banniere
 
 
Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Des nekos et une jument [PV Konaka Yamashi]  (Lu 175 fois)
Yuka/Yuko Karistal
Humain(e)
-

Messages: 925


Je te fait mal? Tu adore ça!


Voir le profil
FicheChalant
« le: Février 12, 2017, 06:52:41 »

Ce voyage était une aubaine. Pourquoi ? Car elles avaient un plan évidemment ! En soit, allez faire une petite visite touristique là-bas avait pour but de soi-disant étudier l'environnement naturel de certains terranides, le harem secondaire de Mélinda Warren, géré par les Karistal compte quand même plus de terranide furry que d'humaines alors il faut bien faire attention à certains détails. Mais outre ce prétexte presque bidon, les filles comptaient bien tenter de faire un petit tour dans cette réserve naturelle et sans danger apparent pour éventuellement embaucher quelques filles. Même si elles ont leur propre langage, elles avaient déjà réussi ce genre de prouesse. Rien ne leur disait que cela serait facile et ce, même en soudoyant quelqu'un sur place mais il ne faut pas compter sur leur chance légendaire ! Plus d'une fois des nekos leur ont été vendu alors que de plus gros acheteurs était là, plus d'une fois elles auraient pu se mettre dans la mouise mais elles sont toujours en un seul morceau. Et aujourd’hui aussi. Le harem était géré par une des employées de Mélinda en qui elle avait confiance, ce voyage ne doit pas durer plus de deux jours donc, au boulot !

Les lieux trop évolué technologiquement parlant étaient agaçant, toujours à devoir se familiariser avec tel ou telle objets, c'était agaçant ! Mais au milieu de cette petite visite sur Novac, les Karistal avaient trouvé le plan parfait ! Il y avait une zone de sortie – enfin, d'entrée dans la zone naturelle – à porter de main, et pour preuve ! Une carte d'accès traînait là, négligemment posé là ! Même si l'employée risquait gros en laissant trainer ses affaires ici, elles vont en profiter et défendre cet employé en disant qu'aucune poursuite ne leur sera faite s'ils gardent cette personne. Elles ne vont rien faire de mal et au pire, elles vont juste plaider qu'elles ont voulu un peu visiter le coin, au naturel. Car oui, une fois la porte passée, elles venaient à se changer en terranide neko, des furrys angoras de préférence, au poil bien blanc avant de ranger leurs affaires proprement dans un buisson près de la porte. Si ça se trouve, personne ne va remarquer leur absence ? Quoi qu'il en soit, les deux nekos venaient à courir à quatre pattes, aussi vite que des félins pour s'enfoncer dans la zone naturelle.

Sur la brochure, ils ne parlaient pas de terranide dangereux, c'était une zone de détente donc inutile de montrer des terranides s'entretuer, ce n'était pas leur but. Les deux nekos observaient partout autour d'elles, voyant certaines espèces au loin, elles ne s'en approchaient pas, elles voulaient en découvrir un plus grand nombre et surtout, voir si elles sont invisible à leurs yeux ? Leur odorat, peut-être pas mais une expérience à la fois. Les nekos avaient vu moult espèce ici, que ce soit des familles, des simples terranides en chemin, même en moment intime ce qui était excitant, elles avaient vu beaucoup de choses en peu de temps. Mais leur course s'arrêta face à une terranide à terre. Blessée ? Morte ?? Non, heureusement elle était juste assoupie. Les deux nekos l'observaient en long et en large, la renfilant elle et sa délicieuse odeur, ne restant pas insensible à ses charmes naturelle. Mais plutôt que la réveiller et semer le doute dans son esprit, les deux boules de poils venaient se lover contre elle pour lui tenir chaud, ronronnant de plaisir en se frottant contre. Qui aurait peur en se réveillant auprès de deux belles chattes ronronnant de plaisir contre un corps si délicieux ? Sous leurs doigts et sous leurs coussinets, les chattes caressaient ce délicieux corps, rien de sexuelle pour le moment, juste des caresses, rien de plus.

« Mrrraaaawww... »
« Mrrraaaaaawwww... »
Journalisée


Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox