banniere
 
  Nouvelles:
Pour participer à l'évolution du forum et faire entendre votre voix, n'oubliez pas de vous inscrire sur la liste des électeurs ! Vous aurez ainsi accès aux sujets sur lesquels le Staff consultera les membres. Plus d'informations ici !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 ... 3 4 [5] 6
  Imprimer  
Auteur Sujet: Réunion familiale [Kyli - Harleen Quinzel]  (Lu 4514 fois)
Poison Ivy
Créature
-

Messages: 593



Voir le profil
Fiche
« Répondre #60 le: Février 15, 2018, 02:07:10 »

BATMAN

Batman avait entendu parler de cette lapine, et même plus que ça. Quand White Rabbit avait provoqué l’évasion des prisonniers d’Arkham, le Chevalier Noir s’était retrouvé embarqué dans une course-poursuite confuse et complexe, qui l’avait amené à affronter beaucoup d’évadés, traquant White Rabbit à travers les méandres de la ville, jusqu’à rencontrer son commanditaire, le redoutable Bane, pour un combat éprouvant que Batman avait pu remporter. Mais, suite à ça, plusieurs détenus n’avaient pas pu être récupérés... Comme Harley Quinn. Batman avait entendu dire qu’elle était partie vivre à New York, mais, finalement, elle avait emprunté une toute autre voie. Qui sait ? L’air de Seikusu avait été plutôt positif sur Poison Ivy, ça pouvait aussi être le cas pour elle.

Harley expliqua donc qu’elle était là pour casser des figures, et Batman fronça les sourcils, espérant quand même qu’elle ferait autre chose de ses jours. Mais il retint pour lui ses réflexions.

« Ici, j’aide Gotham à ma manière. La ville peut tenir sans moi pendant quelques jours. »

Inutile de rentrer dans les détails. Si le Chevalier Noir était venu ici, c’était pour aider les siens à résoudre les différents problèmes qui avaient lieu ici, et qui impactaient directement Gotham. Il avait d’ailleurs été très surpris d’apprendre que plusieurs des rudes criminels de Gotham se trouvaient ici, à Seikusu. La ville était devenue un haut lieu de la criminalité, les grands criminels venant rafler leur part du gâteau. Batman ignorait ce que tout cela signifiait, mais il n’était guère rassuré par cette évolution.

« Retournons voir Kyli, j’ai comme un mauvais pressentiment. »


SWAMP THING

Alec Holland était une redoutable puissance, ce que Kyli devait clairement sentir. Se dressant devant elle, Holland hocha lentement la tête quand elle se mit à lui parler, annonçant que Pamela lui avait parlé de lui, et lui expliquant la situation.

« Je sais, Kyli. Je voulais te rencontrer dès que j’ai appris ton existence. J’aurais sincèrement aimé que nous puissions nous rencontrer dans d’autres circonstances, mais ta mère est en danger... Et, à travers elle, c’est le Green tout entier qui est menacé. »

La menace était sérieuse, suffisamment pour que Swamp Thing intervienne en personne.

« Ta mère te l’a sûrement déjà expliqué, mais mes pouvoirs émanent d’une puissance naturelle très ancienne, une sorte d’esprit qui symbolise la Flore... Le Parlement des Arbres. C’est le Parlement qui a fait de moi le nouveau Swamp Thing, mais... Hum... Le Parlement était jadis sage, mais l’activité humaine industrielle a amené certains des membres de ce collectif à se méfier de l’humanité. Woodrue a su en profiter. Il a été pendant un moment le nouveau Swamp Thing, et, même si j’ai réussi à le vaincre, en triomphant au passage du Parlement, je n’ai pas pu totalement vaincre les esprits les plus réfractaires. »

Une histoire compliquée... Qui avait amené Alec Holland à se retrouver dans une sorte de monde onirique, au cœur du Green, en compagnie des anciens Swamp Things, et à se retourner contre le Parlement des Arbres, afin d’empêcher Woodrue de dévaster le monde.

« Harvest... Ce sont eux qui ont contribué à sa création. Les esprits renégats du Parlement. Il en veut à ta mère, mais aussi à toi, et pas uniquement parce qu’il est jaloux de toi du fait de tes liens avec Pamela. Toi, Kyli, tu es une perfection biologique. Lily et Raune t’ont conçu avec l’amour qu’elles portent à Pamela. Tu es le fruit de l’amour, Harvest est le fruit de la haine. Mais il a aussi besoin de toi pour être complet, pour pouvoir se répandre dans le Green, et... Hm... »

Tout ça devait être compliqué à comprendre pour elle, alors il se dressa devant elle, et son ventre s’ouvrit brusquement, révélant un espace noir d’où des tentacules verdâtres jaillirent.

« Je vais te montrer, Kyli. Viens, tu n’as pas à avoir peur. »

Et, effectivement, Kyli pouvait sentir, instinctivement, qu’il n’y avait pas de piège. Elle se glissa donc dans le corps de Swamp Thing, qui retourna ensuite dans le Green. Kyli ressortit du corps, et flotta alors dans un univers incroyable, où Kyli devait se sentir... Terriblement bien.

« Tu es dans le monde du Vert, Kyli... Un monde où le temps et l’espace ne fonctionnent pas comme ailleurs. Ici, ton esprit est relié à tout... Du simple brin d’herbe à l’arbre, tu peux tout ressentir. »

Alec Holland se rapprocha d’une grande sphère verte brillante.

« C’est comme ça que tu es née, Kyli... Lily et Raune t’ont nourri directement dans la Sève. »

Ici, tout n’était qu’harmonie, et, pourtant, tout était aussi souffrance et vie. Car, partout, des brins d’herbe étaient dévorés, piétinés, coupés, brûlés, ravagés, arrachés... Des morts multiples, des génocides permanents, mais la vie, ici, semblait sans fin, immense, comme un univers sans fin.

« Comment te sens-tu, dis-moi ? Ta mère n’a jamais pu tenir plus d’une heure là-dedans, son esprit finissait toujours par se dissocier... »
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Harleen Quinzel
Humain(e)
-

Messages: 262


Arlequin de la folie~♥


Voir le profil
Fiche
« Répondre #61 le: Février 28, 2018, 02:41:15 »

Pour Harley, elle se fichait de ce qu'il pouvait penser, après tout, il était loin de sa précieuse Gotham le batou. Enfin, tout ce qui comptait pour le moment, c'est de libérer sa Pamy adorée et d'enfoncer sa batte dans le trou ridiculement étroit pour la faire disparaître entièrement. Ouais, Harley pouvait parfois être un peu Zatana sur les bords. Enfin, avant de lancer son tour de magie, elle continua à rester bloquer dans la batmobile avec Batman qui jugeait bon que Gotham pouvait s'en sortir seul sans lui quelques jours. Il y avait ses Robin pour prendre la relève ou non ? Elle avait entendu dire que Batgirl était elle aussi dans le coin après tout. Puis si c'est vrai, il ne pouvait pas quitter Gotham quand elle avait besoin de se remplir les poches, non ? Toujours fallait qu'il lui mette des bâtons dans les roues la tête de pics ! 

Mais quand ce dernier évoqua de retourner voir Kyli, car il avait un mauvais pressentiment, elle se tourna vers lui et son regard qui était tout sauf amicale.

« J'espère pour toi que ma Kyli n'a rien car ta dit qu'elle risquait rien dans sa cage de verre !!! »

Oui, si Batman à menti, il risque de devoir avoir comme alliée et ennemie Harley Quinn. Si Kyli était en danger par sa faute, Pamela lui en voudra énormément ! Bordel, depuis qu'il avait dit ça, elle stressait !!! Y a intérêt que Kyli soit gentiment en train d'attendre, sinon... Grrr...
Journalisée

Kyli
Créature
-

Messages: 131


Fille Alraune de Poison Ivy


Voir le profil
Fiche
Description
Kyli est la fille Alraune enfantée par la méta-humaine Poison Ivy. A peine sortie de son cocon, elle découvre le monde et ses mystères.
« Répondre #62 le: Mars 02, 2018, 07:09:07 »

Je voulais partir immédiatement pour sauver maman, mais Swamp Thing avait d’abord des choses à me dire. Des tas de choses. Il commença en me racontant l’histoire du Parlement des Arbres, comment l’activité humaine les avait conduits à se méfier de l’humanité, et la façon dont Jason en avait profité pour devenir, pendant un court moment, le nouveau Swamp Thing.

« Lui ? Mais c’est un monstre. Il n’a aucun respect pour la Flore. Si c’était le cas, il ne s’en serait jamais pris à ma maman, et n’aurait pas libéré cette abomination d’Harvest. »

Justement, il me parla de l’origine de la créature, et de sa jalousie envers moi parce que j’étais plus proche d’Ivy qu’il ne l’était. Il enviait notre amour et ma perfection biologique.

« Pardon Swamp Thing mais… j’ai un peu de mal à comprendre. »

Il faut dire que l’histoire était loin d’être simple. Il ouvrit donc un portail vers une destination inconnue, en me disant que je devais le suivre et ne pas avoir peur.

« Bien… je te suis. »

Instinctivement, je savais que je n’étais pas en danger. Je plongeai donc dans le portail, suivi de près par Alec, jusqu’à un monde qui m’était inconnu, et pourtant… semblait très familier.

« Cet endroit… c’est… »

Le monde du Vert. Swamp Thing m’expliqua que cet endroit était relié à toutes les formes de vie végétales de la Terre, et que c’était ici que j’étais née, nourrie directement dans la Sève par Lily et Raune.

Être ici me donna l’impression de vivre une béatitude infinie. Chaque vie de la Flore était désormais reliée à ma conscience. Autour de moi, tout n’était que vie, floraison, lumière, eau, chaleur… mais il y avait aussi la présence de la mort. Plantes arrachées, arbres abattus, forêts en feu… Pour autant, je sentais que ces morts n’étaient qu’une étape, que la vie de la Flore allait renaître, et même si je me sentais triste de voir toutes ces plantes tuées, j’étais plus heureuse encore de voir tant de nouvelles vies naître.

« Aahh… c’est merveilleux. »

Mais mon bonheur fut soudain interrompu par une vilaine ombre au tableau. Ma conscience voyagea jusqu’à notre appartement, où je pus voir maman, prisonnière, en train de se faire torturer par Jason.

« Maman… »

Elle criait, hurlait et pleurait, son corps était meurtri par une végétation hostile commandée par Plant Master.

« Maman… non. »

Mon cœur commença à me faire mal, et sous l’influence de ma tristesse et de ma peur, la nature du monde entier devint plus agressive, allant jusqu’à attaquer les humains. L’herbe poussait jusqu’à immobiliser les pieds des passants, les arbres se défendaient contre les bûcherons, les fleurs crachaient leur pollen sur les gens, de quoi bien perturber l’activité humaine.

« Relâche-là Jason ! »

En voyant mon influence sur le Green, Swamp Thing décida de me sortir d’urgence du monde du Vert avant que je ne déclenche une apocalypse végétale. Ma conscience fut séparée de la Flore, et après avoir connu une telle béatitude, revenir sur Terre fut un sacré choc, laissant mon esprit hagard pendant quelques minutes. Mais malgré ça, une chose était claire dans ma tête : sauver Maman était encore plus une urgence.

« Swamp Thing, il faut qu’on parte maintenant ! »
Journalisée

Venez découvrir mes DC sur ce topic
Poison Ivy
Créature
-

Messages: 593



Voir le profil
Fiche
« Répondre #63 le: Mars 05, 2018, 01:16:17 »

Batman n’avait pas « menti ». La pièce dans laquelle il avait mis Kyli reposait sur le même modèle que la cellule d’Ivy à Arkham. Autrement dit, une pièce qui empêchait Ivy de communiquer avec le Green, et de contrôler ses plantes. Une telle cage avait été conçue avec l’aide d’éminents spécialistes, spécifiquement pour elle. Ce n’était évidemment pas l’idéal pour une jeune fille, mais Batman avait eu la confirmation que cette cage était nécessaire. Ils avaient été attaqués par Harvest à l’aéroport, et ce monstre végétal était peu à peu en train de prendre forme, de contrôler davantage ses pouvoirs. Bruce avait la détestable impression que le temps jouait contre eux. Les adversaires étaient redoutables, à tel point que lui-même en venait à se demander s’il n’allait pas avoir besoin de renforts.

La Batmobile les ramena finalement dans son repaire à Seikusu. Il disposait d’un petit manoir situé en hauteur, une maison secondaire appartenant au riche patrimoine des Wayne. Il se gara dans le parking, puis la Batmobile s’ouvrit.

« Robin, je suis de retour. »

Curieusement, Damian ne lui répondit pas, ce qui l’interpella un peu. Batman sortit alors de la voiture, et se répéta :

« Robin ?! »

Aucun signe d’attaque, aucune alarme ne s’était enclenchée... Batman se dépêcha donc, rejoignant rapidement le monte-charges, et, trouvant ce dernier trop lent, déploya son Bat-grappin, empoignant Harley contre lui. Le duo s’envola ainsi pour rejoindre la Batcave locale, avec son ordinateur bourdonnant, et la cage de verre... Où Kyli était absente. Damian, en revanche, était à l’intérieur, visiblement endormi... Et en tenue légère.

« Mais qu’est-ce que... ? »

Batman se rapprocha rapidement de la cage, et l’ouvrit. Une fois à l’intérieur, il prit le pouls de son fils, et constata que ce dernier respirait encore, puis tenta d’obtenir l’enregistrement vidéo. Las, tout ce qu’il vit, ce fut des branchages qui avaient pudiquement recouvert les caméras.

« Il n’y a eu aucune trace d’agression, comment cela-a-t-il pu... ? »

Dans le dos d’Harley, une plante grossit brusquement.

« Inutile de t’inquiéter, Détective, je veille sur Kyli. »

La tête et le buste de Swamp Thing venaient d’apparaître, jaillissant de la plante verte. Il allait poursuivre ses explications quand toutes les plantes alentour se mirent à devenir agressives. Batman vit des tentacules avec des ronces jaillir, et écarquilla les yeux, redoutant une attaque d’Harvest... Les plantes se dirigèrent vers eux, comme pour faire mine de les attaquer, lorsque le corps de Swamp Thing se mit à sortir en entier de la plante, amenant avec lui la jeune Kyli.

Et elle semblait visiblement en état de choc.

« Désolé, les pouvoirs de Kyli sont... Plus puissants que ce que je ne pensais. »

Qu’est-ce qui venait de se passer ? Batman était empreint de confusion !
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Harleen Quinzel
Humain(e)
-

Messages: 262


Arlequin de la folie~♥


Voir le profil
Fiche
« Répondre #64 le: Avril 04, 2018, 02:35:57 »

Mauvais pressentiment, il a intérêt à se tromper, car si Kyli est en danger, il va le regretter ! Avoir partagé ce ressenti avec Harley n'était pas une bonne chose à faire, car si l'arlequin avait une tendance à vite changer d'humeur, passer de mauvaise humeur à très mauvaise humeur, ce n'était pas l'idée du siècle ! Arrivant dans son repaire, le silence de l'endroit lui donnait déjà envie de lui coller un flingue dans la bouche pour voir si le batman avait un gilet pare-balles dans sa mâchoire ?

« S'il est arrivé quelque chose à Kyli, Bane à côté de moi, ce sera une brindille ! »

Il ne faut jamais mettre une femme en colère, surtout une maman. Bon, elle n'était en rien la mère de Kyli, mais elle devait veiller sur elle jusqu'à la libération de Poison Ivy donc, elle était un peu sa mère de remplacement. S'il arrive un truc à sa petite plante, Pamy va lui en vouloir... Arrivant à sa cage de verre par des moyens peu orthodoxe, elle fut surprise de voir que sa plante était devenue un jeune homme en petite tenue ? Quoi ?! Mais elle est où sa petite rose ? Si ce petit con l'a fait fuir en voulant jouer avec son petit oiseau, Batman risque d'avoir sa première Robin dans l'équipe !

« Kyli !!!! »

Heureusement – ou pas – une voix arriva dans leur dos en leur disant de pas s'inquiéter pour elle. Voyant e buisson lui causer, elle voulait trouver un sécateur pour le menacer, car il ne se privait pas avec toutes ses lianes de piques qui empêchait de trop s'avancer. Mais Kyli était vraiment là.

« Kyli ?! Viens me voir ma chérie, s'il te plaît... »

La voir là, en vie, elle en était un poil soulager même si bien des questions lui trottait en tête. Mais serrer sa Kyli dans ses bras était sa priorité. Même si on ne changeait pas Harley comme ça...

« Qu'est-ce que ta voulu lui faire subir espèce de pédobbiophile ?! »

Un grand type qui sort d'une plante avec sa petite Kyli, y a de quoi se poser des questions. Elle n'avait pas encore de moyen et de vraie piste pour sortir Pam de là, mais revoir sa Kyli allait faire baisser sa jauge de stress et ce ne serait pas plus mal pour garder un peu plus les pieds sur terre...
Journalisée

Kyli
Créature
-

Messages: 131


Fille Alraune de Poison Ivy


Voir le profil
Fiche
Description
Kyli est la fille Alraune enfantée par la méta-humaine Poison Ivy. A peine sortie de son cocon, elle découvre le monde et ses mystères.
« Répondre #65 le: Avril 21, 2018, 11:29:53 »

Sortir du Green aussi rapidement eut plus d'effet sur mon esprit que je ne voulus l'admettre sur le coup, mais j'avais encore les idées assez claires pour savoir ce que je devais faire. Sauf qu'entre-temps, Batman et tata Harley étaient revenues à la Batcave, et quand tata me demanda de venir la voir, je me jetai dans ses bras avec bonheur.

« Tata ! »

Ça me faisait du bien de la revoir. Blottie contre ses seins, je me sentais déjà un peu mieux, mais elle, elle était très agitée. Elle cria contre Swamp Thing, croyant qu'il avait essayé de me faire quelque chose d'interdit.

« Non tata, il ne m'a rien fait de ce genre. Il m'a emmenée dans le monde qui représente la conscience collective de la nature,, mais comme on est sortis très vite, ça m'a un peu... secouée. »

Et c'était le cas de le dire. Mais Batman aussi avait des questions, notamment à propos de Damian.

« Oups... désolée, ça c'est ma faute. On a eu une... une prise de bec qui a mal tournée. »

Je préférais dire ça que de répondre directement que nous avions fait l'amour, la situation était déjà assez compliquée. Et de toute fçaon, il y avait plus grave à penser.

« Tata, il faut qu'on se dépêche. Maman est en train de se faire torturer par Jason, je l'ai vue dans le Green. »

Mais si moi et Harley étions prêtes à foncer dans le tas, Batman et Swamp Thing voulaient d'abord analyser la situation.

« Et vous voulez analyser quoi au juste ? Jason s'est retranché derrière ses pouvoirs et ceux d'Harvest, mais en combinant mes pouvoirs avec ceux de Swamp Thing, on peut le vaincre et mettre fin à tout ça. »

Mais ils ne semblaient pas prêts à m'écouter. Et là, ça commençait vraiment à m'énerver.

« C'est de ma mère dont il s'agit. Tant pis si je dois y aller seule, mais je refuse de la laisser. »

Hélas, je n'eus pas le temps d'aller bien loin avant que des racines noires n'apparaissent dans la cave. Partout sur ces racines, des bouches remplies de dents acérées sifflaient et criaient.

« Harvest ! Il m'a retrouvée. »

Vu que j'étais sortie de la cage, il avait pu retrouver ma trace. Désormais, impossible d'attendre plus longtemps, il fallait agir maintenant.
Journalisée

Venez découvrir mes DC sur ce topic
Poison Ivy
Créature
-

Messages: 593



Voir le profil
Fiche
« Répondre #66 le: Avril 22, 2018, 09:16:12 »

« Harley Quinn, je suppose... Pamela m’a déjà parlé de vous... En bien. »

C’est sans doute ce qui expliquait pourquoi Alec ne l’attaquait pas, car il avait aussi lu les journaux et écouté les reportages sur la folle de Gotham. Harley Quinn, une psychopathe agissant de concert avec Le Joker, une ancienne psychiatre devenue folle à cause de lui. Mais, visiblement, Kyli lui faisait confiance, puisqu’elle se rua dans ses bras. Batman, de son côté, observa silencieusement Damian, écoutant les explications de Kyli, et se garda de tout commentaire sur la présence de son fils dans cette cage de Faraday végétale.

Alec, de son côté, en arriva à la même réflexion :

« Je comprends pourquoi vous êtes si redouté, Chevalier Noir... C’est une cage de Faraday adapté au Green. Pamela m’en avait parlé, de ça aussi, c’est pour ça que j’ai eu du mal à rentrer.
 -  Vous êtes rentré dedans ? Alors...
 -  Harvest aussi. Cette créature veut Kyli. Et pas uniquement parce qu’elle est jalouse d’elle. Harvest est... Incomplet, imparfait. Il veut dévorer Kyli pour se compléter, et pour, à terme, remplacer le Parlement des Arbres. »

La menace était considérable. Le Parlement était l’ultime organe veillant sur le Green, une puissante ancestrale et naturelle reposant au cœur de l’Amazonie.

« Que veulent-ils faire d’Ivy ?
 -  L’exploiter, l’utiliser... La corrompre. Pamela a toujours été... Sur la brèche. »

Alec avait beau être devenu le Swamp Thing, il y avait encore suffisamment d’humanité en lui pour qu’il comprenne que parler du passé criminel de Poison Ivy devant sa fille n’était pas la meilleure chose à faire. Kyli, de son côté, commençait à s’impatienter, bien décidée à aller secourir sa mère.

« Personne ne parle de la laisser, je... »

Kyli les avertit soudain de l’arrivée d’Harvest. Alec fronça les sourcils.

« Je... C’est impossible, j’aurais dû sentir sa présence, je... »

La plante verte grandit brusquement, se transforma en un tentacule gris couvert de ronces et d’épines, et transperça le corps de Swamp Thing en deux, avant de fondre vers les deux femmes. À hauteur du plafond, ce dernier se mit à tremble,r comme si d’énormes racines s’enfonçaient dans le sol. Batman réagit à temps, tranchant le tentacule avec son Batarang, et se dépêcha ensuite d’en envoyer un autre à la base de la plante. Un bip clignota pendant quelques instants sur le Batarang, puis une bombe incendiaire très localisée explosa, enflammant la plante.

Batman se dirigea ensuite rapidement vers l’entrée de la cage de Faraday. Sur le plafond, de gros tentacules venaient de percer la roche, s’abattant sur le toit en verre. Le Chevalier Noir eut tout juste le temps d’appuyer sur le bouton de fermeture de la cage qu’un tentacule le frappa au ventre. Il tomba à terre, et sentit le tentacule s’enrouler autour de sa cheville, avant que les portes vitrées de la cage ne le tranchent en se refermant brusquement.

De lourds tentacules frappaient la cage, fragilisant le verre, faisant apparaître de multiples fissures.

« L’ensemble ne va pas tenir éternellement... »

Batman posa sa main sur sa casque.

« Oracle ? Nous sommes coincés...
 -  Je vois ça. Les capteurs sont complètement fous, Bruce. »

Rien à craindre, car seul Batman pouvait entendre Batgirl.

« J’ai envoyé des renforts, mais les tentacules sont encore plus nombreux.
 -  La cage va se rompre !
 -  Je vais déclencher des douches acides, ça permettra d’affaiblir les tentacules présents. Mais inutile de reprendre la Batmobile, j’envoie un hors-bord pour que vous partiez à travers les rivières souterraines. »

Batman acquiesça, et se retourna vers les deux femmes.

« Réveillez Robin, et préparez-vous à courir rapidement. »

Les vitres continuaient à se craqueler, tandis que de puissants tentacules les frappaient violemment, bien décidés à les briser. Et, tôt ou tard, les douches acides allaient venir, et faire fondre les tentacules présents dans la place...
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Harleen Quinzel
Humain(e)
-

Messages: 262


Arlequin de la folie~♥


Voir le profil
Fiche
« Répondre #67 le: Mai 20, 2018, 01:49:05 »

Harley était en colère, comme bien souvent aujourd'hui, elle se rassura un peu en retrouvant Kyli entre ses bras. Pam lui en voudrait si jamais il lui arrivait quoi que ce soit alors elle préférait y faire attention comme la prunelle de ses yeux. La fille de Pamela venait expliquer rapidement ce qui se passait, rien de bizarre avec la crotte de nez géante, juste un petit passage dans le monde bio et elle y avait même vue Pamy s'y faire torturer. Ça leur faisait une piste et une raison supplémentaire de se bouger les fesses ! Harley la gardait contre elle pendant que Batnaze et Swampy tapait la causette, écoutant un peu ce qu'ils disaient même si elle écoutait avant tout Kyli. Quand cette dernière chercha à quitter ses bras, elle la retenait, mais elle avait déjà vu que quelque chose clochait ici et d'énorme tentacules noirs sortaient du sol. Des tentacules au Japon, des filles, on sait ce qui risque de se passer et ça ne sent pas bons pour elles ! De la part d'Ivy, elle voulait bien, pas des autres.

« Fait chier ! Ou est ta bat-tondeuse à gazon qu'on nettoie cette merde ! »

Il avait tout en bat celui-là, cent dollars qu'il a du bat-PQ ! Hélas, la blague sera pour une autre fois, déjà que ça grouillait de partout et que l'ancienne cage de verre se faisait maltraiter par les tentacules qui tentaient de briser la cloche, ça ne sent déjà pas très bon. L'arlequin bombardait les tentacules trop près de balles d'uzi pour leur apprendre le respect. Une balle, c'est rien, mais plusieurs à la suite comme ça, elles étaient vite circoncit ses branches. Sous la directive de Batman, bien que ça ne lui plaise pas, elle obéissait et venait vers le pigeons rouge qu'elle bousculait avec son pied, se tenant prête à canarder la moindre branche se glissant par ici.

« Réveille toi le môme, tu feras ta sieste un autre jour ! »

Kyli à ses côtés, Harley se tenait prête à tabasser quiconque viendrait se mettre en travers de sa route. La pluie anti-incendie s'activait ce qui ne semblait pas plaire aux plantes... Ce ne devait pas être que de l'eau tout ça... En tout cas maintenant plus calme et moins agressive, elle embraquait Kyli avec elle, suivit du bat-gamin pour courir et se barrer au plus vite de cet endroit ! Elle n'aimait pas trop Batman, ce n'était pas nouveau, mais ces trucs cherchaient Kyli alors celui qui les contrôle va avoir mal au cul. Une batte dans le fion, ça fait pas du bien, mais en plus enrouler de papier de verre... Homme ou plante, il y réfléchira à deux fois avant de venir chercher des noises à elle ou Kyli !
Journalisée

Kyli
Créature
-

Messages: 131


Fille Alraune de Poison Ivy


Voir le profil
Fiche
Description
Kyli est la fille Alraune enfantée par la méta-humaine Poison Ivy. A peine sortie de son cocon, elle découvre le monde et ses mystères.
« Répondre #68 le: Mai 24, 2018, 09:13:44 »

Nous étions dans une sale situation. Acculés par les tentacules d'Harvest, nous avions du nous réfugier dans ma cage de verre pour nous protéger, mais l'ensemble n'allait pas tenir longtemps. Et dire que cinq minutes plus tôt, j'étais dans un paradis végétal dont l'harmonie aurait pu me bercer pendant des siècles sans que je m'en lasse.

Pendant que Batman préparait notre fuite, il fallait réveiller Damian. Tata Harley essaya, mais il ne réagit pas. En revanche, je savais qu'il réagirait si c'était moi qui le lui demandait.

« Damian, lève toi tout de suite. »

Aussitôt dit, Robin émergea du sommeil, mais pas assez vite. Quand les douches acides firent s'enfuir les tentacules et que la voie se libéra, tata Harley nous prit lui et moi par le bras et nous entraîna avec elle dans sa course folle. Sur le chemin, elle et Batman tapèrent sur tous les tentacules qui nous barrèrent le passage, Nous avons couru jusqu'à une rivière souterraine proche, et nous sommes montés dans un hors-bord. Filant à toute vitesse le long de la rivière, nous pensions être en sécurité, mais les tentacules nous poursuivaient encore.

« Attention ! »

En combinant mes pouvoirs, ceux de Swamp Thing, et les gadgets de Batman, nous parvînmes finalement à distancer Harvest, mais je savais que c'était temporaire.

« Harvest va revenir. Tant qu'il me sentira, il reviendra. »

Maintenant qu'on était repérés, deux options s'offrait à nous : fuir vers une autre cachette pour préparer notre plan d'action, ou foncer directement pour sauver maman des griffes de Jason. Personnellement, j'étais plutôt en faveur de la deuxième option, mais ce n'était pas mon plus gros problème pour l'instant. Tata Harley voulait savoir comment mon isolement avait pu se terminer avec Robin complètement nu avec moi dans la cage. Je la sentis un peu contrariée, mais aussi un peu curieuse.

« Eh bien... hhhmmm... on s'est disputés. Je lui ai dit que c'était un idiot... ça a blessé son amour propre et son ego... puis je l'ai un peu charmé. Il a voulu vérifier qu'il n'y avait aucune brèche dans ma cage... et au fur et à mesure... on a fait ce que deux ados font... quand ils sont tous seuls. »

Si tata Harley voulut plus de détails croustillants, Batman sembla très remonté contre Robin pour n'avoir pas su garder son sang-froid. D'une certaine façon, je me sentais coupable de l'avoir mis dans cette situation, mais il ne fallait pas qu'il oublie qu'il avait voulu ça autant que moi.
Journalisée

Venez découvrir mes DC sur ce topic
Poison Ivy
Créature
-

Messages: 593



Voir le profil
Fiche
« Répondre #69 le: Mai 25, 2018, 08:39:12 »

Batman était bien connu pour avoir toujours un plan en avance, une ultime roue de secours pour se dépêtrer de n’importe quelle situation. Seul Le Joker semblait être à même de pouvoir véritablement lui tenir tête, et, quand on connaissait les états de service du Chevalier Noir, on ne pouvait qu’être impressionnés. Les douches acides leur offrirent un sursaut temporaire, et il partit en premier, non sans s’assurer que Robin était rétabli. Avait-il deviné ce qui s’était passé ? Batman ne pouvait que s’en vouloir à lui-même. Laisser son fils devant une Alraune, la fille de Poison Ivy... On disait que le costume le protégeait des pulsions aphrodisiaques de Poison Ivy, que le costume disposait d’une espèce de protection contre les phéromones de l’Empoisonneuse. Rien n’était moins vrai. Batman disposait certes d’un appareil permettant d’inhaler de l’air « pur », mais il y avait surtout son impressionnante force mentale... Que Damian ne pouvait pas avoir, compte tenu de sa jeunesse et de sa puberté naissante.

Après les pluies acides, les murs tremblèrent encore, et Batman lança une série de Batarangs incendiaires, provoquant des explosions contre plusieurs tentacules, les repoussant, tout en dévalant un escalier métallique. Une rivière souterraine se trouvait en-dessous, et Batman bondit vers un bateau en forme de chauve-souris qui attendait. Une porte s’ouvrit, et il bondit à l’intérieur, laissant ensuite Harley, Kily, et un Robin confus entrer. La porte du haut se referma ensuite. L’ensemble était un insubmersible, reposant sur la même combinaison que Black Manta, connue pour ne présenter aucune ouverture. Des ordinateurs se mirent à clignoter, des lumières s’allumèrent, et Batman orienta le sous-marin dans l’eau, puis déclencha des turbines. Des tentacules jaillissaient encore des murs, provoquant une série d’alarmes, et il lâcha autour du sous-marin des bombes incendiaires, déclenchant des explosions supplémentaires.

« Accrochez-vous, ça va secouer !
 -  Qu’est-ce que... ? »

Batman n’avait pas le temps de répondre à son fils, et sentit d’autres tentacules fouetter le sous-marin, provoquant des vibrations. Les turbines accélèrent, et le véhicule continua à filer le long du canal souterrain, évitant des débris, et fila sur un canal à gauche, accélérant encore. Il sortit ainsi de la rivière souterraine, et rejoignit la baie de Seikusu. Batman décéléra lentement, et observa, sur son sonar, les signes d’activité de Harvest. Ses doigts papillonnèrent sur un clavier, et il répondit à Oracle.

« Vous allez bien, Batman ?
 -  Oui, oui... Mais il va falloir trouver un moyen de tempérer les ardeurs de Harvest.
 -  Eh bien... D’après les informations que j’ai pu glaner, il y a entre lui et Kyli un lien génétique. Je pense que c’est comme ça qu’il la trace, et, euh... En fait... Les relevés que je viens de faire montrent que les phéromones que Kyli émet sont similaires à ceux produits par Harvest. Alors...
 -  Il faut contrer les effets de ces phéromones. »

Oracle acquiesça, et travaillait justement à ce vaccin. Batman se retourna ensuite vers ses invités, Kyli expliquant benoîtement ce qu’ils avaient fait.

« Je vois... Mais je ne pense pas que la fuite vienne de là. Cette cage de Faraday marche en temps normal, mais le lien qui t’unit à Harvest est trop fort pour ma cage, Kyli.
 -  On ne peut pas se contenter de fuir éternellement, il faut contre-attaquer ! »

Batman resta silencieux, avant d’acquiescer.

« Poison Ivy est en Amazonie. Woodrue veut poursuivre son vieux rêve dément de prendre le contrôle du Green, et je crains qu’il n’utilise Poison Ivy à cette fin. »

Il restait encore à rejoindre l’Amazonie, et ce n’était pas avec le sous-marin qu’il allait pouvoir le faire. Pour l’heure, Batman était au large, et Damian, de son côté, posa sa main sur celle de Kyli, avant de la regarder silencieusement.

« Tu... Tu vas bien ? Je... Je suis désolé pour tout à l’heure, je... Je n’ai pas su te protéger. »
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Harleen Quinzel
Humain(e)
-

Messages: 262


Arlequin de la folie~♥


Voir le profil
Fiche
« Répondre #70 le: Juillet 22, 2018, 09:12:18 »

Maintenant en fuite, dans le bateau, sous-marin ou dieu sait quel nom avait ce bateau, le groupe pouvait fuir tant bien que mal en essayant de fausser compagnie à Harvest qui semblait bien décider à les poursuivre jusqu'à les avoir retrouvé. Une fois bien en fuite, loin de tout ce merdier, Harley se retourna vers sa petite Kyli, tentant de rassurer cette petite pousse.

« Ne t'en fait pas ma chérie, on ne le laissera pas s'approcher de toi... »

Promesse d'Harley Quinn. Elle aurait voulu avoir un vrai pouvoir à exploiter pour aider vraiment, mais son pouvoir était l'effet de surprise et les idées folles qui pouvaient naître dans son cerveau en un temps record. Mais pour le moment, sa machine n'était pas opérationnel pour trouver le piège idéal pour vaincre leur adversaire et rentrer avec Pamy et vivre la vie en rose.

« Mais dis-moi ma chérie... Comment tu as fini... »

Elle ne finissait pas sa phrase, mais son index accusateur tournait entre elle et le petit Robin. Non pas que ça l'intéressait vraiment, mais elle voulait savoir qui était fautif sans cette histoire ? Sa petite Kyli ou ce vaurien qui sert de énième-Robin ?

« Hum, tu es bien la fille de ta mère... »

Dit-elle en souriant. Combien de fois la belle rouquine a user de sa beauté pour avoir ce qu'elle voulait et dans de nombreux cas, la liberté ? Batman avait entre temps de nouvelles informations sur ce lien qui unissait Kyli à Harvest, mais pour le moment, rien de nouveau entre les mains, rien de concret. Mise à part la localisation de Pamela en Amazonie ? Japon, Amazonie, ça va devenir un vrai tour du monde si ça continue comme ça !

« Pff, attend qu'on y arrive, je vais lui foutre une mygale dans le cul à ce débile et puis je laisserais un anaconda lui faire un gros câlin ! Je veux entendre ses os se briser, sa peau bleuir et ses yeux sortir de leur orbite ! »

En colère, Harley était capable du pire. Mais si elle pouvait déjà se défouler sur lui, les animaux n'auront pas besoin de servir d'outil à sa vengeance. Enfin, savoir où était Pamy était une chose, mais y aller ? Harley se doutait que très certainement ce bateau allait se faire pousser des ailes pour y aller ? À moins qu'ils ne gardent pas la voie maritime pour ça ?

« Dis donc Bat-naze, on y va que nous quatre ? Ta pas des petits copains à appeler par hasard ? Non car si l'autre débile menace le monde, c'est pas ta ligue de petit copain qui viennent aussi pour aider ? »

Quand Gotham est en danger, on appelle la chauve-souris, quand c'est le monde, on appelle la Ligue de Justice, non ? Harley savait qu'elle pourrait sauver Pam, même à quatre, mais si les autres peuvent se retirer les doigts du cul et mettre la main à la pâte, elle n'allait pas dire non, surtout s'ils peuvent se battre contre les sbires ou autres glands entre eux et ce débile.

« Et prête moi une bat-tronçeuneuse, si ce débile veut se la jouer écolo, je vais le découper en cure-dent pour qu'il soit un peu utile au moins. »

Harley était bien décider à calmer ses nerfs sur lui, de toute évidence. Mais bon, le voyage risquait d'être long et elle n'était pas du genre à prendre son mal en patience ou faire la sieste. Bon courage pour la supporter !
Journalisée

Kyli
Créature
-

Messages: 131


Fille Alraune de Poison Ivy


Voir le profil
Fiche
Description
Kyli est la fille Alraune enfantée par la méta-humaine Poison Ivy. A peine sortie de son cocon, elle découvre le monde et ses mystères.
« Répondre #71 le: Août 04, 2018, 09:50:30 »

Eh oui, je n'allais pas cacher ce que j'avais fait avec Damian, mais je ne voulais pas non plus donner trop de détails devant Batman. D'ailleurs, Damina ne semblait pas non plus très serein. Il s'en voulait de ne pas avoir pu me protéger lorsque Harvest était arrivé.

« Ce n'est pas ta faute. Swamp Thing t'avait endormi à ce moment-là. Sinon, je suis sûre que tu aurais été incroyable. »

Je lui pris la main avant de le regarder droit dans les yeux.

« En tout cas... je suis contente que tu n'aies rien. »

Dans d'autres circonstances, ce rapprochement entre moi et Robin aurait pu déboucher sur quelque chose de joyeux, mais là, j'étais trop inquiète pour maman. Batman nous apprit qu'elle était en Amazonie avec Woodrue, qui comptait peut-être se servir pour atteindre le Green et en prendre le contrôle.

« Alors il faut qu'on aille là-bas et qu'on l'arrête. »

J'avais vu le Green de mes propres yeux, j'avais ressenti son immense pouvoir. Si une telle force tombait entre les mains de ce malade, c'était toute la planète qui serait en danger. Tout le monde était prêt à foncer, mais tata Harley demanda quand même comment nous allions nous rendre jusqu'en Amazonie, et si nous devions appeler des renforts. Après tout, l'ennemi en face n'était pas un petit brigand du dimanche, c'était une menace internationale.

« Tata a raison. Si on doit aller là-bas, il nous faut toute l'aide disponible. Et le meilleur matériel. »

Moi j'avais déjà mes pouvoirs, mais les autres allaient avoir besoin d'un sacré équipement. Je ne savais même pas si Swamp Thing allait nous accompagner.
Journalisée

Venez découvrir mes DC sur ce topic
Poison Ivy
Créature
-

Messages: 593



Voir le profil
Fiche
« Répondre #72 le: Septembre 09, 2018, 08:38:42 »

Le sous-marin de Batman était un équipement de pointe, une technologie avant-gardiste. Il avait été développé par le département militaire de Wayne Industries, par les bons soins de Lucius Fox. Ce dernier avait repris, pour concevoir ce véhicule, un modèle de chasseur furtif développé par la CIA il y a des années. Le concept était d’avoir un véhicule polyvalent similaire aux Héliporteurs du S.H.I.E.L.D., ces énormes navires pouvant aussi bien flotter dans l’eau que voler. Lucius Fox avait réussi à mettre la main sur l’un des plans techniques du S.H.I.E.L.D. pour concevoir ce planeur. Tandis que Batman avait reçu d’Oracle les informations dont il avait besoin, ses doigts pianotèrent sur l’ordinateur de bord, et le sous-marin se mit alors à s’élever, jusqu’à rejoindre la surface. Tandis qu’Harley évoquait l’hypothèse d’appeler la Justice League, Batman émit un simple grommellement, puis appuya sur un autre bouton. Un autre moteur s’enclencha dans le planeur.

Depuis la vitre, le groupe pouvait voir qu’ils étaient au beau milieu de l’océan. La côte était très éloignée, et le planeur décolla lentement, le sous-marin se transformant en un Bat-plane qui se mit à vrombir, ses turbines remuant l’eau autour de l’engin. Finalement, Batman tourna la tête vers Harley, émettant un bref commentaire :

« Vous m’avez moi » répondit-il laconiquement, mettant ainsi fin à l’éventualité d’appeler des renforts.

Il démarra ensuite, et l’avion eut une brusque accélération qui cloua ses passagers sur le dossier de leur fauteuil. À l’aide d’un GPS, Batman se repéra tout en filant dans le ciel, en profitant pour recouper davantage d’informations. Il chargea le profil de Woodrue, pendant que Damian, nerveux, essayait de masquer son embarras. Non seulement il avait fait honte à son père, mais... Au-delà de ça, il ressentait encore un indéniable attrait pour cette femme. Et Damian devait faire avec le fait d’être en compagnie d’une criminelle recherchée, une femme qui collaborait avec le psychopathe le plus barré de tout Gotham ! Le Joker était l’un des rares ennemis de son père dont Damian se méfiait vraiment, même si, comme beaucoup de gens, il avait commis l’erreur de le sous-estimer au début.

Ce que Batman savait, en revanche, c’est que Le Joker avait mis fin à sa relation avec Harley... De la manière la plus sadique qui soit. La jeune femme avait été capturée par lui, et Le Joker l’avait torturé en l’enfermant en compagnie d’autres cadavres de femmes déguisées en Harley, lui assurant qu’elle n’était qu’une Harley parmi d’autres. Le grand retour du Joker, qui avait réussi à neutraliser toute la Bat-famille pour un « dîner » dans la Bat-cave. Batman avait livré un rude combat contre lui, jusqu’à le balancer dans le vide. Difficile de retrouver son cadavre, vu la profondeur des chutes, mais il savait que Le Joker était encore en vie, qu’il rôdait quelque part...

« Je tenais à te dire qu’il y a eu une révision de ton procès, Harleen, commenta alors Batman. Les charges pesant sur toi ont été allégées, compte tenu de ton passif avec Le Joker. »

Batman appuya sur d’autres boutons, montrant une revue de presse. Un procès par contumace, vu qu’Harley avait pris la poudre d’escampette à Seikusu. Plusieurs experts psychiatriques avaient néanmoins rendu des rapports relevant le caractère de victime d’Harley, manipulée par Le Joker... Des expertises financées par Bruce Wayne, qui avaient permis d’abandonner certaines charges pesant sur elle. Pas assez pour que son casier soit vierge, mais suffisamment pour lui offrir une seconde chance.

Il n’insista toutefois pas trop, conscient que Kyli était dans les parages, et se concentra ensuite sur Woodrue, laissant à Oracle le soin de divulguer les informations qu’elle avait réunie :

« Woodrue vient d’une autre planète. Une planète peuplée de dryades... »

Woodrue avait rapidement été confronté à quelques super-héros de renom, comme Atom... Ou encore Swamp Thing. Des fichiers militaires classifiés montraient qu’il avait été recruté ensuite par le général Sunderland pour enquêter sur le Swamp Thing. Quand Sunderland avait voulu mettre un terme à sa relation avec Woodrue, ce dernier l’avait tué. En mettant Woodrue sur la piste de Swamp Thing, Sunderland avait permis à Woodrue de découvrir l’existence du Green, du Parlement des Arbres, et il s’était alors juré de devenir l’Avatar du Vert, et de détruire toute forme de vie non-florale sur Terre, voyant ces formes de vie comme des parasites.

C’est suite à cela que Woodrue avait disparu pendant des années, pour finir par devenir un professeur d’université enseignant la botanique, et se livrant à des expériences génétiques illégales avec certains étudiants, comme Philip Sylvian, Alec & Linda Holland... Ou encore Pamela Isley.

« C’est à cette période que Woodrue a transformé Pamela Isley en Poison Ivy... Toutefois, je pense que cette transformation était involontaire. Woodrue faisait des recherches pour développer une toxine capable d’annihiler l’espèce humaine, et utilisait Isley comme cobaye. Le virus qui l’a transformé a attiré la sécurité, et Woodrue, craignant visiblement que son passé ne rejaillisse, s’est enfui. »

Pamela avait ensuite passé six mois à l’hôpital, avant de survivre, finalement, et de devenir la femme qu’on connaissait.

« Woodrue n’a jamais oublié son rêve de prendre le contrôle du Vert, et je suppose que Poison Ivy joue un rôle là-dedans... »

Batman acquiesça. Ils volaient maintenant une heure à vive allure. Le Bat-plane avait dépassé le mur du son, et filait à plusieurs milliers de kilomètres par heure, bien au-delà de la vitesse du Concorde.

« À ce propos, faites un détour à Gotham, l’antidote pour Kyli est prêt...
 -  Nous approchons. »

Batman amorça lentement la descente du Bat-plane, avisant une cime d’immeubles près de l’eau. La glorieuse Gotham City apparaissait enfin, et il se reprocha d’un toit précis, où il se posa lentement. Pour Kyli, le changement devrait être de taille, car Gotham était une ville bien plus polluée que Seikusu. Batman descendit du véhicule, et Damian le rejoignit nerveusement.

« Père, je...
 -  Plus tard, Robin. »

Batman appuya sur un bouton de sa ceinture, et, quelques instants après, un drone libéra un objet sphérique, qui alla se poser au milieu du toit. Le Chevalier Noir en récupéra un pistolet avec une seringue au bout, puis se rapprocha d’Harley et de Kyli. Conscient que la situation ne devait pas être facile pour Kyli, Batman tendit le pistolet à Harley.

« Tiens. Il faut lui administrer la solution dans le cou. Le vaccin devrait empêcher Harvest de la traquer. »

Harvest pistait visiblement Kyli grâce aux liens qu’ils entretenaient. En utilisant l’ADN de Pamela et les échantillons que Barbara avait pu récupérer sur des morceaux d’Harvest, elle avait pu concevoir cette solution. Une solution expérimentale, incertaine, mais qui était toujours mieux que rien.
« Dernière édition: Octobre 28, 2018, 04:02:37 par Princesse Alice Korvander » Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Harleen Quinzel
Humain(e)
-

Messages: 262


Arlequin de la folie~♥


Voir le profil
Fiche
« Répondre #73 le: Octobre 21, 2018, 02:06:41 »

Sérieusement ? La planète était en danger avec ce taré qui voulait faire en sorte que Pamela soit une de ses armes en jouant avec le Green, Harley propose d'avoir un maximum de force de leurs côtés, car la petite ligue des justiciers ne serait pas de trop. L'extraterrestre qui a peur d'un caillou vert, le policier de l'espace vert, le Martien vert, ils aiment le vert en fait dedans ? Bref, sans oublier la nana de la bande, le collant rouge et on en passe, tout ça, ce ne serait pas de trop, non ? Eh bien, si justement. Car Bat-naze se justifie comme étant LA solution. D'accord, ce type avait le don incroyable de mettre des bâtons dans les roues des criminels de Gotham mais là, on n'était pas dans la cité pollué, ils allaient vers l'Amazonie qui, sauf erreur de sa part, n'est pas à Gotham.

« Tu sais que si tu merdes et qu'il arrive un truc à Pam à cause de ton arrogance, tu vas le payer très cher ? »

Pour sûr, là, si quelque chose arriverait à Pamela, Batman ou pas, il va avoir du mal à la retenir. Un peu plus tard, Batman venait à lui montrer certains journaux qui annonçait une peine moins lourde pour l'Arlequin comme elle était la « marionnette » du Joker, une énième victime. Oui et non. Mais en toute honnêteté, pour le moment elle s'en fichait royalement. Mais en toute honnêteté, pour le moment elle s'en fichait royalement.

« Et alors quoi ? Non seulement, j'ai plus urgent sur le feu, mais en plus, je veux plus rien à voir avec ça. »

Le Joker justement. C'est sûr qu'il avait fait fort lors de leur dernière rencontre et qu'elle ne souhaitais pas le revoir de sitôt. Peut-être de peur de lui retomber à nouveau dans les bras et tout gâcher avec Pamela ? Quoi qu'il en soit, ce n'était donc pas le moment. Dans le ciel, bien que cela n'était pas spécialement visible, ils venaient faire un détour par Gotham, ville aussi pollué que moche où le grand manitou venait chercher quelque chose. Elle ignorait quoi, mais elle vit le môme être remis à sa place, gentiment. Oh, elle ne l'aimait pas ce sale gamin. D'une part pour ce qu'il a fait avec Kyli puis il avait la tête du petit qui lui tiendrait tête alors forcément, le courant passe mal. Vite de retour, il venait à elle en lui donnant une sorte de pistolet seringue pour Kyli ? Jetant un regard sur elle, elle ne savait pas... Dit comme ça, il fallait le fait ! Mais était-ce vraiment sans danger ?

« Et on fait quoi s'il lui arrive un truc ? Ta déjà essayé ce machin ?! »

Elle voulait aider sa petite plante, mais elle avait peur de ce qui pourrait bien se produire si cela venait à échouer donc il lui était difficile de savoir sur quel pied danser. Ce n'était pas le genre de Batman de faire des coups bas et lâche comme ça, mais son instinct de criminelle ou de « mère » entre gros guillemets lui indiquait de ne pas lui vouer une confiance aveugle comme ça. Elle se tourna vers Kyli en la prenant doucement par les épaules.

« Écoute ma petite fleur, tu me diras quand tu sera prête et je t'injecterais ça, d'accord ? »

Elle ira lui baiser l'endroit de la piqûre ensuite comme on faisait avec les enfants. Un bisou magique pour effacer les bobos. Ne jamais sous-estimer le pouvoir magique des bisous. Non pas que ce soit le remède aux maladies ou aux blessures graves, mais sur les petites blessures, c'était le top du top ! Une fois prête, elle lui injectera le contenue de la seringue, pas avant.

« Enfin, faut quand même qu'on se mette d'accord sur un plan avant d'arriver. Je suis d'accord pour transformer ce débile en tronche de Picasso ou en nature très très morte, mais faut pas qu'on se bouscule une fois sur le terrain. »

Harley qui propose quand même d'avoir un plan. On aura tout vue, mais c'est une bonne chose... si elle le respecte du moins.
Journalisée

Kyli
Créature
-

Messages: 131


Fille Alraune de Poison Ivy


Voir le profil
Fiche
Description
Kyli est la fille Alraune enfantée par la méta-humaine Poison Ivy. A peine sortie de son cocon, elle découvre le monde et ses mystères.
« Répondre #74 le: Octobre 26, 2018, 09:34:14 »

Je pensais que pour affronter un adversaire comme Woodrue, nous aurions besoin d'aide. Mais Batman ne semblait pas du même avis, et son planeur se transforma en avion, accélérant jusqu'à atteindre une vitesse suffisante pour voler. Je ne savais pas où nous allions, mais vu la vitesse de l'engin, c'était loin de Seikusu. J'aurais bien demandé, mais Batman semblait quelque peu vexé que l'on ait envisagé d'appeler des renforts alors je préférai me taire.

En chemin, Batman parla d'un procès concernant tata Harley, et d'un allègement des charges retenues contre elle. Encore une fois, je gardai le silence pour ne pas risquer d'envenimer une situation déjà très compliquée. Après un vol qui me parut durer une éternité, nous arrivâmes dans une grande ville. Clairement, ce n'était pas l'Amazonie.

« Euh... pardon mais... où somme-nous ? »

Nous nous étions posés à Gotham.

« Gotham ? LA Gotham ? La ville de maman ? »

Rien qu'en la voyant depuis mon siège, je compris pourquoi elle avait tant voulu en partir. Cet endroit représentait ce que l'humanité avait fait de pire à la Nature : raser les arbres et les fleurs, bétonner les sols, polluer l'eau et l'air, tout ça au nom de leur soi-disant ''progrès''. Avant de sortir de l'avion, j'utilisai mes pouvoirs pour me préparer au choc de devoir respirer dans un environnement aussi nocif. Nous étions sur un toit d'un immeuble de la ville, suffisamment haut pour avoir un beau point de vue. Cet endroit avait beau être une plaie béante sur la surface de la Terre, elle n'en restait pas moins agréable à regarder depuis les hauteurs, avec toutes ses lumières et ses bruits.

Batman revint finalement vers tata et moi avec un pistolet avec une seringue au bout. Il le tendit à Harley et lui expliqua qu'il fallait m'injecter la solution dans le cou. Bien que cette dernière se montra réticente à le faire, j'avais assez confiance dans le justicier pour me fier à ses choix. Et tata aussi visiblement, puisqu'elle finit par prendre le pistolet et me dit qu'elle allait m'injecter le produit dès que je serais prête.

« D'accord tata, mais avant... laisse moi juste une minute. »

En regardant cette ville depuis mon perchoir, je m'imaginais comment maman devait y vivre et s'y sentir. Je supportais mal de devoir respirer cet air pollué, et la Nature ne faisait presque pas de bruit. Tout n'était que béton, lumières artificielles et brouhaha humain. Maman devait sûrement ressentir la même chose, et elle aura choisi de partir pour installer dans un endroit plus respectueux de l'environnement. Je n'étais là que depuis quelques minutes, et Seikusu me manquait déjà. Pourtant, j'avais envie d'en voir plus, ne serait-ce que par curiosité.

« Un jour, j'aimerais revenir. Avec toi... et maman. »

Je n'arrêtais pas de penser à elle, mais pas question de pleurer. Plus que jamais, je devais être forte.

« Je suis prête tata. »

Harley m'injecta le produit servant à empêcher Harvest de me traquer, puis elle alla tout de suite me faire un bisou là où l'aiguille s'était plantée. J'avais un tout petit trou dans le cou, rien de méchant, mais c'était agréable de sentir les douces lèvres de ma tata sur ma peau.

« Batman, je ne veux pas vous donner d'ordres, mais tata Harley a raison. On ne peut pas aller en Amazonie et affronter Jason si nous n'avons pas un plan précis et détaillé. Mais je suppose que vous en avez un, n'est-ce pas ? »

Batman avait tout à fait l'air du genre de personne à tout planifier de long en large, donc il devait déjà savoir comment se débarrasser de notre ennemi.

« Et... ça ne me regarde peut-être pas mais... n'en voulez pas trop à Damian s'il vous plaît. Ce qui s'est passé est ma faite, je n'aurais pas dû le provoquer. Et il va falloir qu'on soit unis pour venir à bout de la menace qui nous attend. »
Journalisée

Venez découvrir mes DC sur ce topic

Tags:
Pages: 1 ... 3 4 [5] 6
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox