banniere
 
  Nouvelles:
La modération de LGJ accueille deux nouveaux membres dans son équipe !

A voir ICI même.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 2 [3] 4 5
  Imprimer  
Auteur Sujet: La magie existe ! [Pv Mélinda]  (Lu 3029 fois)
Princesse Twilight Sparkle
Créature
-

Messages: 69

avatar

Akemi Mahoraki sur Terre


Voir le profil WWW
Fiche
Description
Akemi est une jeune lycéenne amnésique et visiblement dotée d'une énorme puissance magique latente. Lorsqu'elle utilise la magie, des attributs de Terranide font leur apparition, mais lorsqu'elle se rend sur Terra, elle devient littéralement une Furry Jument... La marque qui apparaît sur ses cuisses est un véritable mystère.
« Répondre #30 le: Octobre 17, 2016, 07:22:00 »

Akemi trouvait que Mélinda avait quand même un certain culot dans ses propos. Outre lui dire qu'elle masquait volontairement sa vraie apparence par peur du regard des autres, alors qu'elle avait été claire sur le fait qu'elle était amnésique et se souvenait de rien avant ses 10 ans, voilà qu'elle lui faisait un gros caprice. Pour résumer sommairement ces propos, Mélinda ne lui montrerais rien de Terra si elle ne pouvait pas lui faire confiance. Et pour lui montrer qu'elle le pouvait, elle lui demandais de coucher avec elle, en soulignant bien que toutes les filles pratiquait le sexe dans le manoir. La lycéenne avait l'impression d'être tombée dans un plan tordu style "Baise avec moi et je te montre mes secret".

- Si la seule façon de montrer qu'on peu se faire confiance c'est de coucher ensemble, je vais devoir décliner l'offre. Non pas que je te fasse pas confiance, mais ça me semble un peu excessif. Là, tu me fait juste penser à une fille un peu capricieuse, genre tu me montre Terra que si on fait l'amour. J'ai déjà vue plus subtile comme proposition. Ah, et je ne peux pas cacher volontairement ma forme par peur, si je ne me souviens pas moi même de ce à quoi je ressemble vraiment.

Akemi se leva et s'inclina, avant de sortir de la pièce. Elle se dirigeait vers le hall, avec le désir de quitter le manoir. Elle avait écoutée Melinda et l'idée d'un autre monde l'avait intéressée, mais il s'avérait enfin de compte que la propriétaire des lieux n'était qu'une perverse, qui ne désirait que se faire des esclaves et des amantes en plus. Elle tourna la poignée pour ouvrir la porte et sortir sur le perrons, mais la jeune fille réalisa rapidement que la porte d'entrée était verrouillée. La sensation d'être tombée dans un traquenard se fit plus ressentir.
« Dernière édition: Décembre 22, 2016, 01:26:33 par Akemi Mahoraki » Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3337



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #31 le: Octobre 18, 2016, 12:49:00 »

Têtue, Akemi sortit précipitamment, retournant vers le hall d’entrée. D’un autre côté, Mélinda pouvait la comprendre. La jeune femme n’était pas parmi ses esclaves, et, si sa personne intéressait Mélinda, elle avait eu le pressentiment que les choses ne seraient pas simples avec elle. Elle s’y était intéressée parce que la femme était belle, avait de très beaux chevets violets, et un superbe fessier, mais, au-delà de ça, elle était... Tout simplement trop têtue. Mélinda la laissa donc filer vers le vestibule, et Akemi constata que la porte était fermée.

Alors qu’elle se tenait face à la porte, des bruits de pas se firent entendre dans son dos, des talons claquant sur le sol. Mélinda venait de la rejoindre.

« Tu es partie si vite... Nous fermons la porte quand il fait nuit, pour éviter les mauvaises rencontres. »

Akemi pouvait avoir l’impression d’être piégée, mais, avant même qu’elle ne puisse ouvrir la bouche, Mélinda lui lança la clef, et décida ensuite de faire ce qu’elle savait faire le mieux : bluffer.

« Je te l’ai dit, tu as le choix... Le choix entre rester la jeune fille que tu es, cette femme cartésienne qui refuse de croire en la magie. Tu arriveras même à te persuader que ce que tu as vu n’était que le fruit de ton imagination, qu’il n’y a jamais eu de femme, ici, faisant voleter l’eau, et que toutes ces histoires de justiciers et de super-héros que tu vois à la télé ne sont que des trucages... Oui, tu mèneras une vie très ordinaire, tu auras probablement un mari, qui te fera des enfants, un boulot ennuyeux à mourir pour payer tes factures... Et, quand tu approcheras de tes quarante ans, tu te coucheras, le soir, fatiguée, en ayant le sentiment d’être passée à côté de quelque chose de fondamental dans ta vie... Mais il sera trop tard, car toutes les portes te seront closes, et ce que tu es, ce que tu es vraiment, te sera à jamais inconnue. »

Tout en parlant, elle s’était rapprochée d’elle, mettant un pas après l’autre. Mélinda était belle, mais savait aussi bien parler, et elle ne lâchait jamais l’affaire si facilement, et ce quand bien même elle avait déjà beaucoup d’esclaves. Elle savait qu’Akemi était sur le point de flancher, sur le point de s’abandonner pour de bon à elle. Tout ce qu’il fallait, c’était la pousser un petit peu, la convaincre de faire ce qu’il convenait de faire.

Elle reprit donc, encore :

« Je ne te propose pas de faire l’amour juste pour satisfaire un besoin pervers, ma chérie. Si j’ai envie de coucher, je n’ai qu’à aller voir Ayumi et Kaede, elles seront ravies de me prendre toute la nuit...Le sexe, ce n’est pas que de la perversion. C’est aussi, et avant tout, un lien de confiance. Alors, voilà ce que je te propose... »

Elle n’avait cessé de se rapprocher, jusqu’à ce que leurs poitrines ne se frôlent, Akemi étant comme coincée entre elle et la porte :

« Dix minutes... Je te demande dix minutes de ton temps, dans un lit avec moi. Si, au bout de ces dix minutes, je n’ai pas réussi à te faire jouir, alors je te donnerai ce que tu veux, je t’emmènerai sur Terra, et je t’aiderai à découvrir ta vraie forme. Et si, pendant ces dix minutes, tu veux arrêter, alors je m’arrêterai, et nous en reviendrons à l’option numéro 1. Tu pars, et je t’oublie. »

Ses yeux verts fixaient avec intensité ceux d’Akemi.

« Il n’y a pas de pièges. Tu peux douter de presque tout ce que tu veux à mon sujet, ma belle, mais sûrement pas de ma parole. Maintenant, je te laisse décider... Si tu es joueuse, ou si tu préfères mener ta vie morne et insipide. »

Elle lui arracha ensuite la clef des mains, et ouvrit elle-même la porte, l’écartant sur son passage, montrant à Akemi la cour d’entrée, avec l’orée de la forêt qu’on apercevait sur la droite, et les lueurs de la ville à gauche.

À Akemi de choisir...
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Princesse Twilight Sparkle
Créature
-

Messages: 69

avatar

Akemi Mahoraki sur Terre


Voir le profil WWW
Fiche
Description
Akemi est une jeune lycéenne amnésique et visiblement dotée d'une énorme puissance magique latente. Lorsqu'elle utilise la magie, des attributs de Terranide font leur apparition, mais lorsqu'elle se rend sur Terra, elle devient littéralement une Furry Jument... La marque qui apparaît sur ses cuisses est un véritable mystère.
« Répondre #32 le: Décembre 22, 2016, 01:48:02 »

Quand Mélinda arriva vers elle, Akemi s'attendait a tout sauf à ce qu'elle lui donne la clef, en lui précisant que la porte était toujours fermée la nuit, ce qui est logique en soi, sauf qu'il ne faisait pas encore nuit. La vampire lui servit ensuite tout un discours sur le choix qu'elle avait à faire entre une vie morne, le sexe, la confiance et découvrir tout ce qu'il y avait à voir sur l'autre monde, avant de lui reprendre la clef des mains et lui ouvrir la porte. Akemi ne sortit toutefois pas et resta sur le pas de la porte, avant de se tourner vers elle.

- Évidement que je veux tout savoir sur la magie et Terra, et savoir a quoi je ressemble en vrai, mais on t'as jamais dit que tu manquais de tact ? Je ne sais pas si tu le sais, mais je suis vierge. Avec ta proposition, je me suis sentie un peu agressée quand même. De plus, comme tu l'as dit toi même, le sexe est aussi un lien de confiance. Hors, quitte à choisir, j'aurais préférer avoir ma première fois avec une amie, quelqu'un que je connais depuis quelques années, plutôt qu'avec une inconnue que je connais depuis à peine 30mn.

Akemi avait bien une ou deux camarades de classe qui correspondaient à cette description depuis le collège. Maintenant, si ces dernières étaient déjà les esclaves de la vampire, la jeune fille était prêté à passer une dizaines de minutes avec elles, si elle n'avait pas d'autre choix que d'en passer par là pour aller sur Terra. Par contre, même si Mélinda lui donnait effectivement du plaisir, il y avait peu de chances qu'elle l'appelle "Maîtresse" pour autant.

La lycéenne resta sur le pas de la porte, main sur la poignée. Si par un quelconque hasard il y avait au moins une de ses amies proche dans ce manoir, elle restera. Dans le cas contraire, elle partira.
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3337



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #33 le: Décembre 22, 2016, 02:56:59 »

« De tact ? Possible... Je suis surtout directe ! Tu ne me connais que depuis trente minutes, mais je suis sûre que tu en sais déjà plus sur moi que des amies que tu côtoies depuis des années. »

Mélinda avait une manière très à elle d’aborder les gens, et on pouvait déjà se douter qu’elle voyait avec horreur toute forme de refus, voyant tout comme une sorte de défi personnel. Coucher avec Akemi ne changerait rien à son existence, mais la vampire savait que, si elle échouait à réussir à l’avoir dans son lit, elle en serait frustrée. La vampire avait toujours fonctionné ainsi, en s’inventant de propres défis. Ce soir, c’était sur Akemi que la loterie était tombée, mais la jeune femme était hésitante. Prête à partir, mais aussi prête à rester.

Finalement, Akemi se retourna, et posa un pied dehors... Quand une voix fluette résonna dans le dos de Mélinda.

« Akemi ?! »

La voix sembla surprendre Akemi, qui se retourna brusquement, pour découvrir... L’une de ses plus vieilles amies, Cassandra, qui la regarda, surprise, dans une séduisante tenue de bunny girl. Cassandra n’en croyait pas ses yeux, et sourit encore, en voyant qu’il s’agissait bien d’Akemi.

« Akemi ?! répéta-t-elle. On ne m’avait pas menti, je... J’ignorais que vous vous étiez décidée à l’amener ici, Maîtresse...
 -  Euh... Tu la connais ? s’étonna Mélinda.
 -  Bien sûr ! »

Les deux filles se connaissaient depuis le collège, où elles avaient partagé leur intérêt mutuel pour le surnaturel. C’était d’ailleurs Cassandra qui avait parlé à Akemi de Mishima, et qui avait, plus ou moins, réussi à la convaincre d’y venir, alors que, au vu de ses notes, la jeune femme aurait pu rejoindre de prestigieux lycées. Cassandra était aussi, aux yeux de Mélinda, une très bonne esclave. Elle était un peu plus âgée qu’Akemi, mais les filles avaient suivi le même cursus scolaire, car Akemi avait pu sauter des classes. Cependant, à Mishima, elles avaient été dans des classes séparées.

Surprise par ce revirement de situation inattendue, Mélinda choisit rapidement d’en tirer son épingle du jeu, et décida de rester, pour l’heure, silencieuse. Cassandra, elle, avait juste entendu parler d’Akemi, et s’approchait. Cependant, elle avait été dérangée en pleine activité, et, pour s’en rendre compte, il suffisait de voir la queue blanche dans son dos, à hauteur de ses fesses, reliée à un plug anal qui vibrait doucereusement dans son cul...

« Je suis tellement heureuse de te voir ici, ma chérie ! »

Cassandra se rapprocha d’elle, et l’enlaça dans ses bras, puis, sans attendre plus longtemps, l’embrassa sur les lèvres.

« J’ai toujours eu envie de t’inviter, mais... J’avais peur que tu ne repousses mon invitation. Alors... C’est l’une de vos esclaves, Maîtresse ?!
 -  Hm... Pas exactement, non. Pour être honnête, elle comptait même rejeter mon invitation, et tourner les talons.
 -  Ah bon ?! »

Visiblement, cette information sembla surprendre Cassandra.

« Mais... Pourquoi ? »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Princesse Twilight Sparkle
Créature
-

Messages: 69

avatar

Akemi Mahoraki sur Terre


Voir le profil WWW
Fiche
Description
Akemi est une jeune lycéenne amnésique et visiblement dotée d'une énorme puissance magique latente. Lorsqu'elle utilise la magie, des attributs de Terranide font leur apparition, mais lorsqu'elle se rend sur Terra, elle devient littéralement une Furry Jument... La marque qui apparaît sur ses cuisses est un véritable mystère.
« Répondre #34 le: Décembre 22, 2016, 04:49:43 »

Pour être honnête avec elle même, Akemi s'attendait à ce que Mélinda ne puisse pas répondre à son exigence et s'apprêtait à rentrer chez elle pour de bon. Après tout, elle avait eu la confirmation que la magie existait et, surtout, tout un monde parallèle. Elle aurait très bien pu trouver par elle même un quelconque moyen d'y accéder avec quelques recherches approfondies. Toutefois, elle n'en crue pas ses oreilles lorsqu'elle reconnue la voix de Cassandra dans son dos. A vrai dire, elle fut plus surprise par sa présence que par son accoutrement, celui-ci passant totalement au second plan.

Cassandra n'était pas qu'une simple amie, c'était sa première amie. Tout du moins depuis sa perte de mémoire. Étrangement, c'était son amnésie qui les avaient rapprochées en premier lieu, la fille étant fan de tout ce qui est surnaturel et mystérieux. C'était à elle que la jeune fille s'était confiée lorsque d'étranges choses se passaient autour d'elle et, en y repensant, c'était sans doute à cause de cette même fascination pour le mystique qu'elle devait vivre avec la vampire. Sans attendre plus longtemps, elle se précipita sur elle pour un câlin. Mais le baisé de Cassandra la prit de court.

- J’ai toujours eu envie de t’inviter, mais... J’avais peur que tu ne repousses mon invitation. Alors... C’est l’une de vos esclaves, Maîtresse ?!

-  Hm... Pas exactement, non. Pour être honnête, elle comptait même rejeter mon invitation, et tourner les talons.

-  Ah bon ?! Mais... Pourquoi ?


Akemi était un peu mal à l'aise, se frictionnant les bras en observant à la fois Mélinda et Cassandra, avant de finalement baisser les yeux et se lancer.

- Beeen... Tu sais, contrairement à toi, j'ai pas encore eu ma première fois, que ce soit avec un garçon ou une fille... Mélinda m'a proposée de me montrer Terra et d'en apprendre plus sur la magie à la seule condition qu'elle me montre le plaisir charnel avant... Je veux en savoir plus sur Terra, mais je me sent pas prête à perdre ma virginité avec une parfaite inconnue pour autant...

Akemi agrippa alors les mains de Cassandra, tout doucement, et releva son visage vers le sien, rouge pivoine.

- Mais... Si c'est avec une personne qui m'est cher... Je veux bien... Essayer...
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3337



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #35 le: Décembre 23, 2016, 11:18:08 »

Amatrice de surnaturel, Cassandra était une esclave relativement récente de Mélinda. Plus âgée qu’Akemi, elle avait toujours un peu joué le rôle de « grande-sœur » à l’égard de cette dernière, et, visiblement, Akemi lui faisait suffisamment conscience pour lui offrir sa virginité. C’était un dialogue proprement surréaliste, mais usuel au manoir de Mélinda, où le sexe perdait tout son caractère tabou, et constituait un véritable socle commun, fondant et unifiant la communauté de la petite vampire. Imposer à Akemi de lui faire l’amour pouvait sembler fort incongru, mais il fallait en réalité voir ça, non pas tant que comme une envie perverse émanant d’une femme qui abusait de son pouvoir, mais comme une manière de se rapprocher, et de s’offrir à sa Maîtresse. La philosophie de Mélinda était de considérer que, si une personne refusait de lui faire l’amour, alors cette personne n’était pas digne de confiance. Au demeurant, cette philosophie était aussi ancrée dans la tradition ashnardienne, car il était fréquent que, pour honorer la conclusion d’un important contrat, ou d’un traité de paix, les différents signataires se fassent copieusement l’amour.

Cassandra sourit donc quand Akemi avoua vouloir franchir le pas avec elle. Elle se pinça les lèvres, et embrassa alors la jeune femme sur les lèvres, à nouveau, mais, un peu plus longuement cette fois. Sa main se crispa sur les cheveux de la femme, l’autre se posant sur son épaule, et elle poursuivit le baiser, pressant son corps contre le sien. C’était un nouveau baiser, différent du premier, destiné à la rassurer, à la calmer.

« C’est surprenant, hein ? Quand je suis venue ici, j’étais comme toi, Akemi... Mais Maîtresse a été gentille avec toi... Moi, elle m’avait retenu dans sa chambre, jusqu’à me faire hurler de plaisir. »

L’intéressée haussa les épaules, tout en se mettant à marcher.

« La situation est un peu différente d’avec toi, Cassandra. Mais oui, j’aurais pu la forcer davantage. Disons que j’aime bien changer de stratégie... »

Même si, visiblement, laisser trop de liberté aux humains n’était pas une si bonne chose que ça. Confuse, Akemi ne savait plus trop quoi faire, et rougissait encore. Mélinda se rapprocha des deux femmes, et caressa de la main les longs cheveux de la douce jeune magicienne.

« Ce sera avec nous deux, Akemi...
 -  Tu n’as pas à avoir peur de Maîtresse, c’est elle qui m’a fait découvrir le sexe, tu sais ! »

Cassandra maintint sa main dans celle d’Akemi, et elles marchèrent ensuite vers la chambre de la jeune lycéenne, qui lui expliqua alors plus en détail comment elle s’était retrouvée au sein de ce manoir. C’était un parcours assez classique. En tant que jeune lycéenne, elle avait reçu la sollicitation de multiples clubs parascolaires et autres fraternités étudiantes. Mélinda, officiellement, disposait d’une sororité, et Cassandra s’y était intéressée. Elle avait fini par être conduite au sein du manoir, et avait bu un aphrodisiaque puissant, qui l’avait amené à se réveiller attachée dans un lit, et à subir les attouchements physiques et mentaux de Mélinda, qui lui avait demandé ses plus grands fantasmes, tout en l’embrassant et en malaxant ses zones sensibles.

Le trio rejoignit la chambre de Cassandra, qui ouvrit la porte, et guida Akemi. Chaque chambre ressemblait aux autres, comprenant une pièce principale, une penderie, et une petite salle de bains, mais Cassandra avait décoré la sienne... Elle avait ainsi un grand lit rose et blanc, et avait décoré les murs, en mettant plusieurs photos d’elle en bunny girl... Et aussi quelques autres où on la voyait avec Akemi. Comme quoi, l’amitié entre les deux était aussi importante pour Cassandra que pour Akemi. La jeune femme laissa quelques secondes à Akemi pour observer les lieux, puis Mélinda referma doucement la porte.

Cassandra s’assit sur le rebord du lit, avant de croiser les jambes, et observa silencieusement Akemi, avant de lui sourire tendrement.

« Allez, Akemi... Viens t’asseoir à côté de moi, et embrasse-moi. »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Princesse Twilight Sparkle
Créature
-

Messages: 69

avatar

Akemi Mahoraki sur Terre


Voir le profil WWW
Fiche
Description
Akemi est une jeune lycéenne amnésique et visiblement dotée d'une énorme puissance magique latente. Lorsqu'elle utilise la magie, des attributs de Terranide font leur apparition, mais lorsqu'elle se rend sur Terra, elle devient littéralement une Furry Jument... La marque qui apparaît sur ses cuisses est un véritable mystère.
« Répondre #36 le: Décembre 23, 2016, 03:03:25 »

Suite à son aveux, Cassandra l'embrassa de nouveau, un baisé doux et langoureux, la jeune fille se laissant complètement faire, car ayant pleinement confiance en son amie. Le baisé fut plus long et plus intense que le précédent et lorsque Cassandra y mît fin, Akemi papillonna quelques instant des paupières, rougissant un peu plus à la révélation qu'elle lui fait en rapport à sa première fois. Effectivement, la lycéenne avait bien fait de refuser l'offre de Melinda la première fois, car elle même n'aurait pas apprécier la chose sinon. Melinda s'approcha des deux adolescentes et la plus jeune ressentit comme un étrange frisson.

- Ce sera avec nous deux, Akemi...

- Tu n’as pas à avoir peur de Maîtresse, c’est elle qui m’a fait découvrir le sexe, tu sais !

- C'est... ce que j'ai crue comprendre, oui...


Akemi se laissa prendre la main et suivit presque docilement son amie vers sa chambre, non sans observer le reste du manoir sur le chemin. Sortit des pièces principales, la bâtisse ressemblait presque à un hôtel particulier, avec ses innombrables chambres aménagées comme de mini appartements. Des chambres où logeaient essentiellement des lycéennes, des esclaves sexuelles qui couchaient parfois entre elles et parfois avec des clients, comme elle le constata en voyant un homme mûre en costard-cravate sortir d'une des chambres en compagnie d'une adolescente en sling-bikini. Akemi se fit alors la réflexion que les filles ici devaient sans doute se prostituer pour des politiques ou des hommes d'affaire, qui savaient pertinemment qu'ils couchaient avec des mineurs et donc qu'ils était en illégalité par rapport aux lois du pays. Si cela s'ébruitait un jour, il y avait fort à parier que cela aboutirait à un énorme scandale.

Le trio se retrouva finalement dans la chambre de Cassandra, décorée de blanc et de rose, les couleurs favorites de celle-ci, ainsi que de nombreuses photos suggestives de la lycéenne, aux côtés de photos classiques entre les deux filles, preuve de leur solide amitié. Ce serait mentir que de dire que Akemi n'avait pas accrochées ces mêmes photos d'elles, depuis le collège, au dessus de son bureau.

- Allez, Akemi... Viens t’asseoir à côté de moi, et embrasse-moi.

Timidement, Akemi vint la rejoindre sur le lit, les mains repliées sur ses cuisses, avant de se pencher vers son amie pour l'embrasser doucement, en fermant les yeux. Au bout de quelques minutes, elle pu sentir deux paires de mains commencer à la déshabiller, mais ne les repoussa pas, ses lèvres restant scellées à celles de Cassabdra, jusqu'au bout du d'effeuillage...
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3337



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #37 le: Décembre 24, 2016, 03:30:04 »

Mélinda souriait en les regardant s’embrasser, et, pendant un temps, se contenta juste de les observer, sans rien dire, et encore moins agir. Elle ne voulait pas les perturber, et se gargarisait de ce moment, de cette douce étreinte entre les deux beautés. Cassandra était un peu plus grande qu’Akemi, ce qui allait à merveille avec son côté autoritaire et plus dominant. La jeune femme fourrait sensuellement sa langue dans la bouche de la jeune femme, et Akemi se détendait sur place, sa résistance fondant comme neige au soleil.

*C’est ce que j’appelle un changement spectaculaire... Trop rapide et trop important pour être aléatoire, comme si... Comme si, inconsciemment, elles avaient toujours eu envie de se faire l’amour.*

Qui sait ? En tout cas, elle trouvait l’idée très amusante. Mélinda finit par se rapprocher, et s’assit à côté d’Akemi, à l’opposé de Cassandra. La jeune bunny girl rompit le baiser, laissant le soin à Mélinda d’attraper le visage de la jeune femme, la tourner vers elle, et de l’embrasser à son tour.

« Mmmhmmm... »

Cassandra ne resta pas inactive, profitant de ce moment pour embrasser Akemi dans le creux du cou, léchant et mordillant tendrement sa peau. Elle se frottait contre elle, et utilisa ses mains pour lui retirer sa cravate, et déboutonna les deux boutons les plus hauts de sa chemise, juste pour la laisser respirer un peu... Puis Mélinda cessa son baiser, et Cassandra, sans guère attendre, remonta sa main sur la joue de la jeune femme, tournant sa tête, et retourna l’embrasser, pendant que la vampire entreprit de poursuivre à la déshabiller.

Elle posa ses mains sur le bas de son pull, et tira dessus, forçant Cassandra à rompre le baiser, le temps que le pull passe par-dessus le visage d’Akemi, et ne soit jeté au sol. Face aux deux femmes, la belle invitée n’en menait pas large, et les battements surexcités de son cœur trahissaient le désir qui était en train d’exploser en elle.

La main de Cassandra se posa sur l’une de ses épaules, et Mélinda posa également l’une de ses mains sur l’autre épaule, puis, en lui souriant, elles poussèrent Akemi, la renversant sur le lit. Les mains des deux femmes remontèrent ensuite le long de sa chemise, puis le visage de Cassandra se rapprocha de celui de la femme, et l’embrassa à nouveau, pendant que Mélinda déboutonnait, l’un après l’autre, les multiples boutons ornant sa chemise.

« Nous allons te faire l’amour, Akemi...
 -  Est-ce que tu en as envie, ma chérie ? »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Princesse Twilight Sparkle
Créature
-

Messages: 69

avatar

Akemi Mahoraki sur Terre


Voir le profil WWW
Fiche
Description
Akemi est une jeune lycéenne amnésique et visiblement dotée d'une énorme puissance magique latente. Lorsqu'elle utilise la magie, des attributs de Terranide font leur apparition, mais lorsqu'elle se rend sur Terra, elle devient littéralement une Furry Jument... La marque qui apparaît sur ses cuisses est un véritable mystère.
« Répondre #38 le: Décembre 24, 2016, 12:49:08 »

Tandis qu'elle se faisait embrasser et déshabiller par les deux fille, Akemi les laissait donc faire, se contentant d'apprécier les échanges bucaux en haletant et en soupirant doucement. La jeune fille sentait une douce chaleur l'envahir doucement, sans vraiment parvenir à définir son origine, toutes ces sensations étant nouvelles pour elle. Son petit cœur tambourinait follement dans sa poitrine et, avant qu'elle ne se rende compte de quoi que ce soit, elle se retrouva avec les seins libérés de leur prison de tissu, ne conservant que sa jupe, ses collants et sa culotte.

- Nous allons te faire l’amour, Akemi...

- Est-ce que tu en as envie, ma chérie ?


Pour toute réponse, la lycéenne se contenta de hocher la tête, le visage rouge à la fois d'embarras, mais aussi d'un plaisir naissant. Et le d'effeuillage repris de plus belle, Cassandra se penchant vers elle, l'embrassant de nouveau en y m'étant la langue cette fois ci, durant de longues secondes, avant de laisser le relais à Melinda. Très vite, Akemi se retrouva complètement nue, entre deux fille encore habillées, à se tortiller doucement sur le lit de son amie. Elle ne savait pas comment allait se dérouler car, pour tout avouer, elle n'avait jamais osée ouvrir de livres érotiques. Toutefois, elle se doutait qu'elle allait perdre sa virginité ce soir et elle préférait que ce soit son amie qui la lui prenne, qui pour elle était un peu comme une grande sœur. Elle l'attrapa donc par le poignet, comme on s'accrocherait à une bouée de sauvetage, et avoua, difficilement.

Je... Je voudrais que ce soit toi... Qui... Qui me la... Prenne...
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3337



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #39 le: Décembre 25, 2016, 02:32:48 »

Entre leurs mains (ou, plutôt entre leurs langues), Akemi perdait peu à peu toute forme de résistance, pour s’écrouler devant une sorte de docilité sexuelle. Prisonnière de son propre corps, la jeune femme rebelle, cette forte tête qui avait osé repousser les avances de Mélinda, s’effondrait sur place, succombant aux caresses, aux baisers, aux délicats mordillements sur sa tendre peau, au glissement des vêtements sur sa peau… Peu à peu, elles la déshabillaient, enlevant le soutien-gorge, puis les collants, la jupe, et, enfin, sa culotte… Face à elle, Mélinda déposa plusieurs baisers dessus, la léchant également, sentant Akemi gémir silencieusement. Elle était anesthésiée sous les lèvres de Cassandra, qui lui offrait un très long baiser, ce dernier durant en effet depuis plusieurs minutes, et sans jamais devoir véritablement se rompre, une main de la bunny girl sur l’un des seins d’Akemi. C’était donc Mélinda qui s’était chargée de son déshabillage intégral, et, maintenant qu’elle était nue, Akemi s’offrait aux deux femmes, sans plus aucune défense.

Mélinda léchait tendrement son sexe, glissant sa langue sur ses poils pubiens, embrassant son intimité à plusieurs reprises. Akemi, reprenant petit à petit ses esprits, formula alors le souhait que ce soit Cassandra qui lui prenne sa virginité. Une demande lourde de sens, car c’était toujours à Mélinda qu’il revenait de prendre la virginité de ses jeunes esclaves. Cassandra se pinça donc les lèvres, en réfléchissant longuement, rompant ainsi son étreinte linguale.

« Hmmm… Je ne sais pas trop, c’est à la Maîtresse qu’il revient de prendre la virginité des jeunes esclaves, tu sais… »

Autrement dit, le choix incombait à Mélinda. Occupée à lécher l’intimité d’Akemi, cette dernière ne réagit pas immédiatement. Sa langue glissait sur la fine et tendre peau d'Akemi, encore et encore, s’y immisçant goulûment, sentant ses parois internes sous ses mouvements buccaux. Elle sentait surtout son délicieux hymen, et finit par redresser son visage, en montrant alors à Akemi ses canines pointues.

« Je suis une vampire, Akemi… Ça ne veut pas dire que je vais boire ton sang, mais j’attache une importance toute particulière à percer l’hymen d’une fille, et à sentir son sang vaginal recouvrir ma queue. C’est… C’est un délice rare, et dont je ne me prive que rarement quand j’ai l’occasion de le faire. »

Et là, Mélinda avait bien senti l’hymen d’Akemi. Cassandra s’était un peu écartée, pendant que la Maîtresse s’allongeait un peu sur le corps d’Akemi, détaillant son beau visage.

« Cassandra peut te prendre ton autre virginité… Alors, si tu veux que ta première fois soit vraiment avec Cassandra… »

Devinait-elle ce à quoi Mélinda pensait ? Un sourire amusé éclairait ses lèvres, tandis qu’elle se penchait vers le visage de sa jeune esclave. Sa bouche se rapprocha lentement de son oreille, et elle entreprit de la lécher, donnant ensuite un baiser dessus, et en mordilla finalement le lobe, tout en lâchant les mots finaux :

« …Il faut qu’elle te sodomise. »
« Dernière édition: Décembre 25, 2016, 06:44:04 par Mélinda Warren » Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Princesse Twilight Sparkle
Créature
-

Messages: 69

avatar

Akemi Mahoraki sur Terre


Voir le profil WWW
Fiche
Description
Akemi est une jeune lycéenne amnésique et visiblement dotée d'une énorme puissance magique latente. Lorsqu'elle utilise la magie, des attributs de Terranide font leur apparition, mais lorsqu'elle se rend sur Terra, elle devient littéralement une Furry Jument... La marque qui apparaît sur ses cuisses est un véritable mystère.
« Répondre #40 le: Décembre 25, 2016, 03:50:22 »

- Hmmm… Je ne sais pas trop, c’est à la Maîtresse qu’il revient de prendre la virginité des jeunes esclaves, tu sais…

Sauf que jusqu'à preuve du contraire, Akemi ne s'était pas soumise corps et âme à la vampire. Ce n'était pas parce qu'elle était inexpérimentée et se laissait faire, qu'elle était de factio une esclave. La lycéenne trouvait que son amie et la vampire allaient un peu vite en besogne. Melinda enchaîna à la suite, en prédisant qu'elle aimait prendre des virginité et que si elle voulait sa première fois avec Cassandra, ce devait être une expérience anale. La brunette secoua la tête, avec une voix plus affirmée.

- C'est peut être vrai avec les jeunes esclaves en général, mais... Je ne suis pas une esclave, même si je me laisse un peu guidée pour le moment... Cassandra est ma meilleure amie, presque une grande sœur... Je trouve normal que ce soit elle qui... Qui me prenne ma virginité...

Si Mélinda considérait Akemi comme une esclave, elle faisait une erreurs, car elle ne lui était pas soumise. Le deal, c'était qu'elles faisaient l'amour et elle lui montrait Terra en retour, elle n'avait pas à changer les règles au cours des ébats. Et pour une étrange raison, Akemi considérait que l'amitié était au dessus de tout le reste, comme si c'était à ses yeux la chose la plus importante au monde, et elle n'en démordra pas.
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3337



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #41 le: Décembre 29, 2016, 02:38:38 »

Mélinda fronça les sourcils, en signe évident de désapprobation. Il était facile de comprendre qu’elle n’était pas le genre de personnes qui aimaient qu’on lui refuse quoi que ce soit, surtout un mets aussi délicieux que l’hymen d’une jeune fille. Têtue, Akemi insistait, mais elle était comme une paire de deux face à un flush royal sur la table. Que pouvait-elle sincèrement espérer faire ? Jusqu’à quel point pensait-elle pouvoir sérieusement lui résister ? Si Mélinda s’y mettait sérieusement, elle savait qu’Akemi lui mangerait dans la main, et que son caractère buté s’effondrerait comme neige au soleil. Tout ça ne faisait pas vraiment doute à ses yeux, mais… Curieusement, la vampire n’avait pas envie de trop forcer Akemi. Elle n’aurait pas su dire pourquoi, et ce manque d’audace la surprit même un peu, l’amenant à redresser le visage, une lueur interrogative dans les prunelles de ses yeux.

« Hmmm… Certes, tu n’es pas mon esclave, mais… Cassandra l’est. »

Cassandra rougit un peu, en se mordillant les lèvres, et baissa respectueusement la tête. Mélinda, elle, se redressa donc, se mettant à califourchon, et caressa avec la main le visage de Cassandra, sentant sa délicieuse rougeur. La bunny girl rougissait de honte et d’excitation, se mordillant les lèvres. Elle avait sans doute envie, elle aussi, d’être la première fois d’Akemi, mais, d’un autre côté, elle ne pouvait pas aller contre les ordres de sa Maîtresse. Alors, oui, Akemi n’était pas encore son esclave, mais… Était-ce si problématique que ça ?

Mélinda reprit rapidement en précisant le fond de sa pensée :

« Ceci signifie qu’elle a fait le choix de m’obéir, que ce soit en matière sexuelle, ou en n’importe quelle autre matière. Alors, tu es aussi libre de te refuser à moi que je suis libre de lui ordonner de ne pas te faire l’amour. Tu es une exception à ma règle, Akemi, car je n’accepte normalement jamais personne dans mon manoir en-dehors que des personnes dont je sais qu’elles ne viendront pas briser l’harmonie de notre communauté par leur ego mal placé, et leurs caprices futiles. »

Honnêtement, quelle différence y avait-il, à ce que ce soit Cassandra qui la prenne, plutôt que Mélinda ? Aucune, du point de vue d’Akemi ! Ce serait même mieux venant de Mélinda, qui était plus habituée, et, comme Cassandra était là, le symbolisme de la première fois n’était pas, à ses yeux, particulièrement entaché par quoi que ce soit d’infamant ou d’irrespectueux. Et puis, au-delà de ça, il y avait tout simplement le fait qu’Akemi avait l’esprit de contestation en soi, et ne cessait de remettre en cause l’autorité de Mélinda, ce dont elle avait particulièrement horreur, encore plus venant d’une simple humaine, créature qui, aux yeux de Mélinda, n’avait que pour seule et unique fonction d’obéir aux vampires.

Dans ce genre de situations, Mélinda avait tendance à monter en épingle toute seule, et c’était précisément ce qui se passait, le désir qu’elle ressentait laissant place à une sorte de profonde irritation. La repousser, d’un point de vue sexuel, c’était pour elle une forme d’humiliation, inacceptable en tant que telle, et encore plus venant d’une simple humaine.

« En réalité, je suis à deux doigts de t’envoyer fissa hors de mon manoir, et de m’assurer que tu n’y remettes plus jamais les pieds.
 -  Maîtresse… »

Mélinda tourna brusquement la tête vers Cassandra, toujours autant agacée.

« Quoi ?! Depuis qu’elle est ici, cette petite dinde ne fait que critiquer, et remettre ma personne en doute ! Nobori pensait bien faire en t’invitant ici, Akemi, mais, dès que je t’ai vu, j’ai senti que le courant ne passerait pas. Cette fille ne sait que critiquer tout ce qu’elle voit, et son joli cul ne lui permet pas non plus tout ! »

Après tout, dès qu’elle avait vu Akemi, la première réaction de cette dernière n’avait même pas été de dire que la bibliothèque de Mélinda était impressionnante, grande, riche, mais qu’elle comprenait surtout des « arnaques ». Mélinda avait temporisé sur le coup, mais, voir qu’Akemi continuait encore à rechigner, alors qu’elles étaient sur le point de faire l’amour, pour des motifs qui lui semblaient totalement absurdes (le pouvoir de l’amitié n’avait jamais vraiment marché chez Mélinda), avait achevé d’épuiser ses réserves de patience.

Elle se redressa alors, et bondit sur le sol, sa décision finalement faite.

« Enfourne cette truie si tu le veux, Cassandra, puisque c’est ton amie, et que je ne veux pas briser ce lien. »

C’était une conclusion surprise, mais Mélinda n’avait pas encore fini, car, tout en se dirigeant vers la porte, elle tourna sa tête, et lâcha quelques ultimes mots :

« Quand je reviendrais, je veux qu’elle ait foutu le camp d’ici. »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Princesse Twilight Sparkle
Créature
-

Messages: 69

avatar

Akemi Mahoraki sur Terre


Voir le profil WWW
Fiche
Description
Akemi est une jeune lycéenne amnésique et visiblement dotée d'une énorme puissance magique latente. Lorsqu'elle utilise la magie, des attributs de Terranide font leur apparition, mais lorsqu'elle se rend sur Terra, elle devient littéralement une Furry Jument... La marque qui apparaît sur ses cuisses est un véritable mystère.
« Répondre #42 le: Décembre 29, 2016, 04:01:11 »

Il était impressionnant pour Akemi de voir à quel point Mélinda était partit au quart de tour dès qu'elle lui avait avouée qu'elle préférait que ce soit sa meilleure amie plutôt qu'elle qui lui prenne sa virginité. Une telle preuve d'egoïsme alors que quelques minutes plus tôt, elle avait acceptée sa condition, cela la laissait sans voix. A croire que la vampire ne comprenait pas a quel point cela était important à ses yeux, qu'elle ait sa première fois avec celle qui était à ses yeux comme sa grande sœur.

Après le départ de Mélinda, il y'eu un silence gêné de quelques Minutes. Cassandra fixait ses pieds et Akemi ne savait pas quoi dire, toute gênée. Elle fini toutefois par briser ce silence qui commençait à devenir pesant, en attrapant tout d'abord la main de sa presque sœur.

- Je... Désolée que... Ça ait prit cette tournure... Melinda ne semble pas comprendre a quel point c'est important pour moi... Même si je ne suis plus la bienvenue après, j'espère qu'on pourra toujours se voir... Après mon accident et mon amnésie, t'es la meilleure chose qui me soit arrivée... Pour moi, c'est normal que ce soit toi qui me fasse découvrir le sexe... Tout comme c'est toi qui m'a fait redécouvrir la vie...

Sans prévenir, elle attrapa son amie par l'épaule et l'enserra contre elle, à califourchon sur le lit, sans se soucier de sa nudité, commençant à pleurer comme une gamine qui aurait fait une grosse bêtise et se serait fait gronder.

- Je préfère que ce soit toi qui me prenne ma virginité plutôt que quiconque d'autre... C'est peut être niais ou naïf, mais contrairement à Melinda, moi je crois au pouvoir de l'amitié. C'est comme si cette force de conviction était ce qui me définit tout au fond de moi, même au delà de ma perte de mémoire, depuis toujours.

Au plus profond de la lycéenne, c'était comme un barrage qui était sur le point de céder, de révéler tout le potentiel de la jeune fille. Selon les événements qui allaient suivre dans un futur proche, cette digue pourrait aussi bien se briser que résister au flot d'émotions.
Journalisée

Mélinda Warren
Créature
-

Messages: 3337



Voir le profil
FicheChalant
Description
Petite vampire qui aime mordre des fesses <3
« Répondre #43 le: Décembre 29, 2016, 03:14:48 »

Gênée, Cassandra ne savait pas trop quoi faire. Elle était une esclave, elle, et c’était une position qu’elle admettait plutôt bien, et le vivait même très sereinement. Quelque chose qu’elle n’aurait jamais cru faire en arrivant à Mishima, mais Mélinda savait se montrer persuasive et convaincante. Ici, les choses avaient été un peu différentes. Quand Cassandra avait rejoint la grande famille de Mélinda, c’était parce que la vampire l’avait invité. Là, le déroulement n’avait pas été le même, dans la mesure où Akemi avait débarqué comme un cheveu sur la soupe, et, même si Mélinda avait bel et bien envisagé d’en faire l’une de ses esclaves, elle n’était pas encore passée à l’action. On pouvait résister à Mélinda, mais, dans son manoir, c’était toujours un peu plus compliqué. Cassandra était donc confuse. Est-ce que sa Maîtresse ne risquait pas de lui en vouloir ? Cassandra savait combien Mélinda aimait prendre les vierges, que ce soit pour la sensation du sang virginal sur son sexe, ou par pur symbolisme (c’était la première fois, et il lui semblait naturel que ce soit avec sa Maîtresse), alors, si Cassandra prenait la virginité d’Akemi, elle avait peur que la jeune femme ne puisse jamais rejoindre leur famille.

Pour résumer, elle était donc perturbée, et Akemi essaya de l’aider dans son indécision en lui certifiant qu’elle voulait perdre sa virginité avec elle. Cassandra lui sourit, mais n’eut guère l’occasion de répondre, car, soudainement, son amie d’enfance alla se crisper contre elle, ce qui, en réalité, ne manqua pas de surprendre un peu la bunny girl.

*Je ne savais pas que je comptais autant pour elle...*

Proches, elles l’étaient, mais, de là à dire que c’était elle qui lui avait « redécouvrir la vie »... Eh bien, Cassandra n’avait, en soi, rien contre les compliments, mais le terme était peut-être un peu trop exagéré, ici. Elle se pinça en tout cas doucement les lèvres, et posa sa main sur ses cheveux, puis rapprocha son visage du sien, et l’embrassa tendrement sur les lèvres.

« N’en fais pas trop non plus, Akemi, je n’ai tout de même pas été si influente que ça dans ta vie, non ? »

Elle lui souriait légèrement, et reprit ensuite la parole, en caressant avec sa joue la main de la jeune femme.

« C’est moi qui ai parlé de toi à Mélinda, je... Je sais tout à fait ce que tu peux ressentir, mais... Les choses ne devaient pas se dérouler comme ça. C’était... C’était moi qui devais te convaincre de venir ici. Crois-moi, si on m’avait dit, en arrivant à Mishima, que je deviendrais une esclave, je ne l’aurais jamais cru. Mais, tu vois... Mélinda m’a aidé à accepter ce que je suis au fond de moi, mes profonds fantasmes. Avant, tout ce que je voulais, c’était avoir une vie tranquille, me marier, et vivre sereinement. Elle, elle m’a montré que je pouvais laisser mes plus grands fantasmes s’exprimer. »

Cassandra se tut pendant quelques secondes. Exprimer ce qu’elle pensait était difficile, et elle soupira encore, puis embrassa encore Akemi, tout en poussant, l’envoyant à nouveau s’allonger sur le lit. La bunny girl ferma alors les yeux, et poussa un nouveau soupir, en se concentrant... Et émit un long gémissement, tandis qu’Akemi put sentir, contre ses cuisses, quelque chose la heurter.

La jeune femme venait de faire sortir son sexe, tout en écartant, grâce à la fermeture Éclair, les pans de son corset, permettant ainsi à son membre de heurter la chair de la jeune femme, glissant près de ses lèvres intimes.

« Haaaa... On trouvera un moyen de calmer Mélinda, ne t’en fais pas... Mais, pour l’heure... Je veux que tu le dises, Akemi, que tu dises... Que tu veux que je te prenne, hmmm... »

Faire sortir son phallus n’avait pas manqué d’exciter furieusement Cassandra, qui avait maintenant une envie furieuse de coucher avec Akemi !
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Princesse Twilight Sparkle
Créature
-

Messages: 69

avatar

Akemi Mahoraki sur Terre


Voir le profil WWW
Fiche
Description
Akemi est une jeune lycéenne amnésique et visiblement dotée d'une énorme puissance magique latente. Lorsqu'elle utilise la magie, des attributs de Terranide font leur apparition, mais lorsqu'elle se rend sur Terra, elle devient littéralement une Furry Jument... La marque qui apparaît sur ses cuisses est un véritable mystère.
« Répondre #44 le: Décembre 29, 2016, 04:58:39 »

Cassandra était un peu confuse par ses révélations, affirmant qu'elle exagérait ses propos. Pourtant, c'était ce que la jeune fille ressentait au plus profond d'elle, car comment se reconstruire lorsqu'on a plus aucun souvenir de sa vie passée. Travailler et acquérir des connaissance était pour elle aussi vital que de combler un vide. Un vide qui, paradoxalement, ne pouvait être comblé ainsi. Ce n'était qu'en rencontrant Cassandra et en devenant des amies très proches qu'elle y était parvenue. Et aujourd'hui, elles étaient sur le point de franchir un cap. Car si elles étaient habituées à se voir nues en allant dans des bains publiques, typique au Japon, Cassandra était ce soir, sur le point de lui prendre sa virginité.

Celle-ci la fit doucement basculer sur le lit, écartant ses cuisses et s'allongeant contre elle. Akemi sentit bientôt quelques chose pousser contre son ventre et rougit en réalisant ce dont il s'agissait. C'était elle où toutes les filles de ce manoir étaient des futanari ?

- Haaaa... On trouvera un moyen de calmer Mélinda, ne t’en fais pas... Mais, pour l’heure... Je veux que tu le dises, Akemi, que tu dises... Que tu veux que je te prenne, hmmm...

Akemi rougit de plus belle, toute timide et gênée. Pourtant, elle attrapa délicatement le visage de son amie et lui dit doucement, avant de l'embrasser langoureusement.

- Prend moi Cassandra... Fait de moi une femme...

La jeune fille la serra contre elle, l'embrassant sensuellement, étouffant ses gémissements entre ses lèvres lorsqu'elle sentit le vît de son amante pénétrer son intimité et percer la fine membrane. Elles restèrent ainsi l'une contre l'autre, durant de longues secondes, Akemi s'habituant peu à peu à cette présence en elle, le temps que la douleur ne passe. Puis, Cassandra commença à bouger en elle, d'avant en arrière, et la douleur laissa peu à peu place au plaisir. La lycéenne gémis de plus en plus ouvertement, sans être trop bruyante pour autant. Des gémissements doux et cristallins qu'elle lâchait près de son oreille, toujours en la serrant contre elle, yeux clos.

- Haaaa..... Haaaa.... Cassandra.... Ce que je ressens.... C'est.... Haaaa..... Je me sens.... Si chaude....

Akemi resserra encore plus son étreinte sur son amie, sa grande sœur de cœur. Savoir que c'était elle qui lui faisait tant de bien et non une autre avait quelque chose de magique, quelque chose qui rendait leur relation plus intime et qui resserrait d'avantage encore leur lien. L'intimité de la jeune fille se resserra sur le sexe de Son amante, sa mouille coulait généreusement sur la raie de ses fesses, s'étalant sur le lit. Elle avait l'impression que celle-ci était aussi chaude que de la lave, et elle resserra les jambes dans le dos de son amie.

- Haaaa.... Haaaa.... Haaaa.... L'a.... L'amitié.... C'est.... Haaaa.... Haaaa... C'est magique....

Cette simple phrase pouvait sonner comme particulièrement niaise. Pourtant, elle provoqua comme un déclic, au plus profond de son être. La digue céda finalement et un flot de puissance déferla dans tout son être, que la jeune fille interpréta comme une monté soudaine de plaisir. Les yeux toujours clos, elle ne remarqua pas les changements physiques qui s'opéreraient sur elle. Mais Cassandra le remarquera probablement elle.

Pour commencer, une pointe de lumière rose s'étira depuis son front. Une pointe qui s'épaissit et se torsada, jusqu'à former une corne d'un mauve délicat. Depuis cette corne, son épiderme prit à son tour une teinte de ce même mauve, jusqu'au bout de ses orteils. Mais ce fut par la suite que s'opérèrent les plus gros changements. Alors que les gémissements et les halètements d'Akemi se firent plus forts, plus intenses, deux grandes ailes de pégase surgirent de ses omoplates, ainsi qu'une épaisse queue de cheval, au dessus de son anus, reprenant la même teinte que sa chevelure, y compris les deux bandes rose et violette.

Finalement, lorsque Akemi atteignit l'orgasme, explosif, envoyant plusieurs jets de mouille sur le sol, une étrange marque s'imprima sur la partie extérieure de ses cuisses. Une marque en forme d'étoile rouge à six branches, entourées d'étoiles blanches plus petite. Cassandra reconnaîtra sans doute en quoi sa "petite sœur" c'était transformée, car il s'agissait après tout de l'héroïne d'un dessin animé que les deux filles regardaient à l'époque du collège. Akemi rouvrit ses yeux, humidifiés par l'intensité de son plaisir et fut interloquée par le regard que son amie lui lançais.

- Quoi ? Qu'est ce qu'il y a ? J'ai... J'ai jouis trop vite, c'est ça ?
Journalisée


Tags:
Pages: 1 2 [3] 4 5
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox