banniere
 
  Nouvelles:
Pour participer à l'évolution du forum et faire entendre votre voix, n'oubliez pas de vous inscrire sur la liste des électeurs ! Vous aurez ainsi accès aux sujets sur lesquels le Staff consultera les membres. Plus d'informations ici !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2
  Imprimer  
Auteur Sujet: Aventure en terre inconnue [avec Aëlyne]  (Lu 962 fois)
Dana Sidorova
E.S.P.er
-

Messages: 17

avatar


Voir le profil
Fiche
« le: Juin 26, 2017, 12:10:54 »

Si les portails dimensionnels ont toujours existé, ses dernières années leurs ouvertures ont drastiquement augmenté et cette augmentation a logiquement éveillé les intérêts scientifiques de certaines personnes, à un tel point qu'il n'était pas rare d'envoyer plusieurs personnes capable de se fondre dans la populace pour récolter des données. Une sorte de nouveau tourisme en quelques sortes. Un tourisme qui peut avoir ses dangers. Certains groupuscules ont de mauvaises intentions mais celui de Dana n'est rien d'autres que de récolter un maximum de données pour satisfaire la curiosité de scientifique. Et quand on connait le niveau de la curiosité scientifique, le brin d'herbe ils s'en moquent totalement, ce genre d'individu préférant bavé sur le cadavre d'une créature aussi grosse qu'un humain.

C'est ce qui l'a amené dans un monde que les locaux appellent "Le Royaume d’Émeraude". La mission n'est pas sans danger, il faut adapté ses fournitures pour éviter de paraître suspicieux et finir sur le bûcher mais théoriquement, Dana est une professionnelle qui est censé savoir se défendre. Des habits rouges et blancs, coiffé d'un large chapeau noir achetés à la première auberge, le sac à dos étant lui de son côté moins pratique que celui qu'elle utilise habituellement en mission pour y cacher des affaires de rechanges et surtout son fameux scanner qui n'a rien à faire dans un tel monde pendant que son armes de poing est caché sous sa veste, dans un holster. Un étui à carte qui n'est rien d'autre que son fusil à précision. En fait, en appariant, elle n'a que comme arme une épée courte et un poignard on ne peut plus simple. L’attirail du voyageur moyen un peu prudent en quelques sortes.

Style vestimentaire de Dana  

Son petit rapport après ce dernier mois passé ici ? C'est une beau monde, rien à dire, avec la présence de pouvoir magique. Elle n'est pas là pour étudier quelques choses qui la dépasse, ses pouvoirs à elle n'ayant rien à voir avec la magie ou sorcellerie. Elle n'a pas trop fréquenté la populace, se contentant de petits villages pour ses haltes. Les routes sont parfois imprudentes mais les derniers pillards ont fini dans la rivière à nourrir les poissons en l'ayant un poil sous estimé malgré le surnombre. Surtout ils ont appris tardivement qu'un Berreta 93R, ça crache plus vite que n'importe quel arbalète. Sa seule pensée pour eux ? Pour le bestiaux qui se cassera une dent en croquant sur une balle.

Endroit en question  

Sur les abords d'une route en plein milieu d'une forêt qu'elle a repéré un petit renfoncement rocheux où s'abriter cette nuit dans cette forêt, le village le plus proche étant encore à une journée de cheval. Etant habitué à voyager et malgré une mauvaise connaissance météorologique de la région, elle a su prendre un peu d'avance en voyant le soleil se couvrir, sachant que la nuit risque d'approcher plus vite que prévu en plus d'être pluvieuse. La chance a voulu qu'en posant ses affaires, un lapin soit aussi courageux que suicidaire de l'avoir approcher, s'étant pris un coup de fronde sur le moment avant de finir de finir par être dépouillé au coin d'un feu. Au loin, l'orage commence à grogner mais Dana n'en a que faire, le feu commençant à prendre de son côté, juste que l'endroit doit être visible de la route mais elle verra pour sa sécurité plus tard, le sommeil ne la gagnant pas pour le moment. Et pourtant quelques bruits de craquement fera agir ses instincts de survie, faisant mine de souffler un peu en posant son gibier alors qu'une main passa sous son manteau de voyage comme si de rien n'était. Il y a quelqu'un, ce n'est pas un bruit de pas d'animal mais reste à voir comment il allait se montrer.
Journalisée
Aëlyne Emeraude
Dieu
-

Messages: 77

avatar

Déesse reine-fée chevalier d'Émeraude


Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Juin 26, 2017, 04:21:31 »

Cela faisait quelques années que je n'étais pas retournée à Émeraude, j'apprenais tout doucement ma magie et j'arrivais mieux à la maîtriser. Le palais n'avait pas changé, et les habitants non plus, ils étaient tous là sans parler de mon mentor. Je montais mon cheval dragon avec fierté, il s'appelait Kieth ( prononcé kiess) et je l'avais adopté quand ce n'était encore un poulain. Wellan m'avait refusé cela, mais finalement, il nous étaient bien utile. Plus rapide, plus endurant, ne possédant presque aucune peur. Il m'a permis de galoper à des cinquante kilomètres par heures. Il pèse environ 500 kilos et ne se nourrit que très peu. Ils peuvent arriver à du soixante voir du quatre-vingts kilomètres. Il possède les jambes tenaces, et même quand il tire parfois un chariot, il peut tenir une vitesse d'environ trente kilomètres par heure sur une longue période. J'avais salué tous mes amis, toute ma famille avant qu'ils me parlent d'une étrangère qui part et qui utilise une arme étrange, aussi rapide que nos rayons incendiaires, je décidais donc d'aller en sa rencontre.

Keith  

Je galopais donc de village en village avant de trouver un paysan qui avait vue la jeune femme et m'avait signaler qu'elle se dirigeait vers un autre village du royaume d'Émeraude. Elle n'avait pas quitter Émeraude donc ce qui signifiait qu'elle n'avait pas vue les autres royaumes ni les combats contre les hommes insectes. Par contre, elle a du sûrement entendre qu'on parle beaucoup de chevalier d'Émeraude et surtout de leur bravoure. Tous les royaumes étaient fières de nous et ils nous le montraient par différent cadeau venue des royaumes. On les retournais souvent car on ne le faisait pas pour avoir des cadeaux ou chose ainsi. Je galopais donc dans la grande forêt d'Émeraude, je faisais marcher mon cheval jusqu'à un petit renfoncement rocheux, toujours en armure, je ne savais pas si je devais la considérer comme une amie ou une ennemie. La croix des chevaliers se trouvaient sur le côté gauche, en dessous de ma poitrine. On était jamais assez prudent et surtout, revenue de mon entraînement, mes cheveux étaient toujours argentés cachée par une cape capuche blanche.

Physique actuel avec capuche  

 Armure de Naëlyne mais au lieu du bleu, c'est du vert puis faut imaginer la croix  

 La croix ressemblent à cela  

La nuit avançait vite, à cause des saisons froides qui arrivaient bientôt, je faisais marcher toujours Keith en sondant les endroits et en voyant donc l'aura d'une jeune femme.  Je restais à quelques pas, sautant hors de mon cheval, et je m'approchais donc, tout simplement, un petit sourire, une voix franche mais douce allait se faire entendre. C'était ma voix.

- La Forêt d'Émeraude est magnifique, mais cet endroit est assez rocheux, puis-je vous conseiller de venir avec moi, vous montrez un endroit magnifique et surtout plus chaleureux ? Mon nom est Aëlyne d'Emeraude, chevalier de ce royaume. Mes frères d'armes m'ont parler d'une voyageuse, d'où venez-vous ? Saviez-vous ou Rappelez-vous que depuis l'alliance des royaumes toute personne entrant dans ce dernier, doit se présenter et demander logement ? À Part les marchands ambulants, mais vous n'en êtes pas un.


Je n'allais pas encore dire qui j'étais vraiment, je n'allais pas encore dire que j'étais la reine..
Journalisée



Dana Sidorova
E.S.P.er
-

Messages: 17

avatar


Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Juin 26, 2017, 08:33:48 »

L’approche se voulait simple et efficace, à priori amical puisque la jeune femme qui se tenait devant Dana semblait être une chevalière à en juger les vêtements et le peu d’informations qu’avait la militaire sur les coutumes locales. Elle en aura la confirmation avec ses dires. Comprenant maintenant à qui elle avait à faire et la réputation de ses chevaliers, Dana éloigna calmement la main de son holster avant que cette dernière n’attrape une patte de son gibier. Malgré tout les questions et le rappel concernant l’Alliance avait tout l’air d’être un moyen pour juger Dana, pour voir comment elle réagit à des informations qu’elle ne possédait pas ou alors par bride et ce point là fera tiquer la blonde. Dans un sens, cette chevalière ne fait que son travail en interrogeant les étrangers.

« Enchantée chevalière, je me nomme Dana. Je viens d’un petit village près du Royaume de Jade et j’ai décidé de prendre la route. D’une certaine manière les vagabonds et les marchands itinérants sont assez proche, seulement les premiers se doivent de faire un minimum profil bas dans les contrées qu’ils traversent. »

Le mensonge semblait crédible, ce point là Dana en était consciente. Les vagabonds n’étaient pas trop bien vu au Moyen Âge : déjà ça braconne pour survivre. De son côté elle vendait ce qu’elle n’avait pas besoin dès qu’elle commençait à se fondre dans le premier foyer de la civilisation. Dans ce cas là pourquoi se présenter auprès de la noblesse si c’est pour avoir plus de chance d’avoir la porte claqué au nez ? Jusque là, ça se tenait. Par contre elle savait aussi que tout ce qu’elle venait de raconter risquait d’être un poil bancal si la chevalière creuse ne serait ce qu’un peu le sujet à cause d’une très voir trop mauvaise connaissance du monde qu’avait Dana. La preuve, elle n’a pas plus réagit que cela à la présentation de la jeune femme : Aëlyne c’est le même prénom que la Princesse du royaume, même si il n’est pas rare qu’un chevalier sans aucun lien avec le noblesse prenne le titre du royaume qu’il sert. Signe qu’elle ne connaît même pas la Princesse du royaume où elle se trouve ! Alors si en plus elle lui demande des nouvelles du Royaume de Jade, Dana risque d’être complètement à l’Ouest.

Elle tenta de changer le sujet en montrant d’un bref signe de main le gibier qu’elle s’apprêtait à dépouiller.

« Je connais mal cette région, je l’ai choisi pour son côté pratique mais si c’est pour vous proposez de partager mon repas dans un lieu plus chaleureux.  Ce gibier est bien assez pour nous deux. »

Elle s’appuya sur son genou, prenant le renne de son cheval de sa main libre avant d’éteindre le feu de camps en poussant de la terre dessus avec son pied. Après tout son guide s’était fait la malle quand Dana s’est enfoncée sous prétexte qu’elle voulait mettre la main sur une abeille géante...
« Dernière édition: Juin 26, 2017, 11:54:45 par Dana Sidorova » Journalisée
Aëlyne Emeraude
Dieu
-

Messages: 77

avatar

Déesse reine-fée chevalier d'Émeraude


Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Juin 26, 2017, 11:02:43 »

Je restais là droite, elle se présentant donc. Elle viendrait du Royaume de Jade donc ? Intéressant.... Ce royaume qui est composé surtout de grands champs où les jadois cultivent le riz, le bambou et le vers de soie. La rivière Sérida et Amimilt traversent le territoire. On y trouve également une jungle luxuriante où vivent les animaux uniques comme des petits singes, des sarigues et la panthère noir. Quelques familles vivent le long des rivières, mais la majorité habite dans les villages non loin du palais. Le palais est un immeuble bâti en hauteur. Ses multiples toits en pagode sont piqués de petites lumières qui scintillent la nuit. J'aimerais bien creuser, venant donc attendre que cette dernière termine de retirer son feu de camp, je marche en direction de Keith, remontant dessus.

- Un petit village proche du royaume.. Deux rivières arborent. La rivière de Rubis et de Béryl en nom pour l'honneur des deux royaumes qui l'entourent, n'est-ce pas ?


Je savais que lui poser la question ainsi était une question que je saurais si elle me ment ou non. Les locaux appellent les deux rivières ainsi, mais tout bon Jadois savent leurs vrais noms et je savais donc que si elle s'était renseignée pour mieux prouver son mensonge... Chose que je sais en la sondant bien qu'elle ne le sente pas et donc qu'elle ne le sait pas.. Les locaux lui auraient dit la rivière Rubis et Béryl et non les vrais noms. Puis aucune indication montre le vrai nom des deux rivières. Donc elle devrait me faire donc cette réflexion si elle venait vraiment près du village du royaume de Jade... Je garde mon sourire en faisant trottiner mon cheval devant elle pour la guider à travers la forêt. On marchait environ une dizaine voir une vingtaine de minutes avant d'arrivée devant un lac. Je souris et je passais dans le lac avec l'aide de ma magie des éléments pour faire un passage pour les deux femmes jusqu'à la petite plage au milieu. On aurait pu faire le tour, mais cela aurait pris plus de temps qu'il en faudrait.

Je m'approche donc des énormes pierres qui nous couvraient contre la pluie et le mauvais temps. Il semblerait qu'il y avait déjà eu des feux de camp, car tout avait été organisé pour, je souris venant prendre quelques branchages et utiliser un rayon incendiaire pour faire crépir le feu, retirant ensuite l'armement de mon cheval pour le laisser libre. Keith semble déjà jouir de cette liberté et vient galoper un peu plus loin. Je me retourne donc vers l'inconnue en gardant mon sourire.

- Nous venons souvent ici avec les chevaliers, voilà pourquoi c'est légèrement aménagé.. On sera tranquille ici, aucune créature dangereuse vient nous déranger. Sinon, désolée de mon impolitesse, enchantée de faire votre connaissance Dana. Nous pourrions faire connaissance ce soir et le lendemain, on repartira chacun de notre côté, qu'en dites-vous ?
Journalisée



Dana Sidorova
E.S.P.er
-

Messages: 17

avatar


Voir le profil
Fiche
« Répondre #4 le: Juin 27, 2017, 10:16:55 »

Voilà qu’elle reposait une question, ou plutôt demandait une confirmation. Dana se contenta de lâcher une petite information sur le premier lieu qu’elle a visité, Serpentine. Un petit village, certes plus à l’intérieur des terres mais quand même près des dites rivières. Un nom proche d’une pierre semi précieuse ressemblant un peu à du Jade. A vrai dire la comparaison s’arrête là et de toute façon Dana est tout au plus une néophyte en pierre précieuse, sa tâche étant plus de récolté des échantillons de la faune que de jouer les mineurs ou récolter des informations sur les cultures.

« Je viens de Serpentine, un village plus à l’intérieur des terres qui fournit en viandes et en fourrures les communautés qui longent ses fleuves. »

C’est paumée, très rustique et il va falloir faire du trajet pour vérifier cette information ! Et surtout Dana s’est complètement plantée pour le nom des deux rivières en le confirmant. Après tout, si cela devait être écrit sur sa carte, c’est que ça devait être ça ?

Malgré le mensonge, car s’en était visiblement bien un, le passage à la sonde sur Dana et ses intentions montre que la voyageuse n’est clairement pas hostile, voir même plutôt curieuse à l’environnement qui l’entoure. Puis plus rien, le lien mental qu’Aëlyne se servait pour la sonder se coupa au moment où Dana se contenta de scruter les environs. Méfiance vis à vis de la chevalière parce qu’elle a senti quelques choses venant d’elle ? Juste qu’elle est plus prudente au moment où la nuit a tombé. Comme si son subconscient savait se défendre contre ce genre de pouvoirs dès qu’elle est un minimum sur ses gardes. C’est qu’elle a déjà combattu des créatures surnaturelles par le passé et à donc l’entraînement qui va avec. Et non son entraînement contre les intrusions mentales n’est pas parfait : pas toujours active, peu être forcé avec un peu d’effort et ironiquement, c’est par concours de circonstances qu’elle a rejeté la sonde d’Aëlyne. Une chose est certaine : ce n’est certainement pas une pecno de la cambrousse qui sait faire ça.

Cela aurait pu en rester là, laisser n’importe qui dans le doute mais au moment où la chevalière utilisera son pouvoir des éléments pour traversé le lac et gagné du temps que la pensée, un peu trop forte de Dana se fera entendre sans trop de mal.

*En fait Moïse, c’était tout simplement un élémentaliste d’eau...*

Cela serait la première fois qu’elle verrait de la magie mais même pas ! des sorciers, Dana en a déjà croisé dans sa carrière et de toutes sortes et à même déjà travailler avec certains quand il ne se retrouvait pas de l’autre côté du viseur. Recharger une batterie de voiture après avoir fait le coup de la panne, allumer un bâtiment au sens propre comme figuré, supprimer toute matières mortes sur une scène de crime, ce ne sont pas les exemples qui manquent mais de là à baisser sa garde en débranchant le cerveau sur une pensée aussi farfelue. Ce n’est pas parce que l’on a suivi un entraînement intense chez les Spetsnaz et doté de pouvoirs innés que l’on n’est pour autant immunisé à ce genre de pensée ! Oui tout comme fait, Jésus devait être de son côté être un alchimiste un peu porté sur la bibine.

De son côté, Dana hésita à attacher sa monture quelques instants, regardant Keith galoper dans les environs. Pas sûr que la sienne soit aussi obéissante. Le rayon incendiaire ne la surpris pas tant que ça même si elle fera mine de le paraître un poil surprise. Si un sorcier d’un certain niveau remplace les grenades incendiaires, alors il peut remplacer un briquet pour allumer un feu de camps.

« Je vois que votre monture et vous êtes plutôt liées. Je peux lâcher la mienne sans prendre le risque de ne plus la revoir le lendemain ? »

Elle finit par poser son sac de voyage dans le renfoncement rocheux. La vue de nuit est assez particulière, le lac offrant une belle vue avec la lune éclairant le ciel, un spectacle plutôt plaisant même si les nuages commenceront à recouvrir celle-ci, gâchant une partie du spectacle. Dana ne tarda pas à répondre, reposant son gibier avant de ressortir son couteau pour enfin commencer à le dépouiller de manière assez précise. Que ça soit ici ou sur Terre, ce concept n’a pas beaucoup changer.

« Cela me va. A vous entendre, il a l’air d’avoir des créatures qu’il n’est pas bon de croiser. Jusque là je n’ai rencontrer que quelques détrousseurs qui se sont servi d’un appât et mon guide m’a vaguement expliqué ce qu’était une abeille géante. »

Rencontré aussi mais elle allait éviter de rentrer dans les détails : non pas qu’elle était particulièrement dangereuse vu « les réflexes de Dana » mais elle jugera la créature suffisamment vicieuse pour la simple et bonne raison qu’elle vole, un détail certes bête qui réévalue sa dangerosité à la hausse pour quelqu’un de beaucoup plus lambda. Et accessoirement c’est aussi la raison pour laquelle son guide lui a fausser compagnie : elle voulait un prélèvement ADN. Quand aux bandits, le leurre ou plutôt la leurre puisqu’il s’agissait d’une jeune femme à qui on donnerait le bon dieu sans confession, s’est fait la malle lui aussi en étant témoin du massacre de ses amis. Ce n’est pas une fin en soit mais elle a eu de la chance : Dana se serait bien passer d’une gamine qui doit certainement passé pour une folle entre deux pichets de bière et d’une certaine manière, d’un témoin qui risque éventuellement de l’ouvrir un peu trop. Après tout n’est ce pas la raison de la présence d’Aëlyne ici ?
Journalisée
Aëlyne Emeraude
Dieu
-

Messages: 77

avatar

Déesse reine-fée chevalier d'Émeraude


Voir le profil
Fiche
« Répondre #5 le: Juin 28, 2017, 11:53:17 »

Elle s'était plantée pour les deux noms de rivières ce qui m'indiquait donc qu'elle n'était pas vraiment ce qu'elle était surtout qu'en plus, cette dernière avait bloqué mon pouvoir pour la sonder, je n'avais pas retenté afin de ne pas me faire voir, mais déjà avec ce qu'elle me disait, je savais qu'elle m'avait menti. Mais malgré qu'on soit, tous les deux, méfiantes, je ne sentais pas plus que cela de l'animosité envers elle, pas comme Asbeth ou l'Empereur Noir... Elle me parlait de Serpentine qu'elle viendrait de ce village, un petit village facile à découvrir la vérité, j'envoyais une requête privée à un de mes chevaliers afin qu'il se rende là-bas, je lui avais parlé donc des renseignements que j'avais obtenus puis je finis par rappeler Keith par la pensée et je vins le caresser la joue et le museau en lui parlant d'une autre langue. Une langue faisant plus de bruits qu'autre chose, mais on pouvait aussi parfois entendre des mots...

-  Keith, akong minahal nga higala .. Gusto ka mogiya sa husto nga paagi frame ang akong gugma alang sa iyang sa pagbalik uban kanimo? Mahimo ba ko ikaw nagasalig sa nga ..? giya sa, pagpanalipod ug dad-on pagbalik uban kanimo, nga ang imong pagpangita, akong minahal nga higala. ( Keith, mon tendre ami.. Voudrais-tu bien guider la monture de ma chère amie afin qu'elle revienne avec toi ? Puis-je te faire confiance sur cela.. ? La guider, la protéger et la faire revenir avec toi, voilà ta quête, mon cher ami. )


La conversation avec Keith dura quelques secondes et ce dernier hennit de plaisir, mais il semblait qu'un lien fort, invisible, était entre les deux créatures. Je m'assieds près du feu en faisant une confirmation à Dana pour sa monture, Keith s'était approché de la créature et semblait tout simplement se présenter à elle, sous mon regard amusée. On pouvait entendre de loin des bruits d'animaux et de façon comment il criait, ce serait une très mauvaise idée d'aller les voir de plus près. Dana était une femme qui ne venait pas d'ici, pas de ce monde et je le savais et sentais. J'avais fait déjà l'expérience de changer de monde et connaître des militaires donc peut être, était-elle une ainsi ? Les gens que j'avais rencontrés m'avaient signaler que les militaires sont entraînés à se camoufler.

- Vous pouvez lâcher votre monture, ne vous inquiétez pas Keith va la protéger et la ramener demain.


J'avais entendu plusieurs rumeurs et tous venaient pour la cause d'une femme aux cheveux blonds et qui semblait ne pas venir d'ici, un petit portrait facile à faire et facile à donner à Dana quand on la connait mieux et je soupire, j'attendais que les deux cheveux partent avant de venir regarder Dana un peu mieux et finit par lui dire, d'un regard sérieux presque glaciale...

- Pourquoi avoir voyager entre les deux mondes et arrivés sur celui-ci. Que cherchez vous ? Et qui êtes vous vraiment. Comment dois-je vous considérer comme une amie d'un autre monde ou d'une ennemi d'un autre monde..
Journalisée



Dana Sidorova
E.S.P.er
-

Messages: 17

avatar


Voir le profil
Fiche
« Répondre #6 le: Juin 28, 2017, 09:16:31 »

Dans les jours à venir, ce qu’apprendra le chevalier est qu’il y a bien eu une jeune femme blonde qui a été de passage, s’est contenté d’acheter une carte, des provisions et une monture en se renseignant sur le lieu, voir trop selon certains au point qu’elle a commencé à éveiller les suspicions comme quoi elle pouvait être une éclaireuse travaillant pour un groupe de pillards organisés. L’aubergiste n’a trop rien dit si ce n’est lui conseiller d’aller voir ailleurs, malgré que Dana payait rubis sur ongle. Cela date d’y a un mois. Par contre originaire de Serpentine, elle reste inconnue au bataillon car tout le monde se connaît : le genre de village d’à peine une centaine d’habitants en comptant les vaches et les moutons si on devait le résumer ainsi.

Les montures absentes, Aëlyne finit par arriver au vif du sujet. Après tout, cela faisait maintenant plus d’un quart d’heure que les deux femmes tournaient autour du pot, une discussion peut être nécessaire si Dana ne voulait pas dormir d’un seul œil et se prendre un mauvais coup pendant son sommeil. Par contre en allant au vif du sujet, la chevalière devait bien se douter qu’à moins de bien forcé sur les pouvoirs psychiques, elle n’allait plus obtenir grand-chose de la militaire. Dana n’a peu être un entraînement au summum concernant cela, ne peut pas maintenir une défense mental 24 heures sur 24 sauf si il lui arrivait un jour de devenir totalement paranoïaque mais vu la situation, il est tout à fait normalement que ses instincts reprennent le dessus. C’est donc d’un ton neutre qu’elle répondit, tout en prenant une branche pour remuer le feu. Ce geste n’est pas peu être pas si innocent que ça.

« Dana est bien nom, seulement que Sidorova fait un peu trop étranger. Qu’est ce que vous voulez que je vous réponde ? Je suis ici pour collecter des échantillons sans interféré au tradition de ce monde alors d’une certaine manière, je mélange voyage et profession. »

Au moins sur ses sujets là, elle n’a pas menti que ça. Son regard se leva du feu regardant la chevalière. En lui ayant dit cela, maintenant ça dépendait totalement de la politique de la région concernant ce qui est étrange et étranger.

« Si ça peut vous rassurez, si ceux pour qui je travaille avait de mauvaise intention, ça serait avec toute une équipe en uniformes qui braconnerait tout ce qui bouge et en étant un peu moins discret. »
Journalisée
Aëlyne Emeraude
Dieu
-

Messages: 77

avatar

Déesse reine-fée chevalier d'Émeraude


Voir le profil
Fiche
« Répondre #7 le: Juin 29, 2017, 12:00:10 »

J’avais reçu la communication par la pensée de mon frère d’armes. Elle n’était pas de Serpentine, personne ne connaissait une dame blonde du nom de Dana. Elle aurait acheté des provisions, une carte, et même une monture et malgré qu’elle paya énormément bien, ces derniers sont restés méfiants à cause des pillards, je ne me posais même la question comment il était arrivé si rapidement, cela devait être grâce aux bracelets de téléportations offerts par le Magicien de Cristal. Je souriais faiblement avant d’attendre les explications de Dana. Elle m’expliqua donc que son vrai nom était Dana Sidorova, mais comme cela ne faisait pas trop local, elle avait préféré ne rien dire sur son nom à cause de cela. Et qu’elle récoltait des échantillons sur le monde en faisant attention, mais pourquoi faire. Elle remuait le feu tout simplement avant que je vienne soupirer, retirant ma capuche et laissant mes cheveux argentés se faire voir par le feu.

Elle parlait également qu’elle n’était pas venue dans des mauvaises attentions sinon, ce ne serait pas qu’elle qui serait venue, mais plusieurs. Je la regardais et elle n’avait pas menti, quand on est une menteuse, on sait les attitudes qu’on peut adopter, et cela, Wellan me l’avait souvent trop dit.. Je finis par lâcher un petit sourire en venant m’occuper du gibier qu’elle avait attrapé.

- Si vous êtes venue pour rechercher des échantillons, puis-je savoir pourquoi ? C’est souvent dans le futur que cela risque de causer soucis, vous recherchez quelque chose de spécial… Mon instinct de femme me dit de vous faire confiance, vous avez certes menti, mais ce n’était pas pour éveiller des soupçons. Mon instinct de chevalier me dit de faire quand même attention à vous, les échantillons, c’est souvent pour les analyser pour rechercher quelque chose ou autres… Je ne vous prends pas pour l’instant en ennemie, mais en amie, vous avez ma foi…

Je la regarde en ayant découpé avec une dague la viande, prit un bâton, le tailla et fit pareil avec un deuxième. Je finis par déposer un morceau de viande sur le bâton et l’offrit à la voyageuse avant de le faire brûler le mien dans un coin, tenu par deux pierres tandis que je continuais de vider le gibier avant que cela pourrisse. Le temps qu’elle me réponde, je vins créer une sorte d’étendoir au-dessus du feu, assez afin qu’il ne nous dérange pas et disposât quelques morceaux ainsi afin de les faire sécher. Je finis par lâcher un petit sourire en venant m’occuper du gibier qu’elle avait attrapé.

- Nous possédons un merveilleux monde où vivent des créatures extraordinaires, je veux qu’il reste ainsi et je ferais tout pour qu’il le reste, alors si vos échantillons sont dans un but pour nous attaquer ou nous piller plus tard, je vous demanderais d’arrêter… Je ne vous prends pas pour l’instant en ennemie, mais en amie, vous avez ma foi… Personne ne veut voir des milliers de morts, n’est-ce pas ?


En plus, il y avait assez des attaques de l’Empereur Noir, des lézards et des hommes qui travaillent pour l’île des araignées… Alors une de plus, j’aimerais éviter et surtout, le panthéon céleste risque de bloquer toute entrée et sortie de ce monde afin de se protéger, et cela, j’aimerais également éviter.
Journalisée



Dana Sidorova
E.S.P.er
-

Messages: 17

avatar


Voir le profil
Fiche
« Répondre #8 le: Juin 29, 2017, 09:47:34 »

Devant la question des échantillons, Dana se contenta de hausser les épaules après avoir pris une bouchée de sa prise. Bien sûr qu’elle avait quelques vagues idées, étant de nature à se renseigner un minimum sur ses employeurs, à défaut de pouvoir avoir toutes les informations qu’elle aurait aimé avoir sur eux. C’est souvent bien suffisant pour éviter les mauvaises surprises mais dans sa façon de raisonner, on reconnaîtra bien la façon assez pessimiste de raisonner propre à Dana quand elle clôturera son point de vue.

« Si ce ne sont que des échantillons, je dirais que c’est en rapport avec le domaine pharmaceutique ou la recherche en bio-ingénierie. Il y a même un département sur l’étude des cultures étrangères. Après ce qu’ils veulent faire exactement de ses recherches, je dirais que ça ne regarde qu’eux. Il faut savoir que si ce n’est pas moi qui est sur cette affaire, ça serait quelqu’un d’autre. »

Si ils veulent cloner des abeilles géantes avant que ça ne finisse en vieux remake d’Alien dans un laboratoire se situant dans l’espace ou fabriquer une arme virale vendu au plus offrant, libre à eux. Dana est mercenaire mais certainement pas experte en génétique.  C’est peu être facile de raisonner « si ce n’est pas moi alors ça sera quelqu’un d’autre » mais elle n’est pas en mesure de critiquer ce qui est bien ou mal.

« C’est aussi valable pour mes employeurs : si ce ne sont pas eux, ça en sera d’autres et entre nous, il vaut mieux avoir des personnes qui aiment passer leurs vies devant des chiffres qu’un groupe qui cherche à faire fortune auprès de personnes en recherche de sensation fortes devant une abeille géante quitte à brûler tout une partie de la forêt. »

Avec un tel raisonnement, Dana a l’impression qu’elle va être sous surveillance pendant non pas un mais plusieurs jours. La militaire arracha la cuisse pour mieux mordre dedans avant de continuer.

« Mais on est d’accord sur une chose, autant éviter les milliers de morts et même si je suis d’accord qu’un monde qui veut rester telle qu’il est ne doit pas être piétiner par des étrangers, avec les récentes failles dimensionnelles, des personnes malintentionnées vont être de plus en plus courants. Si un point peut vous rassurez, j’ai l’impression que quelqu’un ou quelque chose les empêchent d’agir trop au grand jour. »

C'est vrai que ce point là, elle s'est posée à plusieurs reprises des questions. Même si Dana est une novice en magie pur en partant du principe qu'une grenade au phosphore surpasse une boule de feu (on notera le côté raffiné de l'exemple en question...), la technologie de Thekos surpasse largement celle de la Terre et pourtant cette dernière n'a pas eu d'explosion technologique ses dernières années, comme si le savoir se retrouvait bridé par quelqu'un ou quelque chose. La preuve, Dana, en bonne mercenaire, fantasme sur leurs équipements ! Que les laboratoires mondiaux n'étudient pas la question ? Dana ne se laissera pas bernés, il y a des opportunistes partout mais ils se font très discret sur le sujet, comme si ses opportunistes voulaient éviter de se faire taper sur les doigts par ce quelqu'un ou quelque chose.
Journalisée
Aëlyne Emeraude
Dieu
-

Messages: 77

avatar

Déesse reine-fée chevalier d'Émeraude


Voir le profil
Fiche
« Répondre #9 le: Juin 30, 2017, 10:50:14 »

J'écoutais avec attention ce qu'elle me disait en fronçant quand même les sourcils, je n'appréciais pas ce qu'ils pourraient faire avec ses échantillons et si cela devait se résoudre à recréer des créatures d'ici, au moins j'étais sûr qu'ils ne le pourrons pas.. Peut être une vague de la créature mais pas totalement car ce ne sont pas dans l'ADN que se trouvait comment est la créature, donc si son ADN ressemble plus à un chat, ils auront un chat mais sans rien d'extraordinaire. Les plantes et le reste c'étaient un peu pareil, même en usant toute la technologie qu'ils souhaiteraient, ils ne pourront pas car c'est eux qu'ils ont décidés, oui ce sont les dieux eux-mêmes qui ont fait la nature eux-même. Theandras et Akuretari, mon grand père puis Parandar, le dieu suprême avait tout refait à sa vision..

Je me rassurais légèrement mais je ne disais pas pourquoi car Dana n'était pas sensée le savoir, je mangeais donc mon morceau de viande délicatement en soupirant longuement, et moi qui pensait aller me mettre pénard dans le lit, discuter avec mes frères, parler à mon père, à peine revenu et me revoilà déjà repartit mais bon.. C'est que cela devait être ainsi.. Quand tout à coup, plus rapide qu'une balle, on entend des bruits d'explosion puis bientôt une main ressemblant ne pierre venant écraser le feu de camp dans un hurlement de terreur..

golem  


- Un golem ?! Ici ?!


Je sondais rapidement l'environ et ce que je voyais était bel et bien un golem, je sentis une nouvelle attaque et je viens d'un coup sauter sur Dana pour la faire tomber avant que le poing du Golem la fracasse. Rapidement, dans les pensées, je lui parlais car c'était plus facile de parler en pensant que de parler avec la voix..

- " Je ne sais pas ce que fait ce golem ici mais il est dangereux et même vos armes technologies ne viendront pas au bout, il faut fuir et se cacher.. Je peux vous assurez que cette créature ne sera pas à abattre ainsi.. Même avec vos armes.."

Le golem était tout simplement furieux, il mesurait environ entre huit et dix mètres de hauteurs. De grande statues de plusieurs matériaux rare mais aussi dur que du diamant brut donc ce ne sont ni mes attaques et ni les attaques de Dana qui viendra à bout de ce golem. Je pris Dana pour la presser à marcher tandis que dans l'état d'urgence, je fis appelle à Keith, les deux chevaux arrivèrent mais le golem les stoppas net en tapant le sol entre nous deux.. Je tombais à la renverse à cause des vibrations mais je me remis directement debout...
Journalisée



Dana Sidorova
E.S.P.er
-

Messages: 17

avatar


Voir le profil
Fiche
« Répondre #10 le: Juillet 03, 2017, 10:24:37 »

Dana a beau avoir des réflexes surhumains à faire pâlir le meilleur des guerriers (même si elle « triche » mais là n’est pas la question), son pouvoir est essentiellement visuel et ce qui sort de son champs de vision est impossible à prévoir.  Alors oui, son « ralentissement de la perception du temps » était actif au moment où elle a entendu l’explosion, ayant eu le temps de se mettre debout au moment où la main de pierre s’écrasera sur le feu de camps, ne laissant plus que la lumière des étoiles pour éclairer l’endroit. Tout don actif ou non, Dana ne peut pas interagir avec son corps plus vite qu’un humain lambda, n’ayant que repéré approximativement la direction d’où venait l’attaque.  D’habitude, c’est Dana qui joue les tireuses embusquées, pas l’inverse car à part pour analyser une situation, ses dons d’ESPER ne lui sont d’aucune utilité. Aëlyne plongera sur elle en se rendant compte qu’elle venait de regarder dans la mauvaise direction et même si ses intentions étaient les mêmes, Dana ignore si elle aurait plongé correctement et surtout là où il faut.

Alors que dire du molosse en face d’elle ? Maintenant qu’elle le voit, la fraction de seconde que durait l’action pouvait paraître une éternité maintenant qu’elle le voyait. C’est gros, c’est rapide et même si Dana se sent capable d’éviter les coups maintenant qu’elle l’a devant elle, la militaire serait tentée de dire tout simplement « à quoi bon si ce n’est joué avec le feu ? ». C’est lourdement métallique, elle voit comment s’occuper de cette choses : des pains de C4, du calibre .50 à uranium appauvri ou plusieurs roquettes anti char. C’est là que l’on reconnaît tout le côté raffinée de la miss pour résoudre les problèmes quand elle est en mission mais vous vous doutez qu’elle n’a ça ni dans le sac à dos, ni même dans l’étui qu’elle vient de ramasser qui est pourtant adapté pour « la chasse au gros gibier ». Elle pressa à son tour.

« Je passe mon tour : je n’ai pas d’explosif sur moi. On est trop visible ici, ne restons pas là. »

Dana attrapa par l’arrière du col Aëlyne pour l’aider à se relever même si l’action ne servit pour ainsi dire pas à grand-chose si ce n’est donné une idée à la chevalière la direction que Dana comptait prendre : la forêt. Cette chose est trop grosse et même si les arbres ne vont pas être un obstacle digne de ce nom pour le golem, lui offrir une moins bonne visibilité était toujours mieux que de rester en terrain découvert. Par contre où Dana allait se diriger, connaissant mal les lieux ça allait se contenter de ce que dirait une carte, c’est à dire des endroits déconseillés car impraticable. Tant  que c’est de la pente descendante, elles seront toujours plus avantagés pour s’éloigner de cette créature et vu l’endroit où elle aurait dû passer la nuit, elle sait déjà qu’il y a quelques parts dans cette forêt un terrain plus montagneux que l’on ne veuille faire croire.
Journalisée
Aëlyne Emeraude
Dieu
-

Messages: 77

avatar

Déesse reine-fée chevalier d'Émeraude


Voir le profil
Fiche
« Répondre #11 le: Juillet 04, 2017, 11:33:11 »

Le golem était plus que furieux tapant du pied ou encore des poings, grognant tellement énervé. Dana m'expliqua rapidement qu'elle préférait passer son tour, car elle ne possédait pas d'explosifs, elle m'aida à me relever tandis qu'on se dirigeait vers la forêt. La forêt était un endroit stratégique même un golem aurait du mal à nous trouver, je me posais la question quand même pourquoi une créature, ainsi, était ici, ce n'était pas normal tout simplement. Je regardais donc derrière moi en continuant donc mon chemin en prenant le poignet de Dana pour la guider, gauche, droite, sauter, voilà en gros notre chemin pour l'instant. Le golem nous suivait écrasant tout ce qui trouvait sur son passage, arbre, sapin, fleurs, ...

Je savais où je devais me diriger, nous descendions  d'une pente en manquant de tomber.. Bon en quelques pas, le golem pourra très facilement nous rattraper avant que je me retourne et vient lancer un rayon incendiaire dans les yeux du golem qui était assez reconnaissable par des illuminations dorées en direction de ses yeux, il gémissait de douleur, venant être encore plus furieux... Comment détruire ou calmer un golem, allons-nous dire, quand tout à coup, nous tombions sur une sorte de gros cratère.. Avec la forme d'un golem avec plusieurs vouivres qui voletaient dans le cratères en s'entre-mangeant. Elles étaient d'environ de deux mètres de longueurs mais ces dernières étaient plus féroces et plus dur qu'on ne pourrait le croire...

 Vouivres  

- Je sais ce qui la déranger, nous devons détruire les vouivres... Fais attention, leur morsure sont empoissonnées et elles peuvent cracher des flammes ou geler.  On va essayer d'attirer des vouivres sur nous, se mettre près du golem pour qu'il l'écrase, c'est notre seule solution, dangereux mais c'est notre seule solution. Tuer une vouivre seule ? Sa bouffe des chars d'assauts sans aucun soucis... Imagine des gigantesques serpents à la peau si dur que les balles ne l'arrêtent pas, qui bouffent tout ce qui est vivant même eux-mêmes et peuvent cracher des flammes ou geler... Voilà ce qu'est une vouivre... Et... HA OUI, si tu essayes de la tuer en lui tranchant une partie, une autre tête de vouivres apparaît, c'est mignon, hein ?

Je la regarde avant de venir, en attendnat qu'elle réfléchisse cachée dans une sorte de terrier formés par plusieurs pierres avant de lancer encore des rayons incendiaires sur le golem pour l'attirer et je fonce donc, vers les vouivres, j'en arrive en avoir deux qui viennent vers moi, le golem assez proche de moi, essaye de m'écraser mais je roule sur le côté, résultat, les deux têtes de vouivres explosent tandis que je me redresse à cause de l'onde de choc..
Journalisée



Dana Sidorova
E.S.P.er
-

Messages: 17

avatar


Voir le profil
Fiche
« Répondre #12 le: Juillet 06, 2017, 09:59:37 »

Un fouille merde dirait qu'un golem garde toujours quelques choses. Dans le cas de Dana, elle s'en fout beaucoup ce qu'il garde : si elle devait commencer une quelconque collection de vieux artefacts, elle le ferait sur Terre, au moins elle saurait ce qu'elle a entre les mains. Après tout elle reste militaire et bosse dans le mercenariat, ça donne des bonnes opportunités. Les zones de conflits ne sont pas ce qui manque après tout sur cette bonne vieille Terre et seuls les petites natures iront s'outrer devant le terme "fouille" là où ils utilisent le terme "pillage". Ils sont marrants eux... Ils croient quoi ? Qu'une partie des œuvres du Louvre ont fini dans ce musée par hasard ?!?

Autant ce golem était une chose, autant les vouivres c'est une drôle de lueurs que Dana aura dans les yeux. Le problème, c'est exactement pour ça que l'on l'a envoyée ici. C'est aussi pour cela que son guide s'est fait la malle. C'est juste le nombre qui est gênant, toujours pour cette histoire de champs de vision où elle ne peut pas prévoir à l'avance sur ce qu'elle va faire. Le golem ne tarda pas à se montrer, fracassant quelques uns de ses ennemis devant une esquive réussie de la part de la chevalière. De son côté, Dana aura compris cinq sur cinq, malgré que ça soit à sa sauce.

*Régénération accru malgré destruction du cerveau. C'est donc la moelle épinière la faiblesse.*

Ça change de certains mutants sur Terre dirons-nous. L'une des vouivres aura trouvé un nouveau petit déjeuné en la personne de Dana, qui recula de un mètre pour sortir un malheureux Berreta 93R, un bref coup de feu se faisant entendre suivi d'un hurlement. Une balle, un oeil en moins. Que ça soit que du 9mm, dans les yeux cela reste le même résultat, juste que le tir au vu de la situation relève plus du miracle pour le simple commun des mortels mais pas pour Dana qui a eu en réalité tout le temps de viser. La militaire ne se fait pas d'illusion, ce n'est que temporaire mais la douleur pour la vouivre est belle et bien présent, étant déstabilisé après être devenu borgne. Son attaque loupa d'un bon mètre, la vouivre se cognant contre un rocher de tout son poids. Le bref moment de pause, c'est surtout pour en sortir un MacMillan. Cette bande de geek voulait des échantillons ? Ce n'est peu être pas du calibre .50 mais au .338 magnum, ça risque d'être quand même rock'n roll ! Et pour fêter la chose, c'est une balle tiré au jugé qui ira se loger dans la colonne vertébrale qu'aura droit la bête. Vu comment elle hurlera, elle n'a pas l'impression d'avoir toucher la moelle épinière, juste qu'elle vient de lui bousiller la colonne vertébrale. Guère mieux avant que quelqu'un lui vienne lui porter le coup fatal et pas sûr qu'elle se régénère à temps celle-là.
Journalisée
Aëlyne Emeraude
Dieu
-

Messages: 77

avatar

Déesse reine-fée chevalier d'Émeraude


Voir le profil
Fiche
« Répondre #13 le: Juillet 09, 2017, 05:04:47 »

Je continuais à détruire les vouivres qui me poursuivaient par le golem quand j'entendis des bruits de coups de feu, je me retourne donc avant de voir que cette dernière s'occupait de quelques vouivres tandis que je perdais en vue le golem et je sentis rapidement un coup violent me faisant écraser contre un arbre le brisant tout simplement, je crachais des flammes, on supportait très mal une attaque par ce dernier, mais notre capacité de soin était plus qu'augmenter et il ne fallut que quelques minutes pour me remettre debout. Le géant était occupé par plusieurs Vouivres. Je me redresse donc courant en direction de Dana pour l'assister tout simplement, une main sur le ventre. Le golem était en train de faire joujou avec les vouivres, tant mieux cela me laissait du temps d'aider Dana et de continuer ma régénération.

- Est-ce que ça va ?

Je lui souris légèrement tandis que je venais donc assommer une autre vouivre avant de venir donc me mettre sur son dos, prenant les tentacules et poils pour essayer de contrôler la vouivre bien que je voulusse surtout rester dessus, je pris donc mon épée avant de la pénétrer dans la tête par ma télékinésie et l'emmener vers le golem qui la détruit une nouvelle fois me manquant de m'avoir, je me recule donc ramenant quelques vouivres vers le golem. Il ne fallut que quelques minutes pour qu'il réduise la moitié des vouivres. Je m'écarte donc en venant prendre Dana par le bras afin de nous cacher dans des buissons afin de laisser le golem s'occuper des vouivres aux alentours avant de se calmer et se recoucher et venir devenir un rocher tout simplement. Je soupire donc venant poser une main dessus pour le calmer, il était devenue véritablement de la pierre.

Je m'adosse donc dessus, venant user ma propre magie pour me soigner totalement en lui souriant faiblement puis je finis par me redresser, lui disant d'un air légèrement désolée tout simplement, gardant ce petit sourire. D'une voix calme et reposée surtout.

- Désolée pour notre soirée..

Journalisée



Dana Sidorova
E.S.P.er
-

Messages: 17

avatar


Voir le profil
Fiche
« Répondre #14 le: Juillet 11, 2017, 08:35:17 »

La deuxième balle touchera la moëlle épinière, cette fois ci en épaulant son arme. Un troisième tir aura lieu et ne sera là que pour le doute : si Dana ne l'a pas totalement brisé, ça serait un peu bête que la créature se régénère et attaque de nouveau pendant que le groupe a le dos tourné. Si il a le crâne éclaté et qu'il ne se régénère pas, au moins la militaire sera fixée. Après tout, elle n'a pas fait d'étude de vétérinaire mais quand il s'agit d'euthanasier, il n'y a pas besoin de diplôme pour cela ! En tout cas, ça n'en a plus l'air de beaucoup bouger après ça mais le résultat est le même : la moitié d'un chargeur pour une de ses véroles ça fait un peu beaucoup, surtout que Dana ne croule pas sous les munitions pour ce genre d'opération.

Malgré cela, la suite, elle ne le fera qu'en tant que soutien. Une des vouivres manqua de peu de faire chuter le golem en avant en l'attaquant de dos, chose qu'elle rata en se faisant éclater un genou. C'est aussi à ce moment là qu'elle pesta alors que la situation était sous contrôle, le sac à dos qu'elle ne cessa de penser tout à l'heure est toujours près du feu de camps, certes éteints suite à un majestueux coups de poing de la part d'un golem, mais est toujours sur place à se payer la tête du militaire. Le matériel pour les échantillons sont dedans. Et ce n'est certainement pas en revenant ici quelques heures plus tard que la situation sera meilleur. Les vouivres restantes se seront enfouies mais le golem, lui, sera toujours là. Quand Aëlyne la tira, autant dire qu'elle se laissera faire, malgré quelques pas parfois peu motivé.

Quand la chevalière s'adossera, Dana baissa les yeux sur sa blessure. Ca a tout l'air d'être qu'une brûlure mais là n'était pas la question. Si la bestiole avait un peu venin dans la gorge au moment du souffle, ça fait l'effet combo, à très petite dose mais le résultat est là.

"Je crois plutôt qu'elle vient de commencer. Vous m'avez que ses créatures étaient empoisonnées ? Si il y avait des résidus de poisons au moment où il a soufflé, je crois que tu vas avoir une voix un peu plus reposée que tu l'as dans les minutes qui suivent. Ca ne me surprendrait pas que votre magie commence à vous quittez."

Pour s'être faite gazée une fois par le passé et surtout terminé en phase terminal sur un lit d’hôpital, elle sait de quoi elle parle. Quand il s'agit de gaz ou poison, on peut dire que Dana est rodée.
Journalisée

Tags:
Pages: [1] 2
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox