banniere
 
  Nouvelles:
APPEL À CANDIDATURES : Proposez-vous pour être Administrateur de LGJ ! Plus d'informations ici : http://lgj.forum-rpg.net/index.php?topic=20663.0

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 2 [3]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Retrouvailles glaciales [Emma Frost]  (Lu 1737 fois)
Tornade
Créature
-

Messages: 85



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #30 le: Janvier 10, 2018, 08:31:07 »

Blanche et Noire, ensemble, unies dans un même élan... Deux contraires qui s’étaient liées. Elle, la beauté sauvage à la peau d’ébène, jouant sur la simplicité et l’athlétisme esthétique de ses formes... Et elle, la beauté délicate et sophistiquée, une élégance toute aristocratique peinant à masquer sa propre sauvagerie. Beaucoup de choses séparaient Emma d’Ororo. On aurait même pu dire qu’elles avaient des tempéraments diamétralement différents, et, pour autant... Les deux avaient été considérées comme des Déesses. Les deux avaient un destin exceptionnel, les deux étaient d’incroyables beautés fatales qui faisaient tourner la tête des hommes... Et, en ce moment, toutes leurs différences éclataient. Le sexe aliénait tout, effaçait tout, brisait tout, ne laissant plus que deux amantes en furie, inextricablement attirées l’une par l’autre. Deux beautés vénéneuses qui se liaient ensemble sous l’effet d’une pulsion commune : l’appel du sexe.

« Haaa... Emma... !! »

La diablesse était bonne, terriblement douée ! À croire que le corps d’une femme n’avait aucun secret pour la Reine Blanche... Elle savourait le sien avec délice, et plongeait Ororo dans des méandres de plaisir et de délice. Lascivement allongée au milieu du lit, Ororo étalait ses délicieuses formes, et ondula sur place quand elle sentit les doigts curieux d’Emma se faufiler derrière elle, venant palper ses fesses, les titillant. La main d’Ororo se crispa alors sur ses cheveux, et elle se pinça les lèvres, raffermissant sa prise, en sentant son plaisir croître.

Un nouveau gémissement fusa de ses lèvres quand les doigts d’Emma se glissèrent dans son fondement, remuant en elle, lui arrachant de nouveaux soupirs.

« E-Emma, haaaa... Emma... !! »

Tornade gémissait le nom de son amante, qui accélérait le rythme, enfonçant plus profondément ses doigts, jouant avec sa langue, poussant Ororo dans ses ultimes retranchements. Soupirant de plus en plus fort, Tornade se mit même à hurler en sentant l’orgasme la traverser... Et se relâcha joyeusement contre le corps de la femme.

Ororo respirait lourdement, très heureuse. Un orgasme...

« Tu... Tu m’as fait jouir, Emma, haaaa... »

Visiblement, sentir les doigts de la femme remuer dans son fondement avait été l’élément déclencheur. Emma n’en avait évidemment pas encore fini avec elle, puisque la superbe blonde se redressa, et se tint debout au-dessus d’Ororo. Couchée à nouveau, Tornade observa la femme sans rien dire, ses mains posés lascivement sur le lit, et croisa le regard d’Emma. Un regard empreint de détermination et... De désir. Un léger sourire se dessina sur les lèvres d’Ororo, qui se pinça les lèvres, avant de la voir se déplacer.

Qu’avait-elle en tête ? En voyant Emma se mettre derrière sa tête, et plier les genoux, faisant tomber sur son nez et sur ses lèvres quelques gouttes d’un fin nectar translucide, Ororo sentit des frissons les traverser.

« E-Emma... »

Maîtrisant parfaitement la situation, Emma acheva de s’agenouiller, et posa son sexe sur son visage. Le frisson qui régnait dans le corps de Tornade crut encore, et elle gémit lentement, sentant les lèvres intimes de la femme heurter son visage, se plaquant sur elle, ses cuisses serrant sa tête.

« Hnnnnnnnnnnn... !! »

Machinalement, Ororo déplaça ses mains, et les posa sur les cuisses d’Emma, en soutien, venant serrer ses doigts, tout en gémissant encore. Sa langue fila alors contre les cuisses d’Emma, et elle se mit à lécher l’intérieur de son corps, sa langue glissant sur son sexe, Ororo continuant à gémir, tout en sentant la mouille d’Emma dégouliner sur son visage.

Aaah, que c’était bon !
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Tags:
Pages: 1 2 [3]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox