banniere
 
  Nouvelles:
P'tit jeu pour fêter Halloween !
Venez jouer avec nous !!



Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Deux blondes, une aventure [PV : Alice K]  (Lu 372 fois)
Arthoria Pendragon
E.S.P.er
-

Messages: 10



Voir le profil
Fiche
« le: Juin 04, 2017, 01:08:21 »

Arthoria commençait à s'habituer à sa petite vie normale, en tant qu'une simple humaine, sans trop utiliser ses pouvoirs et faire apparaître sa corruption, le temps qu'elle se débarrasse de cette malédiction d'une manière ou d'une autre. Enfin, au départ, elle pensait que cette planète n'abritait que des humains sans aucun don ou pouvoir, mais, apparemment, la Terre était le berceau de créatures ou de surhumains. Mais bon, Arthoria vivait simplement sa vie tranquille de lycéenne, ayant quelques années en moins en apparence, cela lui rappelait sa jeunesse, elle se sentait plus légère, en même temps, elle a perdu beaucoup de taille de bonnet, elle pouvait mieux courir. La blonde se préparait d'aller au lycée, une jupe un peu courte, un chemisier, une veste, une écharpe, car il faisait froid, elle finit par mettre ses collants et ses chaussures, elle était prête à affronter cette journée. La demoiselle avala son petit-déj pour remplir son estomac et mit son bento dans son sac avant de prendre ce dernier et partir en direction du lycée de Seikusu.

Arthoria prenait le chemin dont elle avait l'habitude maintenant, quelques minutes de marche pour arriver à la gare, prendre le train jusqu'à l'arrêt du complexe scolaire et encore marcher un peu, avant de retrouver les bâtiments. Il fallait dire que la première fois n'était pas facile, Arthoria n'ayant jamais vu de train, ni les autres véhicules de sa vie, ils étaient bien pratiques et rapides, mais cela polluait et plutôt dangereux, heureusement, la demoiselle était bien protégée par sa magie. L'ancienne reine croisait ses amies du lycée, elle en avait un peu, elles semblaient être gentilles et la journée se passa normalement, entre les cours, la pause et les activités. Arthoria avait, en fin de journée, rendez-vous avec Alice, sa tutrice, une belle blonde qui plaisait à l'ancienne reine qui se faisait guider, pour s'intégrer à la vie sur Terre, mais notre blonde avait certains soupçons par rapport à la belle demoiselle. Athoria pensait qu'elle n'était pas vraiment une terrienne et que certaines informations étaient fausses, mais peut-être que notre héroïne allait découvrir certaines choses au cours du temps.

La blonde se dirigeait vers l'endroit du rendez-vous avec la belle Alice, tournant dans une ruelle où elle vit la demoiselle se faire embêter par des hommes plutôt musclés, aucune chance de les battre, vu le gabarit d'Alice. Arthoria se précipita donc sur les hommes, usant une partie de son pouvoir pour leur donner un coup de pied à chacun et les faire valser au loin, la blonde regarda l'autre blonde, lui attrapant les mains avec les siennes et la regardant droit dans les yeux :

“ Tu vas bien ? Tu n'es pas blessée ?”
Journalisée
Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Administrateur
-
*****
Messages: 7645



Voir le profil
Fiche
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #1 le: Juin 04, 2017, 03:02:20 »

« Hey ! Mais lâchez-moi !
 -  Pas si vite, gamine ! »

Ils ricanèrent grassement, et Alice frémit en sentant une main grasse filer sous son uniforme, plus précisément sous sa minijupe, et s’appuyer sur sa culotte. Elle réagit immédiatement, et gifla le malandrin. Surpris, ce dernier la regarda en clignant des yeux, puis ricana à nouveau, et la plaqua violemment contre le mur, un geste qui, en d’autres circonstances, lui aurait assurément valu la peine de mort. Mais, ici, loin de ses terres, Alice n’était qu’une simple lycéenne parmi tant d’autres, une lycéenne qui, en rentrant chez elle à la fin des cours, avait été abordée par un garçon qui lui avait demandé de l’aide, les yeux baignés de larmes, en lui disant que sa maman avait fait un malaise. Un simple guetteur, un piège simple, car Alice avait dévié de sa route, et des sales types lui étaient tombés dessus.

Ces individus étaient loin d’être aussi effrayants que les bandits de grand chemin sur Terra, mais Alice n’aimait pas leurs regards. Elle savait toutefois qu’elle n’avait pas grand-chose à craindre, que Mélinda, son amie et amante vampirique, devait veiller sur elle, mais… Eh bien, c’était quand même pénible et dangereux ! Ces types étaient clairement en chien, il suffisait de voir leurs regards pour s’en rendre compte.

« Hihi, elle mord, hein ?
 -  On trouve toujours plein de putes du côté de Mishima, c’est un endroit rêvé pour ça !
 -  Et on trouve toujours des blaireaux en manque ! Laissez-moi partir, et il ne vous arrivera rien, bande de petites bites ! »

Alice n’avait pas spécialement sa langue dans sa poche, ce qui ne manqua pas de les énerver encore. Ce soir, il était tard, car, après les cours, elle avait passé deux heures à réviser ses fonctions de tutrice. Le tutorat était une discipline de plus en plus courante dans les universités, et qui se développait maintenant dans certains lycées. À Mishima, il s’agissait de désigner un élève plus âgé pour guider un nouveau, généralement un élève qui arrivait en cours d’année. Mishima étant un lycée plutôt grand, un système de tutorat se justifiait pleinement. Alice ne se faisait pas d’illusions, et savait qu’elle avait été désignée tutrice grâce aux manigances de Mélinda, qui avait des relations dans l’administration du lycée.

Néanmoins, être tutrice ne l’avait pas dérangé, d’autant plus qu’elle était plutôt mignonne ! Elle lui avait donné rendez-vous au parc pour lui parler du lycée, avant d’organiser, le lendemain, une visite, mais ses plans se retrouvaient quelques peu perturbés.

Elle percevait clairement l’excitation pointer chez ces hommes.  Bizarrement, les infractions sexuelles avaient tendance à se multiplier autour de Mishima, comme si quelque chose, dans le lycée, accroissait la frustration sexuelle des alentours.

« Merde, elle est trop bonne, cette salope ! »

Un homme approcha ses mains de ses seins, et Alice lui cracha au visage. Furieux, l’homme la gifla sèchement, et elle hurla de douleur en tombant au sol.

« Voilà, ça devrait te calmer, pétasse !
 -  ’Faut la baiser, mec, ces salopes de Mishima, elles connaissent que ça ! »

Alice secoua la tête, et entendit alors des bruits de pas dans leur dos. Un homme se retourna… Et se reçut un coup de pied dans le ventre qui l’envoya valdinguer à plusieurs mètres, son corps atterrissant contre une poubelle. Surpris, un autre, celui qui tenait une caméra pour filmer leurs exploits, eut à peine le temps d’ouvrir la bouche qu’une main le repoussa, et l’envoya heurter le mur.

« Mais que… ?
 -  C’est Supergirl, on se tire ! »

Sans demander leur reste, les autres membres de la bande se mirent à courir à bride abattue. Alice, elle, restait encore à terre, se relevant lentement. Elle vit une belle silhouette blonde portant un uniforme scolaire, soit bien loin du costume bleu et rouge orné du « S » de Supergirl.

La jeune femme se pencha vers elle, et Alice cligna des yeux à plusieurs reprises en la reconnaissant.

« Mais… Arthoria ?! »

Surprise, Alice se releva, et réalisa alors que la femme lui avait pose une question.

« Oh euh… Non, ça va, j’ai eu plus de peur que de mal ! On avait rendez-vous ensemble, c’est un heureux hasard ! »

Elle soupira ensuite, et lui fit alors un câlin.

« Merci beaucoup pour ton aide ! J’ignore ce que ces types allaient me faire ! »

Alice lui sourit alors.

« Mais tu les as pas loupés… Tu as des pouvoirs magiques ? »

Vu la manière dont elle posait la question, Alice ne semblait guère plus surprise que ça.
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox