banniere
 
  Nouvelles:
Vous rêvez depuis tout petit d'être Administrateur ?

Ça tombe bien : la campagne électorale d'Avril 2019 pour l'élection des nouveaux Administrateurs est ouverte !

PRÉSENTEZ-VOUS !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 ... 14 15 [16]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Warworld [Ariman]  (Lu 12732 fois)
Ariman
Créature
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 868



Voir le profil
Fiche
« Répondre #225 le: Décembre 12, 2018, 04:42:43 »

Après avoir salué le démon qui partis de son coté avec son escorte Ariman vis enfin des tête connus issue de sa propre légion et son vaisseau spatial. Jessica vis d'ailleurs d'autres Obliterators se détacher du groupe pour s'approcher d'Ariman et Jessica compris rapidement à tel point Ariman était diffèrent des Obliterator du chaos "normaux". Certes quand on ne connais pas Ariman il pouvais se montrer terrifiant mais comparé aux obliterator là Ariman était un canon de beauté chair et machines bien assemblé contrairement aux horribles abominations qui s'adressèrent à lui.

https://www.deviantart.com/sufferst/art/Obliterator-693137595

Une chose était certaines les trois Obliterator se montrèrent extrêmement défèrent envers Ariman au point même qu'il avaient l'air de le considérer comme un dieu. Ariman quand à lui coupa court à ses marques de vénération sans se montrer méchant mais se montra plutôt ferme. Jessiva compris que les Iron Warriors était sa compagnie mais contrairement aux seigneur de guerre Ariman était presque considéré comme un Primarque par ses space marines du chaos ce qui était compréhensif vu sa proximité avec les quatre puissances. Après avoir discuter avec eux et une fois à proximité du colisée Ariman se déporta vers le véhicule que transportait Kilowog en faisant signe discrètement à Jessica de venir et leur parla du programme qu'à prévus Mongul pour "distraire".


- Au bas mot il y aura plusieurs exhibitions de combats de gladiateurs.  Ces spectacles restent la principale attraction des arènes. Il s’agit de combattants d'esclaves entraînés, qui doivent s’affronter jusqu'à la mort pour le plus grand plaisir des foules ! J'ai fait en sorte que Kilowog passe en troisième car après le spectacle ce sera celui des mise à mort où l’on dispose du sort des prisonniers de guerres ou de droit commun et des esclaves. Ils sont généralement complètement désarmés et introduits sur le sable pour affronter créatures affamées ou gladiateurs sanguinaires… La foule raffole de ce genre de spectacles ! Ce sera le moment d'agir à ce moment mais cela ne va pas être facile vu que les Eldar ont invités leur propre kabale de gladiateurs et de monstres. Il va falloir que Kilowog se montre à la hauteur sans l'aide de son anneau et donne le change avant les exécutions mais pas de panique j'ai fait en sorte que vous ayez le meilleur materiel des forges infernale et j'essayerais de vous aider des estrades.

Jessica et moi on sera au estrades parmi les généraux et même assez proche de Mongul. Il va falloir toutefois Jessica que vous soyez discrète et que vous n'attireriez pas trop l'attention. Même si en théorie je vous ai brisé pour que vous soyez une parfaite servante du chaos vous pouvez attirer la méfiance parmi les proche de Mongul. On commencera à attaquer à partir des mises à mort quand il y aura du monde dans l'arène. J'ai même prévus un moyen pour armer les condamnés à mort.
Dit l'Obliterator.

Journalisée
Jessica Cruz
Créature
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 139



Voir le profil
Fiche
« Répondre #226 le: Décembre 17, 2018, 01:43:52 »

Il y avait beaucoup de monde. Les Jeux de Mongul étaient très populaires au sein du Warworld. Les chaînes de télévision de la planète en parlaient en continu, il y avait des publicités fréquentes. C’était aussi un fort enjeu économique, et, pendant la durée des tournois, les bookmakers se faisaient une fortune. Tout le monde pariait sur leurs champions, la télévision se remplissait de reportages évoquant les passés de certains gladiateurs, l’historique des jeux. Jessica, qui avait vu la misère des bas-fonds de la sphère métallique, ne pouvait que comparer cela à l’époque de l’Empire romain, quand les Romains préféraient passer plus de temps au cirque, s’abreuvant ainsi de jeux tout en évitant de voir la lente décrépitude de leur royaume. Un comportement finalement commun à bien des espèces, et qui avait lieu en ce moment. Le Warworld était une arche à la dérive, car Mongul avait détruit son propre monde natal, et avait fui de cette planète ravagée avec son peuple.

Pendant ce temps, Jessica ressassa aussi les leçons d’Ariman. Son plan très précis nécessitait une coordination de tout instinct, et, par l’intermédiaire de Corbus, il se renseignait aussi sur les Green Lanterns infiltrés à bord du Warworld. Jessica apprit ainsi que John avait réussi à trouver les cellules de la résistance, et que le plan était en train de s’ourdir. John comptait s’infiltrer en rejoignant les équipes de nettoyage et d’entretien de l’arène, ce qui nécessitait de passer par des bureaux de recrutement spéciaux.

Dani et Jessica continuaient à régulièrement faire l’amour, et Dani continuait, à sa manière, à la protéger. Le soir, les clients venaient. Des guerriers d’Alpharius ou des hauts dignitaires de Mongul. Dani ne quittait jamais Jessica. Avoir deux femmes au lieu d’une ne dérangeait toutefois pas particulièrement les clients, et l’aide de Dani aida clairement Jessica à ne pas tourner de l’œil, puisqu’elle dut s’adonner à la prostitution. Fort heureusement, la formation initiale de Dani, ainsi que sa présence, furent des alliés indispensables. Ariman se dévoua aussi à la tâche en réquisitionnant souvent les deux femmes, afin de ne pas dégoûter trop profondément Jessica, qui restait en effet une Green Lantern.

C’est ainsi que le jour arriva. Des sirènes et des trompettes retentirent dans tout le Warworld pour annoncer les Jeux. Un jour férié, car il était courant que quasiment toute la population de la planète soit présente. Depuis les fenêtres donnant sur les places publiques entourant le palais et l’arène, Jessica put voir une foule particulièrement compacte, immense et vaste.

« Nous y sommes donc...
 -  Tout se passera bien, ne t’inquiète pas. »

Jessica portait un ensemble léger et sophistiqué fait de dorures et de bijoux précieux. Elle se retourna devant Dani, et les deux femmes s’embrassèrent encore. Suivant le plan d’Ariman, elle devait rejoindre la loge des hôtes de marque, et attendre que Kilowog réussisse les épreuves, et que John et les autres mettent en place leur stratégie.

« Tu as l’Anneau ?
 -  Évidemment ! »

Elle connaissait maintenant le plan par cœur, à force de le réciter sans arrêt, et suivit donc Dani, rejoignant les loges... Pour assister au début de la compétition !
« Dernière édition: Janvier 16, 2019, 09:45:50 par Princesse Alice Korvander » Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Ariman
Créature
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 868



Voir le profil
Fiche
« Répondre #227 le: Décembre 19, 2018, 06:40:20 »

On peu dire que si l'arène ressemblait un peu à ce qu'on pourrait voir dans la Rome antique elle disposait de fonction différentes.

En premier son sol n'était pas en terre battus ou en sable mais en métal. Si on excepte les porte amenant les gladiateurs le mur d'enceinte menant au gradins étaient garnis de pique et de lames afin d'empêcher qu'un prisonniers ai la mauvaise idée de vouloir escalader le mur pour s'enfuir par les gradins. De toute manière si cela devait arriver et même sans ce moyen de défense les gradins étaient bien gardés par les soldats de Mongul sans compter que les estrades étaient remplis de types pas commodes comme des space marines du chaos ou des Eldar noir accompagnés de leur suite et tous semblant armés. Ariman nota que Mongul avait certainement levé l'interdiction d'amener des armes dans le stades afin d'empêcher un incident diplomatique sans compter que même sans armes beaucoup d'invités étaient suffisamment dangereux pour s'en passer. Ariman d'ailleurs était un de ses cas vu qu'il est une armurerie ambulante.

L'Obliterator et ses "esclaves" furent placé dans une loge privé non loin de celle de Mongul lui même. En tant que général de ses armés il disposait de ce privilège et au moins cela permettait à Ariman de parler plus librement à Jessica. Par contre Jessica avait sentis une certaine tension avec les Eldars quand Ariman c'était trouver en leur compagnie une fois à l'arène limite sur le point d'attaquer Ariman et ce dernier prêt à ce défendre ce qui expliquait la hâte du staff de l'arène de mettre Ariman dans une loge.


- Ses Eldars doivent certainement faire partie du clan du mec que j'ai enterré lors de ma mission sur Terra on peu dire que j'ai tuer pas mal des leurs à l'époque. Je peu quand même m'estimer heureux que je suis un agent du chaos universel. L'avantage avec les Eldar Noir c'est qu'il craignent plus Slaanesh qu'il l'aime. Leur acte de vénération envers leur sombre prince est surtout animé par leur peur de se faire dévorer par ce Dieu du chaos. Dit Ariman qui raconta à Jessica la chute des Eldars  et la naissance du dieu des plaisir.

- Le plus tordant dans l'histoire c'est que la naissance de Slaanesh et surtout du par la faute des Eldar eux même. Le comportement hédoniste d'un peuple n'as fait que d'amorcer leur déclin. Slaanesh lui même m'avait fait lui même une confidence assez surprenante. Même si il est devenu l'assoiffé et survis en dévorant les âmes aussi bien que de ressentir la vénération de ses pairs et des autres race il n'as jamais vraiment voulus devenir un buveur d'âme mais il n'as pas trop le choix. En devenant le prince des plaisir je pense qu'il tente d'adoucir la destruction des milliers d'âmes qu'il absorbe. Sur un certain point je l'admire car malgré son statut il essaye d'avoir une certaine modération et même trouver une solution au problème. D'ailleurs c'est lui qui as mis en place l'idée de la moelle spectrale qu'emplois les Eldar. Tout dieux qu'il est il ne veux pas la destruction de son peuple bien qu'il est dépendant de leur âme pour s'en nourrir. Dit Ariman curieusement pensif alors que Dani lui servis à boire et servis Jessica en attendant le début des festivité.

Avisant une brochure montrant le programme de prévus Ariman le consulta et poussa soudainement un juron qui le fit sortir un peu de sa torpeur.


- Putain de merde ! Manquait plus cela les maison de gladiateurs des Eldar sont aussi de la partie. Ca c'était pas vraiment prévus dans le programme. Pesta t'il.
Journalisée
Jessica Cruz
Créature
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 139



Voir le profil
Fiche
« Répondre #228 le: Décembre 24, 2018, 01:48:54 »

Dans les cellules des gladiateurs, Kilowog entourait ses épaisses mains de bandelettes de protection. Sans surprise, il était le seul Bolovaxian dans l’équipe, et pouvait constater qu’il y avait beaucoup de gladiateurs. Les Jeux de Mongul étaient très populaires au sein du Warworld, mais aussi aux alentours. Mongul régnait après tout sur un empire en pleine expansion, puisqu’il colonisait les planètes qu’il envahissait, et entretenait des relations commerciales avec d’autres secteurs. Le Green Lantern était torse nu, portant une tenue de combat légère, afin de ne pas ralentir ses mouvements. Sa constitution naturelle formait déjà une solide protection, tandis qu’il écoutait les instructions du chef de leur équipe. Grâce à Ariman, Kilowog avait rejoint une équipe de gladiateurs en passant des tests dans une auberge.

Sans son Anneau, Kilowog était nu, mais restait un individu très puissant. Avant d’être un Green Lantern, il était un scientifique reconnu sur son monde natal. Kilowog venait d’un monde très particulier, Bolovax Vik, où tous les individus vivaient de manière collective, un esprit commun qui permettait d’unir les habitants entre eux. Ils n’étaient ainsi jamais seuls, ce qui expliquait aussi pourquoi les Bolovaxians quittaient rarement leur monde. De fait, Kilowog avait commis un véritable sacrifice en devenant un Green Lantern, ce qui équivalait à un exil. Ici, dans les entrailles du Warworld, il était privé de tout, mais pas de son courage et de son abnégation. Réputé au sein du Corps, Kilowog était une légende vivante, et n’avait eu aucun mal, ici, à se faire passer pour un Bolovaxian renégat. Les rares connaissant son peuple savaient que les Bolovaxians criminels pouvaient se voir infliger la pire des sentences : l’exil sur une prison stellaire externe à leur planète, en étant coupé des leurs.

Pour rejoindre l’équipe, Kilowog avait participé à des sélections, et s’était avéré talentueux dans tous les domaines : combat à mains nues, armes à feu, batailles contre les monstres... Le capitaine de leur équipe s’appelait Sharkaas, un pirate interstellaire qui avait une bonne connaissance des combats de gladiateurs. Kilowog reconnut également un quatuor redoutable, la C-Team, quatre cyborgs qu’on disait être des quadruplés : Mirage, Hydroid, Valkyr, et Mag. Il y avait encore d’autres équipes. Le principe de la compétition fonctionnait ensuite par un tirage au sort, et chaque équipe se livrait ensuite à une série d’épreuves variant selon le tirage au sort : un DeathMatch entre équipes, un combat contre des monstres, des épreuves chronométrées, un Roi de la Colline, etc... Les Jeux de Mongul formaient l’opium du peuple, un moment très important, de cohésion sociale...

...Qui commença par un discours de Mongul. Depuis son trône en hauteur, il parla, et un hologramme gigantesque s’afficha au milieu de l’arène, ainsi que sur toutes les télévisions du Warworld.

« Habitants, habitantes, votre loyauté est enfin récompensée ! Vos attentes sont enfin honorées ! Vous qui attendiez cela avec tant d’impatience, vous pouvez désormais vous féliciter, et louer les bienfaits de l’Empire ! La nouvelle édition des Jeux de Mongul est ouverte ! Que la compétition COMMENCE !! »

Jessica n’avait plus qu’à attendre, elle aussi, et croiser les doigts pour que Kilowog réussisse.

Des images affichèrent, montrant la liste des équipes et des gladiateurs. Elle apprit ainsi que Kilowog faisait partie de l’Équipe-4. Ce n’était pas l’une des favorites, mais il y avait pire. Elle se pinça nerveusement les lèvres, et sentit la main de Dani caresser doucement son dos, la rassurant en lui assurant que tout allait bien se passer, car Kilowog était, comme elle, un Green Lantern.

Il n’avait donc rien à craindre !
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Ariman
Créature
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 868



Voir le profil
Fiche
« Répondre #229 le: Janvier 04, 2019, 12:29:31 »

Kilowog ne partait pas vraiment favoris du match apparemment les autre lieutenants de Mongul pour la plupart avait fait les choses en grand en amenant des criminels dangereux dans l'arène ou des esclaves améliorés par leur maitre respectifs. D'autres lieutenant de Mongul appréciant plus le massacre ou trop fainéant pour assurer le spectacle avaient amener des esclaves capable de se battre mais vraiment équipés à la hâte d'armes blanche trop souvent utilisé quelques peu usés et d'armures mal ajusté leur morphologie.

Mais ce qui était d'autant plus à craindre c'était les Eldars. La Lame Maudite, Le Septième Malheur, La Douleur Rouge, La Colère Libérée, La Lame Traîtresse, L'Éternelle Souffrance, Le Culte de la Discorde, que le haut du panier que les cultes Céraste ont invité pour leur jeux. Les Gladiateurs Eldar étaient certes équipés léger pour leur combats mais ils étaient surtout réputés pour leur très grande adresse au combat, leur agilité et leur vitesse que beaucoup d'extraterrestre avait du mal à égaler. En outre ils allaient surement venir avec leur propre armement comprenant des pistolet éclateur et un bon nombre de lame de quoi réserver une mort lente et horrible à leurs adversaire même les mieux équipés ou lourdement armés. L'Obliterator ne sous estimais jamais les Eldars car même pour lui c'était des adversaire effrayant et redoutable.

Sachant qu'il était temps de tenir son rôle l'Obliterator alluma le récepteur pour communiquer avec Kilowog.


- C'est moi Ariman ! Ne vous inquiétez pas votre casque est pourvus d'un micro de manière à ce que je puisse communiquer avec vous. Malgré le fait que votre armure est antique je l'ai subtilement améliorer pour vous permettre de gagner sans l'aide de votre radio et je vous recommande de vous éloigner des portes. Les Eldar noir sont de la partie dans ce match et quelques chose me dit qu'ils vont venir en char. C'est une moto flottante pourvus de lame pouvant faucher des homme. Il y aura surement un tireur et un pilote. Il y aura surement plusieurs de ses machine mais pas plus de deux ou trois. Vous ne partez pas favoris mais j'ai une stratégie. Dirigez vous vers les gladiateurs mal équipés contrairement à ce qu'on peu penser il vous seront utile. Les Eldars viserons certainement les champions en priorité avant de s'amuser avec les autres. Une fois à leur coté arrangez vous pour qu'ils passe en rang et bouclier brandis en formation de tortues Les plus fort à l'avant et ceux assez habile au tir au javelot à l'arrière. Votre propre armure et pourvus d'un bouclier énergétique personnel. Si vous voulez qu'ils restes en vie il faut qu'ils soient ensemble. Être hors du groupe ou s'éparés les mènerons à la mort sinon. Prévins Ariman au Green Lantern sérieusement.

Pour l'Obliterator un autre combat commençait mais cette fois de stratégie. Jessica remarqua que Ariman était très concentré comme un général menant ses troupes bien que vu sa tête il aurait préférer y aller lui même plutôt que de rester en coulisse.
Journalisée
Jessica Cruz
Créature
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 139



Voir le profil
Fiche
« Répondre #230 le: Janvier 04, 2019, 01:29:45 »

« J’apprécie votre sollicitude, Ariman, mais assurez-vous surtout que votre radio ne soit pas découverte, je ne tiens pas à ce que ces poozers me disqualifient pour tricherie. »

Il fallait donc se méfier des Eldars Noirs… Comme de tout le reste. Mongul avait vraiment recruté de sacrées vermines. Kilowog n’avait toutefois pas encore vu les autres, et déglutit en voyant une autre équipe, portant un nom simple et éloquent : la Team Brutasse. Il reconnut un Krogan en armure, un Trandoshan, même un Wookie… Mais déglutit surtout en voyant leur chef.

« Bordel, c’est pas possible… »

Tirant sur un gros cigare, assis sur une banquette, Lobo attendait le combat. Le Czarnien était un chasseur de primes terrifiant, d’une force herculéenne. Dernier représentant des Czarniens, Lobo fut le responsable de l’extinction de sa propre espèce, à cause d’un insecte mortel créé par lui-même. C’était un homme dangereux, recherché par le Green Lantern Corps, qui pouvait rivaliser avec Superman au niveau de la force physique. Autant dire que ces jeux promettaient !

Kilowog retourna voir son équipe. Sharkaas était rassuré, peu inquiet, et, rapidement, le tirage au sort se déroula…  Et Kilowog grommela en voyant que son équipe avait été choisie. Face à eux, il y avait une bande hétéroclite composée d’Orks et de malandrins, menés par Joeb, un Mandalorien. Autrement dit, un autre adversaire de poids. Kilowog grimpa avec son équipe, tandis que Sharkaas les harangua une dernière fois :

« Allez-y, les gars, on les explose ! »

Ils rejoignirent ainsi l’arène. Pour le coup, elle ressemblait à une arène romaine, avec une longue bande de sable. Toutefois, très rapidement, des lumières s’enclenchèrent, et des cliquetis se firent entendre. Des plateformes s’ouvrirent, des trappes s’abattirent, modifiant le décor, le faisant ressembler à une ville en ruines.

« Dans la Ville en Ruines, les compétiteurs vont devoir s’affronter pour contrôler différents points stratégiques. Chaque point stratégique permet de gagner des points. La première équipe atteignant 1 000 points remporte le duel. Vous disposez de medpacks et de trousses de secours pour un grand-nombre de blessures, mais, si on vous coupe la tête, a priori, vous êtes morts… Sauf si votre espèce vous permet de survivre, haha ! »

Kilowog étouffa un grommellement, tandis qu’un ciel rougeâtre se mettait en place, et que les spectateurs disparaissaient derrière des écrans d’invisibilité. Chaque siège disposait toutefois d’un écran tactile permettant de suivre par le biais de caméras tel ou tel combattant.

« Et, bien sûr, vous n’aurez pas qu’à faire face à l’équipe adverse, mais aussi à des drones et à des pillards ! C’est une ville en ruines, après tout, pas une plaine désertique ! QUE LE COMBAT… COMMEEEENNCCEEE !! »

Un gong résonna, et Kilowog vit sur la visière de son casque une carte s’afficher dans un coin, tandis qu’il disposait d’un intercom pour communiquer avec le reste de son équipe.

Les Jeux venaient de commencer !
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Ariman
Créature
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 868



Voir le profil
Fiche
« Répondre #231 le: Janvier 04, 2019, 02:32:07 »

- Ah ! Je pensait pas que Mongul ferait un remake de planète carnage. Je pensait qu'il ferait des jeux normaux. Dit Ariman qui fit référence à une émission intergalactique illégale que le Green Lantern Corp avait démantelé par le passé émission que Mongul avait aimer d'après la rumeur.

Stratégiquement parlant les Orks étaient du même nombre que les gladiateurs mais ils étaient fort. Il y avait quand même quelques chose sur quoi il fallait compter leur bêtise et leur soif de combattre. Même si le Mandalorien était leur Leader ses Xenos étaient tellement enragés qu'ils oubliaient toute notion de tactique et fonçaient dans le tas. Ils avaient le même type d'arme que les gladiateurs. En outre cela étonnerais à Ariman que les peaux vertes prennent les médipack sans compter ce qu'ils vont rencontrer dans cette ville factice.


- Si vous vous organisez vous pouvez les vaincre. Restez aux abords de la ville divisez vous en groupes et laissez les venir. Les pillards se trouvant dedans vont les occuper. Par contre le Mandalorien  est surement le plus dangereux de cette équipe. Il va falloir que tu t'en débarrasse avec l'arsenal dissimulé dans ton armure. Les décoration en forme de crâne ficher dans ton pectoral sont des grenade tu en as trois explosif, impulsion et incendiaire. Ton gantelet droit est un pistolet Suriken compact. Méfie toi de son arsenal car ses gantelet et son jetpack sont pourvus d'armes mortelles. Le mieux serait que tu trouve une occasion pour mettre HS ses gadget avec la grenade à impulsion. Aucun risque que cela affecte ton équipement. Je m'en suis assuré. Prévins Ariman qui se pencha pour mieux voir la suite des évènements.

Il n'empêche qu'il commençait à s'inquiéter de l'organisation du tournois. Il avait pas songé que Mongul mettrait autant les formes pour essayer d'impressionner les Eldars noir et quelques chose lui disait que son cerveau allait pas mal travailler pour essayer de tenir tout ce beau monde en vie. Si Kilowog s'en sort il descendra le voir ou enverra un de ses sbire pour lui donner un coup de pouce. Il en avait laisser plusieurs sur le Warworld dont l'arène.
Journalisée
Jessica Cruz
Créature
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 139



Voir le profil
Fiche
« Répondre #232 le: Janvier 07, 2019, 01:49:03 »

Kilowog avait deux canaux de communication dans son intercom : celui avec l’équipe, et celui avec Ariman. L’Obliterator lui conseilla de rester en périphérie de la ville, et d’attendre que les adversaires viennent à eux, tout en se méfiant du Mandalorien. Su ce point, le Green Lantern était d’accord. Même avec les pouvoirs de l’Anneau, un Mandalorien était un adversaire redoutable. Cependant, il avait du mal à imaginer un Mandalorien finir mercenaire dans des arènes. Ce Joeb devait donc être un guerrier déchu, probablement en fuite… Rien qui ne soit très bon pour la suite, mais Kilowog savait à quoi il avait affaire.

« Si on reste en périphérie, nous allons perdre, les points de contrôle sont à l’intérieur de la ville. »

Sharkaas ordonna également de se diviser par paires, et Kilowog se retrouva avec Katrina, une femme se battant avec un arc futuriste dans une combinaison moulante assez agréable.

« Il y a un point de contrôle à la place centrale, près de la statue brisée ! Vous deux, remontez par le pont urbain, vous couvrirez l’équipe d’en haut !
 -  C’est une section abritant des mines-araignées et des tourelles automatiques !
 -  Il ne faudrait pas que ce soit une promenade de santé. »

Kilowog s’avança avec Katrina. Le pont urbain était une portion d’autoroute urbaine détruite, accessible par le tronçon qui s’était effondré. Les deux grimpèrent pour arriver sur le pont, rempli de carcasses de voitures, avec un bus posé de manière latérale en plein milieu. Katrina disposait elle aussi de gadgets redoutables, et enfila sur son visage un masque de précision. Kilowog, de son côté, était convaincu que les deux crêtes lumineuses filant dans les cheveux de la femme n’étaient pas purement esthétiques. Avec son masque, la femme repéra la position de quelques mines-araignées. Ces mines disposaient d’un détecteur de mouvement, et, dès qu’une cible passait dans ce détecteur, les mines, enfouies sous terre, en sortaient, et se ruaient avec leurs pattes cybernétiques sur leurs proies pour exploser au contact.

« Suis-moi ! »

Kilowog obtempéra, et, avec les consignes de Katrina, ils rejoignirent la carcasse d’un taxi… Quand un drone apparut soudain en l’air. Il les examina tous les deux, et Katrina, en étouffant un juron, décocha une flèche, qui explosa au contact du drone. Cependant, au même moment, Kilowog entendit du bruit depuis le bus, et ce dernier se remplit d’une demi-douzaine de tueurs qui se mirent à les canarder.

« Attention ! »

Le Green Lantern bondit sur Katrina, et la renversa derrière la voiture. Les balles résonnèrent tout autour d’eux, heurtant la carrosserie.

« Oubliez pas les instructions, les gars ! hurlait l’un des bandits. Une prime par tête ! Alors, butez-moi ces deux merdeux ! »

Les balles continuèrent à pleuvoir avant que les bandits ne rechargent. Ils pouvaient sortir du bus, mais ils estimaient être à l’abri dedans…
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Ariman
Créature
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 868



Voir le profil
Fiche
« Répondre #233 le: Janvier 07, 2019, 02:21:31 »

Impuissant Ariman ne pus qu'assister Verbalement Kilowog. Par chace sa loge donnait une vue générale de l'arène et ses capteurs étaient sensibles. Générant un œil bionique l'Obliterator détecta une faiblesse dans la défense de l'ennemis. Si le bus semblait être un bon abri il se trouvais en face d'un champ de mine et une de ses mines se trouvais très prés du bus. Les capteurs n'était pas assez précis pour déterminer la nature de la mine autrement dit si c'était une mine anti char ou anti personnelle mais que ce soit l'un ou l'autre sa proximité permettait deux atouts.

Si la mine était anti char l'explosion renversera le bus et en fonction de sa puissance elle pourrait très bien tuer des bandit ou les anéantir et transformant le bus en épave fondus et calciné.

Dans le cas contraire si la mine était anti personnelle, peu de chance qu'elle ne tue quelqu'un à la limite sa proximité blessera un ou deux types mais l'explosion surprendra les gangers qui cesserons de tirer ce qui permettra et Kilowog et son allier de se mettre à couvert dans un magasin qui se trouvais à proximité et qui semblait être un des objectifs du jeu.

Il y as un hic toutefois un groupe d'Orks étaient entrés par le batiment par de l'autre coté mais vu qu'ils étaient équipés que d'armes blanche cela laissait une chance au Green Lantern.


- Il y as une mine à un mètre du bus non loin de sa troisième trappe de coffre à bagage. J'ignore quel est son niveau de puissance mais j'imagine que tirer dessus et la faire sauter pourra vous favoriser. Foncer ensuite vers l'immeuble à droite. Faite gaffe à l'intérieur il y as quatre Ork en train de chercher l'un des objectifs. Dit Ariman.
Journalisée
Jessica Cruz
Créature
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 139



Voir le profil
Fiche
« Répondre #234 le: Janvier 14, 2019, 01:51:23 »

« Ces enfoirés ont une sacrée puissance de feu !
 -  Tu n’as pas des flèches explosives, quelque chose ?!
 -  Impossible de tirer ! »

Les balles résonnaient très près. Kilowog grommela sur place. Il tenait dans sa main un pistolet. Le Green Lantern était peu habitué à devoir se battre sans son Anneau. Tous les réflexes qu’il avait en ce moment impliquaient justement d’utiliser son Anneau de Pouvoir, dont il était pour le moment privé. Il regarda dans l’autre sens, cherchant un autre abri, et une balle rebondit très près de l’un de ses yeux, le faisant encore grogner. Ariman lui parla encore, indiquant qu’il avait repéré une mine à proximité. Kilowog se coucha encore, et, sous la carcasse de la voiture, aperçut au loin une petite pièce arrondie.

*En effet...*

Kilowog n’avait pas vraiment de stratégie, et brandit son pistolet sous la voiture, puis tira à plusieurs reprises, le temps d’ajuster le tir... Puis une balle atteignit la mine. Il y eut alors une violente explosion à l’arrière du bus, qui fit trembler ce dernier, renversant les pillards. Kilowog se releva alors, et rejoignit Katrina, avant de courir.

« Vite, on se tire !
 -  Bordel, mais comment tu as vu cette mine ?! »

L’homme n’eut pas le temps de répondre, et bondit par-dessus le parapet, bras brandis devant son visage pour se protéger. Il défonça la fenêtre avec force, et roula sur le sol, renversant une vieille table pourrie. Un atterrissage peu discret, et, le temps que Kilowog se redresse, un Ork apparut dans l’ouverture d’une porte, tenant un lance-flammes dans la main, et d’épaisses lunettes noires sur le visage.

« Mouahahahaha !! »

Un jet de flammes jaillit, et Kilowog bondit sur la gauche, par une autre porte, qui l’amena dans un couloir. Il tenta alors de se relever, mais, depuis un autre appartement opposé à cleui dans lequel il venait d’atterrir, il entendit le ronflement d’une sulfateuse... Puis d’épaisses balles crevèrent le mur, défonçant ce dernier comme du beurre. Kilowog eut le réflexe de se jeter au sol, évitant ainsi les balles, faisant rugir l’autre Ork.

« T’as failli me trouer !
 -  Reste pas planté devant l’canon !
 -  J’veux faire griller le cochon ! »

Kilowog rampait sur le sol, et se réfugia derrière une autre porte, arrivant dans une ancienne cuisine dévastée, et reprit son souffle. Katrina n’avait pas atterri au même endroit que lui, et semblait mieux s’en sortir.

*Ils vont me le payer !* pestait dans sa tête Kilowog.
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Ariman
Créature
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 868



Voir le profil
Fiche
« Répondre #235 le: Janvier 14, 2019, 12:36:03 »

Cette fois Ariman ne pouvais pas aider Kilowog car il n'avais aucun plan des lieux. Il pouvais toujours deviner qu'il est à l'intérieur grâce aux infrarouges et aux rayons X qui devinais sa silhouette mais hormis cela c'est tout. Il semblait en difficulté avec deux Orks qui semblaient avoir dénichés des armes à feu et son alliée était au prise avec d'autres problèmes dans le batiment.

Bien que la difficulté se corsait l'Obliterator était loin d'être dépourvus. Il ne l'avait pas dit à Kilowog mais son armure était couvert de rituels du chaos notamment celui d'invocations et dans un cas pareil un de ses rituel allait lui être utile.


- Kilowog ne posez pas de question et enlevez l'épaulière droite de votre armure et éloignez vous car ce que je vais enclencher pourait être dangereux pour vous aussi. Ordonna Ariman qui activa le rituel en prononçant une formule complexe en utilisant l'alphabet du chaos.

L'épaulière de Kilowog se mis à chauffer et à rougir au moment ou il la retira pour la poser. Un instant plus tard la protection métallique se mis à fondre tandis que l'air se déchira et un portail d'un autre plan s'ouvris. 3 secondes plus tard une bête immense jaillis du portail dans un jaillissement de feu et percuta le mur du batiment frappant l'Ork au lance flamme de plein fouet. Trop absorber par le fait de tuer son adversaire l'Ork fut surpris et fut pulvériser par la charge du béhémoth qui se retourna dans un nuage poussière quand plusieurs balles rebondirent sur son blindage d'airain. Kilowog pus reconnaitre le monstre quand il sortis de la poussière attiré par l'Ork. Un Juggernaut de Khorne.




- C'est un de mes familier mais je vous recommande de courir à l'étage de cet immeuble car dans la minute qui va suivre il va tout casser et tuer à vue n'importe qui vous compris avant de retourner dans le Warp. Votre armure brouille ses sens. Profitez en pour vous éloigner.
Dit Ariman à Kilowog.
Journalisée
Jessica Cruz
Créature
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 139



Voir le profil
Fiche
« Répondre #236 le: Janvier 21, 2019, 02:19:09 »

Kilowog n’en menait pas large, et se déplaçait prudemment, cherchant un angle pour affronter les deux Orks. L’un avait une mitrailleuse lourde, et l’autre un lance-flammes, ce qui excluait un combat direct. Fort heureusement, les appartements présentaient des pièces petites, mais avec des murs fragiles.

*Je dois commencer par celui avec la mitrailleuse, le lance-flammes ne passe pas à travers les murs.*

Il pouvait aussi compter sur l’aide de Katrina, mais, en l’état, le Green Lantern ne pouvait compter que sur lui-même. Il se déplaça donc, avant d’entendre la voix d’Ariman dans l’intercom, tandis que l’Ork au lance-flammes soufflait un jet de flammes dans le couloir, s’avançant lentement, faisant craquer le bois sous ses énormes bottes métalliques. Ariman lui conseilla d’ôter l’épaulière droite de son épaule, surprenant le Bolovaxien. Il obtempéra néanmoins, tout en se disant que, s’il avait encore son Anneau, et s’il l’avait utilisé pour analyser cette pièce d’armure, il aurait eu quelques surprises. Grognant légèrement, il jeta alors l’épaulière dans le couloir, surprenant l’Ork...

...Puis l’épaulière évolua alors, et se transforma, révélant la présence d’une espèce de redoutable chien métallique. Kilowog vit les orbites du monstre s’illuminer d’une lueur dorée, puis l’Ork avec le lance-flammes le visa.

« Petit, petit, j’ai besoin de brochettes ! »

Les flammes recouvrirent alors le Juggernaut, sans pouvoir toutefois percer son armure. Kilowog vit alors la bête bondir vers l’Ork, qui hurla rageusement, puis de douleur, tandis que le Juggernaut l’attaquait au contact. Kilowog, de son côté, se recula prudemment, et se mit à courir, rejoignant la cage d’escaliers. Il entreprit de descendre les marches, et transperça alors une marche, trop faible et trop vieille pour supporter son poids. Le choc déstabilisa Kilowog, qui tomba à la renverse, et s’écrasa contre le mur à l’angle de l’escalier.

Il entendit alors des bruits précipités venant d’en bas, et le projecteur d’une arme illumina alors son visage.

« À moi la prime ! » s’exclama un rôdeur, prêt à faire feu.

Une flèche se planta alors dans son crâne, l’empêchant de faire feu. Il poussa un grognement... Puis la pointe de la flèche scintilla, et libéra une charge explosive, faisant voler en éclats la moitié de la tête du rôdeur, dispersant des morceaux de cervelle et des bouts d’os dans tous les sens. Surpris, Kilowog vit alors Katrina revenir devant lui.

« Tu m’en dois une... »

Elle se tut brusquement en entendant des détonations émaner du plafond.

« Qu’est-ce qui se passe là-haut ?
 -  Rien de bon pour nous, on doit foutre le camp d’ici.
 -  Il y a des rôdeurs en bas... Tu n’auras qu’à faire office de diversion pendant que je les prendrais à revers. »

Kilowog hocha lentement la tête, tout en espérant que le chien infernal ne viendrait pas ensuite les poursuivre... Une hypothèse qu’il ne pouvait malheureusement totalement exclure.
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Ariman
Créature
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 868



Voir le profil
Fiche
« Répondre #237 le: Janvier 22, 2019, 10:13:40 »

La bonne nouvelle c'est que son invocation n'avait qu'une durée de vie limité à trente secondes juste le temps que le Juggernaut s'occupe des deux orcs. Ariman n'était pas suffisament bête pour laisser un démon majeur (même si c'est son famillier) en liberté dans un vaisseau. La mauvaise c'est que le coup du Juggernaut avait été moyennement apprécier par les Eldars noir et un début de panique c'était même profilé dans les grains jusqu'à ce que le démon retourne dans le warp. Mongul et ses sbires c'étaient même pas rendus compte de la dangerosité de la créature d'Ariman. Ils avaient quand même bien rigolés en voyant les Orks se faire massacrer. Quand aux space marines du chaos ils étaient égaux à eux même impassible.

Malgré tout Ariman sentis de nombreux yeux se poser sur sa loge. Clair que si les Eldars savaient maintenant ou du moins pensaient savoir croire que Kilowog était un champion du chaos au service de l'Obliterator et que Khorne l'avait à la bonne bien qu'en réalité Ariman tirait les ficèles depuis les coulisses.

Pour le moment Kilowog n'était pas en danger bien que Ariman demeurait prudent envers son allier. En effet si cette dernière aidait le Green Lantern elle n'en demeurais pas moins d'une hypothéthique adversaire. Ariman recommanda à Kilowog de surveiller ses arrières et surtout ce que ferait son allier derrière son dos car l'Obliterator avait le sentiment qu'elle allait se servir de lui et tenter de le flinguer au moment où il s'y attendra le moins.

- Je crois qu'il y as un proverbe terrien qui dit garde toi de tes ennemis mais aussi plus étroitement de tes amis. A moins que ce soit le contraire mais bon les deux se valent. Ah le Mandalorien est en train de bouger à son tour. Visiblement le coup du juggernaut l'ont forcé à agir. Visiblement il doit vous considérer comme le plus dangereux de la bande. Dépêchez vous de sortir du batiment car il semble mijoter quelques chose avec son équipement contre votre abris. Il pourrait bien tout faire péter et vous enterrer dans la foulée. Conseilla t'il.
Journalisée
Jessica Cruz
Créature
-

Hors ligne Hors ligne

Messages: 139



Voir le profil
Fiche
« Répondre #238 le: Février 04, 2019, 02:27:54 »

Kilwoog était surpris de voir qu’Ariman disposait de telles créatures à son service. Las, le temps ne se prêtait guère à la réflexion. Outre les rôdeurs qui s’approchaient, Ariman apprit en effet à Kilowog que le Mandalorien se rapprochait. Visiblement, la présence du Juggernaut avait attiré ce dernier.

« Qu’est-ce que c’est que ce bordel ? Mes capteurs s’affolent ! » s’exclama Sharkaas dans son comlink.

Kilowog se rapprochait de l’escalier, avant de lui répondre :

« J’ai été obligé de passer aux choses sérieuses, le Mandalorien se dirige vers ma position.
 -  Ce qui nous offre un angle pour aller capturer certains points de contrôle... Faites diversion, soldat !
 -  Je suis ravi de contribuer à notre victoire, Chef » ironisa le Bolovaxien.

Joeb, le Mandalorien, était en route vers leur position. Kilowog, toutefois, devait déjà s’occuper des rôdeurs. Katrina restait en hauteur, afin de les attaquer avec ses flèches depuis les interstices, en attendant que Kilowog fasse diversion. Ce dernier descendit donc, et sauta depuis un trou dans le plafond, qui l’amena sur un rôdeur, que le Bolovaxien écrasa sous son poids. Très rapidement, il tira ensuite sur le rôdeur devant lui. Si Kilowog n’avait pas l’habitude des armes à feu, il avait appris, avec son Anneau, et lors de ses séances d’entraînement avec Hal Jordan, à les utiliser. Hal se faisait une spécialité de générer des armes terriennes lors des combats, et il fallait admettre qu’elles étaient diablement efficaces. Il avait donc appris le maniement des armes à feu, ainsi que la visée.

Son tir toucha le rôdeur au ventre, et Kilowog le frappa ensuite au visage, l’envoyant à terre. Depuis une porte à droite, deux autres rôdeurs lui tirèrent dessus avec des mitraillettes. Le Green Lantern récupéra le fusil à pompe du rôdeur qu’il avait neutralisé, et bondit derrière un meuble, les balles le poursuivant en mordant le plancher. Une flèche à la pointe violette jaillit alors, et transperça l’un des tueurs à la gorge, surprenant l’autre, offrant à Kilowog un moment de répit pour bondir de sa cachette, et pour faire feu, envoyant une volée de chevrotines qui fauchèrent le second tueur au passage.

« Ok, on fout le camp ! »

Kilowog se rua vers la sortie, et traversa un couloir menant au hall d’entrée, un ancien vestibule sinistre avec de grandes portes. Il se rapprochait du bureau à l’accueil quand il écarquilla les yeux en voyant, sur le perron... Une tourelle automatique surmontée d’un fusil Gauss !

« Par mes aïeuls ! »

Kilowog se retourna brusquement, et bondit au sol, emmenant Katrina avec lui. Juste au-dessus de lui, un tir bleuté jaillit, transperçant le mur, le fendant comme du beurre, et laissant une odeur de calciné en l’air. La tourelle était accompagnée de drones de combat, qui se déplacèrent, poursuivant leurs proies en les mitraillant.

Joeb le Mandalorien venait manifestement d’entrer en piste...
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Tags:
Pages: 1 ... 14 15 [16]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox