banniere
 
 
Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1] 2 3
  Imprimer  
Auteur Sujet: Retrouvailles glaciales [Emma Frost]  (Lu 1705 fois)
Tornade
Créature
-

Messages: 84



Voir le profil
Fiche
« le: Août 14, 2016, 02:24:06 »

« Il se passe beaucoup de choses ici... Bien plus que ce qu’on pensait.
 -  Tu veux que je t’envoie des renforts ?
 -  J’ai déjà Logan dans les pattes... Et Kurt. Pour l’heure, ça suffira amplement... Mais il est possible que je le fasse, oui. Je ne sais pas encore ce qui se trame dans cette ville, ou ce qui est à l’origine de ces brèches, mais le SHIELD prend les choses très au sérieux. »

À l’autre bout du fil, les pieds posés sur son bureau, la Directrice Kitty Pryde écoutait silencieusement les informations qu’Ororo lui donnait. Envoyer sa vieille amie, et, au-delà de ça, sa mentor spirituelle, au Japon lui avait mis un petit coup dans le moral. Certes, les élèves de Charles étaient habitués à se séparer si longtemps, mais, après tous les évènements que les élèves avaient vécu, avoir Tornade près de soi n’était pas une option négligeable. Le gène-X avait été malmené par Scarlet Witch, demeurée introuvable depuis le Jour-M, ce jour maudit où quasiment tous les mutants du monde avaient, du jour au lendemain, perdu leurs pouvoirs. Si quelques rares nouveaux mutants parvenaient à refaire émergence, la malédiction de Wanda Maximoff continuait encore à peser sur les X-Men, plus fragilisés que jamais. Kitty avait pris la décision, en accord avec Ororo, d’envoyer cette dernière à Seikusu. Initialement, il s’agit surtout de récupérer Wolverine, qui avait encore réussi à s’attirer des ennuis, mais les choses avaient rapidement dégénéré. Tornade avait appris que l’HYDRA, une redoutable organisation terroriste, menait des recherches sur les mutants, et disposait de multiples bases et laboratoires clandestins, où ils avaient réussi à reproduire le gène-X, l’implantant dans des cobayes. Le SHIELD était sur les dents, et certains allaient même jusqu’à accuser Scott d’être à l’origine de cette histoire, afin de se constituer une armée de mutants.

Ororo et Kitty n’osaient croire que le disciple favori de Charles aurait à ce point sombré. Il s’était réfugié au nord, dans une ancienne base militaire utilisée dans le cadre du programme Weapon-X, où il y formait de futurs enfants-soldats. Ororo voyageait régulièrement entre l’école fondée par Logan et Kitty, et le bunker militaire de Scott, essayant en vain de réconcilier les deux parties. Elle savait que Cyclope ne lui accordait qu’une confiance limitée, mais elle ne pouvait pas l’imaginer aller jusqu’à former de futurs terroristes.

*D’un autre côté, Scott n’a toujours connu que la violence... Jean était la seule à pouvoir réfréner sa colère, mais, depuis qu’elle est morte, quelque chose s’est brisé en Scott...*

Depuis la mort de Jean, Scott avait peu à peu sombré, et, après le Jour-M, le leader des X-Men avait abandonné une école ravagée pour emmener les mutants dans une base militaire, Utopia, au large de San Fransisco, sur une île privée ayant jadis été le quartier général de Magneto.

« Humm... La Terre appelle Ororo ? Tu es encore dans les nuages ?
 -  Hein ? Euh... Oui, excuse-moi, tu disais... ?
 -  De ne pas prendre de risques inconsidérés. Il se passe des choses étranges à Seikusu.
 -  Oui... En effet. J’ai repéré plusieurs mutants dans le lycée. Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai l’impression que la majeure partie de l’activité surnaturelle passe par ce lycée.
 -  Ce n’est pas surprenant, Hank a fait des recherches... Ce campus scolaire est au cœur des activités de la ville. Ce qui est plus surprenant, c’est qu’il est essentiellement financé par des fonds privés, gérés par une fondation, la Fondation Mishima. Or, les informations sur cette fondation sont très bien protégées. »

La fondation était gérée par l’un des cabinets d’avocats les plus prestigieux de la ville, le Cabinet Dowell. Ororo remarqua soudain l’heure, et se pinça les lèvres, en constatant que la fin de la pause approchait. Dans le lycée, elle organisait un cours d’Histoire, et salua Kitty. Elle devait encore récupérer ses affaires dans la salle des profs, et ouvrit la porte... Puis s’arrêta sur place, interdite, en voyant une silhouette se trouvant à l’intérieur.

*Non !*

La surprise la plus sincère se dessina sur le visage d’Ororo, qui fut incapable de parler pendant quelques secondes, avant de froncer les sourcils devant la femme qui se trouvait là.

« T-Toi... ?! »

Impossible de se tromper, c’était bien elle.

Emma Frost.
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Emma Frost
Créature
-

Messages: 51



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #1 le: Août 14, 2016, 02:27:54 »

La télépathe au coeur de glace n'était au Japon que depuis quelques jours. Son but était double, trouver de nouveaux mutants et les recruter, et enquêter sur cette ville qui n'était définitivement pas... nette.

Scott lui avait proposé de venir avec tout un groupe de combat. Elle avait refusé. Déjà, parce qu'elle comptait bien agir avec toute la liberté d'action qui lui conviendrait. Ensuite, parce qu'avec le SHIELD qui les traquait avec plus de virulence que jamais, elle préférait pouvoir rester discrète au besoin.
La base de l'Hydra mise à jour avait profondément agacé l'équipe de Scott. Les accusations sans fondement du SHIELD, par contre, les indifféraient. L'organisation d'espionnage avait du mal à lutter contre la "Confrérie Summers", comme ils se plaisaient à l'appeler dans les médias, du coup, ils n'hésitaient pas à leur coller le plus de dossiers possibles sur le dos, tout en faisant croire qu'ils arrivaient à remporter quelques victoires. Quelle bande d'imbéciles...
Leur but n'était pas de créer une armée de mutant, mais de créer une force capable de gagner la guerre qui ne pouvait qu'arriver. Les Mutants, en sous nombres, seraient, tôt ou tard, visés pour les éradiquer totalement. Et si la bande de joyeux hippies de Logan pensait que cela pouvait s'empêcher... Grand bien leur fasse. En attendant, l'Hydra avait tenté de se créer des soldats mutants, et pour cela, avait torturés des mutants innocents. Et cela ne saurait être toléré.

Mais cette ville était intéressante, avait noté Emma. Outre la présence de Mutant, en un nombre plus élévé que sur le reste du globe, il y avait également des énergies magiques et démoniaques, d'après Magik. Et un lycée en particulier avait attiré l'attention de la Télépathe.

Aussi s'y était elle rendue. Une prof de lettre classique a soudainement décidé de partir en voyage très loin et très longtemps, et Emma avait prit sa place, naturellement. Elle avait bien dût modifier quelques esprits en profondeur, mais globalement, une simple pensée résiduelle réglait la question pour la majorité de ceux qui la croisait. Emma avait toujours été là, point. Et pourtant, c'était son deuxième jour seulement.

Elle s'était installée dans la salle des profs, lisant les dossiers scolaires des élèves, à la recherche d'indices sur de potentiels mutants. Quelques dossiers attirait d'ailleurs son attention, quand soudain la porte s'ouvrit. Emma ne leva même pas les yeux, jusqu'à ce qu'une voix qu'elle connaissait ne résonna.

« T-Toi... ?! »

Surprise, Emma l'était. Elle ne s'attendait pas à tomber sur une XMan ici. Et surtout pas sur celle ci. Cependant, nulle trace de son désappointement ne traversa son visage. Elle reposa le dossier qu'elle lisait, sans se presser, et libéra son pouvoir sur les quelques autres professeurs présents dans la salle, qui les regardaient avec curiosité. Immédiatement, leur regard se fit vide, et ils s'arrêtèrent dans leur mouvement.

-Ororo... Quelle délicate surprise de te trouver ici...

Elle avait fait rouler le prénom de sa "collègue", tout en laissant poindre l'ironie dans la suite de sa phrase.

-Je suis, une fois de plus, impressionnée par ta discrétion.

La blonde se tourna sur sa chaise pour faire face à Tornade, s'appuyant à la table comme on s'appuie à une chaise longue, le corps lascif.

-Que puis je pour toi, ma chère?
Journalisée
Tornade
Créature
-

Messages: 84



Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Août 14, 2016, 10:22:33 »

Emma Frost... La Reine Blanche. Une ancienne ennemie des X-Men, qui avait été membre du Club des Damnés, une femme cruelle et manipulatrice, fourbe, qui s’était rapprochée de Scott après que ce dernier ait perdu Jean. Expérimentée et puissante, Emma avait peu à peu réussi à faire amende honorable auprès des X-Men, comme Magneto, mais Ororo avait toujours été méfiante vis-à-vis d’elle. Emma n’était pas franche, et très égocentrique. On ne pouvait pas lui faire confiance, et Ororo estimait qu’elle était une mauvaise influence pour Scott. Aussi belle que malicieuse, qui sait ce qu’elle pouvait faire ici ? Enfin... Ororo s’en doutait, en réalité. Comme elle, elle venait recruter.

Habituée à masquer ses émotions, Emma dissimula rapidement sa surprise, et se redressa. La jeune Afro-Américaine put ainsi voir qu’elle avait, devant elle, de multiples dossiers scolaires. Ce qui était encore plus troublant, c’est qu’il n’y avait aucune réunion la concernant. Or, chaque nouveau professeur faisait l’objet d’une présentation devant les collègues, et, quand Ororo était arrivée, elle était sûre qu’Emma n’était pas là.

« Que puis-je pour toi, ma chère ? » demanda sensuellement Emma.

Tornade comprit rapidement, et fronça les sourcils.

« Tu as manipulé l’esprit des gens... C’est pour ça que je n’ai pas été informée de ta présence ici ! »

Elle observa la femme. Conformisme oblige, Emma ne portait pas sa traditionnelle tenue ouverte, mais un ensemble plus professionnel, en blanc malgré tout. Même dans cet ensemble, elle restait terriblement belle. Ororo prenait vaguement conscience qu’elle risquait d’être en retard pour le début de son cours, mais, en l’état, elle s’en moquait.

« Qu’est-ce que tu viens faire ici, Emma ? C’est Scott qui t’envoie ? »

La mutante soupira lentement, fermant les yeux, essayant de remettre de l’ordre dans ses pensées confuses. Emma devait probablement sentir son trouble. La mutante n’avait pas été sensible aux manipulations qu’elle avait pu faire, en grande partie parce que Tornade, sans être une télépathe, s’était entraînée, à l’école, à résister aux attaques mentales. Évidemment, face à une télépathe comme Emma, qui s’occuperait d’elle en personne, Ororo ne donnait pas cher de sa situation, et restait donc particulièrement vigilante.
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Emma Frost
Créature
-

Messages: 51



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #3 le: Août 15, 2016, 12:24:41 »

« Tu as manipulé l’esprit des gens... C’est pour ça que je n’ai pas été informée de ta présence ici ! »

Emma observa le froncement de sourcil de son "amie" avec le même intérêt qu'à chaque fois. Il donnait au fin visage de la jeune femme un air contrarié qui avait le don de ravir la télépathe. Si les personnes les plus influençables -comme les jeunes élèves, ou les adultes limité intellectuellement comme certains Xmens- pouvaient s'en inquiéter, cela ne faisait que l'amuser, bien qu'elle n'en montre rien.

-J'ai fais ça? Mon dieu, comme je suis vilaine!

Bon, peut être qu'elle laisser poindre un peu de son amusement.

« Qu’est-ce que tu viens faire ici, Emma ? C’est Scott qui t’envoie ? »

-Ma chère, Scott ne "m'envoie" nulle part. Je décide où je vais. Quand à la raison de ma présence... Pourquoi te le dirais je, au juste? Je ne crois pas que tu nous ais "informé" de ta présence ici, toi non plus. Sans doute parce que "nous ne sommes plus dans la même équipe", et que "nous ne sommes plus digne d'être appelé des XMen"? C'est bien ce que Logan a dit, non?

Le sourire qui ornait le visage de la blonde avait une pointe de mesquinerie. Et tout en parlant, elle prit la peine de détailler Ororo. Sa tenue, bien que moins "sage" et "professionnelle" que celle qu'elle même portait, mettait comme toujours ses courbes en valeur. Et sa coupe de cheveux lui donnait un coté sauvage qui lui allait bien mieux que son coté sage femme au foyer que lui octroyait la coiffure qu'elle portait du temps de Tchalla.

Lentement, elle se leva, et faisant face à Tornade, elle mis négligemment une main sur ses côtes, la poitrine légèrement en avant dans un geste qui mettait volontairement ses courbes en valeur.

-Je n'ai pas pour intention de me battre, Ororo. Du moins, pour l'instant.

Une fois de plus, elle fit rouler le prénom dans sa bouche. Il avait un coté jouissif avec tous ces R, aussi...
Journalisée
Tornade
Créature
-

Messages: 84



Voir le profil
Fiche
« Répondre #4 le: Août 15, 2016, 03:46:21 »

Emma venait ici de son propre fait, et Ororo la crut. Elle connaissait l’arrogance et l’orgueil de cette femme, et elle savait que la Reine Blanche souffrait d’être considérée comme le second de Scott, elle qui avait été presque à la tête du Club des Damnés, avec pour seul supérieur Sebastian Shaw, quand les X-Men l’avaient connu. Tout ça remontait à une époque lointaine, mais qui était encore bien présente pour Ororo. Emma avait fait partie de ceux qui avaient fait perdre la raison à Jean Grey. Et, au-delà de ça, Emma était aussi milliardaire, par l’intermédiaire de sa société, Frost International, une société construisant du matériel de haute-technologie. Frost International avait jadis soutenu le Club des Damnés, puis avait ensuite choisi de soutenir les X-Men, notamment en équipant et en améliorant les infrastructures d’Utopia, leur base de repli à San Fransisco, puis, maintenant, en aidant Scott dans sa croisade.

Quand Emma la tança sur les propos de Logan, Ororo secoua la tête.

« Ne me provoque pas, je sais très bien que Logan peut être impulsif... Mais ce qu’il a dit n’en est pas moins vrai. Charles n’a jamais voulu nous former dans l’optique de nous préparer à une guerre future. »

Entre Scott et Logan, il y avait plusieurs oppositions. Idéologiquement, Logan reprochait à Scott d’avoir modifié le but premier des X-Men. Après le Jour-M, et, dans la foulée, les attaques de fanatiques humains qui avaient surgi, Scott s’était endurci. L’école avait lourdement souffert, et le jardin s’était transformé en un cimetière quand les extrémistes avaient fait exploser un bus abritant des mutants ayant perdu leurs pouvoirs, et voulant rentrer chez eux. C’était cet évènement qui avait été le premier à l’origine de la décision d’abandonner l’école pour venir à Utopia. Là, Scott avait demandé à Logan de former X-Force, et de mener une équipe de tueurs et d’assassins, afin de neutraliser les menaces pour les mutants, en-dehors de tout cadre légal. Logan avait fini par refuser, en estimant que le rêve de Charles était de former des mutants à contrôler leurs pouvoirs, au service de la paix, et de l’harmonie entre les deux espèces. Il avait reproché à Scott son extrémisme, et les deux s’étaient affrontés quand, au-delà de cette opposition idéologique, de lointaines rancœurs avaient éclaté. Au-delà de ça, Scott et Logan avaient été depuis longtemps des rivaux en amour, convoitant tous les deux la même femme : Jean.

Ororo savait que Scott avait tort, tout en sachant aussi qu’un angélisme béat n’était pas la solution à apporter. La mutanité était au bord de l’extinction, mais est-ce que cela devait amener à renier tous les principes des X-Men ? Charles avait fondé son école en opposition avec Magneto, en croyant, fondamentalement, qu’il arriverait à éviter un conflit racial global, mais, plus les années passaient, et plus la situation se compliquait pour les mutants. La famille de Xavier était maintenant fracturée, divisée, et, tandis que Tornade songeait à tout cela, elle vit Emma se rapprocher plus près d’elle... Et même un peu trop près. Ses mains se posèrent sur ses côtes, et une lueur malicieuse continuait à danser dans le firmament de ses yeux. Et la manière dont elle roulait ses « -r »...

*Elle me drague, ou quoi ?!
Non, c’est forcément une tactique pour te déstabiliser, afin de pouvoir mieux te manipuler !
Tu adores la façon dont elle prononce ton prénom, non ?
Non, je déteste ça !
*

Tornade fronça alors les sourcils, et tenta d’écarter les mains de la femme, mais se retint sur ses poignets, en retenant, de peu, un soupir. Cette proximité... Elle finit par secouer légèrement la tête, et retira les mains d’Emma.

« Je ne juge pas Scott. Pour moi, lui et Logan sont deux idiots, et je regrette surtout que notre communauté se soit fracturée. N’oublie pas que j’aurais pu donner votre localisation au SHIELD, ils sont plutôt nerveux en ce moment. Je ne vous ai pas trahi, alors ne  va pas m’accuser de choses que je n’ai pas faites ! »

Elle avait légèrement haussé le ton, et secoua de nouveau la tête.

« Je dois aller en cours... Écoute, Emma, il faut qu’on parle... Pas forcément de Scott, mais... De cette ville, de ce qui s’y passe. Je te proposerai bien d’aller chez moi, mais je viens tout juste d’emménager. Et je suis sûre que tu dois avoir une propriété dans le coin, avec tout ton argent. »

Ororo se pinça les lèvres, et reprit alors.

« Si tu veux, on pourra se parler ce soir... »
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Emma Frost
Créature
-

Messages: 51



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #5 le: Août 15, 2016, 06:57:46 »

En effet, Tornade aurait put dénoncer toute l'équipe, et ne l'avait pas fait. Sans doute parce qu'au fond, elle était consciente, consciente de l'urgence de la situation, et qu'il faudrait toujours des gens pour faire le sale boulot. Même si elle s'en voilait la face.

-Je ne t'accuse de rien, je constate juste. Xavier ne voulait pas songer à la guerre, et à l'époque déjà il était un idéaliste patenté. Et la situation de l'époque n'est plus d'actualité. Nous sommes en voie d'extinction, Ororo.

La voix de la Reine Blanche était... glaciale, comme elle seule savait le faire. Il ne s'agissait pas de convaincre l'autre de ces dires, elle les énonçait juste des vérités implacables et irréfutables. Seul le prénom fut, une fois de plus, prononcé presque... langoureusement. Sa main quitta cependant les côtes de Tornade pour s'appuyer sur celles d'Emma, qui se tient droite face à son interlocutrice.

« Si tu veux, on pourra se parler ce soir... »

Elle laissa échappé un rire cristallin, légèrement moqueur.

-Serais ce un rencard? Oh, très chère, je ne te savais pas si... entreprenante...

Emma savait pertinemment ce que cela n'était pas le but de la jeune femme a la beau d'ébène, mais... Glisser l'idée dans le cerveau de celle ci pouvait mener, à terme, à une situation... Plaisante.

Elle se retourna alors, se penchant vers la table où se trouvait ses dossiers, cambrant naturellement son dos et son fessier qui était tourné vers Ororo, dans un geste totalement naturel et gracieux, et griffonna sur un papier vierge l'adresse d'un hôtel de luxe de la ville, et un numéro de chambre. Elle se redressa, et lui tendit alors le papier.

-Ceci est mon... "point de chute" du moment, le temps de me trouver une demeure qui me convienne. Même si la chambre est très confortable.

La blonde venait elle de faire une allusion? Difficile à dire, vu que son expression n'avait pas changée. Elle ne laissa en tout cas pas l'autre Mutante réfléchir à la question, puisque la suite de sa phrase claqua comme un coup de fouet.

-19h45, à cette chambre. Et ne soit pas en retard.

La dernière phrase sonnait presque comme un ordre, avec sa voix ferme et froide, celle qui ne se voulait pas contredite. Et, pour bien montrer que cette discussion était terminée, la blonde se rassit sur sa chaise, lui tournant le dos, et libéra son emprise sur les professeurs présents dans la salle, pour qui la conversation entre les deux femmes n'avait jamais eut lieu. L'un d'entre eux poussa une exclamation de surprise en voyant l'heure, se rendant compte qu'il était en retard, et tous s'empressèrent de se rendre à leur salle de cour.

Et Emma reprit la lecture des dossiers, droite sur sa chaise, comme elle aurait put l'être sur un trône.
Journalisée
Tornade
Créature
-

Messages: 84



Voir le profil
Fiche
« Répondre #6 le: Août 16, 2016, 11:35:08 »

Ororo faillit reprocher à Emma d’user encore de ses pouvoirs... Mais elle savait que ça ne changerait rien. Ce n’est pas comme si elle était la mère d’Emma, après tout, et, plus perturbée qu’elle n’aurait osé l’avouer, l’Afro-Américaine sortit en compagnie des autres professeurs. Emma Frost... La journée sembla défiler au ralenti. Ororo oscillait entre le lycée et l’université, qui se situaient tous les deux sur le même campus. À l’université, elle animait un module d’enseignement complémentaire sur l’Afrique, tant d’un point de vue historique que moderne, articulant son cours autour de séances-clefs. Néanmoins, alors qu’elle pensait à tout ça, sa conversation avec Emma lui revenait sans cesse, ainsi que les quelques mouvements sensuels qu’elle avait fait, et qui n’étaient pas anodins. La Reine Blanche ne lui avait jamais fait de la drague comme ça, à caresser son corps, ou à mettre son fessier en avant... Chose qui n’avait nullement échappé à Ororo, tout comme le fait qu’elle parle d’un « rencard », ou la convoque comme une vulgaire étudiante.

*Un rencard... Et puis quoi encore ?*

Aller la voir dans sa chambre d’hôtel était assurément dangereux. Emma était une télépathe redoutable, l’une des plus puissantes au monde. Elle n’était pas devant Charles ou Jean, mais elle tenait sans problème la dragée haute. De plus, contrairement à Charles, elle n’avait aucun scrupule à user de ses pouvoirs. Tornade savait que le SHIELD avait utilisé le modèle du casque de Magneto pour réaliser des protections similaires, des casques qui protégeaient leurs porteurs des attaques télépathiques, mais Ororo se voyait mal venir la voir avec un tel objet. Après tout, elle disait vrai quand elle voulait parvenir à une réconciliation. Et, de ce qu’elle savait d’Emma, elle pensait que la femme était également meurtrie par cette situation, une situation qui la conduisait à ne plus pouvoir enseigner autant qu’elle le voudrait. Or, s’il y avait bien une chose qu’Emma aimait, c’était bien le fait d’enseigner.

Cependant, Ororo ne voyait toujours pas comment amener les deux camps à se rapprocher. Ils s’étaient opposés de façon redoutable, et chaque X-Men avait soigneusement réfléchi au camp qu’ils choisiraient. Scott n’avait toujours connu que les combats, la violence, et la manipulation, et ce depuis sa plus petite enfance, où il avait été, sans le savoir, un cobaye dans un orphelinat détenu par Sinistre. Malgré le rêve de Xavier, Scott n’avait jamais cessé de se battre, et son seul rayon de soleil, le seul moyen pour lui d’être dans la normalité, avait été Jean. Quand elle était morte, il avait changé, et ces changements n’avaient fait que s’accentuer, tandis que le monde, lui, avait sombré davantage dans le chaos. La situation était plus désespérée que jamais, et, pour beaucoup de mutants, on ne pouvait plus suivre la voie de Xavier, car elle était vouée à l’échec. Et c’était un point de vue qu’Ororo pouvait comprendre, elle qui avait récemment fait l’objet d’un important scandale international en aidant les habitants d’une île gérée par une junte militaire à repousser un cyclone. Son intervention à Santa Marco avait fait du dégât, et les médias du monde entier avaient tourné en boucle cette image. Toutefois, au Japon, les évènements de Santa Marco intéressaient fort peu les insulaires. Par tradition, le Japon était un pays isolationniste, et, même s’il s’était ouvert au monde étranger, les préoccupations japonaises restaient encore très locales. C’est de cette manière qu’Ororo avait pu séjourner sans avoir une flopée de journalistes aux fesses.

La fin de la journée finit par arriver, et Ororo contemplait l’adresse donnée par Emma. À la fin des cours, elle s’y rendit, constatant qu’il s’agissait de l’un des plus grands hôtels de luxe de la ville, le long de la plage.

*Elle ne se refuse rien... Mais, pour autant, elle doit probablement souffrir à l’idée d’être dans une simple chambre d’hôtel. Qui sait ? C’est peut-être ça qui l’a amené ici, afin de passer d’un bunker militaire désaffecté à un manoir de luxe le long de la côte japonaise...*

Il n’était pas bien difficile de deviner qu’Emma se trouvait au dernier étage, dans la suite de luxe.

*C’est dangereux d’y aller, oui... Mais le danger, ça me connaît.*



Le soir vint, et, aux alentours de 19h45, le soleil commençait à se coucher sur la baie de Seikusu, formant un spectacle magnifique. Le long de la plage, les élèves et les étudiants qui flânaient entreprenaient de rentrer chez eux. Et, dans les airs, une femme volait, se rapprochant lentement de la plus grande terrasse de l’hôtel, comprenant une piscine d’extérieur. Elle se posa dessus, devant les baies vitrées donnant sur le salon, et s’avança lentement, sa main gantée se posant sur la surface de la vitre.

« Je suis là, Emma. »

Ororo était venue dans les airs, arborant son nouveau costume, celui qu’elle portait depuis qu’elle s’était rasée la tête, lorsque le Schisme avait éclaté.

Prête à en découvre avec cette femme...
« Dernière édition: Août 18, 2016, 08:50:17 par Tornade » Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Emma Frost
Créature
-

Messages: 51



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #7 le: Août 16, 2016, 02:56:54 »

La porte de la baie vitrée s'ouvrit sur une Emma Frost en grande tenue de Reine Blanche. Au lieu de mettre sa tenue de "XWoman", elle avait opté pour sa tenue de Reine Blanche dans toute sa splendeur. Rien ne manquait, du corset blanc aux bottes de cuir, ainsi que l'épais manteau de fourrure. Elle détailla Tornade du regard en quelques secondes, semblant la jauger, avant de lui lancer, d'un ton claquant.

-Tu es en retard.

Puis elle s'écarta pour lui permettre de pénétrer dans la suite, refermant la baie vitrée dans un bruit feutré après son passage, la laissant rentrer dans le salon de la suite. Celui ci était clairement luxueux, mais sans tomber dans le style victorien surchargé apprécié pendant des années par le Club des Damnés. Au contraire, il dénotait d'une modernité épurée avec des touches orientales. Les tons rouges de la pièce dénotaient, cependant, avec la tenue entièrement blanche de la télépathe, et avec les couleurs sombres du costume et de la peau de Tornade.

Emma indiqua à son "invitée" un canapé de cuir rouge bordeaux, et s'approcha du mini bar.

-Alors, Ororo... Que puis je t'offrir... à boire?

Elle gardait la même manie en prononçant le prénom de Tornade, et lui servit ce qu'elle lui demandant, avant de se servir pour elle même une coupe de champagne légèrement alcoolisé. Puis elle s'installa dans un fauteuil , légèrement de trois quart à la XMen, toujours avec grâce et majesté, d'un geste qu'il lui avait été inculqué tout au long de son enfance, et reprise en arrivant au sommet du culte des damnés. Elle était une reine, après tout, et se comportait comme tel.

-Bien, très chère... De quoi voulais tu parler? J'espère que tu ne vas pas nous accuser, comme le SHIELD, d'être responsable de ce labo clandestin d'Hydra?

Le ton était redevenu froid, et le visage de la blonde inexpressif. Il était souvent difficile pour ses interlocuteurs de suivre une discussion avec elle sans être mal à l'aise devant ses changements de tons soudain, passant de l'hôte agréable à une reine de glace.
Journalisée
Tornade
Créature
-

Messages: 84



Voir le profil
Fiche
« Répondre #8 le: Août 16, 2016, 05:33:34 »

« Je ne suis pas ton caniche. »

Au ton cinglant de la femme fusa la réponse acerbe d’Ororo. Elle entra ensuite, observant brièvement les lieux. L’endroit était assez cossu, plutôt élégant. Elle se serait néanmoins attendue à un style aux couleurs plus claires. Ici, il y avait essentiellement des murs aux couleurs chaudes, ou sombres et sensuelles, dénotant ainsi avec la tenue blanche d’Emma. Une tenue qui, au demeurant, lui allait à venir. Cette constatation surprit encore Tornade. Depuis qu’elle était arrivée au Japon, et plus particulièrement à Seikusu, elle se surprenait à penser bien plus facilement au sexe qu’auparavant. Elle avait déjà fait l’amour au sein du lycée avec l’une des secrétaires, et ne s’était pas arrêtée là. Ce qui se passait dans ce lycée était vraiment très troublant, et l’arrivée d’Emma en était une preuve supplémentaire.

La femme avait visiblement tenu à l’impressionner, mais, au moins, elle ne l’avait pas accueilli avec une ribambelle d’esclaves télépathiquement asservis. Elle se rapprocha d’un petit bar dans un coin du salon principal, et, restant de bout, Ororo haussa les épaules.

« Tout m’ira, je te fais confiance. »

Manipulatrice, Emma n’avait guère besoin de manipuler qui que ce soit avec de l’alcool et des drogues pour obtenir ce qu’elle voulait. Emma enchaîna ensuite rapidement, passant du ton badin et amusé avec la manière qu’elle avait de prononcer son nom à un ton beaucoup plus sec.

« Si je pensais que Scott était allié à l’HYDRA, j’aurais appelé le SHIELD depuis bien longtemps. Mais c’est effectivement de ça dont il fallait que je te parle... »

Qu’Emma ne veuille pas tourner autour du pot ne la gênait pas. Ororo, restée debout, finit par s’asseoir sur le canapé, face à Emma. Curieusement, avec ces murs sombres, et les lumières tamisées, la beauté d’Emma s’en trouvait magnifiée, ce qui surprit un peu Tornade. La mutante se tut même pendant quelques secondes, en observant les longues jambes fuselées de la femme, puis se racla la gorge, et but un peu de vin.

« Cerebro a détecté des hausses anormales de mutants ici. Anormales, car, comme tu le sais, la malédiction de Wanda empêche l’existence de nouveaux mutants. Dans un premier temps, Logan est parti enquêter, et a vite compris que d’autres s’intéressaient à ces mutations. »

Ororo se tut silencieusement, et reprit ensuite :

« Ces mutations ont pour origine une série de failles, de portails dimensionnels qui relient Seikusu à une autre planète, Terra, une planète... Très différente de la nôtre. C’est de là que l’HYDRA a obtenu tous ces cobayes, mais il n’en est pas moins exact que la faculté avec laquelle l’organisation parvient à reproduire nos pouvoirs est des plus troublantes. Je soupçonne des mutants de les y aider, sans impliquer Scott. Quand Logan nous a expliqué ça, j’ai décidé de venir, ainsi que Kurt. »

Tornade expliqua ensuite que Logan avait participé à une opération dangereuse à Genosha, consistant à démanteler un laboratoire d’HYDRA. C’était là qu’il avait appris que toutes les données de recherche du programme Weapon-X étaient désormais détenues par HYDRA, et que l’organisation terroriste avait réalisé un clone de lui : Laura Kinney. Ororo n’avait rien à cacher à Emma, d’autant plus que cette dernière pouvait lire dans son esprit. Autant donc se montrer honnête.

« HYDRA dispose aussi d’anciens soldats spéciaux utilisés pendant la Seconde Guerre Mondiale, l’Unité Cobra. Des soldats qui se sont battus pour les Alliés avant de disparaître lors d’une mission secrète pendant la crise des missiles de Cuba. Nous en sommes arrivés à la conclusion qu’HYDRA dispose d’un complexe de recherche central. Les informations obtenues par le SHIELD ont permis d’apprendre que le complexe de recherches de Genosha s’appelait PATHOS-I, mais il existe un autre centre, quelque part, PATHOS-II... C’est de là que Laura vient, ainsi que les multiples clones des agents morts de l’Unité Cobra. »

Tout ça faisait sans doute un peu beaucoup à avaler, aussi Ororo se racla-t-elle la gorge, en reprenant calmement ses explications :

« Nous avons besoin de travailler ensemble, Emma. La menace que nous affrontons... Je n’irais pas jusqu’à jouer dans le mélodrame, mais il y a quelque chose d’autre. Tout ça dépasse HYDRA, j’en suis convaincue. »
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Emma Frost
Créature
-

Messages: 51



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #9 le: Août 16, 2016, 06:41:42 »

« Je ne suis pas ton caniche. »

Une image intéressante traversa l'esprit de la télépathe, visualisant Tornade, à ses pieds, uniquement vêtue d'un collier de cuir blanc munit d'une longue laisse... Il y a bien longtemps que la jeune femme était sur la liste des "conquêtes potentielles" de la blonde... Depuis leur première rencontre, en fait. Et pour la première fois, celle ci semblait beaucoup plus réceptive aux signaux émit par Emma... Qui trouvait cela très intéressant...

Elle lui tendit à elle aussi une coupe de champagne, tout en écoutant ses informations. Elle ne prenait pas de note, mais enregistrait chaque information intéressante. Une planète peuplée d'être potentiellement mutant... La présence de Kurt et de Logan ici... L'existence d'un clone féminin de ce dernier... Il allait falloir qu'elle trouve cette Laura. Elle vérifiait chaque information par un balayage léger de l'esprit de son interlocutrice, pour être sûr. Quand les dernières informations tombèrent, la blonde croisa les jambes, caressant le cuir d'une de ses bottines du revers d'une main, légèrement penchée vers l'avant ce qui mit sa poitrine comprimée dans son corset encore plus en valeur.

-Donc, si je comprends bien... Vous en êtes arrivé à la conclusion qu'il y avait un complot d'ordre interplanétaire contre la race Mutante avec au moins l'HYDRA impliquée, et vous n'avez pas considéré utile de nous en informer.

Une fois de plus, son ton était froid et cassant. Tornade et les siens avaient merdé en tenant Emma et les siens à l'écart de cela, en tout cas, d'après celle ci. Et ce n'en était même pas discutable, c'était un fait. Le petit groupe de Tornade avait la mauvaise habitude de faire confiance à des "alliés" qui étaient tout aussi vicieux et dangereux que ceux qu'ils prétendaient combattre.

-J'imagine que vous avez bien pensé à mettre le SHIELD au courant de toute cette histoire, par contre. Ce cher SHIELD, toujours prompt à défendre la justice... Ils vous ont parlé du camps de détention préventive spécial mutant qu'ils sont en train de faire construire? Un magnifique projet, enfermer des Mutants innocents mais "potentiellement dangereux pour la population"... Imagine la joie d'Erik en apprenant l'existence du projet. Mais j'imagine que vous étiez déjà au courant, vu que vous travaillez avec eux...

Bien que cela est était prononcée sur un ton glacial et railleur, Emma venait en réalité de procéder à un échange d'information avec Tornade. Une sorte de geste de bonne volonté, déguisé sous de l'ironie, pour prouver sa "bonne foi". Mais aussi rappeler à son interlocutrice que ses "alliés" n'étaient pas forcément fiable... Aussi, après un bref moment de silence, elle reprit, d'une voix plus... "chaleureuse".

-Mais plus important, tu as invoqué la possibilité que des Mutants travaillent avec l'HYDRA... J'imagine que tu as déjà ton idée, pas vrai, Ororo...?
Journalisée
Tornade
Créature
-

Messages: 84



Voir le profil
Fiche
« Répondre #10 le: Août 16, 2016, 11:59:39 »

« On ne vous a pas informés parce que nous en sommes encore au stade de l’enquête et des supputations... Mais je comptais le faire ! Et, de fait, c’est d’ailleurs ce que je fais en ce moment. Ne joue pas ton couplet de la confiance bafouée, je suis au-dessus de ça. »

Entendre Emma se plaindre du manque d’informations, c’était tout de même un comble. Scott lui-même avait choisi de s’enterrer dans un bunker, loin de tout, et devenait paranoïaque quand il s’agissait de parler aux autres. Kitty, Malicia, Gambit, et tous les X-Men de l’école, ou quasiment tous, s’inquiétaient de ce que Cyclope préparait. Emma lui expliqua ensuite que le SHIELD avait créé un camp d’emprisonnement pour mutants, et Ororo resta silencieuse, avant de légèrement sourire, et secoua la tête.

La jeune femme décida alors de rectifier quelques vérités :

« C’est le SHIELD qui a appris l’existence des plans d’HYDRA, ainsi que le complexe de Genosha. C’est eux qui ont appelé Charles et l’école, parce qu’ils avaient besoin d’aide pour gérer Laura Kinney. Quant à ce centre de détention... Ne te fais pas d’illusions, je suis au courant. »

Elle soupira alors, et rajouta rapidement, consciente que cet aveu pourrait mal passer auprès d’Emma.

« Il s’agit essentiellement d’individus qui viennent de Terra. Tu ignores ce qui arrive de là-bas... Des  monstres, mais aussi de simples individus, paniqués, terrorisés... Ce centre sert à les protéger le temps de les renvoyer sur Terra, ou de les conserver ici. Terra n’est pas un monde idyllique, l’esclavage y est toléré, et il y a de multiples conflits. Les informations que Scott et les tiens ont obtenu sont donc exactes... Mais incomplètes. »

Et pour cause, les informations sur Terra étaient hautement classifiées. Le SHIELD ne voulait pas que les gens en apprennent trop sur l’existence de ce monde. Ororo n’approuvait pas totalement ce centre de rétention, mais elle en comprenait l’utilité. Quand des Terranides débarquaient au Japon, il fallait bien venir les récupérer avant qu’ils ne se fassent écraser. Beaucoup étaient très sauvages, vivant dans la forêt, et incapables de parler un seul mot. Ororo laissait volontiers Emma sonder un peu ses pensées pour qu’elle en sache plus, et qu’elle constate qu’Ororo s’était rendue au centre.

Ce dernier se trouvait sur l’une des centaines d’îles du Japon, dans un endroit isolé. Elle y avait été en compagnie de Wolverine, et avait pu voir qu’il n’avait rien d’un ghetto, ou d’une Supermax. C’était un endroit où le SHIELD se renseignait sur tous les Terrans capturés, afin de les renvoyer chez eux, ou de trouver un moyen de s’en occuper.

« Je n’approuve pas toutes les méthodes du SHIELD, loin s’en faut, mais je pense que ce centre est nécessaire. »

Ororo secoua la tête, et but encore un peu du verre.

« Mais peu importe... Pour le reste... Je n’ai encore aucune idée, Emma. Je te l’ai dit, nous ne savons que peu de choses. J’ignore quels mutants travailleraient avec l’HYDRA. Mystique ? Apocalypse ? Ce ne sont que des hypothèses. Ce que je sais, c’est que ceux qui soutiennent HYDRA se trouvent sûrement à Seikusu également. Voilà pourquoi je te conseille d’être prudente. »
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Emma Frost
Créature
-

Messages: 51



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #11 le: Août 17, 2016, 03:04:33 »

La blonde plissa les yeux devant les dire de celle aux cheveux blancs. Devait elle la croire? Pouvait elle seulement? Non pas qu'elle soit du genre à lui mentir, le scan superficiel en attestait. Cependant...

Elle se leva, roulant légèrement ses hanches, et se pencha vers Tornade, son décolleté presque sous son nez, mais sans réelle tentative de séduction cette fois. Sa voix, un peu plus chaude que d'habitude, s'éleva

-Tu permets, Ororo... Non pas que je n'ai pas confiance en toi, mais... La prudence est une nécessité de nos jours...

Et, après avoir retiré un gant, elle déposa avec légèreté son index et son majeur sur la tempe de Tornade.

-Je serais douce...

Son sourire ironique se dissipa au profit d'un regard plus concentré, et Emma se fit défiler les images de l'enquête et de la visite du centre. Elle scruta chaque scène, cherchant une trace quelconque de manipulation, sans en trouver. Ou la manipulation avait été faite à un niveau bien supérieur au sien -mais c'était peu probable, seule cette maudite Jean Grey en aurait eut le talent sans laisser aucune trace-, soit elle devait reconnaître que Tornade avait été totalement honnête.

Elle retourna s'asseoir, et réanalysa la situation. Ce camp était même meilleur que ce à quoi elle s'était attendu. Et elle comprenait totalement les raisons de cet acte. Mieux, elle l'approuvait. Il s'agissait de menace potentielle, venant d'un autre monde, et pas de mutants terrains arrêtés juste parce qu'ils avaient un pouvoir. Cependant, elle avait grappillé, au passage, des informations d'autres militaires qu'Ororo avait put voir ou entendre, comme la sécurité de la dites prison, et repéré quelques "Mutants" de Terra qui pourraient être utile à pour l'équipe de Scott.

Emma regarda alors son interlocutrice, et sourit, presque sincèrement.

-Bien, je vais te croire. De mon coté, tu as pu constaté que je suis restée... Discrète, quand à ce que je veux. Disons qu'il s'agit de bases saines pour approfondir... notre relation, Ororo...

La fin de sa phrase avait été dites avec la même intonation qui faisait résonner un double sens volontaire. Et avant que Tornade ne puisse répondre, on toqua à la porte.

-Ah. Tu permets, cela doit être notre dîner.

Elle se leva, et se dirigea vers l'antichambre de la suite, faisait un grand mouvement de cape au passage. Chacun de ses gestes était mesuré, gracieux. Pas de gestes brusques ou inutile, tout était dans une économie de mouvement élégante. Le groom fit avancer le chariot sur lequel tronait des cloches en argent pour conserver les aliments, dressa la table et déposa les plats, avant de repartir avec un bon pourboire de la part de la blonde. Captant un regard de sa nouvelle "amie", elle sourit.

-Je sais me montrer généreuse envers la compétence... J'espère avoir l'occasion de te le montrer, un jour. En attendant, je me suis permit de nous commander une soupe de homard et un assortiment de sushi, Japon oblige.

Il s'agissait bien sûr de produit, et de cuisine de luxe, accompagné d'un vin blanc français. Et une fois installées toutes les deux, après quelques cuillères de soupe, Emma lança, l'air de rien.

-Au fait, j'imagine que tu as profité de ta présence ici pour découvrir quelques élèves qui pourraient rejoindre les XMens, ma chère?

Et au vu du changement d'ambiance, ce deuxième terrain de bataille était bien plus important que le précédent.
Journalisée
Tornade
Créature
-

Messages: 84



Voir le profil
Fiche
« Répondre #12 le: Août 17, 2016, 08:09:12 »

Ororo hésita un peu, mais accepta qu’Emma rentre dans sa tête. Elle prenait sur elle, car elle n’avait jamais aimé qu’on triture dans son cerveau, mais... Elle sentait qu’elle avait besoin de faire ce geste, afin de montrer à Emma qu’elle ne mentait pas. La femme se pencha donc vers elle, lui mettant son opulente poitrine sous le nez, et Ororo ferma les yeux, en penchant la tête sur le côté, vidant son esprit. Elle ne voulait pas qu’Emma, en vérifiant la véracité de ses dires, perçoive aussi d’autres émotions... D’autres souvenirs, dont elle n’avait pas vraiment envie de parler, comme ce qu’elle avait fait avec Shani, ou ses pensées quand elle embrassait Emma à pleine bouche... Cependant, la Reine Blanche sembla tellement troublée par les révélations d’Ororo qu’elle se concentra sur eux, et, tout en fermant les yeux, Ororo pouvait aussi voir ce qu’Emma voyait. Elle se revit ainsi, se posant sur la plateforme devant le centre du SHIELD, et vit également d’autres souvenirs, comme ceux où elle s’était rendue dans la base du SHIELD, à Seikusu Base Camp, la base militaire américaine, et où on lui avait appris toute cette histoire.

Elle se revit également en compagnie de Charles et de Logan, observant, derrière des vitres opaques, Laura Kinney, dans une salle d’interrogatoire, s’entretenant avec l’un des psychologues du SHIELD. Laura... C’était pour ça qu’Ororo était venue, quand Logan avait appelé l’école, pour expliquer la situation. Kitty avait ensuite contacté Charles, et Tornade avait estimé qu’il était temps pour elle d’intervenir. Une autre image apparut alors, une séquence montrant Tornade, bras croisés, devant deux lits où il y avait Logan et Laura. Des électrodes étaient situés sur le crâne de Logan, le reliant à Laura, et Charles était là, yeux clos, aidant Wolverine à rentrer dans l’esprit de Laura pour la soigner de ses démons.

Puis les visions cessèrent, et Ororo se retrouva devant les seins de la femme.

« Hmmm... »

Elle se racla brièvement la gorge, Emma se dressa devant elle, et énonça qu’elle la croyait, et qu’elles avaient maintenant des bases saines pour leur relation.

« Notre... ? »

Ororo ne put en dire plus, car on sonna alors à la porte. Elle se retourna, et vit Emma se rapprocher de l’entrée. Un serveur venait d’amener la nourriture, et l’employé entra dans la suite, déposant divers plateaux sur une belle table.

*Hum... Il est déjà 21h ? Cette vision a dû durer plus longtemps que je ne le pensais...*

L’esprit encore empli de confusion, Tornade se redressa, et s’avança vers la table. C’était une table à l’occidentale. Les Japonais mangeaient en effet à même le sol, sur une petite table. Elle s’installa donc face à Emma, en reprenant ses esprits. De la soupe de homard avec des sushis... Ce n’était pas mauvais, et Ororo attrapa les baguettes, parvenant à saisir les aliments sans aucune difficulté, les emplissant de la soupe, avant de les avaler.

Emma lui posa alors une question, et Ororo esquissa un léger sourire :

« Je viens d’arriver assez récemment... J’ai repéré quelques élèves qui ont des facultés, oui, mais... Ce n’est pas comme aux États-Unis. Ils ne sont pas spécialement persécutés. Ce lycée, c’est... C’est curieux à dire, mais il y a quantité d’individus aux capacités paranormales dedans. J’ignore comment une telle chose est possible, mais je ne pense pas que ce soit dû au hasard. Si on en a jamais entendu parler jusqu’à présent, je pense que ce n’était pas anodin. Le lycée est financé par des fonds privés, des gens qui ont beaucoup d’argent, et qui dépensent une fortune pour qu’on évite de trop parler de Mishima. Et c’est assez paradoxal, parce que ce lycée a vraiment une très mauvaise réputation, et, pour autant, il est le plus fréquenté de la ville. Ce sont des choses que je ne m’explique pas, mais le fait que le SHIELD n’arrive pas à obtenir des informations sur les financements du lycée est, en soi, une assez bonne illustration du fait que des gens puissants se cachent derrière l’organisation de Mishima. »

Ororo se tut pendant quelques secondes, avant de reprendre :

« Et les sushis sont vraiment bons. »
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Emma Frost
Créature
-

Messages: 51



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #13 le: Août 17, 2016, 09:55:03 »

Emma mangeait plus lentement que Tornade, mais avec autant de facilité. Elle dégustait le repas, et la vue que lui offrait sa nouvelle "alliée". Le soleil se couchait, baignant la pièce dans une douce pénombre, où les fausses bougies créaient une atmosphère plus intime.

-J'ai en effet crut remarquer que ce lycée est spécial. Internet se déchaîne sur lui, pas une semaine ne se passe sans que les mots clés y correspondant ne soient utilisés sur le net. C'est pourquoi j'ai décidé de m'y installer.

Elle avala un nouveau sushi, passa une mèche de cheveu derrière son oreille. La tenue de Tornade la mettait bien en valeur, mais elle avait plus envie de lui enlever dans le cas présent.

« Et les sushis sont vraiment bons. »

-Il n'y a pas que les shushi qui sont à mon goût, Ororo...

Le ton était lourd de sous entendu, surtout avec sa façon de faire rouler avec sa langue le prénom de celle aux cheveux blancs. Et tout en avalant une cuillère de soupe, comme pour signifier qu'elle parlait de celle ci, elle fit naitre dans l'esprit de Tornade la vision d'elles deux nues dans un lit. Elle avait procédé de manière à ce qu'elle ne puisse se rendre compte de la manipulation, qu'elle pense que l'image venait de son propre esprit et non de celui d'Emma.

-Tu n'as vraiment commencée à approcher aucun élève...? Cela veut donc dire que je vais pouvoir leur proposer mes services comme formatrice? Tu sais que je suis... douée... pour apprendre aux gens.

Elle but une gorgée de champagne, souriant en coin, notamment devant l'absence de réaction de Tornade face à l'image mentale. Comme si... elle l'avait totalement acceptée. Alors, lentement, la pointe de sa bottine vint lui caresser le mollet. Au début, juste pour frôler, puis un peu plus marqué.
Elle affichait, pourtant, une expression totalement neutre tout en lui faisant ce qu'on appelle vulgairement "du pied". Et elle relança la conversation sur les élèves, pour faire douter Ororo. Etait elle en train de de la séduire... Ou de la déstabiliser pour soutirer des informations...?
Seule Emma le savait...
Journalisée
Tornade
Créature
-

Messages: 84



Voir le profil
Fiche
« Répondre #14 le: Août 18, 2016, 09:27:42 »

Le pire, c’est que le SHIELD faisait le ménage. Dans le bunker de Seikusu Base Camp, il existait une section informatique qui s’était spécialement fondée pour surveiller Internet, et pour déclassifier toutes les informations en rapport avec Seikusu. La censure du SHIELD était intelligente, car les données n’étaient pas supprimées, afin de ne pas amener tous les hackers à se déchaîner sur eux. Ainsi, la censure passait généralement par une déclassification des articles sur les moteurs de recherche, et, pour les articles les plus extravagants, il suffisait de les laisser couler. Honnêtement, qui irait croire qu’on pourrait trouver des croisements entre un homme et un chat dans les rues de la ville ? Néanmoins, sur le Net, Seikusu avait la réputation d’être un « nouveau Roswell ».

Scott et Emma avaient autant dû se renseigner qu’Ororo et Kitty, même si le fait que l’école soit proche des Avengers, et donc du SHIELD, leur avait permis d’obtenir des informations confidentielles, notamment sur Terra. Depuis que le SHIELD avait changé de Directeur, et que Maria Hill en était à sa tête, l’organisation faisait davantage appel à ces groupes et organisations dont, jadis, elle se méfiait farouchement. Tornade pensait donc à cela quand Emma avoua qu’il n’y avait pas que les sushis à son goût. Cette dernière se racla légèrement la gorge, perturbée.

*Et je suis sûre que tu ne parles pas de la soupe, hein ?*

Ororo était étrangement troublée, bien plus qu’elle n’aurait osé l’admettre. Que lui arrivait-il donc, depuis qu’elle était ici ? Elle avait bien du mal à le comprendre, et papillonna des yeux à plusieurs reprises. Troublée, elle lâcha l’un de ses sushis avec ses baguettes, et Emma poursuivit ensuite. Ce qui avait troublé Ororo, c’était cette vision. En arrivant ici, elle avait vu la chambre d’Emma, avec un grand lit, et elle s’était vue avec elle, dans ce lit, Emma sur elle, leurs corps nus et enlacés. Une vision... Particulièrement torride, où elle soupirait et gémissait de plaisir en sentant le corps de la Reine Blanche heurter le sien, gémir et susurrer son nom dans le creux de son oreille...

Puis Emma reprit en disant qu’Ororo n’avait donc approché aucun élève. Confuse, cette dernière répliqua alors, sans même y réfléchir :

« Pas intimement, non... »

Elle réalisa après coup ce qu’elle venait de dire, et écarquilla les yeux, sous l’effet de la surprise.

« Je... Euh...Oublie ça ! »

Dans sa tête, elle entendait encore Emma blottie contre elle, à gémir son nom, et se redressa alors rapidement.

« Hmm... Excuse-moi, Emma, mais... Je crois que je fais un peu de surmenage, je vais devoir te laisser... »

C’était un pieux mensonge, le premier qu’elle avait trouvé pour essayer de fuir, en arrivant à réaliser qu’Emma avait dû créer un lien psychique entre elles quand elle avait visité son esprit, amplifiant les pulsions latentes et inconscientes qu’elle pouvait ressentir. Il valait donc mieux qu’elle s’échappe avant qu’il ne soit trop tard... Car, en réalité, il était déjà trop tard.
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Tags:
Pages: [1] 2 3
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox