banniere
 
  Nouvelles:
Le Staff est toujours à la recherche de nouvelles recrues pour différents projets, comme la Gazette ou la promotion du forum !

Pour plus d'informations, c'est par ici !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Le siège d'Erdériel [PV]  (Lu 812 fois)
Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Administrateur
-
*****
Messages: 7937

avatar


Voir le profil
Fiche
Description
"Hear me Roar !"
« le: Juillet 22, 2016, 11:24:19 »

Ce RP est la suite du RP « Tribut »



Illiwiën forme, avec Thorak, la Grande-Alliance, alliance qui, depuis des éons, règne sur les terres paisibles du Monde Libre. Illiwiën, royaume elfique, a mis fin à ces vieilles querelles avec les nains de Thorak pour repousser les hordes barbares et les monstres, des siècles de cela. La Grande Guerre ayant opposé les elfes et les nains aux autres espèces s’est conclue en leur brillante victoire. Au sud, les elfes rivalisent d’ingéniosité, de dextérité, de poésie et de talents. Leurs redoutables archers, couplés avec leurs puissants mages, font d’eux des guerriers terrifiants, tandis que, au nord, dans les montagnes et les régions rocailleuses, les nains de Thorak, avec leur intelligence, leur maîtrise de la métallurgie, disposent d’armures et d’épées très puissantes, et d’armes de siège qui ont pu vaincre les redoutables Trolls bleus des Montagnes Nordiques. Les Trolls furent vaincus, comme les Orcs furent défaits au sud, et, pendant des siècles, l’Alliance parvint à tenir ses frontières. Les Trolls bleus, acculés dans des montagnes gelées et des régions glacées, n’arrivaient pas à percer les murs et les forts des Nains.

Pour ces peuples martyrisés et opprimés, l’espoir émana, telle une faible lueur, du sud, de la province d’Erdériel. La ville d’Erdériel, magnifique et resplendissante, avait, comme tant d’autres cités, était fondée par les Orcs et les Trolls, transformés en esclaves. À Erdériel, ils vivaient dans les profondeurs de la ville, voyant depuis leurs cages et leurs rues boueuses les grandes allées verdoyantes des elfes. La guerre finit par éclater, menée par la puissante Mars, une Orc dont on ferait encore les légendes pendant les siècles et les siècles à venir.

Mars mena la révolte depuis les derniers clans orcs, parvenant à les assembler en une armée commune, et attaqua Erdériel. Soutenue par sa sœur, la belle et ravissante Chamane Shiva, Mars s’empara d’Erdériel, mais refusa de massacrer les elfes. Son plan était de faire d’Erdériel un royaume orc, et, pour ça, elle s’aida de l’ héritière de la province d’Erdériel, la magnifique elfe Alyndra. Mars l’engrossa, et se maria avec elle, le ventre d’Alyndra portant la promesse de la paix.

Après cette glorieuse victoire, la paix, néanmoins, ne vint pas, car la nouvelle de la chute d’Erdériel remonta dans tout Illiwiën. Dans les ghettos, des révoltes éclatèrent, mais furent réprimées sauvagement. Furieux, les elfes se rendirent à Erdériel, et, quand ils apprirent le mariage entre Alyndra et Mars, on hurla à l’hérésie. Il y eut des attaques, qui furent réprimées sauvagement, car l’accès à Erdériel se faisait par des canyons escarpés, des coupe-gorges que les Orcs maîtrisaient. Mars ne cessa d’envoyer des appels à la paix, et, en retour, les elfes répondaient par la fureur et la colère, se refusant à pactiser avec des sauvages.

La guerre s’enlisait, mais tout espoir n’était pas perdu, car, grâce à Alyndra, Shiva accéda à la bibliothèque des Orcs, et apprit notamment l’existence de Portails, des vortex qui permettaient de relier magiquement deux Portails. C’est en considération de cet élément qu’elle entreprit une périlleuse expédition, afin d’empêcher les elfes de détruire la révolte de Mars en parvenant à convaincre les Nains de participer à la guerre...




Plusieurs mois s’étaient écoulés depuis la prise d’Erdériel, et, depuis la piste, Shiva observait, au loin, le spectacle enneigé. Les tours des immenses forteresses naines se dressaient au loin, servant à surveiller la région, et elle se retourna vers son discret étalage, comprenant quelques Orcs, et, surtout, un chariot abritant le précieux miroir.

« Nous sommes bientôt arrivés, Messieurs. Veillez à ce que ce miroir n’ait rien, il est la raison d’être de cette expédition. »

Il régnait un froid hivernal, mais Shiva, fort heureusement, comme toute Orc digne de ce nom, disposait d’une bonne constitution. Néanmoins, du fait de son apparence frêle, pour un Orc, elle usait aussi de magie pour protéger son corps, et s’avança. Le voyage avait été difficile, à travers tout un pays en guerre. Elle avait contourné les patrouilles elfiques, les multiples zones de guerre, jusqu’à rejoindre Thorak, où elle avait pu constater que les forges naines brûlaient jour et nuit. Pour elle, il était sûr que les Nains allaient entrer dans le conflit. Les Nains avaient également des esclaves, surtout des Orcs et des Trolls, et, depuis qu’Erdériel était tombée, et que Mars tenait, chaque ville connaissait son lot de révoltes et d’incivilités. Le vent de la liberté soufflait dans le monde entier, et Mars était devenu un mot honni, susceptible d’être condamné, pour l’avoir prononcé, à perdre l’usage de sa langue.

Shiva avançait dans ces contrées sauvages, se rendant vers le plus grand village des Trolls, afin d’y rencontrer une très vieille amie, qui avait fui le ghetto d’Erdériel il y a de nombreuses années. Une ancienne amante, qui, comme Shiva, était dotée de pouvoirs magiques, et qu’elle comptait retrouver ici pour lui faire une offre... La superbe Kih.

Et, tout en songeant à elle, Shiva remonta le long d’une colline, et  vit, derrière cette colline, un petit village, l’amenant à sourire.

« Nous y sommes... Enfin... »

La Chamane en sourit de plaisir, ravie d’être enfin arrivée à la fin de son long voyage.
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Yulia Vesselovski
Modérateur
-
*****
Messages: 910

avatar


Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Juillet 24, 2016, 06:37:59 »

Les montagnes de cette région avaient beau être plongées dans un hiver quasi perpétuel, du fait de leur hauteur moyenne très élevée, elles n'étaient pour autant pas dépourvues de vie. C'était dans cette gigantesque chaîne montagneuse que de multiples forteresses naines avaient fleuri, au fil des siècles, du fait de la grande richesse des entrailles de ces montagnes. Mais la surface, elle, le côté le plus inhospitalier de la région, n'en était pas en reste, car ils s'agissait depuis des centaines d'années des terres ancestrales des Trolls Bleus . Plus petits, mais bien plus intelligents que leurs cousins à peine doués de conscience, ces cousins des Trolls partageaient toutefois leur résistance légendaire, leurs capacités de régénération hors du commun, ainsi que leur férocité. Ils bataillaient avec les nains depuis longtemps, mais dispersés en de multiples clans qui se faisaient occasionnellement la guerre, ils n'avaient jamais vraiment pu stopper l'avancée de ces irritantes créatures à barbe, qui les voyaient guère plus que comme des bêtes sauvages à abattre.
La réalité était toute autre, mais peu de personnes au monde, en dehors des Trolls eux-mêmes, comprenaient leur langage guttural, et pourtant le fondement d'une culture chamanique très ancienne, qui malheureusement tendait à l'extinction, leur territoire se rappetissant à mesure que les années passaient, à mesure que les nains réclamaient d'avantage de territoire. Kih, elle, était une chamane, relativement jeune parmi ses pairs, mais surtout qui n'était pas une "pure" Troll. Les circonstances de sa naissance lui étaient inconnues, car aucun de ses parents n'avait cru bon de la garder, et elle avait grandi dans un des nombreux orphelinats des bas-fonds d'Erdériel, mais son intelligence supérieure à la moyenne des autres membres de sa race avait laissé penser bien plus d'un que du sang elfique aurait pu couler dans ses veines. Kih, elle, n'avait jamais voulu savoir le fin mot de cette histoire, car dans tous les cas, elle était une orpheline. Elle avait vécu des années durant à Erdériel, jusqu'à ce que ses capacités de Chamane ne se manifestent. Comme les Trolls étaient encore moins bien vus que les Orcs, Kih fut donc ammenée en secret par ses pairs dans les lointaines montagnes d'où son peuple était originaire, et encore très nombreux. Le voyage avait été long et difficile, même pour une solide Troll comme elle, mais elle était finalement devenue une puissante Chamane, et dirigeait désormais sa propre tribu, et même bien plus que ça.

Lassée de voir les nains sans cesse prendre des portions de montagne qui étaient les leurs depuis bien plus longtemps, Kih avait entrepris d'unir les tribus restantes des Trolls Bleus, et face à la menace de plus en plus pressante des nains, même les chefs de clans les moins prompts à s'allier avaient bien vu que seuls, ce ne serait qu'une question de temps avant que les nains ne les exterminent.  Pour autant, il restait à cette troupe à prouver ce qu'elle valait sur un champ de bataille, d'autant que sa formation était passée plus ou moins inaperçue, éclipsée par une autre révolte bien plus grande, celle des Orcs sous le commandement de Mars.
Kih aurait pu rejoindre cette révolte, mais la stratégie adoptée par Mars de tenter de négocier la paix avec les elfes l'en avait dissuadée. Non pas qu'elle soit une guerrière fanatique, croyant qu'un bon elfe est un elfe mort, mais Kih n'avait jamais cru au fait qu'un mariage entre une chef de guerre Orc et une princesse elfique mettrait un terme à des siècles d'animosité entre les races, et de ce qu'elle avait pu en comprendre, elle avait vu juste. Pour autant, sa situation n'était pas plus enviable que celle de ses confrères Orcs, qui se trouvaient à devoir gérer la totalité du royaume d'Illiwiën contre eux. Malgré l'unification des clans Troll, Kih était réaliste, une contre attaque à l'encontre des nains n'aurait que des effets dévastateurs pour eux, ils étaient nombreux, mais sous équippés, face aux armées naines qui avaient accès aux richesses des montagnes. Kih ne pouvait donc alors pas se douter que, par cette journée neigeuse, une solution s'offrirait peut-être à elle.


Un peu plus loin dans la montagne, des éclaireurs Trolls n'avaient pas manqué de voir depuis des lieues. Ils s'étaient rassemblés, en une petite horde d'une vingtaine, et lorsque les orcs s'étaient arrêtés en vue de la ville, ils sortirent de leur cachette en faisant savoir leur présence, avec leurs armes dégainées et prêts à en découdre.

OÏ PEAUX VERTES ! QUESS VOUSSA FOUTR ICI ?

LA TERRE TROLL ! TERRE DE KIH ! VOUS PAS BIENVENUS, VOUS PARTIR, SINON VOUS DINER !

Dans des territoires aussi hostiles, cela faisait bien longtemps que les Trolls Bleus ne s'étaient plus limités à la chasse aux animaux pour se nourrir. Nains, Elfes, Humains suffisament stupides pour s'aventurer dans ces montagnes servaient généralement de repas, seuls les Orcs avaient droit à un avertissement car il existait d'anciens liens entre les Peaux Bleues et les Peaux Vertes. Seulement, les Trolls Bleus étaient des êtres volontiers cannibales, et très territoriaux, qui voyaient la présence d'étrangers d'un mauvais oeil, et surtout comme une menace à l'encontre de leur Chamane, qui n'avait pas été exempte de tentative d'assassinats. Autant dire que, Orcs ou pas, les éclaireurs ne laissaient personne approcher.
Journalisée
Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Administrateur
-
*****
Messages: 7937

avatar


Voir le profil
Fiche
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #2 le: Juillet 24, 2016, 07:14:20 »

La logique et l’intelligence auraient dû conduire Trolls et Orcs à s’allier ensemble depuis de nombreux siècles. Ils partageaient après tout les mêmes ennemis, et un destin similaire, mais, là où les Nains et les Elfes avaient été suffisamment intelligents pour oublier leurs  vieilles querelles, les Orcs et les Trolls étaient, malheureusement, trop bêtes pour s’allier. C’était aussi simple à dire. Mettez un Orc et un Troll dans une même pièce, et les deux, par nature dominateurs et brutaux, se verront comme des rivaux. Si seulement la Nature avait doté ces créatures d’un peu plus de matière grise... Shiva savait néanmoins que le sTrolls n’étaient pas que des animaux. Ils avaient un raisonnement préhistorique, clanique, et, en ce sens, étaient donc sensibles à cette chose qu’on appelait la foi. Ce qui faisait d’eux des êtres intelligents, au sens humain du terme, c’était bien qu’ils avaient conscience de la mort, et se demandaient ce qui se passait après. Comme pour les Orcs, ils étaient donc très sensibles à la magie, et, chez les Trolls, les Chamanes avaient donc une forte influence.

Shiva avança donc, et, malgré l’angoisse naturelle qu’elle ressentait en se rendant dans les Montagnes Bleues, elle était aussi très excitée à l’idée de revoir Kih. Ensemble, elles avaient grandi. Mars, Shiva et Kih avaient grandi dans le même orphelinat, et, si Shiva avait toujours formé un couple fusionnel avec Mars, elle avait aussi appris la maîtrise de la magie avec Kih. À l’orphelinat, où leurs origines métèques avaient permis de se rapprocher, elles s’étaient soudées. Shiva était, comme Kih, une bâtarde, mi-orc, mi-elfe. Cette tare génétique avait néanmoins été leur force, car, comme pour Mars, elles avaient pu développer leur intelligence, et, chez Shiva et Kih, la magie était apparue. Une magie qui avait augmenté leur esprit. Pour Shiva, c’était là l’origine de tout, y compris de l’intelligence acérée de Mars, car, pour maîtriser la magie, il fallait avoir un esprit cultivé, et connaître les fondamentaux de la magie. Ainsi, tout en voyant Kih et Shiva s’éduquer ensemble, Mars avait aussi entrepris de faire une chose impensable chez un Orc : s’éduquer. Et elle avait compris que les Orcs ne naissaient pas idiots. Les Elfes avaient inculqué en eux l’idée qu’ils étaient des imbéciles, qu’ils ne savaient rien faire d’autre que se battre, et qu’ils étaient donc de parfaits esclaves, mais c’était un fieffé mensonge, un mensonge qui constituait néanmoins l’imaginaire collectif des Orcs et des Trolls, intimement persuadés, en leur for intérieur, d’être inférieurs aux autres espèces. La rébellion de Mars ne consistait pas qu’en une crise de colère, car, à chaque jour qu’elle tenait, elle démontrait à tous les esclaves qu’ils n’étaient pas plus faibles que les Maîtres.

Et, pour en revenir à Shiva et à Kih, leur formation magique avait réellement commencé le jour où Mars leur avait obtenu un grimoire magique, grimoire qu’elle avait dérobé, avec l’aide d’un Gobelin, dans le manoir d’un notable elfe, qui disposait d’une épaisse bibliothèque magique. Ce grimoire contenait les rudiments nécessaires en matière de magie, et, grâce à Alyndra, Shiva avait appris à lire. Elle avait ainsi transmis cette connaissance à Kih et à sa sœur, lisant au début d’insipides poésies et autres contes idiots (surtout pour Mars) fournis par Alyndra. Ainsi, et sans s’en douter, agissant avec sa bonté naturelle, Alyndra avait permis de fournir aux Orcs les armes de leur révolte future. Pour Shiva, ces moments restaient de très bons souvenirs. Elles, étudiant dans une petite cour à l’arrière de l’orphelinat, avec Mars qui cassait la figure de tous ceux voulant se moquer d’elles, ou voler leur précieux grimoire. Elles avaient appris ensemble leurs premiers sortilèges, mais Kih avait dû partir. Les Elfes voulaient la vendre aux Nains, et elle avait réussi à s’enfuir, en rejoignant les Montagnes Bleues.

Une nouvelle aube se levait, un nouveau monde, où les grandes cités elfiques et les immenses forteresses naines ne seraient plus fondées par le sang et le labeur des esclaves orcs et trolls. La révolte... Non, la Révolution, voilà bien ce que Shiva leur apportait. La tâche ne serait pas aisée, et elle en eut la confirmation en voyant plus d’une quinzaine de Trolls jaillir tout autour d’elle et de sa caravane. Immédiatement, les Orcs l’accompagnant grognèrent en tapant dans leurs poings. Shiva, néanmoins, loin d’être paniquée, sourit en entendant l’une des sentinelles dire que c’était la « terre de Kih ».

*Tu as donc réussi...*

Kih avait toujours voulu rejoindre les Montagnes Bleues, et sa tentative de vente avait été l’occasion de le faire. Elle avait visiblement accompli son rêve, mais il était temps, maintenant, de lui ouvrir les yeux sur une destinée encore plus grande. Shiva leva alors la main.

« Je m’appelle Shiva, je suis la Chamane de la Grande Mars ! Même vous avez sûrement dû entendre ce nom ! Et, si vous croyez que c’est là une légende, laissez-moi vous en convaincre... »

Le sol autour de Shiva se mit à évoluer, mais également la neige environnante. Au-dessus de son corps, des cônes de glace se formèrent alors, de longs cristaux élancés, tandis que la neige se mit à s’envoler tout autour, formant une sorte de silhouette grotesque et colossale. La neige se solidifia alors, devenant de la glace, et, au bout de quelques instants, devant les yeux des Trolls, un golem de glace se forma.

« Je réclame audience auprès de la Chamane Kih, votre Chef ! Sachez que je viens en paix, et que je ne désire nul mal à votre peuple, ou à la Chamane Kih. Transmettez-lui ma requête, et dites-lui bien que c’est Shiva qui est là ! »

Est-ce que Kih l’avait oublié ? Oh, Shiva se refusait à y croire. Car, si l’alliance avec les Trolls Bleus était légitime et intéressante, au-delà même de cette idée d’alliance, il y avait surtout son envie de reconstituer une famille, car, dans le fond, elle avait toujours considéré Kih comme une sorte de sœur de cœur. Le Destin les avait séparées, et il était temps, maintenant, que le Destin les rapproche de nouveau.

Shiva attendit donc, non sans une certaine nervosité. Soit Kih viendrait en personne, soit les Trolls attaqueraient... Et Shiva, qui avait toujours été sensible (elle était la seule à aimer les contes et les poèmes d’Alyndra, après tout), savait qu’elle en aurait le cœur brisé.
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Yulia Vesselovski
Modérateur
-
*****
Messages: 910

avatar


Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Juillet 24, 2016, 09:01:46 »

L'on disait souvent des Trolls qu'ils étaient autant des guerriers redoutables que des bêtes sauvages, des rustres très peu portés sur la culture, et cela chagrinait Kih elle même, mais hélas bon nombre de ces racontars trouvaient des échos de vérité. La faute toutefois, n'était pas à chercher du côté des Trolls, mais bien du côté des elfes et des nains qui pratiquaient une politique de persécution et d'esclavage systématique, et dans de telles conditions s'étendant sur des siècles, il était difficile pour une civilisation de ne pas régresser. Heureusement, tout n'était pas perdu, car malgré les efforts mis en place pour les éradiquer, la caste des Chamanes existait encore et toujours, et faisait office d'ultime barrage pour ralentir et endiguer le déclin intellectuel et culturel du peuple des Trolls. Kih le savait, car elle l'avait appris de ses soeurs les plus anciennes, et également de livres, mais son peuple n'avait pas toujours été nomade et sauvage, et les Chamanes étaient des reliques de ces temps anciens où les Trolls ne voyaient pas les étrangers comme du gibier, de la nourriture nécessaire pour compléter leur régime alimentaire devenu bien trop strict.

C'était donc grâce à des jeunes Chamanes comme Khi, des lueurs d'espoirs, qu'il arrivait encore aux Trolls de faire preuve d'un semblant de diplomatie. Les éclaireurs, sans les instructions de leur Chamane, auraient directement tendu une embuscade à ces Orcs, qu'ils voyaient bel et bien comme des intrus, mais surtout, pire, une potentielle menace à l'égard de leur Chamane. Ce n'était pas systématiquement le cas, mais il était fréquent que le rôle de chef de clan soit également endossé par la Chamane chez les Trolls Bleus, car ils respectaient la magie, la craignaient même, mais surtout respectaient leur savoir qui permettait de guérir les maux, de mener à bien des accouchements, de dompter les prédateurs pour qu'ils servent de montures fidèles. Concrètement, les Trolls respectaient leurs Chamanes, car sans elles, la survie dans ces terres hostiles était impossible, même pour des Trolls.

Ainsi, quand les éclaireurs virent une des Orc faire usage d'une magie clairement identifiée comme du Chamanisme, ces derniers semblèrent subitement tempérer leurs ardeurs. Pour autant, il aurait fallu être bien naïf pour croire que même un Golem les auraient empêchés d'attaquer si les intentions des peaux vertes avaient été ouvertement hostiles. Seulement, cette Orc demandait à parler, demandait à venir en paix. Pour eux, c'était suspect, mais dans un tel cas de figure, ils avaient pour consigne de venir prévenir leur Chamane avant de faire quoi que ce soit d'autre. On pouvait dire ce qu'on voulait de l'intellect Troll, ou même de leur langage guttural, mais même eux savaient obéir à des consignes qui leur étaient données. Les éclaireurs se regardèrent un moment, la plupart serraient fermement leurs longs hachoirs en acier, des armes de piètre qualité, mais cela était amplement compensé par la force et la férocité de ceux qui les tenaient. Même avec des armes d'aussi piètre qualité, un troll pouvait aisément trancher un nain en armure, et le dévorer dans la foulée.

ALORS VOUS, PAS BOUGER ! MACHIN VA VOIR CHAMANE, LUI DIRE ! MAIS SI VOUS BOUGER, NOUS VOUS BRISER COMME NUQUE DE P'TIT BÉBÉ !

L'un des éclaireurs partit alors sur le champ, sur le dos d'une de leurs montures, un gigantesque loup qui faisait partie d'une meute que Kih avait apprivoisé, et prit la direction du village grossièrement fortifié, en contrebas.
Kih elle se trouvait alors dans sa hutte, et méditait à l'orée d'un feu à l'intérieur, où elle avait fait brûler des herbes pour en inhaler les fumées, et ainsi faciliter sa transe. C'était un rite nécessaire pour qu'elle puisse se focaliser sur ses pouvoirs, et les forces qu'elles pouvait manipuler. L'éclaireur mit donc du temps avant de pouvoir pénétrer dans la tente, car Kih était alors dans un profond état de transe, et nul Troll n'oserait interrompre sa Chamane durant ses séances de méditation. Mais au bout d'un moment, comme si elle avait pris conscience de l'éclaireur qui se grattait l'arrière du crâne, elle ouvrit les yeux en lui faisant face.

Oui, que puis-je pour toi guerrier ?

Ow...euhm...'rdon Chaman', mais zavez dit que si des trucs v'naient à nous, et d'mandaient à parler, alors fallait prévenir vous. Peaux vertes près d'not camp, 'vec une Chamane comm' vous, l'a dit s'appelait Shiva.

Kih, qui écoutait l'éclaireur faire son rapport...à sa manière, sentit soudainement son coeur bondir, et se redressa, ignorant pour le coup le fait que son corps était encore un peu transi.

Shiva ? Tu es certain de toi ?

Ah Vi Mam'zelle, même qu'un gros tasd'glacce 'vec elle, pis nouza dit d'vous prév'nir. Vous v'nez ? Ou nous eur péter eur tronches ?

Non, non surtout pas. Merci, je viens de suite, montre moi le chemin, vous avez très bien réagi, je suis fière de vous.

Ow marki Chamane ! Moi vous conduire !

Le Troll était sincèrement fier d'avoir eu droit, pour son unité d'éclaireur, à un compliment de la par de Kih, qui l'accompagna alors en montant également au dos de son loup géant, qui galopa alors à toute allure en direction de la troupe. Et pendant ce temps là, un peu plus loin...

HEY ! LE VLA ! MACHIN AVEC KIH !

AVEC QUI ?

NAN, AVEC KIH DUCON, NOT' CHAMANE !

AH ! DONC PATAPÉ ?

NAN ! PAS TAPPER ! VOUS ! dit-il alors en se tournant vers les orcs KIH VENIR VOUS VOIR ! SI VOUS LA MENACER, NOUS VOUS CASTAGNER, KAPICHE ?

Si la façon de parler de ces Trolls pouvait être hilarante, le fait qu'il encerclaient les Orcs en chevauchant des loups géants, et pour certains, des ours, devait l'être beaucoup moins. Il fallu à peine quelques minutes à l'éclaireur pour ramener sur place leur Chamane, et trois éclaireurs chevaucheurs de loups le rejoignirent immédiatement pour servir d'escorte à Kih. Il était évident qu'ils voyaient en elle une personne sacrée, une sage, qu'il fallait protéger à tout prix, même au prix de leurs propres vies, et c'était ça, la loyauté fanatique des Trolls envers les gardiennes de leur savoir, qui empêchait la civilisation Troll de complètement sombrer. Le loup de l'éclaireur stoppa, et Kih descendit alors. Plusieurs années avaient passé, et Kih avait bien changé, en ayant pleinement embrassé son rôle de chamane, elle portait de multiples tatouages simplistes sur le corps, dont un en forme de crâne directement sur son visage, ainsi que de nombreux piercings et amulettes. Elle s'avança alors à la rencontre du petit groupe d'orcs, le visage encore impossible à déchiffrer, et se fit bien évidemment escorter par quelques uns de ses Trolls, qui au vu de la situation ne comptaient pas la lâcher d'une semelle. Elle arriva donc, progressivement, face à Shiva, qu'elle toisait d'une bonne tête, du fait de sa nature de Troll, dont certains spécimens particulièrement grands pouvaient atteindre les trois mètres de haut. Elle resta un moment, à la regarder, sans rien dire, laissant le silence flotter dans l'air...puis elle se mit à sourire, et enlaça vivement sa consoeur orc, la soulevant du sol.

Shiva...c'est bon de te revoir. Vous pouvez baisser vos armes mes guerriers, c'est une amie, une vieille amie qui reviens.

Les Trolls, bien qu'encore méfiants à l'encontre d'étrangers, semblèrent alors finalement se détendre un peu, et à se faire moins menaçants.

PAS CASTAGNE ?

NAN DUCON, PAS CASTAGNE, EUX GENTILS !

Et c'est en riant sincèrement qu'elle laissa alors retomber doucement Shiva sur le sol, avant d'aller déposer un long baiser sur les délicates lèvres de son amie, ce qui ne manqua bien évidemment pas d'attirer l'attention de ses guerriers. Si Kih pouvait parraître potable pour une Troll du point de vue des canons esthétiques humains, et bien cela faisait d'elle une Troll particulièrement séduisante au sein de sa propre espèce. Et la voir embrasser une si jolie Orc, et bien...ça allait stimuler l'imagination de certains, ce qui ne manquerait pas de les faire parler et ainsi de les occuper pendant des heures.
Journalisée
Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Administrateur
-
*****
Messages: 7937

avatar


Voir le profil
Fiche
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #4 le: Juillet 24, 2016, 10:10:44 »

« Moissa pas confiance. Eussa vouloir nous tuer. »

La nervosité des Trolls était contagieuse, arrivant sur ses hommes, et, si Shiva bénéficiait d’une certaine popularité auprès de son peuple, elle était loin d’avoir le charisme guerrier de Mars. De fait, pendant ce long trajet vers les Montagnes Bleues, Shiva avait perdu plusieurs de ses hommes, qui avaient préféré fuir, ou, pris d’un subit accès de folie, avaient attaqué des caravanes elfiques. Contrôler de tels idiots musclés n’était pas toujours très facile, mais, pour l’heure, tous les désagréments du voyage lui semblaient bien insignifiants. Seule comptait la venue de Khi, dont elle ressentait maintenant clairement la présence, depuis qu’elle avait fini de méditer.

*Quelle puissance, quelle signature ! C’est bien elle... Kih !*

Elle entendit des bruits de pas précipités, et vit un superbe loup géant approcher, avec, sur son buste... Et, en la voyant, Shiva se pinça les lèvres, et son cœur se mit à bondir dans sa poitrine, finissant sur le bord de ses lèvres. Elle ne disait plus rien, ayant totalement oublié les Trolls et ses acolytes. Elle avait bien grandi, elle s’était également ornée le corps de tatouages rupestres de couleur blanche, témoignant de son importance, et Shiva déglutit, la trouvant... Eh bien, pour le dire simplement, elle se souvenait d’elle comme d’une femme magnifique, à la beauté inoubliable. Kih était encore mieux que dans ses souvenirs.

La puissante Troll sauta au sol, et s’approcha lentement d’elle. Shiva savait que c’était à elle de se taire, et de laisser Kih parler, et, ainsi, mener la conversation. Un léger silence s’installa, la Chamane bleue dominant la Chamane verte d’une bonne tête, et Shiva se mit à déglutir, se mettant, fugacement, à craindre que leur amitié ne signifiât plus rien pour Kih, qu’elle ait totalement oublié ses origines, et que...

« Haa... ! »

Un petit cri de surprise s’échappa de ses lèvres quand Kih la souleva alors, la maintenant entre ses bras, la désignant comme étant une « vieille amie ». Shiva en aurait presque pleuré, et sourit à son tour.

« Kih, je suis si heureuse de te voir... »

Comme pour témoigner de son bonheur, Kih se mit à rire, un rire cristallin et enfantin, puis se pencha vers elle. Visiblement, la Chamane avait aussi hérité de belles proéminences dentaires, deux longues dents cerclant sa bouche, à gauche et à droite. Kih l’embrassa ensuite, et Shiva, en fermant les yeux, savourant ce baiser, sentant les dents de Kih coincer sa bouche, et elle gémit de plaisir, ses mains venant caresser les épaules de la Chamane, s’appuyant doucement. Elle répondit tout naturellement à son baiser, sous le regard surpris, puis libidineux, de ses suivants. Shiva avait volontiers usé de son corps pour soumettre les Orcs qui l’accompagnaient, car elle savait qu’elle était belle. Une beauté telle que même certains elfes voulaient coucher avec elle.

Sa langue n’hésita pas à lécher les lèvres de Kih, caressant son corps, et elle se hissa un peu, utilisant sa magie pour léviter, et ainsi pouvoir enlacer la nuque de son amante avec l’une de ses mains, continuant à caresser l’épaule en usant de son autre main. Le baiser se rompit finalement, et un sourire vint perler sur les lèvres de Shiva.

« Si tu savais comme tu m’as manqué, Kih... »

Elle se pressa alors contre elle, serrant désormais ses deux bras contre sa nuque.

« Je me suis demandée un nombre incalculable de fois si tu avais réussi à rejoindre les Montagnes Bleues, ma petite chérie... Et maintenant, tu es là, si belle, si forte... On m’avait dit que tu avais réussi, bien sûr, mais... Maintenant, je le vois de mes propres yeux... »

Émotive comme toujours, Shiva laissait des larmes de joie couler le long de ses yeux, et embrassa à nouveau Kih, pressant son corps contre le sien. Pour l’heure, il n’était même pas question d’alliance, juste du plaisir qu’elle avait à retrouver sa vieille amie... Et amante.
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre
Yulia Vesselovski
Modérateur
-
*****
Messages: 910

avatar


Voir le profil
Fiche
« Répondre #5 le: Juillet 24, 2016, 11:06:29 »

Les Trolls pouvaient être bien des choses, et même dans certaines circonstances, un tant soit peu sensibles et empathiques. Bien évidemment, l'aspect terriblement sexy de cette réunion ne leur échappait pas, il n'y en avait pas un seul qui, dans cette assemblée improvisée, ne matait pas les deux belles Chamanes aux belles courbes s'embrasser. Mais du côté des Trolls de Kih, iis étaient également surpris et ravis de voir leur belle Chamane sembler se lâcher un peu, et pour ainsi dire reprendre du poil de la bête. Ils ne comprenaient pas tout, mais si cette autre Chamane, l'orc, était une vieille amie, alors ça devait faire un paquet de lunes qu'elles ne s'étaient pas vues. Kih et Shiva elles étaient un peu à l'écart, dans leur propre petite bulle, il fallait dire que dans le cas de la Troll, et bien cette douceur lui avait manqué au sein de ces terres inhospitalières, et eu milieu de tous ces membres de son espèce qui, si ils lui étaient fidèles, étaient bien incapables de faire preuve de la douceur dont faisait actuellement preuve Shiva en l'embrassant.

La Chamane orc avait elle aussi bien changé, physiquement du moins, car elle était devenue une créature d'une rare beauté, surtout au sein des peaux vertes. Mais d'un point de vue psychologique, et bien...Kih faisait un délicieux bond dans le passé en la retrouvant fidèle à elle même, sensible et émotive, qui pleurait à l'occasion de cette rencontre. Kih elle, sourait, à la fois amusée et heureuse, ce qui au vu du fait qu'elle prenait très au sérieux ses devoirs, n'était pas arrivé depuis un bon bout de temps. Encore une fois, elle appréciait ses guerriers, les membres de sa tribu en général, mais ces derniers hélas n'avaient pas inventé l'eau chaude, et en dehors des quelques visites de ses consoeurs, il arrivait à Khi de se sentir bien seule. Une autre raison, parmi tant d'autres, d'être heureuse de retrouver sa belle Shiva.

Et toi je vois que tu es toujours aussi fleur bleue, et douce.

Elle se sépara alors brièvement de cette étreinte, puis regarda les compagnons de Shiva, de solides guerriers Orcs.

Je vous souhaites, à toi et à tes compagnons, la bienvenue sur nos terres...ou du moins ce qu'il en reste. Nous n'avons hélas pas grand chose à vous offrir en terme d'hospitalité, mais vous trouverez ici des lits chauds, de quoi manger et vous désaltérer, considérez vous comme mes invités.

De par sa façon de parler, et de par son assurance, Kih ressortait vraiment du reste de sa troupe, elle était devenue une sage là où le reste de son espèce réagissait de façon instinctive, et elle avait donc sur les épaules le destin de plusieurs centaines de Trolls, de tous âges et sexes confondus. Sur ce point, Kih avait donc beaucoup changé, elle qui avait jadis été plus insouciante, se retrouvait désormais avec de lourdes responsabilités, mais avait su évoluer de façon à pouvoir les supporter, du mieux qu'elle le pouvait. Elle fit donc un signe de la main, à toute l'assemblée.

Venez, ne restons pas ici dans le froid.

SALUT LES COUPAING !

ZUT DUCON ! Y VONT T'PRENDRE POUR UN CON !

BAH QUOI ?

Kih, de son côté, tendit sa main pour prendre celle de Shiva, et entreprit avec elle de marcher en direction du campement fortifié qu'ils avaient installé au fil de l'année qui s'était écoulée.

Le temps qui s'est passé depuis la dernière fois a été très clément avec toi Shiva, tu es encore plus belle que la dernière fois où toi et moi nous nous sommes unies, juste avant que je ne doive m'exiler ici.

Pour la Chamane, c'était un souvenir qui était aussi clair que de l'eau de roche, aussi clair que si il s'était déroulé la veille. Ce soir là, la veille de son départ, elle et Shiva avaient fait l'amour durant des heures sans s'arrêter, et ce qui l'avait marqué, ça avait été la douceur dont l'orc avait fait preuve, et la façon dont elle n'avait pas arrêté de pleurer. Elles avaient fait l'amour, comme si c'était la dernière fois, et Kih en était heureuse, même si plusieurs années s'étaient écoulées, cette fois n'avait donc pas été la dernière.

Et de ce que j'ai pu entendre, te voilà donc Chamane de la grande Mars, conquérante d'Erdériel, la Libératrice. Je suis surprise qu'en comparaison, tu aie entendu encore parler de moi, mes accomplissements sont piètres en comparaison de ce que vous avez pu faire. Mais...nous en parlerons plus tard, petite soeur.

La troupe était entretemps arrivée au campement, composée d'une pallissade mêlant bois et pierre grossièrement taillée, et de tours approximativement construites, et qui protégeait des centaines et des centaines de grandes huttes. Les Trolls, dont certains enfants, virent avec curiosité les peaux vertes arriver. Le mot passa rapidement dans le village, ils étaient des invités de Kih, et devaient donc recevoir l'hospitalité, ce dont malgré les apparences les Trolls étaient tout à fait capables. Kih, de son côté, mena Shiva vers sa hutte personnelle, assez grande, avec un sol couvert de peaux d'animaux divers, et même un lit, ainsi qu'un laboratoire d'alchimie sommaire, fait avec les moyens du bord pour distiller ses potions et ses onguents. Mais il n'était là nullement question pour Kih de discuter, sitôt l'entrée de sa hutte passée, la Troll souleva son amie dans ses bras, comme si elle était une poupée de chiffon, et retourna l'embrasser, cette fois en fourrant sa longue langue dans la bouche délicate de Shiva.

Pour le moment, pas de politique. Toi et moi, on fais l'amour, et longtemps.

Malgré tout, il arrivait que le côté Troll de Kih prenne vraiment le dessus, et qu'elle se montre impérieuse, comme c'était actuellement le cas.
Et au vu de la façon dont Shiva l'avait embrassée tantôt, la Chamane était sûre de son intuition, et que l'Orc en serait plus que ravie.
Journalisée
Princesse Alice Korvander
Serial-posteur
Administrateur
-
*****
Messages: 7937

avatar


Voir le profil
Fiche
Description
"Hear me Roar !"
« Répondre #6 le: Juillet 24, 2016, 11:50:50 »

Shiva n’arrivait plus à calmer son excitation. En fait, elle s’était rarement sentie aussi nerveuse, la dernière fois remontant à cette nuit où elle et Mars avaient assiégé Erdériel, et où Shiva avait réussi à faire l’amour à Alyndra, et à convaincre la douce elfe du bienfondé de leur plan. Pour Shiva, ce moment avait été magique, elle qui avait toujours aimé Alyndra, et qui, effectivement, était d’une sensibilité incroyable pour une Orc. Oh, il ne fallait pas non plus croire qu’elle était une lame émoussée. Pour prendre Erdériel, Shiva avait dû tuer, mais elle était juste... Sensible. Une sensibilité touchante, même si elle avait parfois valu à Mars quelques brimades de la part de ses lieutenants. C’était comme si l’agressivité et la brutalité naturelle de sa sœur avaient besoin d’être tempérées par le gentillesse et la générosité de Shiva. Kih aimait ça, elle aussi, en grande partie parce que ça la changeait, a fortiori dans un clan composé de redoutables Trolls bleus. Elle ne doutait nullement que son ancienne amante ait dû s’endurcir, et le duo marcha rapidement vers son campement, tandis que Kih lui expliquait que ses terres étaient appauvries, amaigries par les Nains.

« J’ai pu observer cela en venant, Kih. Les Nains vous ont autant volé que les Elfes nous ont dépouillé. »

C’était le sujet de conversation principal, à n’en point douter, mais il viendrait assurément plus tard, car, pour l’heure, et Shiva le sentait avec ses pouvoirs magiques, Kih partageait les mêmes désirs qu’elle. La plus grande sensibilité de Shiva avait en effet tendance à la rendre encore plus perverse que sa sœur, ce qui n’était pas peu dire, quand on connaissait l’appétit sexuel de Mars. Mais Shiva était belle, très belle, et une telle beauté, en réalité, se devait bien d’être honorée de la meilleure façon qui soit.

Elle vit ainsi l’intérieur du village, sa main se serrant dans celle de Kih. Les Trolls regardaient les Orcs avec curiosité, mais l’autorité de Kih, ici, était inébranlable. S’en prendre à elle, c’était s’en prendre aux esprits supérieurs, et craindre quelque chose que pire que la mort : la damnation de l’âme. Le village se composait de huttes grotesques, et était très rustique, rappelant, à bien des égards, les villages orcs que Shiva et les siens avaient quitté.

Kih indiqua alors avoir entendu parler de Mars, mais avoir d’autres soucis en perspective. Et Shiva, en entendant la Chamane l’appeler « petite sœur », ne put s’empêcher de doucement sourire.

« Je te suis, Kih... Comme toujours. »

Elles arrivèrent dans la plus grande hutte, composée de multiples peaux de bêtes sur le sol. Shiva nota la présence d’un grand lit, et d’un laboratoire, signe que Kih n’avait jamais cessé ses expériences. Ses sens magiques perçurent également de multiples résidus, signe que Shiva avait dû interrompre une séance de méditation... Puis elle sentit soudain les puissants bras de la Chamane se poser sur sa taille, la soulevant rapidement, puis elles échangèrent un nouveau baiser...

Un vrai baiser, cette fois, où elle fourra également sa langue contre celle de Kih, échangeant avec elle un baiser intense, déplaçant alors ses jambes pour les enrouler autour de la taille de la femme. Une fois le baiser terminé, Kih énonça calmement qu’elles allaient faire l’amour. Shiva se mit à doucement sourire, et répondit en avançant sa langue, léchant sensuellement l’une des deux grandes dents proéminentes de la femme. Elle la mordilla ensuite, et lui jeta un regard mielleux.

« J’ai changé, oui... Mais je me suis aussi fortement endurcie sexuellement, tu sais... Je me demande si tu me feras hurler autant que tu me faisais hurler jadis, ma belle Kih... »

Shiva prenait un ton volontairement provocant. Quiconque la connaissait savait que, malgré sa douceur, elle aimait beaucoup le sexe intense et sauvage, passionné. Elle aimait, non pas qu’on lui fasse l’amour, mais qu’on la baise méchamment. Et, sur ce point, Kih ne l’avait jamais déçu, car, avec elle, le sexe était à la fois long, violent, passionné, et, tout simplement, magnifique. Elle lui souriait donc, et termina ses provocations :

« Baise-moi fort, Kih... Aujourd’hui comme il y a des années, je reste ta chose... »
Journalisée


Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Complément de script : La Saga De La Tour Sombre

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox