banniere
 
  Nouvelles:
La modération de LGJ accueille deux nouveaux membres dans son équipe !

A voir ICI même.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: L'épreuve du champion [PV]  (Lu 1009 fois)
Losgar
Distributeur de popcorn
Créature
-

Messages: 373


Orgueil et fierté


Voir le profil
Fiche
Description
Ancien prince d'un peuple désormais éteint, Losgar est le dernier survivant d'une planète réduite à l'état de rocher stérile. Le ténébreux mène désormais une vie de mercenariat, d'aventurier, de vagabond ... qu'importe, du moment qu'il gagne son lot de dangers, de plaisirs et de passion.
« le: Août 26, 2016, 06:42:07 »

Dans une déflagration spectaculaire, la baliste runique explosa, formant une boule de feu d’un vert aveuglant qui illumina l’espace d’un instant le désert nocturne d’une lueur spectrale. Des éclats de pierre furent projetés dans tous les sens ainsi qu’une averse de sable soufflé par le vent de l’explosion qui laissât un cratère fumant là où il y a l’espace d’un instant se tenait une redoutable arme de siège magique.

Losgar souffla sur son index dressé à la manière d’un pistolet. Le Noxien avait dut neutraliser rapidement l’arme de destruction en tirant un rapide rayon d’énergie brute sur le projectile qui lui était destiné. L’effet fut à la hauteur de ses attentes, l’engin détruit et les maraudeurs étaient déstabilisés. Plusieurs corps étaient étendus sur le sable, calcinés, mais il était inutile de crier victoire trop vite car les prunelles dorées du solitaire avaient déjà aperçus l’ombre de nouveaux assassins qui s’approchaient de lui avec le désir brûlant de venger leurs camarades tombés au combat.

Les voilà qui formaient un cercle autour de lui, brandissant haches, sabres et lances à l’acier aussi tranchant que les fameuses lames de Nexus. Les maraudeurs qui avaient interrompu son sommeil avaient tous le visage caché par un casque ou un masque de bronze, mais il pouvait deviner vaguement leurs natures raciales par leurs carrures. Certains de très forte stature devaient être des orcs, d’autres plus fluets et souples avaient de fortes chances d’être des elfes. Il suspectait même l’un d’eux d’être un vampire à en juger par l’éclat rougeâtre de ses yeux, mais il ne pouvait se prononcer maintenant.

Ils tournaient autour de lui, attendant le moment opportun pour se jeter sur lui et l’étriper dans un bain de sang. Lui restait immobile telle une statue de marbre, se plongeant dans une sorte de transe guerrière où il ignorait tout son environnement pour ne focaliser son esprit que sur le combat. Ses sens devinrent aiguisés et sa perception des choses augmenta tandis que le cœur du prince déchu commençait à battre plus vite en prévision de l’ivresse du combat.

Un battement de cœur s’en suivit, un second , puis comme un seul homme les maraudeurs plongèrent vers leur cible unique. On aurait put alors assister à une prestation théâtrale de l’art du combat dans toute sa splendeur et son horreur primale.

Losgar semblait danser, glissant avec l’agilité d’un serpent pour esquiver les coups de lames, parant d’un revers de la main les bottes de ses adversaires et bondissant prestement de côté pour éviter un coup relativement puissant. C’était une grâce féline qui animait le guerrier qui ondulait entre ses adversaires furieux. Mais bien vite ce petit coup de théâtrale prit une tournure plus brutale et sanglante : Losgar ripostait avec son implacable discipline martiale. Un poing volait soudainement et écrasait le thorax d’un maraudeur en enfonçant comme dans du beurre son armure de plate. Un second prit l’initiative de tenter de le poignarder par derrière, mais n’eut droit qu’au fulgurant revers de la main du Noxien qui s’écrasa contre sa trachée et le laissa chanceler en suffocant.

Les corps s’écroulaient comme des pantins désarticulés, le sable s’abreuvait d’une liqueur écarlate au goût métallique et le feu crépitait furieusement comme si quelques génies invisibles s’excitaient devant le spectacle digne des combats d’arène de Rome. Le dernier adversaire s’écrasa lourdement contrer des rochers, le corps brisé, et le silence s’installa de nouveau dans le désert.

Essuyant les tâches de sang qui maculaient ses poings, il s’approchait d’un pas lent et calculé vers le corps chétif d’un vieillard couvert de bijoux et à la peau bleutée. Le sorcier qui avait guidé ses sbires pour un rituel sacrificiel n’était plus qu’un faible homme tentant désespérément de fuir en rampant sur le sol. Pitoyable et médiocre. Dans un royal dédain, Losgar leva son pied au-dessus de son ultime adversaire et l’écrasa dans un bruit d’os brisés, l’achevant avec une brutale efficacité.

C’était finit. Le sorcier maléfique des plaines ardentes et sa cabale démente avaient prit fin par ce dernier coup de pied. Désormais on entendrait plus jamais parler de ces fanatiques assoiffés de sang à présent que leur leader mesurait le sol de tout son long. Il avait enfin la paix.

Le Noxien s’étira lentement avant de rejoindre son feu de camp, fixant son petit repas inachevé. Il était recouvert de sable et n’était plus comestible, quelle tragédie. Il s’installa contre le rocher plat et croisa les bras, se laissant bercer par le doux murmure du vent.
Journalisée
Vanessa White
Humain(e)
-

Messages: 967

avatar


Voir le profil
FicheChalant
Description
Agente du S.H.I.E.L.D
« Répondre #1 le: Août 29, 2016, 03:23:18 »

Depuis plusieurs temps, les choses commençaient à s’échauffer dans les mondes infernaux. S’il était admis que tous les grands démons se livraient une guerre incessante pour savoir qui est le plus fort, il était aussi admis que ces querelles ne servaient à rien. En effet, la mort n’existait pas ; quand l’un d’eux mourraient, ils revenaient à la vie, dans son domaine d’origine. À partir de là, à quoi servait ces querelles ? A passer le temps. C’était du moins la conclusion qu’avait tiré la princesse des enfers ; Jinx. Cette dernière n’était pourtant pas une seigneur, ni une démone. Mais de par son statut de pupille du maitre des enfers, elle était une personnalité influente. Assez influente pour qu’elle se livre bataille avec un grand rival, qui ne voyait pas d’un bon œil sa position, et sa qualité de non-démone. Des conflits, comme toujours. Cependant, les choses ne se déroulèrent pas comme d’habitude. Il fut décidé que pour régler ce conflit, il devait y avoir un combat ; de champion. Jinx et son rival allait devoir faire « concourir » leur champion respectif, et l’issu du combat déterminerait l’issue de l’affaire.

Sa tâche était donc de trouver ce fameux champion. Les règles étaient simples ; il ne devait pas être un natif des royaumes infernaux. Jinx allait donc devoir trouver ailleurs, et sa meilleure source était donc le monde de Terra. Cependant, elle ne comptait pas aller chercher elle-même … Elle avait un profil bien précis en tête, et chargea donc une autre personne de trouver l’élu qui correspondrait à ce profil. Pour cela, Jinx se tourna vers l’une de ses fidèle, qui n’était autre que la maitresse du Clan de l’Orgueil ; Asmiel. Cette démone était, si l’on pouvait le dire, du côté de la princesse. Elle accepta la mission proposée, qui était de trouver ce fameux champion. Qui mieux la maitresse de ce clan pour trouver une personne dont le premier trait de caractère serait l’orgueil ? Ainsi donc, sa quête démarra à ce moment précis.

Asmiel se rendit donc sur Terra, et vogua en quête de l’homme ou la femme idéal(e). Elle partit à Ashnard, sans rien trouver de concluant. Elle partit à Nexus, et même dans des contrées moins connues et développées, sans jamais trouver la perfection. Car elle devait non pas trouver un simple candidat respectant le profil ; Asmiel devait trouver la perfection. Autant dire que c’était comme chercher une aiguille dans une botte de foin. Toutefois, après des jours de voyages, ses pas la guidèrent dans le désert. C’était plus car elle devait se rendre dans des contrées plus au sud qu’elle avait atterrit là. Néanmoins, le destin fit que sa route croisa celle d’une étrange personne, qu’elle observa de loin. Un homme, semblant se débattre avec d’autres personnes. Asmiel observa sa démarche, sa façon de se battre et de riposter. Sa façon de jouer de ses adversaires en dansant presque parmi eux.

C’était … Fascinant. Non pas car le combat était bien mené, mais parceque le bretteur transpirait l’orgueil à sa façon de se battre. Asmiel venait-elle de trouve son élu ? C’était la question qu’elle se posait. Elle attendit sagement que l’inconnu vienne à se reposer contre un rocher, avant de s’approcher. La gracieuse démone finit par prendre place sur un rocher en face, s’asseyant dessus, observant le mâle en face d’elle. Un sourire narquois s’imprima sur ses fines lèvres, alors qu’elle tapa dans ses mains, afin d’attirer l’attention de l’homme. « C’était un très beau combat. Il est rare que je fasse des compliments, alors prenez cela à sa juste valeur … » Dit-elle, de sa voix sensuelle mais sérieuse. « Quel est ton nom, voyageur ? » Finit-elle par demander, fixant l’homme dans les yeux. Est-ce que cet inconnu était son élu ? Asmiel n’allait pas tarder à le savoir.
Journalisée

Compte principal.

Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Losgar
Distributeur de popcorn
Créature
-

Messages: 373


Orgueil et fierté


Voir le profil
Fiche
Description
Ancien prince d'un peuple désormais éteint, Losgar est le dernier survivant d'une planète réduite à l'état de rocher stérile. Le ténébreux mène désormais une vie de mercenariat, d'aventurier, de vagabond ... qu'importe, du moment qu'il gagne son lot de dangers, de plaisirs et de passion.
« Répondre #2 le: Août 29, 2016, 04:10:53 »

L’homme à la forte stature fixait calmement de ses prunelles dorées le feu qui crépitait paisiblement devant lui. Le silence s’était installé dans le désert, à peine interrompu par le chant de quelques insectes nocturnes ou par le murmure du vent. Un corbeau solitaire s’était approché à tire-d’aile, volant un peu partout en inspectant les yeux de ses yeux de jais. Semblant s’être finalement décidé, l’oiseau nécrophage se déposa près du cadavre du sorcier qu’il commença alors à inspecter avant de débuter son macabre festin. Losgar espérait que les vautours prendraient plus de temps pour trouver les corps au risque de passer la nuit avec une horde caquetante et bruyante. Mais le destin en avait décidé autrement.

Relevant les yeux, il surprit une personne assise sur un rocher juste en face de lui et qui applaudissait avec amusement. Surprenant de savoir qu’il n’avait pas sentit sa présence, elle devait sans doute être très douée. C’était la première chose à laquelle il pensa avant de son esprit plus mâle ne remarque d’autres détails plus fascinants. La personne était une femme à la chevelure de feu, au regard envoûtant et au corps délicieusement mis en avant. Elle était sublime et avait une touche certaine de surnaturel qui accroissait son charme déjà colossal. Sa tenue légère amplifiait cette vision de toute beauté.

L’étrangère le félicita pour son combat, et s’il était encore méfiant quant à cette personne sortie de nulle-part juste après cette sanglante bataille, son ego ne fut que satisfait du compliment de la dame. Il fallait bien avouer qu’un guerrier aimait toujours être applaudis et couvert de gloire, les gladiateurs en étaient l’exemple parfait.

« Le compliment me va droit au cœur. » Souffla l’homme venu de l’espace avec un sourire séducteur.

La femme vint lui demander ensuite son nom. Elle voulait faire connaissance ? Soit. Bien que la situation soit quelque peu étrange vu qu’ils étaient au plein milieu du désert, à quelques pas d’un petit carnage. Mais hé, il n y avait aucun mal à discuter avec une charmante créature.

« Losgar. Enchanté. »

Sur quoi il inclina légèrement la tête en signe de salut respectueux. Il la jaugeait aussi par la même occasion, restant un peu prudent au cas-où. On n’était jamais prudents. Et quelque chose lui disait que la femme devait posséder de puissants pouvoirs pour l’approcher ainsi sans une once de crainte. Intéressant.

« Puis-je savoir à qui ai-je l’honneur, sublime dame ? »
Journalisée
Vanessa White
Humain(e)
-

Messages: 967

avatar


Voir le profil
FicheChalant
Description
Agente du S.H.I.E.L.D
« Répondre #3 le: Septembre 17, 2016, 01:15:33 »

Cet homme s’appelait donc Losgar. Un nom qui ne résonnait comme aucun nom dans cette région. De toutes évidences, il n’était pas d’ici. Asmiel eut un petit rictus satisfait en entendant son identité, cela voulait dire qu’il était prêt à parler. Prêt à ne pas la rejeter dès le début, comme certaine brutasses l’auraient fait. Enchanté fut-il, et le fut-elle aussi, d’ailleurs. Toujours assise sur son rocher, Asmiel le regardait dans son ensemble, plus elle faisait cela, plus elle sentait qu’il devait être l’homme de la situation. En inclinant poliment sa tête, il demanda en retour qui était-elle. Une question forte bien intéressante ! Cependant, est-ce que la démone devait lui dire directement qui était-elle, sans tenter de roublarder ou bien devait-elle garder le secret un moment ? Elle ne savait pas. Trop peu d’éléments sous la main pour juger ainsi. Pour le moment, elle se contenterait de répondre simplement à ses questions, sans jamais y apporter trop de détails.

« Vous pouvez m’appeler Asmiel. Mais, m’appeler Maitresse me conviendrait tout autant, mon cher. » Répondit-elle avec une pointe d’humour. Sa queue virevoltait dans son dos, et donnait déjà à Losgar un indice sur sa réelle nature. De ce fait, Asmiel n’en avait à s’en cacher, et le fit savoir. « Je suis une créature qui, comme vous, vient d’ailleurs. Je crois qu’on nous appelle démons … quelle touchante appellation, n’est-ce pas ? » Dit-elle, un brin de nonchalance avec. Elle laissa passer quelques temps avant de rappliquer, car après tout, elle n’était pas ici pour rien. Cet homme semblait être le candidat idéal. Orgueilleux et fort, c’était tout ce que cherchait la démone. Et elle l’avait trouvé après maintes recherches ! Inutile de dire qu’elle n’allait pas le lâcher d’aussitôt. Ainsi, elle descendit de son rocher et s’approcha un peu, finissant par prendre assise en face de lui, de l’autre côté du feu de camp.

« Dites-moi, Losgar, vous battez-vous souvent comme cela ? Si c’est le cas, il est bête de ne pas mettre à profit un tel talent … Permettez-moi de vous proposer une solution à cela. » Dit-elle, attendant donc les réactions de son interlocuteur. Plusieurs cas de figures étaient possibles. Losgar était certes orgueilleux, mais pas stupide. Il pouvait se poser des questions, et même en poser à Asmiel. Si elle désirait l’emporter avec elle, il allait falloir qu’elle la joue fine. En bref, les négociations ne faisaient alors que commencer !
Journalisée

Compte principal.

Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Losgar
Distributeur de popcorn
Créature
-

Messages: 373


Orgueil et fierté


Voir le profil
Fiche
Description
Ancien prince d'un peuple désormais éteint, Losgar est le dernier survivant d'une planète réduite à l'état de rocher stérile. Le ténébreux mène désormais une vie de mercenariat, d'aventurier, de vagabond ... qu'importe, du moment qu'il gagne son lot de dangers, de plaisirs et de passion.
« Répondre #4 le: Septembre 28, 2016, 09:16:26 »

Quand elle répondit à sa question, Losgar ne put s’empêcher de sourire d’un air amusé quand elle l’invita à l’appeler « maîtresse ». En y réfléchissant, il déduit que la dame devait être soit de lignée noble, soit qu’elle ait un statut important dans sa civilisation, culture ou nation quelconque à en juger par le ton de sa voix et son air détendu et assuré. Il pouvait lire en elle l’expression d’une femme qui, d’une manière ou d’une autre, remportait toujours ce qu’elle souhaitait, sans compter que son aura avait quelque chose d’autoritaire et puissant qui émoustillait l’instinct de notre héros et lui murmurais que cette belle créature aux charmes envoûtants n’avait rien d’ordinaire.

Certes, même un paysan lambda et sans éducation se serait douté de l’origine de cette femme à en juger par son physique, plus particulièrement cette coup agile qu’elle balançait au rythme de sa volonté propre. Des hypothèses commencèrent à défiler le long de l’esprit calculateur du Noxien, qui analysait les possibilités et écartait celles qui lui semblaient incorrectes. C’est dans ces moments là qu’il se rendait compte qu’il manquait d’expérience concernant les multiples races qui peuplaient Terra, et se jura d’intensifier ses voyages pour satisfaire sa soif de savoir et de connaissances.

La seconde réponse d’Asmiel finit par lever le voile sur sa mystérieuse aura, lui révélant le plus simplement du monde qu’elle était une démone. Voilà qui était fort intéressant, attisant la curiosité jusque là minime du guerrier de l’espace dont l’éclat doré des yeux fut parcouru d’une lueur de vif intérêt. Il avait entendu beaucoup de rumeurs, légendes et superstitions concernant la race maudite qui peuplait les entrailles obscures de l’Enfer, et si toutes avaient un semblant de vérité, il devait se méfier de cette représentante des démons, de peur qu’elle ne lui tende quelques pièges machiavéliques dont ils avaient le secret. Cependant son orgueil et sa fierté étaient plus forts, et quelque chose lui disait que tous les racontars au sujet des démons n’étaient pas entièrement véridiques.

De plus, elle lui parlait à présent de son potentiel, et insista sur le fait qu’il était fort regrettable qu’il ne mette à profit ses talents martiaux. Un sourire complice s’afficha au coin de ses lèvres.

« Nous y voilà. Je me doutais bien que vous n’êtes pas apparus comme par hasard pour uniquement bavarder avec moi. »

Il passa sa main le long de son menton, le frottant d’un air pensif en reprenant une expression plus sérieuse, celle d’un vétéran forgé par des siècles de combats, de guerres et de privations.

« Vous l’ignorez sans-doute, mais je vendais aussi mes services en tant que mercenaire, bien que l’or n’ait jamais été mon objectif premier, alors je suis habitué à ce qu’on quémande ma force au service d’une cause qui, généralement, m’indiffère, tant que je peux avoir mon lot de frissons et de dangers. De ce fait, je suis toujours intéressé par les offres de qui que ce soit, et si j’ai entendu beaucoup de choses concernant les démons, je préfère me créer ma propre opinion. »

S’il semblait un peu trop confiant, ce n’était guère le cas. Son apparence assurée couvrait la méfiance d’un prédateur arrogant mais attentif, aux aguets. Tel un loup qui bombait fièrement le poitrail et défiait la nature tout en veillant à ce que ses proies ne cachent pas quelques mauvaises surprises. Le cerf acculé pouvait porter des coups mortels avec ses bois, après tout.

Joignant ses pouces et index en forme de flèche dans une position d’écoute pensive, il se pencha légèrement vers Asmiel. Il était prêt à écouter la démone faire son offre.

« Je suis prêt à écouter votre solution, Asmiel … je suis toute ouïe. »
Journalisée
Vanessa White
Humain(e)
-

Messages: 967

avatar


Voir le profil
FicheChalant
Description
Agente du S.H.I.E.L.D
« Répondre #5 le: Octobre 25, 2016, 02:14:08 »

Cet homme transpirait l’orgueil, la fierté, la force. Il était tout ce dont Asmiel avait besoin. Besoin pour les demandes de la Princesse, qui lui avait donné la tache de chercher le candidat parfait. Le combattant ultime, qui réunirait suffisamment de qualité pour relever un grand défi. La démone le regarda répondre, alors qu’il prenait une pose plus réfléchie, finissant par lui clamer qu’il était tout ouïe. Asmiel ne pouvait que s’en réjouir, et un fin sourire vint orner ses lèvres, comme si la réponse était très satisfaisante. Elle resta perchée sur son rocher, prenant le temps de jauger l’homme par un regard perçant et dévorant. Pour le moment, c’était un sans-faute. Elle espérait ne pas découvrir d’anicroches chez lui, autrement … Ca se compliquerait.

« Je cherche une personne capable de relever un grand défi. Un … Choc des champions. » Dit-elle dans un premier temps. C’était le titre accrocheur, la phase où il fallait capter l’intérêt de l’homme. Une fois qu’elle perçut qu’elle avait pleinement son attention, elle poursuivit. « Un guerrier à l’orgueil sans fin, et dont la seule limite est le montant de sa prime, en sensations et frissons. Un guerrier capable de vaincre des créatures faites de pure malfaisance. Des démons. » Expliqua-t-elle, énonçant alors le type d’adversaire auquel il allait faire face. Elle savait qu’elle ne lui avait toujours pas dis où cela allait se dérouler et dans quel contexte, mais elle devait déjà savoir à ce stade-là si Losgar était toujours participant.

Avant cela, elle daigna tout de même de lui dire au nom de qui il allait devoir se battre. « Avant que je vous en dise plus, sachez que vous allez devoir vous battre au nom de quelqu’un. Au nom d’une jeune et jolie princesse, qui est d’ailleurs la commanditaire de tout ceci. » Conclut-elle, laissant donc Losgar répliquer et lui poser des questions si nécessaires. Asmiel resterait sur son petit rocher, sa queue flottant derrière elle. Un mince sourire malin ornait systématiquement ses lèvres, comme si elle était en train de manigancer quelque chose alors que, finalement, il ne s’agissait ni plus ni moins que de mercenariat.
Journalisée

Compte principal.

Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Losgar
Distributeur de popcorn
Créature
-

Messages: 373


Orgueil et fierté


Voir le profil
Fiche
Description
Ancien prince d'un peuple désormais éteint, Losgar est le dernier survivant d'une planète réduite à l'état de rocher stérile. Le ténébreux mène désormais une vie de mercenariat, d'aventurier, de vagabond ... qu'importe, du moment qu'il gagne son lot de dangers, de plaisirs et de passion.
« Répondre #6 le: Novembre 06, 2016, 05:38:16 »

«Un choc des champions … continuez. »

L’intérêt du Noxien avait été complètement focalisé vers les lèvres suaves de la démone qui poursuivait ainsi son annonce accrocheuse, animant une vive curiosité en lui. Son intérêt grandissait à mesure qu’elle lui parlait, brièvement certes, de cette mission de mercenariat assez particulière.

De plus, la description du genre d’adversaire que l’homme allait devoir affronter créait dans son esprit une forte sensation de défis et d’excitation. Son âme belliqueuse grognait comme un fauve à l’évocation d’un rival aussi puissant, son ardeur guerrière s’éveillait et déjà il s’imaginait un terrifiant combattant qui lui accordera un intense duel qui embraserait les cieux et ferait trembler la terre comme les vagues d’un océan déchaîné.

Cependant, il gardait un masque impassible sur son visage de marbre gris. Si ses yeux brillaient d’une lueur enflammée, il gardait une attitude professionnelle, pesant tranquillement la proposition d’Asmiel. Travailler pour le compte d’une princesse. Voilà qui demandait éclaircissement, ce qu’il fit en posant les questions suivantes :

« La proposition est alléchante. Mais j’aimerais savoir quel genre de princesse préférerait recruter un mercenaire unique plutôt que mobiliser son armée. La logique me laisse croire qu’elle n’a pas trop le choix, mais peut-être que c’est au commanditaire de m’expliquer ses raisons, si telle est sa bonne volonté. Je souhaite aussi savoir où ce choc des champions doit se passer, quand et sous quelle conditions. »

Croisant les bras, i l s’adossa à nouveau d’un air décontracté et songeur sur la pierre qui soutenait son dos dans une pause relativement confortable.

« Vos réponses me permettront de faire mon choix final. Mais sachez que je suis très, très intéressé. »
Journalisée
Vanessa White
Humain(e)
-

Messages: 967

avatar


Voir le profil
FicheChalant
Description
Agente du S.H.I.E.L.D
« Répondre #7 le: Décembre 26, 2016, 12:02:33 »

Ce mâle désirait en savoir plus avant de d’accepter ou non la proposition. Soit, Asmiel n’avait après tout rien à cacher. Cependant elle ne pouvait s’empêcher de voir en cet acte une motivation par l’orgueil plus que par la prudence. Et ça, ça lui plaisait. Cet homme transpirait la suffisance et l’orgueil, ce qui ne manqua pas d’exciter un peu notre Démone, dont la queue virevolter lentement dans son dos. Il trouvait la proposition alléchante, mais malgré cela il désirait savoir qui était cette fameuse princesse dont lui parla Asmiel. Cette dernière hocha de la tête puis entreprit de lui répondre, sans descendre de son rocher. « La Princesse des Enfers en personne … La Pupille de Lucifer. Elle se nomme Jinx. C’est une fille très douée et puissante. » Dit-elle alors, laissant un petit temps à Losgar pour retenir l’information. Elle poursuivit ensuite.

« Jinx vous expliquera ses motivations, mais de ce que je sais, elle désire avoir le meilleur du meilleur, et elle n’a pas trouvé chaussure à son pied dans ses propres rangs. Et vu les petits pieds de Princesse qu’elle possède, inutile de vous dire que la tâche est dantesque. Mais, je vous ai trouvé vous ! » Dit-elle avec fierté, regardant Losgar dans les yeux. Il demanda aussi où et dans quelles conditions les combats allaient se dérouler. Question très intéressante mais dont la réponse était pourtant très clair en vue de tout ce qui avait été dit. La maitresse de clan de l’Orgueil prit inspiration puis expliqua au guerrier que tout allait se dérouler en enfer. Quant aux conditions, c’était assez libre. Pas de règles prédéterminées, si ce n’était de vaincre son adversaire par tous les moyens que chacun disposait.

« C’est simple, non ? Je suppose que nous avons un marché désormais ? » Demanda-t-elle avec un mince sourire félin. Elle descendit de son rocher et s’approcha lentement de l’homme, roulant des hanches alors que sa démarche était d’une grâce et d’une sensualité démentielle. Avant qu’il ne donne sa réponse, Asmiel lui fit un signe de la main pour qu’il ne dise rien, avant de prendre place sur ses jambes, posant lentement ses mains sur les épaules solides du bel homme. « Si vous gagnez, la Princesse vous récompensera … Et croyez-moi, elle ne fait jamais les choses à moitié. Cependant je me dois de vous prévenir ; Jinx est une petite farceuse dans l’âme et elle risque de vous octroyer récompense à sa façon … Ô soyez-en rassuré ; dans tous les cas vous serez gagnant. Mais, attendez-vous à être surprit, jeune homme. » Dit-elle d’une voix particulièrement sensuelle, plongeant son regard de braise dans celui de Losgar.

Ses mains continuaient doucement à passer sur ses épaules, avant que son index ne dessine sensuellement la ligne de sa mâchoire, puis n’effleure ses lèvres. Asmiel mettait d’ores et déjà le champion à l’épreuve …
Journalisée

Compte principal.

Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Losgar
Distributeur de popcorn
Créature
-

Messages: 373


Orgueil et fierté


Voir le profil
Fiche
Description
Ancien prince d'un peuple désormais éteint, Losgar est le dernier survivant d'une planète réduite à l'état de rocher stérile. Le ténébreux mène désormais une vie de mercenariat, d'aventurier, de vagabond ... qu'importe, du moment qu'il gagne son lot de dangers, de plaisirs et de passion.
« Répondre #8 le: Janvier 08, 2017, 06:03:35 »

Très attentif, notre héros écoutait avec le plus grand intérêt la sublime et sulfureuse Asmiel répondre avec sa voix mielleuse à ses nombreuses questions. Et force était de constater que les réponses étaient particulièrement surprenantes, dignes de cette démone dont l’apparition tenait du mystère.

Ainsi donc, elle n’était ni plus ni moins qu’une émissaire de la pupille du Diable en personne. Voilà qui n’était guère anodin, il fallait l’avouer. Une princesse des Enfers … d’après les récits colportés par les religieux et superstitieux de Terra, Losgar c’était fait comme idée des Enfers un lieu chaotique où ses damnés habitants s’entredéchiraient dans un sanglant désordre. Il était surprenant de savoir que les démons avaient, eux aussi, une hiérarchie et surtout une monarchie parmi leurs rangs. Lucifer devait bien avoir tous le mal du monde à diriger ses brutaux sujets.

Il y avait un certain prestige dans le fait qu’il soit l’élu pour représenter une souveraine infernale dans un duel à mort dans l’un des univers les plus impitoyables qui soient. Si sa conscience lui disait de se méfier contre la nature perverse et perfide des démons, son orgueil surdimensionné lui criait d’accepter l’offre et de prouver sa puissance sur les sables de l’arène. Un jour, son ego lui ferait défaut. Peut-être serait-ce aujourd’hui ? Mais fidèle à lui-même, il n’allait sans doute pas négliger cette offre.

Tentatrice, Asmiel n’en avait pas finit avec lui, jouant la carte de la séduction, un atout puissant qui n’allait pas laisser de marbre le Noxien pensif. S’approchant d’une féline démarche, l’homme prit plaisir à contempler l’espace d’un instant le doux roulement de hanches magnifié par la lueur des flammes sur ses bijoux rutilants. À la voir de plus près, il la trouvait plus séduisante que jamais, presque hypnotique.

Non contente de sa petite parade, elle prit place ses les jambes de l’homme, contact aguicheur qui arracha un sourire amusé à Losgar, qui garda néanmoins le contact visuel avec la démone. Elle le tentait avec l’arme la plus redoutable chez une femelle, et c’était d’une mortelle efficacité. En particulier quand la personne en face était pétrie d’orgueil et de fierté. Néanmoins, Losgar garda un calme surprenant là où un homme sensé se serait laissé aller à ses bas instincts.

« Hm, je ne doute nullement de la capacité d’une princesse à récompenser son … preux chevalier. D’autant que j’apprécie déjà sa façon de faire, comme engager un personnel aussi charmant. »

Joueur, il ne put s’empêcher de poser délicatement le bout de son index contre le ventre nu de la maîtresse du clan de l’Orgueil, appréciant furtivement la douceur de sa peau. Avec une lenteur calculée, il remonta son doigt le long du corps de la femelle à la chevelure flamboyante, traversant au passage les chaînes d’or formant son très léger accoutrement, puis s’arrêta brusquement à un centimètre près de son sternum. Il garda son index contre elle avant de doucement, presque à contrecœur, le retirer.

« Le marché me paraît honnête et prometteur, et l’appel de l’aventure me tend les bras. Il semblerait, Asmiel, que vous avez atteint le but que vous vous êtes fixée. »

En d’autres termes, le Noxien acceptait la proposition de mercenariat pour le compte de Jinx. Voilà qui était prometteur.
Journalisée
Vanessa White
Humain(e)
-

Messages: 967

avatar


Voir le profil
FicheChalant
Description
Agente du S.H.I.E.L.D
« Répondre #9 le: Avril 01, 2017, 01:22:46 »

Grande et excellente nouvelle fut quand Asmiel entendit le verdict du mâle ! Cet homme venait donc d’accepter le marché proposé par la démone qui en esquissa un gracieux et fin sourire, comme elle avait l’habitude de le faire. Elle était tenté de rester contre lui, voire même, de le tenter encore un peu pour qu’il se décide à saisir la chair lui étant tendu. Asmiel n’aurait pas été contre tester l’endurance de ce mâle avant de le présenter à Jinx, dans la plus simple mais pourtant éprouvante des manières. Néanmoins elle venait d’obtenir ce qu’elle voulait, et ainsi, la Matriarche du clan de l’Orgueil n’avait plus besoin d’user de ses charmes. La belle et charmante démone se releva doucement, sans demander son reste. Asmiel, ayant fière allure ainsi debout, dominant le mâle par la hauteur, le regarda d’en haut. Hanches légèrement courbées sur le côté, la démone eut un rictus taquin avant de répliquer.

« J’en suis fortement heureuse. Losgar, il est donc temps pour vous d’aller à la rencontre de votre employeur … » Dit-elle, tendant doucement sa main. Quand l’homme finit par la saisir, Asmiel se concentra, alors qu’une bourrasque de flammes surgit subitement autour du binôme, finissant les emporter dans un petit torrent enflammé. La démone venait simplement de faire parler son pouvoir de téléportation, qui allait ramener directement le guerrier à sa prochaine destination ; l’enfer. Asmiel et Losgar durent donc téléportés, là où les pensées de la démone s’étaient arrêtées. Et ses pensées s’étaient arrêtées au Palais, là où vivait la princesse Jinx. Le duo arriva dans ce qui semblait être une grande pièce circulaire, parsemées d’imposantes colonnes ci et là. La démone se secoua légèrement à l’arrivée ; la téléportation donnait toujours quelques petits frissons !

Elle fit quelques pas puis se tourna gracieusement vers Losgar, sa chevelure flamboyante roulant doucement sur le côté, de mêmes que ses douces hanches. « Bienvenue en enfer, fier Losgar. La princesse sera ravie de vous voir … » Déclara-t-elle, agitant ainsi son index pour inviter le mâle à la suivre. Et évidemment, elle ne manqua pas de bien rouler des hanches à chaque pas, pour mieux provoquer et attiser le désir chez ce cher Losgar. Même si au fond, Asmiel roulait tout le temps des hanches … C’était naturel, chez elle. Une démarche élancée et très féminine, qui accompagna durant un petit trajet Losgar, qui fut finalement conduit aux appartements de la Princesse des Enfers, comme on la surnommait. Après un petit temps, le duo arriva dans le dojo personnel de la princesse, qui était alors en pleine session d’entrainement. Et les entrainements en enfer n’avaient rien à voir avec les entrainements sur Terra … Ici, on affrontait des créatures monstrueuses et des démons belliqueux en guise d’échauffement.

Jinx était là, en train de farouchement se battre contre trois de ses propres séides, au milieu de cette grande salle. Elle sentit l’arrivée de la Maitresse de l’Orgueil, mais termina néanmoins sa session, qui se conclut par la vaporisation pure et dure des trois gros démons se battant contre elle. Il n’en resta qu’un gros tas de cendre à la fin … Puis, Jinx porta son attention vers le duo. « J’ai trouvé votre Champion, Princesse. Il est … Taillé pour ce rôle, croyez-moi. » Déclara alors Asmiel, regardant Losgar. Jinx fronça les sourcils puis approcha, faisant alors disparaitre son épée en chemin. « Je sens l’orgueil en lui … M’as-tu ramené un imbécile fier, ou guerrier sans amour-propre ? » Demanda-t-elle étrangement à Asmiel, alors qu’elle regardait pourtant Losgar. Cela voulait dire tout simplement que Losgar devait se présenter et répondre pour lui-même … Commencer à faire ses preuves, en quelques sortes.
Journalisée

Compte principal.

Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Losgar
Distributeur de popcorn
Créature
-

Messages: 373


Orgueil et fierté


Voir le profil
Fiche
Description
Ancien prince d'un peuple désormais éteint, Losgar est le dernier survivant d'une planète réduite à l'état de rocher stérile. Le ténébreux mène désormais une vie de mercenariat, d'aventurier, de vagabond ... qu'importe, du moment qu'il gagne son lot de dangers, de plaisirs et de passion.
« Répondre #10 le: Avril 04, 2017, 12:42:36 »

Losgar contempla d’un œil d’analyste la nouvelle décoration qui l’environnait. Un palais au sein de l’Enfer. Relativement luxueux ce qui contrastait avec ce qu’on racontait des Enfers, à savoir une marrée de chaire, de feu et de sang où les damnés et les démons s’éventraient dans une orgie d’horreur et de sang. Il hocha lentement la tête d’un air appréciateur.

« Plutôt sympathique, pour un lieu sensé enfermer les âmes des pires criminels et ordures. »

Il suivit la Matriarche du clan de l’Orgueil, méditant déjà sur la suite des événements. Il s’était jeté à bras ouverts en enfer et en était fier. La réputation des Noxiens pouvait être sauve avec Losgar, il ne reculait jamais devant l’adversité et le défi, même s’il devait plonger dans un gouffre de ténèbres et d’épouvante. Le grand mâle oubliait le temps d’un instant ses pensées tactiques pour contempler un spectacle beaucoup plus hypnotisant, celui d’un corps d’une rare perfection se déplaçant devant lui. Le doux roulement des hanches d’Asmiel faisait clairement son effet sur l’homme venu de l’espace qui ne pouvait nier l’effet captivant de la démarche sensuelle.

Ils entrèrent finalement dans ce qui semblait être un dojo, une salle d’entraînement. La première chose qu’il remarqua était les nombreuses armes à disposition pour ceux qui désiraient s’entraîner. La facture de ces armes mortelles était clairement infernale à en juger par leurs formes taillées pour mutiler et broyer. Un style parfaitement brutal et sadique qui allait de paire avec l’art de la guerre chez les démons.

Puis il aperçu la fameuse princesse. Lui qui s’imaginait une démoniaque barbare ou une monstrueuse bête digne de porter le titre de princesse en Enfer fut agréablement surpris de voir une magnifique jeune femme, guerrière de surcroît. Bien que brièvement, il avait eu droit à une petite démonstration de force de la part de cette fameuse Jinx, oblitérant littéralement de terrifiants adversaires en un clin d’œil. Impressionnant, sa réputation ne devait pas être usurpée.

Cette dernière, s’adressant à Asmiel, lui demandait indirectement de s’identifier. Chose qu’il allait faire avec le plus grand plaisir en jouant avec les termes utilisés par celle pour qui il allait combattre.

« Guerrier fier et non un imbécile sans amour-propre, Majesté. Mon nom est Losgar, simple mercenaire venu de très loin et ne vivant que pour le combat, le danger et la passion. Mais je ne vous ennuierais pas en vous racontant des choses sur moi, nous savons très bien que seul mes compétences au combat vous intéressent. »

Tournant le regard vers Asmiel, il ajouta :

« On m’a dit que vous cherchiez un champion pour vous représenter lors d’un duel d’arène contre un de vos opposants à la royauté. Je vais être franc, je me moque de la politique infernale, tout ce qui m’intéresse c’est de combattre au nom d’une personne digne de mes services. »

Il attendait avec impatience de faire ses preuves devant cette charmante démone. Et quelque chose lui disait que son séjour dans le monde infernal risquait d’être … passionnant. Une intense aventure comme il l’aimait. Croisant ses larges bras musclés sur son torse fièrement bombé, il attendit le verdict de Jinx.
Journalisée
Vanessa White
Humain(e)
-

Messages: 967

avatar


Voir le profil
FicheChalant
Description
Agente du S.H.I.E.L.D
« Répondre #11 le: Juillet 15, 2017, 02:14:06 »

Un guerrier fier donc. Mais Jinx avait souvent entendu la même chanson, et le résultat final était plus que largement décevant. Ce n’était pas le premier candidat qui se proposait à elle pour devenir son champion, le temps de ces défis. Il y en eut d’autres mais tous ne purent pas venir à bout des quelques tests que leur firent passer la Princesse. La terrible Jinx qui n’avait aucune pitié ni remord à tuer de sang-froid les malheureux s’étant proposés à elle s’ils étaient trop faibles. À titre d’exemple, les deux précédents démons qu’elle venait d’oblitérer furent deux candidats belliqueux, convaincu que parcequ’ils faisaient la loi dans leur coin puant et insalubre pouvaient rivaliser avec les plus grands de ce monde infernal. Jinx leur avait rapidement montré qu’ils n’étaient rien. S’ils ne parvenaient pas à durer plus de cinq minutes contre elle, alors ils n’en valaient pas le coup.

Ceci dit, elle écouta la réponse de Losgar – car c’était ainsi qu’il s’appelait. Il n’était pas d’ici, et n’était pas de Terra non plus. Jinx le sentait, il était quelque part différent. Mais est-ce que cela allait suffire ? Pour le moment, non. Jinx se déplaça vers lui, tournant lentement autour, afin de le jauger, de l’analyser. « Tu as vu les deux créatures que je viens d’exterminer ? C’étaient tes prédécesseurs. Ils étaient venus chercher la gloire et le sang, ils sont repartis morts. Je me demande si tu vas aussi finir ainsi ... Ou si tu vaux vraiment la peine. » Déclara-t-elle, finissant par s’arrêter devant lui. Que faire de lui ? Le provoquer en duel afin de voir ses capacités ? Jinx n’était pas stupide. Si Asmiel lui avait rapporté cet homme, c’était que de ce côté-là il devait être capable. Et se battre contre Jinx serait bien fortement injuste pour lui.

Elle devait trouver autre chose. Elle devait trouver un moyen de tester sa fierté et son orgueil, de voir comment il réagit face à plus orgueilleux que lui. De voir comment sera-t-il devant des monstres et des démons qui parfois le mettrons à terre devant des milliers d’yeux. Sera-t-il toujours aussi fier et hautain ? Ou sera-t-il soumis face à plus fort que lui ... C’était toutes ces questions dont Jinx avait besoin de connaitre la réponse. En premier lieu, elle allait donc le faire se battre contre quelqu’un qui remplissait parfaitement le contrat ; un de ses propres sbires. Il s’appelait Modroth et était une sorte d’armure animée extrêmement belliqueuse et puissante. Si elle avait eu le droit de choisir parmi son propre entourage, elle l’aurait désigné lui pour faire ce championnat. Elle tapa dans ses mains assez fortement, avant que l’impressionnante armure n’arrive, ouvrant d’un seul coup les doubles portes du dojo.

« Voici Modroth et, tu vas te battre contre lui, dès maintenant. Si tu parviens à faire en sorte que son dos touche pleinement le sol, tu auras alors gagné le droit d’être mon Champion. Si tu échoues, alors ... Modroth t’achèveras, et tu seras oublié aussi vite que tu es venu ici. Personne ne se souviendra de toi ... Car au final, tu n’auras été qu’un guerrier parmi tous les autres. » Dit-elle, non sans vouloir provoquer la fierté de Losgar. Après ces dires, Jinx lança un regard à Asmiel. Cette dernière sourit puis s’inclina, avant de se diriger vers la sortie. « Nous nous reverrons, beau mâle ... » Lui dit-elle par-dessus l’épaule, avant de le laisser en compagnie de Jinx et Modroth, non sans lui laisser un dernier souvenir de sa magnifique croupe se dandinant sous son nez. L’armure animée grogna un peu, saisissant alors son immense hache trônant dans son dos. Mais il était patient et attendit donc que Losgar se mette en place, et que le combat commence réellement.
Journalisée

Compte principal.

Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Losgar
Distributeur de popcorn
Créature
-

Messages: 373


Orgueil et fierté


Voir le profil
Fiche
Description
Ancien prince d'un peuple désormais éteint, Losgar est le dernier survivant d'une planète réduite à l'état de rocher stérile. Le ténébreux mène désormais une vie de mercenariat, d'aventurier, de vagabond ... qu'importe, du moment qu'il gagne son lot de dangers, de plaisirs et de passion.
« Répondre #12 le: Août 16, 2017, 07:08:34 »

« Hm, jolie armure … »

Mains croisées derrière son dos, dans une posture rigide et militaire, ses prunelles dorées jaugèrent silencieusement son opposant. Un tas de métal intimidant, d’une taille respectable et dont le regard semblait promettre mille et une tortures à ses victimes. Le Noxien s’intéressa à la hache. Bien que grande, elle n’était pas volumineuse entre les doigts de fer de Modroth. D’apparence ordinaire, il ne doutait pas que l’acier dont était faîte cette arme devait être un matériau infernal apte à infliger les plus sévères blessures. Connaissant la réputation des démons, il devait être entouré de quelques sortilèges vicieux, il devait donc se méfier de lui, ne pas le sous-estimer.

Le champion se retourne un instant vers Jinx, cette princesse qui se montrait si froide et hostile envers lui que ça en devenait amusant pour lui, ancien prince d’une planète guerrière. Il comprenait sa façon d’agir car, après tout, elle dirigeait une nation d’abominations meurtrières. Elle devait se montrer aussi dure et autoritaire que possible si elle voulait maintenir son pouvoir sur la vermine corrompue.

Avec un léger sourire confident, il pencha légèrement la tête en hommage à la princesse des Enfers. Il se remémora que les démons, qu’importe leur niveau de puissance, étaient friands de sacrifices.

« Je dédie ce premier sacrifice en votre honneur, Princesse. »

Puis il fit face à un Modroth au regard haineux et menaçant. En position de combat, il ne semblait pas vouloir entamer les hostilités, ce qui était sage quand on était un guerrier en armure lourde dont les déplacements seraient moins fluides que l’adversaire. Cependant Losgar était un combattant qui était très axé sur la vélocité et la rapidité. Il fusa comme un éclair noir sur son adversaire, frappant le premier. Modroth avait eu le réflexe de parer la frappe imminente du plat de sa hache de guerre, bloquant à temps un coup dont la force fit trembler l’armure. Aucun répit pour l’ennemi, le Noxien enchaînait rapidement les coups, poussant le monstre de fer à toujours bloquer plutôt que contre-attaquer. Il l’obligeait à adopter une attitude défensive plutôt qu’assener un coup mortel de hache.

Le survivant de Nox plia souplement son corps en arrière lorsque le colosse métallique, dans un cri de rage, tenta de le faucher en deux d’un coup de taille. La lame ensorcelée siffla au-dessus du visage du furtif combattant. Expérimenté, l’armure vivante tenta de donner un formidable coup de botte dans le but d’écraser la cage thoracique du prétentieux humanoïde mais ne rencontra que le vide. Losgar était déjà sur son flanc, s’étant glissé de manière aussi fluide qu’une anguille entre les rochers. Son coup porta contre le flanc d’acier de l’armure, le repoussant brutalement et manquant de peu de l’envoyer tête la première contre le sol.

Modroth se ressaisit, gardant l’équilibre, mais à peine se redresse t’il qu’il voit le Noxien déjà en face de lui, en plein saut, poing dressé. Une moitié de seconde plus tard et le poing écrasa l’heaume de fer dans un grondement de tonnerre, l’onde de choc se faisant ressentir à travers la pièce. Un grincement lent et sinistre, puis le fracas sonore de la chute de l’armure contre le sol dallé. Losgar avait gagné, mais il en voulait plus. Il sentait qu’il ne pouvait en rester là … après tout, ce n’était qu’une armure sans âmes, un objet animé par la magie noire. Le détruire lui procurerait une satisfaction supplémentaire sans qu’il se sente comme un bourreau sanguinaire. Et puis au diable, ils étaient en Enfer ! Il fallait qu’il montre à cette « jeune » démone qu’il était quelqu’un de compétent et qu’il n’hésiterait pas à terrasser ses adversaires.

Il saisit donc lentement la hache du vaincu, contemplant la menaçante lame aiguisée. Elle était lourde, mais il la portait avec une aisance déconcertante. Un frisson le parcourut, ressentant indirectement les nombreuses vies arrachées par la lame impitoyable. La hache était presque aussi vivante que son propriétaire, lui insufflant des idées de mort et de destruction. Un goût amer persista dans sa bouche, ses doigts se serrèrent d’avantage autour du manche de l’arme du bourreau. Fermant les yeux, il laissa planer un court silence, puis d’un geste circulaire il abattit la lourde hache contre le casque défoncé de Modroth. La lame y pénétra comme dans du beurre et l’armure poussa un long soupir avant que les lumières qui illuminaient ses yeux ne s’éteignent, et par la même occasion la magie impie qui lui donnait vie.

Espérant que la princesse a aimé la mise à mort.
Journalisée

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox