banniere
 
  Nouvelles:
Le Staff est toujours à la recherche de nouvelles recrues pour différents projets, comme la Gazette ou la promotion du forum !

Pour plus d'informations, c'est par ici !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 ... 4 5 [6] 7
  Imprimer  
Auteur Sujet: Les Épreuves de la Reine [Ivy Valentine]  (Lu 3471 fois)
Ivy Valentine
Humain(e)
-

Messages: 98


Comtesse Valentine


Voir le profil
Fiche
Description
Pour vous, ce sera Mademoiselle Valentine
« Répondre #75 le: Janvier 07, 2018, 09:06:57 »

Les deux puissantes femmes s'habillèrent avec une distance assez présente, elle était nécessaire afin d'éviter qu'elles se jettent l'une sur l'autre encore une fois. Ivy prit plus de temps à enfiler son costume que Echidna, mais lorsque cela fut fait, les deux femmes sortirent de la chambre pour descendre au rez de chaussée. Lors de la descente des escaliers, Ivy réajusta son ceinturon afin que son épée soit au plus près de sa main. Lorsqu'elle toucha le sol, les échos du massacre du camps de bandit attira les oreilles de la Comtesse. Un règlement de compte, ben tient.

- Je vois que nos exploits sont déjà au coeur de la conversation. Allons-y.

Une fois dehors, Ivy et la lamia avancèrent vers l'écurie de l'auberge afin de préparer leur cheval. Echidna était la plus prompt à monter et Ivy fut la deuxième à sortir de l'étable. Elles avancèrent dans la forêt depuis quelques temps déjà, lorsque la densité de verdure s'estompa dans une magnifique clairière. Les chevaux s'arrêtèrent avant que Echidna prononça une formule inconnue aux oreilles de la noble. Un éclair explosa du ciel et frappa le sol formant un portail bleu.

- Ta Reine m'impressionne déjà.

Les deux femmes traversèrent et Ivy débarqua devant un château immense, Et ce donjon qui donnait le vertige à la Comtesse. Elle siffla tout en levant la tête.

- Ah, là c'est sûr, ça change de mon époque en Europe.

Les deux comparses s'avancèrent sur le pont menant au corps de garde ouvert et lorsque les cavalières passèrent la grille, elle se referma derrière les deux femmes. Ivy se sentit comme piégée et soulagée à la fois. Echidna souhaita la bienvenue à Ivy.

- Merci très chère.
Journalisée

"For better or worse, this sword is my fate..."
La Reine Noire
Humain(e)
-

Messages: 80

avatar


Voir le profil
Fiche
« Répondre #76 le: Janvier 08, 2018, 12:11:15 »

C’était un château impressionnant, en effet, une immense structure qui se dressait très haut dans le ciel. Echidna avait déjà vu les gratte-ciel tekhans, et elle trouvait qu’il y avait une ressemblance. Ivy était également surprise, mais prête à remplir les épreuves. On y était enfin ! Après ce long prélude, les choses sérieuses allaient enfin commencer ! Echidna se mit à marcher.

« Ma Reine est venue me voir pendant que nous dormions. Elle a suivi tous nos exploits, et tu l’intrigues beaucoup. J’ai été autorisée à t’accompagner pendant les Épreuves, mais c’est à toi qu’il reviendra de faire tes preuves, ma belle. »

Echidna ne se faisait toutefois pas vraiment de soucis, Ivy Valentine avait toutes les qualités requises. Elle était aussi bien une guerrière exceptionnelle qu’une amante particulièrement endurante. Elle allait remplir ces Épreuves avec succès ! Pendant que les deux femmes marchaient, Echidna s’improvisa guide touristique, en résumant l’historique des lieux.

« Ma Reine vient d’une autre dimension de la tienne... Et de la mienne. Elle est née avec des pouvoirs magiques colossaux, et n’était pas prédestinée à un destin exceptionnel. Elle a mis à sa botte des armées entières, son monde, et a organisé un immense rituel, qui a nécessité bien des sacrifices, pour parvenir à générer ce château. Cette demeure est en-dehors de l’espace et du temps, une bulle qui flotte dans l’immensité du Cosmos, où la volonté de ma Reine est pleine et entière. Dans son monde, elle avait dépassé le statut d’Impératrice pour devenir une Déesse omnipotente, et a sacrifié la majeure partie de son peuple pour réussir cet exploit. »

Voilà qui était très cruel... Mais il était difficile de parler de « cruauté » quand on s’adressait aux Dieux, qui flottaient naturellement au-dessus de la masse des mortels. Née humaine, la Reine Noire était devenue une Déesse omnipotente.

« Seul le sexe est ce qui rattache notre Déesse à sa condition de mortelle. Elle aurait pu devenir entièrement éthérée, mais... En fait, je crois qu’elle aime beaucoup le sexe. Tu comprends donc pourquoi ses dames doivent être à la fois d’excellentes guerrières et d’impérieuses amantes. »

Le sexe était presque plus important, en réalité, que les performances militaires des guerrières. Tout en parlant, Echidna avait rejoint l’épais corps de garde à l’entrée, qui s’ouvrit dans un grondement, menant sur un grand couloir sombre. La magie suintait de partout d’ici, et, quand les deux femmes entrèrent, des torches s’allumèrent à droite et à gauche. Une silhouette spectrale apparut alors devant les deux femmes, un individu avec une bure violette et une couronne dorée sur la tête, son visage disparaissant sous les plis de sa bure.

« Bienvenue au Château de la Reine Noire, aventurière. Je suis un ancien Roi qui est désormais au service de la Reine... Son porte-paroles. La Reine ne se montre qu’à celles qui sont dignes de pouvoir la rencontrer. Êtes-vous prête à surmonter les Épreuves du Château, afin d’avoir la chance de rencontrer la Reine, et de pouvoir exaucer votre vœu auprès d’elle ? »
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Ivy Valentine
Humain(e)
-

Messages: 98


Comtesse Valentine


Voir le profil
Fiche
Description
Pour vous, ce sera Mademoiselle Valentine
« Répondre #77 le: Janvier 14, 2018, 07:06:54 »

Ivy était toujours sous le charme du château et de sa guide sepentine, la voir sur le cheval avec sa croupe qui se balance de gauche à droite la rendait folle. Mais trêve de plaisanterie, la Comtesse observa la court intérieure, sombre et classique, elle n'en attendait pas moins de la Reine. Echidna expliqua que la Reine noire venait la visiter la nuit dans ses rêves afin de faire son compte rendu. Echidna exposa son envie de suivre Ivy dans les épreuves.

- C'est très appréciable de ta part. Tu ne peux plus te passer de moi?

Elles avancèrent vers la grande porte où de loin, on voyait un homme qui les attendait. Pendant le voyage, Echidna expliqua et décrit sa Reine noire qu'elle considérait comme une déesse.

- Tu as une haute estime de ta Reine, maintenant, je ferais ma propre opinion quand je la verrais. Ne t'enflamme pas pour moi.

L'homme à la porte se presenta comme étant un Roi qui a posé genou au sol devant la Reine. Il demanda si Ivy était prête à en découdre avec les epreuves de la Reine.

- Avec plaisir, je suis Isabella Valentine, Comtesse. Je vous suis Roi.

La comtesse posa pieds au sol afin de suivre le Sire dans le château. Mais avant tout, Isabella attendait Echidna afin d'être accompagnée de sa compagne d'aventure.
Journalisée

"For better or worse, this sword is my fate..."
La Reine Noire
Humain(e)
-

Messages: 80

avatar


Voir le profil
Fiche
« Répondre #78 le: Janvier 15, 2018, 08:26:36 »

Elles y étaient donc enfin. Après avoir baisé comme des folles, Echidna et Ivy se tenaient devant le palais de la Reine Noire. Ce long préambule était terminé, et, devant l’émissaire de la Reine Noire, Ivy accepta sans hésitation les épreuves. L’émissaire hocha lentement la tête.

« Dans ce cas, suivez-moi, Comtesse Valentine. »

Le Roi se retourna, et s’avança. On aurait dit une sorte de spectre. Tandis qu’il marchait, Echidna s’avança à son tour, esquissant un léger sourire vers Ivy. Ressentait-elle les pointes de désir de la femme à son égard ? Côte à côté, les deux beautés s’aventurèrent dans un long couloir, les flammes s’allumant sur les torches au fur et à mesure, ainsi que sur des lustres situés en hauteur. C’était un couloir aussi long que haut, avec des armures à gauche et à droite, plutôt épaisses. Il ne semblait pas y avoir âme qui vvie dans ce couloir, le château donnant pour le coup le sentiment d’être hanté.

Même Echidna, habituellement si joueuse et si perfide de sa langue, restait silencieuse, comme si elle aussi mesurait l’importance de cette scène. Les deux femmes continuaient leur marche, jusqu’à ce que le Roi ne s’arrête devant une porte.

« Votre chemin commence ici, derrière cette porte. Echidna ne vous accompagnera pas pour le moment. »

La porte s’ouvrit d’elle-même, donnant sur un sombre escalier qui descendait. Le spectre s’écarta lentement, laissant ainsi le temps à la jeune femme de descendre. Echidna en profita pour embrasser la femme. Un baiser assez long, sa langue fourchue jouant avec celle d’Ivy.

« Ne t’inquiète pas, tu vas assurer. Ma Reine t’observe, fous-lui en plein les yeux, ma chérie... »

Les choses sérieuses allaient commencer ! Il n’y avait plus qu’à descendre la volée de marches. Ivy passerait ensuite à travers un couloir, qui la mènerait jusqu’à une grande pièce circulaire, ressemblant à un petit colisée. Une salle circulaire avec des gradins vides. Des flammes s’allumèrent tout le long de l’arène, et, rapidement, d’autres grilles s’ouvrirent, livrant passage à une série de gladiateurs. Certains étaient des chevaliers revêtus d’armures en plates, d’autres des gladiateurs équipés d’épées, de marteaux, ou de lances.

« Toi ! Tu vas mourir, salope !
 -  Si nous te tuons, la Reine nous rendra notre liberté ! »

Echidna n’avait pas encore totalement disparu, puisqu’Ivy ressentit sa voix dans sa tête :

« Ces gens ont été condamnés par ma Reine. Ce sont des traîtres, des violeurs, des tueurs... Elle conserve leur esprit, et les utilise comme pions dans ses épreuves. S’ils arrivent à te tuer, ils seront enfin libérés, alors... Débrouille-toi pour que ça n’arrive pas. »

La première Épreuve venait de commencer, et les gladiateurs maudits se ruèrent vers elle !
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Ivy Valentine
Humain(e)
-

Messages: 98


Comtesse Valentine


Voir le profil
Fiche
Description
Pour vous, ce sera Mademoiselle Valentine
« Répondre #79 le: Janvier 16, 2018, 10:02:00 »

Voilà que la Comtesse était au pied du mur, enfin du moins devant la porte. Après avoir traversé un couloir empli de magie, la Comtesse était surprise par les flambeaux qui s'allumèrent au passage du petit groupe et s'éteignèrent une fois passée. Le roi expliqua que la première épreuve était devant elle, derrière cette porte. Echidna ne pouvait pas venir avec elle mais elle laissa un petit goût à la Comtesse.

- Bien sûr que je vais assurer, mon âme m'attend au bout de ses épreuves... Je ne la decevrais pas.

La porte s'ouvrit, la porte se referma derrière la Comtesse, Ivy avança dans un petit couloir ou les torches étaient aussi magique que ceux des couloirs. Ivy sorti Valentine afin de se préparer à toutes rencontres malheureuses. Elle arriva devant une série d'escalier qu'elle descendit à son aise. Après cela, Ivy arriva dans un cercle,  à première vue, elle ne voyait pas grand chose pour le moment. Mais les torches s'allumèrent tout autour d'elle, et elle remarqua qu'elle était dans une petite arène de combat. Tout les trois mètres, une grille de fer qui donnait accès au centre de l'arène où la Comtesse attendait. Ivy tenait sa lame contre sa cuisse, sachant très bien qu'elle allait devoir en découdre. Soudain, les grilles se levèrent et laissèrent passer des combattants, un combattant par grille, la noble se voyait entourer de dix hommes. L'un des hommes s'avança et injuria la Comtesse.

- Ha ha ha...

La comtesse trouvait cela assez drôle de la part de ces hommes mais Ivy entendait Echidna dans sa tête. Elle expliqua que ce n'était que des esprits tenus sous le jouc de la Reine noire pour leurs crimes plus abjects les uns que les autres.

- Ne t'inquiète pas, je vais me les faire en trente seconde... trente...

Ivy commença un décompte lent avec une voix suave et lorsqu'elle fut à vingt cinq, Ivy tua d'un coup de lame qui s'allongea dans le torse d'un mec à sa droite. Un gars avec une lance se jeta sur la Comtesse qui esquive l'assaut d'un pas de côté et recula pour éviter une coup de hache.

- Vingt...

Ivy donna un coup d'épée en fouet qui arracha la moitié du visage d'un gars en épée. La comtesse rigolait à chaque mouvement, elle semblait à l'aise dans le combat à plusieurs ennemis.

- quinze...

Ivy élimina trois autres hommes et s'en suivit des autres, le sang recouvrait de plus en plus les murs de l'arène. Et lorsqu'elle arriva à dix, Ivy était en tête à tête avec le chevalier en armure plate.

- Je vais te crever, salope.

La comtesse était hilare devant le guerrier et elle prit une pose plus agressive avec Valentine en mode fouet autour de ses deux bras, prête à frapper. Le soldat la pointa de sa lame et avança tout en tenant sa lame à deux mains.

- huit...

Ivy commença à pivoter sur elle même et au deuxième tour, elle relacha son épée qui s'écartait de plus en plus d'elle. L'homme s'arrêta et para le coup de fouet, l impact fut plus difficile que prévu pour l'homme en armure qui perdit son épée. Mais, il se démonta pas et chargea tête baissée sur la noble femme, Valentina griffa sévèrement la cuisse malgré la protection armurée et donna un violent coup de poing sur la bouche de la Comtesse qui en perdit l'équilibre et tomba en arrière, lâchant sa lame. Ivy était sur ses fesses et l'homme continua son avancée, la noble se frotta la bouche en lâchant un trois, deux... Et d'une geste du bras, Valentine qui était à terre fonça dans le torse du soldat et fut transpercé.

- Un...

L'homme expira une dernière fois à zéro. Ivy se releva doucement et cracha son sang sur le corps du chevalier en armure plate. Et soudain, une grille s'ouvrit et Ivy s'engouffra dans le couloir. Au bout du chemin, elle retomba sur Echidna et le Roi, elle s'avança en ouvrant les bras comme pour dire je suis la meilleure.

- Je mourais un autre jour ma belle.
Journalisée

"For better or worse, this sword is my fate..."
La Reine Noire
Humain(e)
-

Messages: 80

avatar


Voir le profil
Fiche
« Répondre #80 le: Janvier 22, 2018, 02:05:38 »

Cette première épreuve n’allait guère poser de difficultés pour Ivy, et, effectivement, la femme ne mit même pas une minute à tuer les dix gladiateurs. Elle se retrouva néanmoins avec le visage tuméfié, mais eut la surprise de constater que, en sortant de l’arène, la magie blanche régénéra instantanément son corps, et balaya également tout sentiment de fatigue. Laissant derrière elle plusieurs cadavres salement tués, que ce soit à l’aide de son épée ou de son fouet, ou même de ses poings, la belle machine à tuer retrouva Ivy et le Roi damné. Ce dernier hocha la tête, ne semblant toutefois guère plus impressionné que ça.

« Comme vous le savez, la Reine désire des guerrières qui soient aussi fortes que belles... La beauté est un important critère de sélection, ainsi que tout ce qui va avec. Seule une femme forte peut prétendre recevoir la bénédiction de la Reine. »

Ils avancèrent encore dans une série de grands couloirs, Echidna en profitant pour glisser sa main dans celle d’Ivy, et se pencha vers elle, murmurant :

« J’adore voir ton corps avec du sang, ça me fait mouiller... »

Après cette première épreuve, le Roi Damné rejoignit une porte à double battant. Le couloir était désormais plus soyeux, plus bas de plafond, avec des tableaux élégants, des peintures, des pots-de-fleurs, de la tapisserie...

« Cette seconde épreuve sera plus différente que la première. Trois hommes vous attendent derrière cette porte. Des esclaves qui sont très endurants, et vous allez devoir leur faire l’amour jusqu’à ce qu’ils soient tous épuisés, et n’arrivent plus à vous satisfaire. »

Echidna n’avait pas menti en évoquant la nature double des épreuves, autant axées sur le combat que sur le plaisir. Sa main gifla alors les fesses d’Ivy.

« Veinarde ! Pour moi, c’est plus une récompense qu’une épreuve ! » plaisanta-t-elle.

Derrière la porte, il y avait une grande chambre de luxe, avec un grand lit central... Et où trois hommes nus étaient agenouillées devant le lit, chacun ayant un collier autour du cou, avec une chaîne en acier relié au mur, des bandeaux sur les yeux, et de formidables triques. Des sexes érigés, assoiffés, prêts à se planter dans le corps de n’importe quelle femme qui aurait le malheur d’entrer... Car, dès qu’Ivy entra, et que la porte se verrouilla, les chaînes se déverrouillèrent d’elles-mêmes, et les hommes se redressèrent alors, avant de se rapprocher dangereusement de la Comtesse...
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Ivy Valentine
Humain(e)
-

Messages: 98


Comtesse Valentine


Voir le profil
Fiche
Description
Pour vous, ce sera Mademoiselle Valentine
« Répondre #81 le: Janvier 28, 2018, 12:04:49 »

Lorsque l'épreuve du combat fut terminée, Ivy était revenue auprès d'Echidna souriante, Isabella sentit une légère brise soufler son visage et l'instant d'après, elle se sentait en pleine forme et sa lèvre égratignée était complément guérie. Le roi déchu évoqua les désires de la Reine noire quand aux combattantes, elle les voulait aussi forte que belle et Ivy avança derrière le personnage tout en tenant à sa main celle de la lamia qui la fixait avec envie. Ivy n'avait même pas vu qu'elle était recouverte de plusieurs projections de sang et elle lâcha un petit sourire carnacier à la femme aux serpents.

- T'imagines même pas comment j'ai envie de toi...

Ils arrivèrent devant une double porte ornée et travaillée de manière plus précise, le couloir avait changé et il était beaucoup plus classe que celui de la première épreuve, plus raffiné, le roi expliqua la seconde épreuve: une epreuve d'endurance sexuelle à trois contre une. Ivy embrassa Echidna qui claqua le fessier de la Comtesse et cette dernière entra dans la pièce où trois hommes retenus par la gorges attendaient à genoux. Lorsque la porte fut verrouillée, le collier de chaque homme se relacha et ils avancèrent immédiatement vers Ivy. La comtesse avait déjà défait son gant d'armure et retirait sa veste, mais les hommes avancèrent très vite et se saisirent de la noble dans un petit cri de surprise. Ivy se laissa faire, elle fut soulevée et menée au lit majestueux de la chambre. Chambre qui était décorée très chic et était réservée pour des nobles. Isabella fut projetée sur le lit et, de là, commença la scène de sexe la plus confuse qu'il soit pour la Comtesse. Ses vêtements lui furent enlevés rapidement et l'un des trois hommes se jeta sur elle afin de la prendre sauvagement. Leur queue était énorme et si dure que Ivy pensa même qu'elle fut pénétrée par une barre de métal. Mais, un début de douleur se faisait sentir au niveau de ses cheveux et elle pouvait voir un autre esclave qui voulait investir sa bouche. Elle ouvrit bien grand et elle acueilla la trique imposante de l'esclave. Quand au troisième, il prit possession des seins de Ivy et se branla avec les deux montagnes de chair. Ivy fut possédée mais elle ne s'en plaignait absolument pas, elle avait du plaisir mais pas autant qu'avec Echidna. En même temps, c'était normal car elle aussi avait fait les épreuves et donc elle était supérieure à ses pauvres hommes.

Une heure s'écoula et elle était déjà recouverte de sperme bien chaud et bien collant du pubis au visage mais les trois hommes avaient encore énormément d'énergie. Quand soudain, ils s'écartèrent tous les trois afin de manipuler Ivy, l'un des hommes se plaça sur le dos et la Comtesse fut placée dessus afin que l'homme prenne possession de son vagin, un deuxième lui enfonça son sexe dans son cul et le troisième baisa sa bouche avec violence. Cette fois ci, c'était Ivy qui fut en position de faiblesse, elle explosa une dizaine de fois dans un délai qu'elle ne pouvait mesurer. Pour ne pas laisser à la Comtesse le temps de souffler, les trois hommes échangèrent leur place après chaque éjaculation. Isabella fut rapidement remplie et le trop plein se répendait sur le lit.

Ivy ne savait pas depuis combien de temps elle était dans la chambre mais elle jouissait pas mal de fois mais c'était pas encore assez, certe, il y avait jouissance mais l'intensité était moindre qu'avec la lamia et cela n'entamait pas beaucoup sa condition physique, elle avait encore faim. Les heures passèrent, peut être, et Ivy se sentait remplie de plus en plus par les trois hommes qui perdaient en intensité. La comtesse commença à sourire et contracta chaque centimètre de son vagin et de son rectum. Quand à sa bouche, c'était elle qui pratiquait la félation et non plus l'esclave qui la pénétrait.

Les derniers instants arrivèrent et deux des hommes tombèrent sur le côté exténué et la queue molle. Le dernier fut obligé par la Comtesse à subir une chevauchée douloureuse car Ivy se donnait à coeur joie afin de tomber violemment sur les hanches de l'homme qui couinait de douleur. Il cracha une dernière fois dans Ivy qui le gifla si fort qu'il tomba dans les pommes.

- Pitoyable, je commençais à peine...

Ivy se rhabilla en injuriant les trois esclaves et elle entendit deux bruits, l'un signifiant que la porte était ouverte et l'autre était les chaînes de métal qui avancèrent vers les trois hommes, lorsque les chaînes touchèrent les hommes, elles se refermèrent sur leur collier et les voilà à nouveau prisonnier. Lorsque Ivy fut habillée, elle prit la porte et sauta au cou de la lamia pour l'embrasser fougueusement.

- Dès qu'on fait une pause, je veux que tu me baises de toutes tes forces, ils ont pas réussi à m'éteindre. Je suis en chaleur.
Journalisée

"For better or worse, this sword is my fate..."
La Reine Noire
Humain(e)
-

Messages: 80

avatar


Voir le profil
Fiche
« Répondre #82 le: Janvier 29, 2018, 02:13:00 »

Une intense séance de baise allait se dérouler. Echidna ne se faisait toutefois aucune inquiétude, car elle savait de quoi son amante était capable. Elle l’avait vu à l’œuvre, elle l’avait senti, elles avaient fait l’amour comme des folles. Ivy s’avéra très rapidement à la hauteur des espérances de la femme. Les trois mâles se jetèrent sur elle. La Reine Noire disposait à son service d’un grand-nombre d’esclaves, de guerriers, et d’amants potentiels, récupérés ici et là, sur telle ou telle planète. Les trois hommes pénétrèrent violemment Ivy, qui dut, pendant un long moment, subir, subir leurs assauts, sans pouvoir rien faire d’autre. Ils jouissaient contre elles, et disposaient de sortilèges magiques les rendant plus hargneux. Fort heureusement, le duel était équitable, car la magie rose influait aussi sur le corps d’Ivy, de sorte que, si ses amants ne ressentaient pas de fatigue physique, c’était aussi le cas pour elle. Dès lors, et pour être très clair, seule la perversion d’Ivy allait véritablement faire la différence.

Les trois hommes la baisèrent énergiquement, avant de peu à peu, tous les trois, trouver une bonne position. L’un la prenait dans le dos, s’enfonçant dans ses fesses, l’autre dans son vagin, et le dernier avait enfoncé sa trique épaisse dans sa bouche. Les trois amants se déchaînèrent encore sur elle, jouissant à chaque fois, mais, peu à peu, les rôles s’inversèrent. Obligée de subir, Ivy réussi tà imposer finalement son rythme. L’homme qui faisait une fellation finit par être pompé, et gémit longuement, avant de finir par s’effondrer. C’était le contrecoup de la magie rose. Quand on usait intensivement de son corps, et qu’on arrivait à bout, le rideau se baissait. Ivy réussit ainsi à épuiser ses trois amants, concluant en beauté par le dernier, et se releva. Son corps était maculé de sueur, de foutre, de sperme, mais, quand elle sortit de la chambre, le même traitement que tantôt se passa. Ce fut comme si elle traversa un rideau curatif, qui soigna son corps, mais n’épancha nullement sa soif. Au contraire, maintenant qu’elle était soignée, cette dernière devrait normalement grandir !

Ivy se retrouva donc rapidement en compagnie d’Echidna, et manifesta sa soif, ce qui fit sourire la semie-Lamia, qui l’embrassa en retour.

« Tu es vraiment insatiable, toi, ma chérie ! » s’exclama la Lamia.

Difficile de prétendre l’inverse, au vu de l’ardeur naturelle de la femme ! Quoi qu’il en soit, Echidna ouvrit rapidement une porte, et le duo débarqua dans une autre chambre.

« Ma foi, je ne peux pas te laisser continuer les Épreuves avec une telle soif dans le corps, Ivy ! » poursuivit Echidna, clairement très emballée à cette idée.
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Ivy Valentine
Humain(e)
-

Messages: 98


Comtesse Valentine


Voir le profil
Fiche
Description
Pour vous, ce sera Mademoiselle Valentine
« Répondre #83 le: Janvier 31, 2018, 06:20:20 »

Pour Ivy, ces épreuves étaient une partie de plaisirs et d'une facilité déconcertante pour le moment. Les trois hommes n'avaient pas du tout éteint le volcan entre les cuisses de la Comtesse et maintenant qu'elle était "restaurée", elle se sentait pleine d'énergie. Echidna répondu favorablement à l'invitation future de la noble mais elle coupa court au future et ouvra une porte qui donna sur une autre chambre tout aussi luxueuse que la première. Echidna invita Ivy à la suivre et elle s'exécuta immédiatement, sachant comment l'histoire allait se terminer, elle ne voyait pas l'intérêt de faire attendre son envie. La porte se referma sur le Roi déchu qui resta dans le couloir. Ivy se jeta sur la lamia et l'embrassa avec force, son corps brûlait de plus en plus fort et sa tête se mit une pause à la réflexion. Elle avait envie de sexe et il n'était pas bon de la faire attendre.

- Raaaah, Echidna, je veux que tu me fasses jouir ici et que ma voix résonne dans le château.

Ivy se deshabilla rapidement et elle se coucha sur le dos dans l'énorme lit présent au milieu de la pièce, tendant les bras vers la lamia.

- Ne me fais pas attendre, je suis en feu et je te veux en moi.
Journalisée

"For better or worse, this sword is my fate..."
La Reine Noire
Humain(e)
-

Messages: 80

avatar


Voir le profil
Fiche
« Répondre #84 le: Février 05, 2018, 02:13:27 »

L’appétit sexuel d’Ivy Valentine était toujours aussi impressionnant. Echidna avait-elle seulement déjà rencontré un jour une telle traînée ? Une femme avec un tel appétit ? Mis à part la Reine, bien sûr… En tout cas, les deux femmes se retrouvèrent encore ensemble. Les trois hommes avaient longuement baisé Ivy, l’avaient pris dans tous les trous, jouissant en elle, sur elle… Et, même si la magie avait restauré son corps, le serpent d’Echidna se mit à frémir, sentant bel et bien la trace de sperme sur le corps de la femme, un contact qui ne manqua pas de le stimuler. Tandis qu’Ivy l’embrassait, Echidna gémit donc en sentant son serpent se resserrer sur elle, meurtrissant sa chair, la stimulant énergiquement.
 
« Ma parole, Ivy, tu es une salope hors-concours, toi… »
 
L’intéressée s’impatienta, s’installant sur le lit, révélant l’accès à son sexe. Debout, Echidna se pinça les lèvres, et son serpent la surprit alors, venant mordre profondément sa chair. Un frisson traversa le corps d’Echidna, qui gémit alors, les joues rougies.
 
« Hmmm… Hnnnnnn… !! »
 
Le serpent la mordit à hauteur de l’aine, diffusant du venin. Ivy vit alors les yeux d’Echidna virer au violet pendant quelques secondes. Elle gémit encore, avant de frissonner de part en part, le corps agité de multiples soubresauts nerveux et tremblements. La semie-Lamia posa même sa main sur sa tempe, avant de se dandiner encore… Puis poussa un hurlement guttural en même temps qu’une épaisse trique sortait de son con…
 
…Ou, plutôt, deux triques. Usant de ses gènes de Lamia, Ivy venait de se doter d’un double phallus, et deux grosses verges trempées apparurent alors, se dressant fièrement, tandis que la femme soupirait longuement, tremblant sur place, se mordillant les lèvres en rougissant.
 
« Oh, toi, toi… Je… Je vais tellement te baiser, ma salope, putain… ! Ksssss… !! »
 
Les pupilles d’Echidna avaient pris une teinte plus reptilienne, et sa langue siffla, longue et fourchue, tandis qu’elle s’approcha de la femme, prête à la baiser copieusement furieusement, en lui défonçant aussi bien son insolent petit cul que sa chatte gorgée d’amour…
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Ivy Valentine
Humain(e)
-

Messages: 98


Comtesse Valentine


Voir le profil
Fiche
Description
Pour vous, ce sera Mademoiselle Valentine
« Répondre #85 le: Février 11, 2018, 09:46:46 »

Ivy avait le feu en elle et personne d'autre que Echidna pouvait l'éteindre. Pour cela, la lamia sorti le grand, grand, grand jeu. Jouant avec son serpent, ce dernier l'avait mordue à plusieurs reprises. Dans une contraction qui semblait douloureuse, Echidna pu sortir deux verges énormes et toutes veinées. Ivy écarquilla des yeux, la Comtesse était aux anges du futur proche.

- Oh petite salope de serpent, tu m'avais caché cela...

Ivy redressa légèrement ses hanches afin de facilités le passage des deux dards géants et elle remarqua le regard d'Echidna. Ivy affiche un sourire pervers, elle savait que la lamia allait se montrer sans pitié avec elle.

- Mais, qu'est ce que tu attends? Il ne suffit pas de m'insulter pour me faire jouir. Ramènes toi.

Ivy se donna le luxe de se masturber devant Echidna qui semblait en trance, elle tira la langue de manière moqueuse. Ivy s'appliqua sur son clitoris et elle gémissait de manière douce, la voix chaude et aguicheuse. La comtesse avait faim et Echidna semblait prête à faire hurler la noble anglaise.
Journalisée

"For better or worse, this sword is my fate..."
La Reine Noire
Humain(e)
-

Messages: 80

avatar


Voir le profil
Fiche
« Répondre #86 le: Février 19, 2018, 02:16:54 »

Valentine et Echidna allaient de nouveau s’envoyer en l’air. Comme quoi, le sexe était une chose dont Ivy était une grande consommatrice, vu la manière avec laquelle elle y revenait sans cesse. Face à un tel engouement, que pouvait faire Echidna, si ce n’était la suivre, et tâcher de la sustenter ? La belle semie-Lamia sourit donc malicieusement quand, impatiente, Ivy se dandina sur place, affamée devant le spectacle ophidien de ses deux verges. Les serpents avaient en effet deux sexes, et Echidna avait hérité de cette particularité génétique, qu’elle avait appris à maîtriser auprès de la Reine Noire. Elle s’approcha donc, voyant la femme se masturber, souriant légèrement, le corps en ébullition.

« Hm, tu me nargues, ma beauté... »

Ses deux verges caressèrent ensuite la croupe d’Ivy, puis, sans plus attendre, Ivy, tout en caressant ses fesses, s’empressa de la pénétrer. Ses mandrins s’enfoncèrent tour à tour en elle, et Ivy soupira profondément, crispant ses mains sur les fesses de la femme, meurtrissant sa chair, et commença à la pénétrer durement. Doublement pénétrée, Ivy Valentine n’allait pas tarder à voler vers le Septième Ciel ! Griffant ses fesses, Echidna accéléra ses coups de reins, grognant et soupirant dans la foulée, fermant les yeux, sentant un plaisir intense la traverser de part en part.

Des soupirs de plaisir s’échappaient de ses lèvres, électrisant son corps, la faisant longuement frémir.

« Oui, hmmm... !! Haaaa... Ma chérie, je... Haaaa... Je n’ai pas... Hmmm... L’habitude... !! »

Sortir deux verges restait, mine de rien, un effort particulièrement intense ! Echidna devait se surpasser pour être à la hauteur !
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Ivy Valentine
Humain(e)
-

Messages: 98


Comtesse Valentine


Voir le profil
Fiche
Description
Pour vous, ce sera Mademoiselle Valentine
« Répondre #87 le: Février 25, 2018, 12:14:11 »

C'était spécial pour la comtesse qui se sentait à la merci de la lamia, cette dernière semblait dans un état second, Ivy conclu que la deuxième verge puisait dans les forces de la lamia. Echidna s'approcha doucement de Ivy qui se titillait sans ménagement le clitoris gonflé, la serpent planta ses deux verges dans le corps et Ivy explosa littéralement dans un râle si profond, si puissant que son corps se cambra. Des va et viens s'enchainèrent rapidement et la noble pressa la serpent contre elle, elle l'embrassa, tantôt tendrement, tantôt fougueusement. Elle se donnait de plus en plus à Echidna qui soufflait de plus en plus fort alors que cette dernière griffait les fesses de la femme aux cheveux d'argent. Les mains de l'humaine se crispèrent sur le dos de son amante, griffant profondément la peau de la serpent. Echidna accéléra, ne laissant aucunes pitiés à Ivy, elle souffla encore et encore avant que la Comtesse ne sombre et dans une hurlement sourd elle se laissa aller dans un orgasme si intense.

- Mmmmmmh... Aaaaaaaaaah...


Un mélange de douleur et de plaisirs de la chair, la Comtesse se crispa encore un peu avant de totalement se détendre sous les attaques de la serpent. Ivy enlaça encore plus fort sa proie alors que cette dernière semblait arriver au point de non retour.

- Oooooh... Je suis toute à toi... Remplie moi d'amour... Remplie bien foooort.
Journalisée

"For better or worse, this sword is my fate..."
La Reine Noire
Humain(e)
-

Messages: 80

avatar


Voir le profil
Fiche
« Répondre #88 le: Février 26, 2018, 01:50:13 »

Echidna était sous tension. Avec cette double verge, elle était très excitée, et tout son corps était sous tension. Se rapprochant d’Ivy, elle vit cette dernière allongée sur le lit, et la pénétra alors, en se pressant contre elle. Ses mains griffèrent son corps, et elle sentit les mains d’Ivy se serrer sur son dos, l’amenant à se coller contre elle. Echidna s’allongea ainsi sur le corps  de son amante, et enfonça ses puissantes queues en elle, l’une dans son vagin, l’autre dans son fondement. Tout un frisson traversa le corps d’Echidna de part en part, et elle continua ensuite à remuer, soupirant et gémissant encore, venant embrasser les lèvres de la femme, sentant les ongles d’Ivy serrer son dos. Un premier orgasme la traversa rapidement, et Echidna ne s’arrêta évidemment pas là, continuant à la bourrer, tout en grognant, encore et encore.

Sa bouche se colla à la sienne, sa langue reptilienne joue avec la sienne. Echidna soupirait et sifflait, tel un serpent surexcité, pendant que son propre serpent se déplaça, filant le long de leurs corps respectifs, et s’approcha du cou d’Ivy. Il tenait à s’assurer que la Comtesse ne tombe pas trop vite dans les pommes. Pendant que son long corps filait entre les seins de la femme, il planta ses crocs dans son cou, et répandit en elle un puissant venin aphrodisiaque, qui déclencha un nouvel orgasme.

« Ksssssssssss... Hnn... !! »

Echidna continua à soupirer et à siffler, ses queues s’enfonçant énergiquement dans le corps de la femme. Elle dut jouir pour pouvoir commencer à retrouver son calme, et soupira longuement, sa langue claquant contre son palais.

« Là, oui, hmmm... Je vais tellement te baiser, ma salope, putain... !! »

Et la semie-Lamia poursuivit donc, prenant la femme, bourrant son corps, pinçant ses seins, mordillant son cou. Son serpent continuait à se déplacer entre les femmes. Il avait mordu Ivy, garantissant ainsi à cette dernière un shoot d’adrénaline qui allait durer pendant des heures... Des heures à se faire baiser énergiquement, de quoi confirmer l’énergie sexuelle exceptionnelle de cette femme.

« Ouuuiii, bordel, t’es si bonne, ma salope !! »
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Ivy Valentine
Humain(e)
-

Messages: 98


Comtesse Valentine


Voir le profil
Fiche
Description
Pour vous, ce sera Mademoiselle Valentine
« Répondre #89 le: Mars 18, 2018, 10:49:19 »

C'était la fête pour pour la comtesse qui se faisait prendre lourdement par Echidna armée de deux verges. Ivy perdait la tête  avec le temps qui passait, la lamia besognait très fort le corps de la noble. Et le pire, c'est qu'elle en redemander la bougresse, Echidna appela son serpent à son secours et après un shoot dans la morsure du serpent, Ivy se sentait renaître. Ses yeux se révulsèrent dans un cri de plaisir. Lorsque Echidna l'insulta, Ivy se mettait à rire bizarrement, on pouvait croire qu'elle aimait cela et c'était le cas. La comtesse, avec la morsure, était devenue une véritable salope prête à se faire prendre le plus fort possible. Quand ses yeux reprirent leur forme initiale, Ivy se jeta sur la bouche de la serpent et l'embrassa.

- Vas y, baise ta grosse salope, je veux que tu me recouvre de sperme... Ouiiiiiii...

La comtesse était dans un état second, proche de la démence, elle sombrait dans la luxure en compagnie d'Echidna. Chaque coup de reins étaient un mini orgasme et glissant ses mains sur le cul rebondissant de la lamia. Elle tira à chaque attaque de la serpent et elle avait l'impression que son bassin allait exploser sous les vibrations. Ivy Valentine se sentait hors de contrôle et ce fut pire lors de l'orgasme. La bouche grande ouverte, la bave qui coulait sur son menton, la langue pendant et plus aucun bruit venant de sa gorge, Ivy sentit son coeur s'arrêter avant de repartir de plus belle.

- Oooh, puuuutaiiin... J'aime comment tu me baiiiises...
Journalisée

"For better or worse, this sword is my fate..."

Tags:
Pages: 1 ... 4 5 [6] 7
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox