banniere
 
  Nouvelles:
Pour participer à l'évolution du forum et faire entendre votre voix, n'oubliez pas de vous inscrire sur la liste des électeurs ! Vous aurez ainsi accès aux sujets sur lesquels le Staff consultera les membres. Plus d'informations ici !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Le jeu du chat et de la terranide [ Lee & Maheiliane ]  (Lu 445 fois)
Lee Sin
E.S.P.er
-

Messages: 20

avatar

Le vagabond au bandeau


Voir le profil
Fiche
« le: Novembre 23, 2016, 07:29:03 »

Voilà maintenant plusieurs heures qu'il attendait dans cette salle froide, vide et déprimante. Autant de temps qu'il aurais put employer à bien des choses. Mais que vouslez vous, on doit bien gagner sa vie. Mais ce n'est pas pour l'argent que Lee faisait cela, en vérité un mage puissant de Nexus voulait récupérer un artefact runique extrêmement puissant, malheureusement il ne pouvait aller le chercher, ayant trop de travail. Il avait donc fait appel au vagabond qui avait étudié la magie runique lors de son apprentissage, une magie difficile et donc rare, car dès qu'il faut faire le moindre effort, les gens ont tendance à abandonner. Lee avait donc accepté, intrigué par une pièce magique d'une telle puissance.

Un grincement de porte résonna, le vagabond tourna légèrement la tête, un vieil homme se présenta à lui, vêtu d'une tunique légère, sans doute très décoré mais ça il n'en était pas sur. En effet il avait un âge avancé et un problème au dos, qui durait depuis plusieurs années. D'ailleurs c'est lui qui allait le mener à l'artefact, bien que le pouvoir d'E.S.Per de Lee ne soit pas des plus utiles, au moins il lui évitait une chose : Les pertes de temps. Il se leva et s'approcha de l'homme.

« Amenez moi à lui. » Lui dit-il d'un ton calme mais qui montrait qu'il ne voulait pas traîner. Parce que bien qu'il soit très intrigué par cet objet magique, il était certains qu'il attirait les convoitises. Et c'est bien pour ça que c'est lui qui a été demandé pour le transporter. Qui se douterai qu'un simple vagabond aveugle possède quelque chose d'aussi puissant ?

Le vieux mage hocha la tête et l'emmena plus loin dans le grand bâtiment, croisant de nombreux mages, mais aucuns ne portèrent d'attention à l'homme pourtant à la tenue atypique. Ce qui l'arrangeait, moins il ferait de bruit, mieux ça serait. Après avoir traversé plusieurs couloirs et portes assidûment gardés, ils arrivèrent enfin dans un salle démuni de fenêtres. Au milieu un petit hôtel avec en son haut une orbe de couleur rouge bien qu'il ne puisse distinguer cela. Lee s'en approcha et posa doucement sa main dessus, puis de la soulevé. La magie runique que contenait cette sphère était incroyablement puissant, simplement parce qu'il ne dégageait aucun magie, cela voulait dire que l'entrave était assez puissant et travaillé pour ça.

Le vieil homme s'approcha de lui et lui murmura quelques mots qui auraient été incompréhensible pour n'importe qui, sauf ceux qui maîtrisent cette magie runique si spéciale car elle va au delà des simples connaissances de base. Lee scruta l'objet pendant quelques secondes, ainsi on aurait put dire que s'était une simple orbe, une sulfure peut être, mais rien de plus. Il la mit dans un petit sac en laine qu'il mit dans sa poche et salua le vieux mage.

« J'en prendrai soin et je la mènerai à destination. »

Sur ces mots il tourna les talons et repartit vers l'entrée, son cerveau en ébullition. Normalement il devrait se contenter de la livrer au plus vite. Mais ce n'est pas tout les jours qu'on peut avoir quelque chose de cette puissance dans la poche, c'est pourquoi à peine sortie de la pièce, il avait déjà décidé de trouver un endroit tranquille. Un endroit désert pour tester la force magique de cette artefact.

Il savait qu'il en existait une dizaine dans le genre, mais n'avait aucunes idées de leurs pouvoirs ou même de qui les avait façonné. C'est pourquoi il avait accepté sans hésiter ce travail, il allait pouvoir approfondir ces connaissances et cette idées le fit frissonner, même si il avait arrêter tout apprentissage, il restait fasciner par la magie.

Il s'était empressé de prendre la route directement, pour s'éloigner de toutes civilisations. C'est pourquoi quelques heures plus tard il se retrouva non loin d'une forêt, dans un enclos à l'écart de la route. Il sorti l'orbe et la prit dans sa main, la tendant en avant. Il attendit quelques secondes et chuchota tellement doucement que quelqu'un à coté aurait eu du mal à l'entendre. La sphère se mit alors à briller d'un rouge éclatant, aspirant l'énergie magique du vagabond pour se nourrir. Une chose est sûr, un apprentie utiliserait cet objet, il ne tiendrait pas 15 secondes.

Lee concentra sa magie dans l'artefact, l'analysant rapidement, il avait plusieurs pouvoirs … Il commença par le plus faible … Chacun à sa notion de faiblesse, mais quand il perçut comme un énorme siphon enflammé se former instantanément devant lui, il se rendit compte de l'ampleur de la chose. Immédiatement il stoppa l'expérience et rangea l'orbe, se remettant en chemin sans attendre. Quelque chose d'aussi puissant devait être conserver loin de tout le monde, entre de mauvaises mains, elle pourrait être beaucoup trop dangereuse.

Après une longue marche, il s’arrêta dans une taverne de passage, remplie de voyageurs et autres gens qui ne voulaient pas passer la nuit dehors. Il réserva une chambre et un repas, se faisant le plus discret possible. Il n'était pas rassurer mais il n'avait pas le choix, tout à l'heure il avait dépensé pas mal d'énergie et il devait se reposer.

En mangeant il observa tout ce petits monde, beaucoup d'hommes, très peu de femmes. Des voyageurs, des guerriers, des marchands … Tout type de gens, à qui il ne devait pas faire confiance, si l'un d'eux avait connaissance de ce qu'il transportait, à coup sur il aurait des problèmes et il voulait éviter d'avoir à affronter tant de personnes. Une terranide entra dans la pièce, il l'avait entendu grâce au bruit de la porte, parce que ces pas étaient aussi léger qu'une plume. Mais peu importe, il se dirigea dans sa chambre et s'allongea. Il avait encore pas mal de route à parcourir et avait besoin de repos.
« Dernière édition: Novembre 29, 2016, 11:42:13 par Lee Sin » Journalisée

Maheiliane
Terranide
-

Messages: 9



Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Novembre 29, 2016, 11:12:14 »

Cela faisait des semaines que la jolie fury s’ennuyait fermement, elle n’avait rien à faire et elle n’avait aucune piste pour trouver des choses sympathique à voler. Faire les marchés et dérober les marchandises c’était bien marrant quelque temps mais ce n’était pas vraiment du vol de très haut niveau et puis ça n’enrichissait pas, ça remplissait juste le ventre. Et puis c’est pas comme si elle savait faire autre chose que voler alors elle passait ses journées à vagabonder d’auberge en auberge à la recherche de ne serait-ce que des rumeurs d’objet fantastique.

C’était donc dans une journée banale qu’elle rentrait tranquillement dans une auberge quelconque de Nexus. Elle prit une table bien positionner pour pouvoir voir tout le monde et entendre toutes les conversations. Elle cherchait quelque chose de vraiment sensationnelle, ça faisait longtemps qu’elle n’avait pas mis la main sur un objet magique par exemple. Les personnes présentes à l’auberge n’avaient pas vraiment la tête de gens disposant d’artefact magique, elle soupira longuement avant de regarder un homme assis un peu plus loin, à première vue au aurait cru que c’était un vieux moine artiste martial comme on en entendait parler parfois, c’était peut être la personne moins inintéressante des lieux.

Elle décida donc de le prendre en filature, aussi leste que le vent et silencieuse comme la nuit, la voleuse se mettait en action. Et que ne fut pas sa surprise de voir le moine utiliser une orbe de magie, loin des regards indiscret mais pas assez loin de ceux de Maheiliane. Elle continua donc de le suivre jusqu’à une autre taverne, il allait sans doute passer la nuit ici alors elle décida d’attendre qu’il dorme pour lui dérober son objet magique.

Quand la taverne fut silencieuse, totalement silencieuse, la fury se mis en action et s’infiltra dans la chambre de l’inconnu quel suivait depuis un moment déjà. L’objet ne fut pas difficile à trouver, pour le commun des mortels, ce n’était qu’une boule mais elle avait vu de quoi elle était capable. Elle prit donc tout son temps pour la dérober et déguerpir sans se faire remarquer.
Journalisée
Lee Sin
E.S.P.er
-

Messages: 20

avatar

Le vagabond au bandeau


Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Avril 25, 2017, 11:51:47 »

La nuit avait été reposante, il n'avait pas eu de problèmes sonores avec les voisins et la piaule était plutôt confortable. Il se leva avant l'aube, histoire de pouvoir partir en tout discrétion, ne voulant pas attiré les regards. Mais sa nuit fût quelque peu agité, il avait envie d'en découvrir plus sur cette sphère malgré son potentiel dangereux. Il se leva et rangea ses affaires, il ne devait pas traîner trop longtemps, Nexus était à quelques jours de marche. Il sortit de la chambre et passa sa main dans sa poche, puis s’arrêta et se sentit blanchir.

« Bordel ... »


Il retourna dans la chambre, fouilla dans le lit, dans les tiroirs, par terre. Rien. Elle avait tout bonnement disparu. Il s'assit sur le lit et respira calmement, se concentrant, il tendit la main, dedans se trouvait un petit morceau de bois, comme un cure-dent. Celui-ci tourna avant d'indiquer une direction, sans attendre, Lee se leva et se mit en route, cela le faisait revenir sur ces pas. Il lança un juron, quelqu'un lui avait volé, pourtant il avait été vigilant et avait fait en sorte des garder ses sens actifs pendant son repos, il aurait dû au moins l'entendre. A une heure aussi matinale personne n'était en bas, sauf le tavernier qui ne fit pas vraiment attention au vagabond.

Une fois dehors il réutilisa sa outil magique, qui lui indiqua la direction à prendre, c'était un sort très simple, il faut lier un objet comme une petit morceau de bois, un crayon ou autre chose de futile à l'objet que vous ne voulez pas perdre, celui indiquera toujours la position de ce dernier sauf si le sort est rompu. Le seul problème, il ne pouvait pas jauger la distance, mais il prit un rythme rapide, de toute façon le voleur devait avoir l'esprit tranquille, imaginant que le vagabond ne le retrouverait jamais. Il allait lui donner une bonne leçon.

Il marcha quelques heures, consultant régulièrement sa 'boussole' pour ne pas dévier, puis alors qu'il était sur un sentier dans une forêt, il croisa une jeune terranide, plus loin devant lui, elle ne l'avait pas encore remarqué. Il se mit sur le coté droit, puis gauche, c'était elle. Il ne servait à rien de l'agresser toute suite, ça ne ferait que la faire fuir, valait mieux être passif. Il s'approcha doucement et quand il fût à quelques mètres l'interpella.

"Excuse moi !"
Journalisée

Maheiliane
Terranide
-

Messages: 9



Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Juin 03, 2017, 04:07:55 »

Elle n’était pas magicienne et n’avait pas de pouvoirs spéciaux mais cela ne l’empêchait pas d’être une voleuse hors pair. Sa légèreté et sa rapidité lui permettait de se frayer des chemins dans les lieux les plus dangereux afin de subtiliser des artefacts sans même que leur propriétaire s’en rende compte et de disparaître en aussi peu de temps qu’il lui avait fallu pour arriver. Maheiliane avait à son actif de nombreux vols d’objets plus ou moins précieux et plus ou moins magique. Le vol de l’orbe magique de l’espèce de moine n’avait pas été très difficile, elle était expérimentée et savait comment ne pas se faire remarqué même par une victime ayant un fort taux de vigilance.

Après avoir accompli son méfait, elle avait quitté les lieux sur le champs et avait pris la direction de la prochaine ville où elle pourrait revendre l’objet. Pour cela elle devrait passer pas la forêt , ce qui lui permettrai de semer le propriétaire d’origine de l’objet au cas où il se lance à sa recherche dès son réveil. Elle ne savait pas à qui elle avait dérobé l’artefact alors elle ne savait pas vraiment s’il avait le moyen de la retrouver rapidement ou pas c’est donc pour cela qu’elle avait l’intention de se débarrasser de l’objet le plus vite possible.

Ne laissant rien paraître de son méfait, elle était plutôt à l’aise. Et elle ne changea pas lorsqu’elle sentit quelqu’un derrière elle qui venait de lui parler. C’était le moine à qui elle avait dérober l’objet. Il l’avait rattrapé en si peu de temps qu’il ne devait pas être quelqu’un de très commode mais elle ne laissa rien paraître, restant très calme et se vidant l’esprit au cas où il ait la capacité de lire dedans. Elle lui répondit donc :

« Bonjour, monsieur. Que puis-je faire pour vous. »

Elle ne s’arrêta cependant pas de marcher, et continua sa route avec l’inconnu à ses côtés.
Journalisée

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox