banniere
 
  Nouvelles:
Pour la promotion du forum, pensez à voter régulièrement pour nous si vous avez un peu de temps.
Merci ! ♥





Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 2 [3]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Une fille trop curieuse [Minerva Ghost]  (Lu 2385 fois)
Mélinda Warren
Créature
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 3555



Voir le profil
Fiche
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #30 le: Juillet 21, 2018, 11:04:04 »

« Ça veut dire que tu préfères venir vers moi parce que je suis bête contrairement à Décatis ? » répliqua rapidement Mélinda après la dernière tirade de Minerva.

Elle reconnaissait au moins à cette jeune femme, malgré ses quelques maladresses, qu’elle avait un sacré aplomb. Elle savait qui était Mélinda, ce qu’elle faisait, et elle était, au sens littéral, entre ses griffes. D’un geste, Mélinda pouvait lui tordre le cou, et, pour autant, Minerva ne paniquait pas. Avait-elle un plan de secours ? L’un de ces fameux artefacts dont elle parlait ? Mélinda n’aimait pas spécialement la magie, mais elle apprenait maintenant à la maîtriser. Décatis l’aidait avec ses artefacts, mais il y avait surtout sa mère vampirique, Asshaï Warren, qui lui enseignait la maîtrise de la magie rouge. Mais Mélinda n’était pas encore très douée là-dedans.

Face à Minerva, elle étudiait donc dans un creux de sa tête ce que cette dernière lui demandait. Elle voulait donc améliorer ses pouvoirs magiques, mais, pour une obscure raison, voulait se rapprocher de Mélinda pour l’obtenir. Un choix curieux. Pourquoi Décatis aurait refusé ? La dominant toujours en étant assise à califourchon sur elle, Mélinda était donc perplexe. Plus Minerva dévoilait ses intentions, et plus la vampire se posait de questions.

« Décatis a rejoint mon clan, elle est donc ma sœur, mais elle gère ses transactions comme elle l’entend. Si elle refuse de te vendre tel ou tel artefact, en quoi ma présence pourrait y changer quoi que ce soit ? Je ne lui impose rien, elle est mon égale. »

Il allait falloir que Minerva continue à s’expliquer...
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Minerva Ghost
Humain(e)
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 57



Voir le profil
Fiche
Description
Cerveau du crime

Jeune fille intelligente dirigeant le cristal noir, une organisation criminel connue sur Terre comme sur Terra

Manipulatrice du temps
« Répondre #31 le: Août 19, 2018, 10:58:57 »


Minerva sourit à la réaction de Mélinda, elle c’était vexé toute seule et montrait peut-être là une faiblesse. Mais la provoqué ne servirais à rien maintenant, surtout qu’en cette dernière était si proche d’elle.

-Je n’ai jamais dit que tu étais bête Mélinda. Décatis est une femme très intelligente, c’est l’une de ses meilleures qualités. Elle est plus intelligente que toi, il faut l’accepter. Par contre toi, tu n’es pas bête loin de là. Tu es bien supérieur à bien des gens, tu n’es pas arrivé là où tu en est par hasard, bonne et mauvaise fortune. Tu as su t’entouré des bonnes personnes, faire les bons choix. Chose qui lui a fait plus défaut.


La encore Minerva montrait qu’elle était bien renseignée sur Mélinda, mais aussi sur sa cible de base. Son réseau était plus influant qu’on pouvait l’imaginer. Surtout dans un monde qui n’es pas le sien.


-Si Crypthina refuse de me vendre cet objet, c’est par ce que ce dernier est dangereux. Elle le conserve pour éviter qu’il ne tombe entre de mauvaises mains. Je suis certaine qu’elle considèrerait les miennes comme mauvaise.

Si qui es après tout le cas, étant la leadeur d’un grand réseau criminel sur les deux mondes. Même si ça peu était au courant.

-Je passe par toi, car je sais qu’avec toi il serra plus facile de négocier. Je peu t’apporté des choses que tu n’imagine même pas. Argent, personne, du pouvoir ou autre. Je veux cette sphère et je prête à gros pour l’obtenir. Je préfère juste éviter de passé par certain moyen pour y arriver. Maintenant que tu connais mon but que vas-tu faire de ta prisonnière ? Il semblerait que tu m’avais réservé quelque surprise. A moins que tu veuilles commencer à négocier ?


Bien sûr, elle pouvait refuser toute négociation. Après tout elle était actuellement en position de force, mais Minerva n’avait pas fait tout ça sans être prête.
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 3555



Voir le profil
Fiche
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #32 le: Août 19, 2018, 09:27:00 »

Mélinda fronça les sourcils. Minerva n’était visiblement pas très bonne pour négocier, puisqu’elle lui répéta que, sans être bête, elle était malgré tout moins intelligente que Décatis. Sans vouloir prétendre le contraire ou non, c’était tout de même le genre d’assertions qui n’étaient pas agréables à entendre. Mélinda ne s’en formalisa toutefois pas plus que cela, comprenant ensuite que Minerva souhaitait, par son intermédiaire, obtenir un objet puissant détenu par Décatis et qu’elle refusait de vendre. La vampire, toujours à califourchon sur le corps de Minerva, laissa ensuite passer quelques instants, puis commença à se déshabiller. Elle se redressa donc, et finit ensuite toute nue, secouant sa tête, faisant virevolter ses cheveux.

Nue, la vampire était magnifique à voir, une somptueuse beauté avec une peau pâle, d’étincelants yeux verts, qui fléchit ensuite les genoux. Elle adopta une posture très féline, croisant les bras en les posant sur la poitrine de Minerva, et lui sourit une nouvelle fois, sa tête séparée de celle de Minerva par ses bras.

« Hmmm... Tu ne manques pas de toupet, clairement, ma belle. »

Singeant Michelle Pfeiffer dans Batman Returns, la langue de Mélinda fila de sa bouche, et glissa sur le nez de Minerva, remontant lentement, tandis que la vampire se mit à lui sourire une nouvelle fois, moqueuse et joueuse. Elle se mordilla doucement les lèvres, penchant la tête sur le côté, comme une petite fille devant son jouet.

« Mais... Qu’est-ce qui te fait croire que je pourrais influer sur Décatis ? Si elle ne vend pas cet artefact, c’est qu’elle a de très bonnes raisons, et je la laisse gérer son commerce en toute indépendance. Et puis... De ce que je crois comprendre, tu es une rivale, et je n’aime pas ton insolence. Alors, pourquoi devrais-je insister auprès de ma consœur vampirique ? J’ai beau ne pas être très intelligente, répliqua-t-il avec ironie, je suis encore suffisamment lucide pour ne pas confier à une rivale potentielle des armes supplémentaires... »

Pour ce qui était de négociation, la vampire se montrait particulièrement intransigeante.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Minerva Ghost
Humain(e)
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 57



Voir le profil
Fiche
Description
Cerveau du crime

Jeune fille intelligente dirigeant le cristal noir, une organisation criminel connue sur Terre comme sur Terra

Manipulatrice du temps
« Répondre #33 le: Septembre 21, 2018, 12:05:59 »


Minerva observait Mélinda cherchant à lire en elle. Il est vrai qu’elle était plus veille et avec plus d’expérience qu’il ne peut y paraitre. C’était un risque de tenté de négocier avec elle. Pour ça Minerva ne s’en faisait pas, elle voyait encore tellement d’échappatoire qu’elle ne craignait pas grand-chose. Peut-être trop sûr d’elle après tout. Mélinda, commença à se mettre nue devant elle et viens alors s’allonger sur elle jouant de la situation. Après tout Minerva était encore attacher et à première vue à sa merci.

Minerva ne pouvait pas le nier, la vampire avait un certain charme. Un corps sublime et un charisme qui pouvait facilement provoquer le désire avec ses manières et sa gestuel.


-Je pense que toi et moi pouvons arriver à un accord. J’ai bien des manières de pouvoir obtenir ce que je veux. Mais en arrivé là, serrais une grosse perte pour Cryptina, toi et probablement moi aussi. Je pense que tu peux toi obtenir l’objet au près d’elle. En échange-je peu te proposé différente chose. Te laisser gagner les prochaines ventes si on vise les mêmes lots, ou une information capitale sur un danger qui te menace, un objet très utile pour tout vampire ou même un esclave très particulier. Bien sûr tout ça contre l’achat de la sphère. C’est une bonne chose pour éviter d’éventuel autre complication non ?

Les complications étaient bien sûr l’utilisation de la force et de ses forces de son groupe criminel. Mais ça Mélinda l’ignorais forcément. Ce qui était sûr c’est que Minerva ne montrait aucune peur de sa situation actuel.
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 3555



Voir le profil
Fiche
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #34 le: Septembre 23, 2018, 09:22:55 »

Le flegme de cette jeune femme continuait à la surprendre. Certes, Mélinda jouait la tentatrice, avec une assurance désinvolte, et elle s’attendait donc à ce que Minerva réagisse... Mais, au lieu de ça, la jeune femme attachée lui répondait calmement, tout en évitant soigneusement de préciser quel genre d’objet elle voulait. À défaut, elle tenta de négocier auprès de la vampire, en lui proposant... Rien de très précis, en réalité. Des promesses d’améliorer sa vie, de ne pas surenchérir lors des prochaines adjudications impériales, de la protéger contre des menaces éventuelles. Mélinda sourit doucement, jusqu’à ce que Minerva ne la fasse légèrement froncer les sourcils en évoquant d’éventuelles « complications »...

La vampire ricana alors, comme pour exprimer sa surprise, et se redressa à nouveau, se mettant à califourchon sur le corps de la jeune femme. Ses mains caressaient sensuellement son corps, et on aurait presque pu croire qu’elle s’apprêtait à lui faire l’amour, surtout quand elle se mit à pincer ses seins.

« Tu es très étonnante, tu sais... Tu m’espionnes, et, quand je te prends sur le fait, tu me nargues ? Tu me menaces ? Des complications, tu dis... La seule complication que je vois, c’est toi. »

Elle reprit ensuite, après quelques secondes de silence, tout en manifestant d’une véritable poigne entre ses doigts, au vu de la manière dont elle maltraitait la poitrine de la jeune femme.

« Je n’ai pas besoin de sécurité, je n’ai pas besoin qu’on me prévienne d’une quelconque menace... La seule menace que je vois ici, c’est toi. Et je ne supporte pas qu’on prétende vouloir faire affaire avec moi en me mentant délibérément ! »

Car cette femme mentait, au moins par omission. Mélinda relâcha ses seins, et commença alors à la griffer. Son uniforme se déchira à hauteur du torse, provoquant une série de craquements, le tissu fendant sous le passage des doigts de la vampire. Et, cette fois, Mélinda ne plaisantait plus. Il n’y avait plus de ton sensuel ou mielleux, et c’est avec une voix froide et ferme qu’elle se mit à lui parler :

« Maintenant, tu vas me dire quel est cet objet que tu désires tant, et pourquoi. »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Minerva Ghost
Humain(e)
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 57



Voir le profil
Fiche
Description
Cerveau du crime

Jeune fille intelligente dirigeant le cristal noir, une organisation criminel connue sur Terre comme sur Terra

Manipulatrice du temps
« Répondre #35 le: Octobre 20, 2018, 01:30:51 »

Effectivement Mélinda ne voyait pas d’autre menace que Minerva, si qui était en soit déjà une grosse part. Bien sur La vampire ignorais pourquoi. Minerva se mit à sourire.

-C’est bien la preuve que tu ignores le danger qu’il y a autour de toi. Et je parle pas de notre situation.

Minerva avait un fort réseau d’information et savais ce qui se tramais dans son entourage, mais comme Mélinda n’était pas au courant, bien sûr elle n’avait pas conscience de ce danger. Mélinda commença à se montrer plus menaçante commençant à montrer de l’agacement déchirant ses vêtements.  Minerva resta impassible sans montré de signe de faiblesse sous la situation.


-L’objet que je veux c’est les Disque d’Ouranos. Un objet qui se trouve dans la réserve de Crypthina. Je le veux pour ses pouvoirs bien sûr, un objet puissant. J’ai une fortune à vous offrir pour l’obtenir. Et je te l’ai dit, je suis prête à plein de sacrifice pour avoir ton aide dans la négociation.

La menace était la dernière solution, ce qu’elle lui avouait vouloir éviter. Mais si rien ne pouvais s’accordé en elle, alors oui Minerva passerais l’action quand même.
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 3555



Voir le profil
Fiche
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #36 le: Octobre 23, 2018, 07:31:55 »

Minerva ne se lassait toujours pas de son assurance incroyable, de ce flegme impressionnant, et déstabilisant. C’était comme si Mélinda ne l’impressionnait pas du tout, ce qui avait prodigieusement le don de l’agacer. La vampire aimait peser dans les négociations, et elle aimait comprendre ce qui se passait. Or, en l’état, elle ne comprenait pas le calme de Minerva. Avait-elle un atout dans sa manche ? Mais quoi donc ? La vampire avait comme une sorte de mauvais pressentiment. Minerva avait tout fait pour se retrouver dans cette position, en jouant à la suiveuse de base, afin d’attirer son attention. Jusqu’à quel point Minerva avait-elle prévu ce qui arriverait ?

*Ou peut-être que tout ça est de la simulation, du bluff, mais elle a un jeu excellent !*

Elle lui expliqua qu’elle recherchait un objet très particulier : le Disque d’Ouranos. Ouranos, une divinité mythologique primordiale, le fils et l’époux de Gaïa, père des Hécatonchires, des Titans... Un artefact à son nom devait sans aucun doute être très puissant, surtout si Décatis le dissimulait. Mais Mélinda ne savait pas de quoi cet artefact était capable. Elle avait procédé à un inventaire des biens de Décatis, mais sa consœur et amante avait expliqué à Mélinda qu’elle disposait d’une réserve très dangereuse, et qu’elle ne tenait pas à voir la liste de ses artefacts sur un registre, même réservé au seul clan.

Son interlocutrice souhaitait cet artefact, et était prête à « plein de sacrifices » pour l’obtenir. Mélinda fit doucement la moue, méditant cette information, et posa ses mains sur les seins de Minerva. Elle pinça ses tétons, non pas pour l’exciter, mais pour la faire souffrir un peu, pour essayer de faire sortir cette femme de ses gonds.

« Je n’aime pas ça... Tu me caches des choses, Minerva, ou c’est moi qui en imagines. »

Quelles étaient ses ressources secrètes ? Mélinda n’aurait pas de réponse à cette question, et enchaîna donc sur autre chose :

« Qu’est-ce le Disque d’Ouranos t’apporterait ? Pourquoi le veux-tu ? »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Minerva Ghost
Humain(e)
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 57



Voir le profil
Fiche
Description
Cerveau du crime

Jeune fille intelligente dirigeant le cristal noir, une organisation criminel connue sur Terre comme sur Terra

Manipulatrice du temps
« Répondre #37 le: Novembre 16, 2018, 12:06:45 »

Minerva commençait à sentir Mélinda s’agacé qui n’arrivait pas à comprendre pourquoi Minerva gardé autant son calme. Pourtant d’apparence Minerva n’était en bonne posture. Attaché allonger, les vêtements en lambeau, une vampire révélé à cheval sur elle et qui était méfiante et menaçante. Mais pour Minerva ça ne pesait pas bien lourd face à son expérience et ce qu’elle avait encore sous la manche ou son cache œil plus précisément. Minerva avait l’habitude de négocier avec des chef d’organisions criminel à envergure international, que ce soit des terroriste telkan, des yakuzas japonais, ou des esclavagistes de térranide. Plus d’une fois, elle c’était retrouvé dans des situation de danger évident tout en devant gardé son calme et négocier grâce à son intelligence.  Alors la situation actuelle n’était au final pas si différente.

Ce qui n’empêcha pas la jeune fille de grimacé de douleur quand la vampire tira sur ses tétons. Mélinda était la première a craqué ce qui lui donnait un avantage.


-Bien sûr que je te cache des choses. Pour ton bien et le mien. Je serais mauvaise négociatrice si je révélais tous mes atouts.

Bon les choses avançaient, il était temps de parler de l’objet de ses désirs. Elle pourrait lui cacher l’utilité de cet objet, mais Chryptina lui en parlera surement par la suite, donc sa servait à rien de le cacher.


-Pas Le disque d’Ouranos, mais Les disques. Une relique divine, un objet fait de magie divine, son pouvoir est immense. Il permet d’ouvrir des passages dans l’espace pour voyager en un instant peut importe où. L’avantage c’est qu’étant fait de magie divine, seule cette dernière peu la neutralisé. C’est en quelque sorte le passe partout ultime. Pour ce qui en est de son utilisation, la première serra d’ouvrir un passage entre mon manoir sur Terre et mon château sur Terra.

Sans parler de se que la Chef d’une des plus grandes organisations criminelles de trafique d’œuvre d’art et artefact magique sur les deux mondes, pourrait en faire.
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 3555



Voir le profil
Fiche
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #38 le: Novembre 18, 2018, 01:12:56 »

Les apparences étaient trompeuses. Qui aurait pu soupçonner que cette stalker puisse être la chef d’une organisation criminelle multidimensionnelle ? Mélinda y avait juste vu l’une de ces quelques femmes secrètement attirées par elle, mais n’osant pas franchir le pas. Elle avait été loin de se douter de la réalité, et cette femme était très bien renseignée sur elle... Voire trop bien renseignée. Elle savait ainsi que Mélinda faisait partie d’un clan vampirique, et que Décatis Cryptinna en faisait partie... Ce qui était d’autant plus surprenant que Décatis avait choisi de conserver l’usage de son nom de famille, alors qu’elle avait maintenant le droit de s’appeler « Warren ». Est-ce que Minerva avait eu accès aux documents du clan ? À des éléments confidentiels ? La vampire avait su rapidement rebondir, car elle-même était une spécialiste de la dissimulation. Elle était après tout masquée en lycéenne ici, alors qu’elle était en réalité une vampire vieille de plusieurs siècles.

Les deux femmes se ressemblaient donc bien plus qu’on ne pouvait le croire, ce qui rendrait leurs échanges encore plus compliqués. Pinçant ses seins, Mélinda tira sur ses tétons à nouveau, et Minerva lui avoua le pouvoir des Disques d’Ouranos. Mélinda n’avait jamais entendu Décatis lui en parler, et était surprise que sa consœur puisse avoir un tel artefact dans sa simple échoppe.

*Tout ça m’a quand même l’air un peu trop gros pour une simple enchanteresse, pourquoi diable a-t-elle un machin comme ça ?*

C’était un coup à s’attirer de la convoitise et des ennemis... Précisément comme cette Minerva ! À terme, il allait falloir que Mélinda ait une discussion très sérieuse avec elle, et qu’elle sache ce que Décatis dissimulait. L’enchanteresse ne lui en avait pas parlé, sans doute parce qu’elle craignait que Mélinda ne cherche à s’en servir. Mais, pour l’heure, rien d’autre ne comptait que cette femme. Il fallait qu’elle trouve quoi faire de Minerva, tout en ayant toujours en elle ce mauvais pressentiment, l’impression que cette femme lui dissimulait quelque chose, qu’elle avait un atout conservé dans sa manche...

...Et Mélinda n’aimait clairement pas ça.

« Je vois... Toutefois, je ne suis pas sûre qu’il soit dans mes intérêts d’essayer de convaincre Décatis de te fournir un artefact si puissant. Tu pourrais choisir de l’utiliser contre moi... »

Si Minerva faisait sa forte tête, Mélinda savait aussi très bien le faire !
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Minerva Ghost
Humain(e)
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 57



Voir le profil
Fiche
Description
Cerveau du crime

Jeune fille intelligente dirigeant le cristal noir, une organisation criminel connue sur Terre comme sur Terra

Manipulatrice du temps
« Répondre #39 le: Décembre 03, 2018, 12:04:30 »

Minerva sentait que tous qu’elle avait dit commencé à bien faire réfléchir la vampire, pas forcément en sa faveur, mais les choses avançait et c’était bien là le but. Mélinda voyais le risque que pouvait provoqué le commence de cet objet, il fallait maintenant la convaincre de l’inverse, des avantage.

-Je comprend, mais regarde les choses sous un autre angle. Toi et tes établissements ne touchait pas les mêmes domaines que moi. Eventuellement on peut se concurrencer sur l’achat d’une néko et encore je suis prête à te les laisser si tu acceptes mon marché.

Il y avait son réseau de prostituer, mais c’était la même clientèle que celle de Mélinda. Et les Néko c’était un plaisir personnel, c’était plus les sœurs Kristal qui était un obstacle.


-Mon Groupe du Chat Noir, s’intéresse au œuvre d’art. Ce n’est pas vraiment ton domaine. Pour ce qui es de Crypthina, si elle me vend cette objet en y mettant le prix que je suis prête à y mettre, je vois pourquoi je m’abaisserais à l’utilisé contre elle par la suite alors que je pourrais tout autant lui acheter.


Bien sûr avec son autre groupe le Cristal Noir, d’on Mélinda ignorais son appartenance, elle pouvait organiser un cambriolage. C’était même son dernier recourt, car Minerva le savais, les protections de l’enchanteresse était très bien organisé, trop même pour une boutique de cette taille. Mais avec un tel objet dans sa collection, c’était compréhensible.

-Je te propose une vente officielle avec signature de contrat. Je fréquente certain milieux…moins officiel. Je peux faire passer votre nom, toi, Crypthina, ton clan même, dans la liste à ne pas déranger. Je même prête à former une alliance. Si tu as besoin d’œuvre d’art pour les plaisirs de ton clan, je peux te les obtenir à des prix dérisoires. Tu n’imagines pas tous les avantages que ça peu t’apporté, même s’il vaut mieux que tu ne sois pas au courant de plus la moitié d’entre eux pour éviter des soucis avec la justice.

Minerva venais de lui avouer, sans en dire trop qu’elle appartenait au milieux de l’ombre. Maintenant restait à voir jusqu’où Melinda était prête à creusé.

Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 3555



Voir le profil
Fiche
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #40 le: Décembre 07, 2018, 02:18:18 »

Le moins qu’on puisse dire, c’est que Minerva n’avait pas froid aux yeux ! Toujours dans sa position difficile, elle expliqua à Mélinda que son domaine n’était pas le sien, car elle se renseignait sur les œuvres d’art. Le Cristal Noir faisait dans le trafic artistique, et, à l’entendre, l’artefact de Décatis servirait davantage à voler des musées ou des collections privées que d’aller embêter Mélinda. Certes, mais comment la croire ? Mélinda n’était pas née de la dernière pluie, et elle n’avait pas pour habitude de faire confiance à la première venue, a fortiori une femme pareille. En tout cas, Minerva devait vraiment tenir à cet artefact, car tout ce qu’elle avait fait ne visait qu’à ça... Elle espionnait Mélinda depuis des semaines, alors qu’elle aurait tout simplement pu venir toquer à sa porte. Pourquoi un tel comportement ? Tout ce qu’elle avait gagné, c’était d’éveiller la suspicion de la vampire, et cette dernière hésitait d’ailleurs à lui accorder sa confiance.

Toujours à califourchon sur elle, Mélinda se pencha encore vers elle, et croisa ses bras sur le torse de la femme, rapprochant son visage du sien.

« Je vois... Pour quelqu’un qui cherche à devenir mon amie, tu ne t’y prends pas de la meilleure des manières, tu sais... En venant m’espionner comme ça... »

Elle avait rapproché son visage du sien, et ses cheveux se barraient à droite et à gauche. Minerva lui proposait un partenariat entre leurs organisations, et Mélinda, toujours aussi énigmatique, se rapprocha encore, encore et encore, jusqu’à ce que leurs nez ne viennent à se caresser légèrement. La vampire pencha alors sa tête sur le côté, et embrassa Minerva sur les lèvres. Un baiser qui dura quelques secondes, tandis que son corps s’était lascivement étiré contre elle. Les esclaves autour du duo pouvaient ainsi admirer le magnifique corps de leur Maîtresse, sa souplesse naturelle.

Mélinda rompit ensuite le baiser.

« Je ne peux rien te promettre, Minerva, Décatis a la mainmise sur ses artefacts, et, si elle ne veut pas te donner cet objet, je ne chercherai pas à le lui imposer. Tout ce que je peux faire, c’est te rapprocher d’elle, mais en aucune façon je ne m’imposerai sur elle. Enfin... Je le ferai, si j’estime que tu mérites d’être mon amie. »

Avec Mélinda, aucun partenariat durable ne pouvait s’établir sans une relation sexuelle. C’était une sorte de perversion, oui, mais aussi le fait que Mélinda estimait que, par le sexe, elle pouvait avoir un véritable aperçu sur ce que la personne face à elle pensait. La vampire détacha alors les poignets de la jeune femme, libérant ainsi un peu Minerva, et continua à se frotter contre elle, embrassant et mordillant le creux de son cou.

« Ton organisation ne fait pas que dans le trafic de tableaux, hein ? Quant aux soucis avec la justice... Je suis dans l’esclavage, ma chérie. Prendre des risques, ça me connaît plutôt bien... »

C’était le moins qu’on puisse dire !
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Minerva Ghost
Humain(e)
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 57



Voir le profil
Fiche
Description
Cerveau du crime

Jeune fille intelligente dirigeant le cristal noir, une organisation criminel connue sur Terre comme sur Terra

Manipulatrice du temps
« Répondre #41 le: Janvier 08, 2019, 12:54:27 »

-Je tenais avant tout à te démasqué sur terre. Après tous les chance qu’une camarade de classe soit une vampire esclavagiste dirigeante d’un grand harem dans l’une des plus grande ville d’un autre monde, avoue-le que c’était logiquement peu probable.

Mais parés tout du point de vue de Mélinda les chose était la même. Les chances qu’une de ses camarades soit en réalité le cerveau d’une des plus grandes organisations criminelles opérant dans les deux mondes, était pas plus probable et pourtant.

-Devenir amie, partenaire peu importe. Si ça peut me permettre d’obtenir mon objectif ça me conviens.


Elle se laissa embrassé et détacher en partie doucement. Les choses commençaient à bouger. Et ça sans avoir ut à révéler ses cartes pour l’instant.

-Le Chat Noir, fait dans les œuvre d’art et c’est tout. J’ai à mon compte quelque prostituer, mais elles ne servent qu’à renfloué les caisses. Et opéré sur des secteurs différents des tiens. Les karistal est plus un obstacle que toi, faut dire qu’on a le même fétichisme sur les esclaves. Par contre pour ce qui est de l’autre dans l’ombre, celle qui vaux mieux que tu ignores tout…effectivement ça dépasse les simples tableaux.


Elle sourit quand elle parla prendre de prendre des risques. Effectivement l’esclave était un domaine risqué, elle connaissait aussi une partie de son passé. Mais Minerva fréquentait des domaines bien plus dangereux. Entre la traque d’objet occulte, divin, le ruisseau d’assassin et autre personnage de l’ombre. Non les deux étaient de milieux trop différent.


-Alors comment je dois m’y prendre pour devenir ton amie ? Hum ajouté un clan vampirique à mon vaste réseau serrais un plus que je ne pourrais refuser.
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 3555



Voir le profil
Fiche
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #42 le: Janvier 09, 2019, 11:21:48 »

La situation commençait à se stabiliser. Faire de cette femme une alliée ? Pourquoi pas... Mélinda avait connu des alliés beaucoup instables que cette étrange femme. Comme elle, elle se faisait passer pour une lycéenne, et la vampire sourit doucement quand Minerva précisa qu’elle ne s’attendait pas vraiment à rencontrer une lycéenne qui soit une vampire esclavagiste... L’inverse était tout aussi surprenant. La vampire sourit à nouveau quand Minerva lui demanda ce qu’elle envisagerait pour constituer une alliance.

« Je vois... De mon côté, Minerva, je dois bien admettre que je ne serai pas contre un rapprochement. »

Mélinda attrapa à nouveau la corde retenant les poignets de la femme, et elle l’embrassa alors sur les lèvres. Un délicieux baiser, ses lèvres se plaquant aux siennes pendant plusieurs secondes. La vampire gémit doucement contre elle, s’appuyant sur son corps, se frottant à elle. Son délicieux corps nu et sensuel s’appuyait donc au sien, et ses seins se heurtèrent à ceux de la jeune femme. La vampire esquissa un nouveau sourire en rompant le baiser, et jeta alors la corde, libérant enfin les mains de Minerva.

Venant de Mélinda, il n’y avait pas cinquante façons de pactiser. La redoutable femme se pinça les lèvres, et sourit malicieusement, déboutonnant les boutons de la chemise de Minerva, jusqu’au dernier. Elle passa ensuite ses mains sous la chemise, remontant sur les hanches de la femme, jusqu’à atteindre son soutien-gorge. Elle pressa alors doucement les bonnets de la femme, sentant ses seins dessous, d’élégants seins qui pointaient fièrement. La vampire ne put que sourire malicieusement, et s’avança encore, léchant désormais les lèvres de la femme, glissant dessus.

« Pour ça, nous allons commencer par faire l’amour, ma belle, que je vois un peu ce que tu as dans le ventre... »

C’était une excellente manière de se rapprocher... Une approche ashnardienne très adaptée à Mishima !
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Tags:
Pages: 1 2 [3]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox