banniere
 
 
Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 2 [3] 4
  Imprimer  
Auteur Sujet: Telle est prise... [Édéline de Roncenoire]  (Lu 2755 fois)
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3188



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #30 le: Mars 27, 2017, 12:59:24 »

Mélinda ne croyait pas à cette soumission si rapide et si complète, après leur combat dans le gymnase... Mais elle croyait, en revanche, à l’excitation que la femme ressentait, à ce désir qui brûlait en elle. Édéline était très excitée par le sexe, et, même si elle n’aimait pas Mélinda, elle ne pouvait pas nier la beauté de la vampire, sa maîtrise sexuelle... Et cela n’avait rien de surprenant. Édéline était la servante de la Reine des Lames, une Formienne. Le sexe faisait partie de sa vie, de sa matrice. Mélinda, pour le dire autrement, jouait sur les plates-bandes d’une autre, et il ne s’agissait pas d’une simple rivale en affaires, cette fois. Cette révélation remettait beaucoup de choses en perspective.

*Qu’est-ce que je vais faire de toi, petite salope ? Il est toujours de piquer les esclaves des autres, surtout de Kerrigan...*

Sans être Tekhane, Mélinda avait bien entendu parler de la redoutable Reine des Lames. Elle n’avait donc guère envie de se heurter à elle, surtout à cause d’une petite idiote comme Édéline. Mais, d’un autre côté, si elle la relâchait sans lui montrer ce dont elle était vraiment capable, la sorcière chercherait sûrement à se venger, soit sur elle, soit sur ses propres esclaves. Dans tous les cas, il fallait donc trouver une solution... Et c’était ce à quoi Mélinda réfléchissait en ce moment.

Pendant ce temps, Édéline la suçait, tout en affirmant, entre deux mouvements buccaux, être sincère, l’affirmant si fort que ça puait le mensonge. Mélinda esquissa un sourire vorace, tout en appuyant sur la tête d’Édéline, de manière à accompagner sa fellation, et, surtout, à la forcer à multiplier les gorges profondes.

« Je connais la fable du Corbeau et du Renard, Édéline. Tout flatteur vit aux dépens de celui qui l’écoute, et j’ai toujours considéré que la flatterie était une forme d’hypocrisie. Ta soumission n’est pas sincère, car tu as déjà une Maîtresse. »

Mélinda ne le disait pas sur le ton de l’accusation, mais sur celui d’une simple constatation, qu’il était impossible de nier. La soif de sexe d’Édéline, en revanche, était sincère, résultant très certainement de sa formation chez les Formiens. Après tout, les Formiens étaient des créatures sexuelles, qui formaient leurs proies pour que le sexe soit une vertu cardinale chez eux. Il était en réalité assez exceptionnel que Kerrigan ait libéré cette femme, et la laisse vagabonder librement.

*Comme quoi, peut-être que les rumeurs circulant sur cette femme violette ne sont pas toutes fondées...*

Sa main pinça alors les cheveux de la femme.

« Je n’en ai pas fini avec toi, Édéline, hmmm... Je vais jouir dans ta petite bouche de pute, puis je te baiserai, encore, encore et encore... Ta chatte, ton cul de chienne en chaleur, rien ne te sera épargné... Tu vas voir que mes performances sexuelles sont tout à fait honorables face à celles de Kerrigan ! »

Annoncer ce programme n’avait qu’un seul but : l’allécher.

Et elle offrit ensuite son nectar à Édéline, jouissant généreusement dans sa bouche...
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Édéline de Roncenoire
Créature
-

Messages: 156

avatar

La pire sorcière de tout les temps.


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #31 le: Mars 27, 2017, 11:46:01 »

Édeline ne pouvait que rester la petite soumise, c'était tout ce qu'elle savait faire de mieux dans ce genre de situation. Encore que sa fidélité allait surtout à cette énorme queue qui baisait sa bouche, elle ne voyait plus que la queue et ne pensait plus qu'à elle. Suçant donc toujours la queue elle regardait à peine la propriétaire de cette dernière. Trop afféré à sucer la verge de toute façon, elle l'écouta donc parler de sa fable, une bien connue pour les terriens, mais trop récente pour Édeline qui vivant avant la sortie de cette fable. Elle continue de se laisser baiser la bouche, elle n'était pas sincère et alors ? Elle voulait cette bite partout en elle c'était tout. Sentant le pincement elle l'écoute encore et regarde un peu, puis hoche la tête mouillant encore plus d'envie à ces mots. Elle la laissa donc jouir dans sa bouche, tout en mouillant fortement à l'idée de la suite, elle n'était après tout qu'une perverse voulant toujours plus de sexe !

- hmm, glblbl... merchiii

Puis elle avala encore le reste et lécha la verge pour la rendre toute belle et propre.
Journalisée
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3188



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #32 le: Avril 03, 2017, 12:12:48 »

Mélinda se répandit donc dans la petite bouche d’Édéline, dans un grand et profond soupir. Elle ferma les yeux pendant quelques secondes, avant de s’enfoncer contre son fauteuil. La jeune sorcière alla ensuite lécher son sexe, nettoyant proprement ce dernier. Baissant la tête, Mélinda l’observa en souriant, sa poitrine se soulevant et s’abaissant sous sa combinaison rouge. Elle sentait toute la soif sexuelle de la jeune femme, qui n’en avait pas eu assez. Elle était sur sa faim, et ça, Mélinda ne pouvait que le comprendre. La délicieuse vampire se mit donc à sourire malicieusement, puis se redressa, sa main venant caresser les cheveux d’Édéline.

« Mets-toi à quatre pattes, petite chienne. »

La vampire hésitait sur la marche à suivre. Prendre encore cette femme, ou l’emmener voir les autres esclaves ? Le fait est qu’elle avait toujours des doutes sur sa soumission affichée. Alors, plutôt que de prendre le risque de mettre en danger ses chéries, elle allait encore mettre à l’épreuve la jeune femme. Elle la laissa donc se mettre à quatre pattes, et se glissa dans son dos, prête à la prendre en levrette.

Même après avoir joui, l’endurance surnaturelle de la vampire était bien là, de sorte que sa queue était toujours bien tendue, et toujours aussi assoiffée. Elle caressa les fesses de la femme, tout en souriant à nouveau, une lueur de perversion brûlant dans ses yeux.

« Tu me plais, Édéline. J’ignore jusqu’à quel point tu es sincère, mais... Je vais te faire une offre. Tu vas pouvoir choisir quelle partie de ton corps je vais baiser pour les prochaines minutes. Ton petit cul de salope... Ou ta délicieuse chatte. »

N’était-ce pas une merveilleuse proposition ?
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Édéline de Roncenoire
Créature
-

Messages: 156

avatar

La pire sorcière de tout les temps.


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #33 le: Avril 06, 2017, 06:00:28 »

Édeline rendait la verge toute belle, parfaitement propre et luisante de salive toute chaude, un fil resta entre ses lèvres et la queue quand elle termina de la prendre en bouche pour assurer le nettoyage le plus parfait possible. Elle avait avalé tout le sperme brulant de la vampire, se sentant alors observée elle n'osa rien dire, elle avait envie de sexe, de se faire défoncer comme la chienne en chaleur qu'elle était à nouveau. Inutile de résister, ces envies reprenaient le dessus, sentant la caresse elle s'agenouille bien, puis écarte un peu les cuisses et se penche en avant pour prendre sa position de chienne soumise. De là elle pouvait voir la queue de la vampire, sa fente aussi, elle voulait toucher tout ça, lécher encore et encore cette femme pour être récompensée. Puis elle la perdit de vue, surement le moment de se faire prendre comme une petite chienne, sentant des caresses elle soupira d'envie et le regard alors les yeux brillants. Elle l'écouta et rosit un peu, elle était sincère et en voulait toujours plus ! Elle l'écoute donc et réfléchit un peu, les deux propositions étaient tentantes...

- Hmm maitresse... les deux... défoncer moi partout maitresse ! Je veux sentir votre gros engin me défoncer partout !
Journalisée
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3188



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #34 le: Avril 10, 2017, 01:21:35 »

Les deux... Cette femme avait fait un séjour chez les Formiens, après tout. Il était donc normal qu’elle réagisse ainsi, avec une telle concupiscence. Le sexe l’avait façonné, et elle ne pouvait pas s’en démarquer. Mélinda se pinça les lèvres en souriant. Sa verge était magique, et, avec le temps, Mélinda avait pu améliorer les talents de cette verge, qui était autant le fruit de la technologie tekhane, que de la magie rose. Elle se concentra donc, s’apprêtant à réaliser un sort qu’elle ne faisait pas fréquemment. Elle en gémit même, crispant ses mains sur les fesses d’Édéline, les pinçant, tout en soupirant encore. Yeux clos, elle se pinçait les lèvres, tout en poussant. Sa queue se mit à grossir, grossir encore, démesurément, atteignant la taille d’une cannette.

Mélinda en était toute rouge, le sang carburant dans ses veines... Puis elle se concentra encore, et une fine ligne se forma au milieu de cette verge monstrueuse. La ligne s’épaissit, s’agrandit... Et deux verges se apparurent !:

« Haaaaa... !! »

Vibrant sur place, tremblant de partout, la vampire reprit son souffle, pinçant ses lèvres, puis se déplaça, se positionna... Et ses deux verges caressèrent les trous de la femme.

« Tes... Tes désirs sont des ordres... Salope ! »

Et, juste après cela, Mélinda s’enfonça sèchement en elle, aussi bien dans ses fesses que dans son vagin.

Un sacré rodéo allait maintenant pouvoir commencer !
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Édéline de Roncenoire
Créature
-

Messages: 156

avatar

La pire sorcière de tout les temps.


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #35 le: Avril 16, 2017, 01:18:13 »

Édeline n'était plus qu'une pute en manque de sexe, et encore, elle ne comptait même pas faire payer, elle aurait presque payé elle-même si elle avait eu l'argent. Tout ce qui l'intéressait pour le moment était de sentir ses trous remplis par de grosses queues juteuses, humaines ou non. Et celle de la vampire remplissait les deux conditions à la fois, grosses, imposantes, pas humaines, longues et douloureuses. Elle la regarda en faire pousser une seconde, sembla ravie et tortilla du cul pour mieux le lui tendre. Elle attendait et une fois qu'elle rentra elle poussa de grands cris bestiaux se sentant tout défoncés par la dame.

- HAA, oui merci maitresse !

Elle remua encore sur les verges, prit son pied avec et l'implora de bouger elle aussi pour juter et la remplir comme une chienne bien obéissante.
Journalisée
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3188



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #36 le: Avril 18, 2017, 12:52:42 »

S’agissait-il vraiment de la punir, maintenant ? Avec ce que Mélinda avait appris, si elle avait juste voulu châtier cette femme, elle se serait contentée de la frustrer, de faire l’amour sous son nez, et de lui refuser le moindre réconfort. En réalité, Mélinda s’était juste cherchée un prétexte pour pouvoir marquer sur elle sa domination. Édéline avait joué, et avait perdu. Pour la vampire, l’idée n’était pas de se venger, ou de lui reprocher d’avoir tenté de la capturer, mais de lui montrer que c’était elle qui avait gagné. Autrement dit, les deux femmes n’étaient pas foncièrement ennemies irrémédiables l’une de l’autre, surtout avec la menace de la Reine des Lames.

Pour l’heure, Mélinda s’enfonçait lourdement en elle, faisant découvrir à Édéline un plaisir intense et puissante. Deux verges la ramonaient en même temps, s’enfonçant joyeusement en elle, déformant ses parois. Les hurlements de l’apprentie-sorcière l’accompagnaient, pendant que Mélinda filait d’avant en arrière, faisant crisser sa combinaison.

« Hnnnn… Pe… Petite pute, haaaaa… »

Sa salive s’échappait de ses lèvres, et sa main s’abattit à plusieurs reprises sur sa croupe, venant gifler la jeune sorcière. Elle la frappa successivement, tout en poursuivant ses coups de reins. La rouquine se tortillait devant elle, d’avant en arrière, son cul défoncé, sa chatte envahie. Mélinda n’y allait pas de main morte, continuant à la prendre, se délectant de ses hurlements et de ses gémissements, elle-même venant l’encourager à sa manière.

« Allez, allez… Hurle… Hurle, salope, COUINE !! »

Elle la frappa encore, et continua à s’enfoncer en elle. Il était assez rare que Mélinda sorte sa double verge, car l’effort demandé était terriblement épuisant. De fait, tout en suant, elle haletait aussi beaucoup, respirant lourdement, mais rien ne l’empêchait de pénétrer la petite salope qui se tortillait sous elle, encore et encore. Les minutes défilaient à toute allure, et, même si Mélinda n’avait pas la vigueur sexuelle de la Reine des Lames, elle avait tout de même de quoi tenir la cadence.

Autrement dit, Édéline n’était pas encore au bout de ses peines !
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Édéline de Roncenoire
Créature
-

Messages: 156

avatar

La pire sorcière de tout les temps.


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #37 le: Avril 19, 2017, 09:38:06 »

Édeline pour sa part ne pouvait plus penser à tout cela, enivrée par le sexe, emportée par le plaisir. Elle ne pensait plus qu'à en obtenir plus. Était-ce le résultat de longues années d'usage de sa magie, ou encore celui de sa malédiction, peut-être était-elle devenue folle de sexe ? Elle sentait clairement les deux verges frotter à ses parois internes, écarter tout sur leurs chemins pour s'enfoncer. C'était la meilleure sensation du monde, elle était aux anges ! Et elle ne manquait pas de le faire savoir en criant son plaisir, tant pis si l'on devait l'entendre, de toute façon dans cette situation elle ne pouvait nier l'évidence. Elle en voulait encore ! Elle bougeait son bassin aussi renforçant les pénétrations. Elle hurla donc quand la dame accéléra encore, sentit qu'elle y allait plus fort et profond, cognant son utérus dans un mélange étrange de douleur et de souffrance. La sorcière se mit alors à jouir et cracha son plaisir dans des jets de cyprine, c'était trop bon pour elle.
Journalisée
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3188



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #38 le: Avril 24, 2017, 12:17:29 »

La belle apprentie-sorcière était désormais la cible des assauts répétés de Mélinda sur son corps. La vampire continuait à la prendre, encore et encore, avec une force terrible. Pour Édéline, ça devait être un moment magnifique. Elle gémissait, couinait, ne cherchant même plus à dissimuler le plaisir intense qu’elle ressentait. Les minutes défilaient à toute allure, jusqu’à ce que Mélinda ne ralentisse très légèrement le rythme, pendant quelques secondes, en sentant une vague se concentrer à hauteur de ses sexes. La vampire se pinça les lèvres, ferma les yeux en gémissant, puis griffa les fesses de la femme... Et eut un formidable orgasme.

Dans un profond soupir, Mélinda se vida dans le corps de la femme, balançant de multiples filaments de foutre, répandant son sperme dans son corps. Un orgasme intense et long, puisqu’elle mit une bonne minute à jouir, déversant, encore et encore, des filaments de foutre, le liquide blanc s’enfonçant dans le vagin et dans les fesses d’Édéline. Les soupirs de Mélinda ressemblaient alors à de sinistres grondements et grognements.

« Aaaaaahhh... Voilà... Ohhhh... »

Mélinda se retira du corps de la femme, et reprit son souffle. Il était temps de passer à la suite...

« Allez... Il est temps de sortir d’ici, ma petite pute. Tu as encore toute une communauté à rencontrer ! »

La vampire mit un bandeau noir autour des yeux d’Édéline, et se chargea de la changer, en lui mettant sur le corps une nouvelle tenue, avec un gode niché dans ses fesses. Mélinda lui mit également un collier autour du cou avec une laisse, mais, avant de sortir, elle aussi se changea, optant pour un magnifique ensemble en latex noir, avec des collants à bas résille, et, naturellement, des gants.

Elles pouvaient désormais passer à la suite...
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Édéline de Roncenoire
Créature
-

Messages: 156

avatar

La pire sorcière de tout les temps.


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #39 le: Avril 24, 2017, 11:45:53 »

Édeline venait de jouir, elle ne tenait plus cette double prise par la vampire, sa seule et unique reine pour le moment. La sorcière ne pouvait plus penser à autre chose, cela devenait trop fort pour elle. Griffée elle couina à peine de douleur, avant de sentir le foutre se répondre en elle, cela dura un moment et la vampire la remplit surement plusieurs fois, pire elle continua de se déverser même après la jouissance. Édeline pouvait sentir ce sperme remplir son utérus et son fondement, ça la comblait totalement et il était certain qu'elle pourrait en tomber enceinte. Heureusement les vampires n'ont pas d'enfant, pas vrai ? Édeline ne savait pas si c'était vrai, mais préférait le croire en ce moment, la vampire se retira doucement. Elle la regarda faire tout en restant à genoux le cul tendu vers elle. Elle se laissa changer sans protester, sentant les lanières de cuir serrer son corps, mettre en avant sa poitrine. Les manches serraient ses bras, ses jambes, une petite culote à peine de quoi cacher son sexe encore gluant de foutre. Et le corset durement serré sur sa cage thoracique ne l'aida pas à reprendre son souffle.

Un collier, une laisse et une queue pour finir le tout, mais la queue n'était pas le petit modèle annal, non c'était un gros gode épais et large avec une queue de chien qui pendait dessus. Elle couina lourdement, avec les yeux bandés elle ne pouvait que deviner cela à la caresse des poils sur ses cuisses. Elle allait être tirée en laisse et marchera comme une chienne, dur d'imagine plus humiliant que cela !
Journalisée
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3188



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #40 le: Mai 02, 2017, 12:12:14 »

Édéline ne faisait même plus semblant de résister, maintenant. Mélinda avait-elle réussi à piquer une esclave de la Reine des Lames ? L’idée l’amusait, même si elle la savait trompeuse. Les Formiens avaient de puissants liens mentaux, et, même si Mélinda avait maintenant gagné des galons, et était devenue chef de clan, Comtesse, il y avait encore un monde entre elle et les Formiens. Pour autant, elle comptait bien encore jouer avec Édéline, et lui faire désormais découvrir les autres joies du harem. Dans sa belle tenue, Mélinda fit donc avancer sa chienne. Marcher à quatre pattes n’était plus naturel pour les bipèdes, et c’était encore plus difficile quand on avait un gode dans les fesses qui s’était profondément niché en vous, et qui remuait sur place.

La vampire quitta les caves de son manoir, et rejoignit le rez-de-chaussée. Édéline put entendre quelques murmures et des gloussements, témoignant du fait qu’elles n’étaient plus toutes seules... Ce qui promettait de biens belles choses. Qu’avait donc la vampire en tête ? Quel sinistre et pervers plan son esprit vicieux avait-il conçu ? Les réponses à ces questions devraient bientôt venir pour Édéline. Mélinda marchait en ligne droite dans un le salon, et laissait volontiers des claques se perdre sur les fesses d’Édéline.

« Maîtresse promène sa nouvelle chienne !
 -  Hîhî ! Elle est mignonne, cette pute ! »

Elles gloussaient, joueuses, et Mélinda continua à tirer la femme.

« Voilà... Je ne vais pas faire mon égoïste face à toi, Édéline, tu es... Tellement perverse que je peux volontiers te partager avec les autres ! »

Mélinda sourit donc, et défit le bandeau d’Édéline, lui permettant de voir une femme qui se tenait devant elle.

« Alors, c’est elle qui a voulu vous capturer, Maîtresse ?
 -  Précisément... Une petite pute bien rebelle ! »

La personne se trouvant devant Édéline était grande et âgée, faisant partie de ces esclaves de longue durée, généralement nés au sein du harem, et qui y avaient grandi, gagnant en perversion et en malice au fur et à mesure que les années passaient sur leurs solides épaules. En la matière, Kimiko était une amante redoutable, particulièrement expérimentée, et très vicieuse.

« Il va donc falloir que nous la corrigions...
 -  Oh, j’ai déjà commencé, mais... Je me suis dit que tu devais avoir des idées... »

Kimiko sourit. Une idée, elle en avait, oui... Car Kimiko avait un fantasme très particulier, inspiré de sa Maîtresse, bien entendu, et qui avait souvent tendance à rejaillir...

L’ondinisme.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Édéline de Roncenoire
Créature
-

Messages: 156

avatar

La pire sorcière de tout les temps.


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #41 le: Mai 02, 2017, 12:40:51 »

Elle était une petite chienne, une chienne en chaleur avec le corps en feu. Elle la regarda un peu, sa maitresse toute mignonne, toute pâle et vampirique qu'elle est. Elle marcha donc dans le salon et couina un peu sous les claques son sexe tout trempé de plaisir. Elle l'écoute et aboie un peu, jouant la chienne, elle ne valait plus rien d'autre maintenant. Elle fut surprise en retrouvant la vue, elle sursaute un peu et note qu'il y a une nouvelle femme... Elle baissa le regard et resta à leur merci, toujours tenue par la laisse. Elle le regarde ensuite tour à tour quand ça parle de correction... Elle resta un peu effrayée face à l'inconnue qui semblait bien plus âgée que les deux. Quoiqu'avec la vampire rien n'était moins sur.
Journalisée
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3188



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #42 le: Mai 08, 2017, 07:22:59 »

On pourrait croire qu’avec l’âge, les esclaves de Mélinda s’assagissaient, se bonifiaient, devenaient plus douces et plus tempérantes... Mais, mis à part quelques exceptions, c’était en réalité tout l’inverse qui se produisait. Au contraire, plus ses filles grandissaient, et plus elles gagnaient en perversité, jusqu’à devenir des femmes comme Kimiko. Et Kimiko était largement à la hauteur des espérances de Mélinda. Perverse, elle était pourtant remplie d’amour, puisqu’elle avait donné naissance à de multiples enfants. Kimiko passait entre le harem et le manoir, et aimait bien le manoir. Il y avait ici des Terriennes beaucoup plus douces, et beaucoup plus timides, que les filles du harem. Kimiko adorait beaucoup « jouer » avec elles, en les torturant sexuellement, et en jouant longuement avec elles. Face à Kimiko, on s’inclinait, et on se faisait délicieusement torturer.

Kimiko se rapprocha d’Édéline, faisant claquer ses talons sur le sol, et crisser sa combinaison. Sa main caressa les cheveux de l’apprentie-sorcière, et tira soudain dessus, faisant se soulever le corps de la femme. Elle avait une sacrée poigne, et maintint Édéline dans cette position pendant quelques secondes.

« Tu sais, Édéline...Ici, il y a un rituel. Quand je viens au manoir, je bois toujours beaucoup d’eau, et je me retiens d’uriner... J’attends que ça gonfle dans ma vessie, que ça croisse, encore et encore. C’est un exercice vraiment difficile, tu sais... »

La femme posa sa main sur la fermeture Éclair de sa combinaison, à hauteur de son intimité, et tira dessus, révélant son intimité. Un sexe bien épilé, très propre, et qu’elle approcha des lèvres de la femme.

« Il faut réussir à se retenir, mais... Ça vaut le coup. Allez, petite pute, plaque ta bouche contre mon sexe, viens recevoir ta récompense... Les filles se pressent pour que je leur pisse à la bouche, tu devrais te sentir honorée ! »

Dire qu’elles se pressaient était sans aucun doute exagéré, mais... Eh bien, c’était désormais à Édéline d’avoir droit à ça ! Elle chercha donc à plaquer le visage de la sorcière entre ses cuisses... Pour pouvoir ensuite uriner bien joyeusement en elle !
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Édéline de Roncenoire
Créature
-

Messages: 156

avatar

La pire sorcière de tout les temps.


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #43 le: Mai 09, 2017, 12:32:39 »

Édeline ne faisait plus rien pour le moment, attendant des ordres et cherchant encore vaguement le moyen de retrouver une vie normale. Mais bon son addiction au sexe ne l'aidait pas, et ne pas user de sa magie pouvait aider, mais n'était pas une solution viable. Elle regarda donc la dame étrange qui venait d'arriver, une espèce de vielle perverse qui ne plaisait pas du tout à la sorcière. Couinant elle se fit soulever, regarda la dame et puis hoche la tête doucement, elle voyait déjà venir la suite grosse comme un camion. La dame allait lui faire boire sa pisse, elle tentait de faire passer cela pour un rituel, connerie ! la sorcière en était convaincue, elle resta cependant en belle chienne sur le sol, attendit. Elle regarda l'intimité et puis ouvrit la bouche, elle avance un peu et se plaque pour sa récompense. Elle avala tout sans broncher même si elle avait envie de vomir presque immédiatement quand elle gouta le jus. Elle avala ce qu'il restait et nettoya la chatte de la dame avant de se remettre à quatre pattes.
Journalisée
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3188



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #44 le: Mai 14, 2017, 11:08:49 »

Il n’y eut aucune réaction de fuite chez Édéline, aucune tentative de la repousser, ou de protester. Docile, écrasée et soumise, elle obéit. Kimiko plaqua sa tête entre ses cuisses, puis banda ses muscles... Et l’urine fusa. La femme serra les lèvres, esquissa un long soupir, et sa tête bascula vers l’arrière, son buste fila sur le devant, et elle se mit donc à uriner, pissant joyeusement.

« Hmmmm... Haaaaa... !! »

L’ondinisme n’était pas le fantasme le plus partagé au sein du harem, et faisait partie de ces petits plaisirs très pervers que les esclaves découvraient avec le temps, sans trop pouvoir y lutter. On finissait par y prendre goût, à ça comme à tout le reste. Avec une Maîtresse aussi têtue que Mélinda, on pouvait volontiers croire que, tôt ou tard, tout le monde finissait par la suivre. Et Édéline but donc toute l’urine de Kimiko, qui se lâcha pendant une bonne minute, se calmant progressivement, avant de sentir des couches supplémentaires remonter en elle, crispant ses doigts gantés sur la chevelure de la rouquine, en se vidant encore, dans un soupir.

Mélinda, qui observait la scène, ne put que sourire. Son esclave était en forme ce soir ! En tout cas, Kimiko finit par se calmer, et relâcha la pression sur les cheveux de l’apprentie-sorcière, qui se mit bien sagement en position, sans rien dire, sans protester, ni même sans recracher. Cette scène ne manqua pas de faire sourire Kimiko.

« Eh bien... Quelle docilité ! Vous l’avez bien dressée, Maîtresse !
 -  Oh, je n’ai pourtant pas fait grand-chose... » fit-elle modestement.

Et il était maintenant temps de passer aux choses sérieuses ! Kimiko se concentra, et usa de ses pouvoirs hermaphrodites, faisant jaillir sa verge, un sourire vorace sur les lèvres.

« Et si on la baisait à deux, Maîtresse ? Vu la salope que c’est, je suis sûre qu’elle n’attend que ça, qu’on lui défonce son petit cul de traînée et sa chatte de pute... Pas vrai ?! »

Oserait-elle seulement le nier ?
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Tags:
Pages: 1 2 [3] 4
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox