banniere
 
  Nouvelles:
Pour participer à l'évolution du forum et faire entendre votre voix, n'oubliez pas de vous inscrire sur la liste des électeurs ! Vous aurez ainsi accès aux sujets sur lesquels le Staff consultera les membres. Plus d'informations ici !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 2 3 [4]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Telle est prise... [Édéline de Roncenoire]  (Lu 3760 fois)
Édéline de Roncenoire
Créature
-

Messages: 159

avatar

La pire sorcière de tout les temps.


Voir le profil
Fiche
« Répondre #45 le: Mai 15, 2017, 11:16:17 »

La sorcière n'était plus que l'ombre d'elle-même, elle voulait du sexe ! Encore et encore, plus que jamais ses pouvoirs ne lui en avaient demandé ! Elle avait avalé le jus et maintenant attendait dans sa position de chienne. En position elle se demandait bien quelle sera la suite de cette histoire, sa chatte brulait d'envie, elle luisait même à cause du jus qui en coulait. Elle écouta les commentaires sur elle, regarda tour à tour les deux femmes baissant le regard. Il ne fallait pas grand-chose pour la rendre dingue avec le sexe, elle y était faible. Les écoutant encore elle rougit, regarde devant elle et envoie les mains écarter son cul et sa chatte trempée... Comme pour confirmer qu'elle leur offrait tout ses trous intimes pour qu'ils se fassent défoncer par leurs grosses queues tendues.
Journalisée
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3430



Voir le profil
Fiche
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #46 le: Mai 21, 2017, 01:37:09 »

Coincée entre Kimiko et Mélinda, Édéline allait rapidement pouvoir épancher sa soif. Kimiko, en effet, n’était pas comme les autres esclaves. Elle était une femme entraînée, endurcie, expérimentée... Et donc très gourmande. Autant dire que cela promettait pour l’apprentie-sorcière ! Impatiente, elle se dandinait sur place, en attendant patiemment qu’on vienne la fourrer.

« Ma foi... Qui refuserait une telle idée ? » sourit Mélinda, en réponse à Kimiko.

Un sourire malicieux se dessina également sur les lèvres de Kimiko. Les deux femmes se concentrèrent, et firent encore parler leurs pulsions hermaphrodites. Dans des soupirs mutuels, leurs queues se dressèrent, puis elles se déplacèrent encore. Mélinda laissa Kimiko commencer les choses sérieuses. Cette dernière attrapa la jeune rebelle par les épaules, et la souleva. Plus aucune once de rébellion dans son corps, plus aucune trace de colère dans ses yeux, mais juste une intense envie de sexe,  une envie furieuse et immense de se faire baiser... Tout simplement ! Kimiko sourit, ravie de voir ça.

« Allez, je ne vais pas te faire patienter plus longtemps... Enroule-toi contre moi, petite salope. »

Elle posa sa main sur les cheveux d’Édéline, puis l’autre main sur ses fesses, l’aidant ainsi à s’appuyer contre elle, ses jambes venant s’enrouler autour de sa taille, ses bras autour de sa nuque. Leurs seins se heurtèrent tendrement, le corps de la sorcière faisant crisser la combinaison de Kimiko. Un sourire amusé se dessina sur les lèvres de la femme, qui embrassa finalement tendrement Édéline, et se déplaça un peu, de manière à pouvoir enfoncer sa verge en elle.

« Hmmmm... Haaaaaa... »

Kimiko crispa sa main sur les cheveux de la femme, tout en lui offrant un baiser plus sauvage, mordant et tirant sur sa lèvre inférieure, avant de lui sourire encore.

« Lààà... Ma queue est bien au chaud, bien comme il faut, hmmm... Est-ce que tu veux recevoir la queue de Maîtresse dans ton cul, main-maintenant... ? »

Elle demandait son accord, mais, en réalité, il n’était pas nécessaire. Dans tous les cas, Mélinda comptait bien satisfaire la soif qui brûlait en elle.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Édéline de Roncenoire
Créature
-

Messages: 159

avatar

La pire sorcière de tout les temps.


Voir le profil
Fiche
« Répondre #47 le: Mai 27, 2017, 11:04:17 »

Édeline les attendait donc les trous bien ouverts, attendant leurs grosses bitent avec envie, c'est tout ce qu'il resta dans sa tête ça, des grosses images de bites le défonçant. Elle les regarda un peu attendant, mouillant toujours comme une énorme chienne en chaleur. Voyant les queues se dresser elle fut aux anges, attendit donc en agitant les fesses, puis soulevée se demande ce qui se passe. Mais ne dis rien, elle attend tranquillement et monta sur la dame ignorant pourquoi diable prendre une telle position. Sans doute qu'elles allaient la prendre en sandwich à elles deux. Appuyée contre la femme elle dut donc attendre, sentant la grosse poitrine contre la sienne, voilà de quoi la rendre bien jalouse en fait. Un baiser qui fut sans le moindre effet pour la calmer, il réussit juste à lui éviter de gémir trop fort. Des coeurs dans les yeux elle regardant la dame qui la baisait, elle en voulait beaucoup plus. Laissant faire le baiser elle lâcha une main de son emprise et l'envoya sur le bassin, puis prononça quelques étranges mots et la verge se mit à grossir doublant de volume.

- Ouiii, encore, encore des grosses queues bien dures !
« Dernière édition: Juin 06, 2017, 10:32:59 par Édéline de Roncenoire » Journalisée
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3430



Voir le profil
Fiche
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #48 le: Juin 06, 2017, 01:11:04 »

Des « queues bien dures »... Comment résister à un tel appel ? Mélinda souriait, amusée et excitée par la situation. Son traitement avait très bien fonctionné, très largement facilité par le passé d’Édéline, et sa soumission auprès de la Reine des Lames. Quand on avait déjà subi un tel traitement, on en était marquée. Édéline ne se contrôlait plus, et, collée contre le corps de Kimiko, ne pensait qu’au sexe. La verge de Kimiko s’enfonçait en elle, et elle la maintenait contre son corps. Là, Kimiko la prenait debout, sans aucune autre appui que son corps, témoignant de sa résistance, de sa musculature, et du fait qu’elle était tout à fait capable de faire l’amour de cette manière. Elle aurait pu tenir ainsi, mais ça n’aurait pas été assez pour Édéline, qui ne pouvait maintenant plus se contenter d’une seule verge, aussi belle et longue soit-elle, plantée dans son con.

Mélinda se rapprocha donc, un sourire moqueur sur les lèvres, et se glissa dans le dos de l’apprentie-sorcière, sa verge venant taper contre son bassin. Une queue bien dressée également, qui illustrait elle aussi l’excitation de sa Maîtresse.

« Là, là, voilà, j’arrive, Édéline... »

Elle l’embrassa dans le creux du cou, et posa ses mains sur les seins de la femme, les pinçant à hauteur des tétons, et s’en servant comme appui pour pouvoir s’enfoncer dans ses fesses, en grognant et en soupirant longuement.

Voilà... Les choses sérieuses commençaient ! Mélinda soupira encore, et commença donc à la sodomiser, prenant Édéline en sandwich... La faisant encore davantage sombrer dans les confins de la luxure !
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Édéline de Roncenoire
Créature
-

Messages: 159

avatar

La pire sorcière de tout les temps.


Voir le profil
Fiche
« Répondre #49 le: Juin 09, 2017, 06:09:23 »

Elle en voulait encore, elle ne pourrait penser à autre chose, après tout elle était totalement brisée. Dans sa tête seuls les pénis persistaient, dansaient et chantaient pour monter son envie salace. Elle mouillait vraiment beaucoup et bavait d'envie aussi. Elle n'était plus que l'ombre de ce qu'elle était autre fois, comme un animal en chaleur qui aurait perdu la tête. Elle ne regardait plus les gens, seulement leurs grosses bites juteuses. Et celle de Kimiko était un bon début, large, puissante, puis ce fut celle de sa maitresse. Elle la sentit venir et gémit encore lourdement déjà en proie à celle de Kumiko. C'était énorme, elle venait de jouir et en demandait encore, ses tétons pincer elle se jouit encore dessus, avant de sentir une grosse queue venir lui prendre les fesses, la faire crier encore et encore. Elle n'avait plus rien d'humain ni de la sorcière qu'elle était, elle bavait et jouissant coup sur coup, que ce soit par la voie annale ou normale, elle jouissait longuement et ne parvenait plus à articuler.

- En... or... ah, plus ... de bite, ah, plus grosses !
Journalisée
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3430



Voir le profil
Fiche
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #50 le: Juin 12, 2017, 12:37:25 »

Mélinda et Kimiko la prenaient sans ménagement. C’était du sexe brutal, intense, et puissant. Venant de la part de Kimiko, c’était tout ce à quoi on pouvait s’attendre. Par définition, la puissante femme était une amante endurante et brutale, qui vous baisait toujours avec force. Elle avait pour elle l’expérience, l’entraînement, et, naturellement, l’endurance. Des années et des années de sexe avaient forgé en elle une bête de sexe redoutable, dont Édéline était, ce soir, la nouvelle victime. La petite rousse se tortillait entre les deux monceaux de chair qui la pilonnaient sans ménagement, s’enfouissant goulûment en elle.

« Hmmm…
 -  Haaaaaa… !! »

Édéline se mit à enchaîner les orgasmes, gémissant, en voulant encore, encore, encore ! Au moins, cette fille n’était pas difficile à contenter. Du sexe, rien que du sexe, et toujours du sexe. Tout ça rentrait fort heureusement dans les cordes de Mélinda, mais elle s’étonnait, en revanche, de la résistance de la femme. Mélinda la baisait maintenant depuis des heures, et Édéline, non seulement ne s’était pas effondrée, mais en demandait davantage. Visiblement, il fallait croire que Kerrigan l’avait bien formé. Mélinda osait à peine imaginer ce que la jeune fille avait dû subir là-bas… Et, quelque part, Mélinda la jalousait. Quelle expérience formidable ça avait dû être !

Mais, pour l’heure, les deux femmes continuèrent à la bourrer. Crissements, soupirs, gémissements, cris, bruits de claquement de la chair, morsures… Édéline eut droit à tout, un magnifique traitement, très intense, ses orgasmes s’enchaînant. Kimiko et Mélinda semblaient infatigables, et Édéline fut ainsi prise pendant une bonne heure. Très clairement, ses deux amantes étaient des femmes exceptionnelles, qui jouirent à plusieurs reprises. Elles continuèrent ainsi à danser en elle, jusqu’à ce qu’Édéline ne finisse par cracher sa propre salive.

« Son corps de petite pute commence à lâcher… »

Kimiko se pencha vers elle, et l’embrassa goulûment, fourrant sa langue dans sa bouche, sentant un nouvel orgasme approcher. Elle se crispa alors, sa queue se durcissant, se roidissant, et se pinça les lèvres, avant de jouir une nouvelle fois. Son sperme éclata dans l’intimité de la femme, qui finit par tomber au sol, quand ses deux amantes se retirèrent de son corps.

Mélinda respirait lourdement, de la sueur filant le long de son corps, ne faisant que la rendre plus belle encore.

« La nuit est encore longue, Édéline… J’espère que tu n’as pas encore envie de dormir, ma petite chienne… »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Édéline de Roncenoire
Créature
-

Messages: 159

avatar

La pire sorcière de tout les temps.


Voir le profil
Fiche
« Répondre #51 le: Juin 16, 2017, 03:45:30 »

Édeline se faisait donc défoncer les deux orifices par des bêtes sauvages et en manque. Et elle en demandait encore, toute brisée qu'elle était par ses envies salaces. Son corps en feu, son souffle très court, elle jouissait coup sur coup sans se retenir ou le crier. De toute façon il était dur de distinguer des mots entre ses cris bestiaux de jouissances et de plaisir. Elle pouvait clairement les sentir s'enfoncer bien profond en elle, écarter ses chairs et tissus pour trouer leur chemin. Mais pour sur oui elle était bien formée, et en manque ! Pour elle adepte d'une magie qui excite tout le temps, se faire baiser ainsi était le pied. Car la magie qu'elle usait pour rester informe, ou se soigner, même de façon passive, lui donnait de nouveau envie de baiser ! C'était un cercle sans fin de plaisir et de besoin ! Elle se laissa donc défoncer, ses petites blessures se soignant toujours doucement par sa magie. Elle les sentit aussi la couvrir et remplir de semence brulante, elle aurait bien avalé tout ce qu'elle pouvait. Mais eut un baiser alors à la place.

Son corps tenait encore la route, mais son esprit lui était presque ailleurs. Elle bavait d'envie et chaque jouissance repoussait encore ses limites. Restait-il seulement quelque chose d'humain là dedans ? C'était dur à dire, tombant au sol couvert de sperme, elle les regarda en bavant d'envie. Ses trous grands ouverts, ses tétons en pointes aussi dures que de l'acier.

- Ahh, vite des bites ! encore, pitié encore !
Journalisée
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3430



Voir le profil
Fiche
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #52 le: Juin 19, 2017, 01:13:03 »

« Elle est endurante, cette petite…
 -  Elle a été formée par les Formiens. »

La précision ne manqua pas d’étonner Kimiko, qui regarda Mélinda en haussant les sourcils, surprise.

« V-Vraiment ? »

Mélinda hocha la tête. Devant elles, Édéline se redressait lentement, la respiration lourde, implorant qu’on vienne encore la baiser. Des « bites », exigeait-elle. Tout simplement. La vampire ne put que sourire, un beau sourire carnassier, où elle exhiba ses magnifiques dents blanches. Édéline voulait encore du sexe. Soit. Ce n’était pas Mélinda qui allait le lui refuser.

« Invitons-là à la petite fête, Maîtresse…
 -  Oui, j’y pensais justement… Mais il faut la préparer avant ça. »

Et les deux femmes se déplacèrent vers Édéline.



La « petite fête » se déroulait au manoir, dans un salon proche. Quand Mélinda ouvrit la porte, les soupirs et les multiples gémissements purent renseigner n’importe qui sur le sens de cette fête. C’était une magnifique orgie, avec des hommes et des femmes. Les lycéennes, reconnaissables à leurs uniformes, avaient généralement le rôle de soumises, se faisant baiser par des hermaphrodites en combinaisons en latex, en tenues de cuir, ou par des hommes bien membrés et très énergiques.

C’était une magnifique fête, que Mélinda rejoignit donc, en compagnie de Kimiko. Elle avait enfilé une nouvelle tenue, plus légère, mais, ce qui capta surtout l’attention des quelques personnes qui la virent, ce fut ce que Mélinda tenait au bout d’une laisse… Édéline, dans un ensemble impressionnant, laissant un libre accès à son intimité et à ses fesses, mais avec un masque de latex sur le visage, qui l’empêchait de voir quoi que ce soit.

« Les filles ! s’exclama-t-elle. Je vous présente votre jouet pour cette nuit !
 -  Oh…
 -  J’espère qu’elle est endurante, Maîtresse…
 -  Eh bien… Vous n’avez qu’à juger par vous-mêmes, mes amours ! »

Elles s’approchèrent alors d’Édéline, en gloussant et en ricanant, palpant son corps, giflant ses belles fesses, ricanant.

Pour Édéline, c’était une sacrée tournante qui s’approchait !
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Édéline de Roncenoire
Créature
-

Messages: 159

avatar

La pire sorcière de tout les temps.


Voir le profil
Fiche
« Répondre #53 le: Juin 20, 2017, 09:54:22 »

Édeline n'avait que des bites dans la tête, elles dansaient chantaient, lui faisaient des signes. Ses yeux presque révulsés sous le plaisir elles ne demandaient plus qu'à être défoncées. Elle ne comprit même pas leurs paroles, les laissa revenir vers elle et observa en bavant encore. Arrivée au manoir, elle regarda autour, pleine de gens autour portant tout un tas de tenue. Elle port sa part portait une tenue qui la privait de vision et de respiration correcte. Elle se promenait la chatte à l'air, encore humide d'envie, et les tétons toujours en pointe, comme son amie Leona... Finalement elle fut jetée dans la mêlée, frappée, fessée, tripotée, ne pouvant plus parler elle ne fit que de délicieux gémissements. Laissa les dames ou autres, toucher tous ces orifices et caresse ses courbes. Elle sentit enfin des bites contre son corps, fut invitée à les branler ce qu'elle fit sans même qu'on le demande. Elle tendait son cul et sentit alors une grosse queue y rentrer pour lui défoncer le derrière. Pour sur elle allait encore passer un bon moment, qu'importe qu'elle ne voyait rien, elle sentait toute les bite !
Journalisée
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3430



Voir le profil
Fiche
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #54 le: Juin 26, 2017, 12:42:03 »

En la privant de ses sens, Mélinda savait très bien ce qu’elle faisait pour Édéline. Il n’y avait désormais plus que le toucher, et la privation sensorielle allait rendre cette scène sexuelle encore plus torride. La jeune sorcière n’était pas au bout de ses peines, et, rapidement, des corps se rapprochèrent. Toutefois, le harem ne comprenait pas que des femmes, et ce fut bien un homme qui se glissa dans son dos. La petite fête de Mélinda comprenait, non seulement des courtisanes, mais aussi des clients. La vampire développait son activité, et s’était ouverte à la prostitution sur Terre. Un homme assez ventripotent et en sueur ne tarda pas à enfoncer sa verge, une grosse queue énorme, dans le cul de la femme. Hors du manoir, c’était un banquier, sexuellement frustré par sa femme, qui avait des enfants, et prétextait des réunions tardives au boulot pour venir au manoir.

« Hmmm... Quel délicieux cul, salope... ! »

Sa main gifla sèchement les fesses de la femme, qui se tortilla sur place, prise en levrette. L’homme la baisait sèchement, et finit par poser ses mains sur les seins de la femme, la redressant, laissant ainsi la place à un autre homme, qui enfonça une verge trempée dans la chatte d’Édéline. Les deux hommes vinrent ainsi la prendre, leurs torses s’aplatissant contre son corps, faisant virevolter Édéline d’avant en arrière.

Mélinda observait silencieusement la scène, une lueur de désir continuant à pulser dans ses yeux.

Pour le dire simplement, elle se régalait !
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Édéline de Roncenoire
Créature
-

Messages: 159

avatar

La pire sorcière de tout les temps.


Voir le profil
Fiche
« Répondre #55 le: Juillet 01, 2017, 01:35:57 »

Édeline ne sentait plus grand-chose, mais voulait toujours des bites, elle sentit des mains, des gens la toucher. Elle ne dit rien, laissant juste son corps à disposition de qui le voulait. Puis avec ces pénis magiques, elle ne faisait pas la différence entre un homme et une femme, tant que ça la baisait, c'était parfait. Gémissant elle se fit donc enculée sentant alors juste la bite rentrer rapidement dans son cul. C'était énorme, elle poussa de longs gémissements ne pouvant plus parler de toutes façons. Ni voir la chose qui rentrait en elle, cela aurait pu être un homme, une femme, un chien, ça avait une bite et c'est tout ce qui lui suffisait. Mouillant encore comme une chienne, elle écouta et couina un peu, cette fois c'était un homme. La voix ne trompait pas, même à travers se masque qui affaiblissait son ouïe, elle l'avait perçue. Bref, elle se laissa faire, avant de sentir la pression sur ses seins, un autre arriver et le baiser comme il faut cette fois. Prise par les deux elle couinait d'envie et de plaisir, mouillant comme une chienne.
Journalisée
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3430



Voir le profil
Fiche
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #56 le: Juillet 03, 2017, 12:53:58 »

« Je ne vais pas la garder, non...
 -  C’est plus prudent, si elle est bien l’esclave de la Reine des Lames. »

Maintenant que Mélinda était mariée, il était fréquent qu’elle demande à sa femme, Vanillia, son opinion. En l’occurrence, pendant qu’Édéline se faisait baiser, elle avait demandé à sa femme son opinion, lui résumant les faits de la soirée, en lui expliquant qu’Édéline était l’une des concubines de Sarah Kerrigan, la redoutable Reine des Lames. Voix de la raison, Vanillia avait opté pour le fait de la libérer.

« On ne peut pas garder près de nous une femme qui risque d’attirer l’attention des Formiens. »

C’était aussi simple que ça, et Mélinda était entièrement d’accord. Elle observa encore Édéline se faire prendre, deux hommes s’enfonçant dans son cul, la poussant aux limites de ce que le corps humain était capable d’endurer, sans qu’elle ne semble être sur le point de craquer. Une telle endurance était impressionnante, et typique des Formiens.

« Dès qu’ils en auront fini, on la droguera, et on la balancera dehors, dans une ruelle. »

Vanillia acquiesça volontiers.

Pour toutes, c’était le meilleur choix possible !
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Tags:
Pages: 1 2 3 [4]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox