banniere
 
 
Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Spotted with the sex cam [PV : Lianne]  (Lu 203 fois)
T.O.O.L
Legion
-

Messages: 49

avatar


Voir le profil
Fiche
Description
Organisation réunissant des femmes de tout l'univers.
« le: Septembre 13, 2016, 09:05:50 »

Philuffy Ainsgram était une lycéenne âgée de seize ans seulement, un corps normal, une poitrine plus généreuse, les cheveux roses et les yeux dorés, un air distrait, mais qui peut être sérieux, elle est du genre honnête et n'est pas du tout timide. La demoiselle fait partie du TOOL, comme jeune recrue pour une expérience que l'Ordre menait en ce moment, celui qui permet aux jeunes demoiselles de pouvoir invoquer des mécas, des robots géants pour pouvoir se battre. Mais, c'était secret, dans la vie normale, Phi était une lycéenne comme d'autres, très intelligente et très douée, notamment grâce à ces capacités de mémorisation. Elle était toujours parmi les premiers de sa classe et elle faisait aussi partie du conseil des élèves de son établissement scolaire, elle était responsable de sa classe et surveillait les élèves, pour que tout soit paisible. Mais derrière ses allures de personne sérieuse, Phi était une demoiselle très perverse, aimant mater les demoiselles dans les vestiaires, avant et après les cours de sport, par exemple, ayant pleinement accès, ou bien se masturber discrètement en classe ou aux toilettes. Surtout que, grâce au TOOL, elle pouvait disposer des deux sexes, un masculin et un féminin, l'intimité, elle connaissait déjà bien les plaisirs que cela lui procurait, mais le membre, c'était une première et lui donnait de nouvelles sensations qu'elle adorait.

D'ailleurs, la voilà qui testait, de nouveau, ses deux sexes, assise sur son siège de bureau, les cuisses bien écartées et relevées, elles étaient posées sur chaque accoudoir, oui, la lycéenne était souple pour pouvoir le faire. Les bretelles de sa nuisette noire et transparente n'étaient plus sur ses épaules, étant tombées, la poitrine très généreuse de Phi était sorti du tissu qui l'emprisonnait et cela ne cachait plus rien. Pendant le test, elle devait avoir accès à ses seins, pour les tripoter, bien sûr, les peloter en les relevant, n'oubliant pas les tétons qu'elle venait pincer et tirer, lui arrachant des râles de plaisir et des gémissements. La lycéenne avait relevé le bas de sa nuisette, ne portant aucun sous-vêtement, ses sexes étaient bien exposés, elle les avait bien masturbé tous les deux, se servant de gel pour plus d'effet. Elle utilisait maintenant un gode pour hommes qui avalait bien son membre entier pour lui faire plaisir et dans son intimité, c'était un gode à boules, fait de verre, elle bougeait les deux jouets, faisant des vas et vient pour accentuer les sensations d'excitation. La demoiselle le faisait devant un site regroupant des cam-girl, des demoiselles qui se filmaient en train de faire des trucs X, comme se toucher, utiliser des godes ou diverses choses. Phi était une grande amatrice de ces spectacles devant les webcams, elle en regardait quasiment chaque nuit, avant d'aller se coucher et après avoir étudié. C'était son plaisir à elle, en tant que perverse et elle se touchait devant les scènes, c'était son secret intime, bien sûr, d'ailleurs, elle était en train de faire ses tests devant une demoiselle qu'elle aimait beaucoup, sous le pseudonyme de Cherry.

Cette cam-girl était exceptionnelle et finissait toujours par la faire jouir, remplissant son gode pour homme de son foutre chaud, débordant même, des grosses gouttes tombant par terre et sur sa chaise de bureau en cuir. Son intimité avait aussi joui, la cyprine coulant à flot le long de ses cuisses et sur la chaise, ruisselant jusqu'au sol, le corps de Phi tremblait sous l'orgasme, sa respiration était difficile après avoir gémi pendant de longues minutes et pousser un long cri de plaisir à la fin. Heureusement, les murs étaient épais, sinon, elle aurait réveillé les voisins avec tout ce bruit, mais elle était contente de ce moment en solitaire, cela lui permettra de bien dormir, elle lâcha un énième don à Cherry, comme d'habitude, étant une généreuse donatrice. Riche grâce à ses parents et le fait qu'elle soit une cobaye du TOOL, elle pouvait lâcher 6000 yens (environ 52-53 euros) pour remercier Cherry de lui avoir offert ce spectacle et l'avoir excité au point de jouir. Ce n'était pas la première fois qu'elle le faisait, il fallait quand même remercier la jeune demoiselle derrière l'écran, qu'elle soupçonnait d'être une lycéenne, peut-être quelqu'un de sa classe, mais rien de vraiment précis. Phi nettoya et prit une douche avant d'aller se coucher nue, ayant fait disparaître son membre et elle s'endormit jusqu'au lendemain où l'attendait sa routine, se lever, manger, aller à l'école, suivre les cours et rentrer tranquillement chez elle.

Enfin, la fin changeait un peu, car Phi, étant responsable des élèves de sa classe, devait donner les cours et les devoirs à Lianne, une camarade de classe, qui était absente aujourd'hui, pour des soucis de santé ou personnels apparemment. Notre lycéenne ne connaissait pas trop la demoiselle qui était du genre timide, à observer simplement ce qui l'entoure et rester dans son coin, ce qui empêchait tout contact, la jeune fille, aux cheveux roses, n'avait qu'échanger quelques mots avec sa collègue. D'ailleurs, les soupçons de Phi portaient sur cette fille, mais comme elle le pensait, elle avait très peu de preuves, les attitudes étaient différentes, une timide, l'autre est plus ouverte, la membre du TOOL ne connaissait pas non plus le physique de sa camarade de classe. Mais bon, pas grave, Phi se dirigea donc vers l'appartement de Lianne, à quinze minutes de métro, elle avait l'adresse et se repéra facilement, venant sonner à la porte de l'autre lycéenne. Phi attendit qu'on ouvre la porte et sourit, habillée de sa tenue scolaire : « Bonsoir, je suis Philuffy Ainsgram, ta camarade et responsable de classe, je fais aussi partie du conseil. Je viens te donner tes devoirs et les cours d'aujourd'hui, comme tu étais absente, peux-tu me laisser entrer ? » Enfin, c'était la moindre des politesses que de laisser une demoiselle dehors, elles pourraient mieux discuter et Phi peut facilement lui donner les notes de cours, ainsi que les devoirs.
Journalisée

Vous pouvez consulter la liste de mes comptes ici. Si vous voulez RP avec l'un d'eux, vous pouvez me contacter ici.
Lianne
Humain(e)
-

Messages: 7



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #1 le: Septembre 11, 2017, 03:13:14 »

Ce soir et comme tous les soirs, Lianne était devant sa caméra en train de gagner un maximum d'argent. La jeune fille faisait des lives sur un site d'adulte. Elle se faisait appeler Cherry, elle cachait son visage pour que personne ne la reconnaisse. Des milliers de personnes étaient en train de la regarder, ces personnes pouvaient bien sûr lui faire des dons. Et un de ces viewers n'hésitait pas à lui faire des dons de grosse somme et ce n'était pas la première fois, de quoi bien remplir le portefeuille de la jeune fille.

Ce soir Lianne avait installé la caméra dans sa chambre, grâce à l'argent qu'elle avait gagné elle avait pu aménager un peu le lieu. Elle était donc assise sur un grand lit à baldaquin, avec des draps noirs transparents et des voilages qui retombaient sur les côtés. Autour d'elle on pouvait voir plusieurs miroirs, ainsi les personnes qui la regardait pouvait la voir sous tous les angles. Pour ce genre de scène, Lianne portait un voilage noir avec des brodures dorées sur le visage, il était solidement attaché pour qu'il évite de s'enlever pendant qu'elle faisait son petit show. On pouvait que voir sa bouche qui contenait un gagball rouge pour bien le faire ressortir. L'éclairage était tamisé un tout petit peu pour pouvoir bien la voir quand même.

Au début Lianne portait des sous-vêtements plutôt sexy. Elle était assise sur son lit quand la caméra s'alluma, elle se caressait les seins tout en poussant des gémissements, elle attendait que des gens arrivent sur son live avant de commencer les choses sérieuses. Elle se leva pour se rapprocher de la caméra secouant sa poitrine devant montrant ses fesses...

Quand elle jugea qu'il y avait assez de monde, son petit show commença alors, elle se coucha sur son lit écartant les cuisses et commença à se caresser les parties intimes écartant son petit string. D'une main elle attrapa des boules de geisha qui se trouvait sur son lit, elle se redressa et se dirigea vers la cam pour bien montrer l'accessoire, avant de se retourner d'écarter ses fesses vers l'objectif en gros plan, dévoilant complètement son petit anus bien rose. Puis elle se mit à enfoncer les boules une par une devant son public, elle poussait des longs soupires étouffés à cause de son gagball. Elle pouvait entendre la petite sonnerie des dons sonnée à chaque fois qu'elle en recevait un ! Quand Lianne finit d'enfoncer toute les boules en elle, elle se mit à se donner des claques sur ses fesses, on pouvait voir qu'elle n'y allait pas avec de main morte car très vite la trace de ses mains apparaissaient sur ses fesses.

Elle retourna alors sur le lit, attrapant une corde et commença à s'attacher les seins avec, le bondage elle aimait bien. Puis elle fit rentrer un god dans ses parties intimes, fit quelques vas et viens avec avant de le retirer recouvert de mouille. La jeune fille se biffla deux trois fois avec essuyant sa mouille sur le voile qui recouvrait son visage avant de le rentrer de nouveau dans son vagin...

Enfin... Le spectacle dura une grande partie de la nuit, elle avait enlevé son gagball et en ce moment, elle était en train de faire une gorge profonde avec son god en gros plan sur la caméra. Et c'est là qu'elle vit un gros don tombé, 6000 yens. Lianne retira alors son sextoys de la bouche, se lécha doucement les lèvres avant d'envoyer un bisou vers la caméra comme-ci elle remerciait son viewer.

Son spectacle dura encore une heure, à la fin, Lianne prend un peu le temps de lire les messages qu'elle reçoit. Et ce soir-là, une personne lui demanda un show privé contre une somme bien rondelette. Lianne hésita un petit moment, mais elle préférait gagner de l'argent que d'aller en cours le lendemain... Elle ralluma donc la caméra pour cette personne, lui faisant un show privé. Il voulait la voir dans sa cuisine en train de se pénétrer avec des concombres, des carottes. Il lui demanda également un peu d'uro qu'elle fit sous sa douche dans la salle de bain... Et encore bien d'autres choses comme une petite chienne !

Lianne se coucha vers 7 heure du matin, épuisée... Elle n'eut même pas le courage de ranger tous les accessoires, tout ce qu'elle avait utilisé pour les spectacles qu'elle avait fait. Elle tomba dans son lit complètement nu, elle prit juste son téléphone envoya un mail à son lycée pour dire qu'elle était malade et s'endormi. C'est seulement vers 17h qu'elle se réveilla... Et seulement car la sonnette de son appartement résonna... Qui pouvait bien venir ? Le facteur elle avait commandé un gros colis, mais il ne devait pas arriver maintenant. Lianne se redressa attrapa un peignoir et alla ouvrir la porte...

Et qu'elle surprise, ce n'était pas un livreur... Mais quelqu'un de sa classe. Qu'est ce qu'elle pouvait bien faire là ?

Lianne se redressa d'un coup et afficha un léger sourire, on pouvait voir sur son visage que la nuit avait été dur. Déjà son maquillage de la veille qui faisait maintenant une drôle de tête. Ses cheveux qui ressemblaient à rien...

"Bonsoir Philuffy..."

La jeune femme la connaissait un peu, elle lui avait adressé un peu la parole pour avoir des renseignements, mais sans plus. Elle savait qu'elle était responsable de classe, qu'elle était ouverte avec les autres, qu'elle avait une très bonne réputation envers les élèves et les profs. Et c'est pour cela qu'elle venait lui apporter ces devoirs de la journée... Personne n'avait jamais fait ça pourquoi ça devait arriver aujourd'hui. Et en plus elle voulait rentrer dans son appartement... Vraiment... Après la nuit qu'elle venait de passer, toutes les pièces de son appartement étaient sales...

"Euh... Va y rentre."

Lianne la laissa rentrer dans son entrée une toute petite pièce, la seule qui était propre.

"Merci de m'apporter mes devoirs, c'est très gentil... Je vais te laisser patienter un peu ici, je vais vite nettoyer ma cuisine pour qu'on puisse s'installer je n’en ai vraiment pas pour longtemps."

Lianne ouvrit la porte qui conduisait vers la cuisine et se faufila à l'intérieur rapidement et la referma derrière elle. Son cœur battait fort dans sa poitrine, la situation n'était pas folle. Si elle voyait tout cela, Phi allait se poser des questions, la jeune fille ne pensait pas quand même qu'elle regardait des lives pour adultes, mais juste de voir ça c'était pas fou. Lianne couru dans sa cuisine, attrapa un sac et mit tous les accessoires qu'elle avait utilisé dedans. On retrouvait toute sorte de légumes, des cordes, des menottes, des sous-vêtements, des gods certains étaient vraiment énorme. Oui cette nuit elle avait profité !

La jeune fille passa un coup d'éponge sur la table sur les chaises et déposa le sac dans un coin de la pièce mettant un chiffon dessus pour cacher le contenu. Bon c'était presque propre...

Lianne alla ouvrit la porte pour laisser rentrer sa camarade de classe, elle espérait qu'elle n'était pas aller fouiner dans sa chambre ou dans une autre pièce.

"Voilà, voilà, tu peux venir d'installer ! Tu veux quelque chose à boire ?"

La jeune fille ouvrit le frigo pour attraper une brique de jus de fruit puis deux verres sur son évier.

« Installe-toi va y !"

Lianne faisait souvent des lives dans sa cuisine, elle pouvait facilement être reconnu simplement grâce à sa décoration. Elle était blanche et rouge avec des différents dessins dessus. Il y avait aussi une magnifique horloge accrochée au mur et encore plein de petite chose.

Encore en stress, Cherry se mit assise autour de la table, attendant que Phi fasse de même et lui donne ses devoirs et parte le plus rapidement possible. Le sac qui était bien rempli tirait un peu la gueule on pouvait voir qu'il penchait un peu le côté. Lianne espérait une chose qu'il ne se casse pas la gueule maintenant.

En tout cas, Lianne ne donnait pas l'air d'être malade ! Mais bon, avec tout ça, elle ne savait pas trop où elle en était.
Journalisée

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox