banniere
 
  Nouvelles:
Pour participer à l'évolution du forum et faire entendre votre voix, n'oubliez pas de vous inscrire sur la liste des électeurs ! Vous aurez ainsi accès aux sujets sur lesquels le Staff consultera les membres. Plus d'informations ici !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2 3
  Imprimer  
Auteur Sujet: Parents Disparus [Cindy Moon]  (Lu 2352 fois)
Daisy Johnson
Créature
-

Messages: 38



Voir le profil
Fiche
« le: Novembre 06, 2016, 05:31:55 »

« Ophélia Sarkissian... Une orpheline née en Hongrie, qui, comme beaucoup d’orphelins et de déshérités, a rejoint HYDRA. On ne sait pas trop comment... Probablement par son orphelinat, c’est la spécialité de l’HYDRA. Elle a rejoint un programme d’entraînement expérimental, et a été formée par le fameux Commandant Kraken.
 -  Lui...
 -  On l’a combattu quand nous avons fait partie des escapades secrètes de Fury. Le Commandant Kraken était alors le co-leader de la nouvelle HYDRA. Mais Ophélia a toujours été son prodige, une élève surdouée, qui est devenue la Vipère. Elle a commencé ses actions à New York, dirigeant des cellules terroristes infiltrées sur le territoire américain. »

Coulson présentait le briefing aux agents de l’opération, tout en montrant des images d’archive, montrant la femme et de multiples agents verts aux prises avec Captain America. Ophélia s’était séparée pendant un temps d’HYDRA, en fondant sa propre équipe terroriste, la Serpent Squad, et avait recherché un artefact ancestral censé lui permettre de dominer le monde, La Couronne du Serpent. La légende dit que quiconque pose cet artefact sur sa tête se retrouve investi de pouvoirs démoniaques surpuissants, héritant du démon Set. La Couronne offrait quantité de pouvoirs variant en fonction des capacités de la personne la portant, mais pouvant aller jusqu’à altérer la réalité.

La Vipère avait été vaincue, mais avait réussi à se refaire une santé en s’emparant de l’île de Madripoor, une île indépendante au large de Singapour, connue pour être un haut-lieu de piraterie, et qui, historiquement, avait d’ailleurs été sous le commandant de pirates et de flibustiers. Bénéficiant de sa souveraineté, Madripoor est réputé pour être l’un des plus importants paradis fiscaux du monde. Et c’était là qu’Ophélia s’était implantée, et avait renoué contact avec l’HYDRA, utilisant les vastes ressources financières de Madripoor pour financer l’organisation terroriste. Si on l’appelait toujours Vipère, elle était maintenant connue sous un autre nom...

...Madame Hydra.

Aussi sensuelle que fatale, aussi belle que cruelle, Madame Hydra avait joué avec bien des cœurs, comme celui de Wolverine. Elle avait réussi à prendre le contrôle de Madripoor, et avait affronté divers menaces, qui avaient fait vaciller son autorité, comme quand Tony Stark, lorsqu’il était Directeur du S.H.I.E.L.D., entreprît d’attaquer secrètement l’île pour renverser Madame Hydra.

« Le problème est que nous ne pouvons pas attaquer frontalement Madripoor, qui est un État-membre de l’ONU, et très actif dans le commerce international. L’île fait partie de l’OMC, de l’ASEAN, et clame haut et fort que la corruption élevée est un fantasme occidental. »

Et on ne pouvait guère sortir l’argument du régime non-démocratique pour envahir le pays. Ces considérations politiques, Quake les connaissait, et en avait toujours eu horreur. D’un autre côté, elle était la poulain de Fury, quelqu’un qui considérait que la souveraineté étatique était un doux mensonge, un bouclier que les tyrans et les dictateurs brandissaient pour protéger leurs multiples exactions.

« Nous avons une piste, sur une base ennemie, dissimulée dans les Alpes japonaises. »

La base en question était bâtie à flanc de montagne, visible de l’extérieur, où elle formait une sorte de curieux temple sinistre. Officiellement, l’endroit était un temple bouddhiste, mais les enquêtes du S.H.I.E.L.D. avaient permis de relever que ce n’était qu’une couverture, et que la base était liée à Madame Hydra. Elle se situait dans l’un des endroits les plus touristiques des Alpes japonaises, Kamikochi. Une magnifique vallée entourée de montagnes, composée de forêts de bouleaux et de mélèzes, où les touristes prenaient des photos sur le pont Kappa. Des agents du S.H.I.E.L.D. avaient pris des photographies des lieux, faisant du repérage sous couvert d’activités touristiques.

Coulson montra ainsi des photographies prises par la nuit près de la base ennemie, permettant de voir des hélicoptères se poser sur des héliports situés de l’autre côté de la montagne, au milieu de massifs montagneux profonds. On pouvait y voir, sous un épais renfoncement rocheux, plusieurs héliports suspendus dans le vide. Un hélicoptère noir s’y était posé, et la date du cliché, apparaissant en bas à droite, témoignait de la rapidité de l’opération : la photo’ avait été prise il y a deux jours.

On vit alors, sur d’autres clichés, une femme en sortir.

« Madame Hydra... Elle est dans cette base. Ce qui veut dire que, si on a de la chance, elle y est toujours. Vous comprenez donc toute l’importance de cette mission ? »

Cette fois, il s’adressait aux autres agents présents dans l’habitacle du vaisseau furtif, qui hochèrent la tête. Ils étaient des commandos expérimentés, qui savaient combien cette opportunité était précieuse. Sur Madripoor, Madame Hydra était intouchable, mais, en-dehors...

« Donc, on démantèle cette base, et on la capture ?
 -  Sommairement, c’est le plat. Nous avons des équipes d’alpinistes qui nous assisteront depuis le sol. Cependant, nous ignorons ce qui se trouve là-dedans, alors... Inutile de dire qu’il faut être extrêmement vigilant. D’après les relevés énergétiques que nos satellites ont capté, c’est une grosse structure. Et, si Madame Hydra en personne s’y déplace, la zone doit être importante. »

Depuis que le S.H.I.E.L.D. avait arrête Zemo, et le détenait maintenant à la prison spéciale « Pleasant Hill », Madame Hydra avait gagné en influence au sein d’HYDRA. Quake espérait aussi retrouver le Commandant Kraken dans la base.

Pour l’heure, les Quinjets se rapprochaient en mode furtif, et les agents se préparaient à sauter dans le vide, utilisant les winguists et leurs jetpacks pour rejoindre la base ennemie. Daisy était nerveuse, comme à chaque fois qu’elle se préparait à mener une mission... Mais elle ferait ce qu’on attendait d’elle, et tapa entre ses poings, comme pour se donner du courage.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Cindy Moon
Créature
-

Messages: 90



Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Novembre 09, 2016, 07:13:29 »

Cela faisait maintenant quelques temps que Cindy était revenue à une vie plutôt tranquille et normale. Bien que la normalité était toute relative désormais ; vers la fin de ce qui s’était passé durant ces derniers mois, Silk avait eu un premier contact chez une organisation secrète et internationale, se faisant appeler le « S.H.I.E.L.D ». Une organisation étrange et secrète, qui parvinrent à convaincre Cindy en lui expliquant qu’ils savaient des choses sur ses parents. Des vrais choses ; des informations en or. Une information capitale qui décida Cindy sur la suite des événements. Le fait était qu’apparemment ses parents avaient combattu contre une autre organisation similaire au SHIELD, dans le sens inverse. Une organisation se faisant appeler HYDRA. Toute ces histoires d’organisations étaient encore un peu floues pour la jeune femme, mais elle retenu le plus important ; ses parents étaient des agents du SHIELD et étaient, apparemment encore en vie.

S’il y avait donc une chose à faire pour en savoir plus, c’était de se rendre chez l’ennemi qu’ils avaient combattu. De par le SHIELD, Silk apprit que l’HYDRA avait une base dans les Alpes Japonaises. Ni de une ni de deux, la téméraire femme araignée s’était décidée à l’infiltrer dans l’aval du SHIELD. Après out, elle ne travaillait pas pour eux ! Cependant elle n’avait pas prévu qu’eux aussi avaient prévu une opération secrète sur cette même base. Revenir à de l’action ferait aussi du bien à Cindy, qui même si elle adorait passer son temps avec sa nouvelle meilleure amie au monde – Spider-Gwen, dont elle était devenue très proche et liée – il fallait avouer que de l’action, ce n’était pas de refus. D’autant plus que ce coup-ci il s’agissait de ses parents, ce n’était pas rien. Elle avait convaincu Gwen de ne pas l’aider sur cette affaire, car c’était non seulement dangereux à deux, mais aussi, car c’était personnel, dans le sens où l’HYDRA avait potentiellement des informations sur ses parents … En tant qu’ancien ennemi, ils avaient même du leur faire du mal, qui savait ?

C’était donc à la tombée de la nuit, où la pénombre allait couvrir ses mouvements, que Silk peina à se rendre dans les Alpes Japonaises, là où se trouvait la fameuse base cachée de l’HYDRA. Elle était loin de se douter qu’une opération du SHIELD était en cours, et se doutait encore moins que des grosses têtes de l’HYDRA seraient aussi présents. Quoiqu’il en était, tissant ses toiles et faisant des pirouettes pour éviter les caméras et autre système de sécurité superficiels à l’extérieur, Silk parvint enfin dans l’enceinte. Ce fut une fois dedans que son attention fut happée par ses sens d’araignées, qui se mirent à s’exciter. Pourtant, il n’y avait rien aux alentours. Dans quelques instants, une unité du SHIELD allait se parachuter depuis un Quinjet en mode furtif, sans qu’elle le sût. En attendant, cela n’empêcha pas la femme araignée de tenter de progresser.

Qui sait face à quoi elle allait devoir se battre dans cette base aux allures de temple ? Sa mission était simple pourtant ; fouiller leur base de données à la recherche d’informations sur ses parents. Une mission simple et, normalement, rapide. Mais, on ne savait jamais.
Journalisée

Compte secondaire de Vanessa White.

• Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Daisy Johnson
Créature
-

Messages: 38



Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Novembre 10, 2016, 02:13:39 »

Daisy et les siens devaient s’infiltrer discrètement, tout en sachant que l’infiltration ne fonctionnerait pas très longtemps, au vu des moyens de sécurité importants d’HYDRA. Filant dans les airs, Daisy filait, tâche invisible au milieu des nuages, en tête de sa formation avec les autres agents du S.H.I.E.L.D. Il y avait une époque où c’était Daisy qui était à l’arrière, observant avec fascination les agents plus expérimentés qu’elle, comme Ward, ou comme May. Maintenant, c’était elle qui avait rejoint la cour des grands. Elle affrontait l’HYDRA depuis des années, depuis l’époque des Secret Warriors avec Fury. Elle avait gagné ses galons de guerrière à cette occasion, et, quand Captain America avait reçu la tâche de refonder le S.H.I.E.L.D., Daisy avait immédiatement bénéficié d’un statut assez élevé au sein de l’organisation.

La cime des montagnes apparut progressivement, et l’escouade se rapprochait encore. Il y avait quelques patrouilles de l’HYDRA dehors, mais les alpinistes du S.H.I.E.L.D. avaient pris soin de les neutraliser. Ces derniers escaladaient les parois, remontant le long de la forêt, utilisant des fléchettes tranquillisantes. Le laps de temps pour agri était assez court, car chaque patrouille rendait son rapport toutes les cinq minutes. Ils étaient donc particulièrement chronométrés.

Depuis le Bus, Coulson observait tous ces mouvements. L’opération étant d’importance, un Helicarrier était disponible, mais, comme l’engin était plutôt imposant, et, par conséquent, aisément détectable, il flottait au large, le Bus servant de plate-forme de commandement. Sur un écran satellite géant, Coulson pouvait ainsi voir, par des points en surbrillance, les agents des différentes équipes se déplacer, neutralisant les ennemis, symbolisés par des points verts, avant de se dépêcher de les menotter, puis enclenchèrent des fusées de signalisation.

Des parachutes apparurent alors dans les airs, les agents les déployant pour ralentir leur chute, avant d’enclencher leurs jetpacks, terminant ainsi leur course, en se posant sur la neige, au-dessus de la base ennemie. Une tempête commençait à s’élever, et des flocons de neige filaient dans tous les sens.

« Aucun retard sur le planning, Capitaine !
 -  Alors, continuez selon le plan ! »

Il y avait plusieurs accès à la base, dont divers accès naturels, des abris dissimulés dans la forêt surplombant la base. Les agents s’approchèrent rapidement de ces abris, souvent des cabanes en bois, défonçant le sol à l’aide de pieds-de-biches, ou le découpant pour révéler des échelles de maintenance, ou des tunnels d’aération. Daisy, elle, visait une autre cible, et s’approcha, avec d’autres agents talentueux, du rebord de la montagne. Depuis cette position, on avait une vue magnifique sur les Alpes japonaises, même si on n’y voyait pas grand-chose avec ce vent.

En tout cas, l’héliport, lui, était dissimulé sous le renfoncement rocheux. Daisy fit signe aux agents, et ils abandonnèrent leurs jetpacks, inutiles avec ce gent, pour utiliser des crampons et des harnais de sécurité avec des mousquetons, et descendre ainsi la paroi. La priorité était de couper les voies de sortie de la base, même s’il était hautement improbable qu’HYDRA n’ait pas prévu une porte de sortie. Daisy descendit donc la première, arrivant au-dessus des héliports, et continua à descendre, arrivant sur l’une des pistes. Elle se redressa, suivie par les autres agents, et le groupe commença à s’avancer vers le hangar d’atterrissage... Quand ils tombèrent sur des agents d’HYDRA.

« INTRUS !!
 -  LE S.H.I.E.L.D., AUX A... ! »

Le hurlement du second terroriste mourut dans sa gorge quand une balle lui transperça la tête, venant d’un des hommes de Daisy. Les autres agents d’HYDRA leur tirèrent alors dessus, tandis que l’un d’eux se dirigeait vers le bouton d’alarme, et appuyait rageusement dessus.

Autant pour l’infiltration, place à la manière forte !
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Cindy Moon
Créature
-

Messages: 90



Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Novembre 26, 2016, 02:21:52 »

De base, la femme araignée avait prévu de la jouer discrétion. Elle rentrait, prenait ce qu’elle avait à prendre, puis sortait. Son plan était d’une simplicité déconcertante mais pourtant il n’en fallait pas plus. À vrai dire elle ne pensait pas de trop gros imprévus arriveraient. Elle était à mille lieux de se douter que le jour-même, pile au moment où elle avait décidé de s’infiltrer dans la base de l’HYDRA, qu’une autre organisation avait pris la même décision. Cela allait donc donner lieu à un gros changement de plan, et cela commença dès que l’alarme retentit soudainement. Des éclats de voix partirent dans tous les sens alors qu’au loin Silk entendait des coups de feu. Ça sentait le roussi pour elle à présent que la base était en alerte. Mais ce n’était pas ça qui allait la décourager ! Voire même, elle pensa que cela allait l’avantager.

Ce qui fut le plus troublant était que les bonhommes ayant gueulé avaient prononcé le mot « SHIELD », ce qui donna à Silk le nom des intrus. Le SHIELD, réellement ? Pourquoi fallait-il que ça tombe maintenant … Ce n’était pas vraiment son jour de chance. Bien qu’elle fut introduite à cette organisation peu après la Spider-War, Cindy agissait ce soir en solo et surtout illégalement. Mais cela allait faire une merveilleuse diversion qui allait l’aider à se faufiler dans le complexe. Cindy s’infiltra dedans, ses oreilles manquant de saigner à force de se faire agresser par les sirènes d’alarmes. Balançant ses toiles à droite à gauche, elle était à présent dans l’une des ailes d’accès vers le cœur de la base. Il fallait se rappeler qu’elle était là pour récupérer des données et que son objectif était donc de parvenir aux serveurs.

Silk se disait que le SHIELD pourrait indirectement l’aider, que ce soit en occupant l’attention de tous les agents de sécurité, ou en forçant la sécurité, ce qui allait lui débloquer des portes. Bien entendu elle croisa sur son chemin des agents, qu’elle assomma vite fait bien fait avec une ribambelle de coups de pieds de retournés, de pirouettes et d’acrobaties dignes d’une Spider-Girl ! Cependant mettre des coups de pieds n’allait pas lui suffire à faire son chemin. Elle arriva bientôt près d’une impasse où le rugissement des sirènes et des forces de sécurité ainsi que des coups de feu se faisaient plus intenses que d’habitude. Cela signifiait qu’elle était proche d’eux, et de la bagarre. L’impasse dans laquelle elle tomba était une grande porte blindée et à part tenter de la défoncer – ce qui n’arrivera pas malgré sa force surhumaine – elle ne pouvait rien faire.

De toutes les façons elle ne tarda pas à devoir se cacher car les forces du SHIELD, ou tout du moins un petit détachement arrivait sur sa position. Elle ne désirait pas se faire remarquer par eux, pas de suite. Elle se planqua donc et attendit sagement qu’ils viennent, et qu’ils ouvrent gentiment la porte à sa place. Quoi de plus simple et efficace !
Journalisée

Compte secondaire de Vanessa White.

• Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Daisy Johnson
Créature
-

Messages: 38



Voir le profil
Fiche
« Répondre #4 le: Novembre 27, 2016, 11:43:28 »

L’infiltration se transforma rapidement en un combat armé et musclé. L’HYDRA disposait d’agents très compétents, que la redoutable organisation tentaculaire recrutait dans les quatre coins du monde. Daisy savait qu’ils disposaient d’agents partout, et avaient pour spécialité de se dissimuler à travers des orphelinats dans les zones sinistrées, formant leurs agents dès le berceau, et les endoctrinant progressivement. Oh, il y avait bien sûr des mercenaires qui rejoignaient l’HYDRA, mais le noyau dur de l’organisation se comprenait d’individus endoctrinés dès l’enfance, qui servaient, soit comme soldats, soit comme agents dormants, infiltrant ensuite toutes les strates d’une société, à tous les niveaux. L’organisation créée par le Baron Strucker et par Crâne Rouge était redoutablement efficace, et envoyait sur le combat des pions sans valeur se sacrifier, généralement des clones qui n’étaient créés que pour le combat. Daisy s’avançait en tête, soutenue par ses coéquipiers, et n’hésitait pas à recourir à ses pouvoirs sismiques. Elle n’avait pas les capacités de combat de Black Widow, alors elle compensait par ses capacités mutantes, envoyant des ondes de choc à basse intensité, de manière à éviter que la base ne s’effondre sur elle-même. C’est ainsi qu’elle renversa plusieurs agents débarquant au bout d’un couloir métallique.

La base de l’HYDRA avait tout de la base d’espions telle qu’on se la représentait. Succession de couloirs métalliques, portes qui s’ouvraient en coulissant, tourelles de sécurité... Et, quelque part, il y avait Madame Hydra. Une cible de taille pour le SHIELD, qui avait enfin l’occasion de l’arrêter sans que cette dernière ne puisse se cacher en invoquant la souveraineté et le respect du droit international.

« Allez, les gars, on continue ! » hurla Daisy, motivant ses troupes.

Jadis, c’était elle qui était à l’arrière, suivant Coulson et Mélinda se ruer dans la bataille. Maintenant, elle menait la charge. Daisy rejoignit un hall central, une grande pièce qui s’enfonçait dans la roche, et qui comprenait un grand trou au centre, avec une succession de niveaux en contrebas, la pièce se composant d’une grande mezzanine circulaire filant autour de ce trou abyssal. À gauche et à droite, des renforts d’HYDRA approchaient, leur tirant dessus avec des fusils d’assaut.

*Cette installation est encore plus grande que ce que je pensais...*

Maintenant que l’infiltration avait échoué, des renforts supplémentaires du SHIELD allaient venir. Un Helicarrier approchait, emmenant avec lui tout un bataillon, incluant, outre les agents de l’organisation, des Marines, et des forces japonaises. Néanmoins, il fallait laisser le temps à tout ce beau monde d’approcher, et, en attendant, Daisy était convaincue que cette base devait avoir des issues secrètes, que Madame Hydra risquait à tout moment d’emprunter.

Daisy s’abrita derrière un comptoir, et canarda les agents avec son fusil d’assaut, en touchant un à la poitrine, le couchant sur le sol. Elle entendit soudain un hurlement, et vit l’un de ses propres agents tomber au sol, blessé au thorax.

*Merde, Beckett !*

Beckett était un agent expérimenté, qui avait participé à son lot de missions, et qui, touché, posait sa main sur la plaie. Daisy concentra alors un peu plus ses pouvoirs, et se releva, puis cibla avec les agents d’HYDRA, envoyant des rafales un peu plus puissantes. Les lumières se mirent à grésiller, et le sol ondula sous les vibrations, qui frappèrent le groupe d’agents ennemis, les dispersant en les envoyant valdinguer à plusieurs mètres. Ceci fait, elle se rapprocha de Beckett, et utilisa un gel de premier secours, aspergeant la plaie, retenant ainsi provisoirement l’hémorragie. Le groupe mit ensuite Beckett à l’abri, avant de poursuivre l’opération.

Daisy dévala un escalier, atteignant un niveau inférieur, et arriva à l’entrée d’un grand couloir industriel, avec, au fond, une herse blindée, et d’autres agents ennemis les attendant, les accueillant sous un déluge de plomb. Daisy regarda autour d’elle, en comprenant rapidement que, face à cette vague de balles, leurs chances étaient minces, et elle avisa la présence d’une gaine de ventilation, qu’elle ouvrit, à l’aide d’une petite onde sismique, déformant la grille, avant de l’achever d’un coup de pied.

« Attendez-moi là ! leur intima-t-elle. Je vais tenter de les prendre sur le revers. »

Le long de ce couloir, il y avait différentes portes, dont l’une menait à une grande salle de stockage, un entrepôt abritant des cartons et des caisses contenant des pièces détachées. Boulons, écrous, vis, composants électroniques... Et une araignée, dissimulée là. Soudain, une porte latérale s’ouvrit, et, venant perturber Silk, une étrange femme en combinaison verte, et plutôt bien foutue, entra brusquement, puis se précipita dans un coin de la pièce. Elle ne semblait pas faire attention à la bataille, car elle se dirigea dans un coin, et écarta plusieurs caisses, jusqu’à en attraper un, et l’ouvrit, récupérant un matériel dissimulé à l’intérieur, à savoir un petit émetteur, et s’accroupit, avant de l’allumer.

« Directeur Zheng ? Ici Cheshire ! Le SHIELD vient d’attaquer Géhenne, je... »

La jeune femme s’arrêta brusquement, et se retourna, en fronçant les sourcils. Elle ne pouvait normalement pas voir Silk, dissimulée dans des coins d’ombre, mais... C’était comme si elle avait senti sa présence.

« Qui va là ?! Je sais qu’il y a quelqu’un... Montre-toi ! »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Cindy Moon
Créature
-

Messages: 90



Voir le profil
Fiche
« Répondre #5 le: Janvier 14, 2017, 08:09:44 »

La planque de Silk était vite vu. Elle était dans une sorte de zone de stockage, on aurait dit un entrepôt où une multitude de cartons étaient entreposés. Il lui avait suffi d’en vider un puis de se glisser à l’intérieur, ni vue ni connue, le temps que ça se calme. Elle n’était pas là pour casser la figure à quelques agents d’HYDRA, même si l’envie l’en démangeait. Elle ne faisait pas parti du SHIELD, et n’avait pas conséquent pas de comptes à rendre, ni de restrictions administratives … Rien ne l’empêchait d’aller leur mettre une petite dérouillée. Enfin si ; elle était seule et en l’état, c’était plutôt elle qui risquait de s’en prendre une. Alors, la meilleure option était d’attendre que la tempête passe, et que l’alarme ne soit plus effective. Drôle d’idée en sachant que le SHIELD avait débarqué et que ça se ne se terminerait que lorsque HYDRA aura été éliminé.

Mais pour le moment, elle était bien à l’abri dans son carton. Du moins, jusqu’à ce qu’elle entende du raffut venant du couloir derrière. L’entrepôt était juste à côté d’un long couloir menant à une porte blindée, lourdement gardée. Un tonnerre de plomb rugit de celui-ci, signifiant que le SHIELD devait être là et être bien accueilli. Silk n’avait pas besoin de ça, et la diversion c’était bien mais uniquement quand elle était de loin. Elle risquait de se faire repérer à force. Mais elle n’attendit pas longtemps avant qu’elle ne coupe son souffle, entendant quelqu’un entrer dans la salle. Elle sortit très légèrement sa tête du carton pour voir ce quoi il s’agissait ; une femme en tenue verte, qui fouilla dans un carton pour en sortir un émetteur.

Elle semblait passer un message, comme quoi le SHIELD venait de débarquer. Une agent d’HYDRA passant un signal, ce n’était pas bon signe. Silk ne coopérait pas avec eux, mais elle ne voulait pas qu’HYDRA détruise l’endroit en partant, et donc les potentielles informations au sujet de ses parents. Et puis, cette femme sembla soudainement remarquer sa présence, puisqu’elle se retourna et demanda à l’intruse de se montrer. Cindy ne savait pas de quoi elle était capable, mais le seul moyen de le savoir, c’était encore de lui faire face. Ainsi, elle se leva complètement et bondit hors de son carton, se mettant face à l’intruse, mais de loin. « Ok, alors je sais qu’HYDRA aime le folklore et l’exotisme mais … Une combinaison verte ? T'as crue qu'on était en 80’ ou quoi ? » Affirma Cindy, restant sur ses gardes.

Elle prit une posture défensive, amenant ses poings devant elle, prête à en découdre s’il le faut. « T’as prévenu tes copains que la base était compromise ? Je ne vous laisserai pas détruire ce que je suis venu chercher, je te préviens ! » Déclara Cindy, d’une voix sérieuse. Soit cette femme était d’HYDRA et Cindy comptait dans ce cas lui mettre une dérouillée, soit elle ne l’était pas … Et c’était d’autant plus étrange. Si elle n’était pas d’HYDRA, qui était-elle ?
Journalisée

Compte secondaire de Vanessa White.

• Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Daisy Johnson
Créature
-

Messages: 38



Voir le profil
Fiche
« Répondre #6 le: Janvier 16, 2017, 12:12:27 »

Cheshire fronça les sourcils devant cette étonnante silhouette. Qui était-elle ? Elle n’avait aucune information sur elle ! Une agente du SHIELD ? Possible... Mais peu probable, vu qu’elle n’avait pas la combinaison de combat, et ressemblait davantage à une justicière indépendante. De plus, elle avait, sur le torse, une tenue blanche avec un motif rouge imprimé dessus, en forme de toile d’araignée, ce qui n’était pas sans évoquer à Cheshire quelques souvenirs. Néanmoins, elle n’avait jamais entendu parler d’une Spider-Woman asiatique. La jeune femme dissimulait une partie de son visage derrière un foulard rouge, et ne tarda pas à manifester son hostilité.

« Le SHIELD vous prend au berceau, maintenant ? Déguerpis, gamine ! »

Cheshire lui lança soudain un objet qu’elle avait récupéré dans la caisse. Un shuriken fila droit vers son adversaire, qui l’évita à temps... Mais ça, la femme l’avait prévu, car elle bondit brusquement vers elle, et déploya sa jambe en avant, dans un coup magistral... Mais que son adversaire esquiva encore, en bondissant sur le mur, s’y agrippant comme une araignée.

« Tu es rapide, petite... »

L’espionne lança des shuriken supplémentaires, qui se plantaient à chaque fois dans le mur, et son adversaire ,ne tarda pas à réagir en lui balançant un filament de toile. Cependant, la femme était également agile, et l’évita in extremis. Néanmoins, son adversaire en profita pour balancer un autre filament de toile, se balançant au plafond, et se rua vers elle, les deux pieds en avant. Le coup heurta Cheshire au ventre, la faisant décoller du sol, et l’envoya se fracasser contre une étagère, renversant sur elle toute une série de caisses et de cartons.

Cheshire peinait à émerger des décombres, quand un petit objet jaillit alors de la main de Cheshire... Une flash bang ! Juste après, une épaisse explosion assourdissante aveugla Cindy, et, le temps qu’elle réagisse, Cheshire se rua sur elle, et envoya son genou se loger dans son ventre, et enchaîna par un impeccable coup de pied retourné qui cloua la jeune fille au sol.

« Reste à terre, petite, et retourne chez ta Maman... »

Le temps que Cindy se retourne, elle pourrait voir que... Cheshire était partie. Elle eut à peine le temps de reprendre ses esprits qu’une nouvelle porte s’ouvrit, sur deux agents d’HYDRA. Attirés par le bruit, ils ne tardèrent pas à faire feu avec leurs fusils d’assaut, contraignant Cindy à se cacher. Cependant, et alors que cette dernière s’était repliée, elle put entendre des chocs sourds, des hurlements de douleur... Et, quand elle se retourna, ce fut pour voir que les deux ennemis étaient à terre, vaincus. Quelqu’un les avait attaqués dans le dos, les envoyant valdinguer contre le mur.

Daisy Johnson venait d’entrer dans la pièce, et observa la zone dévastée en fronçant les sourcils, avant de voir Silk.

« Que... Qui êtes-vous ?! » ordonna-t-elle, tout en se mettant en position de combat.

Elle aussi, le bruit l’avait attiré, mais la salle de stockage était aussi sur sa route pour prendre à revers les soldats d’HYDRA qui retenaient ses coéquipiers sous un déluge de plomb.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Cindy Moon
Créature
-

Messages: 90



Voir le profil
Fiche
« Répondre #7 le: Janvier 25, 2017, 07:55:55 »

Une femme avec une combinaison moulante verte, c’était toujours suspect. Cindy savait qu’elle avait toutes ses raisons pour se méfier, et elle ne fut pas déçu. Son adversaire entama les hostilités en lui envoyant un shuriken droit vers elle, mais Silk esquiva, étant particulièrement agile … Comme une araignée ! Mais ce ne fut que le début d’un petit échange musclé, qui faillit bien se conclure par une victoire de la femme araignée quand celle-ci parvint à mettre à terre l’agente d’HYDRA. Cette dernière semblait bien sonnée, mais elle avait encore une carte à jouer. Une carte que Cindy ne put malheureusement pas anticiper, et qui l’aveugla complètement ; une grenade assourdissante. Ce type d’arme créait un gros flash à l’explosion, permettant ainsi d’aveugler les malheureux se trouvant dans son champ d’action. L’agente d’HYDRA usa de ceci pour neutraliser Silk, avant de lui asséner deux coups de pieds savamment dosés, qui l’envoya au tapis.

Cindy grogna quand elle se redressa enfin, mais l’agente avait disparu. « Et merde ! » S’exclama-t-elle, trouvant que la situation devenait de plus en plus compliquée. Elle avait été repérée par HYDRA, il ne manquait maintenant plus que le SHIELD pour que tout soit compromis. Elle ne pensait pas si bien dire quand une femme fit intrusion dans l’entrepôt. Plus précisément, elle fit son entrée quand Silk se planqua pour échapper aux agents d’HYDRA débarquant fraichement pour elle. Elle n’eut besoin de s’en charger puisque cette femme le fit pour elle. Mais, elle ne semblait pas très amicale puisque quand Cindy se révéla, elle se mit en posture de combat. La femme araignée devait vite agir si elle désirait ne pas compliquer les choses d’avantage.

« Ok ok, doucement Miss ‘je maitrise la Force’ ! Je suis pas d’HYDRA, je suis pas du SHIELD, je suis juste là pour chercher un truc … Personnel. Tu peux m’appeler Silk, je suis … Heu … Un Spider-Man mais au féminin, si tu saisi le truc. » Dit-elle, levant les bras en l’air. Elle ne savait pas si ça suffirait pour la tirer d’affaire, mais elle l’espérait. Elle ne voudrait surtout pas en venir aux mains avec quelqu’un maitrisant la Force ! Même si elle se doutait que c’était autre chose.
Journalisée

Compte secondaire de Vanessa White.

• Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Daisy Johnson
Créature
-

Messages: 38



Voir le profil
Fiche
« Répondre #8 le: Janvier 30, 2017, 02:20:52 »

La prudence était de mise, surtout dans un complexe ultraprotégé d’HYDRA. Et, outre ses pouvoirs, Daisy disposait aussi d’un équipement de service, et brandit donc un pistolet vers la mystérieuse femme... Qui, plutôt que de se battre, leva les mains en signe de reddition, et expliqua être « Silk », une Spider-Girl.

« Quoi, encore une ?! » s’exclama brusquement Daisy, laissant cette réflexion s’échapper intuitivement de ses lèvres.

Spider-Girl, Spider-Woman... Le fait est qu’il existait déjà un certain nombre de « Spiders », étant de plus entendu que plusieurs personnes différentes avaient porté cette appellation. Et, du côté des homologues masculins, il existait aussi différents Spider-men. Daisy ne s’était pas renseignée plus que ça, mais elle savait que le S.H.I.E.L.D. avait une galaxie de dossiers sur Spider-Man : Scarlet Spider, le Spider-Man venant de l’an de grâce 2 099... Et tous ceux que Daisy ignorait. Elle n’était pas au courant de l’existence de cette Silk, mais la jeune femme semblait honnête.

Tout cela, néanmoins, pouvait très bien être une ruse de l’HYDRA, même si c’était peu probable, car les deux commandos que Daisy avait neutralisé lui tiraient dessus. Or, vu l’impact des balles sur les murs, il s’agissait de balles réelles.

« Hm... Je n’ai jamais entendu parler de toi... »

Hélas, le temps pressait, car des détonations supplémentaires retentirent, tandis que le communicateur de Daisy se mit à crachoter.

« Quake ? Tu en es où, bordel, on aurait vraiment besoin d’aide, là ! »

Quake se pinça les lèvres. La situation était tendue, et elle allait devoir rapidement trancher.

*Ce n’est pas conforme au règlement, mais...*

Eh bien, Daisy n’était guère connue pour son respect scrupuleux des protocoles d’intervention du S.H.I.E.L.D. Elle abaissa donc son arme, et la rangea rapidement dans son holster, avant de dévisager silencieusement la fameuse Silk.

« Je ne te fais pas encore confiance, mais... Pour l’heure, je dois aider mon équipe. »

Cette dernière était sous le tir nourri d’agents d’HYDRA, et Daisy devait les prendre à revers. Plus elle traînait, et plus les risques s’aggravaient. Elle se retourna donc, sur le point de partir, mais fit une dernière précision à Silk :

« Suis-moi. »

La priorité venait pour son équipe.

Ensuite, elle pourrait toujours poser des questions.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Cindy Moon
Créature
-

Messages: 90



Voir le profil
Fiche
« Répondre #9 le: Février 09, 2017, 02:10:25 »

C’était donc bien une agente du SHIELD. En même temps vu son uniforme, on ne pouvait pas s’y tromper. Silk aurait désiré, dans le meilleur des cas, ne pas tomber nez-à-nez avec cette organisation qui avait tendance à vouloir tout contrôler. Par cela elle entendait que le SHIELD n’allait pas laisser Cindy faire ce qu’elle veut chez HYDRA. Ils pouvaient avoir leurs raisons, mais Silk n’en avait que faire. Il s’agissait de ses parents, et dans ces cas-là, elle n’avait d’ordre à recevoir de personne. Mais ce qui était fait, est fait … Et maintenant sa présence était connue par le SHIELD, à cause de cette agente. Agente qui déclara ne pas connaitre Silk, ce qui lui fit faussement froncer les sourcils. (Je parie qu’elle ne connait pas Gwen non plus. Inculte !) Pensa-t-elle, étant néanmoins rassurée qu’elle range son pistolet.

Apparemment elle était pressée et vu la situation, se devait de coopérer avec la femme araignée. Elle lui demanda de la suivre, devant aller aider son équipe. Silk acquiesça puis, n’ayant autre choix, la suivit. Elle allait certainement tomber avec le reste de l’équipe de cette agente mais, dans tous les cas, niveau discrétion c’était définitivement raté. La femme araignée suivit l’agente du SHIELD, qui arriva finalement au bout du corridor, là où l’escouade d’HYDRA tirait. En fait, depuis le début le but était donc de les prendre à revers. Ce n’était pas bête, et ça expliquait pourquoi il fallait passer par cet entrepôt. Néanmoins Silk était contrariée car elle aurait voulu partir après la femme au costume vert, qui risquait fortement de lui poser problème. Peut-être pourrait-elle en faire part après, mais avec le SHIELD, il fallait se méfier.

Finalement, l’équipe d’HYDRA était enfin à portée. Cindy n’avait pas vraiment confiance vu leur nombre mais, l’autre agente du SHIELD semblait être déterminée. Les prendre à revers garantissait un effet de surprise, d’autant qu’en était occupé avec eux, le reste de l’équipe pourrait faire feu et les aider. Ce fut ainsi que lorsque le moment était enfin venu, et que l’agente commença son boulot, Silk se permit d’ajouter son grain de sel. Alors qu’elle … Faisait usage de la Force, la femme araignée surprit un peu tout le monde en débarquant d’un seul coup, profitant de ça pour arracher les armes d’entre les mains de plusieurs agents d’HYDRA avec des toiles. Des coups de pieds retournés furent lâchés, de la toile fut balancée dans les yeux, et toutes ces joyeusetés dignes d’une Spider-Woman !
Journalisée

Compte secondaire de Vanessa White.

• Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Daisy Johnson
Créature
-

Messages: 38



Voir le profil
Fiche
« Répondre #10 le: Février 13, 2017, 01:24:38 »

Les deux filles se pressèrent, et arrivèrent dans un réfectoire, près du couloir où l’équipe de Daisy était acculée. Rapidement, les vibrations de Daisy jaillirent de ses mains, repoussant les plus proches agents d’HYDRA. Depuis le plafond, des tourelles se déployèrent alors pour les canarder.

« Attention ! »

Une remarque vaine, car, si Silk était vraiment une Spider, alors elle disposerait aussi du fameux sens de l’araignée, qui permettait à ses utilisateurs de sentir tout danger imminent. Quake, elle, s’abrita derrière un pilier, poursuivie par les balles d’une tourelle.

« Toiles ! » hurla-t-elle.

Pour gêner les tourelles, les filaments argentés de Silk furent très efficaces, se posant sur les lentilles optiques des tourelles. Daisy put ainsi souffler un peu, et tira avec son pistolet, atteignant un commando d’HYDRA de plusieurs balles dans le torse, l’envoyant s’écrouler sur le sol. Un autre répliqua avec un fusil d’assaut, faisant éclater plusieurs plaques de céramique, contraignant Daisy à se retrancher de nouveau.

Néanmoins, avec le soutien de Silk, les ennemis ne purent guère leur résister longtemps, l’agilité de la jeune femme lui permettant de neutraliser les adversaires, soutenue par Quake. L’escouade ennemie fut ainsi neutralisée, leur permettant de se rapprocher du couloir, où HYDRA avait installé un véritable barrage, marqué par plusieurs tourelles de défense automatiques, des agents ennemis... Et un gros mecha. L’armure de combat se retourna d’ailleurs vers les vitres séparant le réfectoire du couloir, en repérant Daisy et Silk.

« Ho-oh... On se replie ! »

Plusieurs missiles frappèrent le mur, provoquant une série d’explosions. La déflagration souffla Daisy, la projetant à l’autre bout de la pièce, où elle heurta le mur, ce qui, en définitive, la ramena à l’entrée du réfectoire. Sonnée, elle sentait des vibrations de douleur parcourir tout son corps, et toussota au milieu de la fumée et de la poussière. Le robot de combat n’avait pas hésité à balancer des tirs lasers, provoquant les violentes explosions qui avaient repoussé Daisy. Elle en avait perdu son pistolet, et, tandis qu’elle se relevait, elle entendit des bruits de pas, et vit d’autres commandos se rapprocher, contournant les gravats, pour la viser.

Par réflexe, Daisy déploya ses mains, et envoya des ondes sismiques qui permirent de dévier les premières balles. Pour autant, sa situation restait critique...

Autant dire qu’elle allait vite avoir besoin d’aide pour se sortir de ce mauvais pas !
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Cindy Moon
Créature
-

Messages: 90



Voir le profil
Fiche
« Répondre #11 le: Février 25, 2017, 04:00:19 »

À deux, elles faisaient le café comme certain le diraient. Silk et cette … Jedi parvenaient à neutraliser l’escouade d’HYDRA bloquant l’accès au couloir. Avec quelques filaments de toiles la Spider était parvenue à brouiller les capteurs optiques des tourelles, mais il restait encore à forcer le passage vers le couloir. Mais là encore, HYDRA avait pensé à tout ; un véritable barrage se trouvait ici, avec des tourelles, des agents et un gros robot prêt à faire feu. Silk déglutit mais ne fut pas assez rapide pour encaisser le tir de missile qui pulvérisa le mur, soufflant les deux femmes plus loin derrière. Ses sens d’araignées l’avaient alerté mais, elle ne fut pas assez rapide. Néanmoins elle s’en remit vite et voyant que son acolyte venait de repousser quelques bonhommes avec ses pouvoirs – et non son arme – elle déduit que la situation était devenue plus critique.

Cindy n’avait donc autre choix que d’attirer l’attention sur elle et non plus sur l’autre femme. Quand les autres agents s’approchèrent, elle les prit par surprise en jaillissant du plafond, fondant sur eux en une succession de coups de pieds, et d’acrobaties conjointement utilisées avec de la toile, balancée dans leurs yeux. Elle se prit quelques coups, qui la firent bien râler et qui mirent sa garde à mal, mais elle parvint à neutraliser ce premier petit contingent. Il restait néanmoins le gros mécha à neutraliser et ça … C’était déjà plus délicat. Avant toute chose, la femme araignée balança un filament pour attraper un des fusils qui était tombé à terre avec les agents et l’envoya aux pieds de son acolyte. Ce n’était pas un pistolet mais bien un bon vieux fusil d’assaut, qui serait plus efficace.

Silk sentit le mécha rugir et se préparer à faire une nouvelle rafale. Ses sens l’alertèrent qu’un prochain tir laser allait venir à leur encontre, et elle devait donc faire quelque chose. Mais ça serait de la folie d’aller se battre contre un mécha, même quand on était une Spider-Woman … Néanmoins rien ne l’empêchait d’attirer son attention pour laisser l’occasion à la Jedi de faire son boulot. Ce qu’il suffisait de faire, c’était … Eh bien de s’agiter sous le nez du mécha. Aussi dangereux que c’était, Silk partit le faire, accourant par-delà le mur cassé pour bien se mettre dans la ligne de mire du robot. « Par ici ! » S’écria-t-elle, afin de bien attirer l’attention du robot. Pour lui compliquer la tâche, néanmoins, Silk ne put s’empêcher de balancer de la toile sur ses capteurs optiques et lasers, afin de lui faire perdre un peu de temps.
Journalisée

Compte secondaire de Vanessa White.

• Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Daisy Johnson
Créature
-

Messages: 38



Voir le profil
Fiche
« Répondre #12 le: Mars 06, 2017, 01:47:16 »

Face au puissant robot de combat et aux commandos d’HYDRA, Daisy, un peu secouée, vit Silk bondir du plafond, fondant sur l’escouade. Agile, rapide, très efficace, elle frappait fort et vite. Daisy vit un filament de toile jaillir brusquement de la main de Silk, saisissant un pistolet-mitrailleur pointé vers elle dans son dos, et l’envoya heurter la tête d’un autre commando. C’était comme si la femme avait des yeux dans le dos, attaquant sur tous les angles. Un coup de pied retourné atteignit un commando au visage, l’envoyant s’étaler sur le sol, ses toiles filèrent saisir d’autres ennemis, et elle continua à se battre, frappant juste et fort. Daisy, elle, se redressa lentement, et vit ensuite le mécha s’approcher, pointant ses canons vers Silk. La jeune Spider opta alors pour un choix stratégique : plutôt que la fuite, la diversion.

Ses toiles heurtèrent le mécha, qui la suivit, et la poursuivit avec ses canons et ses mitrailleuses. Daisy en profita pour intervenir, et lança ses attaques vibrantes, qui frappèrent le robot au flanc, le faisant vaciller, mais sans l’ébranler. Surpris, le robot se retourna ensuite vers Daisy, la partie haute de son corps pivotant sur place. Les balles et les lasers fusèrent, amenant Daisy à s’abriter derrière des piliers, voyant des morceaux de carrelage voler tout autour d’elle suite aux tirs de son adversaire.

*Diable, il est costaud !*

Daisy se déplaça encore, et envoya de nouvelles ondes vibrantes, frappant l’un des canons, arrachant plusieurs vis et autres câbles électriques, provoquant une série de crépitements. Tout en se déplaçant, Daisy bondit par-dessus le comptoir de la cuisine, et se dissimula derrière le bar, qui fut rapidement troué par de multiples tirs. Le robot chargea un nouvel explosif, et une forte explosion retentit à hauteur du comptoir de la cuisine. Pour autant, Daisy avait déjà réussi à se réfugier à nouveau. La déflagration, néanmoins, l’emporta encore, et elle roula sur le sol, puis tendit sa main vers le robot, tout en étant couchée à terre. Une onde sismique jaillit de ses doigts, et frappa la tête du robot.

Ce dernier tira alors, mais sans toucher Daisy, ce qui amena cette dernière à se relever, et à s’abriter encore. Elle s’était rapprochée de Silk, et sa combinaison était déchirée en plusieurs endroits. Une entaille coulait notamment de la bouche de Daisy, qui soupira à nouveau.

« Je crois que ses systèmes de ciblage sont à hauteur de sa tête... On peut détruire cette maudite machine. »

Le robot continuait à tirer, et plusieurs balles atteignirent le pilier où Daisy était abritée.

« Utilise tes toiles pour restreindre ses tirs, je vais concentrer mes vibrations sur sa tête ! »

De cette manière, Daisy espérait bien en venir à bout...
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Cindy Moon
Créature
-

Messages: 90



Voir le profil
Fiche
« Répondre #13 le: Mars 11, 2017, 05:16:52 »

Silk n’aimait pas vraiment la hiérarchie. C’était pour cette raison que malgré tout elle évitait le SHIELD et ses séides, du moins en parti. Car au pied du mur elle n’avait autre choix que de coopérer avec, vu que si elle ne l’avait pas fait, cette mutante l’aurait confronté. Ce qu’elle craignait était qu’après cette échauffourée avec le mécha, les agents du SHIELD ne désirent restreindre la Spider-Girl en l’empêchant de continuer sa propre mission. Elle espérait que ça n’arriverait pas … En attendant il y avait encore un gros robot à détruire. C’était que HYDRA savait mettre la main au portefeuille en matière de sécurité ; mais ça ne sera pas suffisant contre Silk. Le pensait-elle, du moins. Après avoir attiré son attention, elle remarqua que sa comparse saisit l’occasion pour se ressaisir et frapper le robot de ses ondes. Il en fut endommagé mais pas assez pour qu’il soit hors-service. Il avait la tête dur …

La jeune femme esquiva plusieurs tirs et explosifs, qui détruisirent à grand coup la cantine qui à la fin du combat, ne ressemblera plus à grand-chose. Aucun regret, c’était HYDRA après tout … Une goutte d’eau dans leurs finances. Silk balança ses toiles et tentait elle aussi d’échapper aux tirs soutenus du mécha qui n’en démordit guère. Finalement, les deux femmes furent réunies. Celle qui balançait des ondes sismiques semblait bien impactée par le combat. Combinaison entaillée, sang s’échappant de la lèvre … Silk aurait bien voulu que tout ceci se passe autrement. Mais elle était là, derrière un pilier, à se recevoir des instructions de la part d’une agente du SHIELD. Pas le temps de se plaindre ou de rouspéter, l’heure était grave. Silk acquiesça puis quand les deux femmes furent prêtes, la Spider s’élança.

Son objectif était donc de restreindre les tirs de cette machine. Dévier ses canons, les obstruer, bref tout faire pour limiter sa puissance de feu. Cindy s’élança puis entama le travail en projetant rapidement des boules de toiles vers ses canons, dans l’espoir de les boucher – même si le mécha allait très rapidement s’en débarrasser. Ensuite, elle bondit vers le mur puis vers le sol, glissant sur ce dernier pour passer en-dessous des bras de la machine. L’araignée tissa des toiles puis bondit à nouveau, afin de les faire passer cette fois-ci au-dessus des bras, qui furent dès lors attachés par une toile. Silk n’était pas idiote, elle savait parfaitement qu’il pouvait briser ce lien rapidement … Mais pas assez pour empêcher la Spider de tirer dessus de toutes ses forces, grinçant des dents, afin de dévier ses bras de vers sa comparse.

Il ne restait plus qu’à espérer que la lanceuse d’ondes sismiques fasse bien sa partie !
Journalisée

Compte secondaire de Vanessa White.

• Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Daisy Johnson
Créature
-

Messages: 38



Voir le profil
Fiche
« Répondre #14 le: Mars 13, 2017, 01:16:14 »

Quake avait besoin d’une diversion, et, pour ça, il n’y avait rien de mieux qu’une araignée sauteuse. Bondissant dans tous les coins, Silk harcelait le robot avec ses filaments de toile, amenant le mecha à se retourner vers elle, ses tirs explosant le plafond. Daisy vit plusieurs morceaux de plâtre et de poussière tomber à côté d’elle, tandis qu’elle générait des vibrations sismiques supplémentaires, atteignant les points sensibles du robot, le déstabilisant. Le mecha pivota sur place, alternant entre Quake et Silk, forçant l’agente du S.H.I.E.L.D. à devoir, elle aussi, se protéger. Inutile d’user de ses armes, elle restait à fond sur ses pouvoirs sismiques. Toutefois, après une nouvelle salve, Quake serra les poings, en constatant que ses doigts continuaient à vibrer.

*’Chier !*

Daisy apprenait à maîtriser ses pouvoirs, mais, même malgré ça, elle ne pouvait pas les utiliser indéfiniment sans des risques d’effets secondaires. Plus elle vibrait, et plus ses muscles vibraient, jusqu’à ne plus s’arrêter, ce qui devenait ensuite très désagréable. Néanmoins, les vibrations étant encore mineures, elle continua à les utiliser, détruisant plusieurs canons supplémentaires.

*Putain, mais est-ce qu’il va finir par s’écrouler, cet enfoiré ?!*

Commençant à sentir la colère pointer le bout de son nez, Daisy continua à courir, évitant des mitrailleuses lourdes qui la poursuivaient, dégommant le sol à chaque tir. Elle lança de nouvelles ondes vibrantes, fragilisant le robot, puis ce dernier tira un nouveau laser, provoquant une puissante explosion qui, une fois n’est pas coutume, envoya valdinguer Daisy. Elle heurta un pilier, et s’effondra sur le sol, son dos se recouvrant de morceaux de plâtre et de poussière. Ses oreilles sifflaient, émettant un bourdonnement qui couvrait tout ce qu’elle était susceptible d’entendre, sa vision devenue floue.

Secouant la tête, Daisy vit les lasers se positionner vers elle, tandis que d’autres agents d’HYDRA approchaient… Quand quelque chose explosa à l’arrière du mecha. Une violente explosion qui arracha la moitié de son équipement, suivie par une seconde, qui explosa sa tête, et l’envoya s’écraser sur le sol. Les agents d’HYDRA, surpris, se retournèrent, et hurlèrent des paroles indescriptibles, avant d’échanger des coups de feu.

Daisy tenta de s’extirper des décombres, avant que des mains ne l’aident, en repoussant les gravats.

« Agent Johnson !
 -  V-Vous… »

Finalement, son équipe avait réussi à la rejoindre. Des agents du S.H.I.E.L.D. se tenaient devant elle, sécurisant les lieux.

« La base est plus défendue que ce que nous pensions, des renforts arrivent.
 -  Enfin une bonne nouvelle… »

S’extirpant des décombres, elle se releva, en soupirant.

« Vous devriez vous reposer, et attendre…
 -  Je vais bien, soldat, juste… Un peu sonnée !
 -  Qu’est-ce qu’on fait d’elle, Chef ? » demanda un autre agent.

Il faisait référence à Silk, qui était toujours là. Daisy, elle, s’était relevée, et essuya du revers de la manche une ligne de sang glissant le long de ses lèvres, et porta son attention sur la jeune femme. La Spider-Girl avait été très pratique pour le moment, et, vu la résistance ennemie, il aurait été tout simplement idiot de la mettre sur le carreau.

« Elle est avec nous, trancha-t-elle rapidement. Alors, elle nous accompagne. »

Daisy récupéra un fusil d’assaut, et constata, surtout, que les tremblements avaient cessé… Ce qui ne manqua pas de la rassurer.

Le siège allait pouvoir se poursuivre.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Tags:
Pages: [1] 2 3
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox