banniere
 
  Nouvelles:
Une nouvelle édition de la Gazette LGJ est disponible !

Vous pouvez y accéder ici.



De nouvelles lois européennes rentrent en vigueur, informez vous ICI.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: La Fête du Lotus Noir [PV]  (Lu 492 fois)
Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Humain(e)
-

Messages: 7049

avatar


Voir le profil
FicheChalant
Description
"Hear me Roar !"
« le: Janvier 03, 2017, 01:51:35 »

La « Perle de Sakura » était connue à Edoras comme étant l’une des maisons closes les plus puissantes de la ville. C’était un endroit relativement charmant, plutôt cossu, visible grâce au lierre qui coulait abondamment sur sa surface, et aux lanternes rouges qui éclairaient sa surface. La « Perle » était officiellement un ochaya, c’est-à-dire un salon de thé où les clients étaient distraits par des geishas, mais c’était un secret de polichinelle que ce dernier servait, en réalité, de plaque tournante pour la prostitution, l’esclavage, et le trafic d’opium et de fisstech. Ainsi, outre le salon de thé, faisant office de couverte officielle, les clients pouvaient se rendre au salon d’opium, où ils fumaient, avachis sur des canapés, en compagnie de magnifiques hôtesses, ou s’aventurer dans les souterrains du site, afin de rejoindre, non pas des caves sinistres, mais une série de couloirs rouges aux couleurs vives, abritant des chambres de plaisir.

Edoras était un État situé au sud de Tekhos, fondée par les Kaguya comme une nation plus respectueuse des traditions ancestrales, de la Nature, et plus respectueuse de l’égalité avec les hommes. La nation disposait ainsi d’éléments technologiques issus de Tekhos, mais nuancés par le fort respect que les Edorassiens vouaient aux forces naturelles. C’est ainsi que les gratte-ciel n’existaient pas, au profit de cités plus ancestrales, dont il se dégageait un charme atypique certain et classieux. Mais, dans cette nation comme dans tant d’autres, le crime organisé s’était constitué, et ce malgré tous les efforts des différentes Reines successives d’éradiquer définitivement ce fléau.

Le crime organisé avait refleuri depuis la tentative de putsch raté du frère de l’actuelle Reine, Hinata Kaguya. Shun, son frère, avait en effet mené une révolte au Temple de la Lune, mais avait échoué, non sans marquer dans le sang l’histoire d’Edoras, en massacrant la famille royale, et en tuant quantité de personnes innocentes. Sa révolte, en ce qu’elle comprenait surtout des soldats masculins, avait entraîné un durcissement redoutable de la législation contre les hommes, et ce dans tous les domaines. Matraqués par les banques, incapables de faire quoi que ce soit sans leurs femmes, déshonorés et humiliés en permanence, ils étaient des proies faciles pour le monde de la pègre, car elle leur offrait des salaires décents, nettement plus avantageux que les salaires surtaxés que les hommes reçoivent en travaillant légalement. Pour autant, le crime organisé edorassien trouvait surtout à sa tête de puissantes femmes.

L’une de ces femmes était connue sous le surnom du « Lotus Noir ». Le Lotus était une figure majeure du crime organisé, presque légendaire, qui avait mis la main sur une redoutable organisation criminelle, Shadaloo. Shadaloo était à l’origine une milice promasculine formée par un homme ayant voulu suivre l’exemple de Shun en se révoltant contre le pouvoir en place, M. Bison. Le « Général » Bison s’était en réalité avéré être un Ashnardien voulant déstabiliser Edoras de l’intérieur en profitant du sentiment de paranoïa généralisée faisant suite au putsch pour déclencher une guerre civile. Bison et ses miliciens avaient attaqué des fermes, et avaient notamment tué le père du Lotus Noir. Cette dernière s’était vengée, en apprenant à maîtriser les arts martiaux, et en devenant une tueuse redoutable. Elle avait même travaillé pendant un temps au sein des services spéciaux d’Eodras, et avait déserté de l’armée en simulant sa propre mort. Cette femme avait tué Bison, et pris sa place, transformant Shandaloo en usant de son influence pour en faire une organisation criminelle.

Elle s’appelait Chun-Li, et, ce soir, elle célébrait dignement son anniversaire dans la chambre royale du « Perle ». Aussi belle que fatale, cruelle que perverse, elle buvait tranquillement des tasses de thé, entourée par des servantes qui léchaient ses pieds et massaient ses épaules.

« Tu es vraiment magnifique, ma chérie... » glissa-t-elle alors.

Devant elle, Laura était en train de sodomiser une femme, depuis maintenant une bonne heure. Laura n’était pas n’importe qui. Responsable de toute l’activité de prostitution de Shandaloo, elle avait eu un passé troublé. Laura subi des expérimentations génétiques ayant fait d’elle une Shemale, mais déformant également ses hormones. Tout ceci lui avait donné une endurance sexuelle phénoménale, mais aussi une soif tout autant impressionnante. Elle était devenue une violeuse multirécidiviste, et avait fini en prison. Et, pour qu’une Tekhane soit écrouée pour viol, il fallait que ce soit impressionnant ! Chun-Li avait réussi à la libérer lors d’un transfert de prison, et, depuis lors, la puissante Laura était devenue l’une de ses plus insatiables et ardentes amantes.

Ce soir, donc, Chun-Li célébrait son anniversaire, et, pour ça, Laura lui avait fait une surprise de taille. Shandaloo n’était pas sans avoir de rudes ennemis, et il y en avait notamment une qui, depuis quelques mois, irritait profondément le Lotus Noir : Juri. Laura avait finalement réussi à la capturer, et lui infligeait maintenant cette torture qu’elle adorait infliger devant sa supérieure... Une sodomie furieuse à sec !
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Yulia Vesselovski
Humain(e)
-

Messages: 741

avatar


Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Janvier 03, 2017, 02:21:00 »

Laura avait rapidement gravi les échelons de la hiérarchie de Shadaloo après que Chun-Li l'aie prise sous son aile. Elle avait vécu et grandit à Tekhos dans la pauvreté, vivait de combats clandestins, elle avait appris à se battre et à être forte par nécessité de survie. Citoyenne pauvre, elle avait été une cible de choix pour une Megacorporation travaillant sur les expérimentations génétiques, ayant pour but de rendre les femmes autonomes des hommes en les dotant de verges capables d'enfanter. Laura avait été l'une des cobayes, en échange d'une belle somme d'argent, mais qu'elle avait vite fini par regretter. Ces modifications avaient complètement déréglé son système hormonal, et elle s'était retrouvée incapable de contrôler ses pulsions sexuelles. Devenue une violeuse récidiviste, Laura avait du être enfermée et constamment en camisole de force pour que la liste de ses victimes ne s'agrandisse pas plus.
Tout aurait pu se finir ainsi, si le Lotus Noir, Chun-Li, ne l'avait pas prise sous son aile, usant de son influence pour la faire sortir de prison au gré d'un transfert où l'on avait "perdu" sa trace. A ce jour, il arrivait encore à Laura de se demander pourquoi sa Boss avait prit la peine de la libérer, mais le fait était que Laura était rapidement devenue un atout de poids pour Shadaloo. Forte de son expérience en combat de rue, il avait fallu peu de temps à Laura pour se hisser à une vraie maîtrise des arts maritaux, et elle était devenue l'une des lieutenantes du Lotus Noir, et surtout la plus dévouée de ses serviteurs...et une amante très régulière.
Outre le fait d'être en charge du bon fonctionnement des bordels sous la houlette du Lotus Noir, ce qui permettait à Laura de pouvoir assouvir sa soif sans contraintes, elle était aussi et surtout une garde du corps de Chun-Li et son amante la plus endurante, la plus régulièrement sollicitée pour satisfaire les besoins du Lotus Noir, et c'était là une tâche qu'elle accomplissait avec un plaisir tout à fait particulier. Cela crevait les yeux que Laura était tombée amoureuse de sa Boss, celle qui l'avait sortie de son trou en prison pour en faire la combattante aguerrie qu'elle était désormais, et elle avait profité de l'approche de l'anniversaire de Chun-Li pour définitivement capter son attention avec quelque chose de fort...un cadeau qui lui ferait vraiment plaisir.

Chun-Li avait beau être à la tête d'une puissante organisation criminelle, cela n'empêchait pas les oppositions, les gangs rivaux, d'apparaître pour contester cette place. L'une d'elles, dirigée par une femme répondant au nom de Juri, avait posé beaucoup de problèmes à Shadaloo au cours de ces derniers mois...jusqu'à ce moment où Laura était parvenue à lui tendre un piège. Elle s'était rapprochée de certaines de ses lieutenantes, bien conscientes qu'une opposition directe au Lotus Noir finirait tôt ou tard par leur apporter la ruine. Laura leur avait offert l'opportunité de se trouver du bon côté de Chun-Li, avant que cette dernière ne décide de lancer un véritable assaut contre leur organisation, et qu'elles payent elles aussi l'arrogance de leur Boss.
La perspective les avait séduites, et trahie de l'intérieur, Juri était tombée dans un piège tendu par Laura, qui était parvenue à la maîtriser et à la capturer vivante. Quand elle avait présenté la femme, ligotée et bâillonnée, quelques jours plus tard à Chun-Li, quand cette dernière était venue célébrer son anniversaire au Perle...le Lotus Noir avait alors grandement félicité sa lieutenante pour ce magnifique cadeau.

Deux heures s'étaient passées depuis lors, et Juri était en train de subir toute la colère du Lotus Noir par le biais de sa lieutenante. La femme était attachée à un chevalet, et dans son dos, Laura était en train de sauvagement la sodomiser.

MGNNNNN !!!!! HUUUUUUUUMMMM !!!!!

Bâillonnée à l'aide d'un gag-ball, fermement sanglée au chevalet, Juri ne pouvait que subir les assauts de Laura, qui était nue dans son dos, ses puissantes mains posées sur ses fesses rougies, et qui était en train de l'enculer comme jamais. L'ancienne chef de gang, qui avait causé tant de problèmes à Chun-Li, était réduite au statut de pute, offrant le spectacle de son cul malmené à celle qu'elle avait jadis promis de destituer. Laura s'était faite une joie, un plaisir, et un devoir d'offrir ce spectacle à sa Boss, et bourrait vivement ce cul qui était auparavant très étroit, mais dont les parois avaient été dilatées de force face au passage répété de cette grosse queue.
Comme il s'agissait d'une torture, Laura n'avait pas pris d'autre trou que le cul de Juri, et n'avait pas utilisé le moindre lubrifiant. Cela faisait désormais une bonne heure que Laura labourait son cul, tout en claquant ses fesses qui étaient complètement rougies, et portaient les marques de ses mains. Laura était elle en sueur, ses muscles bandés par l'effort, car elle ne faisait vraiment pas dans la dentelle, elle offrait son corps musculeux à la vue de Chun-Li qui se régalait de ce qu'elle voyait en buvant du thé, confortablement installée sur un fauteuil, et qui vint la complimenter en la trouvant magnifique.

Merci Boss...Hurmffff...Je crois que Juri ici présente fera...une excellente recrue...

Posant sa main dans les cheveux de Juri pour redresser un peu son visage, Laura se pencha alors vers elle.

C'est fini les envies de grandeurs...maintenant tu es une pute...et ton cul nous appartiens grognasse...

Elle la relâcha vivement avant de se redresser, puis elle se remit à bouger très vivement, empoignant à nouveau ses fesses meurtries pour un dernier tour. Laura sentait la sauce monter à son sexe, et rapidement elle se laissa enfin jouir. Après une bonne heure à s'être retenue, Laura pu enfin se lâcher dans le cul malmené de Juri, et la gratifia d'une belle dose de sperme qui inonda son ventre, jusqu'à l'arrondir légèrement. Le sexe profondément enfoncé dans le cul de Juri le temps qu'elle jouisse, Laura fini alors par se retirer de la femme qui était en sueur et qui pleurait.

Arrête de geindre connasse, c'est loin d'être fini !

Laura illustra son propos par une violente claque sur les fesses de la femme, avant de se tourner vers sa patronne. Nue, sa verge encore dressée comme au début.

Qu'est-ce qu'on fait d'elle Boss ? Vous voulez encore vous amuser un peu avec...ou bien je l'amène aux Boys pour qu'ils prennent le relai ?
Journalisée
Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Humain(e)
-

Messages: 7049

avatar


Voir le profil
FicheChalant
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #2 le: Janvier 03, 2017, 10:28:13 »

C’était assurément un spectacle magnifique à voir, très beau, très intense. Si Laura était une grande perverse, Chun-Li, elle, était loin d’être en reste. Elle adorait voir ça, elle adorait admirer le corps ample et musclé de Laura en train de remuer contre celui de Juri. Rien n’était épargné à cette magnifique salope en combinaison de latex, et, depuis son trône, Chun-Li observait ce spectacle magique avec un léger sourire, et un calme vacillant. Le voyeurisme était l’une des choses que Chun-Li aimait par-dessus tout. Et il fallait bien admettre que, en la matière, elle était gâtée. Voir Laura faire l’amour arrivait toujours à la stimuler plus que de raison, à déclencher en elle un feu nourri et passionnel. Oh oui, qu’elle était belle, sa Laura ! La redoutable femme aimait bien les corps voluptueux et souples, tout en courbes et en chair, mais, pour autant, elle ne dédaignait nullement des corps plus musclés, dès lors que, de cette montagne de muscles, il se dégageait une relative beauté.

Elle était magnifique, tout simplement, aussi endurante que belle, aussi résistante qu’énergique. La voir prendre Juri, voilà qui était somptueux à voir ! Chun-Li ne se lassait pas de ce spectacle, et mouillait intensément, ce que ses courtisanes notaient, elles aussi pour leur plus grand plaisir. En prenant le contrôle de Shandaloo, Chun-Li avait modifié la destination de l’organisation, mais avait conservé certains éléments initiés par le prédécesseur, notamment toute la machine permettant de dresser autour de sa personne un véritable culte de la personnalité. C’était à ce titre que Shandaloo faisait un esclavage intensif, prenant les esclaves depuis le berceau, en les formant dans des orphelinats qui leur appartenaient, et s’en servant comme soldats, ou, dans le cas de ces nymphes attablées autour d’elle, comme concubines. Elles avaient grandi depuis l’enfance en adulant Chun-Li, et ne la voyaient pas que comme une simple femme, mais plutôt comme une créature surnaturelle, semi-divine. C’était assurément le meilleur moyen d’éviter une rébellion.

Laura, elle, avait eu une éducation différente, mais n’en restait pas moins l’un des meilleurs éléments de Chun-Li. Elle la respectait naturellement, l’adulait, et, à chaque fois que Chun-Li la voyait réaliser ses « performances sexuelles », elle se donnait à fond, désireuse de surpasser, et d’être à la hauteur des espérances de Chun-Li. Une telle dévotion était admirable, et, en tant que telle, suscitait continuellement l’excitation de la puissante criminelle. Toutefois, le charme de Laura ne se limitait pas qu’à sa fidélité. Il y avait, surtout, son exceptionnelle endurance, sa vigueur incroyable, sa passion et sa force sexuelle terrible, le tout allié à sa beauté phénoménale.

Pour le dire simplement, la voir sodomiser Juri était un spectacle de longue haleine, haletant et passionnant.

*Oui, elle est vraiment somptueuse…*

Petit à petit, Chun-Li sentait sa gorge s’assécher sur place, amenant régulièrement ses courtisanes à lui apporter du thé. La femme ouvrait alors les lèvres, penchant la tête en arrière, ses mains étant occupées par d’autres femmes. Mine de rien, devoir observer Laura en action, surtout sur Juri, dont la combinaison en latex crissait au fur et à mesure des mouvements de la femme, était un spectacle de longue haleine, difficile à soutenir sans trembler.

Magnifique et sensuelle, Juri était aussi très perverse, mais, même pour elle, cette sodomie brutale et longue la poussait à son extrême limite. Pour autant, le choix de cette torture n’était pas anodin. Chun-Li ne désirait nullement tuer Juri, car elle connaissait le talent de la femme. Si la femme avait réussi à gravir aussi facilement les échelons de Shandaloo, et à maintenir son autorité, c’est parce qu’elle s’entourait de talentueuses lieutenantes... Des lieutenantes comme Juri.

Le temps filait donc, le chevalet filant d’avant en arrière, Laura la bourrant. Un véritable marathon sexuel, destiné à briser la volonté de Juri, afin d’en faire une esclave. Chun-Li, de son côté, réussit à ne pas jouir, même si elle mouillait énormément. On ne pouvait ainsi qu’admirer ses talents sexuels, car ses concubines la léchaient très bien, titillant son clitoris, excitant ses zones de plaisir. N’importe quelle autre femme aurait déjà joui une dizaine de fois, mais pas Chun-Li, qui voulait préparer le terrain pour la venue de Laura...

« Hmmm... Oh, Laura... »

Elle gémissait son nom, pendant que les coups de reins se multipliaient. Rien ne semblait devoir réfréner les ardeurs de Laura, qui finit par gémir, et par, enfin, jouir. Juri s’effondra mollement sur le chevalet, ses joues inondées de ses larmes, ses yeux hagards fixant un point inconnu du commun des mortels.

Laura termina par une puissante claque sur le cul de Juri, et se retourna vers Chun-Li. Quelle beauté ! Elle était couverte de sueur, la respiration lourde, et sa queue était toujours bien raide, fièrement dressée, filant au-dessus de son nombril. Elle était recouverte de sperme, et même de quelques traînées de sang. Elle avait tellement joui que le ventre de Juri s’était considérablement arrondi, la faisant gémir.

Chun-Li sourit alors, et se redressa alors, les concubines s’écartant. Elle se dressa fièrement, et s’avança d’une démarche assurée vers la jeune femme, de la mouille s’échappant de ses cuisses, glissant le long de sa peau pour tomber à même le sol. De la main, elle caressa le sexe de la femme, la masturbant, tout en lui souriant.

« La laisser entre les mains des garçons ? Et moi, alors ? Son petit cul avait l’air très appétissant... »

La femme se concentra un peu, et n’eut aucune difficulté à faire sortir sa verge, se rapprochant de Jira. Cette fois, c’était à son tour de prendre son pied, et elle approcha sa queue de son cul, tout en souriant malicieusement, et en faisant signe à Laura de s’approcher.

« Tu sais comme j’aime te sentir dans mon dos... Et, surtout, sentir ta queue se presser contre mes fesses... »

Et, si Laura faisait ça, elle sentirait quelque chose dans le fondement de Chun-Li... Pour se préparer à la venue de sa queue, la puissante femme avait en effet préparé ses fesses en se glissant un plug anal, qui avait parfaitement rempli son office, en dilatant très bien le popotin de la redoutable beauté.
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Yulia Vesselovski
Humain(e)
-

Messages: 741

avatar


Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Juin 20, 2017, 12:54:34 »

La question que Laura avait posée au Lotus Noir avait été presque réthorique, tant elle se doutait que sa Boss voudrait elle aussi goûter au délicieux cul de Juri, même si il était désormais bien dilaté par la venue du gros chibre de Laura. Délissant ses courtisannes, Chun-Li s'approcha de sa lieutenante en venant carresser son sexe, avant de finalement se diriger vers Juri. Le Lotus Noir avait alors laissé parler son hermaphrodisme, faisant apparaître entre ses jambes une belle verge bien tendue, surtout après avoir observée sa lieutenante bourrer le cul de son ancienne rivale, désormais vaincue.
Chun-Li l'invita alors, de façon à peine voilée, à venir se glisser dans son dos.

Je sais Boss...j'arrive.

Le visage illuminé par un large sourire, la redoutable combatante se dirigea vers Chun-Li, et se fourra dans son dos, se collant allègrement contre elle. Sa queue se glissa entre l'une des ouvertures fendues de la robe, pour glisser contre les fesses absolument délicieuses de sa chef, tandis qu'elle posait ses mains sur ses hanches. Lorsque le bout de sa grosse verge arriva contre sa croupe, Laura sentit alors le bout d'un plug qui était bien enfoncé dans son cul, ce qui la fit encore sourire, elle crispa alors ses mains sur les magnifiques hanches de sa Boss, avant d'aller lui mordiller le lobe de l'oreille.

Vous avez préparé votre cul pour moi Boss ? C'est trop d'honneur, mais c'est pas une invitation que je compte décliner.

Remontant sensuellement ses mains le long du corps de Chun-Li, Laura n'eut aucun mal à défaire la robe qu'elle portait, la dénudant ainsi intégralement. Lovée contre elle, Laura pressait son corps musclé et en sueur contre le dos de sa chef, et ses mains glissèrent progressivement le long de son ventre, pour aller se saisir de sa verge et la branler légèrement.

Qu'est-ce que vous en dites hum ? Vous enculez cette petite pute de Juri pendant que je vous encule en même temps ?

Souriant malicieusement, Laura connaissait déjà la réponse à cette question, et justement, tout en guidant le sexe de sa Boss pour l'aligner avec la croupe de Juri, Laura avait utilisé son autre main pour retirer le plug anal avant de guider son propre sexe contre l'anus bien dilatéde Chun-Li.

Mgnnnnn...oh ouais putain...oh Boss vous êtes tellement bonne...

Laura n'était guère une habituée du language fleuri, et avait des techniques de drague qui s'apparentaient à du rentre dedans très, très frontal. Tout en commençant à enfoncer son propre sexe dans le cul adoré de sa Boss, Laura poussait ainsi le bassin de Chun-Li en avant, tout en guidant son sexe dans le cul de Juri, qui elle recommença à hurler en sentant à nouveau un gros sexe pénétrer son anus endolori et rempli de foutre. Puis Laura donna un puissant coup de bassin, qui enfonca complètement son sexe ainsi que celui de Chun-Li dans les culs qu'ils pénétraient respectivement.

Huuuuuuum...Boss...MGNNNNN !!!!!

Posant alors ses mains sur les seins de Chun-LI, Laura entreprit de remuer, et de délicieusement l'enculer, tout en allant mordre la peau de son cou et ses oreilles.
Journalisée
Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Humain(e)
-

Messages: 7049

avatar


Voir le profil
FicheChalant
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #4 le: Juin 20, 2017, 01:36:38 »

Juri était lentement en train de perdre la raison, défoncée par l’ardeur incroyable de Laura. Chun-Li était maintenant très excitée, et savait qu’elle offrait à Laura un choix difficile... Avec, ou sans la robe ? Chun-Li était magnifique dans les deux cas, et elle laissa le choix à sa subordonnée. C’était une question de goût, et, pour sa part, tant qu’elle sentait la grosse queue de Laura en elle, elle n’en demandait pas plus. C’était bien suffisant !

Laura caressa son corps, ses mains dures et douces glissant le long de ses hanches, la faisant doucement soupirer... Puis elle sentit les doigts de Laura venir dégrafer sa robe, qui tomba rapidement. Nue sous cette dernière, le Lotus Noir ne portait plus qu’une petite ficelle rose pointant entre ses fesses, permettant de lui ôter son plug anal. La main de Laura se déplaça ainsi pour tirer dessus, et la queue de Chun-Li en tressauta, se nichant entre les fesses de Juri, qui ne protestait même plus, les yeux hagards, la respiration lourde, sa salive s’écoulant sur le sol. Sa situation ne s’arrangea guère, car elle sentit la main de Laura se poser sur son chibre, venant la masturber, lui arrachant des soupirs supplémentaires.

« Hmmm... On dirait que tu lis dans mes pensées, ma chérie... »

Et, pendant que Laura masturbait sa queue, Chun-Li, elle, venait à frotter ses fesses contre le gros bâton de chair de Laura. Même après avoir joui à plusieurs reprises, et sodomisé Juri pendant deux bonnes heures, Laura était toujours assoiffée. Sur ce point, la femme était une vraie réussite, une véritable « Fut’Alpha » émanant des laboratoires génétiques de GeoWeapon Corp. Elle se pinça à nouveau les lèvres, frémissant à l’idée de ce qui allait arriver, et s’empressa de s’enfoncer dans le cul de Juri.

Cette dernière gémit alors, en se crispant sur le chevalet. Certes, Chun-Li n’avait pas le calibre de Laura, mais elle n’avait pas à se sentir complexée pour autant. Laura se rapprocha alors, et Chun-Li soupira en sentant sa queue taper contre elle... Avant de s’enfoncer dans son corps.

« Hnnnn... !! »

Ses dents se crispèrent, et quelques secondes passèrent, avant que Laura ne donne un grand coup de reins, enfonçant d’un coup sec sa membrane chaude dans le corps de sa patronne, elle-même s’enfonçant d’un coup plus lourdement en Juri. Ses mains se crispèrent sur les fesses de sa proie, et, rapidement, elle sentit Laura agir, la sodomisant si fort que c’était elle également qui, indirectement, orchestrait la sodomie entre Chun-Li et Juri.

« Haaaaaaaaa... Lau-Laura, haaaaa... Pu-Putain, hmmmm... !! »

Les mains de Laura pétrirent ses seins, pinçant ses tétons, et la firent couiner encore. Elle se laissa ainsi prendre, filant d’avant en arrière, en sentant une joie immense et exquise se déverser en elle. Cette queue lui infligeait de véritables coups de pilon, délectables et jouissifs.

« Hmmmmmmmm... Oooohhhhh... Vas... Vas-y, hmmm... En-Encore... ! Baise-moi p-plus f-f-fort... Hmmmmmmm... ! »

Qu’elle l’insulte, Laura était bien placée pour savoir qu’il en faudrait bien plus pour la choquer !
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox