banniere
 
  Nouvelles:
Le Staff est toujours à la recherche de nouvelles recrues pour différents projets, comme la Gazette ou la promotion du forum !

Pour plus d'informations, c'est par ici !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Murmure de Jais [Ariman]  (Lu 377 fois)
Malphas
Avatar
-

Messages: 13



Voir le profil
Fiche
« le: Juin 05, 2017, 10:58:24 »

Les terres mortes de Terra. Des plaines gorgées du sang des batailles entre Ashnard et Nexus pour la suprématie, le pouvoir, la liberté et autres trucs. C'était des hectares de terrains stériles où ce promène encore des charognards malgré l'absence de corps en putréfaction. Parmi ces charognards il y avait les corbeaux, majestueuses créatures sous les hors du démon des secrets et de la discorde, qui volaient dans les cieux à la recherche de cadavre d'animaux ou de voyageurs égarés, tout en continuant leur mission d'observation et de récolte d'informations. La présence de leur maitre avait tendance à les exciter encore plus et à les rendre plus actifs. Avait-ils peur que Malphas croit qu'ils tiraient au flanc? Voulaient-ils donner bonne impression au démon pour obtenir des récompenses? Impossible de savoir ce qui motivait ces volatiles, ils étaient aussi étrange que celui qui les employaient.

L'arrivé de Malphas par contre était motivé par un objectif précis et simple, il avait ouïe-dire qu'un certain monstre le cherchait, ou plutôt que cette créature cherchait à obtenir ses sagesses concernant un sujet précis. La soif de pouvoir n'était pas propre aux démons, les Hommes et les autres créatures étaient aussi affecté par ce défaut, cet égo gonflé qui les poussaient à toujours aller plus loin afin d'obtenir plus de pouvoir pour des raisons qui leurs étaient propres. Ce monstre, cet Ariman, avait ouvertement émit l'envie de mettre la main sur un secret bien gardé: L'emplacement d'un artefact ancien et magique. Le genre d'outils qui peut propulsé un homme sur le trône d'un quelconque empire si celui-ci l'utilisait convenablement. Il s'agissait de la Pierre des Cataclysmes, capable, d'après les dire, de modifier le climat et de provoquer des tempêtes. Un objet perdu depuis des lustres par son ancien propriétaire. Mais un objet perdu peut être facilement retrouvé.

Un rendez-vous avait été convenu entre l'entité démoniaque et le monstre de guerre afin de trouver un terrain d'entente pour les négociations. Ils devaient se rejoindre quelques part sur le landes dévastées, lieux convenue par le corbeau car celui-ci savait que la pierre ne ce trouvait pas loin d'ici et que ce serait amusant de voir Ariman aller la chercher. Malgré tout, Malphas avait tout préparé en apportant une table de jardin ainsi qu'une paire de chaise pour discuter autour d'un thé à la camomille en négociant le prix de ce secret. Il n'avait jamais vu la créature en personne, mais avec la description que lui avait fait ses oiseaux, il n'aurait aucun mal à le reconnaitre quand il arrivera.

L'archi-démon sirotait tranquillement sa tasse de thé quand le dénommé Ariman s'approcha, cet être de chair et de métal. Il n'avait pas l'air d'être du genre à boire une tisane pour parler chiffon dans tout les cas. Mais ça, il le savait.

- Ho bienvenu monsieur. Désirez-vous boire un thé à la camomille? C'est moi qui l'ai acheté.

Dans tout les cas, la négociation allait pouvoir commencer.
Journalisée
Ariman
Créature
-

Messages: 840



Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Juin 11, 2017, 11:33:07 »

Ariman apparus sur le lieu convenu sur le rendez vous dans un crépitement d'électricité et de plasma suite à un saut téléporté. Pour une fois la téléportation c'est plutôt bien passé et la marge d'erreur n'était que de un kilomètre.

Curieux que ce démon lui ai donner rendez vous sur Terra plutôt qu'en enfer. D'habitude les entités démoniaque avec qui ils prenait rendez vous aimaient montrer leur puissance écrasante en montrant leur plan. Ce Malphas semblait diffèrent. Du peu que Ariman savait sur lui ce démon était très puissant mais c'était aussi en quelques sorte un franc tireur un peu comme l'Obliterator pour tout dire. Un cas assez rare donc.

Ariman n'était pourtant pas dupe Malphas avait la réputation d'être un démon dangereux peu être même autant que Ariman que ce soit dans un conflit ou même dans une négociation Ariman se montra donc prudent et avait amené avec lui deux gigantesque Métabrutus des machines de guerre à demi démoniaque et à moitié sauvage mais dont l'Obliterator avait le contrôle total.



C'était une précaution pour le moins disproportionné comme moyen de sécurité mais vu le client que Ariman allait rencontrer c'était peu être pas inutile.

Ce fut une fois arrivé à destination que Ariman pus voir son interlocuteur.

Malphas était l'archétype du démon du second ou premier cercle. Elégant bien habillé et beau malgré le fait que ses attribut démoniaque était visible. Il avait dressé une table et deux chaise ce qui était une charmante une charmante intention de sa part mis à part que Ariman faisait presque une demi tonne. Remarque fait ni l'un ni l'autre ne c'étaient jamais vu. Quoique qu'il avaient eu tout les deux une description basique de l'autre.

Laissant les Métabrutus surveiller les environs pour ne pas être dérangés Ariman s'approcha du Démon qui s'inclina poliment en lui demandant si il voulait du thé. Ariman avait un visage austère au début mais eu ensuite un léger sourire.


- Volontiers mais je crains que le siège que vous me proposez est trop fragile pour supporter ma morphologie. Vous permettez ? Dit l'Obliterator qui se dirigea vers un rocher à proximité et le tira pour le rapprocher de la table Ariman s'y asseya ensuite comme un tabouret attendant que le Démon lui serve du thé.

Cela pouvait paraître bizarre mais même les monstre pouvait avoir du savoir vivre et même si il est nés comme guerrier cloné Ariman avait suffisamment côtoyer de différente cour de roi ou de tyran pour se conformer à l'étiquette.
Journalisée
Malphas
Avatar
-

Messages: 13



Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Juillet 03, 2017, 03:18:11 »

Le corbeau savait être patient et attendre n'était pas un problème pour cet être plusieurs fois millénaire car il savait quand ce moment même ces informateurs collectaient des secrets de part et autres des mondes pour le tenir au courant de tout et n'importe quoi. Il profitait de ces quelques minutes avant la rencontre pour boire son thé et observer le paysage stérile sur plusieurs kilomètres quand ce grand homme-machine arriva, accompagné de deux créatures gigantesques pour le protéger et peut être aussi pour montrer sa puissance. Le démon n'en était pas surpris, il savait très bien que les seigneurs de guerres préféraient être accompagné de garde quand ils le rencontraient. Ils étaient au courant que traiter avec un démon majeur était souvent risquer et certains venaient même avec des mages ou des occultistes, et parfois ils venaient avec du sel en pensant que ça suffirait pour bannir l'entité démoniaque en cas de besoin.

Le corbeau proposa du thé à la créature qui accepta l'invitation mais avant ça il alla se chercher un rocher pour c'en servir comme tabouret. Il est vrai que les petites chaises de jardins que Malphas avait soigneusement placé ne suffisaient pas à la carrure de cet être, mais il n'avait pas pensé qu'Ariman aurait envie de s'assoir.

- Hum... ça dénote un peu avec la décoration mais je suppose que ça donne une certain charme "sauvage".

Ainsi le démon versa un peu de thé à la camomille dans la tasse du colosse, ce qui, vu le gabarit de celui-ci, représentait à peine une gorgée et la tasse en question avait l'air d'un dés à coudre pour lui. Du coup, l'archi-démon préféra laisser la théière au seigneur de guerre pour qu'il est suffisamment pour se désaltérer. 

- J'espère que vous avez fait bonne route. Au moins vous n'avez pas dût avoir trop d'embouteillage sur le chemin.


Mise à part les corbeaux, les deux gardes titanesques et les deux créatures assissent à la table il n'y avait personnes à plusieurs kilomètres à la ronde, Malphas c'en était assuré. Les lieux désert étaient parfais pour échanger des secrets, mais il y avait toujours un ou deux plumes noires qui trainaient dans le coin afin de partager ces informations avec leur maitre. C'était toujours quand on se sentait seuls qu'on échappaient des secrets qui atterrissaient, sans qu'on le sache, entre les mains du démon qui s'en servait de bien des manières.

- La pierre des cataclysmes donc... On raconte que cette petite chose à noyer plusieurs villages avec des pluies diluviennes qui ne s’arrêtaient pas. Qu'êtes vous prêt à offrir en échange du pouvoir de contrôler la météo?

Les négociations avaient débuté sous l'impulsion du démon qui laissait à son "client" le choix de l'échange... Pour le moment.
Journalisée
Ariman
Créature
-

Messages: 840



Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Juillet 05, 2017, 02:35:08 »

Malgré ce que pourrait penser le Démon, même si Ariman était d'une taille colossale il restait malgré tout humain. Le virus Obliterator n'avait que doubler sa taille renforcer ses muscle de manière biomécanique mais avait peu toucher à ses organes vitaux mis à part les protéger contre les poisons et autres toxines que Ariman pouvait avaler. En outre Ariman avait certes l'habitude d'employer des instrument adapté à sa morphologie quant il voulait boire et manger mais c'était aussi entrainer à manipuler des chose plus délicates sans les casser. Il était amusant de voir que les mains gigantesque de l'Obliterator, des mains d'étrangleur, des pouvant prendre des vie humaine était pourvus d'une grande dextérité pour prendre la tasse sans même la briser. Par contre il avait l'habitude de prendre ses boisson chaude très sucré que ce soit du café, du réca Tékkos ou du thé. Avisant le sucrier Ariman généra un fin tentacule pourvus d'une pince qui se saisit de deux sucre pour les plonger dans la tasse. Elle pris ensuite la cuillère et touilla tandis que Ariman écouta le Démon qui lui demanda si il avait fait bonne route. Cela arracha un sourire à l'Obliterator qui ne répondit pas mais confirma à Malphas qu'il n'avait pas eu de problème.

Ce fut quand Malphas évoqua ce que recherchait Ariman que ce dernier entra dans le vif du sujet. Malphas semblait être un habile négociateur mais Ariman en était un aussi. Malgré son statut de mortel l'Obliterator était passé maitre dans l'art de traiter avec les démons et les entités supérieure ce qui lui as valu autant d'alliés que d'ennemis. Malphas par contre il ne le connaissait pas ce qui força Ariman à une certaine prudence bien que sa déclaration était plutôt commune. Malphas semblait vouloir estimer quel était le niveau de richesse d'Ariman. Avec les Métabrutus veillant sur la sécurité de l'Obliterator il avait déjà une idée que Ariman semblait riche mais il voulait en savoir plus.


- Cela dépend de ce que vous voulez vous. Les Démon des abysse comme ceux du chaos ou même les Daemon des quatre cavalier de l'apocalypse on toujours eu des demandes pour le moins spéciale. Malgré mon statut de mortel j'ai néanmoins plusieurs cordes à mon arc. Je peu vous fournir un artefact dont la valeur équivaut à celui que je recherche, je peu également vous fournir un services ou des informations sur diverse factions mortelle et immortelle y compris sur vos ennemis c'est d'ailleurs via l'un d'entre eux que j'ai appris votre existence et celle de votre famille et m'as inciter à vous contacter. Dit Ariman qui pris son temps pour boire son thé.
Journalisée

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox