banniere
 
  Nouvelles:
De nouvelles places sont ouvertes pour le poste de modérateurs, si vous êtes intéressés, merci de vous présenter ici.

Fin des postulats aujourd'hui, si vous êtes intéressés n'hésitez pas !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 2 3 [4] 5
  Imprimer  
Auteur Sujet: L'innocence de l'avenir (PV: Sha)  (Lu 1150 fois)
Sha
Dieu
-

Messages: 740



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #45 le: Décembre 25, 2017, 05:00:32 »

Ce spectacle était pour Sha des plus excitants. Elle continuait à bourrer Luxuria, bien sûr, mais sentit rapidement qu’elle allait se contenter d’un rôle passif. Au fur et à mesure que Sanguilia était en train de se transformer, Sha la vit grandir, grossir, prendre en force et en endurance, ce qui l’amena finalement, après un orgasme dans le cul de Luxuria, par s’écarter. Sha aurait pu continuer à la prendre, mais elle ne voulait pas brimer les mouvements de Sanguilia. Et puis, son aimée était si belle à voir ainsi que l’Ombre voulait la voir en perspective. Elle s’écarta donc, sa queue toujours dressée, trempée de sperme, et observa la scène en se mettant près de Sanguilia. Sa Déesse démoniaque était magnifique, avec ses cornes dressées, sa peau légèrement écailleuse, ses yeux enflammés, et même sa chevelure qui commençait à crépiter. Sa queue caudale glissait sur le sol, et Luxuria, après avoir cessé de l’embrasser, se mit à hurler davantage, poussant des cris forts et puissants, en ondulant sur le corps de Luxuria.

« Haaaaa, haaaa, Sanguilia, hmmmm... !! »

Sha s’en pinça les lèvres, et caressa le dos de Sanguilia, griffant sa peau musclée.

« Baise-là bien fort, Sanguilia, elle n’attend que ça... Je la laisse pour toi, mais je veux que tu la prennes bien comme il faut, comme Sanguilia le ferait... »

Autrement dit, bien fort, et sauvagement ! Sha s’en mordillait déjà les lèvres, salivant à l’avance sur le traitement que Sanguilia allait infliger à cette belle Homoncule...
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Sanguilia
Dieu
-

Messages: 397


Le Chaos à multiples facettes


Voir le profil
FicheChalant
Description
N'avez vous jamais eu l'envie de vous taper une belle petite divinité succube... N'ayez pas peur, je vais pas vous mordre... Sauf si je suis vraiment excitée.
« Répondre #46 le: Décembre 26, 2017, 02:53:58 »

Mon côté démoniaque avait pris le dessus sur la raison, mon corps changea entièrement. Fini la fine femme, bonjour la démone, deux énormes cornes explosées mon front, mon corps gonfla et se faisait plus large. Ma mâchoire se développa et pour finir mes deux queues doublèrent de volume. Ma voix était devenue caverneuse et profonde, bestiale, voilà le terme qui me convenait le mieux pour le moment. Donnant de toutes mes forces dans cette copulation féroce.

Sha s'était retirée du cul de Luxuria après l'avoir remplie, elle se plaça derrière moi et m'attaqua le dos à coups de griffes. J'étais en feu et mon rythme de coups augmenta de façon exponentielle. Je laissais aucune chance à Luxuria de répliquer à l'assaut. Mes mains serraient encore plus fort les hanches de la Homoncule.

Je grognais, criais et hurlais comme un animal et dans un ultime cri, je me déversais dans le con de Luxuria. Lorsque les dernières gouttes tombèrent dans l'utérus. Je relachais Luxuria pour attraper Sha et la fixant droit dans les yeux.

- Maintenant à ton tour...
Journalisée
Sha
Dieu
-

Messages: 740



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #47 le: Janvier 03, 2018, 03:44:49 »

Sanguilia était en forme aujourd’hui ! Elle était lancée dans une véritable tornade sexuelle, et était maintenant en train de s’occuper de Luxuria, la bourrant sauvagement. Sanguilia-la-Démone refaisait surface, devenant bien plus masculine, plus grosse, plus musclée, plus grande... le spectacle en était presque effrayant, et l’Homoncule hurlait à s’en casser la voix, la queue de Sanguilia remuant puissamment dans son intimité. La bave coulait des lèvres de Luxuria, qui n’arrivait plus à se retenir, et perdait toute décence. Joueuse, Sha n’hésitait pas à griffer le corps de Sanguilia, la motivant par la douleur, jusqu’à ce qu’elle sente les muscles de Sanguilia se crisper... Puis cette dernière, dans un grognement, répandit des monceaux de sperme. Elle jouit généreusement dans le corps de Luxuria, pendant plus d’une bonne minute. Le corps de l’Homoncule n’en touchait même plus le sol, et, quand Sanguilia commença à se calmer, et la relâcha, Luxuria, les yeux révulsés, tomba à terre.

La Déesse se retourna ensuite vers Sha, avec sa queue trempée, et intima désormais à Sha de s’occuper d’elle. En souriant, l’Ombre se hissa sur la pointe des pieds, et embrassa la femme sur les lèvres.

« Tu sais, tu es très douée, Sanguilia, te voir la baiser, c’était... Particulièrement excitant ! »

Tout en disant ça, Sha avait également une bonne trique, et son phallus vint se frotter contre celui, trempé, de Sanguilia. Souriant lentement, Sha entendit Luxuria se relever, et se retourna vers elle.

« Ne me dites pas, les provoqua l’Homoncule, que vous ne pouvez pas faire mieux, Mesdames... »

Pulpeuse et joueuse, Luxuria avait remis ses vêtements. Une beauté vénéneuse et fatale se tenait devant elles. Luxuria n’était pas qu’une poupée, elle pouvait aussi se battre, notamment en étirant ses ongles, ces derniers formant alors de longues pointes tranchantes. Elle léchait d’ailleurs l’un de ses ongles. Sha, en la voyant ainsi, sourit, et se rapprocha d’elle.

« Bien sûr que non, Luxuria... »

Ses deux mains se posèrent sur les fesses de la femme, les malaxant à travers sa robe, et elle l’embrassa. Elle la souleva ainsi, et la plaqua contre le mur, puis sa queue s’enfonça dans son vagin. Avec sa robe noire moulante, Luxuria était fabuleuse à voir, et elle répondit avec plaisir au baiser de la Déesse, fourrant sa langue dans sa bouche. Usant de l’une de ses mains, Luxuria étira ses ongles jusqu’à rejoindre Sanguilia, et ces ongles se transformèrent alors en de fins tentacules noirs, s’enroulant autour de la queue de la femme, venant la masturber à distance.

« Je suis destinée à veiller sur les enfants de la Déesse Sha, hmmm..., rappela Luxuria. Ainsi que sur Pyrrha... N’espérez pas pouvoir me dresser aussi facilement, mes beautés ! »

Trois femmes fortes et belles se trouvaient ensemble, les trois ayant chacune un profil axé vers la domination de leurs partenaires. Autant dire que c’était un trio qui promettait de faire des étincelles !
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Sanguilia
Dieu
-

Messages: 397


Le Chaos à multiples facettes


Voir le profil
FicheChalant
Description
N'avez vous jamais eu l'envie de vous taper une belle petite divinité succube... N'ayez pas peur, je vais pas vous mordre... Sauf si je suis vraiment excitée.
« Répondre #48 le: Janvier 07, 2018, 01:13:26 »

Je ne comprenais plus trop ce qu'il se passait à par baiser, mon instinct de succube avait pris le dessus et plus rien d'autre ne comptait. Alors que j'étais face à Sha, Luxuria s'était déjà remise debout et prête à retourner dans le corps à corps. Sha ne perdit pas de temps et réattaqua la nounou en la plaquant contre le mur pour la pénétrer immédiatement. Il fallait dire que Luxuria avait été nargante avec Sha et moi, cette affront devait être puni comme il se devait.

Alors que j'allais moi aussi jeter mon corps dans cette bataille, Luxuria avait transformé l'ongle de son doigt en une grosse tentacule. Cette dernière s'enroula autour de mon sexe et elle me masturba à distance.

- Raaaah...

Mon corps s'électrisa à nouveau alors que mon corps se renforçait de plus en plus. Je n'avais plus rien d'humains dans la forme actuelle et je profitais de cette branlette tentaculaire un instant. Sha, quand à elle, s'amusait à prendre sans répit l'homoncule contre le mur. Elle avait son amour propre, surtout quand on la titillait sur ses performances sexuelles.

Mais, je ne tardai pas à perdre patience avec la masturbation, mon esprit me réclamait un trou au plus vite. Je m'avançai dans le dos de Sha et je me collai tout contre elle. Je mordais son épaule et j'attrapais ses hanches avec mes mains. Avant que mon sexe défonce le petit cul arrogant de la Déesse des sorcières. La cadence fut immédiatement soutenue et je relachais la pression de ma mâchoire sans la lâcher. Je m'en servais d'appuis afin de m'enfoncer au plus profond d'elle.
Journalisée
Sha
Dieu
-

Messages: 740



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #49 le: Janvier 07, 2018, 01:26:06 »

Sanguilia se mit encore à s’apaissir, à grandir. Sha l’avait déjà vu sous cette forme, dans la tour de Zäazel, mais Sanguilia semblait avoir encore changé d’apparence. Elle gagna encore des centimètres, plusieurs kilos de muscles, et Sha, occupée à fourrer Luxuria, vit quand même des ailes se former dans le dos de Sanguilia. Sa belle chevelure s’enflamma également, et elle s’avança, avec une bouche aux dents pointues, et avec une longue langue fourchue. Ses mains étaient devenues rouges, tout comme le reste de son corps. Sanguilia devenait une puissante démone, ses instincts démoniaques sûrement amplifiés par la présence de Pyrrha. Même à l’état embryonnaire, Pyrrha avait déjà influé l’état de sa mère. C’était une fille extrêmement puissante qui se trouvait dans son ventre, et Sha pouvait se féliciter d’avoir nargué Zeus là-dessus. C’était d’ailleurs aussi pour ça qu’elle voulait que Sanguilia reste ici, pour que sa grossesse reste méconnue des autres Olympiens.

La queue de Sha s’était donc enfoncée dans l’intimité de Luxuria, qui en frémit sur place, baisée contre le mur. Sanguilia se rapprocha ensuite. Elle faisait une bonne tête de plus que Sha, la tête de l’Ombre arrivant à hauteur de la poitrine de Sanguilia. La Déesse frémit ensuite en sentant la queue tendue et monstrueuse de Sanguilia glisser sur son dos, tripotant son corps. Pas de gémissements ou de mots sensuels de la part de Sanguilia, qui se contentait de grogner, et attrapa Sha, venant ensuite la sodomiser. Les yeux de Sha roulèrent dans leurs orbites pendant quelques secondes, et al femme se mit à hurler.

« HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA... !! »

Quelle sodomie ! Sanguilia prouvait encore, à qui aurait eu l’affront d’en douter, l’amante insatiable et impitoyable qu’elle était ! L’Ombre se mit à hurler longuement pendant plusieurs instants, le temps que son corps se fasse à cette trique monstrueuse, à la présence impériale de Sanguilia, qui s’écrasa violemment contre son dos, la serrant également contre le Luxuria, aplatissant Sha entre ses deux femmes parfaites et dominatrices.

Le moins qu’on puisse dire, c’est que la Déesse était bien entourée !
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Sanguilia
Dieu
-

Messages: 397


Le Chaos à multiples facettes


Voir le profil
FicheChalant
Description
N'avez vous jamais eu l'envie de vous taper une belle petite divinité succube... N'ayez pas peur, je vais pas vous mordre... Sauf si je suis vraiment excitée.
« Répondre #50 le: Janvier 14, 2018, 03:32:37 »

J'harponnais le cul de Sha avec la plus grande violence possible, terminer la conscience et bonjour la sodomie la plus violente. Les coups de griffes accompagnèrent les coups de reins et rapidement, je prenais possession de ma Déesse adorée. Je grognais encore plus fort, le sexe masculin donnait de nouveaux plaisirs à mes hormones déjà maitresses de mon corps et mon esprit. Parlant de mon corps, je ressemblais plus à un monstre couvert d'écaille, ma queue caudale fouettait le vent et le sol.

- Grrrr Raaaaah... Rrrrrh...

Mes griffes transpercèrent la chair de Sha alors que mes dents firent saigner cette dernière sur le haut du corps. C'était bestial et Luxuria semblait amuser par la situation. Mais alors que je faisais mes buttoirs, une petite voix se faisait entendre dans ma tête.

*Mes mamans, mes mères...

Pyrrha semblait réagir à la présence de Sha et moi, c'était facile quand mon esprit ne répondait pas, le sexe avec Sha me faisait toujours baisser ma garde. J'étais faible quand mon coté démoniaque prenait le dessus, je n'étais pas faible sans pouvoir, mais faible à la contrôle de mon corps. Le sexe pour moi était une drogue, puissante et si toxique. Mais soudain, le point de rupture totale...

- Gnnnnnh... Raaaaaaaaaaaaah!!!

Dans un râle gutturale, je jouissais puissamment dans le cul de Sha qu'une grosse partie de foutre se répandit au sol alors que mon sexe continuait à rentrer et sortir.
Journalisée
Sha
Dieu
-

Messages: 740



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #51 le: Janvier 15, 2018, 01:43:35 »

Sous sa forme démoniaque, Sanguilia était une amante particulièrement endurante, qui semblait perdre en capacités intellectuelles ce qu’elle gagnait en force, en sauvagerie, et en voracité. Sha en avait les yeux qui se révulsaient dans ses orbites, crachant même de la salive dans le dos de Luxuria. L’Homoncule sentait également les vifs coups de reins de Sanguilia, amante terrible, son ventre arrondi heurtant régulièrement le dos de Sha. L’Ombre continuait à gémir et à hurler, ses hurlements étant toutefois souvent cassés par les vifs coups de reins de son amante. Sanguilia était à la hauteur de ses espérances, et, tandis qu’elle la baisait, Sha venait régulièrement mordre le coup de Luxuria. La belle Homoncule heurtait violemment le mur à chaque fois, couinant et hurlant, sa mouille s’éparpillant sur le mur.

« Hmmmmm... !! San-Sanguilia-haaaaaaaaaaaaaa... !!
 -  HMMMMMMMMMMMMMMMMMM... !! »

Sanguilia poussait des grognements bestiaux, démoniaques, ses mains griffaient Sha, faisant couler son sang sur le sol. Une bête incroyable la baisait, et, tandis que Sha en versait même des larmes, elle perçut, dans sa tête, la voix apaisante de leur fille.

**Mes mamans, mes mères...
Pyrrha... ?*

Le bébé mutuel des deux Déesses avait déjà plusieurs mois, et était donc, déjà, un fœtus. Sha peinait à réfléchir, mais comprit que la forme démoniaque de Sanguilia agissait comme un vase communicant, transférant une partie de sa conscience à leur bébé... Bébé qui, par ailleurs, était investi de puissants pouvoirs divins. Pyrrha était donc sensible au plaisir des deux femmes, de ses deux mères, son corps sentant les vibrations de Sanguilia. La démone-mère hurla encore, et se répandit alors copieusement dans le corps de Sha, ce qui fut le signe du départ pour les deux autres. Sha inonda également le cul de Luxuria, et cette dernière se mit à jouir contre le mur, enfonçant ses griffes contre le papier-peint, le lacérant en jouissant et en hurlant.

Sha sentit alors Sanguilia se serrer contre elle, l’écrasant en jouissant, ses seins écrasant la tête de l’Ombre. Elle jouit encore, et continua même à remplir le cul de Sha après que cette dernière peut fini de jouir. Luxuria tomba au sol, tandis que Sha, les jambes maintenues en l’air, haletaient, recevant encore le foutre de la femme. Sa grosse queue en crachait des litres entiers. Couchée au sol, Luxuria releva le visage, et vit la langue fourchue de Sanguilia pointer hors de ses lèvres, le visage figé dans une expression de bonheur infinie, tandis qu’elle continuait à jouir, inlassablement. Elle sembla finalement se calmer, grognant encore, baisant Sha tout en jouissant, avant de se calmer.

L’Ombre tomba alors au sol à son tour, finissant à quatre pattes, en sueur, le dos lacéré, du sperme coulant de son cul. Sanguilia se dressait fièrement au-dessus des deux femmes, et Luxuria s’approcha alors, venant lécher son gros sexe tendu.

« Oh, Sanguilia, hmmm... Tu m’as défoncé le cul, ma chérie...
 -  Et sa queue est toujours aussi dure, quelle énergie incroyable... »

Le ventre de Sha était bien arrondi, du fait de tout ce foutre reçu. L’Ombre sourit alors, et ferma les yeux, sentant une pointe magique émaner de Pyrrha. Elle se releva alors, titubant un peu, et embrassa Sanguilia sur les lèvres, tout en usant de sa magie. Sa queue trempée caressait celle de Sanguilia, mais leurs esprits se relièrent pendant quelques instants, telles des formes éthérées flottant dans un vide spectral, avec un œuf brillant en son centre.

« C’est notre fille, Sanguilia... »

Sha caressa cet œuf, ce fœtus émettant des lueurs violacées et blanches.

« Pyrrha... Tu sens comme elle est heureuse, amour ? C’est notre amour... »

Et une fille incroyable qui était en train de se former là-dessous !
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Sanguilia
Dieu
-

Messages: 397


Le Chaos à multiples facettes


Voir le profil
FicheChalant
Description
N'avez vous jamais eu l'envie de vous taper une belle petite divinité succube... N'ayez pas peur, je vais pas vous mordre... Sauf si je suis vraiment excitée.
« Répondre #52 le: Janvier 21, 2018, 05:10:26 »

Je ne comprenais plus trop bien qui faisait quoi dans cette folie sexuelle, Sha tomba par terre, entraînant Luxuria dans sa chute, et moi, je jouissais brutalement. Mon esprit en voulait encore et encore, j'avais encore faim de ces deux femmes Et dans l'absolue, de leurs petits culs si attirant. Mais quelque chose se passa, hors de ma volonté, Pyrrha, elle venait de reprendre le dessus de moi et communiqua avec Sha. Avais je encore le contrôle de mon corps? Oui, totalement. Mais, elle semblait réagir aux contacts entre Sha et moi. Alors, dans un élan maternelle, je la laissais faire et entrer en contact avec son autre mère. Sha se releva alors que Luxuria était déjà au travail sur ma verge déjà toute droite. Sha m'embrassa à nouveau et établi le contact psychique avec moi.

* Elle gagne en puissance alors qu'elle est dans mon ventre. Mon aimée, elle sera d'une puissance phénoménale, au delà de nos deux puissances réunis.

Mon ventre se mit à briller d'une lueur pourpre et blanche, comme pour dire à Sha, je suis là, mais elle devenait même agitée quand Sha posa la main sur mon ventre, comme pour se rapprocher d'elle. Et comme elle ne parvenait pas à toucher sa deuxième mère, elle fit quelque chose de plus directe, elle prit possession de mon corps un instant, mes yeux jaunes passèrent aux pourpres et ma voix n'était plus là même.

- Mère, je suis si heureuse de vous revoir. J'ai hâte d'être dans vos bras. Patience, j'arrive.

Mes mains se deposèrent sur le visage de Sha et un sourire se dessina sur mon visage, ce n'était plus moi, mais tout de suite après, je repris le contrôle de mon corps avant d'embrasser furieusement mon amoureuse de Déesse.
Journalisée
Sha
Dieu
-

Messages: 740



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #53 le: Janvier 29, 2018, 01:59:08 »

Amour et sauvagerie, bestialité et stupre... Des émotions contradictoires naissaient, et Pyrrha n’était pas insensible à tout cela. Oui, leur bébé sera puissant, et, ici, dans ce palais, sa magie ne faisait que s’amplifier. Sha était la Déesse de la Magie, après tout, et elle avait spécialement aménagé ce fort pour amplifier ses pouvoirs. Pyrrha n’y était pas insensible, ce qui fit qu’elle prit provisoirement le contrôle de la Sanguilia démoniaque. Sha en fut même troublée, et, pendant que Luxuria optait pour une longue profonde, l’Ombre regarda silencieusement sa femme, voyant ses  yeux virer au pourpre.

« Pyrrha... ? »

Confuse, Sha la regarda, une main posée sur le corps de Sanguilia, puis revit ensuite la lueur habituelle de sa femme. Elle sourit alors, et embrassa furieusement Sanguilia, se hissant sur la pointe des pieds. Les flammes dans le dos de Sanguilia brillèrent encore plus fort, et elle sentit la double langue fourchue de la femme filer contre la sienne. Sha couina sur place, pendant que Luxuria, de son côté, poussait Sanguilia dans ses ultimes retranchements, usant de sa magie rose.

C’est ainsi que la verge de Sanguilia grossit et s’étira, s’agrandissant encore, jusqu’à taper au fond de la gorge de l’Homoncule. Cette dernière en eut les yeux révulsés pendant quelques secondes, et pencha la tête, puis força encore, en caressant d’une main les chaudes bourses de la femme... Puis la verge continua à grossir, et descendit encore, déformant la gorge de la femme, puis continua sa course, continuant à croître, se perdant dans la trachée de Sanguilia. Homoncule, elle ne risquait rien pour sa vie, et, pendant que la verge descendait, l’autre main de Luxuria s’amusa à caresser son propre corps, sentant ainsi, contre sa peau, le membre chaud de Sanguilia, qui descendait encore.

Sha rompit son baiser, et mordilla le cou de la femme, avant de se hisser contre elle, enroulant ses jambes autour de ses cuisses.

« Ta queue caudale, Sanguilia... Défonce-moi le cul, ma chérie... Laisse-moi sentir Pyrrha contre moi pendant que tu me baises comme une grosse truie... »

Entre les deux femmes, l’amour était assez intense. Elle sentit alors la queue caudale de Sanguilia s’approcher, et l’extrémité s’ouvrit comme les pétales d’une fleur, révélant une belle verge entourée de petits tentacules. Ils se posèrent à hauteur de ses fesses, et les écartèrent l’une de l’autre, permettant ensuite au tentacule phallique de lui perforer le fondement, pendant que les pétales développées de la queue caudale de Sanguilia se posèrent sur son corps.

« Haaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa... !! »

Amour et stupre, bestialité et sauvagerie...
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Sanguilia
Dieu
-

Messages: 397


Le Chaos à multiples facettes


Voir le profil
FicheChalant
Description
N'avez vous jamais eu l'envie de vous taper une belle petite divinité succube... N'ayez pas peur, je vais pas vous mordre... Sauf si je suis vraiment excitée.
« Répondre #54 le: Février 01, 2018, 06:06:57 »

Ma conscience était sous l'emprise de ma propre fille, pas encore née mais déjà dotée d'une puissance terrible. Le mélange entre Sha et moi allait devenir l'une des déesses les plus puissantes de Terra et formait l'alliance entre nos deux cultes. Alors que je perdais le contrôle de mon esprit, je me retrouvais dans le noir avec pour conséquence la perte de contrôle de mon corps. Me retrouvant seule dans le noir, je me sentais bien, comme apaisée de la situation. Enfin du mieux dans ma vie, je suis entourée de ma famille et je suis avec l'être aimée, Pyrrha allait être la consécration ultime dans ma vie. Zeus et sa bande passaient au second plan pour moment, j'étais heureuse. D'un coup sec, Pyrrha me libéra de son emprise et je voyais Sha désireuse d'une bonne grosse sodomie avec ma queue caudale. Je grograis pour lui faire comprendre que j'allais le faire, Luxuria était toujours occupée dans une félation très profonde, en me déplaçant légèrement, ma queue caudale se courba et foueta en premier lieu le fessier rebondi de Sha. Pour finir, elle entra entre ses deux montagnes de chair et j'entamais un travail de profondeur.

Pas de tendresse dans cette sodomie, le but était clair, faire jouir le plus fort possible la Déesse des sorcières avec mon appendice dorsal, pas de pitié ni de tendresse pour ses fesses. Luxuria ne resta pas en reste, mes hormones me relancèrent une nouvelle fois dans une rage de sexe incontrôlable et, posant mes mains sur ses cheveux, je la pénétrais le plus profondément possible. Sa gorge se déformait à l'oeil nu.
Journalisée
Sha
Dieu
-

Messages: 740



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #55 le: Février 05, 2018, 01:57:17 »

Cette séance de baise était en train de dépasser toutes les espérances de Sha. Sanguilia était enforme, comme si la présence de Pyrrha, loin de la gêner, la stimulait fortement. Ses coups de reins s’accentuaient, s’approfondissaient, mettant Sha dans tous ses états. Elle sentait contre ses fesses la tête de Luxuria, qui crispait ses mains sur le cul musclé de Sanguilia, tout en couinant, sentant la monstrueuse verge de la femme coulisser dans sa gorge, tombant de plus en plus bas, déformant effectivement son corps. La démentielle verge continuait à descendre, jusqu’à s’approcher de l’estomac de l’Homoncule, l’étouffant sur place… Fort heureusement, la femme n’avait pas besoin de respirer, et pouvait donc tout à fait supporter ce membre, mouillant férocement. Après tout, elle couchait avec deux Déesses, et sentit rapidement sur ses cheveux la mouille de Sha, qui coulait abondamment du fait de la queue la sodomisant énergiquement.
 
« Hmmmm… !! Haaaaa… !! » couinait et gémissait Sha.
 
Fermant les yeux, elle les rouvrait régulièrement, la bave coulant le long de ses lèvres, sa salive filant sur ses seins. Luxuria enfonça alors ses doigts dans le fondement de Sanguilia, faisant gronder la puissante démone. Sha posa sa main sur les cheveux de la femme, savourant le puissant contact de cette queue la défonçant avec ardeur, et s’empressa d’aller l’embrasser sur les lèvres.
 
« Sanguilia, hmmm, mon amour, haaaaa… »
 
Elle sentait le dard de la femme se nicher dans ses fesses, remuant profondément en elle, les pattes de la verge se crispant sur ses fesses, avant de planter des espèces de petits crocs sur sa chair, la faisant encore hurler. L’Ombre était sévèrement malmenée, et en pinça furieusement les lèvres de son amante. Elle sentit même le goût cuivré du sang filer dans sa bouche, et se dandina encore sur place
 
Sha souriait malicieusement et les deux femmes continuaient donc à s’unir avec elle, baisant copieusement et sans relâche.
 
« Sanguilia, hnnnn… »
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Sanguilia
Dieu
-

Messages: 397


Le Chaos à multiples facettes


Voir le profil
FicheChalant
Description
N'avez vous jamais eu l'envie de vous taper une belle petite divinité succube... N'ayez pas peur, je vais pas vous mordre... Sauf si je suis vraiment excitée.
« Répondre #56 le: Février 11, 2018, 07:54:57 »

La luxure était maîtresse des lieux, à nous trois, on baisait bestialement comme si nos vies en dépendaient. Luxuria s'habitua à ma verge dans le fond de sa gorge et Sha avait maintenant ses intestins envahis ma queue caudale qui avait triplé de volume. Du sexe et de la violence, voilà comment j'aimais le sexe, il était rare que je fasse "l'amour" simplement, comme il était assez rare que je sang ne coule pas lors de mes ébats. Plus le temps passait et plus je me rapprochais du point critique de jouissance, le plaisir grandissait et les doigts de Luxuria dans mon rectum ne m'aidaient pas beaucoup. Je grognais et bavais un peu partout, tel un animal sauvage qui a faim, j'avais faim du corps des deux amantes. Sha m'embrassa alors que je voulais la dominer de toutes mes forces, pour répondre à son baiser, ma queue caudale se transforma en une lance d'écailles coupante qui coupa le cul de Sha la faisant saigner sur Luxuria.

Quand à cette dernière, mes mains prirent le relais et l'obligea à subir un rythme des plus soutenue, Luxuria ne bougea plus mais son corps se mouva au coups de butoirs. Ses yeux étaient trempés par le manque d'oxygène mais elle n'avait rien à craindre, son état de Homoncule lui permettait de supporter ces assauts. Mais tout bonne chose à une fin et, en hurlant comme un animal, je me déversais dans l'estomac de Luxuria alors que je tirais sur ses cheveux.

- Grrrrrrrr... Raaaaah...

Lorsque les derniers litres furent avalés, je repoussais la nounou en arrière afin de dégager mon chibre, immédiatement après, je plaçais mon dard dans le vagin se Sha afin de pénétrer doublement. Pour garder une bonne stabilité, je plantais mes griffes dans les hanches de la déesse et je la secouais d'avant en arrière. Le sang se rependait encore sur le sol, une mortelle serait déjà morte depuis longtemps, mais Sha... Je pouvais être la plus violente, la plus folle, la plus... moi même. Enfin, je pouvais devenir ce que Hadès avait fait de moi.
Journalisée
Sha
Dieu
-

Messages: 740



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #57 le: Février 19, 2018, 02:03:26 »

La belle et sensuelle Sanguilia était devenue une créature monstrueuse, violente et énergique, qui faisait passer à Sha un sacré quart d’heure. Ses pénétrations puissantes laissaient la Déesse pantoise, la faisant trembler de partout. Les puissants coups de reins de Sanguilia s’accompagnèrent soudain de pointes acérées qui se plantèrent dans ses gesses. Sha écarquilla les yeux sous l’effet d’une vive douleur, et mordilla fort les lèvres de Sanguilia, ouvrant ses lèvres, avant de grogner à nouveau, gémissant longuement, la doulant éclatant en elle, se diluant dans son corps, comme un coup de fouet rouge meurtrissant ses fesses.

« Haaaaaaaaaaaaa... !! Hnnnn... !! »

Grognant encore, Sha cligna des yeux, en sueur, et alla mordre le cou de Sanguilia, plantant ses dents en elle. Son sang coulait de ses fesses, et, même si la magie soignait rapidement le délicieux corps de la Déesse, la douleur n’en était pas moins réelle, présente, prenante et forte, la dynamitant, la vivifiant. Douleur et plaisir, les deux facettes d’une même pièce, se partageaient la paire, et Sha était aux premières loges pour y succomber. Se tortillant sur place, elle laissa son sang tomber sur le corps de Luxuria, ne pouvant rien faire contre ça, et fit couler le sang depuis le cou de Sanguilia, ce qui précipita sans doute son ravageur orgasme.

Le ventre de Luxuria gonfla drastiquement sous les litres de sperme quie xplosèrent dans son corps, et, sans ménagement, Sanguilia la repoussa, l’envoyant tomber sur le sfesses, puis se recula un peu, et enfonça sa puissante queue dans le vagin de Sha. Cette dernière en eut le souffle coupé, et, pendant un bref moment, ses yeux fixèrent le vide, la langue pendante, dans un état d’ahegao, le plaisir la transperçant de part en part.

« Hnnnnnn... »

Puis Sanguilia passa aux choses sérieuses, et Sha revint à elle, tout en heurtant violemment le mur. Ses mains griffèrent alors le corps de Sanguilia, et elle retourna l’embrasser avidement, les propres yeux de Sha virant à un jaune reptilien, témoignant de la puissance de la magie qui bouillonnait en elle.

« Gnnnnn... »

La Déesse en était tellement submergée qu’elle n’arrivait même plus à parler !
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Sanguilia
Dieu
-

Messages: 397


Le Chaos à multiples facettes


Voir le profil
FicheChalant
Description
N'avez vous jamais eu l'envie de vous taper une belle petite divinité succube... N'ayez pas peur, je vais pas vous mordre... Sauf si je suis vraiment excitée.
« Répondre #58 le: Février 24, 2018, 10:39:28 »

Tout était devenu bestial en moi, mon esprit, mon corps et les attributs furent employés dabs le même but, faire de ce moment là un moment de violence. Luxuria ne savait plus trop quoi penser, pour elle, j'étais devenue un monstre assoiffé de sexe et de sang. Mais la nounou retenta une approche dans mon dos et de sa langue bien chaude, elle me fouilla mon fondement. Quand à Sha, ses yeux avaient viré au jaune reptilien et je comprenais qu'elle était à pleine capacité magique. Son corps se soignait à une vitesse vertigineuse alors que le mien ne faisait que stopper les saignements abondants. La douleur me faisait frémir et chaque morsure de Sha m'envoyait droit vers un nouvel orgasme, j'étais en trance et je sentais aussi Pyrrha qui fulminait dans mon ventre. Sentir ses deux mères s'envoyer en l'air la rendait heureuse, mais cela n'était pas tout. Ma queue codale se changea quelque peu, devenant plus épaisse et recouverte d'ecailles afin de faire saigner la Déesse des sorcières au plus profond d'elle. Ses cris, j'adorais ses cris, cinq mois sans la voir, j'étais en manque d'elle. Ce mariage dans la tour m'avait liée à elle pour l'éternité et notre lune miel venait maintenant, et je comptais bien profiter d'elle et de toutes ses autres femmes.

- Jouis... Jouis mon aimée, explose auprès de moi... Laisse toi aller dans les bras de Sanguilia.

Une voix rocailleuse et grave, une voix monstrueuse qui allait à ma condition actuelle. Je n'avais plus trop forme humaine et ma musculature avait doublé de volume. J'étais redevenue ce que Hadès avait fait de moi, un monstre, mais avec le temps j'avais réussi à maîtriser cette forme et en faire un atout pour moi. J'accélérai de plus en plus mes va et viens à point même que Sha en perdit la voix, alors que l'homoncule fouillait encore mon cul, je sentais que je m'approchais d'une jouissance jamais connue. Les minutes defilèrent au rythme des bruits spongieux des entrailles de Sha, rapidement, mon corps commençait à me lâcher dans des petits spasmes musculaires, je donnais de ma personne de plus en plus et la magie semblait hors de contrôle pour le moment, préférant protéger le bébé que mon corps. Soudainement, je sentais mes bourses se raidirent, de même que mon chibre, une explosion extraordinaire me souffla le bas de ventre et je giclais puissamment dans le con de mon aimée. Des longs traits de foutre se répendèrent dans le corps de Sha, j'avais joui pendant plus d'une minute, à sentir la queue sursauter à chaque fois que je me déversais en elle. Et quand cela fut fait, je repris ma forme humaine et je tombais au sol, sur les fesses, le visage heureux et mon corps devenu si sensible que je me trémoussais à en tomber à la renverse. Ma peau était devenue si receptive que j'avais des sursauts de plaisirs par un simple touché de mon peau contre ma peau. J'avais les yeux clos et la bouche ouverte afin de pouvoir gémir tendrement. Luxuria se rapprocha de moi afin de voir si tout allait bien et, je ne voyais pas très bien ce qu'elle faisait, elle posa ses mains sur moi et cela me provoqua un second orgasme instantanément, son visage fut recouvert de sperme en grande quantité.

- Aaaaah...
Journalisée
Sha
Dieu
-

Messages: 740



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #59 le: Février 26, 2018, 01:35:21 »

Sanguilia avait souvent l’habitude, avec Sha, de prendre cette forme monstrueuse et indescriptible. Elle perdait clairement en beauté, mais gagnait en force, en férocité, et en appétit sexuel. Son corps torpillait celui de Sha, mettant l’Ombre dans un état proche du coma. C’était un rythme particulièrement intensif, que Sha supportait du mieux qu’elle pouvait, tout en sentant, encore et encore, Sanguilia la prendre. Finalement, son amante eut un impressionnant orgasme, et se répandit dans le corps de Sha, gonflant son ventre sous les litres et les litres de sperme qu’elle cracha, avant de relâcher Sha. Surprise, l’Ombre tomba au sol, tout comme Sanguilia, dont le corps était encore très nerveux, parcouru de magie rose. Luxuria en eut la preuve en touchant brièvement ce sexe, faisant jouir la grosse queue de Sanguilia, qui éclaboussa le visage de Luxuria.

« Hmmm... Mes Déesses sont gourmandes... »

Luxuria agit alors, et s’empressa de chevaucher Sanguilia. Elle portait toujours sa robe, qui s’était ouverte pour permettre à l’Homoncule de s’empaler sur la queue de la femme. Un long frisson traversa alors le corps de Luxuria, qui gémit en sentant rapidement Sanguilia jouir frénétiquement en elle. La Déesse sanguinaire était en plein émoi, et le sperme se mit à fuser, comme si la machine s’était déréglée. Heureuse, Luxuria jouit également, assurant son rôle de réceptacle à foutre... Et, tandis que Sanguilia jouissait, elle reprenait, peu à peu, son apparence normale. Son corps musculeux devenait plus souple, plus élégant, et le dernier orgasme acheva la Déesse, qui tomba tout simplement dans le sommeil, laissant une Luxuria en sueur dressée au-dessus d’elle.



Dans son sommeil, Sanguilia eut droit à un nouveau rêve. Elle portait son élégante robe noire à lacets, dans ce qui semblait être un parc pour enfants, puisqu’elle entendait des rires et des chants. Et, alors qu’elle marchait, et voyait un toboggan, un tourniquet, elle sentit la petite main de sa fille à la sienne.

« C’est ici, Maman... Le Sentier du Rayon. C’est là que la Tortue veille sur nous... Et que tu devras veiller sur elle. »




Les lèvres de Sha se posèrent sur celles de Sanguilia, l’arrachant doucement à son sommeil.

« Réveille-toi, ma belle... »

L’Ombre sentait sa femme se réveiller, et elle l’aidait donc. Les deux étaient dans le même lit, un lit énorme et vaste, dans une chambre haut de plafond, très grande également, avec des grandes fenêtres à carreaux. Nues l’une et l’autre, elles se reposaient dans ce lit. Sha avait déposé Sanguilia dedans, et s’empressa de la pénétrer, sa verge se glissant entre les cuisses de Sanguilia, la pénétrant lentement et avec douceur, accompagnant ainsi au mieux son réveil.

« Hmmm... Sanguilia, mon amour, haaa... »

Quelle meilleure façon pouvait-on trouver pour se réveiller ?
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.


Tags:
Pages: 1 2 3 [4] 5
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox