banniere
 
 
Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Vous avez dit Vampire ? [Mélinda Warren]  (Lu 583 fois)
Amber Warren
Créature
-

Messages: 40



Voir le profil
Fiche
« le: Novembre 24, 2016, 05:03:13 »

Le jour : le moment que déteste le plus Amber. Elle doit porter ses lentilles de contacts pour lui donner des yeux bleus et se balader avec son parapluie noir pour ne pas cramer sous le soleil.  Pendant les cours la fenêtre fermée, elle s'ennuie à mourir. Faisant ses exercices ainsi dans son cahier et en écoutant le prof faire son cours tranquillement comme la classe est calme. Elle se rappelle de la première fois quand elle est rentrée en cours. Elle a du faire une présentation publique quel grand moment de stress.

Le prof la faisait se tenir droite à coté d'elle et avait écrit son nom en japonais sur le tableau pour que tout le monde ici comprennes comment elle s'appelait.  Elle était pas tranquille avec tous ces yeux rivés sur elle. D'habitude elle qui est discrète C'était rappé.  Elle prit une petite inspiration avant de faire son discours de présentation d'une traite. A cause du stress elle avait eu quelques difficultés a faire son discourt.  


-Je m'appelle Amber Vladson, je suis une étudiante américaine récemment transférée ici et j’espère passer du bon temps avec vous. Merci.  

Le fait qu'elle dise son origine ne pose pas en soit un problème. C'était le fait qu'elle soit morte, le réel problème. Faire semblant de respirer en bougeant ses épaules, cligner des yeux et créer des artifices pour être le plus naturel possible. C'était compliqué au début. Le prof désigna une place au fond de la classe coté couloir et elle put commencer à suivre les cours après avoir reçue son manuel scolaire. Tout était écrit en japonais. Elle ne comprenait pas tout, mais elle s'en sortait grâce à ses cours intensifs hors période de cours. Elle n'avait pas le choix.

A l'heure actuelle pendant le cours d'histoire, elle prenait en compte le fait d'être différente et contrairement à ses amies, elle n'avait pas de bento le midi. Elle n'en avait jamais besoin. Au lieu de ça, elle regardait quelle élève elle allait bien pouvoir attaquer pour se faire son casse-croute. Elle pensait éviter de toucher aux gens trop proche d'elle.    

Quand la cloche sonna, elle sortit rapidement dehors et observa les différents groupes de filles qui commençaient à se former. Grâce a une étudiante du club d'information, elle put rapidement obtenir le numéros de téléphone de plusieurs personnes. Elle jeta son dévolu sur une fille nommée Mariko, une fille habillée avec un uniforme personnalisé et des cheveux  marrons et des yeux bleus. A celle-ci, elle envoya un message du style.


"Moriko-san, je t'attends dans les toilettes des filles à 21h tapante ce soir. Je dois te montrer quelque chose."

La fille regarda alors son téléphone, vit le message et le reste de la journée se passa sans histoire. En attendant 21h Amber faisait les 100 pas vu qu'elle ne participait a aucun club connu pour le moment, elle ne savait pas lequel choisir et le futur pourrait bien lui donner ce qu'elle attendait. Elle se dirigea à sa chambre pour faire ses devoirs et prendre le minimum de matériel, de la  corde, de quoi faire taire sa victime et d'autres trucs rigolos pour s'amuser avec avant  de la tuer pour ne laissé aucun témoins gênant.

Le moment venu la lycéenne n'avait plus rien qui pouvait la retenir, pas de devoir, le téléphone éteint pour éviter de se faire bêtement repérée et un petit sac à dos avec son matériel de chasse.  Elle s'était habillée avec une tenue noire des plus banales. Elle avait retirée ses lentilles aussi. Et de nuit elle n'avait pas besoin de son parapluie. Elle suivi sa victime jusque dans les toilettes et elle ouvrit la porte de celle-ci. Personne dans les cabines, ou du moins ne le laissait paraître. Ses yeux rouges allaient en faire flipper plus d'une. Elle se dirigea vers sa victime et lui plaqua rapidement une main sur sa bouche tout en la calant contre le mur. Son large sourire laissait se dessiner quand elle sentait sa victime avoir peur ou qu'elle essayait de se débattre. Elle essaya de la calmer, mais ça avait plus effet inverse avec ce qu'elle allait lui susurrer à l'oreille.  


-Ne t’inquiète pas, je te promets que ce sera rapide et tu ne sentira aucune douleur.  

Elle lui lécha alors l’arrière de la nuque et en même temps le sang de sa victime devenait de plus en plus chaud, non loin de se douter qu'elle ferait mieux de se dépêcher. Pour l'instant elle humait juste sa victime afin de laisser l'envie venir et elle était completement immobilisée. Vu sa force surhumaine, il faudrait une autre créature pour pouvoir la dégager de Mariko.
« Dernière édition: Décembre 02, 2016, 11:28:09 par Amber Vladson » Journalisée
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3148



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #1 le: Décembre 01, 2016, 07:56:31 »

Difficile de se cacher aux yeux de Mélinda... Pour son malheur (ou non), quand Amber fut présentée à la classe, Mélinda était là, et avait immédiatement perçu la nature très atypique du sang de la jeune femme. C’était une vampire, plutôt jeune, qui ne savait visiblement pas grand-chose de ses pouvoirs, puisqu’elle ne repéra pas Mélinda. La vampire était surprise. Une vampire qui débarquait, comme ça, sans prévenir ? On ne voyait ça qu’à Mishima ! Elle crut même, au début, à un piège, mais acquit ensuite la conviction qu’il s’agissait vraiment d’une jeune vampire... Une jeune vampire sans maître ? À nouveau, elle eut encore des doutes, et ce fut pour quoi elle décida de la surveiller, et non de se rapprocher directement d’elle. La vampire était en train de gagner une certaine influence au sein du lycée. Elle avait ses rivales, bien entendu, mais était une sorte de ponte dans les cercles officieux de Mishima, où peu de gens, maintenant, ignoraient la nature exacte de son manoir.

*Et une vampire, jeune, qui débarque... Elle avait l’air affamée...*

Comment est-ce qu’une vampire pouvait se retrouver à errer sans un mentor ? Les clans vampiriques étaient moins influents sur Terre que sur Terra, car ils vivaient dans l’ombre, mais étaient bien présents. Et, comme sur Terra, ces clans condamnaient ceux qui créaient des vampires sans autorisation. Pour autant, des incidents arrivaient toujours. Quand un vampire chassait une proie, il arrivait qu’il la transforme involontairement en vampire, ou volontairement, sans en référer à ses supérieurs, comme pour mieux les narguer. Dans ce genre de cas, le vampire en question ne faisait souvent pas de vieux os, car sa soif de sang le consumait, l’amenant à attaquer les premiers individus qui lui passaient sous le nez, et il finissait généralement par se faire abattre.

Alors, une vampire qui débarquait, comme ça, à Mishima... Mélinda la surveilla donc, et, quand Moriko, son esclave, reçut un SMS d’Amber l’invitant à la rejoindre, Mélinda y vit là l’occasion rêvée pour en savoir plus sur elle.

« Je... Je ne sais pas s’il est prudent que j’y aille, Maîtresse...
 -  On te suivra, ne t’en fais pas. Si cette vampire est assez idiote pour t’inviter dans un coin isolé du lycée, c’est, soit un piège grossier, soit qu’elle est vraiment ignorante. Parfois, c’est aussi la solution la plus évidente qui s’impose...
 -  Oui, mais... »

Moriko était une esclave plutôt récente. Elle était au lycée depuis la dernière rentrée, et avait fini au manoir de Mélinda au bout d’une ou deux semaines. Un parcours assez classique : ses parents vivaient loin, et l’avaient envoyé ici, en internat, où son grand-frère séjournait déjà. Or, ce grand-frère était justement l’un des soumis de la vampire, et avait rapidement manifesté des désirs incestueux envers sa sœur... Désirs qu’il avait pu satisfaire. Le fait est, néanmoins, que Moriko était encore jeune, et plutôt superstitieuse, surtout à l’égard des vampires.

Ainsi, avant de la rejoindre, Moriko reçut une séance intensive de motivation émanant de la part de la vampire.

Vers 21h, elle se retrouva donc dans le lycée, plongé dans l’obscurité. Les « toilettes des filles », c’était une indication plutôt vague, compte tenu du fait qu’il y avait plusieurs toilettes, et la jeune femme, recevant des instructions supplémentaires, avança vers les toilettes d’un gymnase. Elle portait une très élégante tenue blanche, mettant en valeur ses seins opulents, et des bottes blanches. Son cœur papillonnait dans sa poitrine, et elle se rendit dans les toilettes, où Amber lui sauta dessus.

Tout alla ensuite assez vite... Alors que Moriko, les yeux écarquillés, cherchait à se débattre, gémissant en sentant la langue d’Amber se rapprocher de son cou, et ses dents appuyer sur sa chair, la porte de la cabine s’ouvrit brusquement, si fortement qu’on crut qu’elle fut arrachée, puis un corps massif, comme un géant, entra, avançant une main énorme. Il saisit les cheveux d’Amber, et la tira furieusement en arrière, l’envoyant voler à l’opposé du couloir, où elle heurta violemment le mur.

Un homme torse nu, en pantalon en cuir moulant, se tenait face à elle. Bran Warren. Il regarda silencieusement Amber, et, alors que la jeune vampire se relevait, des talons claquèrent sur le sol, à l’autre bout du couloir. Une voix féminine se mit alors à rire, puis on entendit des crissements... Et Mélinda s’avança, dans une séduisante tenue en latex, arborant un léger sourire sur les lèvres.

« Eh bien, Amber... Tu débarques dans MON lycée, et tu t’en prends à l’une de mes esclaves ? Petite vampire insouciante... Il faut demander l’autorisation avant ça ! »

Bien sûr, Mishima n’était pas le lycée de Mélinda... Mais autant le faire croire, non ? Amber n’avait pas pu les sentir arriver, car Bran et Mélinda savaient comment masquer leur présence, et, comme à son habitude, Bran avait été particulièrement rapide, et terriblement efficace.

Restait maintenant à voir comment allait réagir la petite Amber...
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Amber Warren
Créature
-

Messages: 40



Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Décembre 02, 2016, 11:54:48 »

Comme prévu Moriko-san n'arrêtait pas de se débattre avec force et engouement. La main contre sa bouche et la fille contre le mur, il lui fut facile de  mordre sa victime. Tout était beaucoup trop calme dans les toilettes du gymnase. Au moins ici, il n'y aurait pas de probleme liés au son si quelques choses devait arrivé de fâcheux. Cela ferait simplement moins de témoins à supprimer. Au moment crucial, la cabine s'ouvrit brusquement prenant Amber au dépourvu. Un grand mec musclé fit son apparition pour repousser la Vampire de sa victime par les cheveux. Le choc contre le mur fut si violant qu'elle en laissa échapper un couinement de douleur avant de s'effondrer sur le sol avec un lourd fracas. Elle eut mal. La personne en question ne lui avait pas laissé de cadeau. Elle avait pourtant épier les cabines de toilettes, mais elle n'avait rien remarquée de suspect. Pas d'aura, pas de bruits suspects et encore moins une présence. Ce qui était sûr c'est qu'une fois ceci terminé, elle devrait s'entrainer.  

Elle se lève avec difficulté et remet ses habits en place et fait un geste de bras pour y déloger la poussière sur l'autre manche. Elle resta contre le mur face au spectacle qu'offrait le grand type, mais il condamnait la seule issue possible de fuite. Ce qui déplaisait potentiellement à Amber. Elle aurait pu fuir facilement, mais elle n'avait pas envie de réitéré l'expérience de sa force surhumaine. De ce fait, elle était perdue dans les pensées cherchant désespérément une solution pour se sortir de ce pétrin.  

Le silence d'Amber fut interrompue par les bruits d'un talon qui claquaient au sol. Elle les avaient déjà entendus quelques part, mais ou ? Elle se creuse encore plus la tête et la réponse à sa question lui fut donnée quand Mélinda Warren surgit de l'obscurité. Elle ici ? Elle avait donc eu vent du piège tendu par Amber ? Ou bien Amber s'était faite suivre depuis un moment sans qu'elle ne le sache ? Il était trop tard pour y pensé.  Cette information donnée par Mélinda inquiéta encore plus la lycéenne. Comment savait-elle qu'elle était une vampire ?  Elle ne portait pas son masque de lycéenne en même temps, il lui était facile de deviner. C'est la première pensée qui traversa Amber. Elle eut la bonne idée de sentir son odeur à Mélinda et grilla, elle aussi son statut vampirique.  


-Tiens, donc que fait une vampire de votre genre à Mishima ?  

Mélinda proclama que le lycée fut sien et elle pouvait semer le doute dans l'esprit d'Amber, car Mélinda avait en effet une très grande réputation contrairement à elle qui venait juste de débarquée et qui agissait selon ses envies et ses désirs.  Elle énuméra que Moriko-san était une protégée de Mélinda ? Zut, alors comment aurait-elle put le savoir ! La leader ne s'affichait pas en publique et il lui était impossible de savoir qui appartenait à qui sans en avoir prit  connaissance à l'avance.  Amber fixa Mélinda du regard prête à répondre, mais sa tenue sexy était particulièrement séduisante.  

-J'ai la dalle moi et je ne pouvais pas savoir que c'était l'une de vos protégées !

Le fait qu'Amber disait-cela prouvait qu'elle était bien sans mentor et sans aide extérieur. Les fameux clans de vampire déjà présents étaient dans l'ombre et il lui était impossible de les trouvés toute seule. Elle est hors système, car personne ne connait l’existence d'Amber au seins des familles vampiriques et cela ferait polémique si une nouvelle né qui débarque de nul part  et foutait le  bordel. La fille qui l'avait changée en vampire avait quitté Amber sans crier gare la laissant ainsi toute seule en découvrant ses dons petits à petit. C'était à la fois un avantage et un inconvénient de pas avoir de mentor. Elle risquait en effet de se faire exécuté a tout moment par tout le monde. Voila pourquoi, elle gardait son identité secrète c'était tuer ou être tuée pour Amber.  
« Dernière édition: Décembre 02, 2016, 12:02:42 par Amber Vladson » Journalisée
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3148



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #3 le: Décembre 03, 2016, 05:43:56 »

Un léger sourire moqueur orna les lèvres de Mélinda. Magnifique dans sa tenue en latex, elle s’avança d’un pas assuré vers la jeune femme. La petite vampire était confuse, mais guère paniquée. Maintenant, face à deux vampires, avec ses sens aux aguets, elle pouvait percevoir leur présence. Et l’aura de Mélinda impactait nécessairement sur Amber, une jeune vampire inexpérimentée, qui lui avoua rapidement son inexpérience la plus totale en la matière. Ceci amena un léger sourire à venir se dessiner sur les lèvres de la vampire, qui fléchit un genou face à elle. Amber était toujours prostrée sur le sol, et la main de la vampire attrapa le menton de la jeune fille, relevant un peu son visage.

« Oui... Tu as faim, mais... Au moins, tu restes toujours lucide, donc ta faim ne doit pas être si forte que ça. Tant mieux, car j’ai des choses à te dire. J’ai senti ta présence dès le premier jour, Amber. Si tu avais été entraînée, tu m’aurais senti, et tu aurais senti mon odeur sur Moriko. »

La jeune lycéenne, troublée, reprenait lentement ses esprits, son cœur battant lourdement la chamade dans le creux de sa poitrine. Mélinda s’était redressée, relâchant le menton d’Amber, et soupira brièvement.

« Les clans n’aiment pas les vampires comme toi. Des vampires inexpérimentés, qui en font que commettre des problèmes. Nous, vampires, tenons à notre discrétion, et, quand des vampirettes comme toi débarquent, c’est souvent synonyme de soucis, d’enquêtes policières, et autres choses... Alors, ma petite chérie, tu vas devoir te calmer. »

Le ton se voulait solennel, mais, d’un autre côté, Amber avait de la chance. Mélinda était tombée sur elle la première, et elle, elle était à la tête d’un clan relativement jeune, en quête de membres. Si elle était tombée sur un clan vampirique japonais, elle aurait été massacrée sans se poser de plus amples questions. Eux avaient en effet largement plus de candidats que nécessaire, et se servaient d’ailleurs auprès de certains Yakuzas. Alors, partant de ce simple constat, Amber était effectivement très chanceuse, car, derrière les trompeuses apparences, la vampire ne lui voulait pas le moindre mal. C’était même tout l’inverse.

Un sourire bienveillant se dessina sur ses lèvres, et elle déambula encore un peu, avant de croiser les bras, faisant sensuellement crisser sa combinaison en latex le long de son corps.

« Pour le reste... Je suis à Mishima pour des personnes comme Noriko. Mais peu importe... Ce que tu dois savoir, Amber, c’est que tu es chanceuse. Très chanceuse, en réalité. Vois-tu, j’ai récemment ouvert un clan, et je suis en période de recrutement. Pour toi, c’est une opportunité qui ne se représentera pas deux fois, car, si tu continues à agir de ton propre chef, je crains fort que tu ne fasses pas long feu. Si les autres clans te trouvent, ils te mettront en charpie, et Mishima est un endroit très particulier, crois-moi... Il n’y a pas que moi qui traîne sur le campus. »

La proposition paraissait suffisamment limpide pour que Mélinda ne la développe pas davantage, et elle reprit à nouveau, après avoir laissé quelques secondes de silence, ménageant une pause pour qu’Amber puisse clairement comprendre et assimiler ce que la puissante petite vampire venait de lui suggérer.

« Mais, avant de me décider, je veux en savoir plus sur toi... Pourquoi celui qui t’a mordu t’a-t-il laissé tomber ? Habituellement, un vampire ne naît pas par accident, mais par la volonté de son créateur, qui prend ensuite sur lui le soin de former le jeune pousse. Alors... Quelle est ton histoire, Amber ? »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Amber Warren
Créature
-

Messages: 40



Voir le profil
Fiche
« Répondre #4 le: Décembre 05, 2016, 11:46:43 »

La vampire aux yeux d'émeraude avait carrément oser faire la leçon au près d'Amber, mais elle n'avait tout simplement pas tort. Les familles de vampire représentaient une menace réelle et c'est pour cela que la jeune vampire faisait attention de ne pas tomber sur eux. Elle n'avait pas envie de finir en morceau et brulée vive comme la plus part de ses congénères qui se faisaient attrapés.  Quand elle a sut qu’elle devrait se calmer. Cette idée déplaisait à Amber. Pourquoi diable devait-elle arrêter de se nourrir ? Les enquêtes policières ? Impossible qu'ils trouvent l'origine de la dite  attaque. ainsi face au discours de la  vampire, elle se faisait silencieuse. Cela faisait beaucoup d'information d'un coup pour elle et elle faisait le tri dans sa tête. Une des propositions alléchantes de la vampire retient alors son intention. Intégré un clan de vampire déjà existant ? Pourquoi pas, mais d'abord. Comme elle s'y attendait, elle allait devoir livrer une partie de son histoire personnelle avant que Mélinda ne décide de la suite. C'est donc Amber qui prit la parole une fois que la vampire eut finie de lui faire la leçon. Ce qui était  sur c'est qu'Amber ne portait pas sa génitrice dans son cœur.  

-Comme tu l'as dit. Je ne suis pas venue ici par accident. C'est une abrutie qui m'as transformée volontairement. Elle s'est servie de moi comme d'une nourriture soit-disant pour me sauver de mes blessures graves que j'avais, mais en faisant cela. Elle m'a aussi amenée ici au travers d'une sorte de vortex instable.  

Cette explication pourrait semblé folle, mais Amber n'avait pas monté de crack et elle était sincère. Elle ne tremblait pas dans sa voix et semblait même détesté la personne qui l'avait transformée. Elle avait pas fini de parler. Déja. Mélinda pouvait savoir donc qu'elle avait atterrie ici avec un de ces fameux portails. Elle a fait Amérique-Japon en l'espace de quelques secondes. Un voyage défiant toutes les lois de la physique.  

-J'étais en Amérique, quand soudain je me suis réveiller dans une rue adjacente du lycée. Et elle était la. Elle m'a simplement expliquer les "bases" et elle est parties dans son coin.  Je suppose que cette connasse a du rentrer chez elle ou dans son clan si elle en a un.  

En clair, elle savait peut de chose quant à la personne qui lui avait "sauver" les miches, mais c'était déjà pas si mal.  Elle ne connaissait même pas son nom cependant. Amber repensait à la proposition de Mélinda. Ce serait-peut-être le meilleur moyen pour elle de rester en vie dans ce monde de folie après tout. Elle mit la main sur son menton pour réfléchir à la situation, mais la réponse lui paraissait évidente. Amber utilisais-le "tu", car cela faisait parti de son caractère un peu sauvage et débrouillarde.    

-Quant à ta petite invitation. Je pense que je vais l'accepter.  

C'est donc une réponse positive pour intégrer le nouveau clan de Mélinda. Elle est si attirante dans cette tenue-la, mais comment allait-elle faire pour se nourrir sans devoir tuer. C'était une vraie énigme et cela la frustrait de ne pas avoir de sang a se mettre sous les canines. Elle se contentait de regarder Mélinda tout en étant perdue dans ses pensées. Elle lui avait dit l'essentiel de ce qu'elle savait : elle vient d'Amérique, elle a été transformée par une inconnue et les deux se sont séparés ensuite.  Après avoir traversé un vortex la conduisant tout droit ici.  Quant a savoir ce qu'allait décider la vampire émeraude. C'était une autre histoire. Elle croisa les bras en attendant la suite des événements. Allait-elle devoir changer de nom elle ?  Cette chose ne la dérangerait guere et cela l'aiderait a mieux "disparaitre". Ce disait-elle... Ce n'était pas plus mal.
« Dernière édition: Décembre 05, 2016, 11:55:55 par Amber Vladson » Journalisée
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3148



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #5 le: Décembre 07, 2016, 05:54:03 »

« Hein ? »

Ce fut la réaction de Mélinda en entendant les « explications » de la petite Amber. Les guillemets étaient de mise, dans la mesure où, en théorie, des explications devaient servir à expliquer une solution qu’on ne comprenait pas. Or, les révélations d’Amber ne faisaient qu’amener Mélinda à se poser des questions.

*Qu’est-ce que c’est que cette histoire à dormir debout ? Une morsure ne fait pas déplacer un océan... Je suppose que cette vampire a dû créer un Portail de téléportation...*

En tout cas, c’était l’hypothèse la plus logique, compte tenu des explications d’Amber. La vampire avait donné à Amber quelques sommaires explications avant de partir, et c’était surtout ça qui la troublait. Pourquoi lui donner des explications, puis la laisser ? Le choix logique aurait été, soit de la larguer dans son coin, soit de véritablement l’éduquer, mais pas de faire quelque chose qui s’arrête à mi-chemin.

Quoi qu’il en soit, Amber lui expliqua être prête à rejoindre son clan, ce qui fit doucement sourire Mélinda.

*Serais-je un brin plus cynique que je dirais que ce n’est pas comme si tu avais vraiment le choix, Amber... Mais je reste ravie de te voir accepter si rapidement malgré tout.*

C’était la preuve qu’elle n’était pas si idiote que ça. Mélinda hocha donc la tête, et regarda Moriko, qui reprenait peu à peu ses esprits. Elle était sortie de la cabine des toilettes, et ne savait pas trop quoi faire. Elle savait que le plan de sa Maîtresse avait impliqué de l’utiliser comme appât, et cette stratégie avait visiblement plutôt bien marché.

« Tu m’en vois ravie, Amber ! Je serais donc ta Matriarche, la souveraine du clan, ce qui signifie que tu me devras obéissance. Car tu es une Novice. Quand tu auras maîtrisé tes talents, et prouvé ton utilité au clan, alors tu seras plus autonome, plus indépendante. »

Tous les clans, schématiquement, fonctionnaient ainsi. Au sommet de la hiérarchie, il y avait, selon le sexe, soit le Patriarche, soit la Matriarche, le « Grand Maître » ou la « Grande Maîtresse ». C’était le dirigeant suprême du clan, et, au-delà de ça, le clan était divisé en deux catégories : les recrues, des vampires inexpérimentés ayant besoin de se former, et ceux qui étaient formés. Bien sûr, plus le clan se développait, et plus il y avait de groupes et d’échelons. Dans le cas du clan Warren, comme il s’agissait d’un jeune clan, il n’y avait encore que les Novices et les Vampires. Amber aurait l’occasion de lire la charte et le règlement du clan, et d’officialiser ainsi son entrée au sein du clan, mais, pour le moment, Mélinda lui fournissait les premières explications.

Elle reprit, en tendant sa main devant elle, l’approchant des lèvres d’Amber.

« Autant être clair et limpide avec toi... Tu as beau être vampire, tant que tu es Novice, tu as le même statut que mes esclaves. Lorsque tu apprendras à maîtriser tes pouvoirs, tu pourras considérer Moriko comme ton esclave, car tu auras rejoint les sphères supérieures du clan. D’ici là... D’ici là, tu vas me faire le baiser de paix, et dire que je suis ta Maîtresse, et que tu m’offres ta fidélité, ta dévotion, et ton amour. »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Amber Warren
Créature
-

Messages: 40



Voir le profil
Fiche
« Répondre #6 le: Décembre 08, 2016, 12:06:43 »

Le blanc d’Amber face au « hein ? » de Mélinda montre clairement que cette dernière est dans l’indifférence la plus totale. Elle voulait des explications, mais elle n’en a pas souhaité des claires ou des logiques. De  ce simple fait Amber s’est contentée de satisfaire la demande de son interlocutrice sans faire de vague. Elle aime aller droit au but. Surtout dans ce genre de situation ou elle ne domine clairement pas.  Alors que les deux sont à présent perdues dans leurs innombrables pensées, l’ambiance devenait de plus en plus sombre dans les toilettes du gymnase. Et pour causes : deux vampires au même endroit avec l’une des deux qui a une bonne soif de sang ferait fuir n’importe quel être humain. À cela on peut rajouter encore l’ambiance glauque des toilettes. L’obscurité du lieu ainsi que le fait qu’Amber soit une morte-vivante ferait fuir Moriko au plus vite.  

Un sourire se dessine alors sur la lèvre de Mélinda et celle-ci reprend la parole pour expliquer le fondement de sa pensée.  Elle semble plutôt contente qu’Amber accepte de la rejoindre. Et elle repart sur des explications à n’en plus finir.  Amber s’adosse contre le mur tout en regardant le vampire émeraude dans les yeux. De ses yeux rouges, elle peut voir que les intentions de son interlocutrice sont bienveillantes à son égard. Ce qui la rassure quelque peu. Maintenant la voir comme une matriarche lui semble un peu bizarre et même difficile à concevoir. De plus, elle ne sait pas comment elle pourrait se rendre utile au clan. Cette question elle allait devoir le lui posé rapidement.

C’est mieux pour elle d’avoir un clan que de ne pas en avoir du tout. Elle se demande aussi, si elle doit changer de nom pour prendre celui de la famille. Même  si elle en a une réponse prémâchée, c’est une question à poser.  Le fait de devoir obéissance et dévotion la gênait aussi, car elle n’était pas soumise de nature, mais elle allait devoir faire un effort pour rapidement gravir les échelons et mérité d’être dans les  hautes-sphère du clan. Ainsi Amber ne sourit pas du tout et affiche une mine sérieuse.


-J’ai plusieurs questions. 1/ Comment se rendre utile au clan ? 2/ Vais-je devoir changé de nom si j’intègre ton clan et la dernière. Où-est-ce que vous logez-vous ? Moi, j’ai une chambre étudiante actuellement.

Trois questions pertinentes posées par la jeune Vampire.  Elle reprend un instant le fil de ses pensées et poursuit ses explications tranquillement.  

-Je suis une morte-vivante de toute façon. Ça m’importe guère de changé de nom.  

Son cœur a depuis à peine un mois cessé de battre et elle se fait rapidement au monde des morts. Quand on touche la poitrine d’Amber on s’aperçoit que ça ne bat pas à l’intérieur.  Soudain, son regard se porte sur la main tendue de Mélinda et qui sont très proches de ses lèvres.  Une main tendue avec grâce dans un endroit de merde sans faire de jeu de mot bien-sûr. Il n’y avait pas plus humiliant pour Amber.  Le Vampire émeraude reprit la parole pour expliquer deux ou trois choses à Amber qui fixe la main sans broncher et elle écoute silencieusement.  

Elle lui rappelle son statut d’infériorité et est une esclave comme Moriko l’est également.  La chose que peut remarquer Mélinda c’est qu’Amber n’a pas de souffle. Depuis un moment maintenant, un être humain serait mort étouffé, mais ce n’est pas le cas d’Amber. Pas de respirations, pas de battement de cœur rien de tout cela.  Ce qui prouvait bien la nature morte de celle-ci.  

-Je dois t’appeler comment alors ? Maitresse ou Madame ou bien Matriarche ?    

Ce qui était sûr c’est qu’Amber doit montrer du respect à cette dernière et pour cette occasion Mélinda veut qu’elle lui embrasse la main afin de lui prouver qu’elle peut compter sur elle et qu’elle aura sa soumission et sa dévotion. Cette idée fait rechigner Amber,  mais elle ne se pose pas de question et fait comme les nobles à la télévision. Elle s’abaisse à genoux un pied devant l’autre. Prend délicatement la main  de Mélinda comme le fait ces chevaliers des anciens films médiévaux et vient embrasser délicatement sa main de ses lèvres glacées en fermant ses yeux baissant ainsi toute garde et toute méfiance.  Elle regarde alors la vampire dans les yeux et prononce quelques mots comme si c’était une déclaration solennel.

-Moi, Amber,  annonce que vous êtes ma Maîtresse. Je vous offre mon amour, ma dévotion et ma fidélité.  

Le qu’il « en soit ainsi » Amber le laisse à Mélinda, car c’est à la Maitresse de conclure ce genre de phrases.  Une fois tout ce petit rituel terminé Amber se redresse et s’adosse contre le mur en attendant la suite des évènements, mais ce qui est sûr c’est qu’Amber était la partenaire de choix, car elle ne serait jamais fatiguée contrairement à tous les autres humains.  Jamais besoin de reprendre son souffle, ni de se reposer. Que demandé de mieux ?  De plus Amber avait sa réponse. Elle devra l'appeler Maitresse désormais.
« Dernière édition: Décembre 08, 2016, 12:36:23 par Amber Warren » Journalisée
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3148



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #7 le: Décembre 12, 2016, 07:35:41 »

Amber accomplit le serment, et Mélinda esquissa un léger sourire. C’était curieux à dire, mais ce genre de petites choses, ça l’excitait toujours. La vampire se pinça doucement les lèvres, et retira rapidement sa main, la déplaçant ensuite pour caresser la joue de la belle Amber.

« Très bien, Amber... Maintenant, pour répondre à tes questions... »

Mélinda laissa glisser sa main, et la posa sur le menton de la jeune femme, soulevant sa tête, tout en lui souriant encore.

« Premièrement, tu te rendras pour l’heure utile au clan en étant une lycéenne tranquille, et en évitant de faire trop de bêtises... Par la suite, nous verrons en fonction de tes capacités, et de ce que tu envisages de faire. »

Il y avait plein de choses dans lesquelles Amber pouvait contribuer, aussi bien en tant qu’humaine qu’en tant que vampire. À ce titre, Amber était une première, car, à chaque nouveau vampire, Mélinda avait intégré leur patrimoine au sien. Cependant, Amber n’avait rien de matériel à offrir. Mais elle pouvait faire une éventuelle amie intéressante pour Akira. Mélinda, en réalité, ne voyait pas trop quoi faire d’elle, à part une lieutenante pour gérer les activités du clan ou du harem.

*Mais bon, chaque chose en son temps... Pour l’heure, il faut déjà que je la forme...*

Sa main tenait toujours le menton d’Amber, et elle répondit ensuite à sa deuxième question :

« Deuxièmement, tu es une Warren... Légalement, tu peux toujours choisir de conserver ton ancien nom, mais, à mes yeux, tu es maintenant une Warren. »

Rejoindre un clan vampirique, c’était tout simplement rejoindre une nouvelle famille. Le lien vampirique se substituait à tout autre lien, y compris familial. C’était d’ailleurs pour ça que certains clans, les plus extrêmes, allaient jusqu’à ordonner aux initiés de tuer leur propre famille biologique humaine, de manière à symboliser clairement leur insertion dans le clan. Mélinda, fort heureusement, n’allait pas jusqu’à de telles extrémités.

« Troisièmement enfin, tu peux toujours choisir de loger dans ta cage à poules, mais tu disposes maintenant d’une chambre dans mon manoir. C’est une bâtisse victorienne que j’ai fait construire moi-même il y a quelques années. Enfin... J’ai mandaté des entreprises pour le faire, je veux dire. »

Précision utile ou non ? Allez savoir... Mélinda, en tout cas, finit par relâcher le menton d’Amber, et se racla doucement la gorge. Un léger sourire malicieux vint alors se poser sur ses lèvres, une lueur de désir venant brûler dans le firmament de ses yeux.

« Bon... Tout ton amour, tu as dit ? »

Mélinda gloussa légèrement, et se pinça les lèvres.

« Alors... Viens me lécher... Ici. »

Elle désigna du doigt sa belle culotte noire en latex.

« Ta Maîtresse te l’ordonne... »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Amber Warren
Créature
-

Messages: 40



Voir le profil
Fiche
« Répondre #8 le: Décembre 16, 2016, 06:06:16 »

« Très bien, Amber... Maintenant, pour répondre à tes questions... »

Elle caresse la joue de la jeune femme et vient alors lui tenir le menton pour répondre à ses questions. Enfin, elle allait avoir réponse à ses questions. Pour la première, elle devra donc se tenir tranquille et ne pas faire de victimes inutiles afin de ne pas éveiller les soupçons de la police sur elle. Elle hausse un peu les épaules tout en regardant Mélinda dans les yeux qui lui lève la tête vers elle.  Pour la suite, c'est en fonction des capacités et des envies d'Amer, mais comme son adhésion est soudaine, elle ne sait pas quoi choisir pour le moment et  elle ignore ses capacités réelles encore. Du moins, en parti.  

-Soit, je me tiendrais tranquille Maîtresse.  

Elle pouvait contribuer de bien des façons, mais elle préférait de loin le statut vampirique qu'humain. Le humains, elle a vite apprit à les détestés et d'ailleurs Mélinda reprend la parole pour lui expliquer la seconde remarque.  Pour son nom, elle allait pouvoir en changer. Ce qui signifie modifier tous ses documents d'identité. Ses yeux ont des étoiles qui expriment sa joie rien qu'à l'idée de rejoindre le clan de Mélinda. Alors, maintenant qu'elle est une Warren et plus une Vladson. Sa vie sera beaucoup plus facile, car elle pourra si elle le désire retourner aux états-unis sous un autre nom pour ne pas éveiller les soupçons.  Son ancien nom, Amber n'en avait que faire. Maintenant qu'elle est morte cliniquement, elle renait sous le nom de Warren et elle l'accepte a bras ouvert.

-Non, je veux abandonner mon ancien nom pour le votre Maîtresse. Il appartient au passé l'ancien.  

Pour la numéro trois, Mélinda glousse et lui explique qu'elle peut avoir une chambre au manoir. Ainsi donc elle a un manoir pour elle seule et sa famille ? Amber a de nouveau des étoiles dans les yeux et le sourire aux lèvres. Un manoir dans le style victorien voila qui convenait parfaitement à Amber et elle pourrait s'y balader librement sans risquer de craindre le soleil. Elle n'en peut plus de cette cage à poule, comme le nomme si bien sa Maîtresse. Amber avait tout a y gagner que de rejoindre Mélinda maintenant. Sa réponse ne se fit pas attendre.

-On peut s'y promener loin du soleil ? Je veux quitter cette cage à poule ! Et je veux pouvoir être au près-de vous. Elles font quelle tailles les chambres Maîtresse ? Celles de Mishima, c'est une cage de lumière...

Amber fait la grimace, parce qu'elle déteste le soleil. Le message était clair. Amber voulait sacrifier sa vie humaine qu'elle détestait tant pour avoir une vie vampirique plus confortable. Quitte à travailler pour Mélinda autant être loin de tous ces humains qu'elle pourrait bouffer si facilement. Il ne lui restait plus qu'à être opérationnel avec l'administration, mais pour le moment, elle avait d'autres projets.  Amber craignait le soleil plus que tout le monde, car elle était une vraie vampire terrienne. Et les vampires Terriennes, bah aux dernières nouvelles, elle craint le soleil. C'est le cas d'Amber du moins.   Elle entend parler de son amour pour Mélinda. Amber acquise avec un sourire.  Elle reçoit le premier ordre de sa Maîtresse qui n'est autre que de lécher sa culotte.  

Elle ne perd pas de temps et pose un genoux à terre pour afficher un large sourire. Elle s'approche sensuellement des cuisses de Mélinda et vient coller doucement sa bouche contre ses parois vaginales.  Elle commence à lécher sensuellement la culotte en latex noir et elle passe sa langue partout comme il faut. Le tissu étant bien résistant, elle empêche tout contact de sa langue contre son vagin ce qui la frustre d'avantage.  Amber semble douée avec sa langue et l'agite d'une façon précise pour essayer d'exciter Mélinda et de la faire couiner au mieux. Elle passe même à l'endroit du clitoris, mais il est inaccessible.  Elle a l'avantage de ne jamais être fatiguée Amber, alors elle en profite pour donner tout ce qu'elle a des le début. Elle touille, elle mouille de sa bave, elle s'applique à faire des léchouilles. Elle s'est mise à genoux face à sa Maitresse pour avoir une meilleure prise et vue  sur les yeux de cette dernière, car elle regarde Mélinda dans les yeux tout en faisant  son numéros. Elle allait pouvoir montrer son talent à Mélinda.  
Journalisée
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3148



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #9 le: Décembre 18, 2016, 12:02:25 »

« Ah, tu fais partie d’une famille qui craint les rayons ultraviolets... »

Il y avait étrangement beaucoup de clans vampiriques, sur Terre, qui partageaient ce problème. On en trouvait aussi sur Terra, mais il y en avait moins. C’était assez curieux... Mélinda allait sûrement devoir lui faire une transfusion sanguine, mélanger son sang au sien, afin qu’elle devienne vraiment membre du clan. Mais est-ce que cela lui permettrait de lutter contre son allergie au soleil ? Là-dessus, Mélinda n’avait, hélas, aucune idée. C’était aussi un domaine dans lequel elle allait devoir sérieusement se pencher : la magie rouge. La magie du sang était un élément très propre aux vampires, car ils disposaient d’une affinité naturelle très sensible en la matière. Néanmoins, Mélinda n’était pas vraiment une magicienne, mais, si elle voulait que son clan prospère, et devienne, un jour, un puissant et prestigieux clan, elle allait devoir se pencher là-dessus. C’était bien simple ; les plus grands clans ashnardiens abritaient quantité d’experts et de mages rouges, et la magie du sang, quand on la maîtrisait bien, s’avérait être vraiment puissante.

Pour l’heure, Amber alla lécher sa culotte, glissant sa langue contre la texture en latex, remuant dessus. Mélinda crispa et décrispa ses poings, tout en sentant un délicieux frisson de plaisir la traverser. Elle soupira encore, et laissa Amber jouer pendant quelques instants, sans rien dire, déplaçant légèrement son corps d’avant en arrière. Elle ondulait contre le visage d’Amber, et la langue de cette dernière titillait sa culotte, cherchant son clitoris, s’enfonçant dans ses lèvres intimes, faisant, peu à peu, s’humidifier cette culotte. Elle posa sa main sur la tête d’Amber, caressant ses cheveux, tout en finissant par émettre un léger gémissement.

Son bassin se déplaçait lentement, et elle consentit enfin à répondre aux interrogations de la jeune femme :

« Les chambres sont grandes, et chacune contient sa propre salle de bains, ainsi que des rideaux épais contre le soleil. Je pense que tu y seras parfaite, et, surtout, le manoir ne dort jamais, il y a toujours des filles qui préfèrent vivre la nuit. Et toi, je pense que tu feras partie de ce groupe-là, hein, ma beauté ? Hmmm... »

Question purement rhétorique, en réalité. Mélinda soupira ensuite encore, appréciant le contact lingual de la jeune femme. Amber avait un indéniable talent, et, sur ce point, il fallait bien rendre à César ce qui lui appartenait. Elle lécha encore pendant plusieurs minutes, imbibant bien la culotte, moulant tellement cette dernière qu’on pouvait apercevoir, à travers elle, les lèvres intimes de la vampire.

« Hmmm... C’est vraiment bien, ma chérie... Toi et moi, on va pouvoir passer aux choses sérieuses, haaaa... »

Amber continuait à la lécher, avec dévotion et avec appétit, comme pour lui montrer qu’elle était capable de bien faire.

« Bien... Passons aux choses sérieuses, maintenant... Retire ma culotte, ma chérie. »

Et, quand Amber commença à tirer dessus, Mélinda ferma les yeux, se concentra, banda les muscles... Et son intimité se déforma brièvement, pour laisser place à une épaisse verge, un magnifique phallus qui vint se dresser sous le nez de la jeune femme.

« Haaaaaaaaaaaaa... !! Voilà... Voilà qui fait du bien, hmmmm... !! »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Amber Warren
Créature
-

Messages: 40



Voir le profil
Fiche
« Répondre #10 le: Décembre 20, 2016, 12:17:43 »

Amber esquisse un sourire quand Mélinda devine qu'elle fait partie d'une des familles qui craint les ultras-violets. Elle écoute sa maitresse parler tout en ayant des étoiles dans les yeux et en léchant sa culotte. Elle était tellement mouillée et imbibée qu'on commence même à en voir les formes. Des rideau épais et une salle de bain pour elle toute seule ? Le rêve ! Cette chambre faisait rêver Amber. Cela se voyait dans son regard. Pour le moment, elle devrait sortir la nuit et rester tranquille le jour. En clair, mener une vie à double-jeu. Vivre dans la deuxième catégorie. Amber ne dors jamais contrairement aux autres. Elle se repose sans dormir juste histoire de laisser le temps à son cerveau de faire le ménage. 

-Oui, la deuxième catégorie me convient Maitresse. 

Alors qu'elle reçoit l'ordre de tirer sur sa culotte Amber le fait et voit le vagin de sa maitresse se transformer aussitôt en une queue bien épaisse à souhait. Elle apparait très proche de la joue de la vampire pour venir lui toucher le bout  du nez. Son nez est froid contrairement à la queue de sa Maitresse. Avant même qu'elle ne lui ordonne quoi que ce soit. Amber vient titiller le bout du gland de la verge avec sa langue. Elle se lèche les babines avec un sourire et commence doucement à en pénétré le gland dans sa bouche tout en s'appliquant. Il n' y a pas a dire. Amber savait y faire son éducation sexuelle avait été faite de  son vivant. Ce serait ça de moins à faire. Elle enfonce toute la verge dans sa bouche avec un geste précis et fait directement une gorge profonde. Contrairement aux autres filles. Elle peut tenir indéfiniment dans cette position. Et elle  se contente de rester la sans pouvoir parler. Elle lèche le membre comme elle peut et va jusqu'au bout de ce dernier le prenant intégralement en bouche. Elle remonte légèrement et fait des vas et vient  en gorge profonde sans jamais se redresser. 

-Hmmm.....

Ce petit couinement avait pour but de montrer qu'elle adorait ça et qu'elle le faisait pour montrer plusieurs choses à sa maitresse. Sa soumission totale, son dévouement et le fait qu'elle veuille lui faire plaisir. Elle la regarde toujours dans les yeux même avec le gros engin dans sa bouche. Ça avait tendance à faire convulser ses yeux vers le haut et elle en profitait pour regarder Mélinda avec appétit et envie.  Elle n'avait pas a le redire deux fois pour passer aux choses sérieuses. Amber se contente d'obéir aux ordres et lui offre cette petite gâterie en guise de plaisir. Elle s'applique comme il faut pour faire une fellation à Mélinda. Comme d'habitude, elle y va à fond pour bien faire et lui montrer qu'elle ne peut jamais s'épuiser. 
Journalisée
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3148



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #11 le: Décembre 24, 2016, 09:20:26 »

Le sexe, ce n’était pas que du plaisir partagé, c’était aussi une manière claire et ferme d’exprimer le pouvoir qu’on avait sur une autre personne. En l’occurrence, Mélinda s’imposait fermement sur Amber, et cette fellation, symboliquement, marquait cette domination. Elle avait naturellement sorti sa verge, et, sans avoir à véritablement insister, vit Amber avaler son membre, le prendre en bouche, et commencer à le sucer avec appétit. Les deux mains gantées de la vampire finirent par se poser sur sa tête, et, dans un long soupir, elle recula d’avant en arrière, enfouissant sa queue en elle. Amber se mit à soupirer lentement, visiblement ravie d’avoir une Maîtresse, et de rejoindre un clan.

Une telle chose n’était pas surprenante. Les vampires comme elle, inexpérimentés, étaient souvent désœuvrés, face à des pouvoirs qu’ils ne contrôlaient pas. Mélinda soupirait longuement, et prolongea ce moment, optant pour une longue fellation. Soucieuse de bien faire, et de lui montrer tout ce dont elle était capable, Amber opta pour de multiples gorges profondes, son menton venant s’appuyer contre les testicules de Mélinda, son nez heurtant sa peau, avant de repartir en arrière. Elle inondait la verge de sa Maîtresse de sa doucereuse et chaude salive.

« Haaaa... Ouuuuiii, hmmmm... Tu suces très bien, Amber... Continue, ma puce, haaaa... »

Mélinda crispa ses doigts sur les cheveux d’Amber, enfouissant ses ongles dans sa masse chevelue, et accompagnait les mouvements de la femme. Elle filait d’avant en arrière, sentant la salive de la femme, sa langue. Amber suçait sa queue, ce qui faisait que sa salive glissait le long de sa verge, la faisant frissonner. Oui... Oui, comment ne pas aimer ça ? Mélinda adorait tout simplement chaque moment qu’elle était en train de vivre. Une fellation, c’était vraiment quelque chose de magique. Elle baissait la tête, observant Amber filer sur sa hampe de chair, d’avant en arrière, la suçant énergiquement.

Le temps défilait, et la jeune vampire pouvait maintenant constater tout le talent de sa Maîtresse, sa magnifique endurance sexuelle. Ah, ça, elle ne craquait pas si facilement ! Elle laissait la femme glisser sur son phallus, retenant son orgasme, en souriant. Les minutes défilèrent, jusqu’à ce que le plaisir n’atteigne son paroxysme. Dans un grand soupir, Mélinda gémit, et sentit la vague la traverser... Puis cracha des filaments de sperme en obtenant l’orgasme

« Am-Amber, haaaaaaa... !! »

Tout son corps se tendit, et elle expulsa ensuite des filaments de foutre, venant se répandre dans la bouche de la jeune femme. Elle soupira donc, sa tête partant vers l’arrière, son membre enflant et grossissant dans la bouche d’Amber, relâchant son foutre, encore et encore. Comme toujours, les orgasmes de Mélinda étaient autant puissants qu’impressionnants, et elle se relâcha progressivement, en émettant de nouveaux soupirs.

« Voilà, haaaa... À partir de maintenant, tu es officiellement mienne, Amber... »

Elle lui sourit ensuite, tout en retirant son phallus de sa bouche, laissant plusieurs filaments de salive et de sperme relier sa bouche à son sexe, avant que sa verge ne s’écarte. Néanmoins, elle ne redescendit pas, et resta debout, dressée, raide, témoignant de son excitation persistante. Avec sa main, elle alla tendrement lui caresser les cheveux, tout en esquissant un sourire.

« Heureuse ? Est-ce que tu as toujours... Soif ? »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox