banniere
 
  Nouvelles:
LGJ inaugure un système de vote et nous vous parlons de l'avenir du forum ici.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 ... 3 4 [5] 6 7
  Imprimer  
Auteur Sujet: Toute une éducation à refaire ! [PV : Erika]  (Lu 2486 fois)
Darth Vallon
Créature
-

Messages: 83



Voir le profil
Fiche
« Répondre #60 le: Avril 27, 2017, 08:47:29 »


Irritant ? Ouais on pouvait dire ça, son manque de réaction l'agaçait, il s'autorisa un dé-bridage pour se lâcher bien au fond de sa gorge, il la laisse ensuite profonde pour qu'elle n'ai d'autres choix que de gouter à sa sauce.
Ensuite il se retira et se releva, enfilant juste la blouse, Erika se faisait remettre à la vertical, il approcha et lui retira les lunettes ocultante, et lui posa une main sur la joue en souriant.


- Bien, le moment est venu de sortir les jouets de leurs emballages hein ?

Sous Erika s'éleva deux tige en acier, Darth ouvrit une mallette avec le numéro un écrit en rouge dessus. Elle contenait deux extrémité à ajouter à ces dites barres, du standard certes mais dans une matière conçu spécialement  à cet effet, un peu statique avec les frottements pour titiller à mesure qu'elles faisaient des va et vient avec des minuscules chocs électriques. Il appuya sur un bouton après les avoir attaché et lui caressa doucement la joue en souriant.

- On pourra monter jusqu'au numéro combien  à ton avis ?

Les deux godes montèrent jusqu'à entrer en Erika, effleurant le fond du vagin pour un, l'autre allant à une hauteur similaire, il sembla régler l'écart des positions hautes et base pour simplement être sur le point de les faire ressortir, puis il tourna le bouton, les mouvement débutèrent sur les chapeaux de roues, deux fois plus vite que ce qu'il lui avait fait. Il la laissa au prise avec ce duo de choc pour aller tirer une petite machines à électrodes. L'homonculus se permit même de se sortir une sucette et de la mettre en bouche, se dandinant d'un air niais, comme si il chantonnait dans sa tête.
Il se retourna pour poser quatre petites électrodes sur chaque seins, un sur le tétons, et les trois en cercle autour. Il régla la machine qui se mit à régulièrement envoyé des petits impulsions électriques ciblés sur les nerfs des seins ferme de sa copine de jeux. Il avait prit son pied avec elle en se dépucelant, maintenant il le prenait en jouant, il la récompensait avec du plaisir, et si elle était gentil et jouissait bien pendant les semaines à venir, il lui fera même la fleur de confectionner quelques armes rien que pour elle ! Il passa la vitesse à 80 cpm, oui cela signifiait bien que chaque minutes, les deux godes s'enfilait en elle rien que 80 fois !


- Les machines ça ne s’essouffle pas, et toi ?

Il alla vers le placard, sortit la mallette numérotée deux et s'étira, profitant un peu du spectacle sous ses yeux. En se grattant l'oreille il se demandait bien si après un traitement adéquat il allait pouvoir mettre de plus en plus gros, il pourrait mesurer ça en volume de liquide nan ?

Journalisée
Erika
E.S.P.er
-

Messages: 102



Voir le profil
Fiche
« Répondre #61 le: Avril 28, 2017, 04:18:48 »

Erika le sentit donc crasher tout son sperme chaud dans sa gorge, elle eut un peu de mal à l'avaler dans sa position, mais le fit malgré tout. Cela la repoussait un peu, mais bon elle savait que nombre d'hommes en rêvaient, donc le chaton aussi ! Remise à la verticale elle l'observa un peu surprise encore, perdit les lunettes et l'écouta attentivement, des jouets ? Quel emballage ? Elle baisa la tête au bruit, observa les deux tiges de métal brillante et surement froide. C'était ça ses jouets ? Elle regarda la mallette également, que pouvait-elle contenir, toute humide elle imaginait déjà des jouets de plus en plus gros, ou gros dés le départ. Elle attendit, et eut sa réponse assez rapidement, c'était les embouts, des godes, et vu les numéros ils seront de plus en plus gros.

- Hmm, je ne sais pas qu'elle est la plus grande taille, mais ceux-là sans souci, deux fois plus gros aussi je pense...

Elle l'observa rougissant un peu, puis le sentit effleurer avec les godes, elle gémit un peu, ça rentra doucement en elle, sans le moindre mal en fait. Elle le regarda faire et sentit alors le mouvement se mettre en marche, voilà qui monta rapidement, elle gémit alors et se tordit un peu :

- Attend... hmm, pas si vite chaton... Ah oui encore !

C'était plus fort qu'elle, ses jouets allaient et venaient comme deux puissants hommes plein d'envie. Enfin, bref, c'était un délice et elle en redemandait plutôt deux fois qu'une, mais pour papoter avec le chaton ça allait être compliqué ! Elle le sentit aussi poser des trucs sur sa poitrine, gémi encore un peu et raidement elle sentit les signaux électriques dans son corps. Elle hurla de plaisir cette fois, sa tête commençait à se perdre. Son esprit aussi, elle couina encore de plaisir et l'écouta, pour sur elle s'épuiserait, mais son endurance de base était très impressionnante, aussi elle mit des longues minutes avant de sentir la fatigue. Elle eut den ombreux orgasmes et fini par couiner et le supplia de ralentir les godes.

- Ahh, hmm, pitié chaton, diminue la vitesse, ah, je jouis encore !
Journalisée


So, life without death? It isn't much worth calling "life."
But, by the sharp pain still searing through my body, I can feel that I'm "alive."
Darth Vallon
Créature
-

Messages: 83



Voir le profil
Fiche
« Répondre #62 le: Mai 01, 2017, 02:28:30 »


Voila, c'était ça qu'il voulait entendre, qu'elle en redemande, que ce visage inexpressif commence à lui révéler du désirs, de l'envie, qu'elle profite de sa gorge encore libre pour le moment pour gémir encore et encore.
Il avait commencé à marquer le nombre de jouissance qu'elle aurait sur un petit tableau, aussi lorsqu'elle réclama du calme, il se dit que le moment de changer l'équipement était venu. Le blond s'approcha et les stoppa en position demi entré en elle. Le scientifique lui effleura doucement les hanches et les seins avant de poser une main sur sa joue et l'embrasser encore avec de lui parler, leurs lèvres s'effleurant, ses yeux rivés dans ceux d'Erika.


-Quelle savoureuse femme tu fais … Bien, on va ralentir, mais je vais, vérifier un de tes propos, il parait que le double rentre selon toi hein ...

Le jeune homme se mit à dévisser les godes alors qu'ils se trouvaient encore partiellement dans la militaire, et il les retira, les nettoyant  à l'eau avant de les ranger, il repartit avec les deux mallettes pour revenir avec la numéro huit. Il l'ouvrit sur la petite table, il y en avait plus, des formes et textures différentes, pour une taille deux fois plus grande en largeur, moins en longueur. Il glissa partiellement celui avec une texture couverte de bosse dans l'anus de la militaire, puis le vissa. Les actions furent les même pour sa chatte, le godes différents en revanche, plus standard, le gland très standard, mais le corps plus fin, lui donnait presque une allure de champignon. Il ajouta une petite électrode directement sur le clitoris de la femme.

- Allez on reprend ...

Il lui lécha le cou en souriant pour lui murmurer dans l’oreille quelques mots tandis que les machines reprenaient leurs fonctionnement, à un simple rythme de 40 cpm histoire de ne pas la blesser.

- Le chaton est partie chérie … il ne reste qu'un lion excité par ton corps et tes cris, un félin qui au lieux de te baisser lui même pendant tout l'hiver va laisser ce plaisir à des machines pour te finir à la fin ...

Il allait tellement lui faire associer cet endroit au plaisir qu'elle pourrait mouiller rien qu'en y repensant, et qu'elle reviendrait pour ce plaisir de temps en temps. Il lui caressa doucement le ventre, debout à coté d'elle, et si il lui faisait porter un bébé venant de lui ? D'ailleurs elle peut portée des bébés venant de quoi ? Il sourit, des tests, il fallait faire des tests ! Si le bébé démarre il l'avortera dés le premier jour, sauf peut être le sien, bien sur. Il lança la production de quantité de sperme grâce aux échantillons utilisé par les scientifiques, il allait lui en falloir beaucoup … beaucoup ...

- Tu es contente d'être venue ici dit moi ?

Journalisée
Erika
E.S.P.er
-

Messages: 102



Voir le profil
Fiche
« Répondre #63 le: Mai 03, 2017, 11:47:34 »

Bien sûr qu'elle en redemandait, c'était cool de pouvoir jouir, mais au bout d'un moment ça fatigue ! Elle l'écouta donc tranquillement et sourit un peu, bas oui elle était sérieuse. Elle soupira d'aise quand les godes furent retirés, elle le regarda donc chipoter à des mallettes. Surprise elle couina un peu, mais prit quand mnème le gode avec les petites bosses dans son cul. Puis elle prit le champignon, rit un peu et le regarda contente, bien sûr qu'elle pouvait prendre cela en elle. Elle sentit l'électrode et rougit un peu, puis elle hoche la tête, elle sentit la machine se mettre en marche, apprécia cela et l'écoute encore parler du lion. Il pouvait chanter ça autant qu'il voulait, il n'était qu'un chaton face à elle. En sueur et chaude, elle se contente de hocher la tête, l'idée n'est pas désagréable le moins du monde. Puis elle sentit la caresse, sentait-il le jouet remuer en elle ? Ce gros champi qui raclait ses parois la faisant couiner et gémir sans cesse. Elle l'écoute et hoche un peu la tête, mais elle n'était pas non plus prête à revenir juste pour ça, ou alors quand elle serait vraiment en manque. Mais pour le moment elle préférait ce laisser aller et jouir avec les étranges jouets qui la remplissaient de façon très efficace !
Journalisée


So, life without death? It isn't much worth calling "life."
But, by the sharp pain still searing through my body, I can feel that I'm "alive."
Darth Vallon
Créature
-

Messages: 83



Voir le profil
Fiche
« Répondre #64 le: Mai 04, 2017, 08:06:27 »

<blockquote>

Elle avait déjà perdu sa langue ? C'était dommage, mais pas dramatique non plus, il était visiblement résolu a se laisser faire au vice du blond, alors il allait s'en donner à cœur joie !
Il la laissa se faire occuper par l'équipement une bonne dizaines de minutes, assit sur un bureau non loin pour l'écouter. Il préparait un dossier sur elle, des photos, des liens vers les enregistrements de son passage ici, toute les données qu'il accumulait sur elle.
Après avoir tout compiler, il se releva pour aller vers elle en souriant, les godes eurent une brève mais fulgurante accélération, pendant qu'il allait chercher deux autres mallettes. Il les ouvrit sous les yeux d'Erika, une contenait une longue chaine de balles en acier visiblement articulée, l'autre plusieurs formes de godes, la taille au dessus de ce qu'elle prenait actuellement. Ce fut soudain le calme plat et les deux objets se sont extrait d'elle, le temps d'un changement, il fixa la chaine de balles sur la machines s'occupant dans son entrée arrière, puis un gode aux formes rugueuse et bosselée pour s'enfoncer dans son vagin.
Il se plaqua devant elle en lui tenant les fesses dans les mains, soutenant son regard en souriant.


- Dépassons un peu ta limite alors, voyons aussi la longueur qui passe dans ton cul ...

Il lui massait les fesses et la fixait tandis que tout reprenait place, qu'une des balles de 5 cm s'insérait dans son cul, et que le gode entrait d'un coup sec. Il sourit et ajouta sa bite avec le gode.

- J'y prend vraiment gout a ton intérieur en plus !

Il saisit le gode champignon et le lécha rapidement avant de le tendre à la femme avec un sourire en disant long sur ses attentes tandis qu'il bougeait les hanches. Le godes se mit à faire de très lent va et vient, pour s'ajouter à la tâche, tandis que par moment, environs tout les dix mouvements une balle en plus s'ajoutait, poussant les autres plus loin en elle. Le neko se fit plaisir comme ça quelques minutes et se retira d'elle sans jouir. Il s'étira et remonta un peu le curseur de la vitesse, quelque chose comme 9 ou 10.

Le jeune homme laissa faire en se délectant du spectacle, un robot fini par lui apporter un cylindre remplit d'un liquide blanc et épais, il le relia à la machine offrant à la chatte d'Erika un doux supplice.


- A ton avis c'est quoi ma belle ? Oh, j'oubliais, ça te tente une petite drogue pour décupler ton plaisir ? Ou tu la veux pour plus tard ? Je te laisse le choix !

</blockquote>
Journalisée
Erika
E.S.P.er
-

Messages: 102



Voir le profil
Fiche
« Répondre #65 le: Mai 05, 2017, 08:07:49 »

Elle n'avait pas vraiment perdu sa langue, elle gémissait et poussait un tas de cris de plaisir tout le temps. Mais elle ne voyait plus vraiment l'intérêt de lui parler, après tout il semblait bien occupé avec ses expériences et ne lui laissait pas vraiment de repos. Elle jouissait coup sur coup, à cause des godes, de leur forme, de leur vitesse aussi ! Là c'était l'enfant, elle gémissait encore fortement, elle sentit le changement de gode et l'observa se reposant comme elle pouvait.

- Ahh, attend chaton, j'en peux plus...

Elle le regarde ensuite parler de limite et pousser des grosses boules dans son cul, ça faisait mal, et le gode aussi était pas mal avec ses Bose en tout genre ! Elle couina encore de plaisir, mouillait toujours comme une chienne et le sentait monter la vitesse, puis ajouter sa verge ce qui la fit hurler de plaisir. Elle adorait cela, et son corps semblait bien s'adapter, son cul se faisait combler aussi, il sortit et elle le regarda donc un peu surprise avant de couiner et rire un peu jouissant encore. Elle regarda ensuite ce qu'il apportait et cria encore de plaisir :

- Hmm ah, je... annnhhh sais pas non... je jouis encore !

Elle jouissait vraiment et de plus en plus. Elle couina ensuite et regarda le sperme s'enfoncer dans le gode qui défonçait sa chatte, il la voulait enceinte ?
Journalisée


So, life without death? It isn't much worth calling "life."
But, by the sharp pain still searing through my body, I can feel that I'm "alive."
Darth Vallon
Créature
-

Messages: 83



Voir le profil
Fiche
« Répondre #66 le: Mai 07, 2017, 11:02:45 »


Le système supplémentaire s'était rapidement mit en fonction, et Darth observait en souriant Erika. Il lui caressait doucement le ventre, tendresse intruse au milieu de la violence des machines contre elle, et dés qu'elle hurlait, le système interne du gode chauffait une dose du faux sperme et l'expulsait au fond d'elle, qu'elle ressente la chaleur simulée d'une éjaculation. Il continuait ses caresses, mais cette fois des deux mains, le gode se mit en plus à vibrer en permanence, et lui se trouvait derrière elle, lui caressant le ventre qui lentement mais surement allait gonfler, rempli d'un liquide chaud et blanc.

- Attends on va te donner un indice ...

Elle goutait en bas, mais bon, pour bien apprécier sa création il y avait mieux non ? Il lui mit une petite tape sur les fesses et mit un peu du fameux liquide sur ses mains, il se rapprocha d'elle et utilisa ses doigts pour lui en mettre en bouche.

- Allez goute bien et dis moi ce que tu pense que ce soit !

Il éspérait bien qu'elle allait bien tout lécher, rendre tout propre ses doigts, le motiver pour profiter d'elle du coup. Au pire il forcerait un peu la main, ce n'était pas bien bien grave.
Et puis, quoi qu'elle en dise il s'était connecté aux machines d'Erika, et terminé un back up des paramètres qu'elles avaient, il préparait bien évidemment le terrain pour la suite. Les nano-machines semblaient lui faire un genre de renforcement moral, une barrière à brisé pour la voir son un jour plus sexuelle, plus remplis de désir charnelle et de luxure.
Il ne résista pas plus longtemps et la sodomisa, enfonçant un boule supplémentaire dans son cul, le hurlement causant ce qu'il cause en elle. Le neko se refit sa petite dose de plaisir grâce à elle puis se retira juste avant la prochaine entrée d'une boule en elle.


-Tu sais … Tu es loin de pouvoir avoir du repos maintenant Erika … J'ai encore plein plein de test à faire ...

Il toucha un peu son ventre, le volume montait lentement mais surement, ses mains glissèrent sur elle jusqu'aux seins qui pelotta alors ques les stimulations continuaient à faire leurs offices. Le jeune homme était littéralement connecté à sa base et la contrôlait  à distance, il pouvait faire ce qu'il voulait avec elle, tout en préparant la suite !
Et la suite se préparait bien entendu, un appareil se plaça devant elle, mini d'un long gode souple, une dimension standard, un peu comme sa propre queue, mais bien plus long, il approcha des lévres d'Erika alors qu'il l'embrassait dans le cou.


- Je resterais bien à te tripoter ici pendant des jours et des jours, mais je vais devoir m'absenter une petite heure pour bien préparer la suite des réjouissances ...

Il lui injecta quand même une petite drogue histoire qu'elle prenne vraiment bien son pied pendant son absence et une dose en plus pour neutraliser ses pouvoirs. Puis il s'éloigna alors que le dernier gode s'enfilait dans sa bouche pour s'enfoncer jusque dans sa gorge et faire des va et vient rapide. La chaine de boule se retira rapidement d'elle, la dernière boule était entré, mais quelques coups de godes plus tard, elle en entrait a nouveau une, un doux cycle infernal …
De son coté il disparut pendant deux bonnes heures, il avait renoncé à synthétiser plusieurs sorte de sperme, il se contenta d'une énorme quantité du sien et de la confection d'un mignon petit systéme pour paralyser les nano-machines de la femme en charge de son équilibre psychologique, elle était bridé, il allait la débridé provisoirement mais comme promis il ne toucherait pas à son cerveau, il était un homme d'honneur, en quelque sorte …
Il finit par revenir vers elle, une grande cuve roulant derrière lui, et deux petits appareil dessus, une pompe et le fragmenteur iem configuré pour les nano-machines de la militaire.


- Ma militaire tient le coup ? Me revoilà avec la suite !

Il lui tapota le ventre, puis appuya légèrement dessus en souriant. Le scientifique ressortit tout d'elle et lui essuya la sueur sur le visage. Heureusement qu'il y avait les enregistrements pour constater ce qu'il s'était passé hein ?

- Le temps de ton passage ici, je vais faire de toi bien plus qu'une locataire pour moi, je vais faire de toi ma chienne en chaleur, on va se donner du plaisir à ne plus pouvoir penser à autre chose que de baiser ensemble … Je vais bien m'occuper de toi … Tu verras !

Journalisée
Erika
E.S.P.er
-

Messages: 102



Voir le profil
Fiche
« Répondre #67 le: Mai 15, 2017, 11:01:02 »

Du sperme pour de beaux bébés ! Humains au moins ? Non, car on ne sait jamais avec les étranges scientifiques fous ! Il ne serait pas le premier à tenter l'hybridation, et vu sa tête de chaton... Encore baisée par les machines sa jouissance ne se stoppait pas le moins du monde. Puis la vibration continua, longuement, fortement, elle l'écouta donc surprise... Son endurance légendaire était tout de même là pour la soutenir dans cette jouissance plus que prolongée. Ça en devenait un peu douloureux, mais pire, ses zones érogènes devenaient moins sensibles avec le temps. Faut dire qu'au bout d'un moment ça épuisait plus qu'autre chose. Elle gouta donc le liquide, du sperme oui, elle donna un petite coupe de langue sur les doigts, puis lécha le reste pour jouer le jeu. Ce n'était pas si infect qu'on le disait !

Toujours connectée elle aurait pourtant bien pris une pause... Elle le regarda alors passer sur un bouton, et bim une boule de plus qui déforma son anus soulevant son bassin. Ça faisait mal quand ça rentrait... Et le chant qui l'enculait à côté semblait sans grand effet sur cet anus en feu déjà. Il voulait poursuivre les tests, fatiguée elle hausse les épaules, elle n'était pas prête à craquer. Loin de là même, forte d'esprit comme toute tekhane, on ne la surnommait pas le marteau pour rien... Elle était une des plus tête de mule de son groupe d'élite. Elle le regarda ensuite amener une nouvelle machine, sourit un peu, ce go semblait délicieux, long pas trop large ! Parfait pour la combler en entier et la faire jouir ! Elle n'avait nullement besoin de drogue, elle vit le gode monter... trop haut pour son minou en demande !

Elle se fit donc prendre la bouche, laissant le gode passer quelque peu déçue, ça ne valait nullement une bite... Quant au reste elle le sentait bel et bien, continuait d'en gémir, mais moins fort, avec le temps elle prenait l'habitude de ce traitement. Deux heures ainsi ne furent pas un supplice insurmontable, elle le regarda revenir avec un petit sourire. Elle vit la cuve et devina bel et bien sans mal, il était prévisible quand même. Enfin au moins elle se détendait et la science était faite. Le sentant toucher son ventre musclé elle se demande ce qu'il cherche, oui on pouvait sentir les boules passer en boucle, son anus était détendu à présent... Sans une pause il risquait de le rester un petit moment. Ce qui expliquait aussi qu'elle n'avait plus au derrière, elle avait jouit en boucle sur le gode, et l'écouta tranquillement.

Mais pourtant en moins de trois secondes, il réussit à la faire prendre un regard fatigué, las... Elle avait déjà entendu ce discours, elle aurait bien soupiré, en fait elle le fit... Il venait en deux mots de gâcher toute l'envie qu'elle avait pu ressentir à la vue du récipient de sperme... C'était décidément une obsession chez les hommes, quelle que soit leur espèce, de vouloir changer les femmes en nymphomanes... Si encore il avait dit ça pour rire, mais là c'était bien trop sérieux, elle continua de se faire prendre, mais ne semblait plus prendre le moindre plaisir... Comme quoi l'avidité est un défaut de taille, il l'avait fait passer de consentante à blasée. Et en bonne militaire entrainée qui pouvait ignorer la douleur, elle ignorait également le plaisir.
Journalisée


So, life without death? It isn't much worth calling "life."
But, by the sharp pain still searing through my body, I can feel that I'm "alive."
Darth Vallon
Créature
-

Messages: 83



Voir le profil
Fiche
« Répondre #68 le: Mai 15, 2017, 06:14:38 »


Il avait retiré chaque objet d'Erika, son visage proche du sien, il s'immobilisa, on pourrait presque croire qu'il était un robot en plein bug. Son regard inexpressif eut soudain une petite leurre tendre, il fit demi-tour et se mit a tourner en rond en gesticulant comme si il était en pleine dispute, et fatalement c'était bien le cas. Le neko était en pleine engueulade avec ses nano-machines, Darth voulait simplement passer le temps avec elle, il aimait son regard neutre qui frétille un peu sous le plaisir, la machine elle voyait déjà l'asservissement car c'est ce que les scientifiques faisaient ici.

- Non ! Je veux pas une nympho ! … Mais je m'en fou que c'est ce qu'ils faisaient ici ! C'est du passé ! … Ouais youpi, elle serait juste bonne à faire du sexe … Je m'en fou de ça moi ! Si elle bave en voyant une bite elle n'aura plus son charme !

Il courut mettre un coup de pied dans la console, comme si il voulait frapper quelque chose de caché dans la machine, faute de pouvoir cogner les nano-machines hein ...

- NON ! Si on veut un truc qui … obéit … on fabriquera des robots ! T'es encore pire que moi pour le relationnel ! Que … Ah c'est comme ça hein ...

Il partit en courant vers la bibliothèque et revint quelques minutes plus tard en souriant, il avait réussit à convaincre une machine que sa solution était bien mieux. Il lui avait suffit de lui lire le passage des constats des scientifique sur l'absence de réflexion des êtres doué d'intelligence si ils sont soumis par une pulsion animal comme le plaisir et les risques de problèmes par la suite, comme ils sont connu. Devant Erika il se gratta un peu la nuque en toussotant. Pendant ce temps les nano-machines se connectaient à plusieurs base de données pour récupérer des informations sur le passé d'Erika.

- Hmmmm, ne fait pas trop attention aux dernières minutes, oublie les c'est ême mieux, je t'expliquerais après d'accord ?

Il revient vers la femme et la caresse doucement au niveau des hanches, le jeune homme effleure aussi les parties qui ont eut le droit à un traitement relativement long, le contraste entre ce que lui faisait la machine et ses propres actions était saisissant, et le corps d'Erika subissait donc des mélanges de sensations qui ne pouvait qu'être compliqué à assimiler.

- Je suis en train de jalouser des machines … je préfère que ce soit moi pour le moment en fin de compte ...

Il plante sa virilité dans le vagin d'Erika et lui bande les yeux, détachant main et pied pour les attacher à nouveau, mais croiser derrière les hanches de Darth et son cou, qu'elle reste bien contre lui. Le chaton lui embrase le cou et fait un suçon.

- On va dans une autre salle, rien que pour nous … Histoire de capter tout ce qu'il se passe autour de toi cette fois … Je te laisse bouger les hanches comme une grande.

Il se dirigea donc avec elle planté sur sa virilité vers la salle holographique, il l'utilisait habituellement pour modéliser ses prototypes, vérifier l'absence de défauts, mais c'était une arène avec plein de spectateur, et il y avait dans le faux public des visages familier à Erika qu'il avait trouvé dans les données collectés. Il bridait son propre plaisir pour seulement avoir une trique digne de ce nom. Il l'a laissa alors se faire un peu plaisir avant de la poser au sol, ventre sur le froid béton lissé, main et pied liés. Il lui releva les hanches pour la prendre en levrette et lui retira le bandeau, faisant ses va et vient en elle, il ne dit pourtant rien, cette situation était plaisante. Mais dans le fond l'analyse se poursuivait aussi, une tâche en arrière plan, il avait un peu de temps avant l'élimination du brideur de pouvoir du corps d'Erika.

Journalisée
Erika
E.S.P.er
-

Messages: 102



Voir le profil
Fiche
« Répondre #69 le: Mai 21, 2017, 01:58:37 »

Elle l'avait observé, il gesticulait et tournait en rond, et il parlait encore tout seul. Elle soupira un peu, au moins elle n'était plus prise par la machine et n'avise plus de gros jouets en elle. Mais elle était encore attachée...

- Hé oh, je t'entends...

Mais rien à faire il était occupé à parler tout seul dans son petit monde à lui. Elle l'y laissa donc, le vit partir et puis soupira, encore attachée elle était ennuyée tout de même, et s'il l'oubliait ici ? Elle tiqua, puis commença à forcer un peu sur la machine voir si elle pouvait s'en détacher rapidement. Mais heureusement il était de retour, elle l'observe, l'écoute encore et hausse les épaules, il vivait seul depuis trop longtemps c'était tout. Elle sentit sa caresse et hoche un peu la tête, il voulait se la faire quoi... Le sentant entrer elle le regarde et sourit un peu, ce n'était pas mauvais, le suçon non plus finalement. Elle le sentit bouger un rien quand il l'embrassait, puis elle se mit à bouger les hanches pour prendre un peu de plaisir. Le laissant porter son corps vers une autre salle. Finalement elle termina face contre terre, couine un peu et a beaucoup de mal avec la position. avant de s'y faire et gémir doucement de plaisir :

- Bref, après ça je me repose, tes expériences sont fatigantes, tu sais... Puis je ne compte pas baiser toute ma journée...
Journalisée


So, life without death? It isn't much worth calling "life."
But, by the sharp pain still searing through my body, I can feel that I'm "alive."
Darth Vallon
Créature
-

Messages: 83



Voir le profil
Fiche
« Répondre #70 le: Mai 29, 2017, 06:03:07 »


Il avait encore de l'endurance  à revendre, et surtout il venait à l'instant de désactiver brièvement par une impulsion ciblée les nano-machines d'Erika la protégeant des excès de plaisir.
Le blond plaça ses mains sur les seins de sa partenaire, ses nano-machines avaient forcés l'ovulation de la femme qu'il se tapait actuellement. Il la souleva un peu par les seins qu'il massait fermement tandis qu'il entrait et ressortait furieusement d'elle.


- Ouais … On aura encore le temps de recommencer après tout … On dormira chaque nuit ensemble, tout le long de ton séjour ici

Et la journée était déjà passée, elle ne l'avait visiblement pas vu défiler. Pourtant il se passa encore une bonne heure avant que Darth n'ai jouis plusieurs fois en elle, s'assurant de la fécondation de madame. Il avait prit soin à varier les positions, mais n'interrompit jamais la chose, elle devait maintenant pouvoir bien voir l'ambiance autour, cette simulation de baise au milieu d'une arène sous une immense foule de spectateur.
Au final Erika arborait un étrange visage, elle semblait consciente sans l'être et répondait positivement à tout. Il en aurait bien profiter pour entrer dans le domaine des choses les plus éprouvante physiquement comme lui injecter suffisamment de sperme dans le cul pour qu'il ressorte par la bouche, remplir le vagin de ce même sperme. L'asseoir sur une chaine à boule et observer le visage selon la vitesse de cette dernière, mais il était un homme de parole, il avait annoncé qu'elle pourrait se reposer après, il lui mit un petit collier et y fixa une laisse.


- Allez, à quatre pattes, on file dormir Erika !

Il l'emmena donc comme ça jusque son lit, il la regardait régulièrement et lui caressait doucement la joue et les cheveux, il se sentait un peu coupable alors que ses machines le félicitaient, elle voulaient maintenir cet état, mais pas lui, il avait fait le nécessaire pour que ce soit provisoire si jamais cela arrivait. Elle était belle, il se voyait bien en couple avec elle, mais se refusait à gagner son cœur de la sorte. Dans la chambre il le retira la laisse, et la fit s'installer dans le lit, il s'allongea à coté, la prenant dans ses bras pour se reposer lui aussi. Pendant leurs sommeil, les machines qu'il avait injecté à Erika réparait tout les éventuelles dommages qu'il aurait pu y avoir sur celle d'Erika et s’éliminèrent d'elle.
Pendant son sommeil il y eut une petite larme qui coula des yeux de Darth, dans le fond il était probablement un peu seul.

L'homonculus se leva en premier et laissa un plateau petit déjeuner près pour 2rika sur une petite table à coté du lit. La salle holographique affichait maintenant en 3D un schéma particulièrement complexe d'une sorte de revolver, dans une salle a coté se tenait Darth, testant prototype après prototype du pistolet.
Le dernier tir le vida tellement de sa magie et son énergie qu'il mourut immédiatement, l'arme tira un étrange petit filet blanc de a peine un mètre, il s'écrasa au sol, tandis que deux mètres à coté de son propre corps Darth se fixait, le corps mort s'évaporait lentement.


- Je crois que c'est bon, ma magie n'es clairement pas conçu pour ça, il fonctionnera parfaitement avec Erika je pense ...

Sur le coté il y avait d'autres exemplaires alignés sur une table, explosés, fondus, du sang sur le sol mais Darth était intact, étrangement. Il rangea donc son invention dans un petit étuis en cuir.

- Je n'ai plus qu'à tout lui expliquer comme convenu, j'espère qu'elle restera encore un peu.

Journalisée
Erika
E.S.P.er
-

Messages: 102



Voir le profil
Fiche
« Répondre #71 le: Juin 06, 2017, 12:33:47 »

C'est vrai, elle était une femme avec un grand dessein, et pas de grands seins par contre. Mais bon la question n'est pas là, elle ne comptait pas passer son temps à forniquer alors qu'elle a un monde à détruire. Elle écouta donc le châtain, le regardant un peu tout en se laissant prendre pour le moment. Elle semblait rapidement comprendre que la foule n'était qu'une illusion, sans doute semblaient ils trop répétitifs, ou alors peut-être pas assez vivant. Elle voulait se reposer et sentit le collier, tout comme tout le foutre qu'il fichait en elle, espérait-il un enfant ? Ils n'étaient même pas de la même espèce, ça semblait peu probable. Mais ce n'était pas le souci, guidée par la laisse elle soupire un peu, elle le suivit donc toujours en manque de sexe. Elle dormit aussi épuisée par sa journée, bien qu'en vrai cela ne lui était pas nécessaire avec sa régénération. Mais elle profita de la nuit pour se détendre, fini par se réveiller quand il bougeât, mais continua de faire se semblant de dormir.

Elle attendit donc au lit, puis vit le plateau et mangeait tranquillement, encore à poil depuis hier. Elle invoqua alors une culotte, un soutif et les enfila avant de chercher après lui. Elle se promena sans tomber sur lui, bâillant encore beaucoup.
Journalisée


So, life without death? It isn't much worth calling "life."
But, by the sharp pain still searing through my body, I can feel that I'm "alive."
Darth Vallon
Créature
-

Messages: 83



Voir le profil
Fiche
« Répondre #72 le: Juin 08, 2017, 12:26:07 »


Une petite sonnerie, Darth s'arrête un instant, Erika est levée, le blond envoie tout de suite un petit robot à sa rencontre pour la guider jusqu'ici, elle le comprendrait non ? Enfin il verra bien.
L'homonculus regarda la pièce, elle était en piteux état, des traces d'explosions, de feu, de sang, des trous parfaitement net, d'autres comme de la shrapnel, sans parler des éclats plus ou moins nombreux, fondu ou tranchant, étalés un peu partout, des échecs plus ou moins retentissant. Et sur une table à coté, encore en parfait état, un révolver dans un étui en cuir, et trois sphère noir.


- Les tests avec la magie c'est vraiment problématique ..; Il faut vite que je parvienne à l'accumuler et à la stocker ...

Sans la magie c'est relativement simple, même trop pour lui, mais avec la magie les systèmes traditionnels ne fonctionnent pas, sans parler des matériaux que cela demande, fragile ou rare, super hein ? En plus il devrait plutôt aller ailleurs pour les tests en fait, il a simplement détruit une salle là … Enfin bon, Erika ne devrait pas tarder, il se mit à installer des cible avec différentes matières remit sa chemise et sa cravatte en place puis attendit que la femme passe la porte, il lança le pistolet vers elle.

- Cadeau ! Attrape !

Quand elle l'eut saisit il sourit et reprit.

- Mon dernier gadget ! Le pistolet à balle instable dimensionnelle ! Pabid ! … Ok, le nom est pas vraiment beau, je n'ai pas encore trouvé mieux … Le principe est simple, ça absorbe la magie du porteur pour créer un genre de projectile sans dimension fixée, du coup ça perce à peu près tout et n'importe quoi comme du beurre, mais je pense qu'il n'y aura que toi capable de l'utiliser grâce à l'affinité de ta magie avec les dimensions … La consommation est aberrante et mortel pour les autres, pour au final, rien ...

Il tendit la main vers les cibles.

- Si madame veut bien prendre place pour les dernier ajustements pratiques.

Il la dévorait un peu du regard, en même temps dans sa tenue elle lui faisait limite du rentre dedans non ? Enfin bon, il plaçait quelques caméras autour d'elle et des capteurs sur elle et le pistolet.

Journalisée
Erika
E.S.P.er
-

Messages: 102



Voir le profil
Fiche
« Répondre #73 le: Juin 12, 2017, 01:39:44 »

Erika regarda donc le petit robot, le suivit intriguée plus qu'autre chose. Elle suit la petite bête, puis avance inlassablement. Passant la porte elle attrape le pistolet sans mal, le regarde soupesant son poids. Encore une invention étrange et douteuse cela dit. Elle l'examine du regard, puis écoute la description technique de la chose. Elle visa une cible, pas la peine de lui dire quoi faire, elle visa, puis tira. Pour sur ça pompait ! Elle regarda l'arme après le coup et sembla sceptique.

- Trop fatiguant, j'ai des lances missiles qui font un taf bien plus rapide.

Puis elle le laisse regarder et extermine les autres cibles, c'était surtout sa régénération qui lui permettait de passer outre les limites.

- Non trop fatigante comme arme. Faudrait la modifier, ficher un cristal...

Puis elle se demande pourquoi il n'y a pas pensé lui même en fait. Elle invoque alors une carde de cristal bleu, et transparent. L’objet étrange à première vue est une pierre rare sur terre, extrêmement rare, de même sur terra on n'en trouvait pas partout.

- Tiens, use ce truc, ça absorbe du mana et le stock comme un accu pour l'électricité.
Journalisée


So, life without death? It isn't much worth calling "life."
But, by the sharp pain still searing through my body, I can feel that I'm "alive."
Darth Vallon
Créature
-

Messages: 83



Voir le profil
Fiche
« Répondre #74 le: Juin 12, 2017, 07:12:10 »


Darth était sur une table devant nombre de moniteurs branchés dans un chaos de fils qu’il connaissait par cœur, tous semblaient travailler avec ou sans son intervention, il laissait clairement parler sa fibre curieuse. Entre les flux de magie, les capteurs énergétiques, il décortiquait tout et rien qu’en le voyant il avait fait le même constat que ce qu’elle lui avait dit, bon en comparant à ses propres valeurs si c’est lui qu’il l’utilise on a tout de même un gentil facteur de dix entre les consommations, mais ce n’était pas du tout proche de son estimation, un petit mouvement des sourcils avait trahit son agacement devant ce constat. Le blond avait grandement sous estimé les pertes magiques de son système cristallin, évidement chaque cristaux travaillaient différemment avec la magie, mais le type de magie jouait aussi, plus que prévu …
Il s’étira sauta de sa chaise et se dirigea vers les cibles, les impacts eux étaient parfait, comme un coup de scalpel sur une feuille, mais avec juste 15cm de profondeur dans l’acier !


- Le calibrage du tir est parfait par contre ! Ton lance roquette il détruit tout, la c’est une frappe chirurgicale et instantanée qui se moque de ce qui se trouve entre toi et ta cible sur une dizaine de mètres !

Il regarda ce qu’elle lui tendait et le prit dans les mains, exactement ce qu’il fallait, il la regarda dans les yeux et lui adressa un sourire, si il n’avait pas cette pulsion de perfectionner son œuvre, il lui aurait sauté dessus pour lui rouler un gros patin de la joie ! Bon il fit quand même une tape sur ses fesses en repartant vers le petit atelier de montage et démontage improvisé dans la pièce.

- Exactement ce qu’il manquait, il n’y a quasiment pas de cristaux en stock dans la base pour le moment, je dois aller faire le plein bientôt, j’ai dû faire avec du quartz de synthèse. Bon ça fonctionne bien pour les transferts de magie, mais effectivement, pas du tout pour les tampons de charge !

Il était déjà sur l’arme, elle était ouverte et il ciselait délicatement des petits morceaux pour les placer aux endroits adéquats, remplaçant des morceaux transparents et non efficace pour leur tâche. L’ironie dans tout ça c’est qu’il était actuellement en train de mettre bien plus d’entrain a faire tout ça que lorsqu’il la testait dans le labo, Erika pourrait finir jalouse là ! Ou alors il allait falloir qu’elle chauffe l’homonculus plus que hier pour avoir mieux. Bref, il s’acharnait sur le pistolet en poursuivant la conversation.

- Au fait, j’ai remarqué hier que tes machines ne semblaient pas être à jour du tout, il y a des défauts dans leurs routines préprogrammés, en plus elle sont encore une génération vulnérable au magnétisme, tu voudras que je fasse une mise à jour de tout ça ?

Il se leva et tira avec le pistolet, le tir fut meilleur, mais rien de comparable a ceux qu’elle produisait avec magie, lui il tenait plus du pistolet à eau. Il devint complètement livide et tomba au sol, et a quelques mètres derrière Erika un autre Darth était présent alors que le premier disparaissait doucement, il fit un peu craqué son cou.

- Bon c’est carrément mieux, mais toujours pas universelle visiblement, enfin je suis pas un référence pour l’universelle magique … Tient essaye le à nouveau … chérie !

Il lui tira légèrement la langue en lui tendant le pistolet.

Journalisée

Tags:
Pages: 1 ... 3 4 [5] 6 7
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox