banniere
 
  Nouvelles:
Le Staff est toujours à la recherche de nouvelles recrues pour différents projets, comme la Gazette ou la promotion du forum !

Pour plus d'informations, c'est par ici !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 [2]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Quand la pluie amène à une rencontre chaleureuse  (Lu 843 fois)
Aëlyne Emeraude
Dieu
-

Messages: 77

avatar

Déesse reine-fée chevalier d'Émeraude


Voir le profil
Fiche
« Répondre #15 le: Juillet 09, 2017, 05:35:23 »

Yÿsma était tellement belle et surtout entreprenante, elle continuait à me faire du bien et gardait pourtant cette envie qui alla jusqu'à retirer ses propres sous-vêtements pour que je vienne m'amuser avec, je me mis contre elle venant tout doucement caresser avec mes doigts sa fente et ce nouveau membre qui venait d'apparaître. La génie avait décidé de venir s'amuser avec ma poitrine en m'expliquant de voir les vœux qu'elle doit faire comme une sorte de boulot. Je lui hoche la tête avant de venir continuer de lui titiller son petit endroit en venant également caresser le membre. Elle vient également me demander si elle pouvait être la clef qui ouvrira mon antre, je la regarde sincèrement dans les yeux, toujours un petit sourire.


- Oui, ce sera avec joie... Je veux être tienne, je veux que tu sois mienne..

Je lui souris une nouvelle fois venant l'embrasser avec un peu plus d'assurance puis je viens la caresser son sein avant de venir décrocher son soutien-gorge pendant que je viens ensuite m'amuser sur sa poitrine en mordillant les petits bouts de chairs tandis que mes mains s'occupaient de son membre et de ses lèvres. J'étais heureuse, j'étais tout simplement là pour elle et je ferais tout pour cette femme... Elle m'avait tout simplement conquis et je voulais la rendre la plus heureuse que possible. Je souris une nouvelle fois malgré le rouge sur mes joues et je viens ensuite la câliner contre moi avant de venir libérer ma poitrine de mon propre soutien tandis que je regardais les alentours, personne juste le bruit de pluie qui résonnait encore une fois, mais c'était tout simplement calme. Tout était silencieux. Je lui souris une nouvelle fois et l'embrasse.
Journalisée



Yÿsma
Créature
-

Messages: 33



Voir le profil
Fiche
« Répondre #16 le: Juillet 09, 2017, 05:59:22 »

Yÿsma sourit à la réponse de sa cavalière. Elle était d'accord et désirait même l'appartenance mutuelle. Excitée, la mystique ne put retenir l'érection de son nouveau membre alors qu'elle était caressée de toute part par les douces mains de son amante. Sa respiration se fit évidemment plus lente et lourde, clairement établie au gré des contacts qu'on lui offrait. Yÿsma se cambra quelque peu, se dressant sur la pointe des pieds pour titiller les grandes lèvres d'Aëlyne avec encore plus d'aisance. Le pénis du Génie pulsa, des veines se démarquèrent de la verge alors qu'une douce et chaude sensation commença à prendre possession du vagin de la créature mystique. En plus d'avoir une érection, elle mouillait dans un même temps, ce qui ne rendait l'excitation que plus insoutenable, au point même où il fut impossible pour Yÿsma de se retenir davantage.

Elle porta donc ses mains sur les fesses rebondies de la kitsune, les palpant avec force pendant qu'elle provoquait l'intimité de son amante avec son gland couvert de lubrifiant naturel. D'une simple et soudaine poussée du bassin, Yÿsma fit rentrer le bout son anatomie masculine dans le vagin d'Aëlyne, écartant les grandes lèvres avec aisance pour se frayer un chemin dans cet intérieur chaud et humide. La mystique laissa échapper un râle de plaisir à cet instant précis tandis qu'elle sentit la quasi intégralité de sa verge être engloutie et embrassée de tous les côtés par des parois internes gourmandes et oppressantes.

« Par cette pénétration, je te fais mienne, ma douce Aëlyne. »

Yÿsma s'activa alors quelque peu, amorçant quelques mouvements du bassin pour provoquer l'intérieur de son amante mais surtout pour chercher encore plus de sensations, alors que le plaisir la poussait déjà à trembler des jambes. Pourtant, cela ne l'empêcha aucunement de poursuivre son petit jeu tandis que ses seins étaient à leur tour maltraités par les lèvres curieuses de la renarde. La mystique gémit à se nombreuses reprises, comme parcourue par une sorte de décharge de douleur mêlée à du plaisir pur et dur. L'excitation se fit d'ailleurs ressentir sur son pénis nouvellement acquis qui s'agita à l'intérieure de la jeune hybride, épris de quelques spasmes dus au plaisir intense. Dans le feu de l'action, Yÿsma vînt claquer le fessier de son amante en grognant d'envie, ne laissant derrière elle qu'une marque rouge de sa main. Elle se servit ensuite de ce même fessier comme point d'appui principal pour aller et venir dans Aëlyne, gémissant à chaque mouvement effectué en elle.

« Tu es... délicieuse... gnn... »
Journalisée
Aëlyne Emeraude
Dieu
-

Messages: 77

avatar

Déesse reine-fée chevalier d'Émeraude


Voir le profil
Fiche
« Répondre #17 le: Juillet 12, 2017, 12:47:38 »

Ne bougeant plus en sentant le membre rentrer tout simplement en elle, un coup tout simplement, se frayant donc le chemin dans mes propres entrailles venant d'un coup déchirer l'hymen qui avait toujours été là. Je sentais une douleur m'envahir mais rapidement cette dernière se changea tout doucement en plaisir même, elle sentit cette chaleur monter en elle puis voilà que tout doucement Yÿsma venait bouger son bassin et venait donc bouger également le membre qui était en moi, j'essayais de cacher mon plaisir par les mordillements donc sur le sein de la génie. Je continuais donc de lui mordiller donc avant de venir me coller à elle, toujours souriante. J'étais tout simplement là, contre elle, bougeant tout doucement quand elle bougeait, venant ensuite caresser donc sa poitrine.

Je lui souris avant de venir fermer tout doucement les yeux restant toujours dos contre la paroi en la gardant contre elle avant de venir lui sourire et lui mordiller ses propres lèvres puis vient mordiller celle de la jeune génie avant de venir doucement la coucher sur ses queues dorsaux venant donc être sur elle. Je viens tout doucement bouger les hanches donc pour lui faire plaisir, chose que je voulais lui, chose que je voulais faire était de lui faire le plus possible alors c'était quelque chose qu'elle ne connaissait pas du tout.. Je les bougeais toujours en venant rougir en la regardant avant de venir cacher sa tête dans son cou..
Journalisée




Tags:
Pages: 1 [2]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox