banniere
 
  Nouvelles:
LGJ inaugure un système de vote et nous vous parlons de l'avenir du forum ici.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2
  Imprimer  
Auteur Sujet: La nouvelle Annexienne [Project X-0]  (Lu 1089 fois)
Sarah Kerrigan
Créature
-

Messages: 620



Voir le profil
Fiche
« le: Février 23, 2017, 01:59:16 »


Utopia
Plate-forme de recherche top-secrète


« Ses signes vitaux sont stables...
 -  Elle dort, tout simplement. »

La main de la Directrice Aurora Twain caressait la surface de la cuve translucide. De l’autre côté de sa main osseuse, il y avait le corps endormi d’une silhouette noirâtre, plongée dans un liquide verdâtre et anesthésiant, un tuyau respiratoire partant de sa bouche pour disparaître dans le plafond de la cuve. Elle ne faisait pas que dormir, non... Elle rêvait. Les signaux étaient clairs, et Aurora sourit légèrement, quoique brièvement, de manière à ce que personne ne la remarque. Un tel sourire aurait en effet pu paraître bizarre.

X-0 était l’une des plus belles réussites de l’armée tekhane. C’était un projet visant, à la base, à étudier la télépathie formienne, et à trouver un moyen de court-circuiter les ondes télépathiques qui régissaient la relation symbiotique entre un Annexien et ses Formiens. Ce projet ambitieux était au cœur du complexe Utopia, une base de recherches sous-marine ultrasecrète où le personnel vivait en autarcie pendant des mois.

Utopia abritait de multiples psioniques et autres télépathes dont la fonction était, à partir de cobayes et de sujets d’expérimentation, de commander aux Formiens. L’état-major avait débloqué d’importants fonds pour ce projet, mais, pour l’heure, Utopia était un échec...

*Jusqu’à ce que tu arrives, X-0...*

La Directrice Twain était la grande responsable d’Utopia, une femme puissante, légèrement rondelette, mais dont les formes voluptueuses étaient très agréables à regarder. Femme froide et sévère, elle était dévouée entièrement à sa tâche. Il y a quelques semaines, Utopia avait reçu une cargaison exceptionnelle, qui devrait, à terme, permettre d’améliorer significativement leurs recherches. Cette cargaison était un clone, conçu à partir des gènes de leur plus grande ennemie, la Reine des Lames, Sarah Kerrigan. Elle était destinée à un nouveau projet de recherche attribué à Utopia : créer des Annexiens tekhans, dont le but serait de parasiter les Formiens de la Fourmilière, et, ainsi, réussir à détruire les Formiens.

Ce projet fou était en bonne voie, car les expériences menées sur X-0 étaient une réussite. Elle était relativement docile, et avait réussi à contrôler ses premiers Formiens. Ce spectacle avait fait s’emballer furieusement la Directrice Twain. Cette femme dure et sèche était dédiée à la recherche militaire depuis des années. Elle était une surdouée, qui avait, du fait de son talent, bénéficié d’une bourse d’étude pour étudier dans une prestigieuse académie militaire. Le fait est qu’Aurora n’avait jamais vraiment eu de petite amie, car elle s’était toujours dévouée à sa tâche, et ne vivait que pour le travail.

Elle avait participé à la création de X-0, depuis la base, et c’était grâce à elle que X-0 avait été transférée à Utopia. Une délinquante dont les pouvoirs psioniques et l’insoumission chronique avaient fait d’elle un projet parfait. On lui avait lavé son cerveau, et croisé son ADN avec celui de Kerrigan.

*Et tu es si belle, ma fille...*

Aurora sourit légèrement, et se déplaça encore, en sentant sa culotte s’humidifier. Personne ne le savait, mais Aurora, alors qu’elle avait plus de quarante ans, était toujours vierge. Sous ses airs sévères, elle était une grande timide, et, plus que ça, une femme qui avait du mal avec les relations sociales. Et, surtout, une femme qui était fascinée par les Formiens, et par le travail. Inconsciemment, elle considérait X-0 comme sa fille, comblant inconsciemment en elle les lacunes affectives de son existence.

Elle rejoignit son bureau, et le verrouilla. Il n’y avait aucune caméra, et elle savait ce qu’elle allait faire. Comme chaque soirée, Aurora avait son petit rituel, quelque chose qu’elle faisait en-dehors du protocole.

Se déplaçant rapidement, les gestes trahissant sa nervosité, elle ouvrit un placard fermé à clef, et s’assit sur son fauteuil. Parmi les technologies futuristes créées ici, il y avait un casque de réalité virtuelle qui permettait une connexion télépathique.

*J’arrive, X-0...*

Aurora avait développé ce mécanisme en toute bonne foi, au début, afin de pouvoir créer un lien de confort avec X-0, et obtenir sa confiance. Mais, peu à peu, elle avait vu en X-0 une femme destinée à compenser le fait qu’elle n’avait jamais eu de fille, alors qu’elle avait toujours rêvé d’être mère. Son instinct maternel, tout simplement... Quand X-0 était arrivée à Utopia, les opérations chirurgicales et les traitements cérébraux qu’elle avait subi lui avaient nettoyé le cerveau, de telle sorte qu’elle était une âme désemparée, réagissant à la violence.

Dans ses rêves, Aurora avait voulu développer une thérapie, en utilisant certaines théories expérimentales récentes de neurologues et de psychothérapeutes qui, jouant avec les rêves, pouvaient influer les comportements de psychopathes. Aurora avait réussi à s’infiltrer dans les rêves de X-0 en obtenant sa confiance, et, pour ça, il n’y avait qu’une seule chose à faire... Un seuls timuli qui répondait favorablement chez X-0.

Les rêves d’Aurora n’étaient pas innocents. Devant son appétit sexuel, à chaque fois qu’elle dormait, les Tekhanes utilisaient leurs technologies pour implanter des rêves très érotiques dans son esprit. X-0 jouissait pendant qu’elle dormait, de manière à être ensuite un peu plus docile. C’était une idée d’Aurora, mais, ce que les scientifiques ignoraient, c’était qu’Aurora, en concevant le programme de réalité virtuelle, avait aussi créé une backdoor, lui permettant de participer à ces rêves.

Pour Aurora, il s’agissait juste d’une manière de se rapprocher de X-0... Mais c’était surtout une excuse.

En réalité, Aurora aimait X-0, pour ce qu’elle était, pour ce qu’elle représentait. Elle était son succès, une réussite totale, et, grâce à elle, les Tekhanes étaient sur le point de parvenir à vaincre les Formiens.

*X-0, montre-moi tes rêves...*

Aurora mouillait déjà furieusement.

Depuis qu’elle avait installé ce programme, elel passait chaque nuit en compagnie de X-0...
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Project X-0
Créature
-

Messages: 13



Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Février 23, 2017, 01:20:09 »

X-0, ce simple nom de code était pourtant, à l'heure actuelle, la tentative la plus aboutie des Tekhannes pour reverser le cours de la guerre qu'elles menaient depuis maintenant plusieurs années contre les Formiens. Ce projet était né suite à une constatation simple, celle que les Formiens ne seraient pas vaincus par des moyens conventionnels, à plus forte raison depuis que Sarah Kerrgan avait rejoint l'ennemi. L'ancienne Ghost apportait aux Formiens, en plus d'une Annexienne puissante, une compréhension de leur ennemi qui n'était pas réciproque. Kerrigan avait ces dernières années porté plusieurs coups importants sur le front, et même si ces rumeurs étaient fortement démenties, des cellules Formiennes avaient pu s'infiltrer au sein même de Tekhos. Pour les autorités dirigeantes, il était clair qu'à ce rythme, Tekhos perdrait cette guerre d'usure à moins d'utiliser une technique différente: utiliser les propres armes de l'ennemi contre lui.
Cela faisait à présent à peine quelques semaines que le Projet X-0 existait de façon concrète, dans le sens où les Tekhannes basées à Utopia en étaient enfin au stade de pouvoir étudier en détail une Annexienne, et même plus que ça, commencer à l'éduquer à répondre à leurs besoins. Dès les premiers moments de sa transformation, X-0 avait été soigneusement confinée de façon à être isolée, que ça soit physiquement, mais aussi et surtout psychiquement de la Fourmillière et de l'Overmind qui la contrôlait. Dans les faits, X-0 était une Annexienne qui n'avait pas de lien la reliant aux autres Formiens, quand à son ancienne personnalité de criminelle, elle avait été effacée suite à un très efficace lavage de cerveau. Il en résultait donc pour les scientifiques du projet une opportunité inespérée, à tel point que l'armée, qui avait bien failli couper court à tout financement vers Utopia, avait finalement au contraire alloué d'avantages de fonds à la structure pour la continuité du Projet X-0. Bien plus qu'un sujet d'étude, la relative docilité de X-0 en faisait une arme potentielle à l'usage de Tekhannes. Si sa mise sur le terrain était encore lointaine, les progrès significatifs depuis le début du projet permettaient de miser sur une utilisation militaire de X-0 dans les prochains mois, avec peut-être la possibilité de la création d'autres créatures comme elle.

Mais pour l'heure, après une longue journée de tests, X-0 avait été remise en confinement dans sa cuve emplie d'un produit anesthésiant. X-0 n'avait, métaboliquement parlant, plus besoin de dormir depuis sa transformation, mais les rêves qu'elle faisait, et qui étaient autant monitorés que contrôlés par les Tekhannes, étaient une composante essentielle de son obéissance. Comme tout Formien, X-0 possédait une libido énorme, couplée à un instinct de procréation qui pouvait aisément prendre le pas sur toute autre notion. Hors il était impensable pour les Tekhannes de laisser X-0 procréer plus qu'elle ne l'avait déjà fait. Pour les besoins des recherches, on avait mis à sa disposition quelques prisonnières qu'elle avait engrossé durant les premiers jours de sa présence ici, et qui avaient donné naissance à quelques redoutables Formiens qui étaient sous son contrôle. Mais lorsqu'on l'avait ensuite privée de ses moyens de reproduction, l'instinct de X-0 avait bien failli prendre dessus sur tous les conditionnement mental qu'elle avait subi, jusqu'à ce que la solution alternative des rêves érotiques ne soit mise en place. Mais cette alternative, si elle permettait de garder X-0 en laisse, était aussi à double tranchant.
Aurora Twain, la directrice du centre d'Utopia et créatrice du Projet X-0, était aussi derrière ce processus de manipulation des rêves de la créature...et l'utilisait désormais également pour son propre plaisir personnel. Disposant d'un casque de réalité virtuelle lui permettant de se connecter télépathiquement à l'esprit de X-0, la Directrice Twain partageait depuis maintenant près de deux semaines chacune des nuits que passait X-0 à rêver, et y participait même activement. X-0, malgré son état de conscience encore basique, similaire à celui d'un enfant, avait bien plus de contrôle et de conscience de ses rêves qu'une humaine normale. Dès la sortie de sa première session de rêves où Aurora Twain s'y était infiltrée, l'Annexienne avait rapidement fini par montrer des signes d'attachement à la femme, un fait qu'elle avait pu justifier en démontrant les progrès de loyauté que la Formienne avait fait grâce à ces rêves. Personne toutefois ne se doutait que Twain allait directement dans les rêves de X-0, ce qui était de fait une pratique à risque, vu qu'il s'agissait d'une créature aux pouvoirs psionniques importants. De fait, si Aurora Twain était parvenue à influencer X-0, la réciproque était également vraie, même si celà c'était fait à un niveau inconscient.

Pour l'heure, X-0 rêvait, et faisait bien entendu des rêves érotiques, comme Aurora pourrait rapidement le voir une fois connectée aux ondes cérébrales de la créature. Au plus profond de son sommeil, X-0 rêvait qu'elle était sortie de sa cuve, et qu'elle baisait à même le sol l'une des militaires qui gardait jour et nuit le complexe. X-0 avait rapidement montré des signes d'agressivité vis à vis des militaires, particulièrement quand ces dernières la tenaient en joue avec leurs armes. Si l'Annexienne n'avait pour le moment jamais attaqué de Tekhanne, ses rêves toutefois trahissaient autant l'animosité que la Formienne ressentait à l'égard de ces femmes qui manquaient souvent de la frapper, mais aussi sa profonde frustration sexuelle. Ici, X-0 était en train de rêver qu'elle sodomisait une des militaires, à quatre pattes, qui plus tôt dans la journée avait abattu l'un de ses bébés sous prétexte qu'elle s'était sentie menacée par lui. X-0 avait bien failli sauter à la gorge de la militaire pour lui arracher la tête, et seule l'intervention d'Aurora avait réussi à calmer l'Annexienne, qui toutefois avait vu sa séance de  tests terminée bien plus tôt qu'à l'accoutumée. La créature se vengeait donc en rêve, ses mains griffues empoignaient les hanches de la militaire, la griffait jusqu'au sang tandis que cette dernière hurlait et suppliait que X-0 arrête. Cette dernière était pour sa part en train de lui bourrer le cul avec une grosse verge chitineuse, et faisait fi de ces supplications, qui semblaient même au contraire l'inciter à donner des coups de rein plus puissants.
Journalisée
Sarah Kerrigan
Créature
-

Messages: 620



Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Février 23, 2017, 02:02:11 »

Les techniciennes qui observaient X-0 ne purent que sourire. Depuis quelques temps, elles avaient remarqué que les rêves érotiques de X-0 trahissaient sa soif sexuelle, son manque. Auparavant, on l’avait laissé engrosser plusieurs cobayes, mais, vu l’incapacité chronique de X-0 à obéir, et les risques de révolte en multipliant le nombre de Formiens, ce droit lui avait été refusé. C’était autant une mesure de confinement qu’une tentative de l’éduquer. Si elle était obéissante, elle avait le droit de faire l’amour. Si elle se rebellait, elle n’aurait rien. Pour les Tekhanes, X-0 avait un raisonnement binaire, proche des animaux, et ce depuis qu’on lui avait lavé le cerveau.

La solution de la Directrice avait permis de stabiliser X-0, et, chaque soir, elle faisait des rêves érotiques intenses. Les femmes qui l’observaient depuis leurs écrans virent ainsi la chaleur corporelle de l’Annexienne croître, leurs diagrammes indiquant ces hausses. Et, comme souvent, elles attendaient le moment où X-0 libérerait sa verge. Une fois la chose faite, les techniciennes appliquyèrent le protocole de la Directrice, et appuyèrent sur un bouton, faisant venir un autre câble. Si X-0 était interdite de faire l’amour, le besoin de sexe étant compulsif chez elle, quand elle dormait, la cuve s’assurait de faire plaisir à son corps. Une ceinture s’enroula ainsi autour de sa taille, adoptant la forme de sa verge, et entreprit de la masturber grâce à un ensemble de capteurs. Un autre tuyau à l’extrémité phallique en profita pour s’enfoncer dans ses fesses, et le corps de X-0 se mit à remuer lentement, avant de s’agiter, au fur et à mesure que son corps approchait de l’orgasmes. Les diagrammes s’affolèrent, et les filles gloussèrent.

« Combien de fois tu crois qu’elle va jouir, cette fois ?
 -  C’est combien, déjà, son précédent record ?
 -  17, non ? »

L’appareil phallique était très particulier. À l’intérieur, une espèce de couche intérieure mousseuse se pressait régulièrement contre la verge de X-0, et vibrait dessus, avant de se desserrer, et de se resserrer, de plus en plus vite, permettant ainsi de la masturber. Le sperme que la femme produisait n’était pas gaspillé, et était stocké dans des fioles, servant pour les études génétiques.

X-0 remuait donc furieusement.

À l’intérieur de sa tête, Aurora atterrit dans un couloir, et entendit les hurlements et les larmes d’une militaire. Comme toujours, X-0 ne rêvait que d’Utopia, car elle ne connaissait rien d’autre. En l’état, elle sodomisait une militaire, et du sang coulait du cul de la femme, qui était sévèrement griffé. La militaire pleurait en implorant la pitié de X-0, et Aurora se pinça les lèvres, les yeux brillant d’excitation.

Les relevés faits sur les prouesses sexuelles de X-0 étaient fascinants. Elle était, littéralement parlant, infatigable, sexuellement parlant. Aurora se mordilla les lèvres, sentant des frissons traverser tout son corps, et s’approcha rapidement, faisant claquer ses talons sur le sol.

« X-0... »

Elle se rapprocha de la femme. Aurora avait troqué sa tenue de directrice pour un ensemble plus fantaisiste, relevant davantage du rêve que du réel. Une belle tenue faite d’un corset bleu moulant, de bottes rouges à collants, et d’un minishort moulant. Se rapprochant du duo, elle interféré dans le rêve en se faisant pousser une belle verge, et l’enfonça sans ménagement dans la bouche de la soldate.

« Oh, X-0... »

Si Aurora avait conscience de rêver, elle savait que ce n’était pas le cas pour X-0. Elle se demandait même si X-0 savait qu’Aurora n’était pas issue de sa psyché, vu que, pour elle, tout ça s’apparentait à un rêve. Au-delà du pur plaisir sexuel, c’était tout à fait le but recherché : rapprocher les deux femmes.

« Elle a été odieuse envers toi... Mais c’est moi qui donne les ordres, alors, si tu veux te déchaîner sur quelqu’un, c’est sur moi qu’il faut le faire, X-0... »

Elle tremblait sur place, toute excitée à l’idée de sentir sa belle verge noire la pilonner furieusement.


Dans son bureau, Aurora gémissait lentement. Elle pensait sa backdoor sûre.

Elle ne pouvait pas savoir qu’il n’en était rien, et que, par ce biais, d’autres personnes pouvaient avoir accès à ce rêve commun... Mais elle le réaliserait bien rapidement.
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Project X-0
Créature
-

Messages: 13



Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Février 23, 2017, 02:03:50 »

L'instinct de reproduction était l'un des plus développés chez n'importe quel Formien, mais c'était encore d'avantage le cas chez une Annexienne, qui faisait office de Reine pour toute une colonie, et qui avait donc pour préoccupation l'agrandissement et la continuité de sa horde. Aurora n'était absolument pas en tort en considérant qu'X-0 était infatigable sexuellement parlant, car c'était le cas, et ce d'autant plus qu'elle était frustrée. Si ces rêves ainsi que l'utilisation de diverses autres méthodes permettaient de maintenir l'Annexienne dans un état de soumission suffisant, ses besoins ne pouvaient être complètement satisfaits par ces tentatives de remplacer l'accouplement avec des humaines.
Pour le moment néanmoins, X-0 était tenue en laisse ainsi. A mesure que ses rêves se déroulaient, le corps de la Formienne réagissait en conséquence à son excitation grandissante. Rapidement, une belle verge couverte d'une chitine noire, mais à la texture bien moins dure et résistante, émergea de son vagin pour se dresser. Un ensemble de mécanismes se mit alors en place autour, afin, littéralement, de la traire pour extraire son sperme si particulier, et aussi pour mimer du mieux possible les accouplements dont elle rêvait durant son sommeil.
Le corps endormi de l'Annexienne était ainsi parcouru de spasmes de façon régulière, son bassin bougeait parfois par petits coups, ses doigts se crispaient, tandis que les capteurs qui surveillaient son activité cérébrale dénotaient une activité très intense.

Dans son rêve, X-0 continuait à bourrer le cul de la militaire qui avait tué l'un de ses bébés. Ce n'était pour la créature même pas une question d'excitation ou de désir, mais bien de vengeance, car dans le cas contraire elle aurait pris sa chatte afin de la mettre enceinte. Le rêve, toutefois, pris rapidement une tournure différente quand X-0 vit un nouvel élément arriver dans son rêve. Aurora Twain était arrivée, portant une tenue très courte et colorée, le signe bien évident qu'il s'agissait d'un rêve. X-0, à ce stade, continua de sodomiser la militaire simplement parce qu'elle était sur le point de jouir, et qu'elle ne pouvait pas s'arrêter, mais la faire souffrir n'était plus désormais sa priorité, et elle se désintéressait même désormais d'elle pour regarder la Directrice. Cela faisait maintenant des jours que X-0 rêvait systématiquement d'Aurora Twain, depuis que cette dernière s'insinuait dans ses rêves. Et un "attachement" certain envers cette humaine était né, de fait, dans l'esprit de cette créature. De l'amour ? Non, elle en était, vu l'état de développement de son psyché, incapable au sens où les humains l'entendaient. Mais au sens où les Formiens l'entendaient, c'était en revanche le cas.

MGNNNNNNNN !!!!!!

Serrant les dents, crispant une ultime fois ses mains sur les hanches de la militaire qu'elle griffa encore jusqu'au sang, X-0 se vida dans son cul, ce qui en dehors de son rêve se traduisit par un premier orgasme stimulé par le mécanisme qui englobait complètement sa verge, la masturbait, et pompait son sperme pour le récupérer. Mais malgré cet orgasme, X-0 était très loin d'en avoir terminé.

Dans son rêve, la Formienne se retira de la militaire qu'elle délaissa, au point que sa présence même s'effaça du rêve. X-0 se rua alors férocement contre Aurora, qu'elle prit fermement dans ses bras pour l'embrasser. Sa langue alla jouer avec la sienne dans sa bouche, tandis que d'un coup sec elle arracha le corset que la femme portait, afin de révéler ses beaux seins laiteux et fermes. Même si elle était un actrice du rêve, Aurora n'en avait pas le contrôle au contraire de X-0, dont les désirs en guidaient la tournure. De fait, l'environnement autour d'elles changea rapidement, elles se retrouvèrent à l'intérieur de la cuve de X-0, baignant dans le liquide qui, grâce aux merveilles des songes, ne les noyait pas. Aurora se vit débarrassée de sa verge, et plaquée par X-0 contre le verre blindé de la cuve. L'Annexienne se fourra tout contre elle, tandis que d'une main elle pressait l'un de ses seins, et que de l'autre elle arracha d'un coup sec le petit short que l'humaine portait. X-0 ne pouvait pas comprendre l'intérêt sexy de ces vêtements, qu'elle voyait uniquement comme une gêne qui l'empêchait d'explorer et de fourrer ce corps comme elle le voulait. Et, tandis qu'elle continuait à embrasser la Directrice, cette dernière pu commencer à entendre des messages télépathiques en provenance de X-0, résonner dans son esprit.

*Bébés...*

Le bout de la verge de X-0 était en train de se frotter contre l'entrée du vagin de la Directrice, car ses instincts la voyaient comme une parfaite mère porteuse. Ses formes, si elles étaient quelque peu éloignées de pas mal des canons de beauté tekhans, étaient en réalité pour un Formien le signe qu'elle avait tout à fait les capacités de porter et d'engendrer des bébés forts. Cela, couplé aux échanges télépathiques réguliers, faisait que X-0 voyait Aurora Twain comme une amante et mère parfaite, qu'elle voulait engrosser...et dans ce rêve, c'était bien ce qu'elle avait l'intention de faire.
Elle donna subitement un coup de bassin, sec, qui fit s'enfoncer son sexe d'un coup dans la chatte de la Directrice. Une main sur l'un de ses seins, l'autre sur ses fesses, Aurora Twain était plaquée contre le verre blindé de la cuve, et son dos le heurtait en rythme avec les coups puissants qu'elle lui donnait. X-0 était en train de la bourrer sans ménagement, de se perdre dans son intimité humide et fertile, qu'elle allait remplir de son sperme pour qu'elle lui donne de beaux Formiens.

*Bébés...BEBES...*
Journalisée
Sarah Kerrigan
Créature
-

Messages: 620



Voir le profil
Fiche
« Répondre #4 le: Février 23, 2017, 02:28:18 »

L’appareil phallique, conçu et breveté par GeoWeapon Corp., était très perfectionné. Il y avait, outre la mousse se pressant et vibrant, des lentilles optiques permettent de filmer l’intérieur de l’appareil. Les Tekhanes pouvaient ainsi voir la magnifique verge de X-0, et, grâce à des modes d’affichage différents, pouvaient voir la chaleur émaner de cette verge, ou le sperme. Quand elle jouit, sur les écrans, on vit son bâton, et le liquide à l’intérieur, qui fusa abondamment. Grâce à l’appareil, chaque orgasme était soigneusement analysé, notamment au niveau de la quantité de spermatozoïdes relâché. L’Annexienne clonique eut donc un premier orgasme, et l’appareil continua à agir.

Outre la mousse et les lentilles, l’appareil disposait d’autres fonctions. Un liquide jaillit le long des parois internes de l’appareil, répandant une sorte de cyprine chimique, destinée à donner l’impression au corps de X-0 qu’elle était en train de baiser un corps. Les parois, du reste, pouvaient se serrer plus ou moins fort, l’idée étant d’atteindre la superficie d’un vagin ou d’un anus. Tout était fait, autrement dit, pour simuler à la perfection, et même mieux, le coït. La chose était encore renforcée par le fait que l’appareil pouvait émettre des impulsions électriques légères, dont le but était de stimuler le sang du sujet, et, ainsi, de l’exciter. Ces appareils étaient pour l’heure à l’état de prototypes, utilisés par le département GeoSlave pour former des esclaves sexuels. L’ensemble s’accompagnait de lunettes de réalité virtuelle destinées à montrer aux sujets des scènes de coït continuels, afin de les humilier et de les briser. Un appareil qui, pour l’heure, n’était pas commercialisé, mais l’armée disposait de contrats exclusifs permettant de les utiliser à des fins militaires.

X-0 subissait donc ce délicieux traitement, et les techniciennes étaient très excitées parce qu’elles voyaient.

« Il faut... Il faut aller vérifier l’état du liquide amniotique... »

La cuve de X-0 bénéficiait d’une maintenance quotidienne, destinée à purifier le liquide qui permettait de la maintenir en léthargie. Elles appuyèrent sur un bouton pour changer la position de la cuve, qui, de la position debout, arriva en position couchée. Les deux femmes se rapprochèrent de la cuve, et caressèrent le verre translucide. Il y avait une jeune interne, qui réalisait ici un stage, et sa supérieure, une femme à lunettes. Et, pendant que X-0 rêvait d’une scène de sexe brutale, dans la réalité, sa cuve servait aux deux femmes perverses, l’interne s’asseyant dessus, pour subir un cunnilingus.

« Haaaa...
 -  Hmmmm... Jouis, petite pute, jouis contre elle... »

Dans l’esprit de X-0, c’était une scène similaire qui avait lieu... Sur le principe, tout du moins. Autrement, c’était très intense. X-0 ne faisait pas juste l’amour à Aurora, elle la baisait furieusement, sèchement, enfonçant sa queue impériale dans sa chatte, en la prenant contre sa cuve, qui était, elle, en position debout. Le corps d’Aurora rebondissait dessus.

« Haaaaa.... Haaaaaa... !! »

Aurora hurlait de plaisir, se tortillait sur place, pendant que la verge de X-0 la défonçait... Et, même si c’était un rêve, il influait sur son corps.


En effet, dans son bureau, Aurora était avachie sur son fauteuil, et très excitée. Elle avait mis sur son corps, avant de lancer cette séance, une ceinture équipée de vibromasseurs, et ces derniers remuaient en elle. Ils ne s’enfonçaient pas au point de percer son hymen, mais suffisamment pour l’approcher de l’orgasme. Le fait est qu’Aurora mouillait abondamment, en se tortillant sur le fauteuil.

Elle entendait le désir de procréation d’Aurora, et posait instinctivement sa main sur son ventre, imaginant les bébés de X-0 croître en elle.

« Bébés... Oui, des bébés, des bébés... »

Elle répétait ce terme tout en étant sensiblement prise par X-0. Furieuse et excitée, X-0 ne l’épargnait pas, et Aurora hurlait de plaisir, avant de répondre à ses baisers, sa main se crispant sur la nuque de la femme. Ensemble, elles s’unissaient en rêve, et, sans le savoir, Aurora était en train de lier son esprit à celui de X-0... Et, si l’esprit de X-0 était verrouillé pour être protégé des Formiens, ce n’était pas le cas du sien.

« Ouiiii, des bébés, des bébés, haaa... »

Elle eut un furieux orgasme, et sentit X-0 se répandre abondamment.


Les capteurs de l’appareil détectèrent, lors de ce second orgasme, un véritable record de sperme, qui échappa aux techniciennes, occupées à se faire l’amour. Une telle négligence était étonnante, et, pour le comprendre, il fallait savoir que cette soirée n’était pas comme les autres, et que quelqu’un était en train de les stimuler.

Le rêve de X-0 lui échappa brusquement après son orgasme.

La cuve disparut au profit d’un décor totalement inédit, qu’elle n’avait jamais vu, mais qui, étonnamment, devrait lui sembler familier et chaleureux.

Elle venait d’atterrir dans la Ruche de Kerrigan, au milieu d’œufs, de nids chauds et bouillonnants, dans une sorte de grande grotte organique aux murs violets. Un trône était sur sa gauche, et une femme à la peau violette lui sourit en descendant vers elle.

« Te voilà donc enfin... X-0... »

Qui était cette femme ? Comment pouvait-elle agir sur ce rêve ? La réponse était aux pieds de X-0... C’était Aurora, dont l’esprit avait permis d’établir un pont entre Kerrigan et X-0. Et Aurora, couchée sur le sol, avait un ventre largement arrondi. Elle était en réalité perdue dans son fantasme, sur le point d’accoucher de la femme qu’elle aimait secrètement et profondément, soit X-0. Kerrigan esquissa un sourire onctueux devant X-0, et se colla contre elle, venant l’embrasser.

« J’ai entendu ton appel depuis des semaines, mais je n’ai jamais réussi à m’approcher de toi... Je suis toi, X-0... Ou, plutôt, tu es moi. Conçue à partir de mes gènes... Ma fille. Je suis... »

Son nom devrait apparaître comme une évidence à X-0, et elle lui laissa donc le soin de finir sa phrase...
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Project X-0
Créature
-

Messages: 13



Voir le profil
Fiche
« Répondre #5 le: Avril 24, 2017, 09:54:26 »

Que ce soit dans sa cuve ou bien dans ses rêves, X-0 montrait de très forts signes de stimulation sexuelle. C'était toutefois dans son rêve que cela pouvait se voir d'avantage, à la façon dont elle était en train de bourrer sa créatrice, qui se laissait volontiers baiser aussi fermement par sa création. Dans les faits, si la ceinture qu'elle portait et qui la masturbait contribuait à satisfaire en partie ses pulsions sexuelles, X-0 faisait nettement la différence entre ces unions artificielles, et les fois où elle avait s'unir et engrosser de véritables femmes cobayes. Au delà du sexe simple, les Tekhannes ne semblaient pas comprendre que cet instinct était chez les Formiens intimement lié à un autre, celui de reproduction. X-0 n'avait concrètement pas engendré de Formiens depuis des jours, pas plus qu'elle n'avait goûté à un vrai corps. Cela la rendait de moins en moins obéissante, comme le prouvait le fait qu'elle avait bien failli sauter à la gorge de la militaire qui avait tué l'un de ses rares Formiens.

Aurora Twain était toutefois bien trop plongée dans ses fantasmes, et son admiration pour sa création, pour se rendre compte qu'elle était en train de lui échapper. Ce n'était toutefois pas encore près d'arriver, et X-0 pour le moment demeurait sous contrôle, surtout lorsque ces rêves qui lui semblaient réels, lui donnaient l'occasion de baiser sa créatrice.
L'Annexienne passa, en rêve, de longues minutes à labourer sauvagement la chatte de la directrice, qu'elle plaquait contre les parois en verre de sa cuve. Elle eu à l'issue de cet accouplement un puissant orgasme, et inonda le vagin d'Aurora Twain de sa semence Formienne.

Puis tout d'un coup, X-0 sentit instinctivement quelque chose de différent.
Télépathe, c'était néanmoins la première fois qu'on entrait en contact avec elle par ce biais, et surtout de la part d'une présence qui lui sembla étrangement famillière et...puissante. Rapidement le rêve de X-0 se trouva modifié, car elle ne le contrôlait plus. La Formienne se trouva dans un environnement inédit, organique, loin des murs froids du laboratoire, elle se sentait...étrangement bien.
A ses pieds, Aurora, nue, couverte de sperme et avec le ventre arrondi, elle semblait prête à accoucher d'un moment à l'autre, et était perdue dans son fantasme d'accoucher, et surtout était perdue sous l'influence de la Formienne vers qui X-0 ne tarda pas à lever le regard.
Même en ne sachant pas instinctivement de qui il pouvait s'agir, X-0 aurait de toutes manières été marquée par la ressemblance frappante que cette Formienne partageait avec elle.
Mais X-0 était tout autant une télépathe qu'elle, car elle reconnaissait autant son empreinte psychique que cette empreinte génétique qu'elle partageait avec elle.
Ainsi, lorsque la Formienne s'approcha pour 'lembrasser, et laissa son identité en suspens, de multiples messages télépathiques arrivèrent dans l'esprit de Sarah.

*Sarah...*
*Sarah...*
*Sarah Kerrigan...*
*Kerrigan...*

Tels des échos, des voix provenant de diverses personnes, de souvenirs fugaces que X-0 avait, ces mêmes souvenirs qui soudainement lui firent lever une main pour aller serrer la gorge de l'Annexienne.

*L'ennemie...*
*Elle la tuera...*
*C'est sa raison d'être...*
*Retourner contre l'ennemi...*

Il deviendrait toutefois évident que X-0 était loin de serrer assez fort pour tenter de l'étouffer. X-0 n'était encore qu'un prototype pour cette raison, son dressage par les Tekhannes était encore loin d'être abouti, et loin, très loin de pouvoir rivaliser avec le sentiment de proximité que X-0 ressentait à l'égard de Kerrigan à cet instant.
La Formienne ressentait cette proximité, qu'elle soit physique, psychique, ou même génétique. Kerrigan était "elle", et pour un Formien, cela impliquait des liens forts, très forts.
Une vois alors s'éleva dans l'esprit de Kerrigan. Une voix qui n'était pas issue d'un souvenir ou du lavage de cerveau de X-0...

*Mère...*
Journalisée
Sarah Kerrigan
Créature
-

Messages: 620



Voir le profil
Fiche
« Répondre #6 le: Avril 24, 2017, 10:27:39 »

« Oui... Ta Mère. »

Le décor changea autour de X-0. Mine de rien, Sarah avait eu bien du mal à établir cette connexion, et n’aurait jamais pu le faire sans le soutien d’Aurora Twain. La Directrice elle-même ignorait à quel point Kerrigan avait pris le contrôle sur elle. Il ne lui avait sduffi que d’une brèche, qu’elle entretenait depuis des semaines, si ce n’est des mois. Les Tekhanes avaient encore joué avec le feu, comme à leurs habitudes, mais, à leur corps défendant, si Sarah se montrait si acharnée envers elles, c’était parce qu’elle savait de quoi elles étaient capables. Depuis qu’Irina avait rejoint la Horde, Sarah avait pu se faire une bonne idée sur les recherches des Tekhanes... Et leurs recherches, faute d’avoir pu aboutir, avaient considérablement avancé. Elles n’avaient pas hésité à se rapprocher secrètement de puissances cosmiques, comme les Gordaniens, afin d’obtenir de l’aide dans leurs recherches sur les gènes formiennes, le fonctionnement du lien télépathique unissant les Annexiens à leurs Formiens... Et, de fait, cette poupée qui se tenait devant elle n’aurait jamais pu exister sans les derniers progrès génétiques sur le génome formien, et sur la manière dont le génome formien contaminait les gènes humaines.

« C’est mon ADN qu’ils ont mis dans tes veines. Ils t’ont fait subir quantité d’expériences et de programmes intenses pour effacer tes souvenirs, pour chercher à te contrôler. »

Les images affluaient autour d’elles, pendant que le décor continuait à changer, pour ressembler à l’intérieur de la Fourmilière. Ses couloirs violets gélatineux, cette odeur parfaite, les tentacules qui remuaient le long des murs, cette chaleur organique qu’on pouvait percevoir en posant sa main sur les parois... Sarah s’avança, et elles rejoignirent un nid, où X-0 dut sentir une curieuse sensation... Comme le sentiment d’être chez soi, sauf qu’elle n’avait jamais vu une niche. Les Tekhanes avaient greffé en elle les gènes de Kerrigan, et c’était par le biais de ces gènes que Sarah pouvait manipuler ses souvenirs, en lui donnant un sentiment de nostalgie, alors même qu’elle n’avait jamais été dans un tel endroit.

C’était un nid formien, comme on pouvait se le représenter. Il y avait ainsi des regroupements d’œufs qui brillaient, plus ou moins gros, quantité de créatures, de tentacules... Dans les coins, on trouvait des oeufs de Xénomorphe, et tout le reste n’était qu’une immense orgie. Des bassins génétiques verdâtres flottaient ici et là, où des corps monstrueux étaient en train de croître, les larves formiennes étant injectées par un liquide génétique très efficace. Et, surtout, donc, partout, des femmes se faisaient baiser. Des tentacules les labouraient violemment, des Zerglings les prenaient en levrette, des Xénomorphes noirs et immenses les prenaient également avec force. Elles couinaient, gémissaient, totalement transpercées par le sexe.

Quand les deux femmes avaient traversé le couloir, X-0 avait peut-être pu voir, ici et là, des jambes, des visages, qui disparaissaient. Derrière les murs gélatineux, il y avait des corps qui se faisaient également prendre, plongés dans une sorte d’état léthargique, ne faisant que l’amour depuis des heures. Elles en perdaient la notion du temps.

« Je vais te ramener à la maison, ma chérie... »

Sarah lui caressa son visage, et l’embrassa alors. Elle avait sorti son phallus, tout comme X-0, et leurs queues se caressèrent pendant quelques secondes, dressées et tendues.

« Et ce rêve que tu vois deviendra une réalité... Je vais te libérer dès ce soir... »




Bien qu’Utopia soit au beau milieu de la mer, il en fallait plus pour décourager Sarah. Elle avait le contrôle sur Aurora en ce moment, et l’utilisa pour attaquer. À travers ses fantasmes et ses désirs, la Directrice avait ouvert des brèches dans son esprit, que la femme utilisa pour s’emparer de son esprit. Sarah ouvrit alors les yeux, et vit à travers ceux d’Aurora.

Mieux valait ne pas traîner, toutefois, car elle ignorait combien de temps elle arriverait à garder le contrôle. Elle ordonna donc au corps d’Aurora de se relever, mais tomba à genoux. La femme était furieusement excitée, ses doigts étaient remplis de mouille,e t Sarah dut se calmer, l’excitation de la femme se ressentant aussi chez elle.

*Relève-toi !*

Aurora obéit, tout en gémissant, se rapprochant de son bureau.

« Haaaa... Haaaaa... Que... Que se passe-t-il... ?! »

Aurora s’assit sur le fauteuil, devant son ordinateur, et pianota sur ce dernier, Sarah puisant dans ses souvenirs pour trouver les bons protocoles à enclencher.

*Là... Voilà... Obéis-moi, petite pute, et ne pense pas à autre chose...*

De fait, Aurora se masturbait régulièrement, tout en pianotant sur le clavier, les joues rouges, et la respiration lourde. Elle désactiva ainsi certains programmes, qui servaient à retenir à l’isolation les multiples Formiens que les scientifiques d’Utopia exploitaient.

Et la cuve de X-0 se vida de son liquide. C’était tout ce que Sarah pouvait espérer faire grâce à Aurora... Libérer X-0 et les Formiens situés à l’intérieur d’Utopia.

*Échappe-toi, X-0... Rejoins ta Mère !*

Sarah s’était assurée que X-0 se montre particulièrement violente, car elle lui avait fait goûter un rêve merveilleux, correspondant à tous ses fantasmes... Pour la faire sortir. Et, chez les Formiens, la frustration sexuelle était quelque chose de terrible, qui pouvait rendre les Formiens particulièrement violents et agressifs.

Comme X-0 en ce moment, alors que des agents de sécurité se ruaient vers sa cellule pour tenter de la retenir...
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Project X-0
Créature
-

Messages: 13



Voir le profil
Fiche
« Répondre #7 le: Avril 25, 2017, 01:40:08 »

Le conditionnement mental de X-0 était encore loin d'être complet, et malgré les progrès qui avaient été faits durant ces derniers mois, les Tekhannes étaient encore loin de parvenir aux résultats escomptés. Leur prototype n'était donc concrètement pas de taille à lutter psychiquement contre une Annexienne aussi puissante que Kerrigan. L'espoir avait été qu'en cas de confrontation, Kerrigan ne cherche à la tuer, et qu'ainsi l'instinct de survie de X-0 se couplerait à son conditionnement mental l'amènerait à se battre. Mais là, X-0 était exposée beaucoup trop tôt au psyché de Kerrigan pour qu'elle puisse aller à l'encontre de la naturelle proximité qu'elle ressentait avec elle, qu'elle considérait comme sa mère, sa reine.
Il ne fallait pas plus, à ce stade, qu'un contact télépathique pour ruiner des mois et des mois de dur labeur. Car par ce biais, X-0 était également mise en contact à l'esprit de ruche qui unissait tous les Formiens. X-0 en avait été coupée, mais ce lien demeurait en elle, dormant, car il ne pouvait être complètement effacé, il faisait partie intégrante d'elle. Par ces images et ces sensations qu'elle lui envoyait, Kerrigan donnait à X-0 le lien qui lui manquait pour devenir une véritable Formienne. Dans son esprit, la Formienne se trouvait dans un nid, et elle s'y sentait bien, infiniment mieux que dans cette cuve entourée de murs artificiels et froids. Et les gémissements de femmes, qui sans cesse, se faisaient prendre, engrosser, lui donnèrent encore d'avantage envie de s'y trouver.

*Maison...nid...famille...*

Les pensées de X-0 étaient malheureusement simplistes encore, car une Annexienne grandissant en dehors de l'influence de l'esprit de ruche voyait ses capacité mentales grandement restreintes. Ce n'était d'ailleurs pas pour déplaire aux Tekhannes, qui préféraient maintenir X-0 dans un état mental proche de celui d'une enfant, car plus manipulable. Mais au contact de Kerrigan, et de l'esprit de ruche, X-0 montrait de rapides signes d'évolution, et de réflexion, au lieu d'être uniquement dirigée par ses instincts.
Ce qu'elle voyait, elle savait que ce n'était pas que une vision de son esprit, mais un véritable endroit, et elle voulait y aller. Elle voulait y aller "plus que tout". Cela impliquait de partir, cela impliquait de tuer, et elle y était absolument prête.

Quand elle se réveilla, X-0 se trouvait dans sa cuve, mais qui au contraire des protocoles habituels, avait été vidée de son liquide anesthésiant. Elle portait toujours son masque, ainsi que la ceinture qui entourait son sexe, cette chose artificielle qui, immédiatement, la rendit coléreuse. Elle l'arracha vivement, tout en ôtant son masque. Autour d'elle, des alarmes étaient en train de résonner, et d'autres cuves que la sienne étaient en train de se vider également. Ces cuves, il y en avait des dizaines, et contenaient ses bébés, les Formiens qu'elle avait pu concevoir, et qui en émergeant de leur stase, lièrent leur esprit à celui de leur Annexienne. Jamais encore, toutefois, X-0 n'avait eu le bonheur de se sentir liée à des dizaines deses enfants en même temps. A chaque test qui impliquait son contrôle de ses Formiens, les Tekhannes ne laissait X-0 prendre le contrôle que de quelques uns en même temps, mais là...là elle était liée à toute sa horde...et il formaient un esprit de ruche, et à eux tous, ils permirent à X-0 de renaître.

Les gardes arrivèrent trop tard pour l'empêcher de sortir de sa cuve, dont elle avait fini par briser le verre blindé à l'aide de puissantes ondes de choc psionniques. Elles se retrouvèrent ainsi en face à face avec X-0, qui ne répondait plus à leurs injonctions. Elle les déchira, les démembra en un temps record, tandis que dans toute la station, le courant se trouva coupé. La salle où X-0 se trouvait n'était pas la seule à stocker des Formiens, ils n'étaient pas nécessairement les siens, des cobayes capturés, mais ils se lièrent psychiquement à l'Annexienne la plus proche pour grossir ses rangs. Agissant comme une seule et même entité, ce furent au final des centaines de ces aliens qui se libérèrent de leurs cuves.

X-0 les envoya répandre le chaos dans la station. Comme elle était encore liée psychiquement à Aurora Twain, la Formienne avait des bribes de souvenir concernant les systèmes de sécurité, mais également leurs points faibles, que ses Formiens allaient frapper. L'Annexienne n'avait toutefois pas pour but de prendre la station par la force, elle savait que les Tekhannes finiraient par contenir cette évasion massive, mais le temps qu'elles s'organisent enfin...X-0 avait dores et déjà l'intention de se trouver au loin. Ses Formiens étaient en marche, et attireraient l'attention des Tekhannes, qui étaient désormais privées de tous leurs systèmes de surveillance dans la station. X-0 les sacrifierait pour gagner du temps, afin de se diriger vers son ticket de sortie...
Aurora Twain. La Formienne savait où elle se trouvait, désormais en permanence, et avecle chaos ambiant, il serait impossible avant un long moment de déterminer d'où la brèche de sécurité provenait. Ce qui signifiait que la Directrice du programme serait encore actuellement une cible prioritaire pour évacuation.
X-0 se dirigea donc vers sa position, accompagnée de plusieurs Formiens.
Journalisée
Sarah Kerrigan
Créature
-

Messages: 620



Voir le profil
Fiche
« Répondre #8 le: Avril 25, 2017, 09:37:43 »

Les quelques gardes ne purent rien faire contre la déjection de violence de X-0. Sarah, qui assistait à tout cela à diostance, sentit avec un plaisir viscéral la colère et la rage de la femme. Les Tekhanes avaient joué avec le feu,e t s’en mordaient les doigts.

« Retenez-là !
 -  Empêchez-là de partir ! »

Les balles heurtèrent vainement la chair de X-0, qui se rua sur ses ennemies, et les tua de manière particulièrement sanglante. Elles poussèrent des hurlements de panique, continuant à tirer, tandis que le sang venait remplir la pièce. La Cérébrate les démembra, les décapita, les éventra, les tuant de manière plutôt sale, sans aucun respect, et sans aucune envie sexuelle. Le désir s’était mué en elle, et était maintenant devenu une frustration surpuissante qui la dominait totalement.

*Vas-y, mon amour... Elles t’ont mise en cage bien trop longtemps...*

Il était notable de constater que, tandis que X-0 tuait l’équipe de gardes, son érection ne démordit pas. Sa queue resta bien droite et tendue, trahissant le fait que cette violence soudaine n’était, en définitive, que le fruit d’une excitation sexuelle incontrôlable qui avait fini par se muer en une violence primitive et cruelle. Et c’était bien cette violence qui venait de s’exprimer, et qui se déversa à travers les Formiens. Ils s’échappèrent, et, comme X-0 coupa le courant, les herses de sécurité qui devaient normalement s’abattre en cas de fuite des spécimens mirent plus longtemps à s’abaisser, permettant aux Zerglings et autres Hydralisks de passer en force.

Habituellement, les Formiens cherchaient d’abord à violer, mais, leur rage renforcée par celle de leur Reine, X-0, ils massacrèrent impitoyablement les femmes leur tombant sous le nez. X-0 n’aurait eu aucune chance de s’enfuir sans eux, et leur seule fonction fut de lui servir de diversion, tandis que la femme courait à travers les couloirs sombres, guidée par la voix de sa mère.

*Aurora va être évacuée par une navette de sécurité... Il faut que tu la rejoignes.*

X-0 avançait rapidement, belle et cruelle. D’autres gardes tentèrent vainement de l’arrêter, et Sarah put constater que sa clone était très douée, parvenant à utiliser des pouvoirs psioniques impressionnants, qui lui permirent notamment de repousser une demi-douzaine de gardes, les déchiquetant en leur balançant une onde psionique particulièrement puissante. Les pas de la Cérébrate la guidèrent ainsi vers l’escorte entourant Aurora, et plusieurs Zerglings vinrent la soutenir.

« Non, non... Pitié !! »

Cette fois, Aurora n’était plus excitée du tout. La Directrice avait involontairement trahi les Tekhanes, et était à terre, pleurant en suppliant X-0. Elles se trouvaient d’ailleurs sur l’un des quais d’Utopia, devant le sous-marin de la Directrice, qui n’attendait plus qu’elle... Mais quantité de renforts ennemis approchaient à toute allure, tandis que le courant était revenu, des alarmes rugissant dans tous les sens.

*Elle seule peut te faire sortir, ma chérie... Et puis, elle sera ton esclave... Prends-là avec toi.*

Elle avait besoin d’elle. En effet, Utopia était maintenant bouclée, mais, grâce à un scanner digital et rétinien, Aurora pouvait ouvrir la herse de sécurité, et ainsi, permettre à X-0 de sortir d’ici...

...Et retrouver Kerrigan.
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Project X-0
Créature
-

Messages: 13



Voir le profil
Fiche
« Répondre #9 le: Avril 26, 2017, 12:46:10 »

X-0 n'était désormais plus guidée que par une seule envie, une seule pulsion, partir de cet endroit, et se venger. Le temps lui était crucial, car seul l'effet de surprise avait permis à sa rébellion d'être aussi sanglante. Mais les systèmes de sécurité de la station finiraient par se remettre en marche, et les Tekhannes par se réorganiser. Ses Formiens n'avaient aucune chance vraiment de gagner cette bataille, en revanche, ils permettraient à leur reine de s'échapper. X-0 demeurait en contact permanent avec Kerrigan. Ce n'était pas à double sens, mais elle entendait la voix de sa "mère" la guider, l'encourager.

Rapidement, et accompagnée d'une dizaine de zerglings, elle intercepta Aurora Twain ainsi que son escorte, qui était sur le point d'évacuer en dehors de la station. Les troupes qui l'entouraient furent une simple formalité pour la Formienne, qui accompagnée elle aussi, tua sans aucune forme de pitié ces militaires. Seule la directrice, adossée contre un mur, au sol, restait en vie, et avait indéniablement la peur de sa vie. Sa propre création s'était rebellée, et elle avait été en bonne partie responsable de ce désastre, qui faisait que X-0 se tenait devant elle couverte de sang.

X-0 la saisit par la gorge pour la forcer à se relever, mais ne la tua pas. Elle alla en revanche la plaquer contre le scanner rétinien, qui scanna son empreinte pour ensuite autoriser la levée locale de la quarantaine, afin de permettre son évacuation par le biais de son sous-marin. Tandis que la porte s'ouvrait, les zerglings qui accompagnaient X-0 firent demi-tour, pour aller à l'encontre des renforts Tekhannes qui ne tarderaient pas à venir, afin de faire gagner un temps précieux à leur reine. La contre-attaque Tekhanne avait débuté, et les Formiens se sacrifiaient désormais dans l'unique but de retarder leur avance.
La porte ouverte, donnant sur le quai qui abritait le sous-marin d'Aurora, X-0 saisit alors sa créatrice par les cheveux pour la trainer jusqu'à l'intérieur du sous-marin, elle la jeta dedans et entra à son tour à l'intérieur, avant que la porte ne se referme automatiquement. La Formienne força alors l'humaine à s'installer au poste de pilotage, et se tint derrière elle, maintenant autour de sa gorge une prise ferme à l'aide d'une de ses mains griffues, encore tâchées de sang.

Fourmillière...maintenant...si tu veux vivre...
Journalisée
Sarah Kerrigan
Créature
-

Messages: 620



Voir le profil
Fiche
« Répondre #10 le: Avril 26, 2017, 01:45:09 »

La confusion initiale d’Aurora laissa place à une terreur sans nom. Elle était liquéfiée, car elle savait qu’elle était responsable de ce désastre. Le fait est que, en son for intérieur, Aurora Twain avait toujours ressenti un certain attrait pour les Formiens, attrait qu’elle avait essayé, autant que possible, de refouler, de dissimuler. Mais, avec l’arrivée de X-0, les faiblesses latentes d’Aurora avaient fini par ressortir, et par la trahir. Ses propres pulsions avaient été utilisées par la Reine des Lames. Aurora le savait, maintenant, et elle savait que l’état-major le saurait également. D’ici quelques jours, elle serait limogée, accusée d’être une traîtresse. Désespérée, elle se retrouva donc dans le sous-marin, seule avec X-0, qui menaçait de l’égorger si elle ne la guidait pas vers la Fourmilière.

« Mais... Je ne peux pas, la Fourmilière est... »

Elle couina en sentant les griffes de X-0 se presser. Kerrigan, qui continuait à assister sa fille, intervint à nouveau dans son esprit.

*Dis-lui d’aller à la plus proche côté, je t’attendrais...*

La Fourmilière n’était pas au bord de la mer, et l’idée était donc, tout simplement, de rejoindre le continent. De là, Kerrigan pourrait la rejoindre. Néanmoins, il allait falloir plusieurs heures pour que le submersible rejoigne la côte. Utopia était en effet au milieu de l’océan, et la Directrice activa le pilotage automatique, sur ordre de Kerrigan, qui continuait à suivre à distance le duo... Et qui savait maintenant ce qui allait se passer.

Plus d’action, plus de menaces, X-0 allait devoir attendre plusieurs heures dans un état d’excitation fébrile, avec une femme qui avait souvent rêvé d’elle.

*Baise-là, ma chérie. Aurora est ton esclave, maintenant. Baise cette truie dans tous les sens, jusqu’à ce que nous soyons ensemble, épanche ta soif, et féconde-là... Féconde-là fort !*

Difficile de faire plus simple. Aurora et X-0 étaient seules, dans un petit habitacle, et, en sentant la prise de X-0 se desserrer sur sa gorge, Aurora se retourna. Étant assise, elle avait son visage à hauteur du sexe de la femme, et craignait toujours de se faire tuer. Aurora connaissait la frustration sexuelle tekhane, et, même si elle savait que sa carrière était foutue, l’instinct de survie était encore là... Ainsi qu’une soif sexuelle. Son désespoir, sa confusion, étaient autant de brèches possibles pour Kerrigan, qui décida encore de s’y immiscer, et de la corrompre à nouveau.

...Ce qui amena Aurora à s’approcher de la queue de la femme, et à la lécher, avant de donner plusieurs baisers dessus.

« Pi... Pitié, je... Je ne veux pas mourir... »
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Project X-0
Créature
-

Messages: 13



Voir le profil
Fiche
« Répondre #11 le: Mai 08, 2017, 08:12:10 »

X-0 n'aurait jamais pu sortir d'ici sans l'aide précieuse de Kerrigan. Quel lien elle allait exactement entretenir avec cette Annexienne, qui partageait désormais avec elle jusqu'à ses gênes, était une bonne question, mais qui ne se poserait que dans quelques heures. Voudrait-elle en faire sa servante ? Probable. Il était peu probable que Kerrigan aie dépensé autant d'énergie pour la faire sortir d'ici, juste dans le but de la tuer. X-0...et bien le sentait, de façon instinctive. Elle n'avait pas encore ses pleines capacités, mais le lavage de cerveau ainsi que les sécurités qui avaient été mises dans son subconscient avaient sauté, et elle avait comme l'impression d'émerger d'une sorte de rêve, d'enfin reprendre le contrôle de son corps alors qu'elle n'aurait été jusque là que spectatrice de ses propres actions. De simple poupée animée par des ficelles, X-0 s'éveillait au statut d'entité consciente, et qui reprenait peut à peu conscience de ses origines par ses souvenirs qui lui avaient été effacés.
Une fois qu'Aurora avait enfin mit le cap sur le continent, où sa "mère" lui avait dit de se rendre, elle relâcha son emprise sur la gorge de l'humaine et se dressa dans son dos.
Elles avaient un voyage de plusieurs heures devant elles, et toutes les deux semblaient pertinement savoir comment ces heures allaient être utilisées. Aurora Twain avait passé suffisament de temps à étudier les Formiens pour savoir ce qui allait lui arriver. Certaines Tekhannes préferaient se suicider, plutôt que de devenir des esclaves des Formiens. Mais l'ancienne directrice, en bonne autocrate, était bien plus attachée à sa vie et à son existence, qu'à ses principes moraux et de fierté. En se retournant pour faire face à X-0, toujours assise, en position de dominée, la femme alla embrasser et lécher la queue dure de la Formienne, qui en serra les poings.

Si elle était restée un simple animal comme elle l'était quelques heures auparavant, elle aurait tué Aurora Twain pour ce qu'elle lui avait fait subir. Mais X-0 s'élevait au delà des rangs des simples Formiens. Elle faisait partie de ces rares à disposer d'une conscience propre, et cette conscience, à force d'être en contact psychique avec Kerrigan, refaisait surface. Ce lien télépathique stimulait son cerveau, le forçait à fonctionner selon des paternes qu'on l'avait forcé à oublier, mais son subconscient prenait la mesure d'à quel point cette manière de fonctionner lui était nuisible.
Liée à sa mère, sa vraie mère, X-0 s'éveillait pour devenir une Annexienne, et une Reine.

Mourir...

X-0 saisit alors Aurora au cou, et l'incita à se redresser pour lui faire face. Il émanait des yeux de la Formienne une intelligence désormais.

Ce n'est pas ta fonction de mourir Aurora, pas ton destin. Même si tu as plus que participé au pantin que j'étais...tu es aussi la principale raison pour laquelle je m'éveille enfin.

Un sourire malicieux se dessina alors sur les lèvres de la Formienne, qui glissa sa deuxième main sur l'un des seins de l'ancienne directrice, et le pinça au travers des vêtements qu'elle portait encore, pour l'instant.

N'est-ce pas ironique dans un sens ? Je me souviens...c'est toi qui m'a injecté ce sérum en personne, toi qui m'a transformée ainsi...et toi qui me permet maintenant de m'échapper. Ces autres Tekhannes méritaient de crever...mais toi...toi tu va m'aider.

Elle approcha vivement le visage d'Aurora du sien, tout en la tenant toujours par le cou, et plaqua ses lèvres contre les siennes pour l'embrasser. Un baiser court, qui ne dura que quelques secondes, mais au cours duquel elle avait pu glisser sa langue dans la bouche de l'humaine. Elle la relâcha ensuite, la forçant à s'asseoir de nouveau sur le siège de pilotage.

Oublie ton ancienne vie. Tes collègues sont de toutes façons sans doute déjà au courant que c'est toi qui m'a libérée, tu es une traîtresse à leurs yeux, et tu étais déjà considérée comme une moins que rien par elles. Je ne vais pas tuer celle qui m'a permis de devenir aussi...puissante. Non...tu va m'aider à le devenir encore plus...suce moi, ma pute...
Journalisée
Sarah Kerrigan
Créature
-

Messages: 620



Voir le profil
Fiche
« Répondre #12 le: Mai 08, 2017, 09:16:58 »

Aurora était responsable de la création de X-0. Pas totalement, bien sûr. L’idée de cloner Kerrigan, de disposer d’une Annexienne qui serait au service de Tekhos, et parasiterait ainsi la relation entre les Formiens et les Annexiens, avait depuis longtemps traversé l’esprit de l’état-major, et, outre le projet d’Aurora, il y en avait bien d’autres. Mais, au-delà de ça, c’était bien elle qui avait trouvé la femme qui servirait de cobaye, et qui avait planifié les recherches. Aurora n’était pas devenue la Directrice d’Utopia sans raison, elle était un véritable génie. Elle travaillait pour MERCATEL, à Novac, avant que l’armée ne décide de l’enrôler. Elle était terriblement douée, mais, ici, toute cette intelligence lui était inutile. Elle avait créé un monstre, avait privé X-0 de liberté, l’avait frustré sexuellement, convaincue que c’était à travers ses pulsions sexuelles que les Tekhanes arriveraient à la contrôler. Pendant des jours, X-0 était torturée sexuellement, par le biais de la machine dans laquelle elle était, d’un casque de réalité virtuelle diffusant des films pornographiques en série. Elles avaient essayé de l’éduquer en jouant sur sa frustration, et en la récompensant sexuellement quand elle obéissait... Mais Aurora avait sous-estimé les liens psychiques entre X-0 et Kerrigan. Ou peut-être que, inconsciemment, elle avait toujours agi ainsi ? Que, en son for intérieur, elle avait espéré cette situation ?

Paniquée, elle l’était, mais, au-delà de la panique, Aurora sentait une certaine forme d’excitation. La jeune femme ne pouvait même plus croire en ce quoi elle pensait. Ses recherches sur les agents dormants formiens lui avaient permis de voir que Kerrigan était une psionique terrifiante, capable de créer des personnalités secondaires enfouis dans la psyché d’individus, en s’immisçant dans leurs rêves, et en les remodelant petit à petit. Elle pouvait modifier les souvenirs, changer la perception des gens. Indéniablement, la Reine des Lames était le plus redoutable adversaire des Tekhanes. Qui sait ce qu’elle avait modifié en Aurora ? Le désir qu’elle ressentait envers X-0 était-il le sien ? Est-ce que le fait qu’elle ait toujours refusé d’avoir une vie sexuelle épanouie avait fini par lui porter préjudice, et par lui donner envie d’être comme toutes ces femmes, aliénées, brisées, et baisées continuellement ? Aurora était très intelligente, mais aussi très pessimiste. Fondamentalement, elle était convaincue que l’humanité ne pourrait pas remporter cette guerre, que toutes les nouvelles technologies tekhanes ne servaient à rien face aux Formiens. Aurora savait que la Fourmilière n’était qu’une infime partie de la Nuée, et que les Formiens dirigeaient des galaxies entières.

*Ah, je ne sais plus...*

Mais, en revanche, son corps, lui, apprécia le baiser de X-0, son autorité, sa force... Elle savait qu’il y avait encore des heures pour rejoindre le continent, et que sa vie, effectivement, était finie. Elle ne serait plus jamais Directrice, et, si jamais les Tekhanes la récupéreraient, elle finirait dans les cuves des laboratoires scientifiques, afin de rechercher toutes les traces d’infestation en elle, et d’essayer d’expliquer pourquoi elle avait libéré X-0.

« O-Oui, je... Je ne veux plus, X-0... Je... Je t’ai créé, ma chérie, c’est vrai... Et... Et tu es belle, si forte... Je... Je ne veux pas mourir, non, je... Je veux te servir ! »

Aurora caressait ses cuisses, et posa ensuite sa main sur le vit de la femme. Sa queue était bien dressée, une belle tige noire qui remontait jusqu’à son estomac. Elle appuya dessus, l’amenant vers elle. Son instinct de survie, sa peur des Formiens, sa lente frustration sexuelle... Est-ce que tout ça expliquait pourquoi elle avait été séduite par Kerrigan ? Aurora ne savait plus, sincèrement, alors elle choisit de se réfugier dans la soumission. La belle femme aux formes rondelettes attrapa ce sexe, et commença donc à le sucer, vigoureusement, répandant sa salive dessus, creusant ses joues en l’aspirant. Aurora avait également chaud entre ses cuisses, mais se retenait de se masturber, ses deux mains posées sur les cuisses de la Formienne, sa bouche filant d’avant en arrière, optant rapidement pour des gorges profondes.

Elle savait que X-0 ne se contenterait pas d’une simple fellation, d’un léger frottement sans profondeur. Elle voulait de l’implication, et l’enjeu était de taille, puisqu’il s’agissait de la survie d’Aurora... Du moins, au début. Car, en son for intérieur, Aurora avait tout simplement envie que X-0 l’apprécie, et qu’elle décide d’en faire sa pute personnelle. Alors, pour ça, elle la suçait aussi bien qu’il fallait, yeux clos.

« Hmmmmm-mmhmmmmmm... »

Aurora avait sombré, et ne demandait plus qu’à couler davantage dans les tréfonds de la luxure...
« Dernière édition: Mai 08, 2017, 09:59:17 par Sarah Kerrigan » Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Project X-0
Créature
-

Messages: 13



Voir le profil
Fiche
« Répondre #13 le: Mai 09, 2017, 01:00:40 »

X-0 n'avait en réalité aucune raison vraiment valable de tuer Aurora Twain. Certes, elle aurait pu le faire par vengeance, pour l'avoir transformée en Formienne, mais encore aurait-il fallu pour cela qu'elle soit mécontente de cette évolution. Mais même avec ses souvenirs retrouvés, ceux de sa vie en tant qu'humaine, elle ne ressentait aucune colère. Sans Aurora, elle serait restée toute sa vie une prisonnière de droit commun, ou un rat de laboratoire...mais maintenant...maintenant elle se sentait si puissante, complète, qu'elle ressentait d'avantage une forme de reconnaissance envers cette femme plutôt qu'un désir de vengeance. Cette reconnaissance toutefois n'irait pas au delà du point d'épargner sa vie pour en faire sa pondeuse personnelle, mais quand on voyait dans quel état X-0 avait laissé les militaires qui avaient eu le malheur de croiser sa route, et bien la femme avait toutes les raisons de se sentir chanceuse.

Aurora Twain ne chercha absolument pas à négocier, ou a discuter les termes de sa soumission, et accepta sans broncher d'être pour le restant de ses jours, l'esclave et la pondeuse de X-0. Elle ne serait de loin pas la seule, mais elle était la première, et à l'origine même se son existence. X-0 ne ressentait pas une attirance particulière envers Aurora Twain pour rien, avant même qu'elle ne s'éveille au stade d'entité consciente, la bête qu'elle était avait toujours eu envie de copuler avec elle plus qu'avec d'autres pour une raison: ses gênes. Aurora Twain était un génie, sous-estimée par ses anciennes collègues à cause d'un physique qu'elles trouvaient disgrâcieux, mais que X-0 adorait. Ces formes, ces hanches larges et ces seins opulents, étaient des signes d'une excellente mère porteuse. Quand à son intelligence exceptionnelle, X-0 le sentait instinctivement, elle allait être en partie héritée par les bébés qu'elle allait pondre. Ainsi, pour le futur de sa Horde, X-0 avait déjà sa pondeuse toute trouvée pour lui donner des Cérébrates, ses lieutenantes, ses filles qui l'aideraient à contrôler psychiquement sa Horde au fur et à mesure qu'elle grandirait.

Pour toutes ces raisons, la soumission volontaire d'Aurora à sa nouvelle reine lui fit grandement plaisir. L'humaine posa alors ses mains sur ses cuisses couvertes d'une épaisse couche de chitine, et approcha ses lèvres de sa grosse queue noire, avant de la gober dans sa bouche pour commencer à la sucer.

Hmmmmm...

X-0 posa l'une de ses mains sur l'arrière du crâne d'Aurora, ses griffes allant se fourrer dans ses cheveux, pendant que l'humaine fourrait ce gros sexe assoiffé dans sa bouche. Cela faisait au bas mot des semaines que X-0 n'avait pas baisé avec une vraie humaine, autant dire qu'il était heureux qu'Aurora soit excitée à l'idée d'enfin coucher pour de vrai avec sa création, car cette dernière allait intensément la labourer.

Aaaaaaah...oui enfin...huuuuum...suce moi petite pute, suce moi fort...vous autres humaines pouvez sans doute vous satisfaire de banales machines, mais tous les artifices que tu as pu utiliser sur moi...ils ne valent rien face à tes lèvres...

L'instinct de reproduction était tellement ancré chez les Formiens qu'il allait systématiquement de pair avec leur intense désir sexuel. Ils baisaient autant pour le plaisir que pour se reproduire. Pour X-0, toutes ces machines qu'on avait pu utiliser sur elle pour la soulager, n'avaient aucun goût, elles étaient fades, toutes aussi évoluées soient-elles, face à la chaleur d'un corps humain.
C'est pour ça que rapidement, X-0 prit le contrôle, en posant sa deuxième main à l'arrière du crâne d'Aurora. Elle donna alors de profonds coups de bassin, pour enfoncer son sexe dans la bouche et la gorge de son esclave, au même rythme qu'elle aurait pu utiliser pour lui baiser le cul ou la chatte. Elle laissait toute juste à Aurora le temps de reprendre son souffle, et de grandes inspirations, avant de retourner lui baiser sa bouche. De la salive s'échappait de ses lèvres pour couler sur sa jupe ou son tailleur. Excitée comme elle l'était, et frustrée, X-0 ne tarda pas à jouir, et pour le faire elle se fourra une ultime fois dans la bouche d'Aurora, en s'enfonçant au plus profond et en s'y maintenant. L'humaine avait son nez fourré contre le bas-ventre de sa création, et son menton tapait contre ses lourdes testicules.

HMMMMMMMMMM !!!!!!

X-0 se vida, jouissant son épaisse crème chaude directement dans la gorge et l'œsophage de l'humaine, avant de se retirer un peu pour d'avantage éjaculer dans sa bouche, pour ne pas risquer de l'asphyxier. X-0 toutefois jouissait plus vite que ce qu'Aurora pouvait avaler de foutre, aussi une belle partie s'échappa de ses lèvres pour couler le long de son menton, de son cou, avant de suivre le sillon du creux de ses seins.
L'Annexienne finit par se retirer au bout de deux bonnes minutes d'un orgasme intense et continu, mais quand elle retira son sexe de la bouche d'Aurora, ce dernier était toujours aussi tendu. Bien dressée, la verge de X-0 frotta contre le visage rougi d'Aurora, tandis que la Formienne descendit une main pour empoigner l'un des seins de la femme, avant de tirer vivement sur les vêtements qu'elle portait, en déchirant la partie avant pour libérer l'accès à ses seins.

J'ai envie de faire ça depuis des mois petite salope...tu n'imagines même pas...à me frustrer avec tes rêves, tes simulations. Approche tes seins de ma queue esclave...frotte les dessus, et parle moi de ton fantasme, celui que j'ai vu lors de notre dernier échange...où je t'ai vu et sentie prête à porter mes bébés. Tu avais au fond toujours eu envie de ça n'est-ce pas ? Être entre mes griffes, remplie de ma semence et de mes enfants...
Journalisée
Sarah Kerrigan
Créature
-

Messages: 620



Voir le profil
Fiche
« Répondre #14 le: Mai 09, 2017, 10:05:04 »

Aurora succombait, et, plus elle suçait cette queue, plus elle en oubliait ses doutes. Le sexe avait cette capacité phénoménale de vous entraîner avec lui, et de vous faire oublier tout le reste. C’était comme une vague rose qui s’étalait dans son esprit, occultant tout le reste. Aurora la suçait de plus en plus fort, et ne manqua pas de gémir de plaisir quand elle sentit les deux mains de X-0 se crisper contre ses cheveux. C’était elle qui l’avait transformé, et elle avait très bien réussi son œuvre. Oh oui, elle était une vraie perfection ! Aurora suçait cette queue, consciente qu’elle n’avait jamais sucé une queue aussi belle, aussi dure, aussi grosse... Et elle parlait en connaissance de cause. Quand elle avait travaillé sur des cobayes humains, des mâles, elle s’amusait parfois à les droguer, et, pendant qu’ils étaient artificiellement en sommeil, elle suçait leurs queues. Aurora avait toujours aimé les fellations, en réalité, et, maintenant qu’elle était dos au mur, ses fantasmes la contrôlaient. Elle aimait sentir cette grosse verge se perdre en elle, lui remplir la bouche, tapant contre sa glotte, l’extrémité descendant dans sa gorge.

« Hnnnn... !! »

Han, quelle sensation, quel délice, quelle merveille ! La Directrice frémissait sur place, et sentit les mains griffues de X-0 se crisper sur ses cheveux, puis son bassin commença à remuer. D’avant en arrière, tout doucement au début, puis de plus en plus vite. Sa queue filait d’avant en arrière, remplissant sa bouche, et, peu à peu, Aurora n’eut plus qu’à se laisser faire, fermant et rouvrant les yeux. Elle eut néanmoins la présence d’esprit de lever les yeux, et vit le visage de X-0 irradier de plaisir, les soupirs de sa Maîtresse (car comment l’appeler autrement ?) venant remplir son esprit.

Aurora gémissait donc, tout en sentant cette queue s’enfoncer encore, jusqu’à ce que son nez ne heurte le bas-ventre de X-0, son menton s’écrasant régulièrement contre ses testicules. Sous ce traitement, Aurora en griffa les cuisses de X-0, et pensa à approcher sa main, caressant ses boules, jouant avec, les sentant toutes effondrées, tant sa queue était gonflée. Cette énergie était incroyable, et, ce qui était autant plus fascinant, c’était qu’Aurora tienne le choc, et apprécie autant ce moment. C’était bien là la preuve ultime que, derrière les manipulations de Kerrigan, il y avait une femme frustrée, une femme qui vivait dans une société hyper-sexualisée, et qui avait dissimulé ses fantasmes inavoués derrière une couche de froideur et de professionnalisme, et qui, en fin de compte, avait vu dans X-0 son fantasme parfait. En jouant avec sa frustration, avait-elle vraiment voulu l’éduquer... Ou s’assurer d’en faire une bête de sexe ? Jusqu’à quel point est-ce qu’Aurora avait prémédité ça ? Bien qu’intéressantes, ces questions ne purent donner aucune réponse au moment présent, tant Aurora était, pour l’heure, traversée par le plaisir.

Le désir explosait dans sa tête, et elle ne comprenait plus rien, suivant le rythme, léchant la queue de la femme, la raclant avec ses dents, comme pour en éprouver la dureté. C’était un épais bâton de chair qui continuait à s’immiscer en elle, jusqu’à ce que X-0 ne semble enfin approcher du moment suprême. Son corps se crispa pendant quelques secondes, et X-0 enfonça plus fermement ses doigts dans ses cheveux.

« Gggnnnnnnn... !! »

Ce fut un véritable raz-de-marée de foutre qui jaillit en elle. Aurora en eut les yeux révulsés. X-0 avait enfoncé sa trique le plus loin possible, et jouit directement dans sa trachée, le sperme filant dans son estomac, tandis qu’elle se trémoussait, jouissant, et jouissant encore, avec une énergie incroyable, sa queue glissant ensuite, crachant son sperme dans sa bouche, à maintes et maintes reprises. Aurora sentit ses joues se gonfler, et, incapable d’avaler tout ce flux, le laissa sortir, en grognant et en gémissant encore.

« Gnnnn-gnnnnnhhhhhmmm... !! »

Finie, la femme qui avait brillamment décroché un triple doctorat à l’âge de vingt ans, et à qui toutes les mégacorporations avaient ouvert leurs portes. Là, elle n’était plus qu’une jeune femme qui, en refusant le sexe, s’était damnée. X-0 continua à se répandre, avec cette capacité phénoménale. Là encore, Aurora y avait veillé, car, même si X-0 n’avait pu jouir qu’avec des machines, Aurora avait utilisé les stimulations électriques pour s’assurer que X-0 fournisse à chaque fois des orgasmes considérables. Et, tandis qu’elle y songeait, elle se rappela aussi du nombre de fioles de sperme qu’elle avait détourné. Ce n’était pas difficile, car X-0 produisait à chaque fois tellement de foutre qu’il était facile d’en retirer plusieurs. Elle se rappelait les avoir examinés longuement, et... Les avoir bues ?

*Mon Dieu, c’est ça... C’est grâce à ça que... Que Kerrigan a pu me manipuler...*

Ou peut-être avait-elle, là aussi, imaginé ça ? En tout cas, ce qu’elle n’imaginait pas, c’était les projections de sperme en elle. Le foture dégoulinait sur son menton, puis sur ses seins, et X-0 finit par lui éloigner sa tête de sa queue, conservant quelques mèches de cheveux entre ses doigts, qu’elle avait déchiré. Aurora cligna des yeux, reprenant son souffle, tout en conservant la bouche fermée et en déglutissant, avalant tout ce sperme.

Devant elle, le membre turgescent l’observait, et X-0 se pencha, puis lui déchira le haut de son costume, avant de lui donner des ordres supplémentaires.

« Oui, mais... Vous êtes trop grande pour moi, Maîtresse, il faut vous asseoir à ma place... »

Elle laissa X-0 obtempérer, et resta sur ses genoux. Ce faisant, elle put approcher ses seins, et coinça ce sexe entre ses mamelons, frémissant en sentant le sperme et la salive collés sur cette queue se frotter à sa peau. Ses seins étaient biens durs, et, tout en les faisant remuer, et en masturbant ce sexe, elle lui répondit, sentant cette queue taper contre son menton.

« Je suis... Je suis laide, aux yeux des critères tekhans. Trop de formes... Mes mères étaient trop pauvres pour me payer un traitement chirurgical afin de me faire maigrir, alors, je me suis réfugiée dans la science... Les chiffres, eux, ne me jugeaient pas. J’ai toujours cru que j’étais au-dessus de ce genre de choses, mais... Mmmhhmmm... La vérité, c’est que je me mentais à moi-même. »

Aurora soupira encore, et continua à frotter ses seins, puis baissa sa tête, et lécha le bout de ce sexe, sa langue sortant de sa bouche pour glisser dessus, avant d’y déposer quelques baisers, puis de reprendre :

« Puis... Je t’ai utilisé. La femme que tu étais avant... Les traitements sexuels.. Je l’ai fait depuis le début pour que tu sois une amante parfaite, le fantasme que je souhaite avoir, X-0... Alors, ce que je veux est très simple. Mon fantasme... Hmmm... Mon fantasme, c’est que tu me fasses oublier qui je suis, que tu me baises, et que tu me baises, encore, encore et encore... Que je porte tes bébés, et que tu me baises avec ta queue magique... Je l’ai entraîné pour ça, je l’ai stimulé pour que tu puisses tenir extrêmement longtemps sans jamais te lasser... »

Elle parlait simplement, librement. Il n’y avait plus aucune hésitation dans ce qu’elle voulait, maintenant...

Satisfaire ses fantasmes profonds.
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.


Tags:
Pages: [1] 2
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox