banniere
 
 
Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Dealing with the Devil[PV]  (Lu 721 fois)
Vanessa White
Humain(e)
-

Messages: 874

avatar


Voir le profil
FicheChalant
Description
Agente du S.H.I.E.L.D
« le: Janvier 11, 2017, 08:17:11 »

Auberge des deux casse-cous - Ashnard

La nuit était déjà tombée depuis plusieurs heures, en cet hiver des plus mordants. Au cœur des plaines glaciales appartenant au vaste royaume d’Ashnard, le terrible empire, Lorelei chevauchait. À dos de son destrier, la jeune femme encapuchonnée vagabondait le long du dernier segment de route amenant au prochain village, qui s’avérait sa destination. Rochebois ; un paisible hameau sans histoire particulière, halte favorite des caravanes et voyageurs itinérants de la région, qui transitaient vers les contrées éloignées de l’Empire. Lorelei avait une affaire à conclure ici. Plus précisément, elle avait été sollicitée par quelqu’un pour l’aider dans une mission. Un travail de pur mercenariat, qui était parfaitement dans les cordes de notre protagoniste puisqu’elle-même était mercenaire. Bien entendu, elle n’avait pas toujours exercé ce métier …

Autrefois, Lorelei était une chevalière Nexusienne faisant parti de la Garde Royale. Elle servait fièrement la couronne et protégeait ses intérêts. Difficile de s’imaginer qu’à ces temps-là elle était un exemple de droiture et d’honneur. Mais c’était pourtant ce qu’elle était. Avant que tout ne s’écroule du jour au lendemain … Quand lors d’une opération visant à déjouer un complot contre un notable de la Couronne, celle-ci vira au cauchemar. Elle fut la seule survivante, et en paya le prix fort ; le conspirateur s’avérait un vampire de sang pur, un baron renommé au sein de Nexus, qui tentant de tuer Lorelei la mordit jusqu’au sang. Depuis ce jour, la jeune femme sentit son être se métamorphoser de jour en jour et savait pertinemment ce qui lui arrivait … Elle devenait une vampire. Ce fut à cause de ça qu’elle chuta de sa position et dut se replier hors du royaume, ne trouvant que de quoi vivre dans le mercenariat.

De nos jours elle est froide, distante et n’accorde que peu sa confiance. Mais en vue de la mission qu’elle avait et de son contact, elle sentait son cœur léger. Pourquoi ? Car ce contact, elle le connaissait. Ou plutôt la ; il s’agissait de Selena Brumargent, une Elfe recherchée pour différent méfaits. Sa nature rebelle et ses actes contre le système dégoutèrent Lorelei de prime abord, mais depuis le temps … Et en voyant la vérité de ce monde en face, elle se mit à l’admirer, et à cautionner ses actes, en secret, ne cherchant ainsi jamais à lui mettre la main dessus. Cette admiration grandit avec le temps, pour qu’au final elle la voit presque comme une héroïne des temps modernes. Selena devait normalement l’attendre dans l’auberge de Rochebois, et avait pour signe distinctif une pièce d’argent.


Ce fut ainsi que quand Lorelei arriva à destination, et attacha son destrier, elle put entre dans l’auberge. Il n’y avait pas grand monde, mais la chaleur lui faisait un plus grand bien. Même si, du fait de sa nature vampirique elle ressentait moins les sensations. Lorelei s’avança naturellement tout en jetant des regards à droite et à gauche, tentant de repérer son contact. Et elle la trouva ! D’un pas naturel et se fondant dans la masse, la mercenaire se dirigea vers la table de Selena et prit place devant elle, parmi les quelques chaises disponibles. Elle était en train de jouer avec une pièce d’argent, ce qui était leur signe distinctif. « Vous savez que vous êtes exactement comme sur les affiches ? » Dit Lorelei en prenant sagement assise. Comme une mercenaire, ses gestes étaient un peu abrupts et dur, même quand elle leva la main pour faire signe au serveur, afin qu’il lui rapporte de quoi boire. « Selena Brumargent, en chair et en os, devant moi … Vous n’avez pas peur que j’empoche la prime mise sur votre tête ? » Déclara alors Lorelei, avec un air suspect, mais joueur.

Elle s’avança en plaçant ses coudes sur la table, regardant sa partenaire droit dans les yeux. Que cette dernière n’a crainte ; ses deux longues épées dans son dos n’étaient pas pour elle. Mais elles servaient d’outil à détection de mensonge … En quelques sortes. Comme pour la mettre en confiance, Lorelei la gratifia d’un mince sourire satisfait, mais avec toujours cette once de malice, comme si elle lui réservait quelque chose.
Journalisée

Compte principal.

Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Selena Brumargent
Créature
-

Messages: 22


L'Exilée


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #1 le: Janvier 11, 2017, 09:06:44 »


Une heure plus tôt, Selena Brumargent, une voleuse bien connue dans le territoire de Nexus, entra dans la taverne de la petite bourgade de Rochebois. Un nom qui seyait bien à ce petit patelin, au pied de vastes montagnes et pics ainsi qu’à l’embouchure d’une vaste forêt que les elfes appréciaient tout particulièrement. Dans cet établissement de taille raisonnable, brigands, voyageurs, explorateurs et même mercenaires trouvaient leur bonheur. Entre ceux qui offraient maints contrats et ceux qui recherchaient du travail, l’affluence des lieux battait toujours son plein. Par ailleurs, cet endroit stratégique permettait également la rencontre de divers groupes afin de commencer ou poursuivre quêtes et missions. En effet, l’Elfe des bois se trouvait là pour rencontrer quelqu’un.

Afin de reconnaitre les lieux et de prendre ses repères, elle décida de se rendre sur place en avance et d’entamer quelques boissons déjà bien alcoolisées. Appréciant la bière brune naine, la femme aux longues oreilles en commanda plus d’une, les enfilant sans trop de mal. De temps en temps, elle disparut pour se soulager et revint à sa place en faisant un signe au régent de l’établissement. Ses yeux se posèrent sur les différentes personnes présentes, et, contrairement à Nexus, on y retrouvait bien plus de mercenaires. Ces terres, où régnait l’Empire Noir, n’avaient rien de mauvais selon le regard de la jeune elfe des bois.

En fait, la perception du bien et du mal diffère selon chaque individu, toutefois, elle y voyait plus de mauvaises choses en Nexus qu’en Ashnard. Sans doute qu’en parcourant les terres de Nexus, son magnifique faciès ornait toutes les affiches de primes de chaque ville moyenne. De l’autre côté de la frontière, sa sécurité était un peu plus assurée, d’autant plus que Selena maniait les lames avec une excellente dextérité. Le seul point faible que l’on aurait pu lui attribuer fut sa faible constitution, un coup bien placé pourrait éventuellement la mettre hors d’état de nuire. Mais, bien entendu, il fallait pour cela l’atteindre et dépasser sa vitesse naturelle.

Plus d’une fois, les hommes tentèrent de l’accoster afin de bavarder… voire de partager un moment plus intime dans l’une des nombreuses chambres libres. Même si refuser certaines avances bien alléchantes lui briser les ovaires, elle devait rester sur sa chaise à attendre son futur partenaire. D’un geste las et lent, bien contraire à ce que l’on peut deviner de cette race, elle saisit une pièce d’argent et commença à jouer avec entre ses doigts. Ce petit jeu dura plus de trente minutes, mais, sa patience légendaire fut loin d’être mise à l’épreuve. D’un sens, ce petit moment de calme et de solitude lui permit de méditer. Une méditation effective, malgré le bruit ambiant et les quelques coups de poings qui pouvaient voler dans la pièce.

Il était difficile de l’imaginer dans cet état de transe, n’importe qui pouvait croire qu’elle était juste là, assise, attendant un quelconque événement. Mais, dans son esprit, le vide régnait. Aucune pensée ne venait la perturber, encore moins les paroles de proches clients qui jouaient à un jeu de cartes. Son regard ambré se posa tout autour d’elle et notamment sur une jolie femme au teint pâle et aux longs cheveux rouges, semblables aux siens. La lueur doré qui se dégageait de ses yeux s’intensifia, sortant de sa transe et écoutant les quelques paroles de l’inconnue tout en poursuivant le petit jeu de sa pièce d’argent.

« Vous savez que vous êtes exactement comme sur les affiches ? »

Le petit objet rond s’arrêta et disparut entre ses doigts, comme si qu’il s’agissait là d’un tour de magie. Sa main s’ouvrit ensuite et la pièce avait disparu. D’un geste empli de grâce et quasiment surnaturel, l’elfe saisit la chope à moitié pleine de bière naine. Le voyage fut bref jusqu’à ses lèvres où elle aspira un peu de cette délicieuse boisson avant de reposer le récipient sur la table en bois usé.

« Selena Brumargent, en chair et en os, devant moi … Vous n’avez pas peur que j’empoche la prime mise sur votre tête ? »

Après ces dernières paroles, un silence s’installa entre les deux femmes aux cheveux écarlates, bien que l’une soit humaine et l’autre elfe. Un léger sourire s’installa sur le coin des lèvres de Selena et elle pencha ensuite la tête sur le côté. Son regard, sensuel de nature, se braqua dans celui de son interlocutrice légèrement avachie sur la table. De sa voix tendre et claire, calmement, elle répliqua en passant sa main gauche dans ses cheveux.

« Les personnes de vos contrées ne saluent-elles pas les autres avant d’entamer une conversation ? »

La mercenaire aux longues oreilles n’était pas là pour rabrouer l’autre, non. Il s’agissait plus là d’un ton plaisantin et amusé, loin de là de se faire une justice bien tordue des politesses. Surtout qu'elle-même omit de la saluer.
« Dernière édition: Janvier 15, 2017, 04:35:10 par Selena Brumargent » Journalisée

DC de Valadhiel
Vanessa White
Humain(e)
-

Messages: 874

avatar


Voir le profil
FicheChalant
Description
Agente du S.H.I.E.L.D
« Répondre #2 le: Janvier 15, 2017, 06:24:22 »

La femme aux longues oreilles ne tarda guère à répliquer à la mercenaire. Cette dernière fut quelque peu surprise de sa réaction, qui n’était pas hostile. Sa petite assertion laissait sous-entendre qu’elle n’était pas là pour la tacler mais simplement lui faire cette petite remarque, ni plus ni moins. Sa main se baladant dans ses cheveux indiquant la nonchalance de ses propos rassura Lorelei quant au tempérament de Selena. Elle n’était pas hostile et peut-être même, était-elle coopératrice. Son ton amusé arracha néanmoins un mince sourire à Lorelei, qui regarda ailleurs un moment, avant de revenir à son interlocutrice. Elle ne dit rien, se calant un peu mieux sur sa chaise avant de croiser ses bras. Un silence étrange s’installa, durant lequel la vampire ne cessa de la regarder dans les yeux. Le silence se brisa quand on lui apporta sa bière, et qu’elle put prendre une première gorgée.

« Je déteste parler en ayant la gorge sèche. » Dit-elle, amicalement. Elle se pencha en avant puis lentement, tendit sa main pour la présenter à Selena. Elle rattrapait les règles de courtoisie, en proposant de serrer la patte à l’Elfe. Les deux femmes se serrèrent la main, alors que Lorelei se présenta. « Lorelei, mercenaire par … Obligation. J’ai répondu à votre appel, et me voici devant vous. Que puis-je faire pour vous ? » Dit-elle, recroisant ses bras après ce serrage. Lorelei était ici car Selena était parvenue à la contacter et à lui demander de venir. Pour une affaire qui n’intéresserait que de bons et sérieux mercenaires, comme la paire qu’elles formaient autour de cette table. Lorelei ne décrochait guère son regard du sien, profitant de ses explications pour en savoir plus sur sa mission.

Mais, la vampire finit par être un peu distraite. Pas de manière suffisante pour qu’on le remarque, mais elle était quelque peu impressionnée d’avoir Selena Brumargent devant elle. Ses yeux s’étaient un peu baladés ci et là, entre son visage, et le reste de son corps. Indéniablement, le cambouis et le sang n’avait pas éraflé la beauté certaine de cette femme. C’était une vraie figure à ses yeux, elle l’admirait beaucoup. Devait-elle le lui dire en face ? Pas tout de suite. Sinon l’Elfe risquerait de croire qu’elle pouvait manipuler Lorelei facilement. Dans le métier la paranoïa était de mise et devait prévaloir sur tout. La vampire s’enfila une deuxième gorgée et acquiesça quand Selena eut finit de répondre à sa question. Son regard se voulut soudainement félin, alors qu’un mince sourire décora à nouveau ses lèvres.

Etant une vampire, elle sentait quelque chose en Selena. Elle sentait son sang en activité. Elle le sentait particulièrement en mouvement, comme s’il était excité, qu’il parcourait plus rapidement que prévu ses veines. Signe d’une certaine activité cardiaque … Ou d’une émotion ? Lorelei était joueuse et désira alors voir de quoi il s’agissait exactement. « Bien que j’apprécie votre ton amical, ma chère, je ne peux que me demander ce que cela cache. Vous m’attendez ici depuis combien de temps ? Et … L’attente n’a pas été trop dure ? » Demanda-t-elle, d’un ton curieux.
Journalisée

Compte principal.

Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Selena Brumargent
Créature
-

Messages: 22


L'Exilée


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #3 le: Janvier 15, 2017, 07:05:50 »

Selena ne quittait pas l’humaine rousse du regard et elle ignorait également qu’il s’agissait là d’une suceuse de sang. A dire vrai, ça ne l’intéressait pas vraiment. Toutefois, ce qu’elle pouvait affirmer en cet instant, c’était qu’en plus d’être une mercenaire reconnue, Lorelei resplendissait de beauté. Le serveur apporta une bière directement devant son interlocutrice, cette dernière la saisit et but une gorgée avant de se présenter à elle. Les mains directrices des deux femmes se serrèrent sans qu’il n’y ait d’accro. Une fois que l’elfe sut à qui elle avait affaire, sa main droite se glissa dans une poche dérobée de son pantalon de cuir brun, saisissant une arme de jet similaire à un shuriken. Elle ne cherchait pas à effrayer sa camarade car avec ce petit objet mortel, la longues-oreilles se mit à jouer avec, le faisant virevolter sur ses doigts fins et la table de bois usagé.

« … J’ai répondu à votre appel, et me voici devant vous. Que puis-je faire pour vous ? »

« Je cherchais quelqu’un de ma trempe pour éventuellement… passer un accord. Je connais l’emplacement d’un vieux manoir dans les Terres de Cauchemars, à quelques dizaines de kilomètres d’ici. Là-bas, il y a des objets de valeur mais que personne n’ose aller dérober car des entités ont pris possession des lieux. Penseriez-vous être à la hauteur pour m’accompagner ? Mais, n’ayez crainte, il n’y a qu’un seul objet qui m’intéresse là-bas. Une relique de la famille royale de Nexus. Vous pourrez prendre l’or et tout ce que vous jugerez d’intéressant. »

Un léger sourire se dessina sur les lèvres de l’elfe. L’obstination de Lorelei de fixer son interlocutrice l’amusait, et, jouant le jeu, les yeux ambrés ne quittaient pas non plus la jolie humaine. Cet échange de regard entraîna chez Selena un certain désir, des images naissant dans son esprit, lui faisant légèrement accélérer son rythme cardiaque. Bien que physiquement rien ne paraissait la perturber. En de brefs instants, imperceptibles pour de simples humains, la voleuse ne pouvait s’empêcher de regarder autour d’elle pour examiner chaque centimètre de l’auberge. Il était plus que sûr qu’une femme dans son genre prenait certaines dispositions pour détaler au cas où le danger deviendrait trop important.

Oh, et, combien de fois cela était-ce arrivé à Nexus déjà ? La garde faillit la capturer une bonne dizaine de fois, si ce n’était plus. Comme la fois où elle infiltra le domaine du ministre de la défense pour voler des plans de bataille et les remettre à son commanditaire. Enfin, peu importe, la majorité de ses actions étaient connues de tous et toutes. Malheureusement pour les forces du royaume de Nexus, il existait des centaines d’elfes aux cheveux écarlates qui se baladaient sur le territoire. Il paraitrait même que des arrestations ont eu lieu sans qu’il ne s’agisse de la vraie Selena.

La tête de la longues-oreilles se pencha légèrement sur le côté droit en entendant la dernière question de la belle jeune femme. Un de ses sourcils se haussa tandis que son sourire devint plus pervers, ses yeux brûlants et flamboyants. Le shuriken au trois pointes fut arrêté net par le bout de son index, en parfait équilibre dessus. Le piquant et le tranchant de l’arme eurent toutefois raison de la peau fine, le sang commença alors à perler du bout de son doigt. La douleur, bien que présente, ne la fit pas gémir ou grimacer. Le liquide écarlate s’écoulait très lentement sur la table, juste entre les deux. Les gouttelettes tombaient, résonnant au travers de l’établissement déjà bien agité.

« Mmmhh… Je suppose que l’attente était proportionnelle au bonheur qu’elle préparait. »

Bien que la phrase semblait plutôt évidente de sens, tout le monde ne pouvait pas la comprendre. En fait, il fallait être assis à la table et partager les regards qu’elles s’échangeaient depuis le début de la conversation. De la conversation ? Non, non. Depuis que la mercenaire humaine entra dans l’auberge. Comme si qu’il s’agissait là d’un coup de foudre charnel.
« Dernière édition: Janvier 15, 2017, 07:12:45 par Selena Brumargent » Journalisée

DC de Valadhiel
Vanessa White
Humain(e)
-

Messages: 874

avatar


Voir le profil
FicheChalant
Description
Agente du S.H.I.E.L.D
« Répondre #4 le: Janvier 15, 2017, 07:28:56 »

Ce n’était pas marqué sur le front de Lorelei qu’elle était une créature de la nuit. Néanmoins, quand on voyait ses canines, on pouvait émettre des doutes. Peut-être que l’Elfe doutait déjà d’elle, qui savait ? Cela importait peu. À Ashnard, les Démons courraient les rues alors avoir peur d’une vampire, c’était ridicule. Selena affirma donc avoir besoin d’un coup de main pour récupérer une relique. Un bibelot précieux ayant apparemment appartenu à la famille royale de Nexus. Comment un tel objet avait atterri ici, à Ashnard ? Bonne question. Surtout que la lignée des Ivory était plutôt connue pour sa modestie en matière de luxe et d’objets. C’était donc étrange, mais intriguant. Surtout que visiblement cela semblait se passer dans un manoir reculé, avec moult dangers. Cela suffisait amplement à Lorelei pour signer ; tant qu’il y avait de l’action de l’or à la clé, elle était partante. C’était son métier.

Mais, il y avait une autre facette de son métier qu’elle aimait aussi. Une facette bien plus plaisante et agréable que le combat ou l’effusion du sang. Quelque chose qu’elle allait expérimenter d’ici peu, vu les signes que lui envoyait Selena. En effet, celle-ci répondit à sa dernière question de manière assez … Implicite. Le fait qu’elle avait joué le jeu du regard en disait long sur ses intentions. Et, dernièrement, la goutte de sang qui tomba sur la table fut interprétée comme un message, de la part de la vampire. Elle n’hésita pas à doucement amener son index près de la tache en question, puis porter ce liquide carmin à ses lèvres. En le goutant subtilement, ses doutes furent confirmés. Cette Elfe était … D’humeur. Son sang avait un gout fruité et particulièrement sucré, à ses papilles du moins. Lorelei baissa un moment son regard puis sourit finement, avant de regarder de nouveau sa comparse, d’un air … Coquin.

« Je vois. » Dit-elle, tout simplement. Elle leva sa choppe et prit une nouvelle gorgée, avant de la reposer. Il n’y aurait plus grand-chose d’important qui se produirait au-dessus de la table mais, en-dessous, c’était plus intéressant. Lorelei leva lentement sa jambe, l’approchant prudemment de celle de Selena. Quand elle fut proche, elle se mit tout doucement, tout lentement, à caresser sa jambe de par sa botte / pied. En d’autres termes, Lorelei se mettait à faire du pied à Selena, pour la tester, pour voir sa réaction. Pour voir si ses messages étaient bien ceux que Lorelei avait compris. Et pour voir si … Elles pouvaient aller plus loin, et se détendre, avant de partir en mission. Comme si de rien n’était, Lorelei continua de sensuellement caresser cette jambe avec son pied sous la table, tout en revenant sur la mission. « Ça m’a l’air bien dangereux. Le fait que je sois une vampire ne vous aidera pas, même si vous ne vous posiez pas la question. Voire même, ça peut vous désavantager ; la vision du sang me rend … Toute chose. » Déclara-t-elle.

Elle laissa écouler un petit silence, avant de continuer. « C’est quoi, ces entités ? Vous le savez ? » Dit-elle, toujours l’air de rien alors qu’elle continuait de faire doucement du pied à sa future partenaire.
Journalisée

Compte principal.

Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Selena Brumargent
Créature
-

Messages: 22


L'Exilée


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #5 le: Janvier 15, 2017, 07:59:03 »

Longuement et méticuleusement, le regard suivait le moindre fait et geste de son interlocutrice. La voir goûter le sang confirma ses soupçons mais ça ne la dérangeait pas plus que ça. Selena n’était pas le genre d’elfe coincée à rester et se cacher dans les bois, encore moins à se défiler. Cependant, elle savait quand la retraite devait être prise. Gagner une bataille au prix de sacrifices trop grands n’avait aucun sens, tout comme celui de rester se battre pour perdre… pour perdre la vie. En l’occurrence, en cet instant, l’elfe ne comptait pas fuir, loin de là. La botte de l’humaine trouva en effet la sienne, un sourire naquit sur les lèvres de la voleuse. Et, d’un geste éclair, rapide pour les humains, peut-être un peu moins pour un vampire… Selena propulsa sa botte à talon entre les cuisses de Lorelei. Il s’agissait là d’une manière de la provoquer.

« Si le sang vous rend si particulière, même loin d’ici, il y a peut-être moyen d’en tirer profit… Qui n’aimerait pas s’amuser au coin d’un couloir sombre ? »

La longues-oreilles garda son pied gauche bien en place, toujours entre les jambes de la jolie suceuse de sang. Elle se doutait également que sa camarade pouvait ressentir ses pulsations et son sang couler dans ses artères, tel un torrent de fluide écarlate. A vérifier, du moins, pour la vampire… Il parait que les elfes ont quelque chose en plus que les humains ou les autres espèces. Peut-être est-ce dû à cette longévité accrue par rapport aux autres mortels ? Selena comptait bien en profiter, après tout, ça faisait bien longtemps qu’elle n’avait pas eu de relation charnelle et cette absence lui manquait terriblement.

Un manque que pouvait percevoir Lorelei sans le moindre problème, d’une part grâce aux actions provocantes de l’elfe et son regard, mais aussi à son cœur qui battait la chamade rien qu’en discutant. La voleuse rangea son arme de jet rapidement, le shuriken disparaissant entre deux bouts de cuir brun. Après un petit silence où les gestes sous la table continuèrent et les regards ne se quittèrent pas, Selena décida de briser la glace brûlante. Après s’être pincée les lèvres, la femelle elfe aux cheveux écarlates reprit sensuellement pendant que son pied se baladait entre les cuisses de son interlocutrice.

« Les entités seraient des bâtards ; mi-démons, mi-humains. Le fait qu’ils occupent… les lieux… est le fruit du hasard. Nous n’y allons pas pour les éradiquer, toutefois ils seront hostiles, soyez en sûre. Mais... ma foi, si vous voulez discuter avec eux… libre à vous. Je suis persuadée que vous avez certains atouts convaincants. »

Finit-elle par dire en passant sa langue sur ses lèvres et ses dents, montrant davantage ses propres canines, sans doute moins développées que celle de la vampire. L’Exilée ne semblait pas effrayée par la présence du vampire et encore moins par celle d’autres formes de vie… disons… surnaturelles et d’autres plans. Le fait de croiser démons, magiciens, loup-garous, vampires, nains, elfes… Toutes ces races et ces déformations étaient tout ce qu’il y avait de plus normal ici, au sein de l’Empire Noir. Peut-être s’agissait-il de la raison pour laquelle Brumargent préférait marcher sur les terres désolées mais honnêtes que celles d’une prison égocentrique et raciste. Mais, qui savait réellement, peut-être avait-elle tout faux ?
Journalisée

DC de Valadhiel
Vanessa White
Humain(e)
-

Messages: 874

avatar


Voir le profil
FicheChalant
Description
Agente du S.H.I.E.L.D
« Répondre #6 le: Janvier 19, 2017, 08:43:08 »

Plus les minutes s’égrainaient, plus Lorelei apprenait à apprécier Selena. Bien avant de venir elle était déjà admiratrice de cette femme au tempérament de feu, mais la voir et lui parler confirmer ses pensées. Elle l’écouta attentivement mais ne put s’empêcher d’être distraite par cette botte qui, sensuellement, vint se frotter contre sa cuisse, sous la table. Lorelei se mordilla subtilement la lèvre et même, ses joues s’empourprèrent un peu. Toutes les deux jouaient à un jeu de séduction discret, au travers non seulement des gestes, mais aussi des mots. Des phases au sens cachée, qui voulaient à la fois traiter du sujet, et de l’autre sujet. La vampire écouta attentivement, notamment quand Selena parla des entités.

Des bâtards mi-démons mi-humains. C’était intéressant, même si ça ne présageait rien de bon. Les deux races les plus belliqueuses en une, ça ne pouvait qu’être mauvais. Lorelei fronça un peu des sourcils en entendant cela ; ce n’était pas une bonne nouvelle. Les discussions, s’il y en aurait, allaient vite tourner court. De toutes les manières Lorelei n’était pas une femme très diplomate, préférant largement l’action à la parole. Et très précisément, cela s’appliquait aussi au petit jeu qu’elle entretenait avec l’elfe. Une douce chaleur commença lentement à se déclarer au niveau de son entrejambe, signe qu’elle succombait doucement aux charmes de sa partenaire. Lorelei n’était pas une vierge effarouchée et avait beaucoup d’expérience.

Ce genre de choses, elle avait passé l’âge de faire semblant. Elle sourit en coin, puis s’avança, posant ses coudes sur la table. « Et que diriez-vous si on s’assurait que nous sommes à la hauteur ? Vous avez parlé de mes atouts convaincants mais, j’ose espérer que vous avez aussi des cartes dans votre manche. » Déclara-t-elle, passant doucement sa main sur la table, finissant par sensuellement effleurer celle de Selena, du bout de son index. Lorelei continuait elle aussi de lui faire du pied, histoire de rendre le tout plus agréable. La vampire caressait donc du bout de son index la main de sa comparse, dont la peau était étonnamment douce, pour une mercenaire. Mais ce contact, s’il en paraissait une invitation plutôt explicite à céder à ses charmes, était en réalité un moyen de mieux sentir le sang de Selena.

Avec ce contact direct, Lorelei se gorgea des pulsions sanguines qui parcouraient le sang de l’elfe. Des pulsions animées par diverses émotions, dont l’attraction sexuelle … Un point largement partagée par la vampire, qui dès lors afficha un sourire félin et provocateur. « Je sens quelque chose en vous, Selena. Une pulsion sauvage qui est en train de vous ronger, depuis déjà quelques temps … Et, je tenais à vous le dire ; je la partage au même titre que vous. » Dit alors la vampire, laissant un petit silence et moment s’écouler, avant de porter la main de Selena à ses lèvres pour y déposer un léger baiser dessus. Plus précisément, un baiser accompagné d’un langoureux et subtil coup de langue, qui donna de sérieux frisson à Lorelei dans la mesure où elle goûta à cette fameuse pulsion parcourant son sang. Après ce baisemain assez prude, Lorelei libéra sagement la main de sa comparse puis continua de la regarder, d’un œil certes quelque peu désireux, mais présentant une lueur. Une étincelle … D’admiration ; celle qu’elle avait toujours eut pour elle. Elle ne tarda d’ailleurs pas à le lui déclarer.

« Ne vous méprenez pas sur moi, Selena. La confiance se gagne, mais sachez que vous avez d’ores et déjà la mienne … Je vous admire beaucoup, pour tout ce que vous faites, contrairement à bien d’autres qui désireraient voir votre tête au bout d’une lance. » Déclara-t-elle simplement, avec un sourire certes léger et fin, mais très amical.
Journalisée

Compte principal.

Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Selena Brumargent
Créature
-

Messages: 22


L'Exilée


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #7 le: Janvier 22, 2017, 05:07:13 »

La mercenaire aux longues oreilles s’amusait de ce petit jeu, mais, il l’excitait également. Ceci pouvait autant se lire dans son regard et que dans certaines mimiques de gestes. Se mordillant la langue et parfois les lèvres, jusqu’à en faire perler une petite goutte de sang. Ce délicat goût d’hémoglobine et de faire se répandit sur ses lèvres alors qu’elle y passa sa langue tout en observant et en laissant faire Lorelei. L’index inquisiteur qui parcourait sa main lui sembla comme un torrent d’émotions, hérissant ses quelques poils fins et électrisant son dos. Selena soupira, un souffle long et brûlant, désirant partager ne serait-ce qu’un contact encore plus intime qu’un simple échange de peau.

Les mots de son interlocutrice ne la laissèrent pas de marbre, d’autant plus qu’elle avait raison. L’elfe mourrait d’envie de partager un moment sous la ceinture, voire même plus que ça. Cela faisait déjà bien quelques jours qu’elle ne prit pas soin de s’amuser un peu, que ce soit avec un elfe, un humain, ou plus occasionnellement avec certaines espèces surnaturelles et immortelles, comme la femelle vampire en face d’elle. Pourquoi résister alors qu’elle ne désirait que succomber à cette douce caresse et des pulsions tout à fait normales ? La voleuse se jetterait de son plein gré entre les canines de la suceuse de sang.

Ce baiser sur sa main fut la vague de trop, la goutte qui fit déborder le vase, le début d’une tornade. Lorelei dit quelques mots d’admiration tandis qu’un sourire mince et coquin se dessina sur les lèvres de la longues-oreilles. D’un geste éclair, mais que la vampire pouvait percevoir sans le moindre souci, Selena posa ses coudes sur la table et se pencha au-dessus, venant et s’approchant de son interlocutrice en lui offrant un baiser passionné. Elle n’y mit pas la langue mais les lèvres restèrent collées de bonnes et longues secondes, d’autant plus que les traces de sang devaient certainement empêcher toute retraite de la part de l’Exilée.

Quelques regards se tournèrent vers le couple nouveau, mais, rien de bien surprenant dans un petit coin comme celui-ci. Beaucoup trouvaient ce qu’ils cherchaient et les deux femmes ne faisaient pas exception à la règle. Si ce comportement avait eu lieu en Nexus, peut-être qu’il aurait eu d’autres conséquences que des sifflements et des acclamations. Cette liberté, bien que paradoxale pour un empire et une dictature, permettait à la mercenaire de vivre plus librement sans avoir à craindre quoi que ce soit ou qui que ce soit.

Presque à contrecœur, Selena mit fin à ce partage de lèvres humides et ferriques, retombant en arrière sur sa chaise qui glissa de quelques centimètres. Sa main droite passa dans ses cheveux écarlates avant de finement sourire, malicieusement, ses yeux ambrés plongés dans ceux de la vampire qui lui faisait tant tourner la tête. Ses lèvres se pincèrent, ne pouvant s’empêcher de savourer les restes de Lorelei qui passa par ici.

L’activité de l’auberge battait toujours son plein, les serveuses n’arrêtaient pas les allers-retours pour livrer maintes boissons et bon nombre de dîner. Après tout, il était déjà bien tard et l’heure du repas sonna pour la plupart des mercenaires et des voyageurs.

« Voir ces personnes déguster un bon repas m’ouvre l’appétit. Pas vous ? »

Demanda-t-elle finalement avec un grand sourire sur les lèvres, la tête légèrement penchée sur le côté en fixant la rousse.
Journalisée

DC de Valadhiel
Vanessa White
Humain(e)
-

Messages: 874

avatar


Voir le profil
FicheChalant
Description
Agente du S.H.I.E.L.D
« Répondre #8 le: Janvier 27, 2017, 02:59:57 »

Selena était une femme … Très sensuelle. Mais pas cette sensualité générique que beaucoup de personnes partageaient en ces contrées. Non. Selena avait un puissant charme bien unique et distinct qui n’échappa guère à Lorelei, qui y succomba. Ce fut son baisemain qui fut l’élément déclencheur d’une pulsion sauvage chez l’elfe, qui la poussa à se pencher pour venir ardemment embrasser la vampire. Bien entendu, Lorelei l’accepta à bras ouverts et y participa avec tout son corps, tout son être. Sans y mettre la langue, ses lèvres demeurèrent très suaves et attachées à celles de sa partenaire, dont le gout était tout simplement magique, exquis, savoureux. Lorelei avait embrassé quelques personnes, mais Selena était sans doute la meilleure.

Yeux clos pendant tout ce temps, la vampire se laissa envahir par la passion et l’excitation qui régnait entre les deux femmes, défoulant un peu de ça dans son baiser qui au final, n’était qu’un précurseur à la suite de la soirée. Mais finalement les deux compagnes cessèrent de s’embrasser, chacune revenant à sa place. Lorelei était furieusement excitée, cela se voyait à sa respiration lourde. Pourtant Selena continuait son petit jeu de séduction qui faisait toujours autant effet sur la vampire, qui comprit son message. Un léger sourire malicieux orna ses lèvres, alors qu’elle se leva doucement, tendant sa main à sa camarade. « C’est vrai. Mais j’ai horreur qu’on me regarde manger … Je préfère le service de chambre. » Dit-elle.

Lorelei et Selena quittèrent de concert la salle, de manière assez normale et discrète pour qu’on croit qu’elles allaient finir leur affaire bien au chaud, dans leur pionce. Or ce n’était pas exactement le plan de la vampire. Vampire qui ne décrocha pas du regard de l’elfe, surtout quand elles arrivèrent dans le couloir vide et sombre menant à leur chambre. Elles marchèrent un peu puis … Lorelei s’arrêta, se postant devant Selena. « Je crois que la faim me ronge tellement que je n’aurai pas la patience d’attendre la chambre. » Dit-elle, passant doucement sa main sur la joue de sa partenaire, en lui souriant malicieusement. Puis, elle la poussa contre le mur et se plaqua totalement contre elle. Sa poitrine chevaucha la sienne alors que ses lèvres effleurèrent les siennes, sans l’embrasser pour autant.

Sa main glissa très lentement le long de sa peau jusqu’à son ventre, puis sur ses hanches, qu’elle caressa avec grande délicatesse. Un dernier regard de braise, traduisant tout le désir et la passion de la vampire, avant que celle-ci ne capture les lèvres de Selena dans un long et très passionné baiser. Sauf que cette fois-ci, Lorelei inséra sa langue pour plus de saveur, et de sensations. Un véritable baiser, en quelques sortes. La vampire clôtura ses yeux et se mit ainsi à rouler une langoureuse pelle à sa nouvelle amie[/], pressant ses lèvres et sa langues contre les siennes. Sa main caressa aussi sa hanche, mais finit par glisser sur sa peau, remontant dans son dos, jusqu’en dessous sa tunique. Les intentions de Lorelei étaient désormais claires, au moins autant que celles de Selena ; se faire plaisir.
Journalisée

Compte principal.

Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Selena Brumargent
Créature
-

Messages: 22


L'Exilée


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #9 le: Février 04, 2017, 05:37:11 »

« C’est vrai. Mais j’ai horreur qu’on me regarde manger … Je préfère le service de chambre. »

Les deux femmes quittèrent la grande salle ensemble, et, quiconque aurait suivi la conversation ou les gestes de ce duo d’individus comprendrait très bien où elles vont et ce qu’elles vont sans doute faire. Même si elles agissaient de manière plutôt discrète sans se soucier de ce qui les entourait, quelques-uns remarquèrent sans trop de mal la tension sexuelle et ce désir qui planait autour d’elles. Lorelei s’engagea sur la voie tandis que Selena lui emboîta le pas, l’elfe ne pouvait se retenir de l’observait sensuellement, parcourant ses formes du regard. Cette admiration n’avait qu’un seul et unique but, augmenter cette chaude ambiance qui régnait entre elles.

Alors que les mercenaires s’avançaient au travers des couloirs, et ce, à quelques mètres de ladite chambre réservée, Lorelei se retourna en plongeant son regard dans celui de sa compagne du moment. Ooohh… Elle le voyait bien. Que ça allait dur de se retenir jusqu’au lit ! Une seconde passa, celle-ci sembla durer une éternité avant que la vampire ne se mette à dire quelque chose qui fit bouillonner la longues-oreilles d’envie.

« Je crois que la faim me ronge tellement que je n’aurai pas la patience d’attendre la chambre. »

Le contact de sa main sur sa joue la fit soupirer, un souffle ardemment chaud et long qui se répercuta sur le visage de son interlocutrice. Elle n’eut pas le temps de répondre que dans un petit hoquet de surprise, Selena se retrouva dos au mur, la longues-canines contre elle à effleurer ses lèvres sur les siennes entrouvertes où son expiration finissait directement dans la bouche humide de l’autre excitée. Les mains de la voleuse vinrent se poser sur les fesses de sa compagne afin de les malaxer et les agripper, les tâtant sans aucune vergogne. Personne ne se préoccupa du couple nouvellement formé et tant mieux pour elles.

Le contact de ses doigts sur sa peau n’arrêtait pas de la rendre plus excitée que l’elfe ne le fût déjà, partageant alors un baiser langoureux où les actrices principales dansèrent entre les bouches chaudes et suintantes de salive qu’elles s’échangèrent sans se ménager. Ses yeux se fermèrent pendant ce long échange de caresses tactiles et buccales, profitant de cet instant jusqu’à la dernière seconde. Sa tête bascula en arrière, offrant son cou à la vampire, comme si qu’il s’agissait là d’une invitation afin qu’elle satisfasse son désir, pouvant boire la douce liqueur rouge sucrée de Selena.

Les ongles acérés de la voleuse de plantèrent dans les fesses de l’autre rousse, au travers de sa tenue en cuir. Et puis, n’ayant plus aucune retenue, ses mains se glissèrent dans son pantalon pour venir sauvagement caresser sa peau désormais nue, ses doigts fleuretant avec sa croupe dont elle raffolait déjà.

« Mmhhh… Vas-y… Sers-toi… Lorelei… »

Dit-elle d’un ton suave, en rajoutant toujours plus, encore et encore. D’une part parce que ça excitait l’humaine suceuse de sang, mais parce que elle aussi ça l’excitait !
Journalisée

DC de Valadhiel
Vanessa White
Humain(e)
-

Messages: 874

avatar


Voir le profil
FicheChalant
Description
Agente du S.H.I.E.L.D
« Répondre #10 le: Février 06, 2017, 09:59:56 »

Plus ça allait, plus Lorelei sentait que sa comparse devait avoir un faible, ou un fantasme, vis-à-vis des vampires. Elle l’avait perçu dans sa façon d’offrir son cou, avant qu’elle ne lui dise clairement de venir se servir. Leur baiser dura encore longtemps, très longtemps, où Lorelei et Selena continuèrent de rouler leur langue ensemble, s’échangeant autant chaleur que salive. Lorelei aurait pu rester ainsi durant des heures ; elle commençait réellement à apprécier le fruité des lèvres de l’elfe. Mine de rien, sa bouche était des plus exquise et à elle-seule attisait le feu chez la vampire. Mais définitivement, ce fut l’invitation de Selena qui la fit frémir, peut-être plus que ces mains baladeuses qui vinrent caresser sa généreuse croupe à même la peau. « Tu aimes ce que tu touches, chérie ? » Demanda alors Lorelei, retirant doucement ses lèvres. Selena allait être ravie d’apprendre que Lorelei était un peu plus sensible à cet endroit que partout ailleurs.

Néanmoins son attention finit par se reporter sur le cou de la demoiselle, si bien offert. La vampire souriait malicieusement, approchant lentement son visage vers ce cou fin et délicat. Sa bouche laissa échapper son souffle chaud dessus, alors qu’une délicieuse et suave odeur dont seule la vampire pouvait sentir, se dégagea. L’appétit se faisait sentir, au sens propre, donnant à la suceuse de sang l’envie d’assouvir sa pulsion sanguine. Cela faisait quelques temps qu’elle n’avait pas ingurgiter le précieux liquide carmin, après tout … Et se servir sur une telle femme, si charmante, si pure, ce n’était pas de refus. Lorelei sortit sensuellement sa langue et vint lécher le cou de son amante, longeant sa veine avec lenteur, jusqu’à donner un coup de langue sur la ligne de sa mâchoire. Puis, toute enivrée par le plaisir et l’appel de l’Etreinte, Lorelei déposa un baiser ardent sur son cou.

Les mots ne servaient plus à rien. Lorelei désirait captiver toute l’intensité et le plaisir de la situation. Mais finalement, elle se décida à franchir le pas qui lui fut si gracieusement offert. La vampire lécha une dernière fois le vanillé de cette peau, avant de l’effleurer du bout de ses canines aiguisées. Puis … L’Etreinte commença. Lorelei planta ses crocs, déchirant la fine peau de Selena au niveau de sa veine, alors qu’elle se mit à ressentir un certain plaisir l’envahir à mesure que le précieux et doucereux nectar carmin filait entre ses lèvres. La douleur n’allait qu’être éphémère pour l’elfe qui bientôt, ressentirait de l’euphorie, puis du plaisir. Plus Lorelei aspirait langoureusement ce nectar, plus elle se plaquait tendrement contre son amante, et enfonçait ses crocs en elle. Elle gémit une première fois au contact, la poussant à continuer son labeur, veillant toutefois à ne pas vider son amante de toute son énergie … Ca ne serait pas amusant.

Son corps était traversé par une nouvelle pulsion, plus ardente, plus … Passionnelle, après l’Etreinte. Lorelei retira ses canines, léchant à pleine langue en un mouvement langoureux, les quelques gouttes de sang restante. « Je ne te garantit pas que tu conserveras ton reflet dans le miroir d’ici quelques jours … Mais, c’est le risque du métier, n’est-ce pas ? » Dit alors Lorelei, faisant ainsi comprendre que Selena avait des chances de se changer en vampire, suite à cette morsure. Ce n’était pas sûr, mais possible. En parlant de risques du métier, Lorelei prit une mine féline et taquine, alors qu’elle attrapa un poignet de son amante, pour lui faire retirer sa main de sa croupe. Mais, ce n’était que pour la diriger ailleurs … En effet, la vampire fit faufiler la fine main de l’elfe devant, lui révélant ainsi ce qu’elle avait réellement par ici. Et autant dire que vu tout le manège entre elle, sa virilité s’était réveillée depuis bien longtemps. « L’Etreinte t’as plus, j’espère ? » Dit-elle d’une voix douce.
Journalisée

Compte principal.

Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Selena Brumargent
Créature
-

Messages: 22


L'Exilée


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #11 le: Février 18, 2017, 12:29:05 »

Que venait-il exactement de se passer ? Les sens d'un elfe étaient plus développés que ceux d'un humain, lorsque la vampiresse planta ses crocs acérées dans le cou afin de directement boire la précieuse liqueur écarlate. Il s'agissait là d'une étrange sensation, la voleuse pouvait sentir son énergie vitale se faire absorber par Lorelei, comme si qu'elle buvait son essence à grande gorgée. Mais... ça n'avait rien de désagréable, bien au contraire. Sa force s'amenuisait peu à peu mais ça ne l'empêcha pas de venir caresser les courbes alléchantes de la mercenaire pendant qu'elle lui suçait le sang. Sur le coup, sous une telle excitation, Selena ne se rendait pas bien compte des enjeux et qu'elle-même aurait pu devenir une créature avide d'hémoglobine. Le désir charnel n'arrangeait rien à la situation, d'autant plus que l'elfe ne s'amusa pas ces derniers jours.

« Je ne te garantit pas que tu conserveras ton reflet dans le miroir d’ici quelques jours … Mais, c’est le risque du métier, n’est-ce pas ? »

« Je... Je suppose... Ouiii... »

Soupira la longues-oreilles, son souffle se faisant bien plus court et plus saccadé. Une de ses mains, aidée par le commandement de l'humaine, se balada sur le corps de sa compagne du moment. Lorsque la paume de ses doigts atteignit l'entrejambe de Lorelei, Selena haussa les sourcils en sentant une forme fuselée déformer son pantalon de cuir. Sa surprise semblait à demi-vraie, les mutations de ce genre n'étaient pas si rare que cela sur Terra contrairement à la Terre. Croiser ce que certains appellent futanari ou newhalf arrivait régulièrement. L'elfe des bois sourit finement, sans doute amusée par une telle révélation, ajoutant un chouïa à son désir sexuel.

« L’Etreinte t’as plus, j’espère ? »

Mais elle ne comptait pas en rester à de simples caresses, oh non ! Selena se mit à embrasser les lèvres de son amante, les lui dévorant et descendant très lentement en léchant son cou, la partie de sa poitrine mise à nue, suçotant le nombril... Et puis, lorsque son visage arriva au même niveau que celui de l'entrecuisse bombé de la mercenaire, la voleuse ne retira pas son pantalon.

Le regard de braise de la femme accroupie se plongea dans celui de la vampiresse alors que ses lèvres se déposèrent sur la verge emprisonnée dans le pantalon en cuir. Sa langue se mit à lécher le cuir alors qu'elle continuait de fixer sa partenaire, cherchant à l'exciter et à la faire craquer. Peut-être n'osait-elle pas sortir la virilité de la longues-canines et la prendre directement en bouche, mais on pouvait aisément noter qu'agir ainsi faisait naître une certaine excitation érotique tout en provoquant Lorelei. Les deux mains de l'elfe sylvestre se posèrent sur les deux globes de chair et de muscle de sa compagne, lui pétrissant et malaxant tout en continuant d'embrasser à de nombreuses reprises l'entrejambe entravé dans son futal. Selena recula lentement son visage souriant et murmura sur un ton sensuel et suave.

« Et que penses-tu de mon étreinte ..? »

Le sourire pervers de la voleuse s'allongea tout en fixant l'humaine. Malgré les lieux et le couloir qui, de temps en temps, se faisait parcourir par un occupant de l'auberge, Selena resta accroupie, les mains tenant fermement les fesses de la femme aux cheveux écarlates et ne se préoccupant pas d'autre chose que de ce délicieux moment en la compagnie de l'autre excitée.
Journalisée

DC de Valadhiel
Vanessa White
Humain(e)
-

Messages: 874

avatar


Voir le profil
FicheChalant
Description
Agente du S.H.I.E.L.D
« Répondre #12 le: Février 18, 2017, 04:16:05 »

La vampire se régalait du précieux liquide carmin de sa proie, qui faisait l’expérience de l’Etreinte. Une sensation d’euphorie, d’ivresse, provoquée par la baisse du niveau de sang dans l’organisme. On prenait les effets de ce phénomène et on l’assimilait à un plaisir, rendant le mythe de l’Etreinte ce qu’il était aujourd’hui. Un peu poétique, mais cachant une vérité un minimum scientifique derrière. Quoiqu’il en était Lorelei prenait grand plaisir mais ne voulait pas vider la pauvre elfe de son sang ; sinon il n’y aurait plus d’amusement, elle serait épuisée, voire morte. Elle finit donc par retirer ses crocs, faisant revenir son visage en face de celui de son amante. Une amante quelque peu euphorique et bercée par la sensation qu’elle venait de connaitre, même si elle avait frôlé de peu la transformation. Lorelei lui sourit, encore plus quand elle guida sa main vers son paquet, entre ses cuisses.

Les hermaphrodites étaient presque monnaie courante, à Terra. Sans être au même nombre que les autres, ce nouveau sexe était de plus en plus rependu, ce qui n’était pas plus mal. Un peu de diversité ne faisait de mal à personne ! D’autant plus qu’en vue du petit sourire de Selena, ce détail ne semblait pas lui déplaire. Toujours aussi fougueuse et féline, l’elfe s’avança et embrassa de nouveau la vampire qui accueillit à bras ouverts son baiser. Elle y participa activement, telle une affamée, avide des lèvres de sa camarade rouquine qu’elle mangea avec appétit. Mais cette dernière finit par descendre, petit à petit, passant sur le cou puis la poitrine de Lorelei qui en soupira d’aise, et de plaisir. « Ne t’inquiètes pas chérie, on aura tout le temps de se découvrir mutuellement cette nuit … » Lui dit-elle d’une voix sensuelle, soupirant à nouveau quand Selena s’approcha de son membre.

Son souffle chaud, percutant contre la grande bosse déformant son pantalon en cuir, provoquait de savoureuses sensations chez la vampire qui se mordit la lèvre. L’elfe se mit à embrasser cette dite bosse, puis à la lécher, regardant Lorelei qui entrouvrit ses lèvres et couina doucement de plaisir, à mesure qu’elle sentait son membre se gorger de sang. Cela commença même à lui faire mal ; elle se sentait très à l’étroite, désormais. Elle avait furieusement envie de combler la petite bouche et gorge de sa partenaire, de soulager sa douloureuse trique à coup de multiples gorges profondes … Mais quand Selena se mit à malaxer fermement ses fesses, faisant crisser le cuir de son pantalon, la vampire gémit à nouveau. Lorelei avait plusieurs choix … Soit lui servir son membre en repas, soit sa délicieuse croupe.

Ce qui était sûr était que les deux allaient y passer, ce soir. Mais dans quel ordre, ça restait à déterminer. « Je l’adore ... » Répondit Lorelei à la petite phrase de sa camarade, passant légèrement sa langue sur ses lèvres. Elle raclait les derniers reliquats de sang dessus. Du sang provenant d’une telle personne, ce n’était pas à jeter après tout. Lorelei esquissa un sourire malicieux, et alors qu’elle gémit à nouveau face aux baisers de Selena sur sa trique, et ses mains malaxant sa croupe, la vampire finit par langoureusement rouler des hanches et se retourna. Elle se cambra légèrement, offrant une vue des plus imprenables sur son postérieur, bien bombé et moulé dans son pantalon. « J’ai toujours adoré qu’on s’en occupe, et vu que tu sembles aimer le caresser … » Commenta-t-elle, offrant ainsi une belle opportunité à Selena.

Elle tourna légèrement sa tête sur le coté, regardant l’elfe par-dessus son épaule. « Ce n’est que le début, trésor … Je peux te garantir qu’à la fin de cette nuit, on se sera bien dévorée mutuellement … » Dit-elle en gloussant légèrement, se mordant la lèvre en appréhendant le moment. Selena avait carte blanche pour exprimer ses envies et ses désirs, désormais. Cependant ce jeu sexuel finit par avoir raison de la cage de cuir enfermant son sexe, puisque celui-ci finit par faire plier l'avant de son pantalon, qui se baissa pour laisser s'ériger fièrement son sexe, qui était presque à son plein potentiel ... Et le fait que son pantalon se soit plié par ici facilitera bien la tache à Selena si l'idée de l'abaisser devant elle s'éprenait d'elle.
Journalisée

Compte principal.

Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Selena Brumargent
Créature
-

Messages: 22


L'Exilée


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #13 le: Mars 16, 2017, 08:15:25 »

Emprise d’un puissant désir, l’elfe aux cheveux écarlates se saisit de la paire de fesses qui s’offrait à elle. Tout d’abord, elle se mit à la pétrit tendrement tout en déposant de doux baisers passionnels. Ce petit manège dura un peu plus d’une minute. Puis vint le tour de la langue humide et désireuse, cette dernière parcourait la peau dévoilée et pâle, prenant bien le temps de lui lécher avec appétit. L’excitation de Selena n’était toutefois pas à son apogée et malgré des regards indiscrets, elle poursuivit avec le plus grand des plaisirs. Le muscle rose continuait sa route, en passant par le bas du dos, faisant luire la peau douce de la vampiresse.

Ensuite, elle se saisit des deux globes de chair pour venir les écarter. Le fier trou fripé se dévoila à son tour au regard ambré de la voleuse. Ses lèvres se pincèrent avant de s’enfoncer et de percuter l’anus de sa partenaire du moment qu’elle se mit à embrasser sans aucune distinction. Cette scène obscène semblait toujours se passer dans un couloir plus ou moins sombre, les quelques mercenaires qui passaient par là pouvaient se rincer l’œil et parfois bien plus que ça… Et pourtant, Selena continuait jusqu’à venir lui lécher le trou du cul comme une affamée.

Sa main droite glissa devant Lorelei pour lui saisir son membre dur et raid. De gestes experts et d’une précision à en faire pâlir une prostituée, elle démarra une branlette rapide et effrénée pendant qu’elle lui dévorer l’anus. Ce moment ne s’arrêtait pas et, l’une comme l’autre, elles ne voulaient pas y mettre fin. Cependant la femme aux longues oreilles passa à l’étape supérieure. La langue écarta la porte de derrière et commença à s’infiltrer, millimètre par millimètre, doucement mais sûrement. Une fois dans cet endroit brûlant, Selena se mit à lui lécher les parois de ses entrailles tout en poursuivant et augmentant la cadence de sa masturbation.

Après s’être bien occupée du cul de la vampiresse, et après s’être bien amusée, l’elfe sylvestre retourna Lorelei pour la mettre dos au mur, n’hésitant pas à user de la force si nécessaire. Et, bien que ce fusse étonnant, la voleuse pouvait parfois se montrer puissante. Etait-ce l’excitation ? Elle ne perdit pas de temps et goba le gland de l’hermaphrodite entre ses lèvres. Sa bouche chaude et humide fit un parfait fourreau alors qu’elle entamait de lui tailler une pipe avec beaucoup de ferveur et de passion, le mat du chibre lui déforma les joues et atteignait de temps en temps l’orée de sa gorge sans s’y enfoncer.

La petite affamée la suçait sans moment de répit, savourant les couinements de sa partenaire alors qu’elle enchainait les allers et retours entre ses babines en manque depuis plusieurs jours, peut-être même semaine. Bien qu’elle aurait pu entamer une gorge profonde, Selena ne le fit pas et se contenta d’une simple fellation sauvage. Les mains de l’elfe ne restèrent pas pour autant immobiles, celles-ci vinrent pétrir une nouvelle fois les fesses de sa partenaire aux longues canines. Deux doigts de sa main droite se faufilèrent entre le petit trou et commencèrent à doigter ce dernier avec vigueur pendant qu’elle la suçait.

La jolie elfe aux cheveux carmins prenait littéralement plaisir à lui offrir ce traitement, plongeant son regard ambré et débordant d’excitation. Elle voulait lui transmettre ce qu’elle ressentait rien qu’en échangeant un contact visuel avec sa partenaire. Mais était-elle capable de comprendre ou de l’envisager ? Peu importe, si elle pouvait, tant mieux… Si non, tant pis !
Journalisée

DC de Valadhiel
Lorelei Käarn
Créature
-

Messages: 43



Voir le profil
Fiche
« Répondre #14 le: Mars 17, 2017, 03:24:10 »

Lorelei venait peut-être de trouver une pépite en termes d’amante. Cette Selena était curieuse, fortement curieuse. Le fait que Lorelei était une vampire ne l’avait pas repoussé, loin de là d’ailleurs. La morsure à son cou n’avait fait que l’exciter et lui donner encore plus envie du corps de la rousse … Qui à cœur joie, le lui offrait. Plus précisément elle lui avait d’abord offert sa croupe. Lorelei était de dos, les fesses bombées et mises à nues devant une Selena avide et très excitée. La voleuse ne perdit pas son temps et écarta fermement les deux monts de chair composant cette croupe, puis se mit à lé cher et embrasser le petit donut de la vampire. Vampire qui en couina de bonheur, fermant doucement ses yeux et haletant à chaque coup de langue de sa délicieuse amante. « Hmmm … Continues … » Soupira-t-elle, se laissant dévorer l’anus par Selena. Mais cette dernière n’allait pas simplement en rester là, oh que non.

Assez rapidement, le plaisir monta en flèche chez Lorelei et sa trique durcit assez grandement. Une longue et épaisse épée de chair se dressait entre ses cuisses, et il était difficile de ne pas céder à la tentation de se faire plaisir en parallèle. Mais Selena pensa à tout et Lorelei hoqueta de surprise et de plaisir quand elle sentit une main ferme saisir son mandrin et se mettre à l’astiquer. « Haaaaa ! » Couina-t-elle alors, hoquetant à nouveau quand Selena enfonça sa langue en profondeur, pénétrant ainsi son intimité arrière. Cette elfe était très joueuse et savait comment faire monter le plaisir. Ses gestes étaient experts et calculés, comme ce léchage, ou cette petite branlette. Lorelei aurait pu facilement jouir une première fois et éclabousser le mur en face mais, elle réservait toute ses cartouches pour sa nouvelle amie du soir.

L’elfe passa un bon moment à manger les fesses de Lorelei, mais finit par arrêter, après l’avoir amené à un bon degré d’excitation et de plaisir. La vampire grogna légèrement en sentant sa petite langue se retirer, mais elle se laissa plaquer au mur et eut un sourire carnassier en voyant Selena se mettre à genoux, et commencer une délicieuse fellation. « Tu es une sacrée gourmande, toi. » Commenta Lorelei qui enfouit dès lors une main dans la luxuriante chevelure de feu de Selena. Elle caressa sa tête pendant qu’elle lui prodiguait une pipe majestueusement jouissive, forçant Lorelei à se crisper, à se hisser tantôt sur la pointe de ses pieds, et tantôt à se cambrer. Car en plus de ça, Selena ne délaissa pas ses petites fesses et se mit à les malaxer avidement, finissant même par doigter sa petite cavité avec deux doigts. Elle comblait Lorelei sur bien des points d’entrée de jeu, et la vampire allait avoir intérêt à la récompenser généreusement. Le regard ambré de l’elfe se leva et Lorelei le capta, percevant ainsi tout le désir et l’excitation de sa partenaire.

Lorelei n’allait cependant pas se laisser faire indéfiniment. Selena lui avait apporté bien du plaisir mais c’était à présent à son tour. Après de longues et délicieuses minutes à se faire pomper la queue et la cerise, la vampire crispa ses muscles et dans un couinement audible, elle cracha une belle et onctueuse salve de foutre entre les lèvres de Selena. « Haaaaaa ! » Gémit-elle de bonheur … Reprenant ainsi son souffle, son buste s’élevant et s’abaissant assez fortement. La vampire plongea son regard vers Selena, puis fit sortir sa queue de sa bouche. « Jamais on m’avait si bien pompé la queue, ma chérie. Tu mérites grande récompense … » Dit-elle d’un ton coquin. Elle fit relever son amante, puis fermement, l’agrippa au col pour la pousser puis la plaquer au mur. Son corps vint ensuite se lover avidement contre le sien, sa poitrine heurtant la sienne, puis elle l’embrassa. Un baiser affamé et très charnel, où langue et salive dansèrent ensemble. Mais ce n’était qu’un leurre ; Lorelei agrippa d’une main l’avant du pantalon de son amante, puis le tira sèchement, le déchirant sauvagement pour lui ouvrir un accès.

Suite à cela, Lorelei rompu le baiser, puis saisit les cuisses de Selena, les soulevant. L’elfe n’étant plus au contact du sol, seule son dos contre le mur et ses jambes enroulées autour des hanches de Lorelei la retenait en l’air. La vampire lui sourit puis approcha son bel engin près de sa porte intime, effleurant celle-ci. « Tu vas hurler pour moi … » Lui susurra-t-elle, avant de s’enfoncer sans demander son reste. Lorelei était décidée à besogner son amie comme il se devait, jusqu’à lui faire perdre la raison à force de plaisir. Et elle commença fort en se mettant à aller et venir à rythme régulier, mais avec une puissance de coup certaine. Une puissance qui faisait claquer de manière audible ses chairs contre les siennes. Au même moment, elle leva son visage et partit langoureusement embrasser son cou et le lécher, venant même taquiner la blessure causée par sa précédente morsure avec sa langue.

Lorelei accéléra rapidement, puis quand elle sentit que son amie était prête, elle adopta une cadence militaire et se mit à labourer intensément et puissamment sa féminité. Sa trique entrait et sortait rapidement, mais avec beaucoup de poigne et de force, s’enfonçant à chaque fois intégralement, entièrement, jusqu’à ce que ses lourds testicules frappaient sa chair.
Journalisée

Compte secondaire de Vanessa White.

Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox