banniere
 
  Nouvelles:
LGJ invite les membres motivés à postuler pour les places d'Administrateurs ici.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Une simple livraison...  (Lu 425 fois)
L'empire Sildurien
Legion
-

Messages: 100

avatar

L'empire Sildurien


Voir le profil
Fiche
Description
Ceci est une légion militaire.
« le: Mai 23, 2017, 08:19:49 »

Tout cela ne devait être qu'un simple échange, l'empire payait toujours ce qu'il devait, pas plus, pas moins. Et cette fois il fallait livrer l'or en territoire neutre, pour éviter la surveillance de l'empire d'à côté. Les Siludiriens étaient ainsi, ils n'étaient pas méchants, mais s'ils pouvaient éviter de payer plus cher ils allaient voir le plus offrant. Et autant dire que le marché noir n'avait aucun mal à leur fournir du minerai brut en échange d'or des lingots ce qui pour l'empire avait moins de valeur que le fer et le titane obtenu en échange. Après tout l'or ne sert pas à fabriquer des vaisseaux, ils avaient avec eux dans le transporteur une tonne d'or. Soit, de quoi fabriquer près de mille vaisseaux légers. En effet l'or ne leur sert que dans l'électronique de pointe ou les outils scientifiques, alors que le titane et le fer servaient pour les alliages des coques... Et là il en fallait des centaines de tonnes par vaisseau, une ou deux tonnes pour les plus petits vaisseaux. Et les pirates offraient un prix bien plus rentable pour l'empire que ce que pouvait proposer la voie légale.

Et l'empire n'avait pas peur de voler en territoire inconnu, leurs vaisseaux pouvaient braver l'espace, alors un désert chaotique... C'était du gâteau ! Enfin sauf quand le sort est contre soi... L'empire avait usé d'un chasseur léger pour la livraison, plus mobile et plus discrêt que le vaisseau de transport normal. Puis cela était officiellement une mission de surveillance territoriale. Un entrainement pour les nouvelles unités de l'empire. Cela semblait étrange, incongru même pour les humains ou terranides, mais oui dans l'empire les unités neuves subissaient un entrainement. Histoire de s'assurer aussi de leur fonctionnement, mais également de former leurs intelligences artificielles. Car oui toute unité, même basée sur un modèle, avait son propre comportement.

Donc la malchance frappait ! Le Peace Maker de l'empire était malmené par une tempête énergétique à l'approche de l'atmosphère. L'entrée fut donc plus rude que d'habitude, ce qui n'était encore une fois pas un gros souci... Sauf que l'empire n'étant pas sensible à la magie il ne vit pas venir un magicien, qui voyant un vaisseau inconnu, étrange et sans doute louche... décida de l'albâtre pensant que c'était surement une arme Tekhane. Un nuage se forma donc face au vaisseau l'empire prit le gros nuage pour ce qu'il était, sans se douter qu'il était en fait un sort en préparation... Des éclairs frappèrent le vaisseau, les systèmes prirent quelques dégâts, mais rien de grave, jusqu'à ce qu'il pleuve des rochers ! Pas de quoi faire d'énormes dégâts, mais la violence des pierres augmenta ainsi que leur taille... rapidement les turbines firent toucher, les ailerons aussi, et le vaisseau commença à piquer du nez.

Pour l'équipage tout cela était encensé, mais les faits étaient là, ils descendaient en piquer vers un flanc de montagne dans le désert. Prenant de la vitesse et sortant d'un nuage de roche et poussière, le vaisseau s'enflamma, tout laissait penser à la chute d'un météore de loin. Le vaisseau perdant l'altitude ainsi que les communications ne put prévenir l'empire de l'attaque subie. Le crash fut entendu à des lieues, et le nuage de feu et de poussière fut emporté à des kilomètres dans ce désert. Il ne restait plus grand-chose du vaisseau, il était encastré dans le sol, avait rebondi plusieurs fois sur les roches avant de glisser au pied de la roche. La queue du vaisseau était au loin, la tourelle supérieure était arrachée et perdue. La partie principale était encore là, mais à l'intérieur... la caisse d'or pourtant bien soutenue avait arraché les liens. Elle avait écrasé l'unité Angela qui se trouvait devant, la banquette avait fini encastrée dans la cabine ou ce qu'il en restait.

Les autres unités n'étaient pas dans un meilleur état pour autant, ne s'attendant passé  un crash-personne n'avait mis de ceinture de sécurité, l'intérieur du vaisseau était donc rempli de pièce d'Android détruits. Mais l'une des unités avait eu assez de chance pour s'en sortir, l'unité Vita était encore fonctionnelle, Micha était réduite en miette, Angela coupée en deux au niveau de la poitrine. L'autre Angela qui conduisait était incrustée dans la roche dehors, plate comme une feuille d'aluminium.

L'unité Vita envoya donc un signal de détresse, elle était en mauvais était également, difficile de tenir debout et ses batteries étaient détruites par une barre d'acier qui s'était enfoncée. Elle était percée en deux par la barre d'acier épaisse de six centimètres. C'était un bout de tuyau de carburant, l'unité debout marchait en clopant. Sa jambe droite était presque brisée en deux, on voyait sortir plusieurs pièces de métal longues de la jambe qui semblait plier à chaque pas. Avec sa réserve d'énergie en chute, Vita du se raccorder à l'alimentation du vaisseau, et termina adossée à la choque, sur le coté du vaisseau. Elle semblait se reposer, portant un uniforme militaire Syldurien, mais la grosse pièce de métal lui transperçait le corps au niveau du rein droit. Sauf qu'à la place d'un rein, elle avait des batteries dont l'acide rouge épais se répandait hors du corps par le tuyau. Elle semblait inconsciente.
Journalisée
Seth Sternam
Flood en folie !
Créature
-

Messages: 1458



Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Mai 25, 2017, 12:36:27 »

La météo n'est pas des plus clémentes en ce début de soirée dans les terres sauvages. L'air est chargé d'humidité, facilitant le passage de la foudre qui zèbre les nuages qui s'accumulent dans le ciel bouché. Ce n'est pas le temps idéal pour sortir, encore moins voler dans les courants aériens agités.

Seth est donc au sol alors que la nuit pointe le bout de son nez, cherchant refuge dans l’une des quelques cavités sèches repérées au fil des années à parcourir la région. Rien de plus qu’un trou, suffisant pour ne pas subir la pluie qui s’annonce et s’offrir la lumière d’un petit feu de camps. Une soirée des plus classiques en somme. Vraiment ? Ce n’est pourtant pas si certain finalement.

Es le bruit, ou la sensation de la magie qui le touche en premier ? Difficile à dire, probablement les deux en même temps. À cette distance difficile de dire qui fait quoi, aussi au départ il se dit que c’est un des archi-mages de l’empire voisin qui doit faire une démonstration ou un essai, mais au vu de ce qui chute du ciel Seth écarte bien vite cette idée. Une sorte de … météore ? Une masse accompagnée de rocher de plus ou moins grandes tailles qui semblent tomber de la voûte céleste.

Le plus étrange sans doute est ce qui semble former le gros du volume de la boule de feu et de fumée. Les derniers rayons du soleil ne lui permettent guère de distinguer plus que des tâches de couleur, cependant les teinte de verts qu'il voit lui semble plus approprié à une forêt qu'à une roche de l'espace.

Cependant, l'observation est brève. L'objet quel qu'il soit va ce crasher a quelques kilomètres dans une cacophonie de bruit à en faire trembler le sol des environs. Suite à cela un silence étrange et pesant prend place, le vacarme aillant fait fuir la faune au fond de leur terrier ou à bonne distance de l'épicentre de l'événement alors que la chute de l'objet céleste semble avoir calmé la météo au moins pour un temps.

Ce n’est probablement pas raisonnable, mais l’événement a piqué au vif la curiosité de Seth qui éteint son feu de camp avant de se diriger vers ce qui lui semble être le point de chute du météore. Il faudrait probablement plusieurs heures aux locaux pour s’y rendre, mais ce n’est que l’affaire d’une grosse demi-heure par la voie des airs. Ce qu’il trouve sur place le laisse pour le moins … Perplexe.

Il voit d'abord au loin les traces d'un objet qui aurait rebondie avant de ce traîner jusqu'à s'encastrer dans les rochers dépassant des dunes. Puis des morceaux de métaux éparpillés aléatoirement sur tous les alentours. Certain plus gros que d'autres, évoquant vaguement une structure artificielle, d'autres plus petit et impossible à identifier. Le gros de "l'objet" semble être resté relativement intacte, du moins autant que possible au vu de la violence de l'atterrissage. Une forme relativement allongée et creuse, un peu comme une grosse nacelle. Il ne voyait pas vraiment à quoi cela pouvait ressembler d'autre.

Arriver au-dessus de la carcasse de verre et d'acier, Seth a l'occasion de saisir quelques autres détails qui lui font se rappeler ce qu'il avait vu de son arrivée quelque peu brutale à Tekhos. Dans la précipitation de sa fuite il n'avait guère prêtée attention à la région, mais il a bien vu ses étranges machines dont on entend parfois parler dans le reste de Terra. Es que cette chose en viendrait ?

Virant sur l'aile, il ne remarque qu'à son second passage le … Cadavre si on peut appeler la masse aplatie ainsi. Mais c'est étrange cependant, cela semble fait de métal comme tout ce qui entoure la carcasse vue du ciel. De plus en plus intrigué par ce que peut être tout cela, Seth entreprend de se poser au milieu de la scène avant de reprendre forme humaine, sans doute plus adapté pour examiner de plus près toutes ses choses qui ne semblent pas avoir de sens.

Sa transformation ressemble un peu à un ballon qui se gonfle dont on passerait le film à l'envers. Il perd rapidement sa masse, ses vêtements sortant de nulle part … Ça prend que quelques secondes avant que le dragon de presque 5m disparaisse, laissant juste un humain de 2m à sa place, dos à la seule survivante de ce chaos qu'il n'a pas encore remarquée.

Cela ne dure pas cependant, juste les quelque instant qu'il lui faut pour observer la masse de plastique et de métal qui était il y a encore peu la pilote de l'engin. Un gros bloc de matière dont une partie évoque de la peau, couverte de ce qui semble être les restes de vêtement. Il en est que plus perplexe, se demandant s'il s'agit d'une sorte de poupée ou de marionnette.

Ce n'est qu'en se retournant qu'il voit ce qui semble être une jeune femme avachie contre ce qu'il reste de la carcasse. Mais alors qu'il s'approche de la rescapée il est bien en peine pour juger de ce qui se trouve sous ses yeux. La moitié inférieure, il ne peut clairement pas appeler ça "vivant" au vu des morceaux de métaux qui sortent des jambes de la demoiselle. La partie supérieure par contre a tout d'une humaine classique a priori, sauf que la survie d'une femme avec un tube aussi gros dans les hanches lui semble des plus improbables.

Mais le détail le plus troublant au fond, c'est ce qui sort de la pièce de métal fiché dans son corps. Cela a la couleur du sang, mais une consistance plus proche d'une huile épaisse. Et malgré le temps qui c'est écoulé le fluide a formé moins qu'une flaque au sol, écartant l'idée d'une coagulation. La dominent de toute sa hauteur, Seth reste pour le coup un peu "con" a la vu de tout cela, incapable de savoir par où commencer pour comprendre tout ce qu'il voit en ses lieux, encore moins au sujet de … La jeune fille, faute d'autre terme lui permettant de la designer réellement.
Journalisée

L'empire Sildurien
Legion
-

Messages: 100

avatar

L'empire Sildurien


Voir le profil
Fiche
Description
Ceci est une légion militaire.
« Répondre #2 le: Mai 25, 2017, 01:05:17 »

Heureusement depuis le crash, la tempête avait cessé, le calme revenait et le soleil était partit pour un moment, il restait encore un peu de lumière avec le feu un peu partout qui n'arrangeait rien. Tout autour du gros morceau on voyait des bouts de métal en feu, des flaques d'huiles inflammables. On n'était loin d'une vision de l'enfer, mais pour un crash ça restait quelque chose de courrant. La poliste ne faisait qu'un avec les commandes, le reste était en miette, l'or du cargo était répandu dans la salle. Et il ne restait qu'une seule unité pour garder tout cela, et ce n'était même pas une unité de combat, mais Vita, un modèle d'infiltration aux apparences de jeune femme. Un câble d'ailleurs partait de son poignet vers le vaisseau, assez fin, mais long. Il apportait à la jeune femme l'alimentation nécessaire pour survivre avec sa batterie hors service. Encore sur ses gardes malgré les mauvais fonctionnements, elle vit se poser une étrange créature, était-ce la fin ?

Pas encore, la chose se changeait en homme, à priori humain à présent. Cela dépassait les choses courantes, bien sûr l'Empire savait pour la magie, bien qu'ils n'aient pas beaucoup de mages dans leurs rangs. Mais les quelques mages améliorés de l'Empire valaient bien le surnom des tempêtes... Mais l'homme approchait, il regardait l'Android qui bougeait le moins possible, elle respirait encore, était donc en vie. Elle l'observe, analysent alors les infos, sa taille, le fait qu'il vole, il pouvait être utile ! L'unité le regarda alors, leva la tête et lève sa main gauche pour la poser sur la barre. Puis un crissement métallique se fit entendre, elle commençait à tirer la barre hors de son corps. Puis elle la fit tomber sur le sol, qui aurait imaginé une jeune femme de cette taille manipuler à une main une tige d'acier de cette taille ? Le métal tomba lourdement au sol, roula un peu avant de se bloquer avec les cailloux.

- Aider moi, vous serez récompensé...

Sa voix tremblait un peu, comme une vraie personne pouvant souffrir, elle ne s'était pas encore relevée, avait juste porté la main droite sur la batterie, la toucha pour voir à quels points les dommages étaient importants. Maintenant qu'elle avait quelqu'un toute proche, elle pouvait redevenir active et espérer de l'aide. Elle regarda autour et lui dit alors :

- Une batterie... les autres... Angela use modèle similaire.

Elle perdait des mots, elle retira alors la batterie et la déposa, puis sentit dans le regard de l'indigène local qu'il ne devait pas forcément la comprendre... Elle regarde la batterie, la frotte au sol pour retire l'acide, puis la lui tend. C'était une boite noire fermée avec sur la face arrière des dizaines de points argentés.

- Trouver ça, dans les autres, dans leurs corps... vite, s'il vous plait, l'énergie du vaisseau va manquer...

En effet, elle n'était encore allumée que parce que le vaisseau fournissait l'énergie nécessaire, à lui de la sauver, jouer aux docteurs et lui trouver une nouvelle batterie. Sauf s'il préférait la laisser mourir ici, ce n'était qu'une machine non ? Elle le regardait avec un regard fatigué, elle semblait en avoir bavé et voulait sortir de cette situation.
Journalisée
Seth Sternam
Flood en folie !
Créature
-

Messages: 1458



Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Juin 09, 2017, 08:57:37 »

Seth en est encore à observer … La marionnette ? Es que le fin fil qui repart dans la carcasse creuse sert à mettre la poupée en mouvement comme un pantin ? Il en est là dans ses réflexions quand Vita se met brusquement à bouger sans crier garde. Serte, sa poitrine bougeait, mais Seth qui ne s'attendait clairement pas à la voir se mettre en branle, fait un bond en arrière sous l'effet de la surprise.

Mais qu’es que ?

Bon, pour le vocabulaire on repassera. Mais ce n'est pas le plus important dans la scène. Seth est pour le moins partager par ce qu'il voit, entre l'expression très "humaine" de son visage et le bruit très métallique de la barre d'acier qu'elle extrait de son corps … Le fait qu'elle manipule l'objet d'une main n'est finalement que très accessoire dans l'interprétation de la vision. Cette chose n'est finalement pas une marionnette, mais ça ne l'avance guère plus.


Il ne répond pas à sa première phrase, encore trop étonné et pour le moins sur ses gardes face à cet … "objet" qu'il est bien incapable de comprendre. Ça ne semble pas animé par magie, ni même a distance. Ça a l'air d'avoir une certaine force pour pouvoir manipuler une pièce d'acier malgré une blessure grave, mais la dite blessure n'a rien de ce qu'il a déjà pu voir partout où il a pu aller. Ça a une voix qui a l'air de souffrir, mais ça n'a aucun problème pour plonger les mains dans le trou de son abdomen sans trembler. Avouez qu'il y a de quoi rester un peu con devant ce spectacle. Du coup ce n'est que quand elle lui demande une batterie qu'il finit par réagir.

Une … batterie ? Que voulez faire avec un instrument de musique ?

Effectivement, ça n'a absolument aucun sens et surtout aucun rapport avec ce que veut vraiment la … "jeune femme", assumons se fait pour l'instant. En effet une batterie pour lui c'est un objet sur lequel on tape dans un groupe musical, à côté d'une guitare par exemple. Ça peut aussi être un ensemble de casserole dans une cuisine, mais ça n'a pas plus de sens dans ce contexte.

Voyant la confusion de Seth, l'étrange "jeune femme" entreprend … d'extraire un de ses organes ? Seth n'a pas à proprement parler de dégoût devant cette action, d'autant plus que l'organe en question n'est finalement qu'une sorte de boite avec des petites pastilles métalliques d'un côté.

Heu … Ok, je vais voir ce que je peux faire.


La prudence voudrait qu'il n'intervienne pas là-dedans, d'autant qu'il ne sait finalement pas d'où vient tout ce qui l'entoure et pourquoi cela a été abattue au sol. Mais malgré tout, la "victime" semble bien trop humaine pour être laissée ainsi … Mourir ? Finalement, la seule choses à laquelle ça le fait penser, c'est une sorte de golem un peu bizarre. Mais il doit admettre qu'il n'a pratiquement aucune connaissance du sujet malgré ses années d'études, aussi il n'est sûr de rien.

Le voilà à s'improviser … Médecin ? Profanateur de cadavre plutôt, bien que les restes "d'Angela" comme elle les avait appelées n'avait pas grand-chose que l'on puisse qualifier de vivant. Il abandonne l'idée de fouiller le premier corps avant même de commencer, l'aillant déjà vu trop "aplatie" pour en faire quoi que ce sois.

Mais parmi les restes de la carcasse du vaisseau se trouve une paire de jambes relativement semblable qui attire son attention. S'approchant du morceau de "corps", il constate rapidement qu'il n'y a que la partie inférieure de présente, le restant étant on ne sait où.

Étrangement l'ensemble semble être plus ou moins fait pour être démonté, comme une sorte de mécanisme d'horlogerie qu'il a vaguement vu en de rare occasion. Cette constatation ne le laisse que plus perplexe encore avant qu'il n'entame de tenter de trouver l'élément qu'il cherche dans l'assemblage, arrachant vis et fixation au passage. Il lui faut plusieurs minutes avant de trouver une boite similaire à celle qu'il avait déjà en main. Pas exactement pareil, mais de toute façon il ne semblait rien avoir d'autre de similaire de toute façon.

Finalement, c'est un gros quart d'heure plus tard qu'il revient vers la survivante, tenant la "batterie" en main avant de la lui tendre, se méfiant tout de même un peu de ce que pouvait faire la "jeune fille" dont il ne sait à la réflexion strictement rien. Espéreront que cela ne lui apporte pas plus d'ennui qu'autre chose …


C’est ça que vous vouliez ?
Journalisée

L'empire Sildurien
Legion
-

Messages: 100

avatar

L'empire Sildurien


Voir le profil
Fiche
Description
Ceci est une légion militaire.
« Répondre #4 le: Juin 12, 2017, 02:07:27 »

Le vaisseau allait manquer d'énergie, une question de minutes désormais, et ce pauvre homme, ne semblait pas comprendre ce qu'on lui demandait. Enfin, chose étrange, pour lui la batterie était un instrument de musique apparu récemment dans l'histoire de l'homme. Enfin sur Terre en tout cas, mais ailleurs peut-être qu'elle existait de puis plus longtemps que cela. Elle lui avait confié une de ses batteries, espérant qu'il trouve une autre avant qu'elle ne soit hors service pour de bon. Elle attendit donc perdant doucement la vue à mesure que l'énergie s'épuisait dans l'appareil derrière elle. Au bout de dix minutes elle commençait à tomber couchée sans force pour maintenir son corps droit. Et quand enfin il se présenta, elle eut du mal à ouvrir les yeux, regarder la boite, si ce n'était pas la bonne s'en était fichue d'elle.

Mais il s'était planté ! Ce n'était pas la bonne batterie, elle venait d'un autre modèle, elle l'attrapa quand même, et sous le poids son bras manqua de tomber avec la batterie. Elle retira alors d'elle deux câbles, puis faiblement les brancha sur la batterie. Il y eut un peu de fumée et des étincelles, une surtension. Puis elle sembla bouger plus facilement, se redressa et mit en elle la batterie, elle était plus petite que l'originale, donc elle rentra sans mal. Debout elle referma sa peau et reprit alors un air tout à fait humain.

- Vous avez rendu un grand service à l'empire, grâce à vous je vais pouvoir faire une demande de renfort.

Puis elle l'observe, un grand humain, un guerrier sans doute vu la carrure.

- Vous, semblez perturbé de me voir, quelque chose ne va pas ?
Journalisée
Seth Sternam
Flood en folie !
Créature
-

Messages: 1458



Voir le profil
Fiche
« Répondre #5 le: Juillet 10, 2017, 03:06:13 »

Quand Seth reviens finalement, la "jeune femme" est pratiquement avachie par terre, renforçant cet air de poupée désarticulée pour le moins perturbant. Néanmoins, elle se redresse à sa vu, se calant tant bien que mal contre la paroi métallique de l'étrange structure métallique.

Étrangement, elle eut l'air désappointée en voyant la trouvaille que lui présente Seth qui s'en trouve lui-même surpris. Il n'y a pourtant rien trouvé d'autre de semblable dans le "cadavre". Ça n'empêche cependant pas la jeune femme de saisir l'étrange objet extrait d'une de ses congénères. Il a tout juste le temps de rattraper la batterie qu'il vient de lâcher, son poids emportant le bras chancelant qui tente de s'en saisir faiblement. Seth allait lui proposer de l'aider quand elle plonge de nouveau sa main libre dans le trou de son abdomen, sortant deux fils qu'elle s'empresse de fixer sur la batterie. De nouveau la surprise se lit sur son visage quand l'opération s'accompagne d'étincelle et de fumée.


Peu importe comment, l'objet semble redonner vie à l'étrange fille de fer qui ne tarde pas à loger la batterie dans le trou d'où viennent les fils avant de se relever comme si de rien n'était. Ainsi elle ressemble à une humaine tout ce qu'il y a de plus normal, du moins si on excepte les morceaux de métal tordu qui sortent de sa jambe. S'en est presque dérangent, suffisamment du moins pour que son air soupçonneux attire l'attention de la concerner qui lui parle d'un empire et de renfort comme si tout était normal dans le meilleur des mondes.


Vous semblez perturbé de me voir, quelque chose ne va pas ?

Vous êtes quoi en fait ? Depuis quand Ashnard dispose de golem dans votre genre ?

La question sort peut-être un peu trop sèchement, mais pour la défense de Seth ça fait une bonne demi-heure qu'il est en plein brouillard comme le laisse entendre ses suppositions pour le moins … À côté de la vérité. Le fait qu'elle semble se comporter comme si toute cette scène lui semble parfaitement normale ne fait qu'ajouter à sa confusion.
Journalisée

L'empire Sildurien
Legion
-

Messages: 100

avatar

L'empire Sildurien


Voir le profil
Fiche
Description
Ceci est une légion militaire.
« Répondre #6 le: Juillet 11, 2017, 12:25:42 »

L'unité Vita avait une batterie qui tiendrait un moment, ce n'était pas une réparation optimale et ces circuits internes avaient pris un peu de dégât. Mais pour le moment cela semblait tenir la tension appliquée. Elle avait donc un trou dans le ventre et le dos, et l'on voyait du métal tordu ressortir sur l'un des bords. Pour autant elle ne paniquait pas, tous ces diagnostics confirmaient qu'elle était en relativement bon état comparée aux autres machines. Elle regardait donc ce qui semblait être un jeune humain l'ayant sauvée. Elle lui avait demandé s'il allait bien, et visiblement il la prenait pour un golem. Rapidement elle en vint à la conclusion qu'il appartenait à un peuple primitif, Ashnard pour autant qu'elle le sache était une dictature qui n'avait pas voulu communiquer avec eux et avait torturer et détruit l'unité venue négocier.

- Nous sommes en conflit avec Ashnard, je ne leur appartiens pas, je suis Sildurienne.

Puis elle semble avancer de quelques pas, pour ramasser une arme automatique d'une des unités de combat. Se stoppant alors elle observe sa jambe, le métal est tordu et le bout qui ressort fait partie de sa structure porteuse...

- Il va falloir réparer ma jambe si nous devons marcher plusieurs jours, elle risque de céder avant d'arriver sinon.

Elle l'observe alors, elle était une unité de communication et infiltration. Même si actuellement au niveau du ventre elle avait un trou qui mettait fin à toutes tentatives d'infiltration. D'ailleurs maintenant qu'elle marchait le bruit d'un de ces servomoteurs en peine se faisait entendre dans la jambe blessée.

- Et je ne suis pas un golem, bien que ça puisse y sembler pour vous, je n'ai rien de magique, je suis une machine, mais je ne sais pas si vous pouvez comprendre ce qu'est une machine.
Journalisée

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox