banniere
 
  Nouvelles:
Le Staff est toujours à la recherche de nouvelles recrues pour différents projets, comme la Gazette ou la promotion du forum !

Pour plus d'informations, c'est par ici !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 2 3 [4]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Au mauvais endroit, au mauvais moment. [PV Sophia]  (Lu 2765 fois)
Sophia Monroe
Humain(e)
-

Messages: 160


Capitaine


Voir le profil
Fiche
Description
Jade Road lance promotion sur Sergent Major Sophia Monroe: C'est très efficace. Sergent Major Monroe évolue en Capitaine Monroe.
« Répondre #45 le: Octobre 10, 2017, 06:52:50 »

Lirielle court rapidement dans la salle de bain et alors que je respire profondément pour me calmer, mon vagin vibre doucement m'appelant à la caresse. C'est puissant comme sensation, ma main s'égare doucement avant que je me mettes à marcher dans l'appartement pour m'occuper l'esprit.

- Cette fille va me rendre folle...

Je cherche mon téléphone et je me rends compte que je l'ai oublié hier dans le bar... Ben merde, j'avais l'air fine hier quand j'ai voulu prévenir les collègues. Mais c'est pas grave... Ben putains, j'ai pas mes clefs de bagnole... Le commissariat étant à 30 minutes à pieds, fallait être discrètes Lirielle et moi.

- Ça va tu t en sors ou il faut que je vienne de frotter le dos...
Journalisée

“Les dieux de la vengeance exercent en silence.”
Lirielle Hathran
Humain(e)
-

Messages: 63



Voir le profil
Fiche
« Répondre #46 le: Octobre 12, 2017, 09:09:48 »

Elle avait entendu sa voix de l’autre côté de la porte, la blonde coupa l’eau et sortit de la cabine de douche. Se saisissant de la serviette que Sophia lui avait prêté la veille, la blonde cacha, mal, sa nudité, ouvrant au plus vite.

- Non, mais tu peux m’aider à m’habiller.

Son petit sourire amusé mourut presque aussitôt. La blonde fronça discrètement les sourcils tout en remontant la serviette qui avait bien du mal à cacher la généreuse poitrine peu coopérative. Quelque chose clochait ? Elle devait se faire des idées.

Lirelle se retourna, se penchant, sans gène, pour ramasser ses affaires avant de commencer à se rhabiller lentement, très lentement.

- Ne te gène pas pour moi.

L’idée de la voir nue un peu plus longtemps n’était pas pour lui déplaire. Ca l'empêchait de trop réfléchir et puis cette femme devait l’avoir envoûté, un truc du genre. C’était un peu déroutant. Voilà qu’elle se mettait mentalement à analyser ses préférences sexuelles, et ses relations passés et...Non ce n’était pas le moment pour ça. C’était le moment pour s’inquiéter, pour profiter un peu de ce qu’elle avait sous les yeux, pour désirer. Avoir profité de l’instant et un peu celui de l’après, celui qui ne durerait plus long avant que la réalité ne les rattrape.
« Dernière édition: Octobre 15, 2017, 12:17:09 par Lirielle Hathran » Journalisée


GROS RALENTISSEMENT RP POUR ENVIRON 2-3 MOIS MAXIMUM
Sophia Monroe
Humain(e)
-

Messages: 160


Capitaine


Voir le profil
Fiche
Description
Jade Road lance promotion sur Sergent Major Sophia Monroe: C'est très efficace. Sergent Major Monroe évolue en Capitaine Monroe.
« Répondre #47 le: Octobre 22, 2017, 12:59:26 »

Il y avait énormément de non verbal entre elle et moi, l'habiller... Je savais que si je m'approchais d'elle, ses vêtements ne seront jamais sur elle. J'entre dans la salle de bain et fonce vers la douche en caressant de ma main gauche le fessier de Lirielle. Sa serviette n'était qu'une illusion sur le magnifique corps de la blonde, même malgré la buée sur les parois de la douche, je la voyais. Après cela, le simple fait de sentir l'eau sur mon pubis m'envoie des décharges électriques, j'avais encore envie, son odeur, sa peau... Son clitoris... En fait, tout son corps me rendait folle. Je me lave à une vitesse folle afin de ne pas jouir dans la douche. Jouir... Ce mot devenait encore plus beau quand c'était Lirielle qui me rendait humide.

- Mais qu'est ce qu'elle l'a cette nana... Je vais encore la prendre... Elle me cherche...

La douche étant terminée, je devais m'habiller au plus vite avant... avant... Eeeeeh... Ma bouche est contre celle de Lirielle, nos seins se frottent et nos soupirs se mélangent encore. Comment suis je arrivée? Ma langue joue avec la sienne, mes mains sont sur ses fesses, je les palpe allègrement comme une patte à pain, Lirielle était ma drogue et le seul moyen de me calmer... Mais seulement pour un petit temps, car j'avais déjà envie d'elle, mais est ce qu'on devrait pas faire cette audition au plus...

- J'aimerais tellement te garder auprès de moi... J'ai... J'ai encore envie de toi...
Journalisée

“Les dieux de la vengeance exercent en silence.”
Lirielle Hathran
Humain(e)
-

Messages: 63



Voir le profil
Fiche
« Répondre #48 le: Octobre 23, 2017, 11:01:13 »

Lirielle n’avait jamais mis autant de temps à s’habiller, prenant un plaisir coupable à sentir les regards de Sophia sur elle et à l’aguicher autant que possible en remontant doucement ses bas le long de ses jambes.

Ce qui se passa quand la policière est sortie de la douche fut assez touchant par son chaos, son désordre total et terriblement excitant parce que les lèvres bien dessinées de Sophia revenaient déjà se presser contre les siennes avec une envie sincère, animale.

Lirielle n’avait jamais vu quelqu’un en proie à tel dilemme intérieur entre mettre ou non sa chaussette et l’approcher ou la fuir. Un petit gémissement satisfait lui échappa alors que son sourire venait déjà disparaître dans le cou de la blonde ou elle laissa un sillon de baisers tantôt doux, tantôt avides.

- Je vais finir par croire que j’ai un autre réel pouvoir… Susurra la jeune femme en écartant ses lèvres de la peau douce et encore humide de sa compagne. Elle se saisit avec une certaine poigne d’un ses seins fermes, les caressant et les malmenant comme elle le faisait avec son postérieurs...Sur toi.

Mais contre toute attente, comme pour s’échapper d’un songe, Lirielle recula d’un pas, secouant doucement la tête de gauche à droite.

- Si on ne se presse pas, s’ils recommencent ?

Elle avait prononcé ça d’une voix douce, emplit d’un espoir presque enfantin de voir la justice faire son travail, vite et bien.
Journalisée


GROS RALENTISSEMENT RP POUR ENVIRON 2-3 MOIS MAXIMUM
Sophia Monroe
Humain(e)
-

Messages: 160


Capitaine


Voir le profil
Fiche
Description
Jade Road lance promotion sur Sergent Major Sophia Monroe: C'est très efficace. Sergent Major Monroe évolue en Capitaine Monroe.
« Répondre #49 le: Novembre 04, 2017, 08:56:53 »

Lirielle se détache de moi afin de le faire comprendre que le travail devait se faire au plus vite. Je soupire doucement afin de me faire redescendre sur terre. Lirielle continue de s'habiller tranquillement et moi je la regarde se déhancher devant moi. J'ai un feu dans le bas de mon ventre. Pour ne plus penser à ça, je tourne la tête afin de m'essuyer le corps. Lorsque l'essuis bain frolle mon pubis, je gémis dans un petit spasme de plaisir. Mon corps me trahit de plus belle, j'avais encore envie de lui faire l'amour encore et encore... Une fois sèche, je chope un soutien et une culotte bleus et pour finir des vêtements classique, jeans et t-shirt... Lorsque je suis prête je me retourne à nouveau et tombe sur mon invitée en robe. Elle est sublime, un ange tombé du ciel afin d'apaiser la douleur refoulée depuis tant d'année. Malgré le fait que je l'ai déjà vue hier dans cette tenue, il y avait la lumière du soleil dans son dos, rajoutant un effet mystique à sa beauté angélique.

- Waooow... tu es superbe...

Si j'étais croyante, j'aurais vu un signe d'une intervention divine dans sa présence mais après la nuit qu'elle et moi avons passée, je sais que l'angelot était pas si candide que ça. Je passe à côté d'elle tout en posant ma main sur son ventre et en déposant un baiser sur sa joue droite. De là, je prends deux manteaux. Je lui présente le deuxième qui ira mieux avec sa robe. Moi, je reprends ma veste en cuir et replace mon arme dans mon dos.

- Nous allons marcher un peu, ma voiture est ailleurs et comme hier j'ai un peu picolé, je ne pouvais pas conduire.
Journalisée

“Les dieux de la vengeance exercent en silence.”
Lirielle Hathran
Humain(e)
-

Messages: 63



Voir le profil
Fiche
« Répondre #50 le: Novembre 07, 2017, 11:56:51 »

- Waooow... tu es superbe...

Contrairement à ce qu’on aurait pu penser, la blonde prit la pose en toute innocence, souriant à Sophia d’un air complice.

- Je te rassure, tu ne l’es pas moins.

C’était vraiment bizarre, elle qui ne prêtait pas vraiment attention à la gente féminine, se retrouvait à “mater” littéralement la policière dans son jean qu’elle voyait trop serrée. Qu’il le soit ou non, l’imagination faisait son office. Suivant la propriétaire des lieux les joues encore rosit du simple contact de la jeune femme, Lirielle s'emmitoufla avec plaisir dans le vêtement chaud et légèrement cintrée qui sentait bon cette autre personne, celle qu’elle n’avait pas envie de quitter maintenant, surtout pour ça…

La jeune femme était tendue et ça commençait à se voir franchement dans son attitude. Petits regards à droite à gauche, quand elle ne se murait pas dans un silence total, perdu dans ses sombres pensées.

- Tu sors souvent pour boire ? Enfin, je veux dire pour te détendre… fini-elle quand même par demander.

Vu sa confession de la veille, Lirielle excluait l’option faire la fête.

- C’est pas un travail facile, c’est...Tu es très courageuse.

Si la phrase semblait clichée, un peu naïve, elle le pensait, elle le pensait parce qu’elle savait. Elle se surprit à être un peu jalouse de celle qui n’était plus, qu'il l'avait vu différente, mais elle chassa en une fraction de seconde cette vilaine pensée de son esprit. La blonde n’était vraiment pas douée pour lancer une conversation quand elle était aussi stressée...

Elle continua de trottiner docilement derrière Sophia, la regardant sans même s’en rendre compte quand elle n'était pas occupé à regarder son environnement comme une bète traquée.   
Journalisée


GROS RALENTISSEMENT RP POUR ENVIRON 2-3 MOIS MAXIMUM
Sophia Monroe
Humain(e)
-

Messages: 160


Capitaine


Voir le profil
Fiche
Description
Jade Road lance promotion sur Sergent Major Sophia Monroe: C'est très efficace. Sergent Major Monroe évolue en Capitaine Monroe.
« Répondre #51 le: Novembre 12, 2017, 11:17:20 »

Lirielle et moi sommes sorties de l'appartement et rapidement,  on prenait le chemin vers mes bureaux. Il fait relativement calme et seul le bruit de circulation coupe le silence. Lirielle semble nerveuse, il est vrai que nous sommes toutes traquées par des assassins en puissance mais bon... Quelques passants nous regardent l'air surpris, en effet, sans m'en rendre compte, je tenais la main de mon amante dans la mienne et au Japon, les couples homos ne s'affichent pas trop en public. Lirielle me demanda si je buvais souvent.

- Que veux tu dire par là?

J'ai assez mal pris cette question et ma réponse était quelque peu sèche, je m'en rends compte et je réplique immédiatement.

- Désolée, j'ai eu quelques soucis avec la boisson pendant ma période trouble... Mais, maintenant, je bois occasionnellement ou un verre de vin rouge sur la terrasse en été.

On y est presque et franchement c'était pas dommage car mes jambes me sont douloureuses par le manque de sommeil. Mais je ne regrettais absolument rien que du contraire. D'ailleurs, mes envies de sexe avec elle sont toujours bien présents et ma culotte est déjà quelque peu souillée de ma cyprine. Difficile de rester de marbre avec Lirielle, son visage de poupée et son corps de femme, j'en étais toute chamboulée. Elle me répond calmement sur mon courage et mon métier.

- Je suis...Je ne sais pas si je suis aussi courageuse que tu ne le crois, mais je fais en sorte que le travail soit fait et que les libertés de chacun soient garantis. Chaque fois que je chope un gars, c'est un déchet de moins en ville... Mais la crasse revient toujours... Et toi ma belle, tu ne manques pas de courage non plus... Voyager dans des mondes qui te sont inconnus au début, c'est aussi une preuve de courage.

On traverse une rue et on prend directement à droite et nous voilà devant un bâtiment austère à première vue mais c'était bien le commissariat des unités d'élite du grand banditisme.

- On y est enfin...
Journalisée

“Les dieux de la vengeance exercent en silence.”
Lirielle Hathran
Humain(e)
-

Messages: 63



Voir le profil
Fiche
« Répondre #52 le: Décembre 03, 2017, 01:17:25 »

- C’est...Vrai. Mais c’est sans commune mesure.

Lirielle n’avait jamais réfléchi au “problème” sous cet angle. Mourir ou tuer, chaque fois, ressentir la douleur quelques longues journées après son retour. Sauver un monde qui n’était pas le sien, qui n’existait peut-être même pas…
En un sens, sans doute, avait-elle le droit de s’attribuer le titre d’étudiante courageuse.

La blonde a desserré un peu son emprise sur la main de son amante et ange gardien quand son regard s’est posé sur les lettres du bâtiment. Enfin, elle se sentait en sécurité. Elle s’est même allée à un soupire de soulagement.

- Réglons ça au plus vite, tu veux bien ? J’ai envie de passer à autre chose.

Oublier tout ça, profitez un peu de Sophia dans d’autres circonstances, d’ailleurs, elle caressa sa main sans s’en rendre compte. Elle lui sourit alors que ses pensées s’égaraient. Si elle n’avait pas été dans ce monde, elle aurait cherché à rendre justice elle-même. Elle n’aurait eu qu’à retrouver le héros ou ses alliées. La réalité était plus pragmatique et bien moins fantaisiste.

Au plus, vite, elle n’y croyait pas vraiment, mais elle avait hâte de filer. Encore que, voir l’endroit ou Sophia était venu des centaines, des milliers de fois, c’était une bonne chose, elle aimait cette idée en tout cas.

La blonde lâcha la main de la policière pour monter les premières marches qui menaient aux bâtiments.

- Comment ça va se passer alors ? On va être auditionnées séparément, c’est ça ?

D’autant qu’elles n’avaient pas vu les mêmes choses. Mais le fait que sa sauveuse soit de la maison changeait peut-être la donne ?

Elle ouvrit de grands yeux curieux quand la porte s'ouvrit.
Journalisée


GROS RALENTISSEMENT RP POUR ENVIRON 2-3 MOIS MAXIMUM
Sophia Monroe
Humain(e)
-

Messages: 160


Capitaine


Voir le profil
Fiche
Description
Jade Road lance promotion sur Sergent Major Sophia Monroe: C'est très efficace. Sergent Major Monroe évolue en Capitaine Monroe.
« Répondre #53 le: Décembre 20, 2017, 07:22:56 »

On entre dans le bâtiment sous le regard interrogateurs du collègue qui était à l'accueil, je fais un petit geste pour le saluer. A son air dubitatif, je lui réponds qu'elle est avec moi. Cette phrase était chouette à dire, si il savait réellement. On passe le sas d'entrée.

- Bienvenue dans le commissariat des forces d'intervention spéciales de Seikusu. Mon bureau est à l'étage.

Ouvrant la marche pour lui indiquer les ascenseurs, vous allez vous dire que pour un étage c'était bien dommage de prendre l'ascenseur, mais j'avais envie d'être seule avec elle. Devant la double porte de l'appareil.

- Ça va être simple, je vais t'auditionner et après faire le procès verbal initial pour lancer les démarches auprès des services enquêtes et recherches.

La cage d'acier s'ouvre devant nous et je tends le bras pour inviter Lirielle à monter en première et ainsi profiter de la vue sur son corps. Je rentre après elle et lorsque la porte se ferme, je la saisis par les hanches et l'embrasse furieusement.
Journalisée

“Les dieux de la vengeance exercent en silence.”

Tags:
Pages: 1 2 3 [4]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox