banniere
 
 
Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 [2]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Vacances sur le Czarina Tiamat [Theorem & Ishtar]  (Lu 579 fois)
Theorem & Ishtar
Legion
-

Messages: 1383


Deux pour le prix d'un !


Voir le profil WWW
FicheChalant
Description
Deux êtres différents mais complémentaires. L'un est une Goule Haiena immortel masochiste et soumis en chasteté, l'autre est une Dragonne Noire transsexuelle et sado tout en étant bien équipée. Ils aiment le latex et la perversion et dans le Pays d'Inferis, ils sont les amiraux d'une flotte marine importante.
« Répondre #15 le: Septembre 15, 2017, 06:34:54 »

Ishtar regarda le salut d'Ishtar, ayant toujours le regard critique et amusé. Elle évalua mentalement la qualité du salut que venait de faire l'humaine. La main un peu trop haute, un léger espace avec le petit doigt et les jambes pas alignées... Mais tout cela allait sûrement s'améliorer. La dragonne corrigea ces défauts en déplaçant manuellement le corps d'Alice, la mettant dans la bonne pause, jouant sur l'humiliation d'avoir réduit une princesse à l'état de simple mousse et aux basses besognes. Une fois corrigé, elle donna une tape sur ses fesses pour qu'elle n'oublis pas.

"Et bien entendu, pas le droit de te masturber ! Je ne veux pas que ta caméra tremble ou que ton angle soit mauvais. Si en revanche tu fais bien ton travail, tu auras une belle récompense ! Bien, Mélinda et moi allons baiser sous ton nez, n'en perd pas une miette et je surveillerait que le scotch noir qui se croise sur ta chatte ne se décolle pas..."

Doucement, la dragonne grimpa sur le lit. Les draps grincèrent sous ses genoux, formant des vagues brillantes. Une fois derrière le postérieur de son amante, elle tira doucement le zipper à l'arrière de sa combinaison qui couvrait son cul et donnait accès à son postérieur. Plusieurs gouttes de transpiration et de lubrifiant coulèrent de l'orifice. Ishtar passa ses mains dans la veste ouverte à bordures rouges de la vampire pour caresser doucement sa généreuse poitrine encore prisonnière du latex. Elles s'embrassèrent se caressèrent pendant plusieurs minutes, à la fois de manière obscène mais aussi de façon passionnée. L'amour liant les deux femmes étant assez évident dans ces moments là alors qu'enfin, Ishtar ne se glisse derrière Mélinda, à quatre pattes. Elle commença à faire un anulingus digne de ce nom à son amante, roulant sa langue bardée de piercings sur ce trou intime avant de calmement faire des cercles concentriques dessus. Puis sa langue entra, prodiguant un délicieux plaisir et une préparation douce à Mélinda. La vampire n'eut le regret de ne plus sentir cette langue seulement quand la dragonne amena son pénis dur contre son orifice anal déjà bien ouvert par sa langue. Enfin elle entra en elle avec passion et une pointe de douceur.

"Han oui... Hmmm..."

Dans cette position, montrant son cul à Alice qui filmait, l'humaine pouvait voir sans mal l'éclat violacée du plug anal serti d'un améthyste entre les fesses de l'amirale. Puis enfin la baise commença à proprement parlé, en uniforme, dans ce lit de perversion. Les deux corps couverts de latex et en sueur claquaient et s'offraient un plaisir presque interdit tant il était bon. Elles prenaient vraiment du plaisir et étaient très expressives. Ishtar en profita même pour faire un peace à la caméra avant de poursuivre sa sodomie.

"Han Mélinda... Je suis si heureuse ! Haaan !"
Journalisée




Amirauté - Capitaine du Czarina Tiamat et du Kurokuta
Artworks réalisés par Feline-Bun et Butter-T
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3191



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #16 le: Septembre 18, 2017, 12:45:30 »

Alice s’était fièrement mise au garde-à-vous, soulagée de voir qu’Ishtar ne lui tenait pas rigueur pour les évènements passés. Le passé était derrière elles, mais, à voir la manière dont Ishtar l’humilia, en lui faisant faire une meilleur garde-à-vous, Alice se demandait quand même si Ishtar ne se vengeait pas un peu. En tout cas, elle rougit en sentant la puissante Dragonne si proche d’elle. Mélinda n’avait vraiment pas tari d’éloges sur les performances sexuelles d’Ishtar, et savoir que Mélinda avait réussi à émouvoir la redoutable Dragonne, qui était réputée au sein des hautes instances impériales pour sa redoutable cruauté, c’était bien la preuve que son amie vampirique était très efficace. Alice, en tout cas, était ravie d’être là, même si elle savait qu’elle allait souffrir... Ishtar semblait bien partie à la provoquer, et lui ordonna ainsi de les filmer en train de s’envoyer en l’air, sans pouvoir rien faire d’autre que filmer. La Princesse déglutit lentement, les joues rouges, et hocha lentement la tête.

« B-Bien, Maî-Maîtresse... »

Personne ne lui avait dit d’appeler Ishtar ainsi, mais Alice l’avait fait instinctivement, comme si elle était impressionnée par l’autorité naturelle de la puissante Dragonne. Elle regarda brièvement Theorem, toujours attaché au mur, et sentit une légère pointe d’excitation en se demandant depuis combien de temps Ishtar l’avait accroché là. Dire qu’elle l’avait eu sous ses ordres... En réalité, toutes les femmes se trouvant ici avaient été, à un moment ou à un autre, les Maîtresses de Theorem. Une séduisante réunion de famille.

De son côté, Mélinda, à quatre pattes, embrassa goulûment Ishtar, et Alice les filma donc, en gros plan sur leur baiser. La vampire se pressait contre le corps de la femme, leurs combinaisons frottant entre elles, provoquant une série de crissements et de frissons, du genre à exciter encore plus la belle petite tête blonde, puis Ishtar s’attaqua ensuite au fondement de Mélinda. Assise à quatre pattes au milieu de ce grand et beau lit, Mélinda se mit à soupirer et à gémir en sentant la langue de la Dragonne filer en elle, s’enfouissant dans ses fesses. Une préparation indispensable, compte tenu de la taille du sexe d’Ishtar, avant la sodomie. L’objectif de la caméra zooma sur le visage de Mélinda, sur les cris de plaisir qu’elle poussait, descendit sur ses mains se crispant sur le lit, avant de remonter sur son visage, essayant de capter au mieux le bonheur filant sur elle.

On avait ordonné à Alice de filmer, mais pas de se déplacer pour avoir de meilleures angles de vues. Elle filma ensuite Ishtar, zoomant sur sa langue, quand le visage d’Ishtar se reculait, avant de retourner lécher le fessier de Mélinda. Alice filma même un peu Theorem, ne serait-ce que pour le marquer à la postérité, puis se recula ensuite, quand Ishtar se redressa.

« Oooh, Ishtar... Viens en moi, ta grosse b-bite me manque... ! »

Alice se recula pour bien filmer la scène. Ishtar se dressait derrière Mélinda, massive et impressionnante, puissante femme musclée, un véritable monstre de puissance et de beauté. Et, juste avant que la sodomie ne commence, Alice filma son sexe, zoomant dessus. La caméra d’Ishtar était très précise, permettant un zoom efficace, ce qui fit que, pendant plusieurs secondes, Alice se contenta de la filmer, la gorge desséchée, pour remettre ensuite une vue d’ensemble.

Ishtar s’enfonça alors dans le corps de Mélinda, qui poussa un long couinement, et Alice sourit quand la Dragonne fit faire un peace avec ses doigts à l’objectif, avant de commencer à bourrer la vampire.

« Hmmmm... O-Ouiii, haaaa... Bai-Baise-moi... Haaaa... Baise-moi f-fort, I-Ishtaaarr... Haaaaaaannnn... !! »

Il y avait tout pour exciter Alice, qui commençait à trembler sur place, et à sentir sa chatte avoir très chaud. Même malgré le scotch barrant son intimité, sa mouille en filait, glissant le long de ses cuisses, pendant qu’elle commençait, peu à peu, à souffrir de la frustration, les oreilles bercées par les hurlements de plaisir des deux sauvages amantes...
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Theorem & Ishtar
Legion
-

Messages: 1383


Deux pour le prix d'un !


Voir le profil WWW
FicheChalant
Description
Deux êtres différents mais complémentaires. L'un est une Goule Haiena immortel masochiste et soumis en chasteté, l'autre est une Dragonne Noire transsexuelle et sado tout en étant bien équipée. Ils aiment le latex et la perversion et dans le Pays d'Inferis, ils sont les amiraux d'une flotte marine importante.
« Répondre #17 le: Octobre 03, 2017, 07:52:12 »

Devant la demande de sa belle vampire, Ishtar ne pouvait plus attendre et accéléra ses coups de reins pour la prendre plus profondément et plus rapidement. La peau de la dragonne était trempée de sueur et plusieurs gouttes chutèrent sur le matelas ou Mélinda, alors que leurs uniformes en latex grinçaient et brillaient sous les gestes répétitifs de cette baise intensive. La sodomie que recevait la vampire était digne de ce nom et la verge noire perlée d'Ishtar se glissait dans sa rondelle serrée avec rapidité et intensité. Les mains gantée de la dragonne empoignèrent les superbes seins de la vampire encore recouverts par sa combinaison de latex, formant des vagues et des creux sur le latex hypnotique et grinçant. Enfin l'amirale ne put se retenir et ne quitta pourtant jamais l'humaine des yeux.

"Haaan ! Mate-nous bien, jeune mousse ! Haaan ! Je vais jouir dans cette superbe créature ! Haaaaaan Mélinda !!!"

Ishtar s'enfonça au maximum en grognant de plaisir. Elle resta collé au corps de Mélinda, enfoncée jusqu'à la garde pour ne pas laisser sa précieuse semence s'échapper des entrailles de la vampire. L'Amirale se retira doucement une fois son orgasme passé, embrassant son amante avec passion et fougue avant de remettre son pénis dans sa culotte, ramenant sa robe à sa position initiale avant de se lever du lit. Rhabillée, mais la peau en sueur et sa tenue encore plus humide que d'habitude, la dragonne vint constater que le scotch était encore là, malgré un fin filet de mouille le long de sa cuisse. En se redressant, elle vint couper la caméra, la déposant sur une petite table.

"Parfait ! Tu as obéit, tu es une recrue très douée. Comme promis, tu as une récompense."

Calmement, elle empoigna l'humaine avant de lui mettre le visage dans son décolleté. Ishtar la maintenait vivement dans la position, souriant perversement alors qu'Alice était cernée par les odeurs puissantes et sa sueur aphrodisiaque.

"Rrrr, c'est ça, lèche bien entre mes seins ! Tu sens ma peau dessous ? Oui, lèche ma transpiration qui s'accumule entre mes seins ! Je veux que tu passe bien ta langue sous mes seins mais si jamais tu essais de mater mes courbes en poussant mon bikini, ma colère sera terrible !"

Elle la maintenait en place avant de la relâcher au bout de cinq bonnes minutes, regardant le visage d'Alice trempé, et bien sûr ses tremblotements d'excitation et son orgasme imminent tant elle avait été droguée de l'odeur spéciale de la dragonne. Ishtar replaça simplement son décolleté correctement avant de se glisser derrière la princesse qui avait les yeux dans le vide et l'esprit embrouillé par le plaisir. Elle regarda Mélinda pour lui offrir le spectacle. Doucement elle baissa sa main le long du corps de l'humaine avant d'arriver à son entre-jambes. Et d'un claquement de doigt à quelques millimètres de son clitoris qui fut frôlé par ses doigts, le corps de la fille Korvander se raidit et expulsa une éjaculation féminine mémorable qui aspergea le pauvre Theo attaché à ses pieds. Bien sûr Ishtar retenait Alice en cas de chute.

"Les humains sont si sensibles à ma drogue corporelle... C'est si mignon."
Journalisée




Amirauté - Capitaine du Czarina Tiamat et du Kurokuta
Artworks réalisés par Feline-Bun et Butter-T
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3191



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #18 le: Octobre 09, 2017, 12:48:43 »

Alice tremblait nerveusement sur place en filmant cette séance de débauche, mélange de latex et de sexe sauvage. Elle sentait une chaleur furieuse pointer entre ses cuisses, ce que Mélinda pourrait volontiers confirmer, car elle sentait aussi le sang d’Alice bouillonner. Et, sous l’effet de cette excitation, la vampire ressentait... Un curieux rapprochement entre le sang d’Alice et celui d’Ishtar. Mais elle n’était pas vraiment en état d’approfondir davantage cette question, car Ishtar s’étalait contre elle, la sodomisant avec une énergie furieuse, transcendant Mélinda.

« Haaaaaaaaaaaaaaaaa... !! Hmmmmmmmmmmmmmmmmmm... !!! » gémissait furieusement la vampire, le corps en sueur.

Crissements et couinements, frottements et hurlements, accompagnaient les puissants coups de reins d’Ishtar, de véritables coups de pilon qui ne laissaient pas Mélinda indifférente. Comme d’habitude, Ishtar s’avérait être une amante formidable, une spécialiste en matière de sodomie, plongeant Mélinda dans des abysses de douleur et de plaisir, à un stade où ces deux sensations n’en faisaient plus qu’une, se rejoignant en un tout unique et jouissif à souhait. Une joie immense qui traversait le corps de la vampire. Elle sentit les mains puissantes d’Ishtar se crisper sur ses seins, et Alice, elle, n’en perdit pas une miette. Elle se rapprocha même sur le bord du lit, inhalant à chaque seconde les phéromones d’Ishtar, pour filmer au plus près la scène. Son nez reniflait même l’odeur de latex, et elle rougit encore en entendant les crissements du latex quand Ishtar pressa les seins de Mélinda.

L’uniforme de Mélinda se mit à se serrer, provoquant d’onctueux claquements. Puis Alice zooma sur le visage de la vampire, et vit ensuite Ishtar maintenir en position le corps de Mélinda, en attrapant ses cheveux dans la poigne d’une de ses mains. Elle tira le corps de Mélinda en arrière, la faisant encore gémir, soulevant son corps, mais veillant ainsi à coincer bien profondément son sexe en elle. Alice termina sa session en filmant la queue d’Ishtar, qu’on vit sortir à moitié du corps de Mélinda, bien grosse et juteuse, avant de s’y plonger profondément... Puis elle fit un plan d’ensemble, et immortalisa l’orgasme terrible de la Dragonne.

« I-Ishtaaaaaaaaaaarrr... !! »

Mélinda la sentit venir en elle, jouissant furieusement et généreusement. Des filaments de sperme s’enfoncèrent dans ses fesses, venant la remplir pendant une bonne minute. Même avant que Mélinda n’impose à Ishtar une chasteté sexuelle en restreignant ses orgasmes, Ishtar était très généreuse dans sa distribution crémeuse, alors, maintenant... Un véritable torrent de foutre afflua dans le corps de Mélinda, et Alice ne se priva guère pour filmer leurs visages, mais surtout celui d’Ishtar, qui exprima un plaisir immense pendant qu’elle relâchait son foutre en Mélinda.

Une fois l’orgasme passé, Ishtar relâcha Mélinda, qui s’affala sur le lit, puis s’approcha d’Alice. La jeune Princesse avait réussi à tenir, et, pour récompense, son visage se retrouva entre les seins d’Ishtar, où, comme en pilotage automatique, Alice se mit à lécher et à embrasser les généreux seins de la femme. Son nez se frottait contre sa voluptueuse et douce poitrine, et elle avalait volontiers sa sueur, sans même le réaliser. Et, pendant ce temps, Mélinda commença à comprendre ce qu’elle avait ressenti entre elles... Et, quand Ishtar fit rapidement jouir Alice, qui se déversa sur la tête de Theorem, qui était à leurs pieds, la vampire se redressa, et s’assit sur le bord du lit. Elle avait les cheveux légèrement en bataille, les joues rougies, la respiration lourde, de la sueur coulant également le long de ses joues... Et, tandis qu’Alice se lova contre le corps d’Ishtar, la vampire explicita leur relation :

« Maî-Maîtresse..., soupirait Alice.
 -  Il n’y a pas que ça, Ishtar... Alice n’est pas une simple humaine, c’est une Korvander. Elle a suivi un rituel, en devenant majeure. Du sang de dragon a été injecté dans ses veines par le biais d’une cérémonie très spéciale. C’est pour ça que j’ai senti une ressemblance entre vous deux. Le sang des Korvander est unique en son genre. Ces gens ont une relation instinctive et naturelle avec les dragons... Ainsi qu’une passion flamboyante. Généralement, elle s’exprime chez les Korvander par un appétit prononcé pour le combat et la guerre, mais... Alice n’a jamais aimé se battre, alors son corps a trouvé un autre moyen de satisfaire cette passion. Enfin... Il y a une forte compatibilité entre vous deux. »

Alice n’avait rien dit pendant les explications de Mélinda, mais elle enchaîna ensuite, en croisant le regard d’Ishtar :

« Je... Je ferais tout ce qu’il faut pour que nos deux pays deviennent de solides alliés, Ishtar... »

Tout ce qu’il faut... N’était-ce pas prometteur ?
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Theorem & Ishtar
Legion
-

Messages: 1383


Deux pour le prix d'un !


Voir le profil WWW
FicheChalant
Description
Deux êtres différents mais complémentaires. L'un est une Goule Haiena immortel masochiste et soumis en chasteté, l'autre est une Dragonne Noire transsexuelle et sado tout en étant bien équipée. Ils aiment le latex et la perversion et dans le Pays d'Inferis, ils sont les amiraux d'une flotte marine importante.
« Répondre #19 le: Octobre 13, 2017, 06:21:57 »

Cette dernière phrase ne put que faire sourire de manière perverse la dragonne qui s'en mordilla la lèvre inférieure. Les phrases du type "je ferais tout" avaient un sens dangereux pour ceux qui n'allaient certainement pas faire tout ce qui allait être demandé. Ainsi, la dragonne répondit déjà à cette déclaration pour un long baiser cochon, roulant sa langue avec celle de la princesse avec appétit. Cela laissait aussi le temps à Mélinda de reprendre calmement. Une fois ce long baiser terminé qui garda leurs eux bouches liées par un fin filet de salive, Ishtar donna un coup de langue sur la joue et le nez d'Alice.

"On va voir ça alors, ma jolie moussaillone !"

Elle ouvrit un tiroir de ses nombreux placards à jouets sexuels, sortant un gode ceinture très élaboré et réaliste. Doucement elle le plaça entre les jambes fuselées gainées de latex de la princesse avant de la remonter à son entre-jambes. C'est là que la dragonne décida de retirer le collant, qui ne tenait quasiment plus déjà faute à sa transpiration et sa mouille. En l'enfilant, un gode pénétra profondément sa petite chatte sans être douloureux. Deux solides sangles réglables sur les côtés finirent de l'installer. Alice se retrouva avec une verge devant elle entre ses cuisses, et l'étrange sensation qu'il s'agissait d'une extension sensitive de son corps. Ishtar caressa doucement la verge, donnant bel et bien une sensation de caresse à Alice comme si elle avait été équipée.

"C'est un gode ceinture utilisant la magie rose et ma technologie. Il te donnera toutes les sensations d'un véritable sexe masculin ainsi que des éjaculations faites avec tes propres éjaculations et orgasmes. Et ça, je veux le voir à l'oeuvre... Disont, sur ce joli trou ?"

Tout en disant ça, elle redressa Theo en lui retirant ses menottes. Il restait bâillonné et aveuglé par son gag ring et son bandeau et les mains menottées ensembles. Ishtar le coucha sur le lit qu'à moitié, le bas de son corps à genoux devant le lit et le haut du corps à côté de Mélinda qui pouvait le caresser à loisir. Ishtar écarta les fesses du soumis, lui retirant son plug anal.


"Tu vas découvrir la vraie valeur de Theorem... Baise son cul, devant nous. Montre-moi que tu es digne de ton sang de dragon !"
Journalisée




Amirauté - Capitaine du Czarina Tiamat et du Kurokuta
Artworks réalisés par Feline-Bun et Butter-T
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3191



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #20 le: Octobre 16, 2017, 12:28:01 »

Ce n’était pas simple à réaliser, mais Mélinda avait pourtant l’impression qu’Ishtar était encore plus perverse, et encore plus violente, sexuellement parlant, qu’auparavant. Était-ce lié au petit entraînement que Mélinda lui avait fait subir pendant quelques temps ? Après tout, elle avait imposé à la femme de se retenir, de ne pas jouir. Un exercice destiné à lui montrer sa fidélité, mais aussi, concrètement, qui avait pour but de rendre les orgasmes d’Ishtar encore plus marquants. Le résultat final, Mélinda venait de le sentir. Ishtar avait joui très généreusement en elle, l’aspergeant de son sperme dragonique, avant de la laisser se reposer sur le lit. Reprenant ses forces, Mélinda observait Alice et Ishtar se rouler un long patin.

Alice, elle, était plus nerveuse que Mélinda. Elle n’oubliait pas le contentieux passé entre Ashnard et Inferis, contentieux auquel Sylvandell avait participé. Et, même si les deux nations avaient signé un traité de paix, et que l’Empire avait offert des rétrocessions à Inferis en guise de dédommagements de guerre, elle voulait quand même rectifier les choses entre leurs deux États. Elle était donc ravie de voir Ishtar se montrer si généreuse, et répondit avec plaisir à son baiser, sentant sa peur initiale disparaître au profit du plaisir.

*Tout ça, je le dois à Mélinda, c’est elle qui a permis à Ishtar de tolérer la présence des Ashnardiens. Mélinda en ambassadrice de la paix, qui l’aurait cru ?*

Comme quoi, la vie pouvait révéler bien des surprises ! Ishtar cessa de l’embrasser, et décida de vouloir jusqu’à quel point Alice comptait vraiment s’exécuter. La jeune Princesse vit alors la femme sortir une culotte-gode, et rougit en la laissant la mettre sur elle, avant de gémir, serrant ses petits poings, quand un gode interne s’enfonça entre ses cuisses, se nichant dans son vagin. Une sensation similaire à ce que Mélinda lui avait fait ressentir pendant des heures... Si ce n’est que ce gode-ci était magiquement animé. Il avait une finition très réaliste, et, quand Ishtar masturba le gode qui sortait de l’extérieur, Alice soupira, sentant sa queue se redresser. Des sensations très exquises, comme quand elle prenait une pilule d’hermaphrodisme.

Alice ferma les yeux de plaisir, et vit ensuite Theorem se mettre devant elle, Ishtar lui demandant ensuite ce qu’elle attendait d’elle. Sur le lit, il y avait Mélinda, qui serait donc aux premières loges pour voir ça. Ishtar n’allait sans aucun doute pas tarder à réaliser qu’Alice avait bien changé. Elle maîtrisait très bien le sexe, maintenant, ainsi que tous ces différents aspects. Pour autant, elle restait toujours une jeune femme douce, dévouée, aimante, soumise... Mais il y avait, en elle, tout un pan de sa personnalité qui appelait à la domination, à l’autorité.

Ishtar offrait à Alice les fesses de Theorem, son délicieux cul, et Alice se rapprocha lentement, les joues bien rougies.

« Tu sais, Theorem, je me rappelle que tu as été mon esclave... Je t’ai offert à Mélinda, parce que tu ne pensais qu’à te soumettre, et à faire l’amour. Après, j’ai découvert que tu avais jadis été un grand chevalier, un puissant guerrier. Tout ça, tu aurais pu le devenir à Sylvandell, mais... Au fond de toi, ce n’est pas cette vie que tu voulais. Ce que tu veux, c’est être soumis à de belles femmes, qui te torturent sexuellement... »

La Princesse souleva les hanches de Theorem, afin de pouvoir accéder plus facilement à ses fesses.

« Ne crois pas que je vais y aller modérément avec toi... Moi aussi, j’adore me faire sodomiser, et une sodomie n’est vraiment bonne que quand on s’y donne à fond. Alors... Je vais t’enculer bien fort ! »

Et Alice se glissa d’un coup en lui. Un frisson la traversa de part en part à ce contact, et elle commença ensuite à accélérer progressivement le rythme, imposant à Theorem un rythme soutenu et intense...
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Theorem & Ishtar
Legion
-

Messages: 1383


Deux pour le prix d'un !


Voir le profil WWW
FicheChalant
Description
Deux êtres différents mais complémentaires. L'un est une Goule Haiena immortel masochiste et soumis en chasteté, l'autre est une Dragonne Noire transsexuelle et sado tout en étant bien équipée. Ils aiment le latex et la perversion et dans le Pays d'Inferis, ils sont les amiraux d'une flotte marine importante.
« Répondre #21 le: Novembre 06, 2017, 11:10:09 »

Theorem avait encore un bandeau et une gag ball dans la bouche. Il lui était impossible de savoir exactement ce qui se passait, mais depuis ce matin il était tourmenté par sa dragonne. Il y avait donc tant de choses en ce moment qu'il ne savait plus trop quoi faire ou quoi dire à part se laisser aller et découvrir au fur et à mesure ce qu'Ishtar lui réservait comme traitement. Une fois placé à plat ventre sur le lit mais à genoux devant ce dernier, c'est sa robe de soubrette se faisant soulevé qu'il put nettement sentir ainsi que les paroles d'Ishtar... Ainsi donc il allait se faire sodomiser par Alice ? Cette femme qu'il avait servit et pourtant qu'il appréciait beaucoup... Mais là il allait se faire sodomiser bien fort par cette dernière. Ishtar baissa sa culotte de latex sous la courbure de ses fesses pour exposer son anus vulnérable. Theorem se retrouva dans une posture bien indécente. Il devait avoir l'habitude à force mais contrairement à pleins de soumis qui devenaient juste des poupées, des sexdoll sans volonté et sans gêne, Theorem restait mine de rien un peu timide et assez angoissé tout en étant excité par tous ces traitements.

*Han... Alice... Princessse Alice... Je regrette tellement de ne pas m'être comporté d'avantage en chevalier... Maintenant je suis une lope...*

Mais les regrets furent de courte durée quand le gode entra dans son postérieur offert. Theorem poussa un long gémissement sous sa gag ball alors qu'il se prenait le gode vivant de la princesse dans le postérieur. Son corps se cambra de la plus belle des manières et ses chaînes aux poignets tintèrent ainsi que celles à ses chevilles. Il n'eut même pas une seconde de répit que le deuxième vas et vient débuta, puis un troisième, de plus en plus vite ! Il se faisait littéralement baiser le cul ! Et le travelo en étant totalement impuissant. C'est là que l'angoisse disparaissait... Car en fait il adorait ça ! Entre la dragonne et la vampire qui mataient le spectacle, Theorem se faisait durement sodomiser et c'était une expérience délicieuse qu'il vivait !

"Héhé, quelle salope... Mélinda, tu accepterait de te masturber devant la face de ma lopette pendant que je flm ? Ca feras un super truc !"

Dit alors la dragonne en sortant son téléphone pour ne rien rater de cette Alice déguisée en moussaillon se faire enculer devant Mélinda qui pouvait se donner du plaisir devant le spectacle, dans le confort de ce lit de perversion !
Journalisée




Amirauté - Capitaine du Czarina Tiamat et du Kurokuta
Artworks réalisés par Feline-Bun et Butter-T
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3191



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #22 le: Novembre 13, 2017, 01:28:21 »

Qui aurait cru qu’Alice puisse se montrer... Aussi perverse ? Mais, en réalité, Mélinda n’était pas surprise. Elle commençait à bien connaître la Princesse, et elle savait que, sous al douceur, et sous sa gentillesse, un dragon se tenait prêt à rugir. Mélinda avait suffisamment formé sexuellement Alice (avec l’aide d’autres personnes, comme Cirillia, ou encore Tinuviel) pour que cette dernière ne soit plus vraiment gênée par le sexe. Il suffisait qu’on lui donne un prétexte, et l’adorable soumise pouvait se transformer en une dominatrice très perverse, et volontiers cruelle. Theorem en avait la démonstration en ce moment, pendant qu’Alice lui bourrait sèchement le cul, soupirant et gémissant, crispant ses doigts garnis de noir sur son corps, filant d’avant en arrière, poussant de longs couinements.

« Hmmm... Haaaa... Petit chien, c’est ça que tu es, Theorem, haaaa... Je ne t’ai jamais connu en chevalier, hmmm... Une lopette, oui, c’est ça que tu es ! Parce que... Hmmmm... Tu aimes te faire dominer, Theorem, haaaa... Tes tentatives d’être chevalier, ça n’était que pour masquer tes aspirations profondes, mon beau, hmmm... »

Emportée dans son élan, Alice ne remarquait même pas les détails alentours. Elle ne vit donc pas Ishtar se redresser pour les filmer, et se concentra sur le fait de frapper les fesses de Theorem, giflant son cul avec ses mains, en accélérant encore le rythme, s’enfonçant jusqu’à la garde en lui, se délectant de ses hurlements. Mélinda pouvait sentir la délicieuse pointe de sadisme chez elle, une touche souvent nécessaire en matière sexuelle, où on arrivait à un stade où il fallait avoir envie de faire mal à son partenaire. Ishtar filmait donc cette scène rare, précieuse, celle d’une Alice de plus en plus déchaînée, faisant crisser sa combinaison dans tous les sens. Elle se saisit à deux mains des fesses de l’homme, couinant, gémissant à chaque coup de reins, faisant claquer son gode, avant de reprendre ses mouvements.

Mélinda, de son côté, se masturba donc juste devant Theorem, en souriant.

« Renifle ma queue, Theorem... Je vais jouir sur ta petite tête, c’est ça que tu aimes, non ? Sentir plein de foutre sur toi, t’en asperger, le renifler... »

La vampire continuait à le narguer, comme toujours avec délice. Elle aimait vraiment beaucoup ses séances avec Ishtar, femme aussi magnifique que perverse. Ishtar avait ce privilège de faire partie des rares femmes pouvant dominer Mélinda quand elle le voulait. C’était simple, Mélinda voyait Ishtar comme une véritable égale, et, même si elle ne l’avouerait jamais publiquement, presque comme une sorte d’idole. Elle faisait partie de ces femmes charismatiques exerçant un fort magnétisme, et Mélinda était loin d’y être insensible.

Bien loin, même.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Theorem & Ishtar
Legion
-

Messages: 1383


Deux pour le prix d'un !


Voir le profil WWW
FicheChalant
Description
Deux êtres différents mais complémentaires. L'un est une Goule Haiena immortel masochiste et soumis en chasteté, l'autre est une Dragonne Noire transsexuelle et sado tout en étant bien équipée. Ils aiment le latex et la perversion et dans le Pays d'Inferis, ils sont les amiraux d'une flotte marine importante.
« Répondre #23 le: Décembre 29, 2017, 11:41:13 »

Theorem prenait cher, c'était le cas de le dire ! Il sentait l'énorme verge d'Alice le ramoner avec une envie dévorante et lui-même sentait sa prostate se faire délicieusement malmener comme il fallait. C'était délicieux et parfaitement génial ! Son pénis en cage ne pouvait s'empêcher de mouiller tel une fille, formant une petite marque humide à son entre-jambe alors qu'il se faisait sérieusement prendre. On pouvait nettement entendre le petit cadenas en forme de coeur tinter sur le métal doré de la cage à chaque vas et vient. Ses fesses prirent une belle teinte rosâtre sous les coups de la princesse dont les gants de latex noir contrastaient avec la peau blanche et pure du femboy. Juste devant lui, son ancienne maîtresse, Mélinda, se masturbait avec un grand régal devant ses yeux. Il avait sa verge en gros plan et ne pouvait donc pas quitter cet organe des yeux qui avait une dureté absolument remarquable. Il tira plusieurs fois la langue pour essayer d'en avoir un peu, mais ce n'est que l'odeur sexuelle forte du pénis de la vampire qui lui vint. Ishtar caressa doucement l'épaule de Mélinda, lui faisant signe d'approcher. Certes elle laissait Mélinda dans une certaine excitation, mais rien qui n'allait pas s'arranger. Ishtar se pencha vers Alice.

"Baise-moi cette lopette de tout ton saoul plusieurs fois. Tu peux utiliser ce que tu veux dans cette pièces mais pas question de le laisser prendre ta chatte. Tu es filmée alors régale-toi ma belle, tu le mérites."

Elle se tourna ensuite vers Mélinda et laissa Alice avec Theorem, guidant la vampire dans la pièce voisine qui s'avérait être un salon très chic, au mobilier digne de l'art dégénéré et sexuel d'Inferis, mêlant dragons et figures sexualisés. Des bibliothèques bordaient les murs intérieurs du navire tandis que l'autre mur donnait sur des sabords aux rideaux de latex. Ishtar s'installa sur une méridienne recouvert d'un épais vinyle noir qui grinça sous son fessier. Sans un mot, elle fit signe à Mélinda de s'asseoir à côté d'elle et doucement, sans dire un seul mot... Elle l'embrassa. Mais ce n'était un baiser sexualisé ou pervers... Non il y avait des sentiments là-dedans. Bien sûr leurs deux langues se roulèrent ensemble un moment avant qu'Ishtar ne regarde Mélinda.

"Enfin seule à seule... Je..." Petit moment de silence, d'hésitation devant la belle vampire. "Mélinda.. Je... Je t'aime... Je voulais réserver la fin de ma formation de vampire à celle qui m'a mordu quand j'était encore une enfant des rues mais... Je veux que ce soit toi... Je sais que tu es mariée, que tu ne veux pas de mariage polygame... Mais je voudrais que tu me transforme en dracoliche... Je le suis à moitié, termine-moi... Laissons Theorem et Alice copuler comme des animaux toute la nuit, nous on peut faire ça entre temps..."
Journalisée




Amirauté - Capitaine du Czarina Tiamat et du Kurokuta
Artworks réalisés par Feline-Bun et Butter-T
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3191



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #24 le: Janvier 03, 2018, 03:33:18 »

Alice était vraiment délicieuse en tant que dominatrice. Quelle magnifique élève ! Mélinda était toujours fière de la voir ainsi,. Elle prenait Theorem en levrette, lèvres entrouvertes, rougissant sur place, lui défonçant le cul, se délectant de ses cris, comme une bonne Maîtresse, violente et perverse. Difficile de voir en elle cette doucereuse et timide Princesse, et pourtant… Alice restait toujours aussi timide, et toujours aussi nerveuse face au sexe. C’était un véritable dédoublement de la personnalité, qui la transformait en une espèce de femme affamée. Theorem en faisait délicieusement les frais, et Mélinda s’amusait à l’humilier, à lui faire miroiter sa propre queue, une verge tendue, qui glissait près de son visage. Elle le posa même dessus, sa queue appuyant sur son nez, offrant à Theorem l’odeur agréable de son sexe, ce mélange de sueur et d’odeur de sperme. La langue du jeune homme tenta vainement de lécher ce sexe, Mélinda se redressant, amenant ainsi sa langue à glisser dans l’air. Theorem se devait d’être frustré, c’était comme ça qu’Ishtar l’aimait. Pour autant, Mélinda était un peu curieuse de voir Ishtar si… Si distante. Sa surprise ne manqua d’ailleurs pas de s’accroître quand Ishtar se redressa, et, tout en intimant à Alice de s’occuper seule, s’éloigna avec Mélinda.

*Curieux…*

Mélinda commençait à suffisamment connaître Ishtar pour savoir que ce comportement était inhabituel. Elle savait qu’Ishtar avait des sentiments confus à son égard. Après tout, elle se retenait de jouir quand Mélinda le lui ordonnait, et la vampire s’était renseignée sur elle. Ishtar n’était pas du genre à agir comme ça avec les autres. Tout cela ne manquait pas de troubler Mélinda, qui ne savait pas sur quel pied danser avec la femme, craignant de faire une erreur qui amènerait Ishtar à la détester. De l’amour à la haine, il n’y avait souvent qu’un pas à franchir, et Mélinda aurait été sincèrement navrée de perdre l’amitié d’Ishtar, une femme puissante, forte, terriblement belle, une amante incroyable… Ishtar était d’ailleurs l’une des très rares personnes au monde qui pouvaient dominer Mélinda. Aussi dominatrice soit la vampire, elle n’avait jamais pu oublier ses origines profondes, quand elle était une esclave. En elle, il y avait toujours une pulsion pour la soumission, une attirance envers les femmes fortes. Samara le savait, Alice aussi… Et Ishtar faisait partie de ce cercle de privilégiés.

Les deux femmes se retrouvèrent seules, dans un agréable salon, avec un téléviseur, donnant probablement sur les caméras situées dans la pièce adjacente. Voulait-elle se livrer à un peu de voyeurisme ? Elles l’avaient déjà fait… Mais quelque chose dans le comportement d’Ishtar, que Mélinda n’aurait pas vraiment su expliquer, l’incitait à croire que ce n’était pas que ça. Ishtar l’invita à rejoindre un confortable canapé rembourré violet, et les deux femmes s’embrassèrent longuement. La langue d’Ishtar fila dans sa bouche, et Mélinda soupira, sentant tout le désir de la femme, mais aussi autre chose. La main d’Ishtar caressa sa poitrine, mais ne fila pas la masturber, alors même que sa queue était bien tendue. Tout ça, ces petits signes, ces petits gestes… Mélinda les interprétait et les analysait.

Après ce baiser, Ishtar resta devant elle, et croisa son regard. Mélinda la vit alors hésiter, et fronça les sourcils, comprenant que l’heure était venue.

*Quoi qu’elle ait à me dire, c’est maintenant ou jamais…*

Silencieuse, Mélinda la laissa parler… Et écarquilla légèrement les sourcils. Ishtar lui avoua son amour. Ça, ça ne surprit pas vraiment la vampire, qui s’y attendait déjà un peu. Ishtar savait que Mélinda ne pouvait pas se marier à nouveau. Un mariage vampirique, ce n’était pas comme un mariage humain, c’était un mariage bien plus fort, où on échangeait son sang. On ne pouvait pas reproduire ça ensuite… En revanche, Ishtar voulait autre chose, et ce fut véritablement ça qui surprit Mélinda.

*Faire d’elle… Une Dracoliche ?!*

Mélinda savait qu’Ishtar était déjà à moitié vampire. Elle était une dragonne très particulière, et, même si elle ne connaissait pas les détails, elle était très surprise d’apprendre que la dragonne voulait qu’elle termine sa formation. Mélinda cligna des yeux à plusieurs reprises, avant de finir par lui répondre :

« Je… Je vois bien que tu es sérieuse, Ishtar, et… Je… J’en suis très honorée. »

Elle enchaîna ensuite :

« Tu rejoindras ma famille en faisant cela, Ishtar, mon clan… Je ne serais plus juste ton amante, je serais ta sœur, mais je deviendrais aussi ta mère. »

Sa main remonta alors, et caressa le visage d’Ishtar. En retour, Mélinda l’embrassa, et, tout en restant silencieuse pendant quelques secondes, poursuivit, tout en la fixant de ses yeux :

« Il n’y aura pas de retour en arrière possible, Ishtar. Tu en es vraiment sûre ? »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Ishtar Naviento
Créature
-

Messages: 761


Kneel before me, scum !


Voir le profil
FicheChalant
Description
Amirale Magma Suprême, Gouverneure de Nachtheim, Dominatrice Nécromancienne, Shemale Transgenre
« Répondre #25 le: Aujourd'hui à 10:27:20 »

Ishtar entendit tout ce que Mélinda allait lui dire. Quel ne fut pas son soulagement de savoir qu'elle était d'accord ! C'était super, son amour allait pouvoir prendre une forme bien plus tangible et surtout elle allait pouvoir s'unir pour de vrai à celle qu'elle aimait désormais. Quand on fait partit de la famille, c'est un peu comme un mariage, non ? En tout cas Ishtar le voyait comme ça. Doucement elle roula sa langue avec celle de son amante en lui caressant doucement le dos et les hanches. Oh les deux femmes avaient de jolies érections formant de délicieuses bosses dans leurs vêtements de latex, mais l'excitation faisait aussi relief à de profonds sentiments qui animait son coeur d'envie. Quand le baiser se rompit, Ishtar était pantelante et en sueur, stressée et excitée par ce qui allait arriver dans les prochaines heures.

"J'en ai envie, j'en ai tellement envie, Mélinda... Vient, je te conduit à ma salle des rituels..."

Ishtar prit doucement la main de la vampire avec délicatesse, l'amenant dans une autre salle du cuirassé. Elles croisèrent quelques membres d'équipage qui pouvait sans problème les assimiler à un couple en ce moment et cela plaisait beaucoup à la dragonne qui cacha un peu de rougeur sous son épais maquillage. Utilisant une clé spéciale sur une porte de métal frappée d'une ancre, elles purent entrer dans cette fameuse pièce au détour de coursives plus techniques, dissimulant sa véritable utilité. Il s'agissait d'une pièce digne d'un manoir, circulaire et assez vaste, comportant différentes alcôves et une arche croisée au sommet faite en boiserie et verre d'obsidienne éclairé par l'autre côté, donnant une lumière tamisée à l'endroit. Le sol était recouvert d'un épais revêtement de vinyle brillant et des draperies de latex décoraient les murs. Son centre possédait un cercle complexe de magie arcanique avec en son exact milieu un lit circulaire matelassé et surélevé couvert de draps de latex noir. Sur ces murs circulaires, des livres complexes de magie, des instruments divers allant de la chaîne au pinceau... Opposé à l'entrée de la salle, un autel sombre comportant une statue faisant la hauteur de la salle d'un dragon noir au regard menaçant. Il n'était pas difficile d'y voir une représentation de Nav, le dieu des Infernois et le père spirituel des Naviento. A ses pieds, un grand autel possédant un livre très épais d'au moins 1m de haut trônait, ouvert sur des passages dans une écriture cunéiforme incompréhensible pour Mélinda. Un petit brouillard d'encens noyait l'endroit et, calmement, Ishtar retira sa longue robe de latex noir. Le vêtement glissa le long de son corps pour tomber au sol dans un bruit caractéristique du latex. Ishtar s'exposa dans son bikini en V. Timidement, elle le caressa.

"Je le porte sans arrêt, il ne me quitte jamais... Ce sont tes ordres que je porte pour toujours ce bikini en V et il sera jamais associé à ma personne... S'il s'use, un nouveau sera posé sur mon corps et l'ancien découpé et brûlé aussitôt pour que je n'en sois jamais dévêtue... Ce sont tes ordres..."

Doucement, elle se dirigea vers le matelas central, tirant les chaînes qui iraient à ses poignets et ses chevilles. Elle était une soumise exemplaire en s'attachant elle-même avant de s'installer confortablement sur le dos. Dans cette position, son regard ne pouvait aller que sur le regard de ce grand dragon sculpté dans l'obsidienne avant que Mélinda ne monte sur elle.

"Ia c'gnaiih, Nav'yyh'yent'oth gotha stell'bsna syha'h... ng'hafh'drn ah tharanak h'melinda... athg ftaghu vulgtlagln Nav uhaaa..."
(Moi l'adoratrice, la fille de Nav demande l'éternité... Je suis prête pour ce fardeau de ténèbres... Je m'en remet à l'initiatrice Mélinda... Veillez sur moi père Nav...)

Ishtar décala doucement le string de son bikini en V pour exposer son anus. Plusieurs voix s'élevèrent comme des murmures. Des personnes drapées de latex noir psalmodiaient dans cette étrange langue noire que seul les magiciens Infernois pouvaient comprendre, tout autour de la pièce. Mélinda pouvait aisément comprendre qu'il s'agissait d'échos magiques de magicien, c'était une illusion manifestée par la magie dans cette pièce. Ishtar se recouvrit doucement d'étranges marques lumineuses sur son corps, témoignant de l'incroyable circuit magique qui animait son corps. Sa lanterne violette brilla de plus belle, éclairant presque à elle seule la pièce désormais. Les lueurs violettes en écriture cunéiforme sur sa peau termina de s'inscrire et Ishtar tendit ses mains enchaînées vers Mélinda.

"Prend-moi... Sodomise-moi en buvant mon sang... Retire mon collier à pic et plante tes crocs dans ma chair devant notre dieu Nav... Je suis à toi pour toujours !"
Journalisée


Dessins réalisés par Eumi-Bun - Deviant Art

Tags:
Pages: 1 [2]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox