banniere
 
 
Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Relation d'affaires [Vierna]  (Lu 212 fois)
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3158



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« le: Juillet 17, 2017, 12:34:07 »


Villa de Mélinda à Nexus

« Alors, elle dirige une auberge ?
 -  Une auberge qui fait aussi lupanar, pour ce que j’en sais. On peut donc la voir comme une rivale directe...
 -  Ce qui explique sans doute pourquoi vous souhaitez la rencontrer, et avez accepté son offre.
 -  Tout à fait.
 -  Mais pourquoi nous avoir demandé de vous accompagner, Maîtresse ?
 -  Eh bien, il me faut des personnalités fortes autour de moi. »

Les deux femmes sourirent, avant de brièvement se regarder. Au sein de la hiérarchie officieuse des esclaves de Mélinda, elles étaient ce qu’on pouvait appeler des « Mamans ». Autrement dit, des esclaves âgés et expérimentés, qui bénéficiaient de l’usage de potions et d’élixirs permettant de lutter de manière très efficace contre les effets du vieillissement. Qu’elles soient nées ou pas dans le harem, le sexe n’avait plus aucun secret pour elle, et, si on parlait de « Mamans », c’était bien parce qu’elles avaient déjà été enceintes, offrant à leur Maîtresse de magnifiques bébés en guise d’esclaves. Vis-à-vis des autres esclaves, elles avaient donc un rôle de direction, à tel point que, toute proportion gardée, on pouvait les considérer comme des sous-maîtresses. En tout cas, elles étaient souvent plus cruelles et plus moqueuses que Mélinda, ce dont personne ne se plaignait vraiment.

Mélinda, aujourd’hui, attendait une femme importante. Il y a quelques temps, elle avait reçu un courrier émanant de cette personne : Vierna. Elle était l’exploitante d’une auberge, le « Lotus Écarlate », et avait salué l’arrivée de la vampire. En effet, Mélinda avait récupéré cette grande villa au sommet d’une falaise des mains de Lenn Silvercoat, un Lycan qui était amoureux d’elle... Tellement amoureux qu’il lui avait offert l’usufruit de son bien. Puis, par la suite, Lenn avait, semble-t-il, été tué, dans des circonstances inconnues de Mélinda. Mais, dans son héritage, il léguait son patrimoine immobilier à Mélinda, ce qui faisait qu’elle s’était retrouvée titulaire de tous les droits de la propriété, autant l’usufruit que la nue-propriété. Elle avait entrepris quelques travaux de rénovation de la villa, mais avait surtout achevé de faire de la villa une maison close de luxe, la reliant à son petit empire de la prostitution.

Désormais, Mélinda avait un pied à Nexus. Une situation tendue, car, étant Ashnardienne, elle était évidemment suspecte aux yeux des Nexusiens, ce qui expliquait pourquoi elle ne contrôlait pas directement cette villa, mais par le biais d’une SCI dont la gérante était une Nexusienne. Ainsi, Mélinda évitait les problèmes juridiques. Quoi qu’il en soit, l’exploitante du Lotus, Vierna, avait souhaité se rapprocher de la villa de Mélinda, et de son commerce. Mélinda avait donc accepté cette entrevue, car elle y voyait l’occasion de se rapprocher davantage de Nexus, et pouvoir développer son affaire.

Elle attendait donc Vierna dans une grande pièce semi-cylindrique, assise sur un fauteuil. Derrière elle, il y avait une grande véranda qui donnait tout droit sur le jardin, et, à sa gauche et à sa droite, les deux Mamans avec lesquelles elle venait de s’entretenir : Kimiko, et Yukie. Pour l’heure, Mélinda ignorait que Vierna était une démone. En réalité, elle ne savait pas grand-chose sur elle.

Cette rencontre serait donc l’occasion de faire plus ample connaissance...
« Dernière édition: Août 23, 2017, 12:59:10 par Princesse Alice Korvander » Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Vierna
Créature
-

Messages: 88

avatar


Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Août 20, 2017, 08:58:47 »

Cela faisait en effet quelques jours que la démone métisse dirigeant l’auberge du Lotus écarlate avait contacté Mélinda Warren pour parler affaire avec elle. La démone avait effectivement été intriguée d’apprendre qu’une futunari vampire originaire d’Ashnar avait mit sur pied un important harem d’esclave dans une grande demeure de Nexus. Etant donné que cette dame semblait faire son entrée dans le monde de la prostitution c’est donc soucieuse de se renseigner sur cette nouvelle concurrente potentielle que la démone avait proposé une entrevue.

Le petit monde des lupanars de Nexus la grande vivait des temps difficile en se moment puisque de nombreux notable de la ville étaient partis à la guerre contre Ashnar et que cela ralentissait un peu les affaires de toutes les maisons close de la cité. Le lotus qui était un des établissements les plus anciens et établis en avait un peu moins souffert puisqu’il s’agissait avant tous d’un lieu de restauration prisé par les nobles voulant s’offrir un petit dessert lubrique en dégustant un bon repas mais cela n’empêchait pas sa patronne de s’inquiéter pour l’avenir.

Une guerre c’était souvent mauvais pour les affaires et le fait que l’auberge de Vierna serve officieusement de maison de vacances à certains démons des enfers venu gouter aux charmes des petites femmes soumises de Terra était assez mal vu par les autorités. Par chance le fait que l’établissement existe depuis un siècle et qu’il soit bien connu des notables de la ville avait évité des soucis à sa nouvelle gérante qui cherchait néanmoins de nouveaux appuis pour que la situation reste favorable à son restaurant.

La belle démone ne savait pas grand-chose sur Mélinda Warren en dehors du fait qu’elle était réputée pour dresser de bons esclaves soumis dans son harem depuis de longues décennies. Curieuse de nature la belle Vierna avait donc demandé une entrevue pour voir si la vampire pouvait devenir une potentielle partenaire commerciale. Bien habillée pour cette rencontre, la succube à la peau sombre mettait en avant sa bonne éducation d’aristocrate des enfers pour faire bon impression.

Habituée au luxe, Vierna fut contente de découvrir que les travaux de rénovation de la vaste demeure tenue par Mélinda en avait fait une maison close pouvant potentiellement rivaliser avec son restaurant. Élégante et raffinée la magicienne des enfers laissa les trois golem qui l’accompagnaient à l’entrée pour se faire conduire à l’intérieur ou trois femmes l’attendait pour une réception.

Madame Warren semblait accompagné de deux dresseuses d’esclave en tenue de cuir, ce qui amusa assez la succube qui se présenta poliment avant de prendre place sur le siège préparée pour elle. Étant une invitée elle laissait à son hôtesse le loisir de parler la première de son harem et de ce qu’elle serait susceptible de lui proposer comme relations d’affaires. Peut être qu’avec un peu de chance Mélinda lui offrirait de visiter son harem pour faire bonne impression sur elle. C’était bien là l’objectif secondaire de la succube qui disait rarement non à découvrir une maison close autre que la sienne ...
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3158



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #2 le: Août 23, 2017, 01:19:01 »

Mélinda savait qu’elle naviguait en eaux troubles. Au sein de la capitale impériale, la prostitution était un secteur extrêmement concurrentiel, et elle avait eu bien du mal à développer son entreprise. Certes, elle avait acquis de l’expérience entre-temps, mais, avec son pedigree, s’implanter à Nexus était difficile. Elle avait naturellement masqué ses origines ashnardiennes, et, de fait, avait chargé une esclave de diriger le harem en son nom, afin que personne ne le sache. Si les gens apprenaient que cette maison close était gérée par une Ashnardienne, personne ne viendrait, et les autorités s’empresseraient de le fermer. Mélinda avait donné sa véritable identité à Vierna, car elle avait appris, par le biais de son amie et mécène Samara, que Vierna avait des racines démoniaques… Et qu’elle était proche du clan d’une amie de Samara, la redoutable Onyxian Magoa. Pour toutes ces raisons, Samara lui avait conseillé de se rapprocher de cette femme afin d’améliorer sa position à Nexus. Pour le dire autrement, le secteur était bien trop concurrentiel, et, si Mélinda voulait développer son activité, elle avait intérêt de trouver des alliés.

Elle savait que la prostitution n’était pas uniforme. À Nexus, il existait des bordels malfamés dans les bas-fonds et le long des ports, ciblant les marins, les soldats, et les ouvriers. Mais Mélinda, elle, avait, comme Vierna, un établissement plus luxueux, s’adressant à une population qui était de moins en moins nombreuse, en raison de la guerre, qui poussait beaucoup d’aristocrates à partir aux superforts se battre contre les troupes impériales. Mais, au-delà de ça, Vierna était une démone, et, comme pour Mélinda, si les autorités apprenaient ça, elle courait de grands risques. L’Ordre Immaculé était très influent à Nexus, et les démons n’étaient pas les bienvenus.

Vierna arriva donc dans le salon, portant une très belle tenue blanche, et d’élégants gants, ce que Mélinda nota. Très belle, elle avait une allure très princière qui lui alla à ravir. Lui souriant, Mélinda se redressa un peu, et s’adressa à elle :

« Bienvenue, Madame Aslano. Je suis ravie de vous accueillir en ma demeure. »

Le nom de son lupanar était « Saphir Rose », un pléonasme élégant.

« Je m’appelle Mélinda Warren, et, comme je vous l’ai dit, je suis originaire d’Ashnard. J’espère néanmoins que vous saurez tenir cette information confidentielle. Les Ashnardiens ne sont guère les bienvenus à Nexus… »

Légalement, Mélinda était la propriétaire des lieux, qu’elle louait à bail à la matronne. Elle gérait ce bien par l’intermédiaire d’une SCI immatriculée auprès d’un Tribunal de commerce de Nexus, puisque sa SCI exerçait une activité commerciale. Mais la tenancière des lieux était une femme qui était son esclave. Ainsi, personne ne pouvait remonter jusqu’à elle, si ce n’est en traçant l’origine des capitaux, mais, tant que le Saphir s’acquittait de ses impôts, jamais l’administration fiscale n’aurait à le faire.

Toutefois, consciente qu’elle ne savait encore rien de cette Vierna, et qu’elle ne pouvait pas se fier uniquement à la remarque de Samara, elle rajouta rapidement, toujours en souriant, mais en précisant bien que, si elle le voulait, elle pouvait, elle aussi, nuire à la réputation de Vierna :

« …Pas plus que les démons. »

Certes, Vierna avait certes la réputation d’engager des démons, mais, si cette réputation parvenait jusqu’aux oreilles de l’Inquisition… Eh bien, disons juste que l’Inquisition n’était déjà, de base, pas très tolérante avec les maisons closes, alors, il ne leur fallait généralement qu’un prétexte pour les fermer.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Vierna
Créature
-

Messages: 88

avatar


Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Août 26, 2017, 06:43:47 »

Découvrir un nouveau lupanar était souvent une chose agréable pour une démone comme Vierna et si la jeune succube aurait pu avoir des raisons de se méfier de cette nouvelle concurrence dans une période de conflit déjà difficile pour le petit commerce de la prostitution. La démone métisse n’en était pas moins curieuse de venir se faire de nouveaux amis afin de renforcer son réseau d’information en ville. Melinda Warren semblait être une femme assez franche puisqu’elle lui avoua venir d’Ashnar, ce qui faisait d’elle une démone potentielle.

«  Merci pour votre accueil mademoiselle Warren, vous n’avez pas à vous en faire pour ce qui est de la discrétion. Si je suis venue ici c’est effectivement parce que j’ai apprit que vous deviez surement être du genre à ne pas vous arrêter au simple racisme de certains prêtres de la ville. Cette guerre contre les démons les a un peu excitées et si je me suis dit que nous pourrions trouver ensemble des moyens pour que le commerce des lupanars continue. »

Etant donné que son restaurant le Lotus écarlate existait depuis plus de 80 ans et que c’était un établissement bien connu des notables de la ville, Vierna n’avait jamais eut trop de soucis avec la loi depuis qu’elle avait repris l’auberge de sa mére. Les notaires de la ville étaient tous facilement corruptibles et près à fermer les yeux lorsqu’il s’agissait de préserver les intérêts d’un lieu de restauration au sein duquel ils avaient leur petites habitudes.

Il en allait de même pour les marchands d’esclaves, une ville basée sur le commerces des jouets sexuel ne pouvait simplement pas ce permet que ce dernier soit mit en péril à cause de juges un peu zélés et elle était venu proposer des conseils utiles à la nouvelle maquerelle de la ville afin de s’assurer que celle-ci ne lui fasse pas de concurrence déloyale. Mieux

« Hum je prendrais volontiers une collation merci, j’ai entendu dire que vous êtes arrivée ici suite à un héritage et j’ai été un peu surprise que vous osiez vous lancer dans le domaine de la prostitution à un moment ou la guerre ralentis les affaires. Comprenez que cela fait un moment que je suis installée en ville et que je dispose de relations qui pourraient vous être utiles, je penses qu’au vu de la situation nous aurions tout intérêt à devenir amies et nous serrez les coudes qu’en dites vous ? »


Bien installée dans la chaise qu’on lui avait prêtée, la belle demi elfe à la peau sombre tenait à faire comprendre à son interlocutrice qu’au vu des difficultés encourue pour des démones gérant des commerces à Nexus, une guerre entre deux lupanar pourrait vite devenir dangereuse et qu’il serait préférable qu’elles nouent de bonnes relations pour continuer leur petites affaires tranquillement.

Vierna était un commerçante expérimenté qui avait vite vu l’intérêt d’avoir des relations en ville et c’est pour cela qu’elle venait se rapprocher de cette miss Warren. Même si la démone avait prit les même précaution que Melinda en se servant d’une intermédiaire comme propriétaire officiel de son établissement, elle ne tenait pas a voir une guerre d’influence naitre entre la nouvelle venue et les bordels déjà bien en place dans la ville qui se livraient une dure concurrence ces temps.
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3158



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #4 le: Août 28, 2017, 01:00:24 »

Mélinda haussa les épaules, pendant que d’élégants serviteurs venaient les servir. La vampire se mit à sourire, et répondit rapidement :

« Là d’où je viens, la guerre est perpétuelle, et je ne m’en suis pas si mal sortie. Les hommes auront toujours besoin de con, et le sexe est une valeur éternelle, indépendamment des conflits. Et puis, beaucoup de Nexusiens sont encore là, et beaucoup de ceux qui vont au combat viennent se reposer. Quoi de mieux que les bordels pour ça ? »

De fait, il existait un lien traditionnel et profond entre l’armée et la prostitution. Les soldats avaient toujours encouragé la prostitution, comme un moyen de calmer les passions et les ardeurs guerrières des soldats, et de leur offrir une sorte de récompense pour le service rendu. Mélinda n’était donc nullement inquiétée par la guerre. Cette dernière lui était même profitable. Difficile de comprendre pourquoi Vierna s’inquiétait autant à ce sujet, en réalité.

Toutefois, Vierna avait raison sur un point : Mélinda venait d’arriver. Et elle était bien placée pour savoir combien le secteur de la prostitution était un milieu concurrentiel, redoutable et dangereux. On ne se faisait pas de cadeaux dans ce milieu, et, pour l’heure, Mélinda ignorait jusqu’à quel point elle pouvait se fier à Vierna. La belle elfe était implantée depuis presque un siècle ici, et savait donc comment les choses marchaient, une aide trop précieuse pour que Mélinda la néglige.

« Monsieur Silvercoat, l’ancien propriétaire de ces murs, m’a effectivement légué l’intégralité de son immeuble... Sans doute par fascination envers moi. Toujours est-il que j’entends dynamiser cette activité... Et, pour ça, un partenariat avec une femme expérimentée comme vous, et connaissant si bien le terrain, me serait utile. Néanmoins, je suis curieuse. »

On servit à Mélinda un verre contenant un liquide très rouge, fait de sang. La vampire se redressa alors, et rejoignit un coin plus intimiste, avec un canapé rembourré faisant face à un fauteuil, les deux séparés par une table en verre. Mélinda s’assit sur le fauteuil, et but de son verre, avant de regarder son interlocutrice, tout en croisant élégamment les jambes, ce qui eut pour effet de relever un peu sa robe.

Elle reprit alors ce qu’elle avait laissé en suspens :

« Dites-moi, Vierna... Qu’attendez-vous de cette alliance ? Si ce secteur est aussi concurrentiel... Pourquoi aider une rivale potentielle ? »

Mélinda n’avait pas pour habitude de tourner autour du pot, en réalité.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Vierna
Créature
-

Messages: 88

avatar


Voir le profil
Fiche
« Répondre #5 le: Septembre 28, 2017, 05:29:45 »

La nouvelle venue semblait assez au fait que la prostitution pouvait devenir assez lucrative pour les femmes dominatrices disposant de leur petit harem d’esclaves. Melinda devait surement avoir souvent fait des gâteries au fameux lycan Sylvercoat pour hériter de cette maison, Vierna était aussi bien au fait sur la promotion canapé. C’était très courant en enfers ou les succubes gagnaient en rang social grâce à leur talent dans la chambre à coucher. Quand elle était jeune ce mode de vie l’amusait assez, les démons ne pensaient qu’à la luxure et un succube comme elle avait toujours une longueur d’avance sur les autres femmes pour faire tourner la tête à ces mâles pervers.

« Hum les hommes peuvent effectivement se montrer très généreux envers leurs maitresses, en enfers d’où je viens c’est même une tradition que les puissants diables aient tous un harem de courtisanes. »


Les petites questions de son hôtesses amusaient assez Vierna, grâce à sa magie rose la démone pouvait déjà sentir qu’elle devait plaire à plusieurs des femmes présentes dans les pièces. Rien de bien étonnant dans une maison close ou des belles séductrices utilisaient souvent leurs charmes pour amadouer les visiteuses autant que les visiteurs. La succube avait bien vu la manière aguicheuse avec laquelle dame Melinda avait croisée les jambes pour lui montrer ses cuisses.

«Oh c’est principalement parce que je suis une succube qui aime découvrir de nouveaux harems et que je suis déjà assez riche pour ne pas avoir à me préoccuper de la concurrence qu’il peut y avoir dans le milieux des maisons closes à Nexus. Il se peut que je sois venue ici pour satisfaire mes désirs pervers avec de jolies filles que j’aimerais avoir comme amies, vous voyez bien ce que je veux dire hum ? »

En tant que demi-succube la belle métisse savait déjà que cette discussion allait forcément finir par prendre une allure coquine, les regards coquins qu’elle lançait à ses hôtesses et ses paroles suaves étaient lourds de sous entendus érotiques. Pas besoin d’être plus n’explicite dans sa manière de leur montrer ce qui l’avait poussé à venir découvrir ce nouveau bordel, le simple fait de mentionner qu’elle était une succube était déjà assez éloquent.

Cette Asnardien saurait bien lire entre les lignes et se douter que Vierna était surtout venu tester les compétences des prostitués de l’établissement sans trop se soucier du fait qu’elles pourraient lui faire perdre un peu de clients. Comme si le fait qu’elle soit une succube pouvait expliquer son comportement déluré, la démone fit exprès de lancer des regards lascifs en direction du décolleté de son interlocutrices.

« Ah vrai dire j’étais venue tâter un peu le terrain pour voir si vous seriez disposée à entamer des relations de bon voisinage avec moi. Vous me semblez avoir une jolie collection d’esclaves, nous aurions probablement beaucoup à échanger sur la matière. Cela serait plus amusant que jouer les mégères pour des histoires d’argent et d’influence vous ne trouver pas ?»


Vierna ne perdait pas le nord, elle était disposée à donner de bons conseils à cette nouvelle maquerelle en échange d’une entrée VIP gratuite dans le bordel de cette Melinda. Plus jeune la démone c’était battue farouchement contre d’autres courtisanes des enfers pour obtenir richesse et indépendant mais maintenant qu’elle avait obtenu ce qu’elle voulait. Les petites guerres entre femmes pour du pouvoir lui semblaient moins importantes voir futiles.

La vérité était surement que Vierna avait un grand besoin de séduire des femmes exotiques et qu’elle avait régulièrement besoin de se trouver de nouvelles amantes. Le bordel Warren serait susceptible de devenir un nouveau terrain de jeu pour la succube délurée, raison pour laquelle elle était prête à se montrer généreuse envers son interlocutrice.

Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3158



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #6 le: Octobre 02, 2017, 01:02:37 »

Mélinda commençait à comprendre où Vierna voulait en venir, effectivement. Elle savait que les démons étaient originaires de plusieurs Cercles en Enfer. Sept Cercles, correspondant chacun à des péchés capitaux. Bien sûr, il existait aussi des démons n’appartenant à aucun des Cercles, mais, de ce qu’elle en savait, la plupart émanaient, de près ou de loin, d’un des Cercles. Visiblement, Vierna ne venait pas de l’Avarice, car elle n’était pas intéressée par une alliance économique destinée à couvrir ses investissements. En revanche, ce qui semblait davantage l’intéresser, c’était toutes ces beautés qui gravitaient autour de Mélinda. En se renseignant sur le harem Warren, on apprenait rapidement que ce dernier était très bien réputé. Mélinda faisait dans la prostitution de luxe, et, si elle payait très cher ses prestations, c’était bien parce que tout cela était mérité.

« Je vois... Vous savez, Madame Vierna, à Ashnard, on dit qu’un accord n’est jamais vraiment conclu tant qu’il n’a pas été consommé... »

La vampire se releva alors, s’extirpant de son fauteuil, et Yukie et Kimiko se déplacèrent également. Il était temps de passer aux choses sérieuses, maintenant. Mélinda fit signe à Vierna de la suivre, et Kimiko et Yukie lui sourirent également, l’esprit empreint de malice.

« C’est par ici...
 -  On va bien s’occuper de vous... »

Le petit groupe quitta le salon principal, et s’avança dans un couloir, pour grimper ensuite un escalier. Au bout de quelques instants, Mélinda atteignit une grande chambre luxueuse, très belle, avec de la tapisserie, et un grand lit au centre. Vierna entra, avec Kimiko et Yukie derrière elle, et les deux femmes fermèrent la porte à double battant, avant de lui sourire. Kimiko posa alors sa main sur le visage de Vierna, et s’empressa de l’embrasser, pendant que Mélinda s’asseyait sur le rebord du lit, croisant élégamment les jambes en les observant.

Après le baiser de Kimiko, ce fut rapidement au tour de Yukie de coller ses lèvres sur les siennes, tournant la tête de Vierna, pour l’embrasser à son tour, fourrant onctueusement sa langue dans sa bouche. Les deux belles et plantureuses esclaves vinrent ainsi se presser contre son corps, parcourant les lèvres de la femme de baisers, et son corps de caresses, glissant le long de son manteau blanc, leurs mains déboutonnant ce dernier à hauteur de la poitrine, formant un décolleté en forme de losange, qui leur permit ensuite de masser ses seins à travers les plis de son manteau.

« Savourez, Vierna, Kimiko et Yukie sont très douées... Elles forment elles-mêmes d’autres esclaves, et ont déjà donné naissance à plusieurs bébés qui sont, depuis, des esclaves très compétentes et très talentueuses ! »

Autant dire que, avec elles, Vierna allait être comblée ! Du moins, c’est ce que la vampire espérait...
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Vierna
Créature
-

Messages: 88

avatar


Voir le profil
Fiche
« Répondre #7 le: Octobre 13, 2017, 11:03:07 »

Comme la succube l’avait escompté, la maquerelle Ashnardienne compris rapidement qu’elle était avant tous venu ici pour tester la qualité du harem de cette femme qui pourrait devenir une potentielle amie et partenaire commerciale. Vierna fut satisfaite d’entendre son interlocutrice lui déclarer qu’elle était parfaitement d’accord de lui laisser consommer un peu ses esclaves pour que son invitée puisse se faire une idée de la qualité de son harem. Ces maquerelles étaient bien toutes les mêmes, il suffisait de leur dire qu’on était venu tester la qualité de leur hôtesse pour qu’elles vous envoient leur meilleures filles …

"C’est une noble tradition, il est vrai qu’une démonstration est toujours la meilleur manière de convaincre les investisseurs potentiels de la qualité d’une maison close. Je vous suis mesdames !"

Amusée la démone suivit la belle Melinda en profitant de la vue, cette étrangère dégageait un aura surnaturelle propre aux vampires et elle marchait en se déhanchant d’une manière assez délurée, son contact ne lui avait donc pas mentis sur la nature perverse de cette dame Warren. En bonne démone intéressée qu’elle était, Vierna se doutait bien que les filles de ce harem Ashardien devaient avoir l’habitude d’avoir une clientèle démoniaque aux désirs violents et aux exigences souvent élevée.

 A vrai dire c’était bien sa curiosité de succube qui l’avait conduit en ce lieu et elle comptait bien découvrir si Melinda était aussi bonne esclavagiste qu’on le disait. La démone métisse était assez sincère quand elle lui avait déclaré avoir envie de devenir sa partenaire commerciale et aussi sa camarade de jeu en matière de dressage d’esclaves. Pour une succube il pouvait être difficile de trouver d’autre femmes dominatrices assez dignes de confiance pour partager avec elle son goût pour les orgies démoniaque.

"Hum je me doute que vous prenez forcément vos meilleures soumises pour accueillir les gens venus parler affaires ma chère Melinda. Elles semblent assez gourmandes et entreprenantes . En tant que démone lubrique, j’aime bien les pouliches en chaleur qui réclament des fessées. Il parait que les Ashnardiennes sont assez douées dans ce rôle … "


Le fait que Melinda provienne d’un pays peuplé de démons faisait d’elle une perle rare parmi les habitants de Nexus souvent hostiles envers les démons. Les humaines avaient tendance à vite vénérer ou jalouser les démones, chose qui finissait pas lasser une femme exigeante comme l’était Vierna. La belle métisse avait beau prétendre que les succubes devaient être respectés pour autre chose que leurs talents de bombes sexuelles. Elle en était néanmoins dépendante de sa libido très développée et ne pouvait s’empêcher d’aller fréquemment tester les nouveaux bordels huppé de Terra.

"Bien je vais tester un peu leur endurance et leur créativité en matière de jeux érotiques, de même que je compte bien avoir la patronne comme dessert. Une fois que j’aurais épuisé ces deux petites huhu !"


Ces deux esclaves se débrouillaient effectivement très bien pour des humaines. Après les avoir laissé un moment lui offrir caresses et baisers langoureux, Vierna finit par céder à l'envie de claquer joyeusement les fesses des deux catins. C’était amusant de les voir venir la provoquer alors qu’elle leur avait annoncé la couleur de ce qu’elle comptait leur faire.

Au bout de cinq minutes de ces préliminaires, la belle demi-elfe finit par s’assoir à son tour sur le lit en ordonnant à Kimiko de venir glisser sa tête entre ses cuisses comme une bonne soumise tandis qu’elle regarderait l’autre esclave lui faire un bon strip tease. Débordante de lubricité, Vierna ouvrit voluptueusement ses jambes pour montrer à la jeune esclave qu’elle ne portait évidement rien sous sa minijupe. Quelle succube s’encombrerait de sous vêtements pour aller visiter un bordel ?
« Dernière édition: Octobre 13, 2017, 11:09:05 par Vierna » Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3158



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #8 le: Octobre 16, 2017, 12:26:06 »

Mélinda sourit lentement en voyant Vierna se retrouver prise entre Kimiko et Yukie. En réalité, il fallait être plutôt endurante pour pouvoir supporter ces deux femmes-là. Vierna les appelait « soumises », mais c’était un terme très trompeur, et, en réalité, assez humiliant pour elles.

« Ce sont mes esclaves, pas mes soumises. Elles m’obéissent, mais elles ont plutôt un tempérament de dominatrices... »

Curieux paradoxe ? Pas vraiment. Après tout, on pouvait être esclave, et avoir un fort caractère. L’un n’était pas forcément incompatible avec l’autre, selon la vision qu’on avait de l’esclavage. Kimiko et Yukie étaient esclaves de Mélinda parce que c’était leur meilleure situation possible. Dans ce statut, personne ne viendrait jamais leur demander des comptes, et elles pouvaient librement penser uniquement à leurs propres désirs, sans avoir à se soucier de quoi que ce soit d’autre. C’était une vie rêvée, en réalité, et, quand on avait une Maîtresse comme Mélinda, on pouvait comprendre pourquoi tant de gens se soumettaient volontairement à elle. Les deux femmes couvrirent en tout cas la femme de baiser, jusqu’à ce que Vierna ne s’installe sur le lit, n’ordonne à Kimiko de la lécher, et à Yukie de danser devant elle.

Mélinda sourit en restant silencieuse. Yukie se déplaça devant Vierna, et commença à faire de lents mouvements sensuels, pendant que la puissante Kimiko lécha directement l’intimité de la femme. Vierna était bien décidée à les épuiser pour s’attaquer ensuite à la patronne, ce qui la fit doucement sourire.

« Ne les sous-estime pas, Vierna, ces deux beautés sont très endurantes... »

Yukie continuait à danser lentement, sans se déshabiller, faisant frotter son cuir entre ses doigts, tout en montrant son dos à Vierna, courbant ses fesses.

« C’est vous qui parliez de créativité, Madame Vierna... Mais je ne vois pas grand-chose de... Créatif pour le moment. »

Mélinda gloussa un peu. Pour des « soumises », Yukie et Kimiko avaient la langue bien pendue, en tout cas. Nul doute que les épuiser ne serait pas aussi simple que ce que Vierna croyait...
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox