banniere
 
  Nouvelles:
APPEL À CANDIDATURES : Proposez-vous pour être Administrateur de LGJ ! Plus d'informations ici : http://lgj.forum-rpg.net/index.php?topic=20663.0

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Les Couveuses [C.E.A.R.E.S.]  (Lu 305 fois)
Serenos Sombrechant
Avatar
-

Messages: 1994


Mad King


Voir le profil
FicheChalant
Description
The powerful and influencial King of Meisa and Anderran. Behind his good looks and charming smile, he hides a tormented soul scarred with pain and distress. He is called the Mad King for his brutality and his enjoyment of the battlefield.
« le: Avril 03, 2017, 04:49:13 »

Les Formiens étaient une race alien. Déjà une rareté considérant l'énormité de l'espace, la toute première forme de vie extraterrestre que Terra a croisé, le tout premier contact avec un autre monde, s'est soldé par une guerre qui dure maintenant depuis plusieurs décennies. Heureusement pour Terra, la société de haute technologie, appelée Tekhos, possédait d'or et déjà une technologie suffisante pour lutter contre la menace et avait pris sur elle la responsabilité de lutter et de protéger la planète des invasions formiennes sans que ces combats n'affectent les sociétés moins évoluées. Depuis, les domaines militaires et scientifiques ont formé plusieurs unités spéciales de combat et de recherches, ce qui a mené à un grand bond en avant dans le domaine des sciences et des armes, car les formiens possédaient une technologie encore plus poussées que celle que possédaient les Tekhannes.

Maintenant, comment Serenos, Roi de trois royaumes et n'ayant aucun lien avec Tekhos, s'est retrouvé dans un centre de culture et de reproduction formien? Pour une mission de sauvetage et de sabotage, bien sûr.

Malgré les efforts des Tekhannes, il n'était pas rare que certaines unités formiennes parviennent à quitter la Colonie, leur plus grand complexe colonial, pour s'attaquer aux sociétés moins équipées à la lutte. Plusieurs cas d'enlèvement en Meisa et en Narthi avait déjà attiré l'attention du Roi, mais ce n'est que lorsqu'un vaisseau est parvenu à entrer et à quitter son domaine qu'il comprit que ces enlèvements n'avaient rien d'un acte criminel habituel. Et le souverain de Meisa ne pouvait pas laisser ce genre d'incidents se reproduire. Pour la peine, avec l'aide de ses Conseillers, il avait réussi à trouver ce centre de culture, au nord d'Ayshanra, à peine à quelques kilomètres au large. Une base maritime.

Avec la technologie formienne, il aurait été impossible pour une armée de Meisa, de Nexus ou d'Ashnard de même entrer dans le complexe, mais pour un sorcier, la technologie ne rimait à rien sans des défenses appropriées. Les formiens avaient amassé une science formidable et redoutable, mais Terra possédait des ressources surnaturelles que la planète d'origine formienne ne possédait pas. Ainsi, c'est avec aisance que le Roi s'infiltra dans le complexe. Cependant, ignorant de la technologie formienne comme il l'était, le Roi avait accidentellement activé une alarme silencieuse qui avait mis toute la base sur ses gardes, et magie ou non, lorsque les formiens sortaient de leur stase, ils étaient beaucoup trop nombreux pour un homme seul.

C'est donc drogué et restreint que Serenos fut capturé par les extraterrestres, non sans avoir auparavant enflammé magiquement plusieurs spécimens formiens dans sa lutte, et enfermé dans ce qu'il pouvait résumer être une geôle. Contrairement à ce qu'il avait l'habitude de voir comme prison, celle-ci était… enfin, loin d'être complètement désagréable. On aurait dit un jardin à ciel ouvert, hormis que le ciel était un plafond lumineux et qu'il ne pouvait pas sortir du jardin à sa guise. Aux alentours, il y avait… plusieurs femmes. Toutes lourdement enceintes. Les mœurs reproductives des formiens n'étaient plus d'actualité depuis longtemps, mais il y avait quelque chose de… différents chez ces dames. Elles semblaient déconnectées, et pourtant satisfaisaient leurs besoins avec le plus grand soin.

-Ca doit être ça, une couveuse… se dit le Roi en examinant une femme.

Une Tekhane. Il le voyait à ses implants tekhans à la base de son crâne et sous sa chair. Une militaire? Oui, peut-être, mais pourquoi elle aurait été capturée et non tuée?… Une scientifique? Non plus. Mais pas une civile. De plus, il y avait quelque chose de bizarre avec elle... Hormis le fait qu'elle n'était pas enceinte, elle semblait… impatiente, comme si elle attendait son tour.

-Mais qui êtes-vous?
Journalisée

C.E.A.R.E.S.
Legion
-

Messages: 5



Voir le profil
FicheChalant
Description
Commando d’Etude de l’Anatomie et de la Reproduction Extraterrestres et Surnaturelles
« Répondre #1 le: Avril 04, 2017, 01:28:38 »

« Ordre de mission n°785Z21
Objectif : infiltration, insémination et extraction
Agents envoyés : 3
Niveau de risque : Modéré »
Ana :
Age : 24 ans
Origines : Tekhos
Unité : Procréatrice active
Nombre de contact : 2
Procréation réussi : 0
Spécialité : Explosifs
Situation de départ : Attente

Jin :
Age : 28 ans
Origines : Terre
Unité : Défense et Extraction, procréatrice de secours
Nombre de contact : 10
Procréation réussi : 7
Spécialité : Extraction, élimination longue portée
Situation de départ : Enchainée

Yun :
Age : 35 ans
Origines : Terre
Unité : Procréatrice active
Nombre de contact : 33
Procréation réussi : 29
Spécialité : Assistance médical
Situation de départ : Couveuse



Ana était la plus jeune du groupe envoyé par le C.E.A.R.E.S pour cette mission visant intégrer un nid formien afin de récupérer un spécimen de cette race alien dès la naissance. Contrairement à la procédure habituel, seule trois agentes furent envoyés pour cette mission au lieu des cinq en temps normale, la raison était simple, si tout se passait bien, il n’y aurait pas de perte humaine et trois jeunes femmes suffisaient amplement pour que la couveuse ou les couveuse soient extraite, une fois le processus de gestation commencé.

La jeune demoiselle n’avait pas réussi a être inséminé par les créature et devrait donc attendre encore afin de voir son ventre abriter la vie. Heureusement, une de ses collègue avait elle réussit à se faire inséminer, d’ici une semaine l’extraction devrait donc avoir lieu même si elle n’était toujours que la seule. Une extraction qui semble-t-il allait devoir se faire plus tôt sans être sûr que la couveuse donnerait un spécimen exploitable par le centre, tout cela à cause d’un homme qui venait d’être jeté dans la même geôle.

Elle pouvait sentir que ce n’était pas un homme comme les autres et qu’il était la cause de l’agitation des aliens au alentour. Elle grogna intérieurement lorsqu’il la fixa pour la détailler et lui demander qui elle était. Elle répondit sèchement sans cacher qui elle était, il ne semblait pas être hostile :

« Matricule : 2554ANA. Unité d’action : Procréatrice active. Ma mission est d’entrer en contact avec les formes de vie extraterrestre afin d’enfanter un sujet d’étude pour le compte de C.E.A.R.E.S. »

Elle récitait comme un soldat ou un robot mais elle n’avait que peu envie de discuter avec cet inconnu, sa mission était de servir de couveuse pour les formiens et non pas de sympathiser avec un humanoïde de quelques origines soit-il. Mais puisqu’il semblait bien ne pas avoir très envie de rester ici, elle lui indiqua ses deux collègues :

« La couveuse ci et la femme enchaînée sont mes partenaires et je ne quitterai pas ces lieux sans elles et surtout pas celle qui est la clef de la réussite de la mission alors si vous voulez faire du grabuge, faites attention à qui y passe. »
Journalisée
Serenos Sombrechant
Avatar
-

Messages: 1994


Mad King


Voir le profil
FicheChalant
Description
The powerful and influencial King of Meisa and Anderran. Behind his good looks and charming smile, he hides a tormented soul scarred with pain and distress. He is called the Mad King for his brutality and his enjoyment of the battlefield.
« Répondre #2 le: Avril 05, 2017, 02:05:35 »

- Matricule : 2554ANA. Unité d’action : Procréatrice active. Ma mission est d’entrer en contact avec les formes de vie extraterrestre afin d’enfanter un sujet d’étude pour le compte de C.E.A.R.E.S.
-Enfanter un…

La nature même de la mission de la jeune Tekhanne le frappa avec un sacré impact métaphorique. Ses sourcils se soulevèrent, l'incrédulité se dessinant sur son visage. "Quel genre de supérieur militaire autoriserait une opération de ce genre?" était évidemment la première question que le Roi se posait. Mais ce n'était pas à lui de juger. Il n'était pas là pour ça. Néanmoins, il ne pouvait pas risquer de laisser plus de formiens circuler.

-Vos Sénatrices cachent bien des choses sur leurs opérations. Il va falloir en discuter lors du prochain Sommet de Terra.

Avec un air décidé, le Roi se tourna vers l'une des jeunes femmes, déjà lourdement enceinte. D'un geste de la main, le Roi inspecta le fétus. Son regard s'assombrit un instant, mais inutile de parler de sa découverte. Il se tourna vers les autres femmes, également inséminées et visiblement très proches de mettre au monde leurs hybrides.

-J'imagine qu'on vous a immunisées, vous et vos collègues, contre les drogues formiennes. Comme vos opérations sont Tekhannes, je ne vais pas m'interposer à l'encontre de votre mission. Cependant, ces femmes sont hors de votre juridiction et je doute de leur consentement dans ces enfantements.

Sans demander leur approbation, quoi qu'il douta qu'elles auraient la moindre objection à offrir, il s'approcha d'une femme et la regarda droit dans les yeux avant de dégainer une dague et la planter dans son abdomen, marmonnant une série de mots qu'il connaissait pour stopper l'hémorragie alors qu'il éliminait la vie extraterrestre en elle ainsi que la drogue qui se trouvait dans ses veines. Sans porter attention aux trois tekhannes, il répéta son œuvre sur les autres couveuses. Parmi les onze femmes présentes, seulement trois étaient de Meisa, ce qui était quand même un résultat très déplorable comparativement à ce qu'il espérait atteindre suite à ce sauvetage. Il se tourna vers les militaires et brisa leurs liens d'un geste de sa lame. Les formiens n'utilisaient ces chaines que comme moyen de dissuasion, puisque même libre de leurs mouvements, il était impossible pour une femme normale de s'évader; la porte était bien trop solide.

-Mes rapports signalaient plusieurs dizaines d'enlèvement. Que font les Formiens des femmes infertiles ou incompatibles à leur physiologie?
Journalisée

C.E.A.R.E.S.
Legion
-

Messages: 5



Voir le profil
FicheChalant
Description
Commando d’Etude de l’Anatomie et de la Reproduction Extraterrestres et Surnaturelles
« Répondre #3 le: Avril 09, 2017, 01:43:06 »

Le C.E.A.R.E.S. ne dépendait pas de Tekhos et encore moins d’une quelconque entité situé sur Terra, ce centre un peu particulier avait été mis en place sur Terre et il était encore rare qu’un membre de terrain soit d’une autre origine que la Terre, Ana était une exception. Mais elle se garda bien d’en faire mention à l’inconnu, de même que le traitement des autres filles importaient peu, l’objectif était qu’au moins l’une des trois envoyées reviennent en portant un rejeton formien dans le ventre. Le reste n’avait pas d’importance, c’était froid et presque cruel vis à vis des autres femmes risquant leur vie aux mains des extraterrestres mais leur sort n’entrait pas en compte dans l’ordre de mission.

Une fois détachée, Jin alla récupérer sa collègue portant la raison de leur présence ici. Bien que Yun était habituée à cela, ce n’était pas la première fois qu’elle était le facteur clef de la réussite d’une mission, les effets des diverses drogues possibles était parfois présent. Elle s’assura donc qu’elle puisse marcher avant de sortir un petit module caché un de ses bracelet et le déplia pour dévoilé qu’il s’agissait d’un arc haute-technologie, elle était prête pour la partie extraction de la mission. Avant cela elle pris la peine de répondre à l’homme :

« Il y a plusieurs sorts réservés pour les femmes à priori infertile ou ne pouvant être l’hôte d’un formien. Dans le cas où il serait possible de les rendre fertiles par une quelconque technologie qu’ils possèdent, les femmes sont envoyé au nid principal. Pour ce qui est des femmes vraiment inutile à leur reproduction, elles sont consommées jusqu’à cesser de fonctionner puis elle sont jeter. »

La tireuse d’élite ne faisait pas dans la douceur et récitait les faits simplement, il n’y avait pas la place pour un quelconque espoir dans ses paroles. Elle ne savait pas ce que comptait faire l’inconnu mais elle était bien décidé à quitter cette endroit qui heureusement pour eux était relativement peu peuplé, à trois ils pourraient facilement s’en sortir :

« Phase 1 : Recueillir rejeton extraterrestre, réussie. Début de la phase 2 : Extraction du groupe. Usage des armes autorisé. »

Elle tira plusieurs flèches armées de charges explosives sur la porte de la cellule pour la faire exploser, ce ne serait sans doute pas une sortie très discrète,
Journalisée
Serenos Sombrechant
Avatar
-

Messages: 1994


Mad King


Voir le profil
FicheChalant
Description
The powerful and influencial King of Meisa and Anderran. Behind his good looks and charming smile, he hides a tormented soul scarred with pain and distress. He is called the Mad King for his brutality and his enjoyment of the battlefield.
« Répondre #4 le: Avril 14, 2017, 08:47:42 »

- Phase 1 : Recueillir rejeton extraterrestre, réussie. Début de la phase 2 : Extraction du groupe. Usage des armes autorisé.
- Usage des…

Franchement, de toutes ses années de règne, aucun peuple ne l'irritait plus que les tekhannes, et ce pour une raison très simples; elles n'hésitaient jamais à agir rapidement et sans consulter les autres. Avec l'aide d'un étrange arc sorti de ce qui semblait être un bracelet, la jeune femme inconnue avait décoché des flèches armées d'explosifs. Serenos eut tout juste le temps de lever les bras pour générer une Aura de protection pour protéger les autres captives que la porte vola en éclat et les débris furent projetés dans tous les sens, frappant la protection magique et drainant la force du Roi. Pris de court et sans avoir eu le temps de se préparer, le Roi subissait en épuisement l'équivalent de trois cent mètres de course à pieds. Titubant légèrement, il adressa un regard mauvais aux tekhannes, alors qu'une alarme retenti dans toute la base, alertant tous les formiens de la pouponnière.

-On vous a déjà dit que vous étiez très mauvaise dans ce que vous faites? Lâcha-t-il sur un ton très acide à l'attention de la militaire, qui avait rapidement abandonné le visage du Roi pour celui du guerrier.

D'un geste, il fit signe aux autres captives de le suivre. Elles semblaient hésitantes, car plus les effets des drogues s'atténuaient, plus elles se rendaient compte qu'elles n'étaient pas dans un endroit sûr, ni connu.

On disait de Serenos qu'il était malchanceux. Certains disaient que c'était parce qu'il était né sous une mauvaise étoile, ou que le destin ne l'aimait pas beaucoup. Lui, il croyait simplement qu'il n'avait pas de vaine. Pour exemple, on mentionnerait les trois tekhannes qui avaient un but complètement fou et qui venaient d'activer l'alarme au sein d'un campement ennemi, ou alors on pourrait citer que, depuis que l'alarme s'était déclenchée, le sol tremblait violemment, et un bourdonnement à faire frémir n'importe quel entomophobe émana des tréfonds du couloir, ce qui était normalement le signe que l'entiereté de la pouponnière s'était éveillée, et que les habitants de ces lieux étaient sur le pied d'attaque.

Serenos n'était pas un lâche, mais le danger n'était pas non plus une chose qu'il trouvait plus intéressante qu'une autre. Il était, comme tout guerrier, une personne qui aimait l'adrénaline du combat, mais s'ils restaient là, ce ne serait pas un combat qui l'attendrait, mais simplement une boucherie de laquelle il serait l'une des nombreuses victimes. Sans attendre ni écouter les protestations, il s'empara de Yun, qui n'était déjà pas une petite dame sans compter l'immondice qui grandissait en elle, et la souleva de terre avant de pousser les autres d'un coup de pied dans le couloir en direction opposée au bourdonnement, faisant signe aux autres femmes de passer devant.

-Pas le temps de parler, foncez!

Mais le couloir ne menait pas vers la sortie. Les tekhannes le savaient probablement, et Serenos n'avait pas besoin qu'on lui dresse un plan pour comprendre que cette direction ne faisait que les enfoncer davantage dans les profondeurs de la pouponnière, mais entre affronter une ruche de monstres aliens qui n'appréciaient aucunement qu'on touche à leur progéniture et tenter sa chance dans les profondeurs, seul la seconde option offrait une possibilité de survie. Et puis, si Ana disait vrai, il y avait encore des femmes séquestrées dans les étages inférieurs, et il comptait bien les tirer de là. Adressant un regard à Yun, il pointa son ventre du menton.

-Je vous préviens que si ce truc sort de votre ventre avant que nous ne soyons sortis d'ici, je le découpe en morceaux, alors, vous le gardez dedans, compris?

Loin de lui l'idée de ruiner les espoirs de maternité de la future maman, mais les formiens, même nouveaux-nés, étaient une menace redoutable. Certaines sous-espèces formiennes étaient même reconnues pour tuer leur hôte en s'extirpant violemment de leur poitrine après avoir mangé leurs organes. L'image elle-même ne l'intéressait pas, mais pas du tout.
Journalisée

C.E.A.R.E.S.
Legion
-

Messages: 5



Voir le profil
FicheChalant
Description
Commando d’Etude de l’Anatomie et de la Reproduction Extraterrestres et Surnaturelles
« Répondre #5 le: Mai 08, 2017, 05:56:31 »

Les ordres de missions des commando de terrain du C.E.A.R.E.S. n’étaient pas très compliqués, une fois une des membres envoyées devenue l’hôte, il fallait s’extraire, rien de plus. Que d’autres personnes soient prisonnières des extra-terrestres rencontrés, ce n’était pas du ressort du centre et ce n’était pas à eux de les sauver ou faire quoi que ce soit dans le genre. C’était sans doute ignoble de laisser de pauvre innocent livrer à leur sort mais c’était comme ça depuis le début. Et en ce moment, la mission se déroulait sans accro, Puisque Yun était devenue une hôte, il était temps de s’en aller et la présence de l’inconnu ne leur ferait pas changer de méthode d’action, Jin fit donc exploser les portes d’où ils étaient prisonnières, la haute-technologie de leur équipement eut permettait d’avoir un arsenal lourd dans un espace très réduit, ce qui rendait les extraction possible.

Les filles se fichait bien de la mission de l’homme et la fuite se ferait de manière explosive mais de manière relativement sûre. Jin et Ana, se chargeait donc de se frayer un chemin au milieu de la horde de formiens qui arrivaient sur eux même si elles se dirigeait dans le sens opposé à la sortie, elle sortirait en en profitant pour littéralement tout faire sauter :

« Notre mission est de rentrer avec une hôte alors si vous voulez sauvez vos filles, faites le sans nous, ce n’est pas notre problème. Une fois arriver au centre du complexe, nous ferons tout sauter et qu’importe ce qui vous arrivera. »

Au moins Jin était clair, elle n’avait pas à suivre des objectif autre que ceux de leurs missions. Yun quand à elle, se libéra de l’emprise de l’inconnu pour rester avec ses collègues, bien que son ventre faisait le double de sa taille normal :

« Je peux très bien me mouvoir seule, c’est ma trentième grosses inter-espèce, je me débrouille très bien sans votre aide. De plus, je suis la seule pouvant appliquer les soins en cas de blessure.»

En s’engouffrant de plus en plus dans les profondeurs du complexe, le nombre de formiens se faisaient quelque peu plus rare, le cœur de la base n’était pas un lieu de vie pour ces créatures mais d’expériences, ils ni avait donc que les plus avancés des spécimens qui s’y trouvait et en quantité limitée.
Journalisée

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox