« Répondre #9 le: Septembre 06, 2017, 12:23:22 »

Une fois de plus, Alice avait accepté pour la plus grande joie de Saya. Visiter un château, ce n'était pas rien, surtout lorsque celui-ci était habité et en pleine activité. Bon, il était évident que la demoiselle n'avait aucun intérêt pour l'architecture, bien que cela reste fascinant. Non, elle portait plutôt son intérêt sur tout le reste. Enfin, inutile de s'y attarder, pour l'heure, il était surtout question de suivre Alice et de voir à quel point elle semblait être une bonne princesse. À en voir les salutations, c'était déjà quelque chose d'évident, mais à voir comment les enfants semblaient l'adorer, lui courant dans les bras pour un simple contact, c'était... Tout simplement évident. Ridicule ? Pas du tout. En réalité, cette popularité ne put qu'arracher un sourire à la rouquine qui ne tarda pas à répliquer quand son interlocutrice s'excusa.

Ne t'en fais pas. On ne peut rien contre le succès !

Saya restait amusée, à vrai dire, elle avait un peu de mal avec les enfants. Probablement parce qu'elle avait déjà du mal avec les adultes de cette planète. Alors avec les plus jeunes... Enfin, peu importait la raison, pour l'heure, ce n'avait rien d'important. Il fallait continuer de suivre Alice et cette fois-ci, encore, l'alien put voir à quel point la relation entre princesse et peuple était intimement lié. Si les habitants voulaient sortir du monte-charge, Alice les retint d'une phrase qui se voulait populaire et parfaite pour rassembler l'enthousiasme de ses interlocuteurs. De quoi continuer à faire grimper sa côte de popularité. Bien sur, même si Saya était silencieuse et aussi discrète que possible, on la remarqua et on ne se priva pas de l'observer comme si elle venait d'une autre planète. Ce qui en soi était totalement vrai. Difficile d'être totalement détendue dans un endroit aussi restreint avec autant de regard sur soi, il fallait l'avouer. Heureusement, la rouquine put rapidement se concentrer sur la réponse qu'elle allait donner. Une réponse facile qu'elle donna alors, sans vraiment réfléchir ni à l'endroit, ni aux auditeurs.

Je viens d'un bout de caillou qui s'appelle Nacrath. A prononcer « Nacratte ». C'est... assez loin d'ici et...

Marquant une pause alors que l'élévateur semblait s'arrêter, Saya sortit rapidement dans l'unique but d'être rapidement hors de portée d'oreilles indiscrètes. Ou tout simplement pour fuir tous ces regards. Si elle n'avait jamais été contre être le centre de l'attention, il y avait quand même des limites. Enfin, elle reprit rapidement tout en reprenant la route, laissant évidemment Alice lui emboiter le pas.

En soi, c'est une planète basique, de l'eau, des continents. La grosse différence est probablement dans le fait que nous n'avons pas un nombre incalculable de villes. Nous avons 8 villes-mères auxquelles sont rattachées 4 petites villes que vous pourriez qualifier de banlieue.

L'espace d'un instant, Saya marqua une nouvelle pause, le temps de réfléchir à comment enchainer et, d'un certain côté, laisser à son vis à vis le temps de se faire une petite image. Lorsqu'elle eut trouver l'information suivante, la jeune femme ne tarda évidemment pas à l'annoncer, continuant de développer un peu pour présenter sa nation, comme Alice l'avait fait plus tôt.

Ça peut paraitre peu, mais on est pas autant que les terriens. Chaque ville a privilégié une sorte de spécialité. L'Armement, la recherche génétique, l'agriculture... Ce genre de chose. Et bien sur, il y a pleins d'échanges qui se font. On est bien plus soudés que ne l'est les dirigeants de la Terre puisque en soi, il y a très peu de chance qu'une ville puisse survivre sans les autres. Une sorte d'équilibre. Parfois instable, mais qui est vite restaurée par le Conseil.

Ceci étant dit, Saya ne pouvait nier qu'il y avait malgré eu des tensions et si l'histoire de sa planète n'avait pas connu autant de guerre que celle de la Terre, cela ne voulait pas dire que l'histoire n'était pas totalement saine de conflit. Enfin, c'était encore une autre partie et pour le coup, Saya eut un nouvel éclair de génie. Elle reprit alors, son ton ne manquant pas d'être un peu plus enthousiaste.

Bien sur, on y trouve aussi beaucoup de faune et de flore. Beaucoup d'espèce qui ressemble à celles de la Terre. Mais on a pas de dragon nous. On a ces espèces de trucs volants assez moche avec de toutes petites ailes. On se demande comment ça vole d'ailleurs. De vrais rapaces, pire que vos pigeons.

Riant un peu face à cette comparaison qu'elle ne pourrait probablement pas réellement partager avec Alice puisque celle-ci ne pouvait savoir à quoi ressembler ces créatures, Saya ne manqua pas de se calmer rapidement alors qu'elle put apercevoir le château et s'en rapprocher dangereusement. La visite allait commencer bientôt. Très bientôt. Alors, il était évident qu'elle allait passer en mode "petite curieuse". Un mélange encre fascination, de celle qui nous faisait garder le silence dans un lieu saint, et curiosité typique aux enfants découvrant un tout autre univers.
Journalisée
Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Administrateur
-
*****
Messages: 7919



Voir le profil
Fiche
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #10 le: Septembre 11, 2017, 01:06:57 »

Nacrath... Un monde comprenant huit grandes villes, visiblement des cités-États. C’était fascinant ! Si Alice n’avait pas découvert la Terre, elle aurait sans doute cru que Saya se payait sa tête, mais... Eh bien, elle savait qu’il existait d’autres mondes, d’autres univers possibles. Ce faisant, elle était ouverte aux autres possibilités, à l’idée des mondes multiples. Alice écoutait donc les informations de Saya, pendant que le monte-charges continuait à monter, et que les gens, évidemment, ne cessaient de parler d’elle. Après tout, ce n’était pas tous les jours que la Princesse grimpait avec eux, et, si Alice était si populaire ici, c’était bien parce qu’elle s’efforçait de briser les frontières sociales, les différences entre elle et le reste de sa population. Alice aimait qu’on la considère comme une fille normale, même si elle savait pertinemment qu’elle ne serait jamais totalement normale.

En tout cas, le monte-charges continuait à monter, se rapprochant du sommet.

« Ma foi, tout cela est fascinant. Je suppose que tu as dû voir plein de choses, je ne sais pas si Sylvandell t’impressionnera beaucoup... »

Le monte-charges finit en tout cas par atteindre la partie haute de la ville... Et, quand il se rapprocha, un grondement se fit entendre. Un dragon passa alors juste au-dessus du monte-charges et hurla avec force, provoquant un rugissement terrifiant qui fit surtout les marchands, amusant les Sylvandins habitués à ce genre de choses.

« Au moins, vous n’avez pas ce genre de surprises au petit matin chez vous... » plaisanta alors Alice.

Après ce passage impressionnant, Saya put donc voir les hauts-plateaux de Sylvandell. Il s’agissait de grandes plaines au milieu de multiples montagnes se perdant au loin. On trouvait essentiellement de grandes structures, comme l’Arène, des quartiers luxueux faisant office de petits hameaux, et, notamment, une structure avec une rotonde, plusieurs tours en forme de flèche, et une grande colonne de flamme verte se dressant au milieu de la rotonde, s’élevant comme une tour verte vers le ciel.

La Princesse s’avança un peu, et écarta solennellement les bras.

« Et voici... Sylvandell ! »

Saya pouvait voir la grande arène, mais aussi la Cathédrale de Sylvandell.

« Alors, qu’est-ce que tu veux voir ? La Cathédrale ? l’Arène ? Les marchés ? Il y a plein de choses à faire ici ! »

Plein de choses, en effet... Restait à savoir dans quel ordre les visiter !
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox