banniere
 
  Nouvelles:
Le Staff est toujours à la recherche de nouvelles recrues pour différents projets, comme la Gazette ou la promotion du forum !

Pour plus d'informations, c'est par ici !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 [2] 3
  Imprimer  
Auteur Sujet: Le strip-tease consiste à faire impression sans produire d'effets.  (Lu 1353 fois)
Pepper Calgary
Humain(e)
-

Messages: 54



Voir le profil
Fiche
« Répondre #15 le: Juillet 17, 2017, 12:51:55 »

Plus qu’une relation entre une cliente et une professionnelle, elles allaient faire l’amour comme deux amantes. Comme si elles se connaissaient intimement. Deux femmes passionnées, n’obéissant qu’à une force simple et primaire, l’alchimie naturelle des corps. Difficile de faire mieux, c’était tout ce que Pepper adorait dans ce métier. Le sexe était une grande force d’attraction, capable de rapprocher les individus entre eux avec une simplicité et une facilité déconcertantes. C’était ça qu’elle aimait, et c’était pour ça qu’elle était si douée dans ce qu’elle faisait. Jadis, le sexe avait pourtant été une notion qui l’effrayait, mais elle avait été formée, tant et si bien que l’ancienne femme qui habitait ce corps était morte, donnant naissance à Pepper, une créature pleine de sensualité, pleine de désir, et qui ne s’épanouissait vraiment qu’à travers la relation charnelle… Comme en ce moment, avec Astrid.

Les deux femmes avaient dépassé le stade des préliminaires, ainsi que celui où on organisait des plans, et où on prévoyait qui allait faire quoi. Elles se contentaient de se laisser aller, de laisser le désir les guider, ce qui amena petit à petit Astrid à se rapprocher des cuisses de Pepper.

« Haaa… Astrid, hmmmm… »

Pepper était en chaleur, et sentit le soufflé des lèvres d’Astrid sur son sexe, glissant le long de ses lèvres intimes. Elle portait encore son minishort, mais, comme elle n’avait pas de culotte, on pouvait directement accéder à son intimité, parfaitement épilée, propre, n’attendant plus qu’une bouche pour venir l’explorer et la titiller. Elle avait embrassé son corps pour descendre jusqu’ici, attisant le feu qui brûlait dans la poitrine de Pepper. Sa main vint donc s’appuyer sur ses cheveux, se crispant dessus, comme pour empêcher Astrid de partir.

« Hmmm… Oui, allez, vas-y… Lèche-moi ! »
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Astrid Erlandsson
Humain(e)
-

Messages: 48



Voir le profil
Fiche
« Répondre #16 le: Juillet 19, 2017, 04:26:32 »

Généralement plus portée sur la chose avec des hommes sachant utiliser la puissance de leur virilité, elle avait découvert il y a peu la douceur des caresses féminines. Astrid ne se privait donc pas du plaisir charnelle avec ses consœurs lorsque l'occasion se présentait à elle.  Ce soir la jolie Pepper avait su mettre ses sens en émois. 

Lorsque la belle lui pria d'aller lécher l'intérieure des ses cuisses, les paroles  avaient alors sonnées comme une douce musique aux oreilles d'Astrid. Retroussant le minishort accédant à la douce chaleur de son intimité. La respiration dictée par l'envie s'était accélérée.   Ses lèvres humidifiées par sa salive, la brunette embrassa lentement l'intimité de son amante. Sa langue s'invitant sur son bourgeon gonflée par le plaisir. Ses mains continuèrent la découverte de se corps dont le temps ne semblait point avoir ravagé. Son orifice buccal continua d'embrasser et de léchouiller sensuellement la douce intimité. À l'occasion elle lui jeta des regards de ses yeux embrumés par la luxure.  S'abreuvant de la douce et chaude cyprine, la jeune femme accéléra ses mouvements de sa langue un léger soupire s'échappant malgré elle. Sa bouche caressa ce doux calice comme si sa vie en dépendait, ses doigts venant se glisser joueurs dans la chaleur de son antre. Son visage refusant de quitter la chaleur de ses cuisses.




Journalisée
Pepper Calgary
Humain(e)
-

Messages: 54



Voir le profil
Fiche
« Répondre #17 le: Juillet 22, 2017, 10:30:58 »

Pepper aimait le sexe. Sans restrictions. Sans distinctions. Sous toutes ses formes, tout simplement. Elle aimait le sexe. Profondément. C’était même sa raison de vivre, son seul et unique objectif dans la vie : baiser. Baiser, faire l’amour, que ce soit tendrement calmement, ou violemment, en la considérant comme une Reine, ou en la traitant de la pire des putes. Une véritable adoration pour le sexe, qui était le fruit d’une rééducation entamée au lycée Mishima, et qui avait duré des années. Des années à servir de jouet sexuel entre les mains de ses camarades, à servir d’esclave sexuelle dans le club social de Mishima, à participer à de somptueuses orgies, jusqu’à s’enfoncer de plus en plus loin dans la luxure et dans la dépravation. Astrid n’avait pas idée de ce dont Pepper était capable, des choses qu’elle avait pu faire.

Astrid léchait donc son sexe, avec passion et avidité. Les doigts gantés de Pepper se crispèrent sur ses cheveux, et elle gémit encore, plus longuement, laissant son plaisir s’exprimer. Inutile de vouloir refouler quoi que ce soit en ce moment, tant la beauté affalée contre elle l’excitait.

« Hmmm... Haaaaann... !! »

Pepper adorait sentir cette langue, cet appendice, s’enfouir en elle. Ses jambes étaient bien écartées, et ses doigts se crispèrent sur ses cheveux, tandis qu’elle continuait à se laisser aller. Le plaisir continuait à monter dans son corps, ses tétons étaient durcis, douloureux, et de multiples vagues affluaient en elle, encore et encore.

« Hmmmm... En-Encore, haaa... Ouuuiii... As-Astrid, haaaa... »

Cette cliente avait un sacré potentiel ! Qui sait jusqu’où Pepper serait capable d’aller avec elle ? pourraient-elles dépasser les simples plaisirs, et envisager de faire des actes biens plus pervers ? Il restait encore à voir où Astrid fixait ses propres limites...
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Astrid Erlandsson
Humain(e)
-

Messages: 48



Voir le profil
Fiche
« Répondre #18 le: Juillet 27, 2017, 03:54:19 »

Lorsque qu'elle senti les mains de Pepper se crisper dans sa chevelure, Astrid ferma les yeux et soupira doucement. Encouragée par ce simple geste, ses mouvements de langues se firent plus rapide, plus affamés. Une main venant joindre son organe buccale pénétrant doucement son antre de son index. Venant caresser tendrement l'intérieure de son antre humide. Astrid leva son regard sur le visage marquée par le plaisir de la presque trop belle Pepper.

Mmm Ma belle.

Elle ne pu s'empêcher de replonger son visage entre les cuisse de Pepper, humer la douce odeur de sa cyprine. Elle continua son exploration remontant au visage de son amante alla caresser ses lèvres pulpeuse plongeant ses prunelles dans ses yeux. Elle la désirait et voulait aller jusqu'au bout du désire qui émanait des deux femmes. En souriant elle jeta un regard sur les objets qui trônaient dans la chambre. Planifiant mentalement la suite de la nuit. Oh oui, elle voulait en avoir pour son argent. Elle avait envie de profiter de la jolie rouquine autant que leurs désires le permettaient.

Dit moi ce qui te ferais plaisir ma belle. Je veux que nous profitions de cette nuit. Je veux que toi et moi en gardions un souvenir mémorable.

Oh que oui elle était prête à tout pour cette nuit. Franchir tous les interdits, que ses désirs et ceux de Pepper soient assouvis. Elle avait appuyer ses dires en ondulant son bassin contre le siens le sourire aux lèvres. Sans qu,elle le réalise vraiment, ses yeux s'appuyait sur une paire de menottes trônant sur le meuble prêt du lit.
Journalisée
Pepper Calgary
Humain(e)
-

Messages: 54



Voir le profil
Fiche
« Répondre #19 le: Juillet 28, 2017, 01:04:48 »

Astrid et Pepper continuait à se découvrir mutuellement, et la jeune cliente, tout en profitant du corps de Pepper, finit par lui demander de prendre les rênes, de laisser parler son expérience, et de faire en sorte que cette nuit reste « mémorable ».

« Parce qu’elle ne l’est pas déjà ? » répliqua Pepper sur un ton taquin.

Elle se redressa alors, s’extirpant du lit, non sans un ultime baiser sur les lèvres d’Astrid. Elle se rapprocha ensuite d’un grand meuble rose, et l’ouvrit en grand. À gauche, il y avait une série de combinaisons et de tenues très érotiques, comme des robes en latex, ou encore des catsuits. Sur la droite, on voyait une série de menottes, de plugs, de vibromasseurs de différente tailles, avec, contre les portes, un assortiment de cravaches, de fouets, de martinets, ou même de chats à neuf queues. Pepper sourit à nouveau, observant sa collection.

« Voilà le matériel à notre disposition, Astrid... »

La jeune femme attrapa alors une culotte rose, abritant un gros gode pointé sur le devant, et, à l’intérieur, deux plugs, qui permettaient ainsi de s’enfoncer dans le vagin et dans le fondement de la femme qui le portait. Tenant la culotte, Pepper se rapprocha ensuite, et désigna un autre coin de la chambre. Elle appuya sur un interrupteur, et l’éclaira, montrant alors des sex toys plus gros, comme une croix de Saint-André, ou un chevalet.

« Bon... Et si je commençais par te baiser bien fort, ma chérie ? »

Elle tenait la culotte, et sourit ensuite. Puisqu’Astrid la laissait choisir, Pepper abaissa sa minijupe, et mit la culotte sur elle, la faisant lentement remonter le long de ses jambes, et glissa les deux plugs en elle, avant d’enclencher la fonction vibrante des trois godes.

« Haaaa... Voilà... Maintenant... Mets-toi à quatre pattes, comme une bonne petite chienne, et suppliue ta Maîtresse de venir te baiser bien comme il faut... ! »

Oserait-elle refuser une telle offre ?
« Dernière édition: Août 15, 2017, 11:39:21 par Princesse Alice Korvander » Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Astrid Erlandsson
Humain(e)
-

Messages: 48



Voir le profil
Fiche
« Répondre #20 le: Août 15, 2017, 02:20:07 »

Oh bien sur que la soirée était mémorable. Mais, la gêne reprenait le dessus..La força presque à dire évidences sur évidences... Banalités sur banalités. Les yeux rivés sur les objets présentés par son amante. Des plus "sages et conventionnels " à des sextoys pour les plus audacieux. Divers scénarios, envies, désirs se dessina dans son esprit. Il y avait de quoi faire, trop pour une seule et unique nuit.

Une lueur brilla dans son regard azur lorsque Pepper retira sa minijupe, si le terme minijupe pouvait encore s'appliquer à la mince couche de vêtement.  Fort ou pas, ce moment était déjà gravé dans l'esprit d'Astrid et savait que cela serait un moment délicieusement divin. D'ailleurs qui oserait refuser le commandement de la belle Pepper? Même une personne démuni du sens de la vue ne pourrait nier la sexualité, la sensualité qui se dégageaient d'elle. Il était évident qu'elle savait l'effet qu'elle produisait et savait en jouer et l'utiliser pleinement.

Son être tremblait de plaisirs sous le commandement. Oh oui, elle voulait être baisée et utilisé par Pepper. Assouvir leur instinct primaire.
Sur le lit recouvert de satin, Astrid prit place, à quatre pattes, la croupe légèrement soulevée, elle regarda Pepper. Se mordillant la lèvre inférieure, la voix empreinte d'envie :

"J'ai envie d'être ta chose cette nuit. Que tu me baisse comme jamais une personne ne m'a baissée."

Instinctivement, lorsqu'elle parla ses jambes s'étaient écartées offrant ses cuisses à son amante. Elle se donna pleinement et sans retenus.

Journalisée
Pepper Calgary
Humain(e)
-

Messages: 54



Voir le profil
Fiche
« Répondre #21 le: Août 19, 2017, 03:10:42 »

Astrid voulait que Pepper la domine, la pénètre, et la fasse hurler. Autant dire que la strip-teaseuse et prostituée n’allait nullement s’en plaindre, ravie de pouvoir coucher avec une telle amante. Pepper ne travaillait pas ici pour l’humanitaire, parce qu’elle avait besoin de se faire de l’argent, ou autre chose. C’était vraiment par pur plaisir uniquement. Il n’y avait aucune autre explication à donner, et aucune autre explication à chercher. Elle regardait Astrid se mettre à quatre pattes, écartant les cuisses, bombant les fesses, attendant le pieu de Pepper. Cette dernière sourit, tout en fermant les yeux et en soupirant. Elle serra les poings au contact des deux vibromasseurs qui remuaient en elle, l’excitant chaudement. Bien sûr, elle était habituée à porter ce genre d’instruments. Au lycée Mishima, quand elle était encore une lycéenne, c’était même usuel qu’elle porte ça tous les jours, afin de la former. Yukie, qui avait assuré sa formation sexuelle, y veillait régulièrement, et s’amusait à enclencher les vibromasseurs en plein contrôle, ou quand Pepper devait se rendre au tableau pour résoudre des exercices.

La jeune femme aimait donc ce contact, ce sentiment de plénitude qui la recouvrait quand les deux godes se nichaient dans son corps. C’est ce qui expliqua pourquoi elle resta debout un certain temps, s’habituant à la présence de cet appareil en elle, tout en entendant Astrid lui demander de venir.

« Ma foi… Comment refuser une telle offre ? »

Pepper sourit encore, et s’avança donc, grimpant sur le lit. Ses mains se posèrent sur les hanches de la femme, caressant sa peau, et sa verge artificielle alla frotter contre ses cuisses, glissant le long de son bassin.

« Je dois admettre que… J’ai très hâte de te baiser, ma chérie… »

Et, suite à cela, elle se pencha vers elle, approchant son visage du sien, et lécha l’oreille d’Astrid, avant de poursuivre, toujours aussi vénéneuse et sensuelle :

« …Et de te faire hurler… »

Sa langue glissa sur son oreille, puis Pepper se redressa, et posa sa main gantée sur son gode, conservant l’autre sur ses fesses. Elle respira encore un peu… Puis la pénétra finalement, s’enfonçant en elle d’un coup sec, son gode remontant dans son corps, faisant se crisper tout le corps de Pepper.

« Haaaaa… !! »

Et la séance de levrette put donc commencer, le corps de Pepper filant d’avant en arrière, bourrant le corps de la femme avec plaisir.

« Hmmm… Putain, ouais… ! »

Pepper y allait calmement, au début, mais elle accélérait de plus en plus le rythme, offrant à Astrid une pénétration soutenue et jouissive... Qui ne faisait que commencer !
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Astrid Erlandsson
Humain(e)
-

Messages: 48



Voir le profil
Fiche
« Répondre #22 le: Août 26, 2017, 04:02:25 »

La brune s'était rapidement promis de profiter de la vie . Elle refusait rarement, jamais était le mot plus juste, de donner son corps à qui savait réveiller en elle l'étincelle, ce petit je-ne-sait-quoi qui met son corps en émoi. Pepper avait réussi par sa simple prestation à allumer le regard d'Astrid. Homme ou femme peut lui importait. Oh bien qu'elle avait appris la séduction et n'hésitait pas à l'utiliser dès que le besoin se faisait sentir, elle admirait les filles comme Pepper. Car, elle ne  pourrait pas jouer ainsi avec n'importe qui et tous les soirs.

Elle ne quitta pas des yeux la jeune femme. Il était palpable qu'elle partageait le même état d'esprit. Le désir, le besoin de baiser et non faire l'amour était palpable.
Lorsque son amante s'approcha glissant le membre plastifié se glisser entre ses cuisses humides un large frisson la traversa des pieds à la tête. Son souffle chaud contre son oreille lorsqu,elle lui parlait avait eu raison d'Astrid. Elle ne vivait maintenant que pour baisser avec la belle... ici et maintenant.

Fait moi hurler ma belle.

Furent les seules mots qu'elle fût capable de souffler avant de sentir la lente et douce pénétration qui s'effectuait. Fermant les yeux et expirant lentement, laissant la verge artificielle faire son oeuvre et la dilater lentement. Se cambrant légèrement, voulant faciliter la tâche à son amante, elle ferma les yeux. Son corps ondulant dans un mouvement de va et viens, son fessier allant claquer contre le bassin de Pepper. Les caresses  étaient devenues insupportables tant ses sens s'était décuplés.

Roohhh ouiiii Pepper...

Les pénétrations allant toujours plus loin, elle essaya de calmer sa respiration, ne voulant pas que se moment s'arrête de suite. voulant également donner le plaisir qu'elle méritait à la jeune femme. Voulant faire vibrer encore plus les jouets qui caressaient l'intérieure des cuisses de la rousse.


Journalisée
Pepper Calgary
Humain(e)
-

Messages: 54



Voir le profil
Fiche
« Répondre #23 le: Août 28, 2017, 01:08:07 »

Pepper allait passer aux choses sérieuses avec cette superbe femme. Astrid était une créature de toute beauté, dont le corps ne manquait pas de stimuler fortement Pepper. Elle se rapprocha donc d’Astrid, et caressa ses cuisses, avant de la pénétrer. Et, même s’il ne s’agissait que d’un sexe en plastique, un bon gros gode rose, le plaisir se dilua rapidement dans le corps de Pepper, qui se mit à gémir longuement, arquant son corps vers l’arrière en frissonnant longuement. Elle pouvait entendre Astrid gémir de plaisir au fur et à mesure que Pepper la pénétrait, remuant longuement et douloureusement en elle. Serrant les lèvres, Pepper bandait les muscles, accélérait encore le rythme, et alla même jusqu’à fesser le délicieux postérieur de la femme, accompagnant ses coups de reins de soupirs et de grognements.

« Haaa... Haaaa... Bon-Bon sang, hmmm... ! »

La prostituée continua encore à gémir, se tortillant toujours sur le corps d’Astrid, les minutes défilant à toute allure. Plus rien ne semblait pouvoir la retenir, tandis que les gémissements d’Astrid ne manquaient pas de l’accompagner. Fermant les yeux, Pepper couina encore, de la sueur coulant le long de son front, tombant sur ses joues. Le plaisir irradiait en elle, la transperçant littéralement, et l’excitant furieusement.

« A-Astrid, hmmm... !! Astrid, haaaa... !! »

Pepper hurla encore, et continua à la prendre, les minutes se rythmant à toute allure pendant que, inlassablement, elle continuait les coups de reins, prenant sans répit cette belle femme. Rien ne devait être épargné à Astrid, et, de fait, rien ne lui était épargné. Pepper la baisait furieusement, jusqu’à pousser la femme vers l’orgasme, continuant à la prendre intensivement.

« Hmmmm... Haaaaaaaaaaaa... !! »

Et elle la gifla encore, avant de l’insulter :

« Tu ai-aimes ça, hein ? Me sentir en toi, te défoncer le con en te faisant hurler... Hmmm... Comme la dernière des putes. Haaaa... ! Tu aurais tellement ta place ici, hmmm... !! »
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Astrid Erlandsson
Humain(e)
-

Messages: 48



Voir le profil
Fiche
« Répondre #24 le: Août 31, 2017, 02:35:11 »

Plus le large pieux en plastique la possédait, plus son corps se cambrait sous les assauts dont elle était délicieusement la victime. Les mains de Pepper claquant sur la croupe d'Astrid, ne  lui donnaient qu'une envie: Sentir encore et encore ses douces mains sur son corps.

Mmm oui Pepper.... Ne t'arrête pas...

La respiration rapide, le corps complètement à l'affût des sensations que lui procuraient les caresses sensuellement expertes de son amante. D'ailleurs les gémissements de cette dernière combiné avec le bruits de sa croupe qui frappait contre le basin de Pepper rendait le moment délicieusement pervers. Elle ne pu s'empêcher  déjà penser revenir.. Elle devait devait revoir Pepper danser, vendre le rêve de la posséder lorsqu'elle dansait sur la scène, se faire encore prendre par elle, la goûter encore.

Elle se sentait déjà approcher du 7 ième ciel. Sans égard pour les autres clients qui partageaient les autres chambres du bar, elle ne put retenir les cris trop longtemps retenus entre ses lèvres.

Rawwww Oui Pepper...si bon te sentir en moi.

Son corps tremblait sous le déferlement de plaisir qui inondait l'ensemble de son être. Son dos se arqua pour faciliter la pénétration, voulant sentir jusqu'au fond de ses entrailles la sensation.  Oh oui, il en faudrait surement peu à la belle de la convaincre de revenir ici encore et faire de ce lieu, cette chambre sa place.

Journalisée
Pepper Calgary
Humain(e)
-

Messages: 54



Voir le profil
Fiche
« Répondre #25 le: Septembre 04, 2017, 01:14:58 »

Pepper et Astrid formaient assurément un bon couple. Pepper en était déjà au-delà d’une simple relation clientèle, voyant surtout une très bonne amante, qu’elle bourrait joyeusement. Elle la prenait en levrette, serrant ses mains sur ses hanches, multipliant les coups de reins, amplifiant l’intensité de ses coups. Le rythme accélérait progressivement, rythmé comme une danse endiablée dont l’espace entre les notes se raccourcirait au fur et à mesure que la musique se poursuivait. Pepper la bourrait de plus en plus lourdement, motivée par les soupirs et par les gémissements d’Astrid, excitée par la manière dont la jeune femme la stimulait, la motivait, dont son corps d’arquait contre le sien en épousant les mouvements de son bassin. Quelle danse, quelle beauté ! Assurément, Astrid était une femme talentueuse, venue ici pour en prendre plein la vue, mais aussi plein le corps… Ce que Pepper était, à son sens, très largement en train de faire.

*Une cliente contente… C’est une cliente fidèle !*

La reverrait-elle ici par la suite ? Pepper avait beaucoup de clients qui revenaient la voir, ses habitués. Et elle serait sincèrement ravie qu’Astrid fasse partie de cette liste étroite. En attendant, Pepper continuait à la bourrer, encore et encore, imperturbablement, grognant et soupirant, mouillant sur place, le corps de plus en plus chaud. Les minutes défilaient rapidement, jusqu’à ce qu’Astrid ne finisse enfin par lui offrir ce que Pepper recherchait tant. Elle la poussa jusqu’à son orgasme, et sentit la jeune femme hurler et se crisper, tout en se relâchant doucement contre elle.

Pepper soupira de plaisir, et retira son gode du corps de la femme. Même si ce n’était qu’un sex toy, elle ne s’était pas moins donnée à fond. Sa respiration était lourde, sa poitrine se soulevait et s’abaissait régulièrement. Elle ne laissa toutefois que peu de temps à Astrid pour reprendre ses esprits, car elle se dépêcha de se coucher contre elle, et l’embrassa fiévreusement, plaquant sa bouche contre la sienne, se couchant avec elle, sa langue jouant avec celle de la femme. Pepper l’enfonça contre ses lèvres, et continua à se frotter d’avant en arrière.

« Hmmmm… »

Au bout d’un long moment, Pepper retira ses lèvres, et sourit tendrement à Astrid, caressant ses lèvres intimes avec son vibromasseur.

« Alors… La soirée te plaît ? »
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Astrid Erlandsson
Humain(e)
-

Messages: 48



Voir le profil
Fiche
« Répondre #26 le: Septembre 08, 2017, 02:10:40 »

Alors que les flots de plaisirs lui fit tourner la tête, Astrid s'écroula contre les draps de soie. Ayant peine à retrouver le contrôle de sa respiration, lorsqu'elle se retrouva entrelacée avec Pepper. Leurs langues valsant ensemble alors que le corps de la trop jolie strip-teaseuse se calant contre le sien.

Le doux frottement du voluptueux corps contre le sien gardait ses sens en pâmoison. Ses mains allèrent à l'exploration des courbes de son amante, caressant tantôt la généreuse poitrine pour se diriger vers la suite ses hanches.  La douceur des lèvres de Pepper et son parfum rendaient ce moment divinement insupportable. Oh oui, elle pourrait bien revenir revoir Pepper et repartager un moment avec elle. Ses yeux réclamaient déjà la vision de la cow-girl sur la scène, dansant et allumant ses sens.

"Mmm. Oh oui ma belle. Je suis....emballée par cette soirée. Je crois, que je pourrais même y prendre goût."

Son basin répondant aux caresses du vibromasseur, un léger soupire de satisfaction s'échappa de ses lèvres avant de retourner reprendre possession de celles de sa partenaire. Ses mains continuant d'explorer, se dirigeant lentement au niveau de l'intimité de Pepper. Ses doigts se glissant lentement dans la moiteur de ses cuisses, caressant lentement son bouton gorgé par le plaisir. Les deux femmes se procurèrent mutuellement plaisirs par leurs caresses.

"Pepper... Raww je crois qu'une soirée ne sera pas suffisante pour calmer le désir que tu as réussi à faire naître en moi"
« Dernière édition: Septembre 08, 2017, 02:16:00 par Astrid Erlandsson » Journalisée
Pepper Calgary
Humain(e)
-

Messages: 54



Voir le profil
Fiche
« Répondre #27 le: Septembre 11, 2017, 01:17:50 »

Pepper comptait bien rendre Astrid accroc, et faire en sorte qu’elle revienne encore au Madame Xanadu, et, même, en faire une amante régulière. Avec elle, les clients, les bons clients, devenaient fréquemment des amis. Pour Astrid, c’était très certainement ce qui allait se passer. La jeune femme était très particulière, et, après cette première séance, Pepper était impatiente de continuer. Elle détacha sa culotte gode, et se retrouva allongée en compagnie d’Astrid. Les deux beautés s’embrassèrent longuement, et les doigts d’Astrid glissèrent contre ses cuisses, venant titiller son bourgeon, la faisant gémir de plaisir.

« Hmmm... A-Astrid, haaaa... »

En fait, elles n’étaient plus vraiment, maintenant, dans une relation de clientèle. Non, il s’agissait vraiment d’une union entre deux amantes, deux concubines désireuses de se faire joyeusement l’amour. Pepper avait d’ailleurs encore des idées en tête, mais laissa Astrid remuer ses doigts dans son sexe pendant quelques instants, avant de soupirer, et d’entendre Astrid avouer qu’une seule soirée sera bien insuffisante pour épancher sa soif de sexe.

Pepper en gloussa brièvement, et caressa d’une main le visage de la femme, glissant sur ses joues, et avança l’autre, usant des doigts de sa seconde main pour caresser délicatement les lèvres de la jeune femme.

« Mes cuisses te sont grandes ouvertes, ma chérie... Et pas pour ce soir uniquement. »

La femme lui sourit encore, et l’embrassa à nouveau... Puis donna des coups de bassin, et retourna Astrid, la couchant sous elle, avant de se redresser. Pepper se mit à califourchon, et, si jamais Astrid devait faire mine de la suivre, Pepper la repousserait avec ses mains sur ses épaules, maintenant ainsi la jeune femme contre le lit.

« Et si on passait à la suite du programme, hein, ma chérie ? » demanda alors Pepper en se mordillant les lèvres.

Elle se retourna alors, présentant son dos à la femme, puis se pencha en avant, creusant son dos, et se redressa lentement, adoptant, peu à peu, une position très connue... Son bassin s’approchait des lèvres d’Astrid, et ses propres lèvres s’approchaient également du bassin de la femme... C’était bel et bien la fameuse position du 69.

De quoi se faire mutuellement et joyeusement plaisir !
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Astrid Erlandsson
Humain(e)
-

Messages: 48



Voir le profil
Fiche
« Répondre #28 le: Septembre 16, 2017, 02:29:43 »

Leurs corps entrelacés et leurs lèvres se découvrant de nouveau, un sourire narquois aux lèvres, Astrid caressa lentement l'intérieure des cuisses de son amante. Elle prenait malin plaisir à entendre les soupires de Pepper au fur et à mesure que ses doigts farfouillaient son intimité. Elle avait pleinement l'intention de profiter du fait que la jeune femme partageait pleinement son envie de remettre cela à l'occasion. Oh que oui, la brune reviendrait fouler, avant longtemps, le sol du Madame Xanadu revoir Pepper . Et pas que pour la regarder vendre du rêve lors de ses danses endiablées.

Au moment où elle se perdait de nouveau  dans les lèvres de Pepper et que ses doigts glissaient dans sa rousse chevelure, elle fût surprise de revirement de situation. Pepper menant d'une main de maître la danse en effectuant cette divine position qui promettait aux deux jeunes femmes d'atteindre une deuxième fois le 7ième ciel.

Astrid soupira lorsque Pepper débuta à effectuer à la perfection un cunni en oubliant presque la chaleur des cuisses de la jeune femme contre son visage. Ne voulant pas perdre un seul moment, sa langue se mit à caresser rageusement la chaude intimité de Pepper, ses doigts s'invitant dans la partie. Aucunes paroles prononcées, rien d'autre que ses soupires et les bruits des cavités buccales activées à leurs tâches étaient maintenant audibles.
Journalisée
Pepper Calgary
Humain(e)
-

Messages: 54



Voir le profil
Fiche
« Répondre #29 le: Septembre 18, 2017, 12:52:28 »

Elle était son hôtesse, chargée de guider Astrid vers des monts inatteignables, chargée de l’orienter vers le plaisir suprême, vers ce délicieux nirvana qu’on cherchait à atteindre à travers le sexe. Pepper venait donc la guider, avec son talent exquis, avec ses lèvres délicieuses, un talent couplé à une passion insondable et immense. La belle prostituée se lovait contre le corps de la femme, gémissant en sentant sa langue filer entre ses cuisses, elle-même venant à agir de son côté. La position du 69, l’une des positions les plus connues du kamasutra, était aussi l’une des préférées de Pepper. Elle était simple à mettre en pratique, ne nécessitait pas d’être trop souple, et égalisait les deux partenaires, en leur conférant mutuellement un rôle actif et passif. Un délicieux mélange qui ne demandait qu’à fructifier. Les deux femmes se faisaient donc mutuellement plaisir, la langue de Pepper remuant longuement dans l’intimité de la femme.

« Hmmmm... »

Fermant les yeux, et soupirant longuement, Pepper continuait à lécher le sexe de la femme. Elle y allait passionnément, ses mains caressant les cuisses de la femme, s’appuyant dessus, étouffant ses soupirs contre le bassin d’Astrid, en léchant son intimité. Elle titillait de son muscle lingual le bourgeon intime de la femme, se délectant du fin nectar qui en sortait, doucereux et soyeux liquide qui ne demandait qu’à la remplir.

Pepper se concentrait donc, sans jamais retirer son attention, et, peu à peu, rapprocha l’une de ses mains, puis s’aida de ses doigts, les glissant dans sa délicate fleur, accompagnant ainsi ses coups de langue, titillant le bouton de plaisir de la femme, cherchant son clitoris. C’était là sa cible, la zone érogène qu’elle cherchait à frapper d’assaut, à inonder sous des vagues de douceur et de plaisir.

« Hmmmm... Haaaaa... »

De plus en plus, Pepper la léchait, s’abreuvant de sa délicieuse cyprine. Oh, que tout cela était bon !
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Tags:
Pages: 1 [2] 3
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox