banniere
 
  Nouvelles:
Le Staff est toujours à la recherche de nouvelles recrues pour différents projets, comme la Gazette ou la promotion du forum !

Pour plus d'informations, c'est par ici !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 2 3 [4] 5
  Imprimer  
Auteur Sujet: La magie existe ! [Pv Mélinda]  (Lu 3575 fois)
Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3452



Voir le profil
Fiche
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #45 le: Décembre 30, 2016, 12:10:25 »

Le temps n’était plus aux hésitations ou à la conversation, mais aux actes. La verge de Cassandra, qu’elle avait de plus en plus l’habitude d’utiliser, depuis que Mélinda l’avait transformé en Futanari, était bien tendue, impatiente, assoiffée. Elle la pénétra donc, et, au bout de quelques instants, frémit en sentant l’hymen de sa chérie... Puis donna un coup supplémentaire. Le tissu sanguin se fractura, et se déchira, puis elle frémit encore. C’était, de fait, la première fois que Cassandra couchait avec une femme vierge, la première fois qu’elle déflorait quelqu’un. Elle s’arrêta de bouger pendant quelques secondes, et même de respirer, observant Akemi. Elles étaient deux funambules oscillant sur leur fil, et sombrèrent ensuite dans le plaisir et la luxure, le corps de Cassandra remuant à nouveau. La jeune femme avait figé dans son esprit le visage ravi d’Akemi, et el temps reprit ensuite son cours, le corps de la femme remuant sur celui d’Akemi, faisant doucement grincer le lit. Ce dernier gémissait, renvoyant les deux femmes à leur plaisir mutuel.

Comme aucune verge n’avait jamais exploré les entrailles d’Akemi, ses parois mettaient du temps à se dilater, se refermant à chaque fois que Cassandra se reculait, provoquant chez cette dernière des gémissements et des couinements supplémentaires, car elle devait bander ses muscles pour pouvoir s’enfoncer en elle, la prenant hargneusement, mélangeant gémissements et grognements, la sueur coulant le long de son front. C’était un véritable exercice physique, un sport intense et exigeant.

« A-Akemi, hmm... Tu... Tu es si étroite, ma chérie, haaaa... »

Yeux clos, Cassandra se concentrait, reprenant son souffle, faisant découvrir à Akemi des sensations exquises, intenses... Et visiblement trop intenses. Akemi plongeait dans le bonheur, comme elle, mais, chez sa jeune amie, ce bonheur prit une bien curieuse manifestation. Au milieu des soupirs d’Akemi, une intense lumière se mit alors à émaner. Cassandra, prise dans le jeu, ne le remarqua pas tout de suite. Ses mains s’étaient posées sur les épaules de la femme, et elle la labourait, d’avant en arrière, amplifiant progressivement le rythme... Avant de sentir quelque chose.

Étonnée, elle rouvrit les yeux en sentant une barre sur son front... Et les écarquilla en voyant la peau d’Akemi se violacer, une pointe rosâtre de licorne sur la tête, remontant depuis son front. Incrédule, Cassandra sentit une vague la traverser, et, alors que son esprit ne comprenait plus ce qui se passait, son corps, lui, réagit, comme si un mauvais démon en avait pris le contrôle, car elle se mit à remuer encore plus fort, à baiser farouchement la jeune femme. Sa queue allait et venait en elle, tressautant lourdement, phallus assoiffé la tambourinant de l’intérieur.

Elle eut un orgasme quand Akemi se transforma pour de bon, rajoutant à son apparence une queue de cheval violette, et une étonnante paire d’ailes. L’orgasme d’Akemi déclencha celui de Cassandra, qui poussa, à son tour, un long gémissement, tout en reprenant le contrôle de son corps par la suite. Et son expression de surprise n’échappa nullement à Akemi, qui lui demanda ce qu’elle avait, et si elle n’avait pas joui trop vite.

« A-Akemi, tu... »

Cassandra papillonna des yeux une nouvelle fois, n’arrivant pas à dire quoi que ce soit, et se retira brusquement, apercevant alors l’étoile rouge aux cuisses d’Akemi. N’arrivant plus à réfléchir correctement, elle réussit à bredouiller un mot, en désignant de la main son armoire :

« Mi-Miroir... »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Princesse Twilight Sparkle
Créature
-

Messages: 69

avatar

Akemi Mahoraki sur Terre


Voir le profil WWW
Fiche
Description
Akemi est une jeune lycéenne amnésique et visiblement dotée d'une énorme puissance magique latente. Lorsqu'elle utilise la magie, des attributs de Terranide font leur apparition, mais lorsqu'elle se rend sur Terra, elle devient littéralement une Furry Jument... La marque qui apparaît sur ses cuisses est un véritable mystère.
« Répondre #46 le: Janvier 06, 2017, 03:00:38 »

- A-Akemi, tu... Mi-Miroir...

C'était bien la première fois que la jeune fille voyait son amie dans un tel état de choc. Regardant le miroir que Cassandra lui montrait, Akemi se leva... et sentit dans son dos quelque chose qui ne devrait pas y être. Ce n'est qu'en baissant les yeux qu'elle remarqua le changement. Sa peau était violette et elle avait l'impression que ses cheveux allaient jusqu'aux genoux. Elle ne pût retenir une expression de surprise.

- Mais que... ?!

Se levant précipitamment, elle se plaça devant le miroir... et plaqua ses mains devant sa bouche, retenant son cris de surprise. Ce qu'elle avait prit pour des cheveux étaient en réalité une queue de cheval. Mais ce n'était rien comparé au reste des changements. Avec une certaine hésitation, elle toucha sa corne au front, qui était redevenue violette comme sa peau, gémissant légèrement en se rendant compte que celle-ci était assez sensible. Elle essaya aussi de bouger ses ailes, sans grand succès. Mais ce qui la choqua le plus, ce fut la marque sur l'extérieur de ses cuisses, qu'elle reconnaissait très bien pour l'avoir déjà vue à la télé, durant le collège.

Elle ne s'était pas bêtement transformée en Poney. Elle en était devenue une plus spécifique. Akemi compris alors à quel point son surnom au lycée était véridique. A quel point les élèves étaient, sans le savoir, si proche de la vérité. Ce n'était en réalité pas un simple surnom, dû à une ressemblance, mais son véritable nom... Se retournant vers son amie, elle mît du temps avant de parvenir a s'exprimer de nouveau, se prenant la tête entre ses mains, comme si admettre la vérité était particulièrement difficile.

- Je... Je suis devenue une A... Une Alicorne... Et pas... Pas n'importe laquelle en plus... Je... Je suis devenue... Twilight Sparkle ! Mais... Mais comment... Pourquoi ?!...

Elle tomba alors à genoux, désemparée. La mémoire lui faisait toujours défaut.

- Comment c'est... Possible ? Ce n'est... Qu'une fiction... !
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3452



Voir le profil
Fiche
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #47 le: Janvier 09, 2017, 02:07:42 »

« …’Tresse ! Maîtresse… !!
 -  Oh, c’est pas vrai… ! »

Mélinda ferma les yeux en soupirant silencieusement, agacée. Elle qui pensait s’être débarrassée d’Akira entendait Cassandra se précipiter vers elle, courant le long du couloir. Elle était dans son bureau, discutant avec Akira, sa fille, pendant que cette dernière jouait avec un chat, couchée sur ses cuisses. Les deux évoquaient le cas d’une autre esclave, Ayumi Nasegawa, afin de savoir s’il était opportun, ou non, de l’envoyer au nouvel établissement de Mélinda à Tekhos. La question était épineuse, car Ayumi était une fan de nouvelles technologies et de combinaisons moulantes, mais, d’un autre côté, avait en horreur d’être éloignée de sa Maîtresse.

Ce fut donc au beau milieu de cette conversation que Cassandra débarqua, épuisée, haletant lourdement.

« Maîtresse, je…
 -  Je suis occupée, Cassandra, la coupa Mélinda. Et je croyais avoir été claire concernant A…
 -  Il… Il faut que vous veniez voir, Maîtresse, Akemi, elle… Elle s’est transformée ! »

Mélinda la regarda en clignant des yeux, surprise.

« Hein ? Transformée ? Comment ça ?
 -  Il faut que vous veniez voir, je ne peux pas l’expliquer autrement ! »

Interloquée, Mélinda se redressa, et suivit la jeune femme à travers les couloirs du manoir, jusqu’à rejoindre sa chambre… Où elle s’arrêta en voyant une Terranide-licorne rose. Les yeux de Mélinda papillonnèrent dans ses orbites, et la surprise dut également se lire sur le visage d’Akira, qui avait bien évidemment accompagné sa mère.

« Mais… C’est… »

C’était bien Akemi, car Mélinda le sentait, à travers son sang. Cassandra lui parlait en remuant des bras, paniquée, lui expliquant qu’elle s’était transformée, et qu’elle n’y comprenait rien. Mélinda fronça les sourcils en croisant les bras, et pencha la tête sur le côté.

*Je comprends donc pourquoi je ressentais quelque chose de particulier avec son sang…*

Akemi était visiblement aussi confuse que Cassandra, qui lui parlait encore. Mélinda retint alors plusieurs mots : « My Little Pony », « Twilight Sparkle »…

« C’est quoi, ces histoires de poneys ? »

Mélinda ne connaissant rien à MLP, elle était un peu confuse…
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Princesse Twilight Sparkle
Créature
-

Messages: 69

avatar

Akemi Mahoraki sur Terre


Voir le profil WWW
Fiche
Description
Akemi est une jeune lycéenne amnésique et visiblement dotée d'une énorme puissance magique latente. Lorsqu'elle utilise la magie, des attributs de Terranide font leur apparition, mais lorsqu'elle se rend sur Terra, elle devient littéralement une Furry Jument... La marque qui apparaît sur ses cuisses est un véritable mystère.
« Répondre #48 le: Janvier 15, 2017, 02:57:03 »

Akira était dans le bureau de sa mère en train de jouer avec un des chats trouvés de Liana, la petite Neko Maid du manoir, lorsqu'elle avait vue celle-ci entrée en trombe, l'air passablement énervée. Elle connaissait suffisamment celle-ci pour savoir que ce n'était généralement pas une bonne idée de lui demander ce qui était arrivé et, comme si de rien était, fit la conversation avec elle, arrivant rapidement sur l'épineux problème de Ayumi.

- Tu sais maman, la concernant, le plus simple serait de l'emmener avec toi durant tes déplacements à Tekhos ou d'aménager sa chambre pour qu'elle ressemble à Tekhos. Comme ça, tu ferais d'une pierre deux coups. Elle sera heureuse dans son environnement, tout en étant avec toi. Et puis si tu installe un nouveaux portail pour rejoindre le nouvel établissement que tu as achetée, ce ne sera plus vraiment un souci. Pas vrai chaton ?

- Miaaaaaaw~


Elle s'amusait a gargouiller le chat au niveau du cou, lorsque Cassandra déboula à la manière de Melinda un peu plus tôt, sauf qu'elle, était paniquée et confuse, parlant d'une fille qu'Akira ne connaissait pas encore et de transformation. Curieuse, elle suivit donc sa mère après avoir déposée le chat au sol, et ne pût cacher sa surprise en rencontrant la fameuse Akemi. Cette dernière était toute aussi paniquée et confuse, ce qui laissait entendre que tout cela était également nouveau pour elle. Et forcément, quand deux filles paniques près de Melinda, celle-ci à tendance à s'énerver rapidement, surtout quand elle même ne comprenait pas. Akira claqua dans ses l'anis suffisamment fort pour rapidement ramener le calme.

- Stop ! Bon, Akemi, tu dis que tu ne comprend pas pourquoi tu t'es transformée alors que ce personnage n'est qu'une fiction, c'est ça ?

- Oui, c'est impossible ! Quand Mélinda a dis que j'avais du sang équin, j'aurais jam...

- Tut tut tut, j'ai dis stop. Calme toi, respire un booon coup. Voilààà... Avant de tu t'énerve de nouveau, je vais te parler de deux choses. D'une part, sache que rien n'est impossible. Après tout, ma mère à déjà rencontrée une Jedi et une des esclave peut se transformer en Pokegirl, ainsi que les autres filles. Ce manoir ayant donc déjà vu passé Star Wars et Pokémon en vrai, plus grand chose ne peut vraiment surprendre.


Cette information sembla calmer instantanément Akemi, lorsqu'elle se rendit compte que la brune ne plaisantait pas. Ainsi, les fictions étaient réelles ? Ça semblait pourtant difficile à croire.

- Et ensuite, tu n'es pas la première "Poney magique" qu'on croise. Il y a quelques années, avant que je devienne vampire, maman a achetée une licorne avec une marque sur ses cuisses, comme toi. La première fous que je l'ai vue, j'ai crue à une grosse blague, surtout qu'elle disait venir d'Equestria. Mais vu qu'il y a deux autres poney mâles qui disent la même chose et maintenant toi, force est de constater que ce royaume doit bien exister lui aussi. Et vu ton apparence, tu ne peut être qu'une des princesses de cet endroit, aussi incroyable que cela puisse paraître.

Akemi était sans voix, ayant du mal à digérer la nouvelle, au point qu'elle s'asseye sur le lit de son amie, en regardant droit devant elle. Akira demanda à Cassandra de rester auprès d'elle pour l'aider à digéré la nouvelle, avant de demander à sa mère de la suivre dans son bureau, pour lui montrer sur internet de quoi il en retournait. Mine de rien, Melinda avait de la chance d'avoir une fille issue de la Terre pour gérer l'invasion de la culture japonaise un peu loufoque, qui déferlait parfois dans sa petite vie tranquille.  
« Dernière édition: Janvier 15, 2017, 03:02:28 par Akemi Mahoraki » Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3452



Voir le profil
Fiche
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #49 le: Janvier 16, 2017, 12:17:38 »

Akemi s’était donc transformée en une Terranide-licorne, et Akira prit rapidement la parole, en imposant à Akemi de se calmer, et en lui expliquant que le manoir avait déjà vu passer son lot de phénomènes folkloriques. Les propos de sa fille sezmblèrent détendre un peu Akemi, mais Mélinda, elle, restait toujours confuse, ce qui amena Akira à la ramener vers le bureau, où elle alla sur un ordinateur, et lui montra... Une chose. Elle enclencha une vidéo, et une musique stridente vint agresser les oreilles de Mélinda, rejointe par des voix de crécerelles insupportables, qui amenèrent la vampire, au bout de plusieurs secondes, à faire « PAUSE ».

« Bon... Deux secondes ! »

Mélinda se releva, s’extirpant du fauteuil où sa fille lui avait dit de s’asseoir, et réfléchit. Chez elle, elle avait effectivement plusieurs Terranides-poneys, dont une avait un tatouage similaire à celui d’Akemi : Pegasus, Suelixk, petit-frère de Pegasus, et, surtout, Velvet. Pour autant, elle ne s’était jamais vraiment posée la question de leurs origines. Akira tenta de lui expliquer plus en détail le monde de « My Little Pony ».

Elle lui expliqua donc que, dans cet univers, il y avait un royaume magique, Equestria, peuplée de poneys intelligents. Il en existait de différentes races : les simples poneys terrestres, les pégases, les licornes, et les Alicornes, croisement entre les pégases et les licornes. Akira lui présenta également une carte de ce royaume.

« D’accord... »

La vampire prenait note de tout ça, et, sans rentrer dans les détails, finit par retourner voir Akemi. Elle était toujours sous sa forme de licorne, et Cassandra était toujours là. Leur remue-ménage avait néanmoins attiré des curieuses dans le couloir, et Mélinda leur fit signe de partir, ce qu’elles firent... Avec plus ou moins de succès. En tout cas, Mélinda se retrouva de nouveau avec Akemi, Akira, et Cassandra, et commença à délivrer ces explications.

« Bon... Tu te souviens de notre précédente conversation, Akemi ? Quand je t’ai dit que je venais d’un autre monde ? Eh bien... Il s’avère que... Toi aussi. On appelle ça... Le Multivers. Tu as sûrement dû entendre parler de ce concept au moins une fois dans ta vie. Le fait est que la Terre, ou, plutôt, son univers, ne constitue qu’une dimension parmi une infinité d’autres. Et toutes ces dimensions sont autant d’univers potentiels qui évoluent chacun dans leur espace. Il existe néanmoins des liens entre eux, des relations... Que personne ne comprend vraiment, car le Multivers dépasse de loin notre niveau de compréhension. »

Mélinda avait conscience qu’Akemi avait un esprit cartésien très prononcé. Une explication rationnelle était ce dont elle avait besoin pour comprendre ce qui lui arrivait, et c’était ce à quoi Mélinda, en ce moment, s’évertuait à faire.

« Si Star Wars est un univers de fiction dans notre monde, dans une autre réalité, ce n’est pas de la fiction. À partir de là, de multiples théories émergent. Ce qu’il faut en retenir, Akemi, c’est qu’il existe une relation certaine entre la réalité et la fiction. Pour le reste... Je ne peux pas t’expliquer ce que je ne comprends pas moi-même, mais voilà ce que tu dois retenir. Tu es ici d’un autre monde qui, sur la Terre, apparaît comme relevant de la fiction. »

La vampire se tut pendant quelques secondes, avant de rajouter :

« Voilà... Maintenant, comme tu n’es pas mon esclave, ce n’est pas vraiment mon problème... »

Dans ce domaine, Mélinda ne perdait jamais vraiment le nord.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Princesse Twilight Sparkle
Créature
-

Messages: 69

avatar

Akemi Mahoraki sur Terre


Voir le profil WWW
Fiche
Description
Akemi est une jeune lycéenne amnésique et visiblement dotée d'une énorme puissance magique latente. Lorsqu'elle utilise la magie, des attributs de Terranide font leur apparition, mais lorsqu'elle se rend sur Terra, elle devient littéralement une Furry Jument... La marque qui apparaît sur ses cuisses est un véritable mystère.
« Répondre #50 le: Janvier 16, 2017, 02:55:34 »

Melinda et sa fille finirent par revenir dans la chambre de Cassandra, et cette première lui expliqua plus où moins qu'elle était issue d'un univers parallèle qui sur Terre était fictif, comme cela était le cas pour d'autres fiction. Akemi donc du finir par admettre que son vrai nom était bien Twilight, même si elle ignorait toujours tout de son passé et comment elle avait bien pu se retrouver sur Terre. Toutefois, en admettant son nom, elle devait aussi accepter sa nature d'Alicorne et surtout, son rang de princesse, même si le fait de diriger une portion de royaume lui faisait quand même sacrément bizarre.

- Voilà... Maintenant, comme tu n’es pas mon esclave, ce n’est pas vraiment mon problème...

Twilight soupira en entendant cela. Melinda sous entendait clairement qu'elle ne comptait pas l'aider tant qu'elle ne serait pas son esclave.

- C'est à croire que tu ne connaît pas le concept d'amitié et que seul la relation dominant/dominé ne fonctionne à tes yeux. En admettant que je sois la vraie Twilight... Cela fait de moi une princesse. Qui plus est, la marque sur mes cuisse démontre à la foi mon talent pour la magie tout en représentant l'artefact le plus puissant de mon monde. Je suis donc l'alicorne avec le potentiel magique le plus puissant de mon royaume. Difficile de faire de moi une esclave...

Akira de son côté semblait réfléchir à ce que l'alicorne disait et ce qu'elle avait elle même appris il y a plusieurs mois. Avant de dire le fond de sa pensé.

- En fait... La marque sur tes cuisses ressemble beaucoup à un artefact légendaire de Terra. Maman, tu sais que la guilde de mercenaires rattachée au clan doit aussi ramener de puissants artefact ? Parmi la liste, on trouve aussi l'étoile de Merwyn, un puissant cristal magique créé par le mage du même nom et qui ne pouvait être manipulé que par une Source. Ce cristal est exactement le même que la marque sur ses cuisses. Ce qui sous entend donc que Twilight est une Source, vu qu'elle pouvait à priori utiliser cet artefact. Et en plus, vu qu'elle maîtrise la magie rouge, il serait plus intéressant d'en faire une alliée plutôt qu'une esclave...

La magie rouge était une magie puissante et difficile à maîtriser, qui se basait sur les sentiments. A sa connaissance, une seule personne sur Terra maîtrisait cette magie. Il s'agissait d'une elfe du nom de Tinuviel Lastrim, dont Alice lui avait déjà parlée et qui vivait près de Nexus. En principe, la puissance magique de l'elfe dépendait du nombre d'amantes avec qui elle développait de puissants liens amoureux. La magie de Twilight fonctionnait sur le même principe, sauf que le sentiment amoureux était remplacer par celui d'amitié. En d'autres termes, plus l'alicorne avait d'amies proches, plus sa puissance augmentait. Couplé au fait qu'elle était également une Source capable de maîtriser un puissant artefact, son potentiel magique pouvait atteindre le niveau d'une archidémone. Du fait qu'elle soit devenue amie avec quasiment tout les habitants de son royaume, il était normal qu'on la nomme "princesse de l'amitié". C'était comme si Alice était devenue amie avec plus de la moitié de Sylvandell.

Akira se pencha à l'oreille de sa mère pour lui murmurer une dernière chose.

- Et puis... Si on en crois la fiction, Velvet est la mère de Twilight. Et visiblement, cela fait près de six ans qu'elles sont sans nouvelles l'une de l'autre.
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3452



Voir le profil
Fiche
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #51 le: Janvier 22, 2017, 11:09:23 »

« Une Source ? Ne rêve pas trop, Akira. Si elle était vraiment une Source, elle n’aurait jamais été aussi cartésienne. »

Qu’elle dispose d’un fort potentiel magique, Mélinda voulait bien l’entendre, mais, de là à la décrire comme une Source, il y avait un pas à ne pas franchir. Les Sources étaient des êtres légendaires, dotés d’un tel potentiel magique qu’il en devenait incontrôlable. De fait, généralement, les Sources mouraient pendant l’enfance, incapables de contrôler leur magie, trop forte pour eux, ou sombraient dans la folie. Or, Akemi, avec son côté psychorigide et son cartésianisme à toute épreuve, ne pouvait décemment pas être une Source. Quant à ses arguments royaux... Ça, Mélinda les balaya d’un revers de la main.

« Tu es la Princesse supposée d’un royaume qui ne se situe sur aucun des plans où je suis, et je n’ai guère envie de monter une écurie remplie de poneys et de licornes qui parlent. Je ne vois donc pas ce qu’une alliance avec toi serait susceptible de m’apporter, ayant déjà des amies mages qui me sont très dévouées, et également très puissantes. »

Il y avait Samara, bien sûr, redoutable Archimage, qui était sa mécène et sa gardienne, ainsi que son amante. Elle et Mélinda étaient de grandes amies. Pour le reste, Akemi n’avait pas spécialement tort sur le fait que Mélinda avait du mal à quitter une approche binaire « maître/esclave ». C’était de cette manière qu’elle raisonnait, et elle n’oubliait toujours pas l’humiliation qu’Akemi avait faite en la congédiant. L’orgueil d’un vampire, assurément, n’était pas chose à négliger.

Et, au-delà de son refus d’aller plus loin, c’était surtout ça qui ressortait en ce moment.

« Je t’ai déjà fourni bien plus que ce que l’amitié tolère, Akemi. Tu sais qui tu es, tu sais d’où tu viens, tu sais ce à quoi tu aspires. Le reste... Le reste nécessiterait que je te mette en relation avec d’autres mages, car je n’ai pas le pouvoir de rejoindre ton monde, où qu’il soit. Alors, je pourrais t’envoyer voir mes connaissances, mais, seule, tu n’obtiendras jamais leur aide. Il faudra que la requête passe par moi, ou, plus précisément, par mon clan, mais, pour ça, il faut que tu fasses, justement, partie de ce clan. »

Où voulait-elle en venir ? Mélinda laissa passer quelques secondes, s’humectant les lèvres, avant de conclure :

« Et, pour ça, soit tu es une vampire, ce qui n’est pas le cas, soit tu es mon esclave. Tu ne peux pas avoir le beurre ou l’argent du beurre. Si tu veux voir Velvet, il te faudra payer, comme n’importe quelle cliente, et je doute que tu aies suffisamment de pièces d’or ashnardiennes pour pouvoir le faire. Et, si tu veux voir mes amies magiciennes, je peux toujours te passer leurs coordonnées. »

Pour le dire autrement, Akemi ne pouvait pas espérer avoir le beurre et l’argent du beurre. Qu’elle soit la Princesse d’Equestria ne changeait rien au fait qu’elle n’était, ni une vampire, ni une citoyenne impériale. Et ça, plus que tout le reste, c’était, aux yeux de Mélinda, des éléments centraux.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Princesse Twilight Sparkle
Créature
-

Messages: 69

avatar

Akemi Mahoraki sur Terre


Voir le profil WWW
Fiche
Description
Akemi est une jeune lycéenne amnésique et visiblement dotée d'une énorme puissance magique latente. Lorsqu'elle utilise la magie, des attributs de Terranide font leur apparition, mais lorsqu'elle se rend sur Terra, elle devient littéralement une Furry Jument... La marque qui apparaît sur ses cuisses est un véritable mystère.
« Répondre #52 le: Mars 04, 2017, 06:34:25 »

Durant les minutes qui suivirent, Twilight écouta chacun des propos de la vampire. Elle en trouva certains logiques et compréhensibles, elle même doutant que des mages aident gratuitement une inconnue complète. D'autant plus qu'il était peu probable que son univers soit connu sur un autre monde. Elle ne pouvait pas non plus contredire Melinda sur la possibilité qu'elle soit bien une source ou non, étant donné qu'elle ignorait à quoi cela correspondait sur Terra. Elle avait même appris que l'élément de magie, connu sur Terra sous un autre nom, était potentiellement présent justement sur cette jumelle de la Terre, et lui offrait donc la possibilité de retrouver son ancienne magie.

En revanche, il y'avait dans les propos de la vampire quelque chose que la jument ne pouvait cautionner.

- Que tu ne veuille pas m'aider et ne pas te mêler d'affaires qui ne te concernent pas, je peux comprendre. Que tu mette en doute la puissance qui faisait de moi une alicorne aussi, étant donné mon amnésie. Mais qui ferait payer à quelqu'un une somme aussi astronomique juste pour lui permettre de revoir sa mère ? Je ne veux pas faire comme ta clientèle habituelle, bien que l'idée que ma mère soit devenue une esclave sexuelle me révolte, je désire seulement lui parler de nouveau, revoir un membre de ma famille biologique, me souvenir... Mais visiblement, c'est trop demander. Soit. Puisque tu refuse catégoriquement de m'accorder seulement un peu de temps, je chercherais de l'aide ailleurs, une âme plus généreuse que la tienne. Et quand j'en aurais les moyens, je reviendrais et je te donnerais cette foutue somme, puisque c'est apparemment la seule chose qui t'importe.

Sous l'effet de la colère, Twilight avait perdue toute envie d'amitié ou autre et elle reprenait peu à peu son apparence humaine. Selon la réponse de la Vampire, elle verrait si elle se calmera ou si elle partira, malgré l'obscurité.
« Dernière édition: Mars 04, 2017, 06:56:45 par Akemi Mahoraki » Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3452



Voir le profil
Fiche
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #53 le: Mars 06, 2017, 01:59:31 »

Quand Mélinda le voulait, elle pouvait être dure, aussi inflexible qu’un rocher. Le fait est que, malgré ses sourires, et ses qualités, elle avait un comportement qui avait toujours été tyrannique. Quand on s’opposait à elle, il fallait avoir les reins solides, car Mélinda réagissait ensuite en ne concédant rien. Akemi était en train d’en faire les frais. Mélinda lui refusait même le droit de voir sa mère. En soi, qu’Akemi soit une Source ou non indifférait peu Mélinda, il s’agissait avant tout de sanctionner l’irrespect dont la femme avait fait preuve, en la congédiant à plusieurs reprises. Dans la tête de Mélinda, Akemi lui faisait l’effet d’une femme lui ayant craché dessus, et revenant ensuite, la queue entre les jambes, en réalisant qu’elle avait dit des conneries.

*Et je devrais tout accepter, tolérer ce revirement subit, juste parce que tu as perdu ta Môman ? Désolée, ma beauté, mais ce n’est pas comme ça que les choses fonctionnent... Pas avec moi, en tout cas.*

Même Akira n’osait pas intervenir, car elle savait combien sa mère pouvait se montrer irascible. La vampire laissa passer quelques secondes après la tirade d’Akemi, réfléchissant longuement, puis parla alors :

« Tu t’es moquée de moi. Tu es venue ici avec ton arrogance, et, dès que tu en as eu l’occasion, tu as rejeté ce que je pouvais t’offrir. Je veux bien que tu vois ta mère sans avoir à payer quoi que ce soit, Akemi. C’est en accord avec mes règles et avec mes principes. Contrairement à ce que tu sembles penser, je ne suis pas une esclavagiste sans cœur et cruelle, et, si tu prenais le temps d’écouter les autres, peut-être que tu apprécierais ce que j’ai fait. Ta mère est heureuse chez moi, ce qui n’aurait pas été le cas si elle avait été prise par la grande majorité de mes confrères et consœurs esclavagistes. »

Était-ce un signe de détente ? Aussi dure soit-elle, Mélinda avait, après tout, perdu ses parents, et savait qu’elle aurait été prête à tout si on lui avait dit que sa mère était toujours en vie. Alors, il était prudent que, en un sens, elle cherche à éviter qu’Akemi ne fasse des bêtises, comme tenter d’entrer illégalement dans son harem. Honnêtement, Mélinda ne lui donnait aucune chance de réussir à réunir la somme nécessaire sans passer par elle. Si elle allait seule sur Ashnard, avec ses petits bras et sa volonté, elle finirait asservie au bout de quelques jours.

À Ashnard, pour prospérer, il fallait être un citoyen. Les étrangers sans titre ni papiers finissaient esclaves, et il fallait ensuite qu’ils soient chanceux pour espérer que leur maître ne vienne leur octroyer la citoyenneté impériale. La preuve en était que même Mélinda, aussi douce soit-elle, ne l’avait encore jamais fait avec ses propres esclaves, et n’envisageait d’ailleurs aucunement de le faire.

« La seule chose que je veux, c’est que tu me présentes tes excuses, pas seulement à mon égard, mais aussi pour l’arrogance dont tu as fait preuve en dédaignant un savoir que tu as pris pour de la superstition idiote. Je veux que tu reconnaisses que tu t’es plantée, ma belle, et que tu seras désormais plus tolérante envers les autres et envers les individus qui ne sont pas comme toi. Sous cette seule condition, je m’arrangerai pour que tu puisses retrouver ta mère. »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Princesse Twilight Sparkle
Créature
-

Messages: 69

avatar

Akemi Mahoraki sur Terre


Voir le profil WWW
Fiche
Description
Akemi est une jeune lycéenne amnésique et visiblement dotée d'une énorme puissance magique latente. Lorsqu'elle utilise la magie, des attributs de Terranide font leur apparition, mais lorsqu'elle se rend sur Terra, elle devient littéralement une Furry Jument... La marque qui apparaît sur ses cuisses est un véritable mystère.
« Répondre #54 le: Octobre 14, 2017, 06:08:30 »

La vampire était littéralement en train de l’engueuler et au fond, c'était Akemi qui était en tord, et au fil du temps et du monologue, elle en avait un peu honte. A la fin de la tirade, il y'eu un long silence, de plusieurs minutes. la jeune fille n'osait pas trop répliquer tout de suite, prenant sur elle pour se forcer à ce calmer. Finalement, elle se retourna vers elle, toute rouge.

- Oui... Tu as probablement raison... Excuse moi, mais essaye de me comprendre aussi... en l'espace de deux petites heures, j'ai appris que la magie existait, que je n'étais pas humaine, qu'un autre monde existait, que ma meilleure amie était une esclave, que ma mère biologique est en vie et est elle aussi une esclave, et que je dois probablement le devenir moi aussi pour espérer la revoir et peut être réapprendre la magie... Alors oui, excuse moi de m'être emportée, mais admet que ça fait beaucoup d'informations à digérer en très peu de temps...

Akemi se retourna de nouveau vers la porte et tourna la poignée pour l'ouvrir. L'air frais s'engouffra très vite dans l'entrée.

- Pour le moment, je n'accepte pas, mais je ne refuse pas non plus ta proposition... Je... J'ai besoin de temps pour réfléchir à tout ça, peser le pour et le contre, sans avoir la pression... Je ne sais pas combien de temps ça me prendra, mais je te donnerais une réponse plus tard... Donc... Au revoir...

Et elle quitta le manoir, en priant très fort de ne pas faire une grosse connerie.



Plusieurs jours s'écoulèrent par la suite, voir même plusieurs semaines. Durant toute cette période, Akemi sentit des souvenirs de son ancienne vie affluer de plus en plus souvent, refaire surface sans prévenir. Avec ces souvenirs, il y avait aussi ses sentiments et la jeune fille réalisait de plus en plus à quel point ses anciennes amies et sa famille biologique lui manquaient. Outre la mémoire qui lui revenait peu à peu, il fallait aussi noter ses crises magiques, qui se manifestaient de plus en plus souvent. Désormais, elle prenait une apparence intermédiaire, entre l'humain et l'équin, chaque fois qu'elle se mettait à nue. Lorsqu'elle était seule, ce n'était pas très gênant, mais dans les vestiaires du lycée, cela l'était beaucoup plus et elle devait souvent attendre que tout le monde sorte, pour pouvoir se changer. De fait, elle s'arrangeait toujours pour être de corvée de rangement du matériel sportif.

En parallèle à tout cela, elle réfléchissait toujours à la proposition de Mélinda. Elle avait le sentiment que, si elle acceptait, elle ne pourra plus faire ce qu'elle voulait ou ce qui lui plaisait, obligée d'écartée les cuisses pour des clients. C'était quelque chose dont elle ne souhaitait pas. D'autant plus qu'elle avait désormais connaissance de ses origines. Elle était une princesse, merde! Si elle devenait l'esclave de Mélinda, est-ce que cette dernière la laisserait repartir si facilement, si jamais elle avait l'occasion de rentrer chez elle ? Pourtant, d'un autre coté, avait-elle le choix ? Pouvait-elle espérer réapprendre à utiliser correctement la magie ou revoir ses proches sans son aide ?

Les semaines devinrent rapidement des mois et Akemi était toujours en proie au doute, ne parvenant pas à prendre une décision. Il lui manquait vraisemblablement des informations et elle ne pouvait pas demander à Mélinda, sinon cette dernière allait sans doute encore se vexer, si elle ne lui donnait aucune réponse. Aussi préféra t-elle se tourner vers Cassandra en lui donnant rendez-vous derrière le lycée. Non pas pour la bécoter, comme cela était souvent arrivé ces derniers temps, depuis la fameuse soirée au manoir, mais pour lui faire part de ses sentiments concernant son dilemme.

Lors de la fin des cours, les deux filles se retrouvèrent donc derrière le bâtiment. Akemi l'embrassa quand même, parce que Cassandra sortait plus ou moins avec elle depuis qu'elle lui avait offert sa première fois, mais elle mis rapidement fin au baisé.

- Merci d'être venue Cassandra... Désolée de le demander comme ça, mais je doute de plus en plus et j'arrive pas à me décider... Concrètement, qu'est ce que ça fait d'être l'esclave de Mélinda... Est ce que je vais être obligée d'écarter les cuisses pour des inconnus ? Est ce que je vais encore pouvoir faire ce qui me plait ou ce dont j'ai envie ? Et surtout, si jamais j'ai un jour l'occasion de retourner d'où je viens, est-ce qu'elle me laissera partir ? J'ai besoin de savoir ça pour prendre une décision... Je me sens vraiment mal de la laisser en plan depuis des mois...
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3452



Voir le profil
Fiche
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #55 le: Octobre 16, 2017, 12:24:55 »

Après cette discussion tumultueuse avec Mélinda, Akemi avait choisi de botter en touche, pour réfléchir à tout ça, et faire le point. Ce n’était pas, en soi, une mauvaise chose. Mélinda s’était plutôt bien énervée lors de sa conversation, mais son ire retomba en réalité bien assez vite. Elle maintint toutefois Akemi en surveillance pendant quelques jours, redoutant que la jeune femme ne tente par exemple de s’infiltrer chez elle. Mais Akemi resta plutôt discrète, manifestement ébranlée par tout ce qu’elle avait appris chez la vampire. Elle était venue en pensant que la magie n’était qu’un mythe, une bêtise sans fondement, et avait appris toute la réalité de la situation. Oui, la magie existait. Les créatures surnaturelles, les monstres, les sortilèges... Tout était vrai, qu’on le veuille ou non. Cassandra resta fort heureusement assez proche d’Akemi, et, tout en l’embrassant régulièrement, lui parla davantage de Mélinda, de Terra, ce monde d’où la vampire venait. Akemi prendrait le temps qu’il faudrait, Mélinda était une femme très patiente.

Les semaines devinrent finalement des mois, mais, maintenant que le mur était ébréché, la faille ne cessait de s’agrandir. Concrètement, plus les jours passaient, et plus Akemi se transformait, sans trop pouvoir maîtriser cela. C’est ce qui conduisit finalement Akemi à donner rendez-vous à Cassandra dans un coin isolé du lycée. Comme d’habitude, Cassandra l’embrassa assez longuement, posant ses mains sur ses cuisses. Petit à petit, au fur et à mesure que les jours passaient, elle les rapprochait de ses fesses. Mais, cette fois, elle constata vite qu’Akemi ne voulait pas qu’une simple séance de bécotage, puisqu’elle lui reparla ensuite de... Mélinda.

« Eh bien... Il faut l’appeler ‘‘Maîtresse’’, ça c’est sûr. Après... Tout dépend de ce que tu veux. Mais tu ne peux pas être dans ce manoir et être chaste, ça... Ça, c’est impossible. En fait, il te faudra au moins coucher avec elle, et... Accepter de coucher avec les autres membres du manoir. Tu comprends, on forme une grande famille là-dedans, mais... Enfin, personne ne te forcera. Et... Non, tu n’es pas obligée de coucher avec des inconnus, si tu ne le veux pas. »

Cassandra connaissait les angoisses d’Akemi. Elle les comprenait tout à fait, puisqu’elle aussi était une Terrienne.

« Moi aussi, je n’aurais jamais cru pouvoir un jour prétendre être une esclave, et aimer ça, mais... Crois-moi, Mélinda n’a rien à voir avec les clichés usuels. Je veux dire... Elle ne me force pas à la servir, je le fais volontiers. Je bénéficie toujours d’une certaine liberté, en plus de rejoindre une grande famille, et de disposer d’un endroit qui est un véritable sanctuaire, où je peux m’exprimer comme je veux, et faire ce que je veux, sans avoir à craindre quoi que ce soit. C’est... C’est très paradoxal, mais c’est véritablement dans ce manoir que je me sens libre. Libre de faire ce que je veux, sans avoir à craindre le jugement des autres. C’est pour ça, Akemi, que le sexe est obligatoire. C’est... C’est ce qui cimente la communauté de Mélinda. Comme nous sommes tous des pêcheurs à l’intérieur, personne ne peut porter de jugements de valeurs, tu comprends ? »

C’était là un curieux raisonnement, une étrange manière de voir les choses, mais... Le pire est qu’elle pouvait se tenir, quand on y réfléchissait bien.

« Enfin... Mélinda a bien des esclaves qui partent pendant des années. Tout dépend de ce que tu veux faire. Il y en a, par exemple, qui se sont insérés dans la société civile. On les verrait, on ne saurait pas d’où ils viennent... Mais ils n’oublient jamais qu’ils appartiennent à la communauté. Alors... Je sais que tout ça doit un peu ressembler à une secte chelou, mais... Oui, tu pourras faire ce que tu veux... Je le dis en connaissance de cause, je flippais aussi quand Mélinda m’a prise, mais... Ben, comme tu vois, je m’en suis pas trop mal sortie ! »

La jeune femme laissa passer quelques secondes, avant de reprendre :

« Pourquoi toutes ces questions ? Je croyais que tu avais tiré un trait sur cette histoire... »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Princesse Twilight Sparkle
Créature
-

Messages: 69

avatar

Akemi Mahoraki sur Terre


Voir le profil WWW
Fiche
Description
Akemi est une jeune lycéenne amnésique et visiblement dotée d'une énorme puissance magique latente. Lorsqu'elle utilise la magie, des attributs de Terranide font leur apparition, mais lorsqu'elle se rend sur Terra, elle devient littéralement une Furry Jument... La marque qui apparaît sur ses cuisses est un véritable mystère.
« Répondre #56 le: Octobre 16, 2017, 03:50:25 »

En écoutant son amie et désormais petite amie depuis quelques jours, Akemi avait sentit un certains soulagement. Oui, elle conservera une certaine forme de liberté et pourra continuer de faire des choses qui lui plaisent et, non, elle ne sera pas obligée de se prostituée pour des inconnus. En fait, mis à part devoir coucher avec la vampire et l'appeler "Maîtresse", sa vie ne changera pas beaucoup. Pour ce qui était de coucher avec certaines, elles se faisait doucement à l'idée. Mais vraiment en douceurs. Ces derniers mois, elle avait passée par exemple, plus de temps nue avec Cassandra et n'avait pas forcément fait que l'embrasser. Toutefois, ce n'était pas non plus chaque jours, plutôt de l'ordre d'une soirée toutes les deux semaines.

- Pourquoi toutes ces questions ? Je croyais que tu avais tiré un trait sur cette histoire...

- Comment pourrais-je tirer un trait sur le seul lien que j'ai encore avec ma mère ?


Akemi avait dit cela avec un air triste, avant de poursuivre.

- En vérité, depuis ces derniers mois, je pense avoir récupérée une bonne partie des souvenirs de mon ancienne vie... Ma famille... Ma mentor... Mes amis... Même mes ennemis... La seule chose qui me fait défaut, ce sont les circonstances de mon départ d'Equestria et mon arrivée ici. Je vais être franche, si je n'avais été qu'une simple jument lambda, j'aurais probablement été ravie de rejoindre Mélinda, de me retrouver dans un environnement plus proche du mien, sur Terra plutôt que sur Terre.. Seulement voilà...

Akemi laissa sa phrase en suspend un instant, le temps de commencer à retirer son uniforme. Ce n'était pas par hasard qu'elle lui avait donnée rendez vous derrière le lycée à cette heure, car personne n'y venait jamais. Au fur et à mesure qu'elle se déshabilla, sa peau se violaça et ses attributs surnaturels refirent surface, comme sa corne frontale, ses ailes et sa queue de cheval. Le tableau se compléta avec l'apparition de sa marque sur chacun de ses flancs. Elle conserva toutefois ses pieds et ses oreilles humaines et son nez ne devint que légèrement plus proéminent. Cassandra était depuis le temps habituée à cette forme, car elle apparaissait automatiquement quand elle se déshabillait avant leurs ébats.

- ... C'est dorénavant une certitude pour moi... Je suis bien Twilight Sparkle... Ça ne sert à rien de se voiler la face... Ce qui inclut que je suis toujours une princesse d'Equestria, tant que j'ignore ce qui s'est passé là bas... Non pas à cause de titres quelconques, mais à cause de ma nature d'Alicorne... Hors, comment une princesse, d'un royaume probablement encore actif, peut décemment se soumettre volontairement à une autre personne ? Est ce que je pourrais continuer à être son esclave, tout en gouvernant un royaume, si j'arrive un jours à y retourner, découvrir ce qui s'y est passé ? Ce qui me fait le plus peur, c'est le regard de Celestia, si elle apprend un jour que je me suis rabaissée à simple esclave sexuelle d'une vampire...

Des larmes commencèrent à rouler sur ses joues. La vérité, c'est qu'elle était terriblement angoissée à cette simple pensée. Qui devait probablement sembler abstraite pour Cassandra.
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3452



Voir le profil
Fiche
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #57 le: Octobre 20, 2017, 01:45:17 »

Cassandra était effectivement l’une des rares personnes (si ce n’est la seule) à savoir qu’Akemi se transformait de plus en plus en belle petite licorne rose. De fait, elles faisaient maintenant l’amour systématiquement sous cette forme, puisqu’Akemi se changeait ainsi dès qu’elle se déshabillait... Ce qu’elle fit encore, tout en lui expliquant qu’elle n’était pas qu’une simple licorne, mais Twilight Sparkle, la Princesse héritière du royaume d’Equestria... Cassandra déglutit en voyant encore sa peau rosir, ses belles formes, sa longue paire d’ailes roses, et sa belle corne fluorescente. Elle était vraiment magnifique sous cette forme, et Cassandra se pinça doucement les lèvres.

« Une Princesse, donc... Dois-je donc t’appeler ‘‘Votre Majesté’’, maintenant ? »

Elle plaisantait un peu. En vrai, cette information, si elle n’était pas si inattendue que ça, restait quand même assez surprenante. Et elle changeait effectivement plutôt bien les choses à l’égard de Mélinda. Toutefois, la note d’humour ne sembla pas calmer Akemi, qui semblait perdue. Devenir une esclave ? Certes, mais elle perdrait alors son titre de Princesse... Quand Cassandra vit qu’elle pleurait, elle réagit du mieux qu’elle pouvait le faire. Sa main se posa sur le menton d’Akemi, le releva, et elle l’embrassa alors, posant une main sur ses cheveux. Cassandra voulait capter son attention, car elle savait très bien, au vu de la situation actuelle, qu’un simple baiser ne suffira pas à calmer la tension d’Akemi.

Par conséquent, après ce baiser, Cassandra lui sourit, et glissa rapidement quelques mots :

« J’ai une solution. »

Elle se décolla un peu d’Akemi, et laissa passer quelques secondes, avant de poursuivre:

« Tu ne peux pas devenir l’esclave de Mélinda, c’est évident. Mais tu es partie d’un mauvais pied avec Mélinda, alors... Je pense que le meilleur moyen de t’en sortir, c’est de faire amie-amie avec la meilleure amie de Mélinda. Tu l’as déjà vu au lycée, c’est Alice Korvander. »

La belle blonde ne passait pas vraiment inaperçue, car elle était très belle, mais aussi très curieuse, du genre à sociabiliser avec n’importe qui. Néanmoins, il était indéniable qu’on la voyait très souvent en compagnie de Mélinda. Pour beaucoup, d’ailleurs, Alice était considérée comme l’une des suivantes de la vampire, mais, dans les faits, les choses étaient plus compliquées.

« Tu sais, elle aussi, elle cache bien son jeu... C’est une Princesse, tout comme toi. Si elle vient t’appuyer, Mélinda ne pourra pas résister. Tu pourras devenir son amie, mais... L’amitié de Mélinda n’est jamais totalement désintéressée. Il faudra lui promettre de l’aide, des accords commerciaux, ou n’importe quoi quand tu reviendras à Equestria. Mais, honnêtement, si ma Maîtresse t’aide à récupérer ton titre, et à retourner chez toi, c’est bien le minimum que tu puisses lui faire, non ? »

Ce serait même un juste retour des choses.

« On a de la chance, en tout cas, Alice fait le sōji dans sa salle de cours, on pourra aller la voir ensemble. Garde ta forme d’Alicorne, ça ne pourra que l’impressionner ! »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Princesse Twilight Sparkle
Créature
-

Messages: 69

avatar

Akemi Mahoraki sur Terre


Voir le profil WWW
Fiche
Description
Akemi est une jeune lycéenne amnésique et visiblement dotée d'une énorme puissance magique latente. Lorsqu'elle utilise la magie, des attributs de Terranide font leur apparition, mais lorsqu'elle se rend sur Terra, elle devient littéralement une Furry Jument... La marque qui apparaît sur ses cuisses est un véritable mystère.
« Répondre #58 le: Décembre 31, 2017, 07:39:54 »

Le baisé que lui offrit Cassandra eu le don de beaucoup la calmer. Bien qu'elle ne s'y attendait pas vraiment sur le coup, celui-ci lui fit un bien fou. Tellement de bien même, que ses tétons commencèrent doucement à pointer. Malheureusement, son amie y mit fin bien trop rapidement à son gout, avant de lui affirmer qu'elle avait peut être une solution à son problème.

- Tu ne peux pas devenir l’esclave de Mélinda, c’est évident. Mais tu es partie d’un mauvais pied avec Mélinda, alors... Je pense que le meilleur moyen de t’en sortir, c’est de faire amie-amie avec la meilleure amie de Mélinda. Tu l’as déjà vu au lycée, c’est Alice Korvander.

Twilight hocha la tête. Oui, effectivement, elle avait déjà eu l’occasion d'apercevoir la blonde à la bibliothèque, à feuiller les rayons de livres pour consulter toutes sortes de sujets. Et de mémoire, elle l'avait toujours favoriser les livres aux ordinateurs, tout l'inverse de l'écrasante majorité des élèves en fait. Mais dans un sens, elle la comprenait très bien, elle aussi adorant consulter des livres.

- Tu sais, elle aussi, elle cache bien son jeu... C’est une Princesse, tout comme toi. Si elle vient t’appuyer, Mélinda ne pourra pas résister. Tu pourras devenir son amie, mais... L’amitié de Mélinda n’est jamais totalement désintéressée. Il faudra lui promettre de l’aide, des accords commerciaux, ou n’importe quoi quand tu reviendras à Equestria. Mais, honnêtement, si ma Maîtresse t’aide à récupérer ton titre, et à retourner chez toi, c’est bien le minimum que tu puisses lui faire, non ?

- Et bien, je lui avait déjà proposée ce genre de solution, mais elle m'a répliquée qu'elle ne voyait ce qu’une alliance avec moi serait susceptible de lui apporter, donc à part mon corps, rien ne semble vraiment l’intéresser dans ce que je pourrais lui fournir...


Concernant Alice en revanche, elle ne s'y attendait absolument pas. Mais en prenant un peu de recul, cela expliquait sans doute pourquoi elle était si mal à l'aise avec l'informatique ou, au contraire, curieuse de tout ce qui pouvait exister sur Terre. Nul doute qu'elle serait également probablement curieuse d'en apprendre plus sur son monde à elle. Elle ne devait pas connaître le dessin animé après tout.

- On a de la chance, en tout cas, Alice fait le sōji dans sa salle de cours, on pourra aller la voir ensemble. Garde ta forme d’Alicorne, ça ne pourra que l’impressionner !

- Euh... Garder ma forme d'Alicorne ? Tu es sûre ?


Twilight ne savait pas pourquoi, mais sur Terre, elle ne pouvait prendre cette forme que lorsqu’elle se mettait nue. Dès qu'elle commençait à se revêtir, elle redevenait humaine. Ce que lui proposait Cassandra, c'était ni plus ni moins que de se balader nue dans le lycée, sous une forme non humaine. Bon après, si elle lui disait qu'elle pouvait garder cette forme, ce devait sans doute être parce qu'il n'y avait plus aucun élève dans le lycée. Elle déglutit donc légèrement et, aussi rouge qu'une tomate - ce qui au passage, offrait un beau contraste avec sa peau mauve - mis ses vêtements dans son sac de cours, avant de se relever.

- Bon... Je... Je te suis...
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3452



Voir le profil
Fiche
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #59 le: Janvier 03, 2018, 03:32:05 »

Peu à peu, Alice était en train d’être convertie à la culture terrienne. Venue ici par curiosité initialement, elle finissait par prendre goût au fait de vivre sur Terre, dans un monde où le nom des Korvander ne signifiait rien, et où on n’attendait rien de plus d’elle qu’être une simple fille. Les amis de Mélinda savaient qui Alice était véritablement, et, s’ils étaient surpris d’apprendre qu’ils partageaient leur quotidien avec une Princesse, ils avaient fini par comprendre pourquoi Alice venait ici, ou se faisait passer pour une lycéenne. Ce n’était pas que par curiosité par la Terre, mais aussi pour mener une double vie, une existence parallèle à celle qu’elle menait sur Sylvandell, et où elle n’était pas continuellement surveillée, protégée, et où on redoutait qu’il lui arrive n’importe quoi. La vie de Princesse était idyllique, certes, mais, par bien des côtés, c’était aussi une existence très anxiogène. En tout cas, pour Cassandra, il ne faisait aucun doute que, si une personne pouvait plaider la cause de Twilight aux oreilles de Mélinda, c’était bien Alice. Et, si ce n’était pas elle, il n’y avait personne pour le faire, de toute manière.

En cette fin de journée, Alice passait donc le balai. Elle était en train de nettoyer proprement la salle, une chose qu’elle n’aurait évidemment jamais pu faire au Château royal. Tywill Korvander, son père, aurait d’ailleurs été profondément scandalisé que sa fille s’adonne à ce genre de choses, qui n’étaient pas dignes d’une Princesse. Elle s’y adonnait donc, avec des écouteurs dans les oreilles, écoutant, non pas de la K-Pop, mais du rock pur et dur… En l’occurrence une musique très appropriée à la rencontre qu’elle allait faire : « Come As You Are » de Nirvana.

Come doused in mud, soaked in bleach
As I want you to be
As a trend, as a friend
As an old…

Tandis que la musique filait dans sa tête, Alice s’amusait à la fredonner, dos tourné à la porte, ce qui fit qu’elle ne vit pas Cassandra entrer. Cette dernière souriait, et fit signe à Akemi d’entrer également. La jeune femme n’arrivait étrangement à se transformer qu’en étant nue, et était donc très gênée, mais Cassandra se montrait insistante. Elle se racla ensuite la gorge.

« Alice ? »

Aucune réaction de l’intéressée. Cassandra soupira. Quelqu’un, au manoir, avait eu l’idée débile de lui donner un walk-man, et, depuis lors, Alice adorait mettre des écouteurs sur elle, ce qui faisait qu’on avait parfois du mal à lui parler. Cassandra se racla donc la gorge, et parla plus fort :

« ALICE !!
 -  Haaaa… !! »

La petite blonde sursauta, surprise, et se retourna, puis cria à nouveau.

« Haaa !! »

Elle cligna des yeux, avant de reconnaître Cassandra, et tâtonna dans la poche cousue de sa minijupe, jusqu’à trouver son baladeur, et l’éteignit. Il aurait sans doute été plus simple de juste retirer les écouteurs, à la réflexion.

« Ca-Cassandra, mais qu’est-ce que… »

Alice nota alors la présence de la femme à la peau mauve, et l’observa en écarquillant les yeux.

« Mais… Mais que… Qui… ?
 -  Alice, je te présente Akemi ! Maîtresse a dû te parler d’elle, non ?
 -  Euh… »

La Princesse dévisageait encore la jeune femme, et ses joues s’empourprèrent… Puis ses connexions cérébrales semblèrent se refaire, et elle se racla à nouveau la gorge.

« Oui… Oui, oui… C’est toi qui as mis Mélinda en pétard, non ? Je… Mais qu’est-ce que vous venez faire aussi au fait, je… »

Elle fronça soudain les sourcils, et, semblant avoir sa petite idée, croisa soudain les bras en secouant négativement la tête :

« Ah non ! Je viens de finir de laver la salle, vous ferez vos galipettes dans une autre pièce ! » s’exclama-t-elle brusquement, croyant, à tort, qu’Akemi et Cassandra cherchaient un coin tranquille pour s’envoyer en l’air.

Cassandra aurait pu lui expliquer les raisons de leur présence… Mais elle estimait que c’était plutôt à Akemi de le faire.
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Tags:
Pages: 1 2 3 [4] 5
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox