banniere
 
  Nouvelles:
Pour la promotion du forum, pensez à voter régulièrement pour nous si vous avez un peu de temps.
Merci ! ♥





Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: La Conspiration Novaquienne [Ririna Novac]  (Lu 504 fois)
Daisy Johnson
Créature
-

Messages: 38



Voir le profil
Fiche
« le: Novembre 06, 2016, 05:29:58 »

Le tir de la dame provoqua une violente explosion, qui la repoussa.

« Tu es qui, toi ?!
 -  La nana qui va t’en coller une !
 -  Et comique, avec ça... »

Son adversaire, aussi belle que redoutable, appuya à nouveau sur ses gâchettes, tirant de puissantes balles explosives que Quake s’efforça d’éviter, tout en s’abritant derrière un container. Les tirs provoquaient de puissantes explosions, et elle serra ses poings, puis contre-attaqua en déployant des ondes sismiques, des vibrations qui fendillèrent l’air. Elle renversa la femme, mais, au même moment, des commandos en armures s’approchèrent, et la mitraillèrent.

*Merde !*

Plutôt que de se heurter à une ribambelle de balles perforantes, Daisy choisit à nouveau de s’abriter, et courut le long de l’entrepôt, filant entre les containers et les épaisses étagères industrielles, tandis que les commandos la traquaient, et lui tiraient dessus. Quake ne s’était pas attendue à un tel accueil quand elle avait infiltré cet entrepôt. Dépassée par les évènements, elle se dirigeait vers le chemin qu’elle avait emprunté pour venir ici, à savoir une trappe d’aération, mais, alors qu’elle s’en approchait, un puissant tir plasmique frappa devant elle, et provoqua une violente explosion qui la renversa, tout en faisant s’effondre plusieurs étagères industrielles.

La déflagration repoussa Quake, qui rebondit sur le sol, et se releva, juste à temps pour envoyer une nouvelle vibration sismique, qui frappa deux ennemis. Tous les containers abritaient des munitions, des armes lourdes, que les mercenaires comptaient exporter illégalement de ce pays pour les revendre aux plus offrants.

Il y a de cela quelques semaines, Daisy était intervenue sur une mission en Latvérie, qui lui avait donné un furieux air de déjà-vu*. Elle s’y était rendue pour démanteler un trafic d’armes technologiques très avancées, comme il y a quelques années, quand elle avait fait partie de la « guerre secrète » de Fury, au terme de laquelle le vieux commandant avait finalement été démis du S..H.I.E.L.D., et était maintenant traqué par Maria Hill. Cependant, Fury avait eu raison... Trop tôt. Il avait supputé l’existence d’un vaste trafic d’armes et de technologies avancées ayant pour principaux clients des super-vilains, faisant ainsi de ces derniers des terroristes agissant sur le sol américain. L’un des éléments centraux de ce trafic était un vieil homme répondant au nom de Phineas Mason, un ingénieur très intelligent, mais aussi machiavélique, qu’on appelait « le Bricoleur ». C’était lui qui se chargeait d’équiper des super-vilains, le tout en étant soutenu par la Latvérie. Daisy pensait avoir démantelé ce trafic en pulvérisant le Château-Latvérie il y avait des années, mais elle était maintenant convaincue que la Latvérie n’avait été qu’un des éléments de la chaîne.

Depuis quelques mois, le trafic d’armes avait, non seulement repris, mais s’était aussi considérablement amplifié, puisqu’il impliquait, non seulement les super-vilains, mais aussi les criminels. Cartels sudaméricains, seigneurs de guerre africains, fondamentalistes islamistes, mafieux... Daisy avait entendu dire que même Oswald Cobblepot, Le Pingouin, avait reçu sa propre cargaison à Gotham City. Et, cette fois-ci, l’épicentre du trafic n’était plus la Latvérie, mais Seikusu, et, plus particulièrement, les Guramu, le plus puissant clan yakuza de la ville. Ils avaient des clients dans le monde entier, et, en enquêtant sur eux, Daisy avait appris qu’ils étaient en lien avec une force paramilitaire se trouvant sur une réalité alternative reliée à la Terre par Seikusu : Terra. Cette force paramilitaire était une milice sévissant du côté de Tekhos, et s’appelant Son of Men, abrégée SoM. SoM, donc, était une milice militant pour l’égalité des sexes, et qui, à ce titre, organisait de multiples actions, allant des explosions au kidnapping, à la prise d’otages, au piratage informatique... Le S.H.I.E.L.D. avançait très précautionneusement, car ils agissaient en territoire inconnu, dans un autre monde.

Leur enquête avait néanmoins permis à Daisy et à une petite équipe de se rendre vers Novac, une sorte de paradis technologique rattachée à Tekhos (Daisy n’avait pas trop compris le délire autour de cet archipel), se composant d’une grande métropole, Novac City, autour de laquelle se trouvaient différentes îles. Novac était aussi un grand port, et c’était dans cette ville que le S.H.I.E.L.D. avait traqué les fournisseurs des Guramu, et avaient vu cet entrepôt. Il se trouvait dans la zone portuaire, et Daisy avait choisi de s’infiltrer, tout en étant soutenue par les deux autres membres de son équipe, Melinda May et Mockingbird.

« Euh... Les filles ? Je vais avoir besoin d’un peu de soutien, là... »

Toute une partie de l’entrepôt s’était effondrée, car l’un des tirs plasmiques des ennemis avaient atteint un container chargé d’explosifs, provoquant une puissante explosion, qui avait pulvérisé un mur, et fait s’effondrer un morceau du toit, tout en provoquant un épais champignon de feu qui s’envola dans les airs pendant quelques secondes.

Pour ce qui était de la discrétion, on pouvait repasser...



* : Cf. RP « Inoxydables »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Ririna Novac
Créature
-

Messages: 26


Idole Succube Novaquienne


Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Novembre 06, 2016, 06:36:03 »

Loin de tout ces problèmes, Ririna se la coulais douce... Enfin, façon de parler bien sur. En vérité, elle faisait simplement un footing en ville. Elle avait bien entendu essayée d'inviter Ève, sa jeune sœur, de venir courir avec elle pour s'aérer l'esprit, mais si les Gen-7 en elle avaient considérablement développés son esprit et ses capacités de réflexion, physiquement, sa cadette restait frêle et fragile. En un sens, les deux sœurs avaient des capacités opposées mais complémentaires. Enfin bref, tout ça pour dire que Ririna était sortie seule pour pratiquer un peu de sport avant le dîner.
Cela faisait plusieurs semaines que des terroristes semaient le désordre à Novac et les militaires ne savaient plus où donner de la tête. Chaque fois qu'elles éliminaient un chef, un nouveau faisait son apparition. De même, il était très difficile de trouver leur quartier général. De fait, Ririna devait se maintenir en forme, afin d'être prêté en cas d'intervention. Difficile de maintenir des liens familiaux dans de telles conditions.

La jeune mutante passa près d'une zone industrielle, lorsqu'une gigantesque explosion attira son explosion. En se tournant dans sa direction, Ririna vit se qui ressemblait à un entrepôt s'effondrer en partie sur lui même. En réglant son casque, elle pût également discerner des coups de feu. Ce n'était donc pas un simple accident, mais bel et bien un combat. Étrange... La lieutenante habituellement chargée de la prévenir en cas d'assaut contre SoM n'en avait rien fait. Ou bien il y avait un règlement de compte interne, ou bien un nouveau groupe s'en prenait aux terroristes. Activant une nouvelle commande, elle alluma son communicateur. N'ayant pas le numéro de la lieutenante, ce fut donc sa mère qu'elle choisit de contacter. Bien évidement, Ririna tomba sur la messagerie. Sa mère devait être en réunion.

- Maman, j't'appelle juste pour te dire qu'un entrepôt est attaqué dans la zone industrielle. Je ne vois rien d'ici, mais c'est sûrement SoM. Je vais jeter un œil, mais si tu pouvait prévenir les militaires, ce s'rais cool, bise.

Désactivant son communicateur, Ririna choisit la voie des airs pour se rapprocher de la zone de combat aussi vite que possible. Mais à peine atterrit t-elle devant l'entrepôt que des hommes armés sortirent de leur refuge et lui tirèrent dessus lorsqu'ils la reconnurent. La jeune fille n'eu donc pas d'autre choix que de s'abriter derrière des caisses. Non pas qu'elle creignait quoi que ce soit, mais c'est toujours désagréable de se prendre une rafale en pleine poire...

Ririna déplaça la lourde caisse tout en restant cachée derrière et attendit que les hommes soient à court de munitions pour la leur envoyer violemment d'un coup de pied rotatif, pendant qu'ils rechargeaient leurs armes. Sonnés, ils s'effondrèrent, libérant l'accès au bâtiment pour la mutante, qui pénétra à l'intérieur.

* Maintenant, reste plus qu'à savoir c'qu'il en ai vraiment d'la situation... *
Journalisée

Daisy Johnson
Créature
-

Messages: 38



Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Novembre 07, 2016, 03:41:46 »

Mockingbird et Mélinda ne pourraient pas venir l’aider rapidement, car elles étaient dans d’autres parties de la zone. Il n’y avait pas que l’entrepôt à surveiller, mais aussi les alentours, et l’explosion d’une partie de l’entrepôt avait déclenché le feu aux poudres. Daisy s’extirpait des décombres, et avait choisi d’appeler de l’aide quand elle vit des contenurs s’ouvrir, libérant, dans des sifflements et de la fumée, des robots de combat militaires.

*Putain, je rêve !*

Daisy tenait entre les mains son arme de service, un pistolet, qui lui semblait aussi dérisoire qu’un frisbee. Elle recommença donc à courir, pendant que les robots de combat se mirent à tirer, leurs canons-lasers provoquant d’épaisses explosions.

*C’est dans ce genre de situations que j’aimerais avoir la ligne directe de Thor !*

Quake sortit de son refuge, continuant à courir, tandis que les robots se déplaçaient, continuant à lui tirer dessus, avant de porter leur attention sur une autre cible... Une cible qui venait depuis les airs. Et, quand une porte explosa devant Daisy, cette dernière vit une curieuse silhouette entrer, avec des jarretelles noires en latex, et une sorte d’étrange corset/jupe en latex, moulant les seins de la femme brune de manière outrancière. Son regard croisa celui de la femme... Puis l’un des lasers d’un robot la frappa de plein fouet, et la mystérieuse inconnue disparut aussi soudainement qu’elle était apparue, rebondissant sur le sol à plusieurs reprises.

*Okay... Donc, elle est contre eux...*

Daisy fit feu sur des miliciens qui se rapprochaient. Elle s’abrita ensuite à nouveau derrière un container, et inspecta l’état de ses jauges. Les gants spéciaux qu’elle portait servaient autant à réguler ses pouvoirs sismiques qu’à l’avertir. Daisy ne pouvait pas les utiliser trop intensivement, sous peine de provoquer de frénétiques tremblements, et, pour l’aider, elle disposait de jauges fonctionnant par un code couleur, et qui se remplissaient progressivement. Quand ça devenait orange, on commençait à flipper, et, rouge, Daisy était sur le point de perdre le contrôle.

Comment les terroristes pouvaient-ils avoir une telle puissance de feu ? Les tirs lasers défonçaient le mur, et, quand ils eurent en ligne de mire la mystérieuse adolescente, des missiles à concussion fusèrent de l’épaule d’un des robots, fondant vers la femme, et provoquant une violente explosion dans la rue. Quake, constatant que son arme ne servirait plus à rien, et heureuse de voir que les mechas l’avaient oublié, choisit de se diriger vers les miliciens, afin de récupérer une de leurs armes.

De son côté, la mystérieuse femme rousse que Daisy avait affronté avait choisi de s’enfuir par une autre porte...
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox