banniere
 
  Nouvelles:
Pour la promotion du forum, pensez à voter régulièrement pour nous si vous avez un peu de temps.
Merci ! ♥





Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 [2] 3 4
  Imprimer  
Auteur Sujet: Telle est prise... [Édéline de Roncenoire]  (Lu 3771 fois)
Édéline de Roncenoire
Créature
-

Messages: 159

avatar

La pire sorcière de tout les temps.


Voir le profil
Fiche
« Répondre #15 le: Janvier 24, 2017, 12:34:39 »

Édéline tentait tout ce qui lui était encore possible, au moins elle pouvait un peu sourire en se moquant de cette petite vampirette. Mais bon, ici pas d'opéra ni de masque, par contre des tenues collantes en latex et cuir... Mélinda semblait s'en satisfaire toute foi, Édeline tiqua un peu en voyant que ça n'avait pas marché comme prévu. Sa part masochiste devait être déçue c'était certain. Enfin elle sentit encore la tension sur ses seins, elle gémit lourdement et puis sentit encore des cours sur son bassin. Poussant de petits cris elle endura au possible même si la douleur devenait vraiment lourde. Puis ce fut la surprise, elle y était habituée, à sentir cette chose... Mais elle restait surprise, car elle ne s'attendait pas à voir une femme en posséder une...

- Quoi ? Quoi ? Imposs...

Pas le temps de finir sa phrase qu'une grosse queue rentra en elle. Poussant un long gémissement elle sentit coulisser sans mal le sexe de la vampire dans son con. C'était une délicieuse sensation s'il en était, mais c'était inattendu ! Elle poussa donc des gémissements de plaisir, son corps coincé sur le chevalet était encore endolori. Mais cette sensation elle ne s'en passerait pour rien au monde. Oui elle était sans doute similaire à une trainée pour le coup... Mais que c'était bon ! Elle se laissait bien écraser et gémissait avec plaisir sans même qu'on le lui demande ! Son petit minou restait ferme et serré autour de la queue de Mélinda, comme s'il voulait la garder au-dedans et l'avaler pour encore plus de plaisir.

- Ahh, hmm, encore ! Putain encore !
Journalisée
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3430



Voir le profil
Fiche
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #16 le: Janvier 30, 2017, 02:15:05 »

Ce viol avait réellement pour but, à l’origine, de casser Édéline, de l’humilier, de la soumettre, d’en faire sa chienne. Après tout, l’apprentie-sorcière avait tenté de la capturer, l’avait attaqué, et méritait donc son sort. Quelle ne fut donc pas la surprise de Mélinda en constatant que, au lieu d’hurler et de protester, Édéline poussa des cris... De plaisir. La surprise fut forte, trahissant Édéline. Mélinda sentit rapidement, non seulement son intimité se crisper, mais aussi de la mouille jaillir, tandis que el plaisir éclata dans le corps de la sorcière. Mélinda sourit alors, et continua à la prendre, filant d’avant en arrière,  sa queue glissant dans sa chatte. Ses mains se crispèrent sur les seins d’Édéline, avant de se relâcher. Elle s’était redressée, et les posa sur ses fesses, en appui, malaxant et giflant son cul.

« Hmmmm... !! »

Mélinda continuait à la prendre, encore et encore, et claqua encore son fessier, plus fort, souriant devant les gémissements et les soupirs de la belle femme rousse.

« Incroyable, hmmm... Tu es une vraie salope, Édéline ! Tu aimes ça, hein ? Qu’une inconnue... Te baise sèchement, haaaa.... Tu as une de ces chattes, ma petite pute, hmmm... »

La queue de Mélinda croissait en elle, tandis qu’elle accélérait le rythme, continuant à la gifler, faisant ainsi claquer le beau petit cul de la jeune femme dans la pièce. Imperturbable, la vampire continuait ses coups de reins, sans relâche, gémissant et soupirant à chaque coup de butoir, à chaque coup de reins qu’elle faisait.

« Ra-Rassure toi, hmmm... Tout ça... Tout ça n’est qu’un prélude ! »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Édéline de Roncenoire
Créature
-

Messages: 159

avatar

La pire sorcière de tout les temps.


Voir le profil
Fiche
« Répondre #17 le: Février 04, 2017, 03:35:26 »

Édeline était prise par le plaisir, elle se prenait la grosse queue de sa maitresse et demandait encore, ce n'était plus possible pour elle de penser à autre chose qu'au sexe. Elle jouit même de cette bite qui la violait pourtant, mais c'était si bon, elle sentit aussi la dame lui maltraiter les seins et la faire encore couiner. Elle l'entendit et cria encore de plaisir alors que son corps se faisait défoncer encore et encore, dire qu'elle venait de jouir... Elle se laissa donc encore faire, l'écouta et rosit toujours plus. Puis elle cria un peu sur les gifles et espéra que cela soit la fin, la dame allait surement jouir aussi... Mais la dernière phrase lui fit encore peur, comment ça un prélude ?

- Non-pitié... ça ... hante, ça ira, j'ai compris...
Journalisée
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3430



Voir le profil
Fiche
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #18 le: Février 06, 2017, 01:55:57 »

Mélinda s’enfonçait fougueusement dans l’intimité d’Édéline. Elle aurait pu prendre des gants, y aller plus calmement, suivre une progression par étapes… Mais ce n’était pas en accord avec ce que cette apprentie-sorcière lui évoquait. Elle l’avait combattu, elle l’avait attaqué, l’avait nargué, et, même si Mélinda était, à la base, venue aussi pour la capturer, le fait est qu’Édéline l’avait agacé. Comme le disaient si bien les anciens en la matière : « vae victis ». Malheur aux vaincus. En l’occurrence, Édéline avait perdu, et allait maintenant essuyer la fureur de sa nouvelle Maîtresse. Pour autant, Mélinda était surprise de voir à quel point le corps de l’apprentie-sorcière la trahissait. Elle s’était attendue à ce que la jeune femme hurle, se débatte, la menace, l’incendie, la supplie, implore vainement sa clémence… Mais, au lieu de ça, la sorcière hurlait son plaisir.

L’une des mains de la vampire tira sur les cheveux d’Édéline, la redressant, tandis que son membre continuait à la pilonner. Elle la tira vers l’arrière, contorsionnant un peu le corps de la jeune femme, qui continua à gémir et à soupirer. La combinaison de Mélinda continuait à craquer au fur et à mesure que son phallus la défonçait, et elle sentit Édéline jouir, ce qui amena naturellement Mélinda, avec sa main libre, à la gifler sèchement. Elle donnait de grosses claques, douloureuses, qui résonnaient dans la cellule, et ce juste pour le plaisir pervers d’entendre les couinements et les protestations de la petite beauté.

« Hmmmm… !! »

Mélinda finit par se déverser également en elle, sa queue crachant de multiples filaments de sperme, remplissant le doucereux petit cul de la jeune femme. Comme elle l’avait néanmoins annoncé, ce n’était qu’un prélude, ce qui amena l’apprentie-sorcière, entre plusieurs soupirs et autres gémissements, à tenter, vainement, de protester, de s’opposer au sort qui l’attendait.

« Allons, tu ne pensais tout de même pas t’en tirer à si bon compte, si ? Tu es ma petite salope, et je vais te mater… »

Après cette pénétration, Mélinda se retira du sexe de la jeune femme, laissant des filaments de sperme et de mouiller couler de sa chatte pour tomber sur le sol. Elle ne l’avait pas loupé, cette petite traînée, et alla récupérer un nouvel instrument, destiné à la dresser, dans un meuble. Il s’agissait d’un fouet, qu’elle manipula pendant quelques secondes autour d’elle, en le faisant claquer dans le vide, pour se retourner ensuite vers Édéline. Un sourire malicieux radiait sur les lèvres de la vampire, qui leva ensuite son arme… Et l’abattit tout aussi sèchement sur la croupe de la jeune femme.

« Hmmm… Vas-y ! Vas-y, hurle, sale truie ! »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Édéline de Roncenoire
Créature
-

Messages: 159

avatar

La pire sorcière de tout les temps.


Voir le profil
Fiche
« Répondre #19 le: Février 08, 2017, 12:07:42 »

Édeline ne souhaite pas avoir mal, se faire violer encore, elle pouvait l'accepter, sans doute par habitude et à cause du plaisir. Mais là... Non ! Elle se fit baiser sans détour par la vampire, elle pensait rêver, cette queue ne pouvait pas être réelle ! mais pourtant elle reconnaissait mieux que quiconque une vraie queue bien humaine. Enfin humaine, vampirique ici ! Mais c'était un régal quand même, au point qu'elle en jouissait pleinement en se laissant remplir à rebord. La vampire était surprenante, là voilà qui déversait des flots de sperme pour remplir la sorcière et la faire déborder doucement. Édéline s'en retrouva fatiguée, elle avait pris des claques tout du long et crier de douleur, mais maintenant elle se calmait un peu.

Elle avait encore un peu ma au dos, sa position n'avait rien de très enviable en effet. Entre le fait qu'elle ne pouvait bouger et avoir été presque pliée en deux par la vampire. Sans compter les quelques cheveux perdus dans l'histoire. Soupirant encore elle l'écouta parler de la mater, lui faire encore payer cette petite tentative d'assassinat... la sorcière comment à comprendre pourquoi la plupart des chasseurs de vampire étaient des hommes d'expériences ? Elle n'avait pas sa place ici, lad âme était sortie et du sperme coulait encore hors de la sorcière. Entendant un tiroir elle s'inquiéta un peu, elle ignorait toujours où elle était. De même qu'elle ne savait toujours pas où diable son grimoire était passé !

- Arghhh ! Putain non ! Pitié !

Là ça faisait vraiment mal ! Elle couina douloureusement et se tordit comme un ver sur le chevalet et continua de crier encore après le coup tant c'était douloureux. Elle la supplia de cesser cela pleurant de douleur.
Journalisée
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3430



Voir le profil
Fiche
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #20 le: Février 13, 2017, 01:30:03 »

*TCHAAAC !!*

Ah, le délicieux claquement du fouet ! La délicieuse caresse qui déchirait l’air et la matière, marquant de rouge le délicieux petit cul d’Édéline ! Souriant malicieusement, et avec une lueur pernicieuse dans le regard, Mélinda crispa sa main sur le bord de son fouet. Elle tremblait de plaisir sur place, et continuait à abattre le fouet sur le corps de la sorcière, se moquant bien de ses gémissements, de ses hurlements, ou même de ses larmes... Ou presque. Au bout de plusieurs coups de fouet, la vampire poussa un long soupir, et relâcha la redoutable arme, préférant la remplacer par... Sa main.

« Sale... Petite... Sorcière rebelle ! Traînée ! Hmmm... !! »

La main de Mélinda s’abattit régulièrement sur le petit cul d’Édéline, faisant fi de ses vaines protestations. Les claques étaient assurément moins douloureuses que le fouet, mais Mélinda disposait d’une sacrée poigne, et continua à la gifler pendant une bonne minute, avant de finir par se calmer. Elle respirait lourdement, en ressentant une belle pointe d’excitation après avoir infligé tant de tourments à la jeune femme. Une lueur amusée brûlait dans la prunelle de ses yeux, et elle se pinça les lèvres.

« Tu fanfaronnes moins, hein, petite pute ? Ton cul est tout rouge... »

Mélinda avait beau se montrer douce envers ses esclaves, elle pouvait aussi faire preuve de cruauté, comme en ce moment. Si Édéline espérait susciter sa pitié, c’était, malheureusement pour elle, un défi perdu d’avance. Sûre d’elle-même, pétrie dans son arrogance, la vampire n’avait nullement envie d’arrêter ce qu’elle faisait avec cette sorcière rebelle.

La vampire ôta alors les liens retenant la jeune sorcière, qui tomba au sol, s’affalant devant elle. Était-elle brisée ? Mélinda doutait que les choses soient aussi simples que ça... Mais, pour l’heure, elle avait encore des idées derrière la tête, et enchaîna rapidement, en mettant son pied devant le visage d’Édéline :

« Lèche, petite pute. »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Édéline de Roncenoire
Créature
-

Messages: 159

avatar

La pire sorcière de tout les temps.


Voir le profil
Fiche
« Répondre #21 le: Février 13, 2017, 01:31:30 »

Elle avait si mal aux culs, aux fesses, au bas du dos ! La vampire se servait de ses chairs comme terrain d'entrainement pour son arme machiavélique. Elle avait beau gémir cela était sans effet sur la demoiselle à la jeunesse éternelle. Peut-être même cela lui procurait-il un plaisir sournois et malsain. Finalement l'arme fut lâchée, elle tomba au sol sans grand bruit, ce qui ne rassura pas la sorcière. Heureusement l'arme suivante fut une main plate et féminine, douce également. Bien que les coups eux n'avaient rien de doux, elle sentit les claques sonores et douloureuses se poursuivre. Elle gémit donc encore et encore essayant vainement d'explorer la pitié de la créature, mais rien à  faire. Elle l'écouta encore et s'excusa ayant vraiment mal, elle savait bien que son cul était rouge, elle le sentait bruler jouque'au plus profond de ses chaires.

Elle tomba ensuite par terre, aussi lourdement qu'un sac de ciment, elle se retourna un peu et se redressa à quatre pattes. Elle n'était surement pas brisée, mais elle n'avait plus vraiment envie de dire non et recevoir d'autres coups. Elle la regarda gêner et puis l'écouta avant de lécher le pied qui semblait généreusement offert par la vampire. Elle semblait prête à tout pour un moment de repos que son fessier soit épargné. Elle lèche donc toute la plante, puis entre les doigts et suçota les doigts rapidement, elle voulait se montrer aussi docile que possible pour ne plus prendre de coups.
Journalisée
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3430



Voir le profil
Fiche
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #22 le: Février 20, 2017, 01:53:28 »

Les claques et les coups de fouet avaient visiblement lourdement ébranlé Édéline, qui n’envisageait plus de se révolter. La violence était une arme que Mélinda utilisait, au même titre que d’autres. Et, vu la résistance farouche de la jeune femme au gymnase tantôt, Mélinda avait tout intérêt à se montrer violente d’entrée. C’était une manière de marquer les choses, et, vu les larmes de la jeune sorcière, la vampire avait visé juste. Agenouillée devant elle, elle n’osait même plus relever la tête, et la vampire s’assit sur un fauteuil, de manière à relever son pied. Ayant ôté sa botte, elle lui offrait son pied, dissimulé derrière un collant noir en latex, sur lequel Édéline posa ses lèvres. Elle le lécha donc, glissant sur la plante, puis s’attaqua aux orteils, moulant ce latex avec sa salive, ce qui lui permit de s’y attaquer bien plus aisément. Elle le léchait avidement, prenant peu à peu ses aises, tandis que son cul devenait encore continuer à la faire douloureusement souffrir.

Sourire victorieux sur les lèvres, la vampire la laissait faire, et ne dit rien pendant plusieurs minutes. Le silence n’était plus rompu que par les profonds soupirs s’échappant de ses lèvres, et les glissements de la langue de l’apprentie-sorcière sur son pied, accompagnant les crissements du latex.

« Oui... Oui, ma chérie, continue... »

Peu à peu, Mélinda semblait se détendre, se montrant moins vindicative, moins violente, plus tendre, soupirant et se pinçant les lèvres sous les multiples léchouilles de la jeune femme. Finalement, elle se racla la gorge, et croisa les jambes, tout en regardant la jeune femme.

« Cela suffit... »

Elle attendit quelques secondes, lèvres entrouvertes, avant de poursuivre:

« Es-tu prête à me reconnaître comme ta Maîtresse légitime, maintenant, petite rebelle ? Es-tu prête à m’aimer, à me chérir, à m’admirer et à me vénérer ? »

Mélinda prenait un ton doucereux et mielleux en parlant... Mais on pouvait deviner, derrière ses mots, la tension sous-jacente qui brûlait dans ses yeux.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Édéline de Roncenoire
Créature
-

Messages: 159

avatar

La pire sorcière de tout les temps.


Voir le profil
Fiche
« Répondre #23 le: Février 28, 2017, 04:36:35 »

Ses fesses étaient encore rouges, la douleur restait encrée dans ses chairs, et ce pour un bon moment sans doute. N'ayant plus de force pour tenir en place elle était juste tombée au sol épuisé, elle ne trouva que peu de force pour se trainer aux pieds de sa nouvelle maitresse et lécher les pieds comme demander. Son cul lui faisant encore mal elle lécha pour oublier, ce faisant donna avec attention histoire de ne plus pouvoir penser à autre chose. Elle embrassa aussi plusieurs fois les pieds sans stopper de les sucer, la dame semblait aussi plus calme ce qui rassura la sorcière. Si la vampire se calmait, elle ne la frapperait peut-être plus aussi fort sur le derrière. Enfin elle se stoppa à la demande et rougit avant de se voir forcée à relever le visage. Elle avait encore peur, elle l'écouta et puis rougit un peu, elle ne voulait pas vraiment tout ce qu'elle proposait... Mais elle était certaine de pouvoir faire une partie le temps au moins de ne plus avoir aussi mal aux fesses.

- Oui maitresse, je vous vénère et je vous obéis...

Elle resta à genoux sur le sol son fessier allant doucement mieux.
Journalisée
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3430



Voir le profil
Fiche
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #24 le: Mars 06, 2017, 01:58:59 »

Mélinda avait puni Édéline pour son outrecuidance. Elle était néanmoins curieuse. En effet, tout en voyant la jeune sorcière embrasser et lécher ses pieds, la vampire ne pouvait s’empêcher de se demander ce qui avait motivé la femme à l’attaquer dans le gymnase. Qu’aurait-elle fait d’elle ? Édéline semblait ignorer que Mélinda était une vampire, et avait dû voir en elle une proie... Mais pour faire quoi ? La vampire avait cru l’entendre parler d’une femme pour qui elle travaillait, une « Reine ». La vampire était intriguée. Qui était cette « Reine » ?

*Si elle est déjà l’esclave de quelqu’un d’autre, est-ce que je ne risque pas de déclencher le courroux de cette personne ? Certes, je n’ai fait que me défendre, mais ça n’empêche pas qu’on vienne m’attaquer à nouveau, précisément pour récupérer cette petite pute...*

L’hypothèse n’était pas à négliger. Si cette « Reine » était une sorcière encore plus puissante, Mélinda n’avait guère envie de l’affronter. Elle avait certes réussi à vaincre Édéline, mais pas sans mal. La femme lui avoua sa soumission, et Mélinda se tapota les lèvres avec ses doigts, signe qu’elle réfléchissait, tout en croisant les jambes.

« C’est bien, petite pute... Tu aimes que je t’appelle ainsi, n’est-ce pas? Parce que, à mes yeux, c’est tout ce que tu es, Édéline, une pute... Et on ne traite pas les putes avec honneur, parce que, précisément, elles n’en ont pas. »

Mélinda la narguait, l’humiliait, voyant si elle était bien vaincue, et s’il n’y avait aucune velléité de résistance en elle. Elle se redressa finalement, et marcha un peu, faisant crisser sa délicieuse combinaison moulante.

« Tu as voulu soumettre une vampire, tu as pissé contre le vent, ma pute... Pour autant, je reste intriguée. Quand tu m’as attaqué, tu as parlé de m’offrir en sacrifice à ta ‘‘Reine’’. »

C’était bien une question en suspens, car la Maîtresse ne savait rien de cette mystérieuse femme, et c’était là quelque chose qu’elle n’aimait pas. Mélinda aimait contrôler son environnement.

« Pour qui travaillais-tu, ma petite pute ? Qui est cette ‘‘Reine’’ ? Que comptais-tu me faire ? »

Autant dire qu’elle avait intérêt à faire, vu ce que Mélinda lui avait déjà fait subir...
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Édéline de Roncenoire
Créature
-

Messages: 159

avatar

La pire sorcière de tout les temps.


Voir le profil
Fiche
« Répondre #25 le: Mars 07, 2017, 08:21:24 »

Édeline jouait la soumise, mais dans le fond elle l'était du moins pour l'instant. Elle n'avait plus envie d'avoir à endurer d'autre souffrance, et ce genre de choses lui plaisait presque alors, autant le faire. Elle léchait les pieds sans rechigner pour éviter des coups de cravache ou des fessées tout aussi terrifiantes. Elle l'écouta donc tout en continuant, mais rapidement elle la vit croiser les jambes et la stopper pour le moment. Elle la regarda donc un peu perturber par ses affirmations un peu folles, mais jamais totalement fausses. Rougissant un peu elle retourna lécher ses pieds, pour le moment on ne lui demandait pas de faire autre chose alors bon, autant le faire. Finalement elle la perdit pour de bon quand la dame se mit en marche.

- Heu... oui ma Reine... Kerrigan, la Reine de l'essaim...

Elle rougit alors fortement repensant à la punition plus que probable de servir de femelle pour les monstres de l'essaim suite à cet échec. D'ailleurs elle ne voulait pas échouer et devait trouver une solution, mais pour le moment le mieux était de se soumettre gentiment.

- Je... devais vous capturer vivante, pour que vous puissiez devenir... une matrice pour l'essaim...
Journalisée
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3430



Voir le profil
Fiche
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #26 le: Mars 13, 2017, 01:27:57 »

Kerrigan...

*La Reine des Lames ?!*

Les yeux de Mélinda s’écarquillèrent en entendant ce nom, ce qu’Édéline ne put pas voir, car la vampire lui tournait le dos. Elle sentit une pointe d’anxiété la traverser. Sarah Kerrigan... Si elle apprenait que Mélinda détenait l’un de ses jouets, ne risquait-elle pas de venir réclamer vengeance ? L’hypothèse était sérieuse, et Mélinda n’avait guère envie de se frotter aux Formiens. Mais, d’un autre côté, la vampire ne sentait aucun sang formien en elle, aucun gène qui lui aurait mis la puce à l’oreille.

*Mais elle ne peut pas mentir, elle ne peut pas inventer ce nom s’il ne correspond pas à une certaine réalité...*

Difficile de croire que ce soit la Reine des Lames qui ait ordonné expressément de capturer Mélinda Warren spécifiquement. Édéline avait dû choisir une proie au hasard sur sa liste, en se référant à des critères purement esthétiques. Mélinda aurait pu être flattée d’apprendre qu’elle était jugée très belle par la jeune sorcière, mais, d’un autre côté... Il lui fallait maintenant digérer cette nouvelle donnée. Que faire ? Mélinda s’humecta les lèvres, et finit par sourire en se retournant.

« Tu es vraiment une idiote... »

Mélinda rigola même, tout en laissant cette phrase en suspens, un sourire moqueur sur les lèvres. Elle marcha vers Édéline, et l’attrapa sèchement par les cheveux, tirant son visage vers l’arrière, approchant le sien, tout en glissant quelques évidences :

« Je suis une vampire, coconne ! Ça veut dire que je suis stérile ! Même si tu avais accompli ta mission, ta Reine t’aurait baffé pour lui avoir amené une fille qui ne lui servirait à rien ! »

La vampire relâcha la jeune femme, la laissant méditer sur ce qu’elle venait de lui indiquer. Elle se déplaça encore, faisant craquer ses doigts, et retourna s’asseoir sur le fauteuil, écartant les jambes, révélant ainsi son intimité... Où elle ne tarda pas à faire pousser son sexe, dans un gémissement. Son membre vint se dresser sous le nez d’Édéline, Mélinda étant bien décidée à passer à la suite.

« Bon... Viens me sucer, maintenant, salope ! »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Édéline de Roncenoire
Créature
-

Messages: 159

avatar

La pire sorcière de tout les temps.


Voir le profil
Fiche
« Répondre #27 le: Mars 13, 2017, 02:47:17 »

Stérile peut-être, mais elle avait un utérus et la Reine sera ravie de s'en servir pour stocker des oeufs ! les oeufs n'ont besoin que d'un coin chaud et humide pour être protégé et grandir avant d'éclore en libérant des monstres... Vampire ou pas elle ne semblait pas imaginer à quel point la ruche savait se reproduire de pleins de façons possible. Mais pour le moment la sorcière n'en avait que faire, elle ne se sentait pas idiote, elle l'écouta donc restant dans sa position de soumise et ne répondit pas. Après tout elle savait que la ruche trouverait une utilité à cette vampire, peut-être même en lui faisant pousser de gros aliens dans le minou ! Après tout les vampires se régénèrent facilement de presque toute forme de blessure... Elle sourit intérieurement à cette idée, l'imaginant déjà défoncée avec un gros oeuf dans le ventre qui éclora en un monstre plus gros encore. Cette vampire se fera déchirer en deux et souffrit la martyre !

- Oui maitresse...

Puis elle lécha le membre qui était devant sot nez, elle le prit doucement en bouche presque rassuré de penser à la future réussite de sa mission. Et surtout à ce que la vampire subira à sa place, stérile n'était pas une excuse pour la ruche qui pondait des oeufs !
Journalisée
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3430



Voir le profil
Fiche
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #28 le: Mars 19, 2017, 07:36:11 »

Une telle soumission était louche. Si Édéline pensait que Mélinda croyait à sa soumission, elle se trompait, et ce encore plus depuis qu’elle lui avait appris qu’elle servait la Reine des Lames. Cette servitude n’était assurément pas volontaire, et, du peu que la vampire savait des Formiens, elle se doutait que, chez Kerrigan, l’apprentie-sorcière avait connu un sort bien pire que ce que Mélinda lui avait fait pour le moment. La laissant sucer son poireau, ses lèvres coulissant le long de sa verge, la vampire restait plongée dans ses pensées. Elle avait une belle érection malgré tout, signe évident de sa vitalité, de son endurance, de son désir... Mais, même malgré ça, elle gardait la tête froide, continuant à réfléchir consciemment et calmement à ce qui se passait.

Sa main caressait tendrement les cheveux de la jeune sorcière, tandis que sa queue enflait et se durcissait, atteignant une taille respectable, qui trahissait la vitalité de la Maîtresse.

« Haaaa... Ouiii... N’espère pas me voir jouir vite, ma chérie, j’aime beaucoup... Le sentiment d’être en érection, cette énergie qui pulse mes veines et qui part de ma queue... C’est une sensation particulièrement grisante ! »

Elle se tut pendant de nombreuses minutes, jusqu’à fermer les yeux, émettant néanmoins quelques soupirs, le silence étant surtout rompu par les bruits de succion d’Édéline, qui glissait sur sa queue. La jeune sorcière était bien prisonnière, mais, au bout d’un moment, soit après probablement plus de dix minutes, la vampire tourna la tête sur le côté, et se mit à lui parler, un léger sourire évasif sur les lèvres.

« Je sais que tu simules ta soumission, ma chérie... Ta loyauté va avant tout envers Kerrigan, qui a dû te torturer bien comme il faut. Je suis sûre que tu échafaudes déjà des plans pour tenter de mener à bien ta mission... Mais tout cela est vain. Enfin, je trouve ça amusant. »

Mélinda parlait d’une voix calme, nullement énervée. Elle avait posé les choses avec Édéline, et elle savait de quoi la sorcière était capable.

Et elle comptait bien continuer à l’humilier davantage encore...
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Édéline de Roncenoire
Créature
-

Messages: 159

avatar

La pire sorcière de tout les temps.


Voir le profil
Fiche
« Répondre #29 le: Mars 23, 2017, 11:25:56 »

Édeline faisait de son mieux pour paraitre soumise, ce n'était pas dur cela dit avec ses habitudes. Mais bon, elle faisait un effort et gardait la position demandée pour le moment. Elle regarda l'érection de la vampire se faire toujours plus grande, comment faire pour l'éviter ? Elle ne voulait pas vraiment se prendre une telle chose, c'est sûr elle en jouirait ! Édeline en tout cas ne pouvait pas la comprendre, elle ne s'était jamais fait poussée de verge et n'y comptait pas vraiment. Pour le moment elle se contenait donc de sucer la grosse queue comme une petite salope. Cette queue était grosse et nul doute qu'elle finira par la sentir en elle, peut-être même par-derrière. Elle en mouillait d'anticipation, elle rosit un peu en y pensant et continua son boulot avant de rester surprise par la perspicacité de la vampire.

- Hmm... mais non maitresse, je suis tout à vous, vous et votre grosse queue !

Elle retourna empaler sa bouche dessus, une chose était certaine, elle ne mentait pas pour la seconde partie. Cette queue la faisait mouiller comme la pire des chiennes, l'idée de s'y empaler ou de s'en faire empaler...
Journalisée

Tags:
Pages: 1 [2] 3 4
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox