banniere
 
  Nouvelles:
De nouvelles places sont ouvertes pour le poste de modérateurs, si vous êtes intéressés, merci de vous présenter ici.

Fin des postulats aujourd'hui, si vous êtes intéressés n'hésitez pas !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Deux téléportations, une visite dans un temple, voir plus ? [Darthestar]  (Lu 476 fois)
Anya Nyan
Avatar
-

Messages: 40

avatar

Princesse Miqo'te métamorphe


Voir le profil
FicheChalant
Description
Anya Nyan est une jeune femme tout à fait charmante, ce qu'on remarque le plus c'est que depuis qu'elle a été bénie par la déesse Amylia... Elle peut changer de forme comme elle le souhaite. Pour l'instant, elle en a débloqué environ seize formes... On peut remarquer qu'elle met beaucoup de "Nyah" ou de "Nyan" à la fin de ses phrases.
« le: Juin 07, 2017, 04:50:40 »

Zaërys était une belle ville et Sephyrias était un si beau pays. J’ai eu de la chance de les voir de mes propres yeux. J’étais la princesse de ce royaume certes, mais je me voyais comme une habitante de Sephyrias et non une conquérante. Mais certains n’appréciaient pas l’alliance des races, certains avaient agi dans le noir pour créer un combat. Ils voulaient une sorte de régence dirigée par les nobles. J’avais décidé d’en prendre part, mais je ne connaissais pas encore ma puissance et sans faire exprès, j’avais créé une sorte de trou noir dimensionnel, m’absorbant avec KITT, mais aussi un objet. Je tombais encore et encore dans le vide, blessé par ce combat et du trou noir m’avait causé beaucoup de blessures sans que je puisse faire quelque chose. Un objet avait été téléporter, mais il n’était pas avec moi, une sorte de relique, un monolithe quelque chose ainsi qui avait stopper une grande partie de ma magie.

Afin de ne pas être brûlée par la gravité depuis un autre monde, j’avais utilisé mes pouvoirs pour me transformer en une sorte de petit diablotin. Une peau mate avec des oreilles pointues, des yeux rouges rosés ainsi que des cheveux argentés allant plus vers un blanc tandis que ma queue de miqo’te s’était transformée en une queue poilue avec le bout en forme de flèche. Un petit tatouage sur mon bras qui est une petite tache de naissance magique, ressemblant aux emblèmes de ma famille. Un cœur qui est en fait deux dragons entrelacés. Une sorte de drap en soie de couleur rouge m’entourait, car je ne possédais qu'un sous-vêtement en cuir ressemblant à des ceintures pour cacher mes parties intimes.

Je tombais encore quand je sentis quelque chose m’attraper, je ne savais pas qui s’était ou ce que c’était. Était-ce un homme ? Une femme ? Une créature, mais voilà que... Quelque chose où quelqu’un m’a attrapée, mais mon instinct de survie s’activa en quelque sorte et je nous téléportais dans un autre endroit. La téléportation était un moyen sûr pour me protéger et c’est pour cela que ce pouvoir s’était activé. Je cherchais par tous les moyens de comment faire pour me réveiller, mais rien, non vraiment rien, je n’arrivais et je ne comprenais, mais je sentis comme de l’eau autour de moi et je n’arrivais plus à respirer, je bougeais comme je le pouvais pour essayer de respirer quand mon subconscient ordonna que j’incante... La personne ou la chose qui était avec moi aurait pu entendre…

- Unkulunkulu Inamandla kwezilwandle, zasolwandle unamandla, mina nxusa usizo lwakho futhi wenze le ndawo livable, esiwuhogelayo. O anamandla wokuba amanzi, siyabonga usizo lwakho, lapho Ngingathanda sihambe kule ndawo, ngiyathembisa ukuthi benza le ndawo njengoba kwakunjalo. ( Puissant dieu des océans, puissant être marin, j'implore votre aide et rendre cet endroit vivable, respirable. Ô puissant être aquatique, je vous remercie pour votre aide, quand je quitterais cet endroit, je vous promets de rendre cet endroit comme il l'était. )

J’ouvrais finalement la bouche et des grosses bulles sortaient, en quelque secondes… Le lieu était enfermé par une grosse bulle d’air qui entourait tout le lieu tandis que je m’affaiblis un peu plus venant baisser mes oreilles et grimacer de douleur, des marques étaient légèrement apparus ressemblant à des vagues sur son épaule, mais de couleur bleue légèrement étincelant. Je sentais quelque chose drainée en moi, comme si quelque chose drainait ma magie… Qu’est-ce que c’était ? Était-ce cet objet venu de mon propre monde ? Et puis qui était cette personne ou cette chose, animale. Elle ne s’était pas souciée de lui ou d’elle, mais il était là et puis… Était-il mauvais ou gentil ?

Apparence actuelle  

Temple marin  

Monolithe / Objet qui est venue avec elle  

La forme de sa tache de naissance, plus en noir et effacé  

Les marques qui sont apparues sur son épaule après l'incantation  
Journalisée

Darthestar
Administrateur
-
*****
Messages: 3036



Voir le profil WWW
FicheChalant
Description
Darthestar est un être d'un bon mètre 95, et il s'agit surement de l'exemple typique de l'homme torturé par sa nature.

Devenu vampire par le biais d'une bien compliquée histoire, il essayes tant bien que mal de dominer son instincts, mais son combat avec lui même le rend parfois instable et maladroit.

Homme contemplatif, il est avant tout un voyageur et n'use de sa puissance que dans les cas les plus extrêmes, y préférant une certaine forme de sagesse.
« Répondre #1 le: Juin 12, 2017, 03:55:19 »

Il y a des fois où la chance ne nous sourit pas. Pour le vampiroïde, ce genre de cas étaient nombreux, parfois même bien plus fréquent que les moment où il parvenait à avoir, finalement, le droit de vivre simplement sans la moindre surprise une seule journée durant, et pourtant, cette fois ci, il ne s'apprêtait guère à ce qui allait lui arriver, considérant que, pour une fois, il n'allait pas connaître ce genre d'événement alors qu'il se trouvait au beau milieu de nulle part, à voyager comme il le faisait toujours quand il n'était pas occupé. Il traversait alors une large étendue de plaine, quelques forêts voisines promettant peut-être un peu de changement, mais ne se faisant pour l'instant guère intéressantes aux yeux de l'homme, qui n'y voyait finalement que quelques complications dans sa marche alors qu'il souhaitait, pour l'instant, simplement atteindre un domaine lointain, où il s'était trouver curieux de découvrir quelques alchimistes dont le renom s'était fait parvenir jusqu'à sa relative curiosité. Finalement, ses jambes le portait avec une vigueur toute naturelle pour sa personne, et il appréciait même la présence des nuages environnant, qui couvraient le soleil de manière suffisamment plaisante pour qu'il n'ai à souffrir des rayons lumineux, rendant le tout de cette marche vive assez appréciable pour qu'il laisse ses pensées voguer en quelques réflexions basiques, comme si rien ne semblait finalement l'affecter. Oui, c'était une belle journée, une simple journée, où rien ne semblait finalement obscurcir les événements prochains, alors il en profitait, sereinement.

Quelle idée il eut de lever les yeux vers le ciel...

Car oui, alors que le tout de cette journée semblait se porter sous des augures particulièrement gracieuses, il eut le malheur, ô combien désagréable, de lentement tourner son regard vers les nuages, afin d'y observer la progression de ceux-ci, et d'estimer quand, dans les heures qui allaient suivre, ceux-ci allaient se rétracter pour remettre en place un soleil cuisant, dont il se devrait immédiatement de se protéger avec le parapluie qu'il avait emporter. Bonne nouvelle, la couverture nuageuse sombre semblait se porter encore sur des kilomètres, à perte de vue, et il avait donc bonne espoir que d'ici au soir, ceux-ci soient encore en train de faire leur petit bout de chemin dans le ciel pour l'aider à avancer sans avoir à se dissimuler de quelques afflictions solaires, mais pour autant, ce ne fut pas ce qui, sur l'instant, le frappa le plus. Non, au contraire, son regard se tourna immédiatement vers une forme légère, petite, surprenante, qui dévalait les cieux à une vitesse vertigineuse, après avoir transpercer les épais tumulus, et qui désormais fendait les vents lourdement pour approcher des plaines d'une manière qui ne lui convenait guère, le laissant imaginer la mort soudaine qui frapperait pareille entité si elle venait à souffrir du choc terrible que le sol lui préparait. Ce qu'elle faisait dans le ciel ? Il n'eut guère le temps d'y réfléchir, et rapprocha cela à une de ses propre expérience, où il avait traversé un portail qui se trouvait bien haut dans l'azur, et si il avait survécu, il ne donnait pas autant de chance à la femme. Malheureusement pour lui, le calme était rompu, et maintenant il se devait d'agir.

Il incanta une première fois, vint à réunir en son cœur la force des vents, puis la concentra de manière suffisante pour que son corps puisse s'élancer avec force et prestes capacités au travers des cieux, bien au delà de ce qu'un simple saut lui aurait permit malgré ses capacités athlétiques, puis il continua de prononcer son ode pour maîtriser son déplacement aérien, lui offrant la trajectoire parfaite pour atteindre le corps en pleine chute de la jeune femme. En s'approchant d'elle, il ne put que remarquer les détails qui lui avaient manqués à une telle distance, et fut surpris de voir en elle quelques atours diaboliques, se demandant un instant si il ne venait pas de tomber dans quelques pièges malins d'une forme de vie prête à tout pour attirer à elle une cible potentiellement réticente à la soumission si au sol, mais constata rapidement à son air paniqué que cette théorie était bien fausse : La jeune femme ne comprenait pas vraiment sa situation, et semblait encore maintenant perdue, aussi continua-t'il son vol improvisé sans le moindre instant de doute, laissant sa parabole savamment calculée le mener au point de rencontre, pour finalement tendre les bras et la rattraper dans sa chute, dans un geste où il eut même le loisir de chercher à réduire l'impact soudain, à la seule force de son corps si particulièrement évolué sur ce point. Peut-être la surprise fut en revanche un peu trop importante du coté de celle qui jusqu'ici se trouvait paniquée par ce soudain contact, et une sensation étrange le parcouru, la magie devenant soudainement tangible, épaisse, tandis qu'une déformation imprévue se produisit, et qu'il sente soudainement son corps passer au travers de quelques dimensions inconnues, emporter par la demoiselle qu'il avait voulu sauver...

De l'eau, beaucoup trop d'eau... Il étouffait soudainement, et le goût salin qui était en train de remporter une totale suprématie sur ses papilles et son nez ne fut pas vraiment pour l'aider à se sentir à l'aise, lui laissant rapidement comprendre qu'il venait d'apparaître, de manière toute déconcertante et surprenante, au beau milieu d'une mer, ou d'un océan, et ce sans qu'il n'ai la moindre conscience de la profondeur qu'il avait atteint. La jeune femme ? Il en voyait la forme au travers des flots, mais loin de posséder la moindre pellicule amphibie sur ses yeux, tout cela se résumait à une accumulation de couleurs plus ou moins rapprochées, et qui, de toutes manières, revêtaient désormais un caractère bien moins important que sa propre survie, l'homme ne pouvant retenir bien longtemps son souffle, et ne pouvant incanter ou faire usage de magie si sa voix n'était pas impeccable, preuve de son manque relatif de contrôle encore sur les arts ésotériques. Fusse par chance, ou par un relatif retour des choses, mais il eut toutefois le bonheur de remarquer lentement une énorme bulle d'air se former devant ses yeux, puis l'englober de toute sa divine providence pour enfin lui permettre d'inspirer une bonne dose d'air frais, avant de cracher pitoyablement l'eau qu'il avait dans les poumons, spectacle accompagnée par une toux de tout les diables. Finalement, quand l'urgence passa, et qu'il put enfin se calmer un temps, il redressa son regard en direction de la demoiselle au teint mât se trouvant à ses cotés... Et aussi curieux cela soit-il, ce fut d'abord la curiosité qui le fit parler, avant la colère ou la surprise de s'être fait emporté sans autre forme de procès :

« Qui.... Qui êtes-vous ? Je vois quelqu'un tomber du ciel, je vais pour l'aider, et me voilà à suffoquer en pleine mer l'instant d'après. Comprenez que je suis... Déstabilisé ! »

S'il bougeait légèrement le visage, il ne tenta pas pour autant de se redresser, ou de produire un quelconque mouvement qui risquerait d'affaiblir la bulle dans laquelle ils se trouvaient. Bien sur, elle était d'origine magique, il n'avait guère put entendre les enchantements qui avait former les vents ésotériques avec sa propre lutte face à la pression marine, mais il savait tout de même reconnaître, et entre-apercevoir, les filins d'Aether qui permettaient à cette forme déstructurée d'air de tenir malgré les flots environnants, mais pour autant, il ne savait guère l'efficacité des dons de celle qu'il avait voulue sauvée, et donc n'avait pour le coup aucune idée de si celle -ci soutiendrait quelques agitations de sa part. Alors il restait immobile, et vint quérir, le plus rapidement possible, et d'un œil vivace, les informations qu'il était en capacité d'obtenir, commençant rapidement à deviner quelques détails qui allaient devenir particulièrement important dans les instants à venir : Tout d'abord, il ne faisait pas absolument sombre autour d'eux, ce qui voulait dire qu'ils n'étaient pas, actuellement, au milieu de profondeurs insondable dont ils ne sauraient jamais revenir en vie, mais en revanche, la bulle continuait à descendre, de manière bien étrange au vue de sa légèreté, pour les mener toujours plus bas, en direction des fonds les plus proche. De ce qu'il lisait dans la magie de cette demoiselle, cela ne semblait guère être de sa facture, donc elle était finalement dans le même cas que lui, elle avait juste conçus quelque chose pour survivre, et delà, espérait pouvoir s'en sortir. Le fait que ça ne soit pas un piège le calma un peu, et, changeant de ton pour quelque chose de moins pressant, et de plus amical, il s'exprima de nouveau, cherchant à se faire rassurant.

« D-Désolé, l'urgence du moment m'as fait sur-réagir. Je me présentes, au moins, je m'appelle Darthestar, et je suis un voyageur, rien de plus. Je vous ai vue chuter depuis les cieux et j'ai cru bon de vous rattraper, mais apparemment, nous nous retrouvons dans une situation bien plus complexe... Avez vous une idée d'où nous sommes ? »
Journalisée


Anya Nyan
Avatar
-

Messages: 40

avatar

Princesse Miqo'te métamorphe


Voir le profil
FicheChalant
Description
Anya Nyan est une jeune femme tout à fait charmante, ce qu'on remarque le plus c'est que depuis qu'elle a été bénie par la déesse Amylia... Elle peut changer de forme comme elle le souhaite. Pour l'instant, elle en a débloqué environ seize formes... On peut remarquer qu'elle met beaucoup de "Nyah" ou de "Nyan" à la fin de ses phrases.
« Répondre #2 le: Juin 14, 2017, 03:26:27 »

La bulle d'air qui nous protégeait descendait tout doucement vers les profondeurs. J'étais trop concentrée pour lui parler, mes mains vers une des parois de la bulle d'air pour la garder toujours avant de voir qu'un courant marin nous guide vers un temple marin. Il devait être englouti depuis des années vues les algues qui étaient dessus. Je m'affaiblissais beaucoup à cause d'user cette magie, mais quelque chose d'étonnant, le temple semblait être protégé par une grande bulle d'air, mais ce n'était pas ma propre magie. Quelque chose devait produire cela. La bulle d'air explosa quand elle atteignit le sol du temple, je me laissais tomber sur le sol en grimaçant, j'avais mal, mais je me redressais tout doucement venant regarder les alentours et remarqua donc l'homme qui m'avait sauvé.

Il possédait des cheveux argentés et une peau blanche, très blanche. Il avait été énerver sur ce qui s'était passé et je me devais le comprendre.. Je me rassieds tout simplement, posant une main sur mon épaule bien que ce dernier ne possédât plus le tatouage de la vague. Je regarde toujours cet homme en cherchant mes mots, je détourne la tête puis le regarde d'un air vraiment désolé.

- Mon nom est Anya Nyan, je suis une miqo'te. Enchantée de faire votre connaissance, monsieur Dartherstar. J'étais entrain de combattre des ennemis qui voulaient déchirer le pacte de la relation amicale entre tous les races quand, sans connaître certains de mes pouvoirs, j'ai créer une sorte de trou noir qui m'a emmené ici..

Je me redresse tout simplement en grimaçant toujours de douleur avant de venir regarder où nous étions. C'était un vieux temple sans aucun doute, les écriteaux étaient anciens et d'une ancienne langue bien que je comprisse comme c'était une ancienne langue que mes professeurs me forçaient à lire. Je regardais Dartherstar et je devinais ce qu'il pensait, j'essayais d'user ma magie, mais cela me donna tout simplement une douleur intense venant me faire grimacer une nouvelle fois. J'avais mal et chaque fois que j'utilisais ma magie, mais rien, quelque chose m'empêchait d'user ma magie et cela devait être pareil pour notre malheureux voyageur. Je regardais donc cet homme avant de venir m'approcher de lui, j'étais plus petite que lui et je ne le regardais pas, j'étais tout simplement triste.

- Désolée pour ce que je vous ai fais, je suis vraiment navrée mais quelque chose bloque mes pouvoirs, pourriez-vous essayer si vous en avez ? Mais je pense que quelque chose va bloquer la magie que cela soit la mienne ou la votre..

Cet artefact du nom de monolithe avait été créer par la technologie de mon monde mais cela bloquait toute magie confondue que cela soit de mon monde et surement ceux des autres. C'était dommage certes mais c'était ainsi et il le faudra le détruire pour récupérer nos pouvoirs ainsi que notre liberté.
Journalisée

Darthestar
Administrateur
-
*****
Messages: 3036



Voir le profil WWW
FicheChalant
Description
Darthestar est un être d'un bon mètre 95, et il s'agit surement de l'exemple typique de l'homme torturé par sa nature.

Devenu vampire par le biais d'une bien compliquée histoire, il essayes tant bien que mal de dominer son instincts, mais son combat avec lui même le rend parfois instable et maladroit.

Homme contemplatif, il est avant tout un voyageur et n'use de sa puissance que dans les cas les plus extrêmes, y préférant une certaine forme de sagesse.
« Répondre #3 le: Juin 21, 2017, 03:31:56 »

Elle ne lui répondit guère dans l'instant, normal étant donné les traits tirés de son visages, son expression muette de difficultés évidentes, qui lui laissait entendre que si elle faisait encore preuve , pour l'instant, d'un certain contrôle de ses capacités magiques, ce n'était pas tant sans un effort soutenu, particulièrement rigoureux, et qu'elle ne pouvait permettre de rompre par quelques paroles, au risque de les laisser tout les deux dénués de la poche d'oxygène salvatrice. Darthestar ne lui fit donc guère la remarque, préféra plutôt s'enquérir un peu sur cette personne par le regard, par la déduction, et commençant par faire l'inventaire physique de la jeune femme qui se trouvait en sa compagnie, il remarqua que certains éléments ne semblaient pas le moins du monde en accord, à commencer par l'impression démoniaque évidente qui l'entourait, rentrant en contradiction avec l'odeur qu'elle diffusait. Le vampiroïde avait le nez fin, et il savait détecter, au delà de quelques parfums, et autres atours de dames prompt à charmer, ce qui se trouvait en dessous des cachotteries et des illusions, et pour celle qui l'accompagnait actuellement, il en était certain,il y avait une légère fragrance animale, de celle que l'on surprend généralement chez les terranides majoritairement humain, quelques vestiges d'un passé où les relations entre ce peuple sauvage et l'humanité avait finit par créer des hybrides de plus en plus charnels. Et pour le coup, cette première différence ne manqua pas de le laisser un peu sur ses gardes, malgré l'apparent désir de la jeune femme de les maintenir en vie par le biais de ses dons, et il ne manqua pas de garder ce détail dans un coin de sa tête dans l'éventualité où elle chercherait à le leurrer.

Mais en attendant, ils continuaient leur longue descente, et un détail improbable arracha le vampire de sa muette observation, le laissant dés lors observer plutôt les fonds marins vers lequel ils se trouvaient attirés, y décelant la présence d'une haute bâtisse, presque colossale même dans ses proportions, et entouré dans toute son envergure par nombre de stèles et de pylônes dont il ne pouvaient observer les gravures et les détails à une telle distance, sans compter les déformations de l'eau. Pourtant, pas de doute à avoir, c'est vers ce lieu qu'ils se dirigeaient, inconsciemment, ou consciemment, étant donné que le voyageur n'avait pas encore eut l'occasion de déceler chez sa compagne d'infortune la présence d'une vicissitude comportementale révélatrice, ou au contraire d'une innocence qui lui permettrait de comprendre que si elle se trouvait bien être celle qui les avait téléportés, ce n'était pas pour autant pour les mener foncièrement en cet endroit maudit, au cœur des mers. Ils traversèrent alors une bulle de facture plus naturelle que celle de la femme, même si son origine au fond des flots ne trouvait pas vraiment de justifications, et, sûrement pour bien faire, la femme ne vint pas rompre son sort pour autant, attendant qu'ils aient finalement mit pied à terre pour que le résultat de sa magie explose de lui même, laissant l'air respirable s'échapper dés lors dans le reste du dôme sous-marin. Il étaient devant un temple d'une splendeur, mais aussi d'une étrangeté, remarquable, et pendant un instant, le vampiroïde fut fort intéressé par l'idée d'y aller y porter un regard curieux, mais plus important l'attendait déjà, et se tournant de nouveau vers la demoiselle à la peau mâte, il l'observa un temps d'ici à ce qu'elle se redresse, pour le regarder avec tout autant d'appréhension et de doute.

Darthestar crut pendant un moment qu'il allait devoir reposer les questions qu'il lui avait présenté plus tôt, mais alors même que l'idée vint lui traverser l'esprit, la jeune femme chercha à quérir une posture un peu moins pitoyable, un peu plus fière, et se permit enfin de lui faire entendre sa voix, en des termes qui, en cette occasion, ne manquèrent pas de le rassurer un peu sur leur présence en ces lieux :

« Mon nom est Anya Nyan, je suis une miqo'te. Enchantée de faire votre connaissance, monsieur Darthestar. J'étais entrain de combattre des ennemis qui voulaient déchirer le pacte de la relation amicale entre tous les races quand, sans connaître certains de mes pouvoirs, j'ai créer une sorte de trou noir qui m'a emmené ici...
 -  Je vois... Enchanté, Anya Nyan. »

Le ton était formel, froid, et pour cause, le fait que la femme provienne d'une autre dimension ne lui permettait pas d'imaginer si elle s'exprimait réellement avec la vérité dans ses paroles, ou si elle venait, d'une manière fort peu agréable, de lui mentir sur toute la ligne en espérant gagner sa confiance, et ainsi s'éviter quelque problème face à être qui n'avait clairement pas la forme physique d'un rat de bibliothèque. Pour autant, et cela était d'expériences, il n'avait pas non plus l'impression que la femme venait de le baratiner, elle semblait trop oppressée naturellement, trop honnête dans ses gestes, trop franche dans sa manière de s'adresser pour que le tout de ses mots soit mensonge, et si il n'y avait pas eut celle élucubration vis-à-vis d'un monde ou un pacte mondial avait été mis en place pour la paix, ce qui lui semblait une grande utopie, le voyageur aurait tôt eut fait de lui offir sa confiance. Pour l'instant, ce n'était pas encore cela, aussi était-il simplement rester poli, courtois, le lui rendant la présentation avec un certain ton qui laissait entendre qu'il ne se prévoyait guère agressif, puis il détourna son attention sur les roches millénaires qui les entouraient, y cherchant quelques indications sommaires sur les lieux où ils se trouvaient, mais surtout son utilité, maintenant que la mer l'avait englouti. Mais pour le coup, il dut rapidement retourner à nouveau son regard sur la frêle demoiselle en face de lui, car il n'y avait ici rien qui ne soit capable d'être déchiffré par le vampiroïde. Déjà qu'il ne connaissait que l'alphabet d'Ashnard, et qu'il l'avait apprit un peu comme il le pouvait, à taton, les obscures hiéroglyphes, et autres symboles presque occultes ne lui offrirent pas le moindre indice...

En revanche, il remarqua que la fameuse miqo'te, espèce dont il n'avait guère la connaissance, ne manquait pas de son coté de faire l'usage de ses pouvoirs à nouveau, le voyageur percevant les vent de magie se faire attirer par la volonté de la jeune femme, avant de soudainement disparaître sans même que la demoiselle ne fasse utilisation du moindre sort. Cela restait inquiétant, et tandis qu'il voulut lui demander ce qui se produisait pour qu'elle soit en telle difficulté avec la source de ses pouvoirs, elle vint à le prendre de court, car elle s'exprima sur le sujet sans même qu'il ne la questionne, lui présentant l'état de fait avec une voix qui se voulait calme, mais qui dans le fond laissait entendre un brin d'inquiétude. Apparemment, il n'était guère commun pour elle de se retrouver sans la moindre ressource énergétique :

« Désolée pour ce que je vous ai fais, je suis vraiment navrée mais quelque chose bloque mes pouvoirs, pourriez-vous essayer si vous en avez ? Mais je pense que quelque chose va bloquer la magie que cela soit la mienne ou la votre...
 -  Je peux, et je vais même le faire de ce pas. »

Elle était fatiguée, peut-être qu'il fallait juste qu'il la remette d'aplombs pour qu'elle est à nouveau le contrôle de sa magie ? Partant de cette idée, le vampiroïde se concentra, vint à bander sa volonté pour faire appel aux sources magiques les plus proches pour nourrir son don, puis tenta une fois, puis deux, puis trois, d'amener à lui les forces ésotériques pour qu'il puisse commencer à les rendre malléable, et d'ainsi moduler les vents de magies en un sort particulier, précis. Tout simplement impossible. Il voulait produire un simple sort de régénération, mais celui-ci se trouvait parfaitement infaisable, quelque soit la quantité d'énergie, les incantations, ou les menues gestes accomplit par le vampiroïde pour se faire maître de cette énergie improbable, le rendant d'abord un brin dubitatif, puis rapidement colérique quand son énième tentative se solda par un échec. En désespoir de cause, il changea de sort, et se prépara plutôt à utiliser d'un don demandant normalement une énorme quantité d'Aether, ainsi qu'une longue préparation. Étrangement, cela fonctionna, pour la première fois, mais point pour les résultats escomptés : Au lieu d'un sort de total recouvrance, capable de réparer les os, de reconstituer muscles et chairs, voir même de faire redémarrer un cœur mort, il ne vint que soigner légèrement la femme en sa compagnie, lui offrant de quoi oublier la fatigue, et se trouver un peu plus vive que quelques secondes auparavant. Un tel résultat, pour autant de fatigue et de pression magique, ce n'était pas foncièrement un bon échange, et se redressant en grognant, il vint rebondir sur les propos de son alliée d'infortune :

« En effet, la magie s’évanouit étrangement sans même que l'on ai le temps d'en faire usage. Sauf que si je n'ai pas la moindre idée de la raison de cela, vous semblez avoir au moins des doutes. Vu que nous allons sûrement rester un temps ici, j'aimerais bien savoir de quoi il s'agit, si possible... ? »
Journalisée


Anya Nyan
Avatar
-

Messages: 40

avatar

Princesse Miqo'te métamorphe


Voir le profil
FicheChalant
Description
Anya Nyan est une jeune femme tout à fait charmante, ce qu'on remarque le plus c'est que depuis qu'elle a été bénie par la déesse Amylia... Elle peut changer de forme comme elle le souhaite. Pour l'instant, elle en a débloqué environ seize formes... On peut remarquer qu'elle met beaucoup de "Nyah" ou de "Nyan" à la fin de ses phrases.
« Répondre #4 le: Juin 24, 2017, 05:42:11 »

Je regardais donc l'homme qui était avec moi, il s'appelait Darthestar il me semble.. Il usait de sa magie ou de quelque chose ainsi et rapidement, je sentis le coup de fatigue que j'avais, disparaître comme par magie et je me sentais tellement mieux. Je ressayais quand même d'user ma magie en venant me poser à genoux, une main sur une pierre et j'incantais donc tout doucement, mes yeux s'illuminèrent tout doucement. Je sentais quelque chose drainer ma magie, mais ma magie était pauvre. Voilà que des petits cailloux se mirent à léviter tout autour de nous, ce que je ne voulais pas, je voulais qu'une dalle complète commence à léviter, mais quelque chose m'empêchait d'user plus de magie, je finis par grogner sur moi-même et abandonnée.. Cela ne sert à rien d'user trop de ma magie et revenir fatiguée. Je me redresse donc et écoute ce que mon coéquipier de galère avait à me dire. Il avait bien deviné, je pensais vraiment que c'était à cause de ce monolithe et je me devais lui dire, je finis par me poser dans un coin, la tête détournée. C'était une souffrance pour moi de parler de quelque chose ainsi.

- Comme je le disais, je viens d'un royaume et d'un monde différent que le vôtre, il y a longtemps... Une guerre gigantesque entre plusieurs races, au fil des années, cette guerre s'était arrêtée.. Mais..

Je viens soupirer longuement venant marcher, j'avais mal quand je parlais de la guerre, je posais ma main sur mon cœur en ayant mal venant continuer donc mon récit en détournant le regard afin de masquer mes larmes, je n'aimais pas pleurer devant des inconnus et je me détournais donc avant de venir sécher mes larmes.

- Des gens veulent encore la guerre et ont décidé de créer une sorte de gros monolithe qui empêche un magicien ou être magique d'utiliser sa magie, voilà ce que je pense et si, il était ici en quelque sorte ? Dans ce temple ? Cela pourrait expliquer la diminution de nos pouvoirs non ?

Je le regarde donc en ayant séché mes propres larmes venant le regarder faiblement, un petit sourire aux dents. Je pris un morceau de bois, venant chercher comment le brûler pour avancer dans le temple, il faut le trouver et le détruire, ce serait notre meilleure chance, car on ne sait jamais ce qui va nous arriver par la suite alors autant faire attention à cela et y aller directement, je regarde ensuite Darthestar et tendit ma main comme pour l'inciter à venir m'aider, mon regard était franc, je n'allais pas me cacher devant quelqu'un, c'était une requête qui venait du fond du cœur.

- Veux-tu bien m'aider, si te plaît.. J'ai vraiment besoin de toi.. Je n'y arriverais pas toute seule. Je suis désolée encore de t'avoir embarqué dans un endroit pareil et je ferais tout pour me pardonner, comme une princesse ou reine ferait..
Journalisée


Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox