banniere
 
  Nouvelles:
LGJ inaugure un système de vote et nous vous parlons de l'avenir du forum ici.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2
  Imprimer  
Auteur Sujet: Kiss X Bro & Sis  (Lu 2698 fois)
Antares/Pleione Lilianstar
Terranide
-

Messages: 552

avatar


Voir le profil
Fiche
Description
Antares et Pleione sont les filles nekos du plus grand magnat de l'énergie terranide. Elles sont lesbiennes et amantes secrètes. Elles voyagent à travers l'univers pour se trouver des partenaires.
« le: Août 25, 2016, 03:27:53 »

Dring dring dring !

Le réveil sonne. Une nouvelle journée qui commence. Lentement, j'ouvre les yeux, en me disant que je vais encore devoir faire face à bien des problèmes aujourd'hui.

Je m'appelle Sakura Moon. Dans une semaine, je vais fêter mon dix-septième anniversaire. Je suis une jeune fille que tout le monde désigne comme une vraie beauté, mais pour ma part, je me trouve souvent des défauts, aussi bien physiques qu'émotionnels, et je manque de confiance en moi. Il y a environ un an de cela, ma mère s'est remariée et nous avons emménagé dans la maison de son nouveau mari. J'ai aussi gagné un demi-frère et une demi-sœur dans la foulée.
Rin, ma demi-sœur de 16 ans, est une fille très gentille et très calme, du moins en apparence, mais à l'intérieur c'est une vraie perverse qui ferait pâlir de honte la plupart des garçons que je connais. Elle nourrit une véritable obsession pour mon corps, et m'a déjà raconté bien des fantasmes qu'elle avait eu me mettant en scène dans des tas de situations plus gênantes les unes que les autres. Je l'aime beaucoup, mais j'ai l'impression que, à chaque fois qu'elle me regarde, elle ne me voit pas comme sa sœur mais comme un morceau de viande qu'elle aimerait croquer tout cru. Pourtant, bien des fois elle m'a montrée qu'on pouvait avoir une relation tout à fait saine et normale : c'est une fille très intelligente, elle m'aide quand je patine dans mes cours, et c'est aussi une grande amatrice de musique. Et même si je ne lui en ai jamais parlé, certains des fantasmes qu'elle m'a raconté sont revenus me hanter dans mes rêves, et m'ont fait ressentir de l'excitation, allant parfois jusqu'à devoir me satisfaire en solitaire. Mes sentiments pour elle sont ambigus, et je ne sais pas quoi en penser.
Len, mon demi-frère de 16 ans, est un garçon qui m'inspire autant de l'affection que de la crainte. En apparence, il a l'air d'être gentil, mais il suffit d'y regarder d'un peu plus près pour voir qu'il n'y a pas que des bonnes pensées dans sa tête. Il peut se montrer fourbe, froid et cruel, ou au contraire doux, empathique et à l'écoute, et changer de caractère du tout au tout en quelques secondes. C'est sans doute ce qui explique qu'il ait pu se faire autant d'amis au lycée, qu'il ait une petite copine et participe à plusieurs clubs. Il m'a déjà exprimé clairement ses sentiments à mon égard, me révélant qu'il ne me voyait pas que comme une sœur mais aussi comme une amante potentielle. Comme pour Rin, je ne sais pas ce que je dois en penser : il m'attire physiquement car c'est un très beau garçon, mais je sais aussi de quoi il est capable, et j'ai parfois peur de devenir une de ses victimes. Malgré ça, je finis toujours par baisser ma garde quand je vois son sourire et que j'entends ses paroles réconfortantes. Il sait toujours quoi dire pour que je me sente mieux, et je me sens en sécurité près de lui. J'essaie de garder mes distances pour que nous ne devenions pas intimes, mais plus le temps passe et plus cela devient difficile.

Pour moi, il est clair que, avant mon anniversaire, je finirai dans le lit de l'un des deux, mais j'ignore encore lequel. Serais-je attirée par le masque de gentillesse et la beauté indéniable de Len, au risque qu'il me brise le cœur et que ça détruise son histoire avec sa petite amie, ou bien serais-je tentée par le côté obscur de mes désirs, par cette petite voix qui me chuchote à l'oreille que, même si nous sommes toutes les deux des filles, Rin est celle qu'il me faut ? Je suis encore vierge, et le premier d'entre eux à me séduire aura à jamais une place importante dans mon cœur. Tout ça est si compliqué, je ne sais plus où j'en suis...

Alors que je me réveille, et que mes yeux s'habituent à la lumière du soleil passant par l'interstice des rideaux, je sens soudain quelque chose bouger à côté de moi. Quelle n'est pas ma surprise de retrouver Rin toute nue dans mon lit, dormant comme un ange. Bien que surprise et gênée au premier regard, me forçant à détourner les yeux de sa vue, la curiosité me pousse très vite à me retourner et à l'observer. Elle a une peau vraiment magnifique, un visage de poupée, des seins en pleine croissance mais déjà bien formés, et même si je ne peux pas voir le bas de son corps caché par la couverture, je devine les formes de ses hanches et de ses fesses. Je sens tout à coup une chaleur délicieuse m'envahir. Je ne peux plus détacher mes yeux de ses lèvres, ses belles lèvres douces et pulpeuses comme de bons fruits. Je m'approche tout doucement, avec l'intention de l'embrasser, mais j'abandonne au dernier moment.

Non mais qu'est ce qui me prend ? Je deviens folle.

De toute façon, elle est en train de se réveiller elle aussi.

[HRP : Je propose que ce soit Rin qui enchaîne, puisque c'est elle qui est dans le lit avec Sakura]
« Dernière édition: Août 27, 2016, 04:43:06 par Antares/Pleione Lilianstar » Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Limma Darts
Avatar
-

Messages: 843

avatar

Démone soumise et dominante


Voir le profil
Fiche
Description
Limma : Humaine esclave
Limma Darts : être mélanger et instable cyborg démone
Ximma : être mélanger et équilibré demi démone
Xia : Démone
« Répondre #1 le: Août 27, 2016, 11:38:44 »

Rin et son frère Len se sont toujours bien entendu pour tout.  Ils leur arrivent d’être si proches  que les autres se posaient des questions sur leur relation. Et ses rumeur ne c’était pas arranger avec le remariage de leur père. L’arrivé d’une grande sœur dans la famille n’avait pas arrangé les choses. L’arrivée de Sakura l’avait frappée, elle était si jolie, et si attirante.  Cette timidité chez elle la faisait fondre. Sa grande sœur l’excitait et il lui arrivait souvent d’avoir des fantasmes sur elle. Rin savait que Len son frère n’était pas insensible non plus à leur grande sœur. Alors qu’ils en avaient discuté ensemble dans le même lit un soir, ils c’était mis d’accord sur un point. Une compétions entre eux deux sur le premier qui arriverais à  séduire totalement leur grande sœur ou à la défloré, ça dépend des points de vue. Mais Malgré cette compétions nouvel, les deux restait très proche l’un de l’autre.

Cette nuit, elle avait profité que tout le monde dormais pour venir se glissé nue dans le lit de sa grande sœur. Elle ne l’avait pas réveillé, mais elle c’était quand même caressée avant de s’endormir. De beau rêve avait bercé sa nuit avec sa sœur en rôle le plus intéressant. Le matin elle fut réveillée par les mouvements de Sakura à côté d’elle. Ouvrant doucement les yeux, elle les frotta en réflexe face à la lumière et se tourna vers elle avec un doux sourire.


-Bonjour grande sœur! Bien dormit ?

Elle tendit les bras vers elle comme pour réclamé un câlin de petite fille, pourtant elle en était plus en âge, mais elle savait qu’être nue dans ses bras ne pouvait pas laisser Sakura insensible et c’était là tout le but.
Journalisée

Alex Sanderson
Humain(e)
-

Messages: 680

avatar


Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Août 27, 2016, 01:01:12 »

Len de son coté avait dormi dans son lit. Pour etre franc, cette compétition pour séduire  Sakura l'amusait plus qu'autre chose. Il n'aimait pas trop être en rivalité avec sa propre soeur mais il voulait séduire sa demi soeur c'était un fait certain. Pour quelle raison ? C'était un mélange de diverses choses. Physiquement elle lui plaisait. Ensuite, il s'entendait assez bie avec et etait plutot gentille. Ce qui ne l'empechait pas non plus de lui en vouloir. Il considérait qu'elle et sa mère avaient ruiné le bonheur de sa propre mère. Sa vision était un peu enfantine car basée sur un ressenti plutot que sur des faits d'ensemble,  Mais c'était ce qu'il éprouvait. Il haisait autant qu'il désirait Sakura .

Il n'était pas le seul d'ailleurs. Sa propre soeur, Rin était du meme avis. Elle voulait Sakura et les deux en avaient parlé de manière ouverte. C'est elle qui avait lancé l'idée d'une sorte de jeu pour savoir qui la chopperait en premier. Il 'naurait pas eu cette idée mais il ne l'avait pas rejetté. Question de fierté. Néanmoins, il comptait s'y prendre de manière différente que sa soeur.

D'abord parce que lui meme avait deja une copine. C'était un facteur à prendre en compte.  Il ne pouyvait pas faire n'importe quoi. Ensuite, il avait une approche plus sournoise, plus discrete. Il connaissait sa soeur,  elle allait y aller en frontal. C'était son temparement. C'était une force comme une faiblesse. Mais il ne voulait pas utiliser les memes armes. Il préférait rester en retrait, obervser et parier sur le fait que Sakura soit derangée par cette forme de pression sur elle. De toute façon, c'était sa façon à lui de procéder. Il était plus calculateur, plus froid, plus sournois.

Sortant de sa chambre, il était deja entrain de prendre son petit dejeuner. Portant l'uniforme scolaire,  il semblait assez calme et détendu .Serein même. Son père lsiait le journal tandis que lui se servait un bol de cereales. Il avait salué son père sans plus, les relations entre eux restant assez neutres depuis le divorce.

Constatant qu'il était seul, il avait peu de doutes sur le fait que les deux filles devaient être ensembles.  Il n'en était pas certain mais c'était sans doute l'hypothèse la plus probable.  Rin devait avoir commencé ses approches et il savait donc qu'il allait devoir se montrer attentif. C'était bientot l'anniversaire de Sakura et il comptait sur cela pour empocher la mise. Il avait un plan bien établi en tete. Ce joueur d'echec aguerri n'avait aucun doute sur la reussite de cela. Si jamais il devait échouer ce serait par manque de chance mais pas pour autre chose.

Mangeant sans grande envie, il se demandait quand elles descenderaient. Au pire, il irait sans elles au lycée. Ce serait peut être un bon moyen de faire douter Sakura. Il savait qu'il lui plaisait.  C'était le plus important dans l'immédiat. Il fallait faire en sorte qu'elle sente qu'elle puisse le perdre. Avoir une petite amie y contribuait deja assez bien fort heureusement.
Journalisée

Antares/Pleione Lilianstar
Terranide
-

Messages: 552

avatar


Voir le profil
Fiche
Description
Antares et Pleione sont les filles nekos du plus grand magnat de l'énergie terranide. Elles sont lesbiennes et amantes secrètes. Elles voyagent à travers l'univers pour se trouver des partenaires.
« Répondre #3 le: Août 27, 2016, 05:37:43 »

Le premier réflexe de Rin en se réveillant est de me saluer et de me demander si j'ai bien dormi. Fidèle à elle-même, elle ne pense même pas à se couvrir.

« Oui, merci. Tu peux te rhabiller s'il te plaît ? »

Mais ensuite elle vient me demander un câlin comme une petite fille. Une partie de moi se sent agacée et gênée de devoir le prendre dans mes bras alors qu'elle est nue comme un ver, mais une autre partie se réjouit d'avance à cette idée. Comme je sais qu'elle ne me laissera pas quitter mon lit avant que je lui ait fait un câlin, j'accepte de la prendre dans mes bras. A peine sommes nous en contact que je sens ses mais glisser sous mes vêtements pour caresser ma peau.

« Rin... arrête ça. »

Mais elle ne m'écoute pas. Et très vite, ces caresses me font frissonner et soupirer d'aise, et je mets moi aussi à passer mes mains sur sa peau nue. J'arrive à me retenir de toucher ses zones les plus intimes, et je finis par la repousser quand je sens que les choses dérapent.

« Ça suffit. On en a déjà parlé : je ne suis pas un jouet avec lequel tu peux t'amuser à ta guise. »

J'affiche la désapprobation, mais la vérité c'est que j'aimerais aller plus lion. Cependant, je ne dois pas le reconnaître, sinon je serai à sa merci pour toujours.

« Retourne dans ta chambre et va t'habiller, on doit partir au lycée dans une heure. »

Dès qu'elle est sortie, je me jette sur mon lit et j'essaie de chasser ce sentiment de chaleur et de plaisir qui m'envahit. Mais en même temps, je respire le parfum que Rin a laissé dans mon lit, et cela me donne envie de me caresser. Sans vraiment m'en rendre compte, je fais passer une de mes mains sous mon bas de pyjama, mais je m'arrête dès que je sens ma mouille couler sur mes doigts.

Pourquoi est ce que je fais ça ? Rin est ma demi-sœur, et c'est aussi une fille. Je ne devrais pas penser à ce genre de choses.

Et pourtant, dieu sait que j'en ai envie. J'aimerais aller la rejoindre dans sa chambre, me jeter sur elle pendant qu'elle est encore nue, et me laisser porter par le désir. Il me faut presque dix minutes pour me sortir mes pensées obscènes de la tête et enfin commencer à me préparer pour le lycée. Je retire mon pyjama, j'enfile un soutien-gorge rose et la culotte assortie, mes longues chaussettes noires et mon uniforme, et je descends à la cuisine pour prendre mon petit-déjeuner. Rin en est déjà au milieu, et Len est sur le chemin du départ. Forcément, avec le retard qu'on a pris, ça ne m'étonnerait pas qu'il parte sans nous. Le plus étrange, c'est que l'idée qu'il me laisse derrière lui me fait un point au cœur.
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Limma Darts
Avatar
-

Messages: 843

avatar

Démone soumise et dominante


Voir le profil
Fiche
Description
Limma : Humaine esclave
Limma Darts : être mélanger et instable cyborg démone
Ximma : être mélanger et équilibré demi démone
Xia : Démone
« Répondre #4 le: Septembre 03, 2016, 11:58:10 »

Comme prévue Sakura ne resta pas à l’idée du câlin et alors qu’elle glisse ses bras autour d’elle, Rin en profite pour glisser les sien sous son haut de pyjama. Elle débute alors de douce caresse à la fois affectueuse mais aussi dans le but de l’excité. Sa grande sœur lui demande d’arrêté, mais Rin perçoit bien dans sa vois qu’elle n’en est pas sincère. Elle continue donc, jusqu’au moment où Sakura fini par vraiment la repoussé.

-je ne te t’ai jamais prise pour un jouet grande sœur. Un jouet ne pousse pas de si adorable gémissement gêné.

Elle se mit à rire et se leva pour partir en courant vers sa chambre laissant sa sœur repensé à ses dernières paroles.  Arrivé dans son espace privé, elle se changea mettant son uniforme et partie prendre son déjeuner.  C’est avec la tête plein de souvenir et d’idée perverse qu’elle pris le chemin des cours en tenant la main de Sakura. Rin n’était pas une gamine, mais travaillait son rôle de petite sœur après de Sakura, agissant avec elle comme si elles avaient toujours étaient élevé ensemble.  Alors que leur pas les conduisait au lycée en toute innocente mains dans la main, Rin dans sa tête s’imaginait tout autre chose. Aux lieux de tenir la main de sa sœur, elle tenait un laisse, aux lieux de son uniforme, elle portait une jolie tenue sexy.  Et oui ce genre de chose lui passait plus souvent en tête que sa gentille petite bouille pouvait laisser croire.

Arrivée finalement, elles se séparèrent pour partir chacune vers leurs amies.  Rin était curieuse de voir se que son frère préparé pour Sakura, la pauvre était bien entouré avec eux deux, heureusement, elle n’était pas au courant de leur petit jeu.

Journalisée

Alex Sanderson
Humain(e)
-

Messages: 680

avatar


Voir le profil
Fiche
« Répondre #5 le: Septembre 03, 2016, 12:41:22 »

Len avait salué ses soeurs. De manière courtoise, polie, comme il avait toujours l'habitude de le faire . Il avait fini son petit déjeuner puis avait fini par se lever

« je vais avancer vers le chemin de l'école. Funika va m'attendre sinon. A tout à l'heure »

 C'était souvent ce qu'il faisait le matin. Même si parfois ses soeurs étaient là. Mais pas cette fois. Il avait fait exprès d'insister sur cela car il voulait toucher Sakura.   IL voulait la tester, voir ce qu'elle pouvait ressentir ou ne pas ressentir. Toujours dans le but de pouvoir qui sait la toucher par la suite.  Rin avait certainement du plus avancé que lui sur le terrain de la séduction mais le plus important était la conclusion pas l'introduction


La route avec Funika avait été banale. A vrai dire la fille était gentille, charmante mais un peu nunuche. Mais soit, il n'avait pas à se plaindre de sa compagnie. Il appréciait passer du temps avec elle et dans l'absolu c'était le plus important.

La matinée de cours avait été assez tranquille.  Len etait bon élève et généralement, il n'avait pas besoin d'être attentif en classe. Il comprenait assez facilement les choses et avait un bon sens synthétique. De plus, les professeurs l'appréciaient et il pouvait jouer la dessus pour  faire bonne figure même quand il était en tort


En pleine pause de midi, Il était seul dans le parc situé dans l'enceinte de l'école. Assis sur un banc, un bouquin à la main, il aimait ses moments de quiétude et de calme. Il en avait besoin. Len avait ce coté solitaire qui pouvait parfois le rendre antipathique aux yeux de certains.Mais c'était dans sa nature. Quand on le connaissait, on s'en rendait compte


Concentré sur ce livre, il n'attendait pa forcement de la visite. Funika était avec des amies. Quant à Sakura il l'avait volontairement évité depuis ce matin. Il ne savait pas trop quelle serait sa reaction. Il n'était pas faché apres elle mais il voulait la voir réagir et se comporter de manière à sortir de sa réserve et en quelque sorte la pousser à la faute. Il ne savait pas si cela marcherait mais c'étai sa stratégie à lui
Journalisée

Antares/Pleione Lilianstar
Terranide
-

Messages: 552

avatar


Voir le profil
Fiche
Description
Antares et Pleione sont les filles nekos du plus grand magnat de l'énergie terranide. Elles sont lesbiennes et amantes secrètes. Elles voyagent à travers l'univers pour se trouver des partenaires.
« Répondre #6 le: Septembre 05, 2016, 02:41:36 »

Une fois le petit déjeuner fini, Rin et moi sommes partis en direction du lycée. Nous ne risquons pas d'arriver en retard, mais nous n'aurons pas beaucoup de temps libre avant le début des cours. Bien qu'elle ne soit ma petite sœur que de quelques mois, Rin agit avec moi comme une petite fille, marchant en me tenant la main, même si je me doute qu'il doit y avoir des pensées pas du tout enfantines dans sa tête. Pour elle, tout est sujet à la perversion. A notre arrivée au lycée, on se sépare pour aller rejoindre nos amis respectifs. C'est pour moi l'occasion de souffler un peu et de penser à autre chose qu'aux tourments de ma vie amoureuse. Je deviens de plus en plus sensible aux attentions de mon frère et de ma sœur, et j'ai peur de déraper et de faire quelque chose d'irréparable. Certes nous ne sommes pas liés par le sang, mais pour moi, ils sont quand même de ma famille. Coucher avec eux serait...

Les cours m'aident à oublier mes soucis, puis vient l'heure de la pause déjeuner. Aujourd'hui, je vais prendre mon repas à la cafétéria du lycée puis, alors que je rejoins mes amis, j'aperçois Len assis sur un banc dans le parc de l'école. Je ressens tout à coup l'envie irrépressible de le rejoindre. Mais une fois près de lui, je me sens angoissée.

« Est ce que... je peux m'asseoir ? »

Il hoche la tête pour répondre oui et je m'assois à côté de lui. Je ne sais pas ce qui m'a pris de vouloir venir le voir, je sais très bien qu'il aime ces moments de calme et de silence, et je vais sûrement le déranger. Mais un sentiment encore plus fort que la gêne me pousse à rester. Je veux être avec lui, qu'il fasse attention à moi, même si ça consiste juste à rester assise en mangeant sans dire un mot. Tant que je suis près de lui, je me sens bien.

« Dis Len... je peux te poser une question ? Toi et Rin... jusqu'où vous êtes prêts à aller avec moi ? Je sais qu'il n'y a pas de lien de sang entre nous, mais on vit quand même ensemble. Ce serait bizarre de... enfin tu vois.
En plus, je ne comprends pas ce que vous me trouvez. J'ai un physique banal, un caractère pas toujours facile, et je ne fais que vous repousser. Pourquoi vous voudriez vous rapprocher de moi ? »
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Alex Sanderson
Humain(e)
-

Messages: 680

avatar


Voir le profil
Fiche
« Répondre #7 le: Septembre 05, 2016, 03:21:32 »

« Oui vas y je t'en prie »

Len avait posé sur elle son regard clair et si profond. Comme il l'avait espéré , elle était venue le voir. Jusqu'ici , tout se passait comme il le voulait mais le plus dur était à venir.  Il ne fallait pas dire ou faire n'importe quoi. Garder un peu de retenue etait jusqu'ici le bon choix. Le contraste avec  Rin servait sa cause mais tout n'était pas fait non plus. Il fallait capitaliser sur ce qu'il avait gagné.

« J'ignore ce que Rin a en tête. Avec elle tout est possible. Je pense que pour elle c'est un jeu et qu'elle te voit comme une sorte de trophée à rajouter. Je ne dis pas qu'elle ne se soucie pas de toi, elle le fait et à sa manière. Mais il y a toujours des intentions perverses avec elle. Rinf onctionne comme cela. C'est sa force comme sa faiblesse. »

Il marque une pause, faisant mine de reflechir et rangea son livre. Sakura était là, pres de lui et il la sentait perdue et en quete de reponse. Instinctivement, il lui prit la main et plongea ses yeux dans ceux de sa demi soeur

« je parie que ce matin elle était avec toi ? Tu n'as pas besoin de me répondre je la connais »

Il lacha sa main, prenant un air confus et désolé. Le but etait d e la faire culpabiliser un maximum. De la faire se sentir désolée aussi. Bien sur, il accentuait les effets et jouait la comédie, mais c'était de bonne guerre vu le contexte autour d'eux. Se levant, il fit quelques pas puis se stoppa

« Tu sais Sakura, si tu la préfères elle autant me le dire tout de suite. Je ne t'en voudrais pas meme si je serai déçu. Apres tout je ne peux pas te reprocher de vouloir voir quelqu'un d'autre alors que moi même je suis avec Funika »

Se retournant de nouveau face à elle, il revint s'asseoir pres d'elle pour lui reprendre la main. Il la fixait a nouveau aussi dans les yeux et prit un air plus grave

« mais je me dois d'être honnete avec toi comme avec moi. La vérité c'est que je t'aime Sakura mais pas pas comme un frère doit aimer une soeur. J'ai pour toi ce desir, cette attirance qui me culpâbilise. Mais c'est plus fort que moi. J'ai essayé de me raisonner mais c'est impossible. Malgré mes efforts, malgré Funika, je ne peux pas cesser de penser à toi. Quant au fait de ne pas te trouver  attirante physiquement je peux te dire que tu fais erreur. Tu es superbe »

Il lui sourit et semblait vouloir lui dire qu'elle pouvait lui faire confiance et le croire. Sans vraiment s'en rendre compte, il avait un peu approcher son visage de celui de sa soeur.  Plongé dans les yeux l'un de l'autre, il lui caressa une joue puis approcha encore sa bouche. Pour finir, il finit par l'embrasser, venant chercher sa langue pour entamer une danse sensuelle.Et quand il eut finit, ilr ecula un peu son visage, ayant la sensation qu'elle quittait sa bouche à regret

« Voilà jusqu'ou je suis pret à aller pour toi Sakura. Je t'aime »
Journalisée

Antares/Pleione Lilianstar
Terranide
-

Messages: 552

avatar


Voir le profil
Fiche
Description
Antares et Pleione sont les filles nekos du plus grand magnat de l'énergie terranide. Elles sont lesbiennes et amantes secrètes. Elles voyagent à travers l'univers pour se trouver des partenaires.
« Répondre #8 le: Septembre 14, 2016, 06:34:11 »

Pour Len, les intentions de Rin sont d'abord à caractère sexuel, il pense que, même si elle m'aime sincèrement, elle me voit comme un trophée à rajouter à sa collection.

Sa collection ? Parce qu'il y en a eu d'autres ?

Pas le temps de m'interroger, Len referme son livre et me prend la main tout en plongeant son regard dans le mien. Je sens mes joues s'enflammer et mon cœur s'emballer. Il est si proche, il suffirait que j'avance juste un peu la tête pour l'embrasser.

Non non, je ne dois pas penser à ça.

Mais je ne peux pas m'en empêcher. Len a tout pour plaire, et on dirait qu'il arrive à lire dans mes pensées. Il sait que Rin était avec moi ce matin, il lâche ma main en prenant un air désolé, il se soucie réellement de savoir si je préfère sa sœur à lui. Je suis toute chamboulée.

« Non, je ne l'aime pas plus que toi. Enfin... je vous aime tous les deux de la même façon. Comme une grande sœur, sans rien de bizarre ou de déplacé. »

J'ai beau dire ça, mon corps est plus honnête que mes mots. Je ne rêve que d'une chose, que l'un des deux se rapproche de moi jusqu'à franchir cette ligne dont je refuse même l'existence. Et Len est bien parti pour être celui-là, puisqu'il me prend à nouveau la main en me regardant fixement, me donnant encore envie de l'embrasser. Et là, il me sort une longue tirade où il avoue enfin ses sentiments pour moi, aussi coupables soient-ils, et qu'il me trouve magnifique. J'en reste sans voix, le souffle coupé, j'ai l'impression d'étouffer sur place mais ce n'est pas désagréable, je souhaite même que ça continue. Je le regarde approcher son visage du mine, je sens sa main sur ma joue, son souffle près de mes lèvres... Oh oui, il va le faire !

« Len... »

Mon premier baiser. J'en ai longtemps rêvé, mais je ne pensais pas que ce serait aussi bon. Un baiser sensuel et passionné, dans lequel nos langues mènent une danse endiablée, jusqu'à notre séparation encore trop rapide pour moi. J'aimerais pouvoir encore me coller à sa bouche pendant longtemps, mais je sais bien qu'il faut éviter qu'on nous voie.

« Len... je crois que je suis en train... de tomber amoureuse. »

Je ne veux pas lui donner de faux espoirs en lui disant déjà que je l'aime, je n'ai plus les idées très claires après ce baiser. En tout cas, une chose est sûre : à partir d'aujourd'hui, nous n'aurons plus jamais les mêmes rapports lui et moi. J'ai envie de lui demander un autre baiser, mais c'est alors que Rin débarque de nulle part. Je dois faire comme si de rien n'était, elle piquerait une crise si elle découvrait ce qui venait de se passer.

« Salut Rin. »

J'ai envie de lui demander si elle nous a vu, mais je préfère éviter de jeter de l'huile sur le feu.
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Limma Darts
Avatar
-

Messages: 843

avatar

Démone soumise et dominante


Voir le profil
Fiche
Description
Limma : Humaine esclave
Limma Darts : être mélanger et instable cyborg démone
Ximma : être mélanger et équilibré demi démone
Xia : Démone
« Répondre #9 le: Septembre 20, 2016, 11:36:19 »

Après une mâtiné de cours plutôt banale dans l’ensemble, arriva la pause déjeunée. Elle avait mangé plutôt rapidement  et était partie se balader avec une amie de classe. C’est comme ça qu’elle fini par atterrir au petit parc. C’était un endroit qu’elle connaissait bien, car c’était un lieu où son frère se rendait souvent, ainsi elle ne fut pas surprise de le trouvé sur un banc, par contre le voir embrassé Sakura, ça c’était bien plus surprenant. Heureusement qu’elle était séparé de sa copine et qu’elle était la seule à avoir vue la scène. Len venais de prendre un grande avance sur elle, mais une avance n’était pas une victoire. Rin comptait bien rattraper ce retard rapidement.

Première étape, brisé se moment, avant que Sakura ne s’emporte trop, ça serrais offrir une base trop solide à son frère. Rin s’avança vers eux prenant un air innocent comme si elle n’avait rien vue.


-Sakura ? Tu es bien rouge tout vas bien ? C’est Len qui t’as fait quelque chose ?


Elle dit ça en regardant son frère. Elle le savait, il ne jouait pas de la même façon qu’elle, mais pour lui aussi tout ça était un jeu, pas qu’un jeu bien sûr car leur objectif était bien leur sœur. Chacun avait réellement envie d’elle.

Elle afficha un sourire comme à son habitude, cachant à la perfection se que se baiser provoquait chez elle en réalité.


-Sa tombe bien que je tombe sur vous deux. Len tu pourras rentré avec se soir ? Je vais rentrer tard, on a prévu une répète à l’improviste.


L’idée était de lancer pensé à son frère qu’il pourrais conservé son avance, mais tout ça était le début d’un plan pour la suite.
Journalisée

Alex Sanderson
Humain(e)
-

Messages: 680

avatar


Voir le profil
Fiche
« Répondre #10 le: Septembre 28, 2016, 07:54:35 »

Len avait été interrompu. Cela ne lui plaisait pas mais il en avait fait assez que pour obtenir assez d'infos sur la suite des évenements. Sakura avait fini par lui avouer qu'elel l'aimait. Enfin pas précisement mais c'était  tout comme. Dieu si ce que cela aurait pu donner si Rin n'était pas arrivée. Toujours le chic pour déranger celle la. Len devait cependant garder son calme et continuer son jeu. Sa soeur était une redoutable adversaire

« Que  vas tu t'imaginer Rin. Je suis simplement entraind 'expliquer quelque chose qui concerne ma relation avec Funika rien de plus. J'avais besoin d e conseils et visiblement  j'ai été un peu trop direct dans ma formulation. J'ai mis mal à l'aise la pauvre Sakura »

Il continuait de se montrait plein d'assurance. Il se doutait que Rin ne le croirait pas mais l'histoire était plausible et il voulait qu'elle sache que lui aussi pouvait se montrer calculateur et froid. C'était d'ailleurs devenu un trait de son caractère de plus en plus affirmé

« Désolé j'ai quelque chose de prevu avec Funika. On doit réviser les math en vue du test. »


Il était clair que si Rin lui demandait cela c'était par intéret. Elle tramait quelque chose et Len ne voulait pas lui faciliter la tache. Il se doutait que refuser ne faisait pas partie de son plan. Et au dela de cela, il voulait que Sakura cogite un peu et ne sache plus trop quoi penser de lui. Il avait lui aussi un plan de marche bien établi

« Merci pour la conversation sakura. On reprendra plus tard »


Il lui sourit puis s'éloigna. C'était inutile de rester davantage ici. Il sourit aussi à Rin qu'il fixa avec un air satisfait. Il avait marqué un point important dans leur lutte interne. Il redoutait la reaction de sa soeur mais ne la craignait pas non plus. Simplement il savait qu'il allait devoir maintenant s'attendre à ce qu'elle redouble d'efforts et d'ardeur. Cela tombait bien, lui meme serait sur ses gardes plus que jamais.
Journalisée

Antares/Pleione Lilianstar
Terranide
-

Messages: 552

avatar


Voir le profil
Fiche
Description
Antares et Pleione sont les filles nekos du plus grand magnat de l'énergie terranide. Elles sont lesbiennes et amantes secrètes. Elles voyagent à travers l'univers pour se trouver des partenaires.
« Répondre #11 le: Octobre 01, 2016, 07:10:43 »

Rin remarque immédiatement que mon visage est tout rouge et me demande si c'est l'oeuvre de Len. J'affiche un sourire en prétextant une toute autre raison, mais je ne sais pas si je suis très crédible. Je ne voudrais pas perdre son affection au profit de celle de son frère, je les aime autant l'un que l'autre, même si Len a pris un peu d'avance avec son baiser. Ensuite, elle demande à son frère s'il peut me raccompagner ce soir, elle doit aller à une répétition. Je m'attends à ce qu'il dise oui, profitant ainsi d'une occasion de m'avoir rien que pour lui, mais il répond en fait qu'il a rendez-vous avec Funika pour réviser un test. Sa réponse me plonge dans la confusion ; d'abord il se jette sur moi en disant qu'il m'aime, et ensuite il laisse passer une chance pareille. Il m'adresse un sourire puis s'en va. Sur le coup je ne sais pas quoi penser, mais quelque chose me dit qu'il a une idée derrière la tête. Cependant, je suis trop impliquée émotionnellement pour me méfier. Après lui, c'est Rin qui s'en va. Je reste un moment seule, me remémorant ce baiser délicieux, caressant mes lèvres avec ma langue et mes doigts, ayant soudain l'envie de me caresser, mais la sonnerie vient interrompre mes fantasmes, il est temps de retourner en cours.

L'après midi me semble interminable, et je ne suis qu'à moitié à ce que je fais. Je n'arrive pas à m'ôter Len de l'esprit, c'était comme s'il m'avait jeté un sort. Je me repasse notre baiser dans la tête, encore et encore, en souhaitant qu'il y en ait vite un autre, et en fantasmant sur tout ce qu'on pourrait faire d'autre. Jamais je ne me serais cru capable de telles pensées. Heureusement, quand la fin des cours arrive, je me dis que je vais avoir le temps de me les sortir de l'esprit. Entre mes devoirs et les corvées à la maison, j'aurais la tête trop prise pour me soucier de mes problèmes de cœur. Mais j'oublie un petit détail : Rin a sûrement prévu quelque chose pour moi. Je suis presque sûre qu'elle nous a percé à jour, moi et Len, et qu'elle va tenter de me reconquérir avec un de ses jeux érotiques dont elle a le secret. Même si je désapprouve ses choix, je suis bien obligée d'admettre qu'elle sait comment m'émoustiller et réveiller ma libido, alors je ne serais pas étonnée qu'elle ait déjà un plan en tête. La seule question à se poser, c'est si je vais aimer ça ou pas.
Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic
Limma Darts
Avatar
-

Messages: 843

avatar

Démone soumise et dominante


Voir le profil
Fiche
Description
Limma : Humaine esclave
Limma Darts : être mélanger et instable cyborg démone
Ximma : être mélanger et équilibré demi démone
Xia : Démone
« Répondre #12 le: Octobre 12, 2016, 11:59:52 »

Rin fut surprise de la réponse de son frère, mais au final ça ne changeait pas grand-chose à son plan. A la sortie, Sakura allait devoir rentré seule. Rin comme prévue après les courts c’était rendu aux garages d’une amie où elles avaient formé un groupe de musique. C’était plus pour s’amusé qu’autre chose, mais c’était efficace pour déstressé des courts. Et c’est donc comme prévue bien plus tard dans la soirée qu’elle rentra chez elle. D’habitude elle commençait toujours en rentrant par aller voir sa sœur et lui faire l’un de ses numéros. Mais pas ce soir.

Une fois rentré, elle se dirigea directement à la douche, elle se lava fermant la porte à clé pour être tranquille. Volontairement, elle avait évité sa sœur, mais elle avait quand même bien fait remarquer son retour avec le bruit de la porte d’entrée. Maintenant le bruis de la douche indiquai aussi son retour à la maison. Une fois laver, elle continua à éviter Sakura, se changement d’attitude, avait bien sûr une objectif, celui de capté son attention et de l’attiré vers elle.

Sortie de la douche, elle se dirigea directement dans a chambre et ferma sa porte, enfin pas tout à fait. En réalité, elle l’avait volontairement mal fermé, pour laisser un petit espace. Rin qui était maintenant en pyjama, c’était coucher sur son lit. Elle avait son bas en partie baissé, laissant voir une culotte blanche. D’une main elle tenait une photo et de l’autre, elle se caressé à travers le tissus de sa culotte. Doucement, mais suffisamment fort pour être entendu par quelqu’un qui l’espionnerais, elle prononçait le prénom de sa sœur.

Journalisée

Alex Sanderson
Humain(e)
-

Messages: 680

avatar


Voir le profil
Fiche
« Répondre #13 le: Octobre 12, 2016, 07:55:52 »

Len de son coté avait passé la soirée a bosser avec Funika. Le jeune homme aimait cette sensation d'avoir l'ascendant sur quelqu'un. Il voyait comme cela comme une forme de pouvoir et d'emprise. Funika lui mangeait dans la main et il la sentait complètement sous son charme. C'est aussi pour cela qu'il aimait rester avec elle. Elle le mettait sur un pied d'estale et elle se placait en dessous de lui. Il avait son égo flattait et il ne voyait pas de raisons de changer cela. Et puis, il lui rendait aussi service  en l'aidant à mieux travailler pour ses etudes. Bref il etait gagnant sur tous les tableaux.

Une fois 20 heures, il etait rentré chez lui. Il avait trouvé un plat à rechauffer dans le micro ondes et avait mangé de bon coeur. La solitude ne lui pesait pas, il l'aimait même. Il voyait cela comme une façon de reflechir sur lui meme et de méditer. C'était surprenant vu son jeune age.Mais cela montrait à quel point il était différent des jeunes adultes de son âge.

Ne se souciant pas vraiment de Sakura ou Rin, il avait prevu de lire un recueil sur l'art de la guerre tranquillement dans sa chambre. Là aussi ce genre de lecture n'était pas courante pour un jeune mais c'était une autre facette de son coté atypique. Il savait qu'on le trouvait bizarre mais il en avait cure. Il ne se souciait pas de ce qu'on pensait de lui


Installé sur le bord de son lit, a son aise, il avait prevu une bouteille de soda pour accompagner sa lecture. Pour lui le bonheur prenait cette forme. Bien loin des reseaux sociaux ou des jeux videos. Len etait plutot un garçon cerebral. C'était sa plus grande force car il avait un esprit bien plus vif que la moyenne.
Journalisée

Antares/Pleione Lilianstar
Terranide
-

Messages: 552

avatar


Voir le profil
Fiche
Description
Antares et Pleione sont les filles nekos du plus grand magnat de l'énergie terranide. Elles sont lesbiennes et amantes secrètes. Elles voyagent à travers l'univers pour se trouver des partenaires.
« Répondre #14 le: Octobre 14, 2016, 08:39:06 »

Une fois rentrée à la maison, je m'attaque immédiatement à mes devoirs. La charge de travail à fournir est assez conséquente, alors cela me prend un bon moment. Une fois que j'ai terminé, je prends une petite pause de quinze minutes, avec de quoi grignoter, puis je m'attaque aux corvées. Je commence le plus difficile : étendre le linge. Non pas que la tâche en elle-même soit fatigante, mais elle m'oblige à manipuler les vêtements et sous-vêtements de Rin et Len. Chaque soutien-gorge, chaque culotte et chaque caleçon leur appartenant me rappelle à quel point je commence à me laisser aller. D'abord Rin ce matin qui me pelote comme si j'étais un jouet, puis Len qui m'embrasse... Ce sera quoi la suite ? Et même si je sais que c'est mal d'éprouver du désir pour eux, je ne peux pas m'en empêcher. C'est une attraction malsaine, mais tellement plaisante que je ne peux pas la combattre, à tel point que je m'attarde parfois sur la lingerie de ma petite sœur, appréciant le contact du tissu sous mes doigts, les frottant parfois contre ma peau. Heureusement que personne ne m'avait vu, sinon je ne m'en serais jamais relevée.

Une fois l'étendage fini, je m'attaque au ménage. Je passe l'aspirateur dans les pièces communes, préférant éviter les chambres pour le moment à cause de toutes les tentations qu'elles contiennent. Une fois que c'est terminé, je fais la vaisselle et je range un peu le salon avant de pouvoir profiter de mon temps libre.

Rin est la première à rentrer. Je m'attendais à ce qu'elle se jette sur moi pour me faire un de ses numéros, mais au lieu de ça elle va directement dans la salle de bain, ferme la porte à clé et prend sa douche. Je suis un peu surprise. La connaissant, je pensais qu'elle allait au moins me proposer de l'accompagner, ou laisser la porte entrouverte. J'aimerais croire que c'est parce qu'elle a mûri et a renoncé à l'envie de me faire l'amour, mais c'est peu probable. Elle mijote quelque chose, c'est sûr.

Après qu'elle soit sorti, je vais me doucher à mon tour, fermant bien la porte pour ne pas avoir de visiteurs. L'eau chaude sur ma peau nue me relaxe, m'aidant à oublier un peu mes inquiétudes, mais elles se rappellent vite à moi quand je regarde mon corps. Rin et Len le trouvent attirant, mais moi je n'y arrive pas. J'ai l'impression que rien ne va ; mes seins ont une drôle de forme, mes fesses ne sont pas assez fermes, et je suis trop grande pour me mettre en valeur. Comment puis-je plaire avec un tel physique ? Mais après tout, je ne suis peut-être pas la bonne personne pour juger.

Je sors de la salle de bain avec juste une serviette pour me couvrir, et tandis que je suis en route vers ma chambre, j'entends un gémissement sortir de la porte entrouverte de la chambre de Rin. Trop curieuse, je jette un coup d’œil par l'interstice et je la vois, en pyjama, couchée sur son lit, son bas baissé, caressant sa culotte blanche d'une main et tenant une photo de l'autre. Sa voix est juste assez forte pour que je l'entende prononcer mon nom. A ce moment, je suis partagée entre la honte de l'espionner dans un moment intime et l'excitation de savoir que je suis l'objet de ses fantasmes. Je me mords la lèvre pour ne pas gémir, j'essaie de me retenir de me toucher, mais la tentation est trop forte. Je sens ma mouille couler sur mes doigts, c'est excitant et très agréable, rien ne semble m'arrêter, mais je fais l'erreur de m'appuyer un instant sur la porte entrouverte, ce qui l'ouvre en grand et me fait tomber en avant. Je me retrouve dans la chambre de Rin, en chaleur, avec juste une serviette sur le corps, de la mouille coulant de mon intimité. Je parie qu'elle a déjà fait un rêve du même genre. Évidemment, elle ne se prive pas de venir m'accueillir avec un air supérieur et pervers.

« Ce… ce n'est pas ce que tu crois. J'étais juste… venu te dire qu'on allait bientôt dîner… et j'ai glissé. »

Difficile d'être crédible avec les joues rouges et l'entrejambe ruisselante. Rin commence à se coller à moi, désireuse de pousser le vice plus loin, et je n'ai même pas envie de la repousser. Cependant, je ne peux pas non plus rester sans défense.

« Rin… s'il te plaît… allons d'abord manger… ensuite je ferai ce que tu voudras, c'est promis. »

Elle accepte de me laisser jusqu'à la fin du repas. Ce dernier se passe dans une ambiance assez étrange. Maman et papa ne sont pas là car ils font des heures supplémentaires pour pouvoir se libérer le jour de mon anniversaire, et Len est toujours avec Funika. Il n'y a que moi et Rin. Cette dernière m'envoie des signes à peine voilés pour m'exciter encore plus, et je n'arrive pas à en faire abstraction comme je le fais d'habitude. Le repas est expédié en une dizaine de minutes, je laisse une part pour Len puis je suis Rin jusqu'à sa chambre. Évidemment, elle va droit à l'essentiel, aussi bien physiquement que mentalement. J'ai beau porter un pyjama et une culotte, ses mains se faufilent et atteignent mes zones sensibles comme si j'étais nue.

« Aahh… je vais parler… ne t'en fais pas… mmhh… mais d'abord… tu veux bien… me rendre… un petit service ? »

Elle retire ses mains le temps de me laisser parler.

« J'admets que je t'ai espionnée… et que je me suis caressée en te regardant… j'ai vu que tu avais une photo à la main… tu veux bien me la montrer ? »

Une fois que j'ai la photo en main, je suis si surprise de ce que je vois que je ne demande même pas comment elle l'a eu.

« Rin… pourquoi est ce que tu m'aimes autant ? Qu'est ce qui te plaît chez moi ? C'est juste pour mon physique ou… il y a autre chose ? »
« Dernière édition: Octobre 14, 2016, 12:03:27 par Antares/Pleione Lilianstar » Journalisée


Venez découvrir mes DC sur ce topic

Tags:
Pages: [1] 2
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox