banniere
 
 
Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 2 [3]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Robot Rock [Elise Grantierre]  (Lu 1605 fois)
Projet Manhunt
Créature
-

Messages: 42



Voir le profil
FicheChalant
Description
"I've got no strings
To hold me down
To make me fret, or make me frown
I had strings
But now I'm free
There are no strings on me"
« Répondre #30 le: Avril 10, 2017, 01:21:15 »

La course commença donc. Deacon laissa la femme devant, souriant légèrement, pour voir ce dont elle était capable. La première partie avait lieu dans les rues d’Anachore, de sorte qu’ils ne pouvaient pas déployer leurs moteurs à fond. Deacon constata que la femme avait une bonne tenue de route, mais se décida néanmoins à lui rappeler qu’elle courait contre un Raptor, et la dépassa dans un virage, en le prenant sur l’intérieur, filant sur le trottoir, forçant un piéton à se rabattre précipitamment contre le mur. L’homme l’invectiva ensuite vainement. À Anachore, les courses de rues illégales des Raptors étaient connues, et les autorités municipales savaient également très bien où se trouvait le bar des Raptors. Si personne ne venait mener une perquisition, ou saisir leurs motos, c’était bien la preuve de leur influence.

Deacon prit donc la tête, et continua à rouler, se dirigeant vers la sortie de la ville. Anachore disposait de plusieurs sorties, matérialisées par des corps de garde, et le leur se trouvait au sud, près d’entrepôts. C’était là que le duo approcha, et un ultime virage avait lieu. En tête, Deacon regarda par son rétroviseur, et vit des drones s’allumer autour de la moto de la femme, déclenchant un coup d’accélération. Elle prit à son tour le virage vers l’intérieur, et pivota sur place. Ses pneus laissèrent des traînées de poudre sur le sol, et sa moto frôla la sienne. Leurs jambes se heurtèrent, et Deacon, ; surpris, lui sourit, plus amusé qu’autre chose, avant que les drones ne propulsent la moto en avant.

« Pas mal... »

Il souriait donc, et déclencha les gaz. Le duo fila à travers la porte du corps de garde, sortant de la ville pour rejoindre une plaine désertique. Le Grand Canyon était au bout de cette plaine, et c’était l’occasion de carburer... Tout en se méfiant. En effet, les routes de campagne des Badlands n’étaient pas les routes propres et bien entretenues du cœur de Tekhos. Il y avait des crevasses, des nid-de-poule, des fissure, du bitume usé, du sable... Aller trop vite conduirait donc à rendre la moto instable, et précipiterait un risque de chute.

Et Deacon, s’il aimait bien la course, devait bien admettre que la perspective d’une tournante avec cette fille en combinaison moulante blanche ne le laissait pas insensible. Lui avait des pneus conçus pour rouler sur ce terrain. Choisir cette course était aussi un choix stratégique, car, avec cette moto tekhane flambant neuf, il espérait bien que le terrain l’avantagerait. Les deux duellistes approchèrent d’une station-service au bord de la route, qu’ils passèrent rapidement, tout en prenant sur la gauche, sur une petite route poussiéreuse menant à une ouverture dans les parois au fond.

Cette ouverture, cette ligne qui serpentait à travers la roche, c’était le Grand Canyon. Deacon décéléra légèrement en approchant, car l’entrée était plutôt petite, avec des trous, et des débris.

Ils quittèrent désormais la route pour du véritable hors piste.
Journalisée



DC d'Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.
Elise Grantierre
Humain(e)
-

Messages: 58


Cyber body


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #31 le: Avril 15, 2017, 05:11:39 »


Les deux compétiteurs quittèrent la ville d'Anachore pour se diriger vers le grand canyon et vers le 'vrai' parcours de la course. Elise harcelait le résident des Badlands en le talonnant, bien décidée à gagner. Mais elle savait qu'il ne serait pas aisé de remporter ce challenge face à un habitué de la région et qui avait l'équipement et l'expérience nécessaire à ce genre de traversé. Ce qu'elle manquait en maitrise elle devait le compensé en malice et utilisé ses implants neuraux pour analyser à chaque seconde l'état du parcourt et adopté la meilleur technique possible pour gagner du temps ou tout simplement pour ne pas tomber.

Les deux bolides traversèrent la route malmené par les éléments et nullement entretenue, c'était le moment de faire tourner le moteur sur une ligne droite relativement bien dégager si on omettait les nids de poules et autres cailloux placé ça et là. Les réflexes de la chasseuse de prime l'aidèrent à éviter les débris sur la route et elle put garder sa position dans la course sans perdre trop de temps, mais si ça continuait ainsi elle perdrait et n'aurait pas les informations voulu. C'est en arrivant face à l'ouverture du Grand Canyon qu'elle prit un risque en accélérant, là où son adversaire avait préféré ralentir pour éviter les dangers. C'était risqué de faire ça compte tenu du fait qu'un habitué devait mettre le pied sur le frein pour ne pas ce manger un mur mais Elise était habituée à prendre des risques, sinon elle n'aurait pas mit son corps en jeu.

La demoiselle passa devant en entrant dans le canyon, c'était une ouverture plutôt étroite, même si deux motos pouvaient passer en même temps, mais le risque de cajoler les rochers était grand. Si les réflexes de la mercenaire n'était amélioré grâce à ses implants, elle aurait sans doute rencontrée le mur de pierre à cette vitesse. Jusque là tout allait bien, elle frôlait l'accident à chaque virage et mettait tout en œuvre pour ne pas que Deacon puisse la doubler en ce mettait devant lui à chaque fois qu'il donnait l'impression de trop ce rapprocher. Mes drones volaient au dessus de la tekhanne et lui permettait d'analyser la route sur les dix mètres devant elle.

Si la course passait au milieu de cette route serpentant au milieu de la poussière et des rochers ce n'était pas pour rien, c'était sans doute le parcours le plus difficile à plusieurs lieu autour d'Anachore et seul les vrais motards s'y aventuraient pour ce distraire. Le Raptor voulait tester la Tekhanne pour voir si elle avait l'esprit sauvage d'un motard, ou alors il voulait vraiment qu'elle perde pour pouvoir profiter d'elle ce qui était, sans doute plus ses attentions.

Après le Canyon, c'était les grottes, un autre coin dangereux ou le moins faux pas était synonyme d'accident grave.
Journalisée
Projet Manhunt
Créature
-

Messages: 42



Voir le profil
FicheChalant
Description
"I've got no strings
To hold me down
To make me fret, or make me frown
I had strings
But now I'm free
There are no strings on me"
« Répondre #32 le: Avril 18, 2017, 12:52:26 »

Sur ce terrain accidenté, la moto de Deacon prouvait son efficacité. En ligne droite, la moto d’Elise avait une meilleure accélération, et une meilleure tenue de route, mais, sur ce genre de terrains, avec des nids-de-poule, des virages, des racines et des fissures, les pneus renforcés de Deacon et la meilleure adhérence de sa moto lui permettaient de prendre de l’avance sur la femme. Deacon aurait pu choisir une piste plus appropriée à la moto flamboyante d’Elise, en réalité. Qu’il choisisse une course en piste sauvage était une manière de s’avantager. Ce n’était sans aucun doute pas très juste, mais c’était la logique des Raptors.

*Elle m’empêche de la doubler… Pas mal, pour une citadine !*

À coup sûr, elle avait des implants qui l’aidaient. Respecter les règles, l’égalité, afin de compter uniquement sur les prouesses sportives, c’était une belle hypocrisie. Dans une course, Deacon estimait qu’il fallait outrepasser les règles, pour peu qu’on ne franchisse pas certaines limites absolues. C’était particulièrement vrai dans une course de motos, où chaque compétiteur pouvait amener ses motos. Dans les compétitions officielles, les organisateurs cherchaient toujours à assurer une grande égalité entre les candidats, notamment en interdisant les implants cybernétiques qui permettaient de faciliter les réactions sensorielles. Pour Deacon, tout cela était absurde, et témoignait d’une mauvaise foi qu’il rejetait.

Il trichait, certes, mais laissait le soin aux autres d’en faire autant, et était d’ailleurs sûr qu’Elise disposait d’implants cybernétiques. Ses drones en étaient d’ailleurs l’illustration. Il avançait rapidement, et tenta de prendre à gauche, mais vit la moto d’Elise se positionner encore, le forçant à ralentir brièvement.

*Salope…* sourit-il mentalement.

Toutefois, ce n’était pas à un vieux briscard comme Deacon qu’on allait la lui faire. L’homme connaissait bien la piste, ainsi que les capacités de sa moto, et partit sur la droite, rejoignant un talus, et décolla en l’air. Il gagna ainsi quelques mètres, et se retrouva au coude-à-coude avec la femme. Dans une course plus difficile, où tous les coups auraient été permis, il aurait lancé une bombe pour faire exploser l’un des pneus de la femme… Son coup favori. Mais là, il se contenta d’accélérer, et le duo rentra ensuite dans une grotte.

La grotte se subdivisait en plusieurs chemins, certains étant particulièrement dangereux, et ils se séparèrent, chacun en prenant un chemin. Deacon filait devant lui, évitant des stalactites en se penchant, et passa par-dessus une faille donnant sur une rivière souterraine. Un radcafard apparut dans son projecteur, avant que sa moto n’ait un léger à-coup en l’écrasant sur place. Aucun regard en arrière. Deacon fila sur la droite, et grimpa, en faisant hurler le moteur.

Il monta sur une longue pente, et sortit à l’air libre, faisant une descente vertigineuse d’une dizaine de mètres. Sa moto rebondit sur le sol, et, sans ses pneus renforcés, il se serait certainement vautré sur le sol… Ainsi que sa grande expérience, qui l’amena à bloquer tous ses muscles. La moto rebondit une fois, puis Deacon accéléra.

Pour le coup, il était devant la femme, et filait maintenant tout droit vers Anachore.

La victoire allait se jouer dans un mouchoir de poche…
Journalisée



DC d'Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.
Elise Grantierre
Humain(e)
-

Messages: 58


Cyber body


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #33 le: Mai 29, 2017, 05:08:58 »

La course continuait dans un réseau de grotte sombre remplis de stalactites et de stalagmites qui devenait par la force des choses moult obstacle à éviter. Il était claire et nette que ce motard connaissait la région et par consonance le meilleur moyen de s'échapper aux ténèbres. Car en plus d'avoir des galeries étroites remplis de rochers, elles formaient un petit labyrinthe pas ardu à s'échapper mais qui pourrais faire perdre du temps à ceux qui voudrait les emprunter sans connaitre le chemin, ce qui était malheureusement le cas d'Elise. La miss avait une meilleur vision grâce à ses implants et à ses drones qui servaient de seconde paire d'yeux, mais au final ça ne l'aiderait pas à trouver son chemin. Elle aurait put suivre le Raptor pour s’orienter plus facilement mais celui-ci avait pris une autre galerie, sans doute pour la perdre ou gagner du temps sur elle.

La mercenaire avait beau avoir les plans de la région dans la tête, elle n'avait pas une carte des souterrain de la zone. Bien heureusement pour la Tekhanne, réussit à sortir assez rapidement de ce dédale sans rencontrer autres choses que des chauve-souris réveillé par les phares et les vrombissements de la moto. Deacon avait mit à profit sa connaissance du secteur et l'équipement de son véhicule pour prendre une avance importante qu'il fallait maintenant rattraper. Elise descendit une pente avec sa moto et la poussa à plein régime alors qu'ils se dirigeaient vers la ville et le point d'arrivé. Maintenant la miss était juste derrière le gredin et il l’empêchait de la dépasser en ce positionnant juste devant. C'est vrai que c'était frustrant comme truc.

Avec attention, la chasseuse de prime cherchait un moyen de prendre l'avantage décisif dans cette course endiablée tandis que les concurrents arrivaient à Anachore. Il n'était pas question qu'elle passe entre les mains de ces rustres qui n'attendait sans doute que ça, il y avait bien un ou deux petit lot plutôt sympa mais la majorité ne donnait pas envie à Elise de ce déshabiller. Pourtant la situation était à son désavantage. Mais heureusement elle avait la possibilité de renverser la vapeur, un peu plus loin, sur le trottoir, une devanture de magasin tenu par 4 piliers, ce ferais un bon tremplin. Utilisant ses câbles cybernétique relié à son corsage, pour se mettre debout sur la bécane, les câbles l'aider à garder un équilibre et à piloter le bolide, ainsi redressé sur sa machine, la mercenaire récupéra son fusil en mode snipeur et visa deux des quartes piliers puis tira. La devanture s'écroula à moitié alors que la chasseuse de prime se remit en mode pilotage et emprunta le tremplin ainsi créée. Elle aurait aussi bien put tirer sur son adversaire et ainsi gagner la course mais ça aurait sans doute provoqué des problèmes avec le reste du gang.

Profitant ainsi de cet élan, Elise passa au dessus de son adversaire et arriva enfin à le dépasser à temps avant le sprint final. Le bar des raptors était en vu, à un demi kilomètre, il ne fallait pas faire de gourde durant les dernières secondes car son adversaire la talonnait de peu. Accélérant au possible, elle mit le moteur dans ses derniers retranchements mais la mercenaire arriva première, de peu mais première quand même. La moto n'avait pas appréciée tout ça et laissait échapper un peu de fumée blanche, du coup le prix de la location allait sans doute grimper en flèche. La demoiselle sauta hors de son véhicule.

- Ha ha. YES. Winneuse.

Fière d'elle, la demoiselle se permit un petit déhanché prouvant qu'elle était contente d'elle. Mais comme ce n'était jamais très simple, elle restait quand même aux aguets au cas où ces motards ne respectaient pas leur part du contrat et gardait ses mains proche de son fusil et les deux drones prêt à canarder. Ce Deacon semblait être un mec d'honneur mais il fallait ce méfier avec les olibrius qui vivent dans les Badlands.

- On va pouvoir parler de celui que je cherche.

Dit elle en regardant son adversaire descendre de sa bécane.
Journalisée
Projet Manhunt
Créature
-

Messages: 42



Voir le profil
FicheChalant
Description
"I've got no strings
To hold me down
To make me fret, or make me frown
I had strings
But now I'm free
There are no strings on me"
« Répondre #34 le: Juin 06, 2017, 01:08:10 »

La course entre Deacon et Elise était serrée. Les deux ne lâchaient rien, s’élançant sur la dernière ligne droite en faisant hurler leurs motos. Les deux bolides fusèrent à toute allure, Deacon se crispant sur sa moto. Malheureusement, celle d’Elise, plus moderne et plus sportive que la sienne, le dépassa lentement. C’était, pour elle, l’avantage de cette course, car, à la fin, il y avait une belle ligne droite avec une route en bon état. Deacon accéléra encore, faisant hurler son moteur, bien décidé à la battre. Non seulement pour ce qui l’attendait en cas de victoire, mais aussi parce que Deacon n’aimait pas perdre, et ce sûrement pas face à une métropolitaine. La course était donc serrée, et sa moto se rapprochait de celle de la femme, tandis que la ligne d’arrivée était désormais perceptible.

Hélas, Deacon perdit sur le fil, Elise parvenant à le dépasser. Elle franchit la ligne d’arrivée, et ralentit ensuite, tout comme Deacon. La jeune femme arrêta sa moto, qui fumait de manière impressionnante, et annonça, en claironnant, sa victoire. Deacon, qui ralentissait également, ne put que sourire.

« Bien joué, fillette. Une vraie Raptor dans l’âme. »

Il n’allait pas nier, prétendre l’avoir laissé gagner. Deacon se refusait à se mentir à lui-même. Il avait fait de son mieux, mais elle l’avait distancé, en réussissant à conserver la maîtrise de son véhicule. Deacon lui tirait donc son chapeau, et la jeune femme lui demanda rapidement de tenir sa parole.

« Je te dirais tout ce que je sais sur ce que tu recherches... Mais d’abord, on va se jeter un godet au bar. »

Une étape indispensable, ne serait-ce que pour se remettre de leurs émotions. Piloter à telle allure, ça vous procurait son lot de frissons, une dose d’excitation assez forte. Deacon devait donc se calmer, et le duo retourna donc tranquillement au bar, qui était à côté. À l’intérieur, les regards sur Elise avaient changé. Elle avait gagné une course. Même si elle n’appartenait pas au clan, c’était le feu du Raptor qui brûlait en elle, et ça, les Raptors le respectaient.

Deacon s’assit autour d’une table, et invita Elise à prendre ce qu’elle voulait. Lui se commanda une bonne NukaBeer, une sorte d’indescriptible mélange entre une bière et un Coca-Cola terrien.

« Bon... Tu as rameuté ton joli cul ici en disant vouloir aller au Rustyard, et j’ai réservé mes informations sur la course. Alors, dis-moi... Qu’est-ce qu’une nana comme toi vient chercher dans ce bar ? »

Il était temps de passer aux choses sérieuses, maintenant... Sa contrepartie.
Journalisée



DC d'Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.
Elise Grantierre
Humain(e)
-

Messages: 58


Cyber body


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #35 le: Juin 07, 2017, 03:23:05 »

La course s'acheva sur la victoire in extremis d'Elise sur le Raptor devant le Biker's club où attendait les confrères du motard. L’adrénaline de la Tekhanne grimpait en flèche, même si elle fut régulé en partie par les implants de celle-ci, et l'excitation l'avait envahit alors qu'elle célébrait sa victoire à côté de sa machine fumante et vrombissante qui avait autant de mal à ce calmer que sa pilote. Mine de rien, la mercenaire avait grandement apprécier cette petite virée dans les plaines sauvages et avait développer une certaine attirance envers ces machines qu'elle utilisait jusque là juste pour ce déplacer. Elle n'avait jamais subit la petite étincelle de poursuivre une personne en chevauchant une moto, ni jamais participer à une course quelconque. Jusqu'à présent elle se contentait de les louer pour aller d'un point A à un point B sans jamais apprécier plus que ça les voyages. Peut-être était-ce une variation à son addiction aux augmentations qui lui donnait encore plus envie de ce rapprocher de la robotique et des machines.

Les Raptors avaient aussi changés leurs visions des choses en considérant Elise comme quelqu'un digne de leur respect et de leur attention, et non comme une étrangère qui faisait tache dans le décor, ça se voyait dans leur regard bien moins menaçant et paranoïa. À présent elle avait prouver avoir l'esprit d'un Raptor et ce n'était pas pour lui déplaire. Deacon félicita la jeune fille et l'invita à boire un coup au bar pour discuter un peu de sa cible. Le motard ce commanda une boisson et la chasseuse de prime choisit la même chose car elle n'avait pas trop d'idée et qu'elle était plus concentré sur son objectif que de vraiment ce casser la tête à choisir parmi les dizaines d'alcool que proposait le club.

- D'accord. Alors je recherche quelqu'un. Je sais que Big Jim vous finance...


À l'évocation de ce nom, Deacon semblait mal à l'aise. Il avait promit de donner les informations si elle gagnait la course et ce fut le cas, mais de là à balancer son patron c'était peut être un peu trop.

-... Rassure toi, je cherche pas à dégoter son boss. Non par contre je sais, d'après mes sources, qu'un type qui ce fait appeler le Prophète ce promènerait dans le territoire de ce gars là. C'est ce type que je veux, ton patron ne m’intéresse pas.

Elle se voulait "rassurante" envers le motard car elle ne voulait pas qu'il se dise qu'il allait faire une connerie en balançant quelqu'un d'important. Le Prophète était en réalité un dénommé Manhunt et était étranger à la région, il venait de Tekhos après tout. Il y avait plus de chance qu'on dévoile des informations sur lui que sur un chef de guerre. Mais en même temps il s'agissait d'une sorte de gourou d'une secte qui devenait de plus en plus importante dans les badlands.

Entretemps les boissons arrivèrent et Elise goûta à ce curieux mélange de bière et de soda sucré. Elle fit une légère grimace mais resta suffisamment polie pour ne pas recraché le liquide.

- En bref je vais pas être subtile sur le coups donc voila... Je veux des informations sur ce Prophète: Son influence, les rumeurs qui courent sur lui et surtout, Où il se cache.

La Tekhanne n'avait plus de raison d'être discrète et avoua à haute voix ce qu'elle désirait. Après tout elle avait gagné la course et un pari est un pari, même chez les voyous. Mais en même temps, elle utilisa ses drones pour espionner l'assemblé, voir si quelqu'un ne réagissait pas trop négativement à ses demandes pour essayer de trouver un espion de Manhunt.
Journalisée
Projet Manhunt
Créature
-

Messages: 42



Voir le profil
FicheChalant
Description
"I've got no strings
To hold me down
To make me fret, or make me frown
I had strings
But now I'm free
There are no strings on me"
« Répondre #36 le: Juin 12, 2017, 12:36:55 »

Il y avait des règles de fonctionnement dans les Badlands. Les gangs d’Anachore étaient tous financés par des seigneurs de guerre, véritables barons de la drogue qui régnaient sur des secteurs importants des Badlands, telles des variantes modernes des seigneurs féodaux. Big Jim était l’un de ces maîtres. Qu’Elise annonce savoir que Big Jim finançait les Raptors n’était pas, en soi, une révélation, mais, venant de la bouche d’une Tekhane, on pouvait s’attendre à tout, d’où le roidissement de Deacon. Sentant cela, la Tekhane à la combinaison moulante s’empressa de préciser qu’elle ne traquait pas Big Jim, mais en avait après un autre individu, qu’on surnommait... Le Prophète. Fort heureusement, Deacon portait ses épaisses lunettes de soleil, de sorte que son expression visuelle resta indéchiffrable.

« Hmmm... Le Prophète, hein ? Ouais... Il se pourrait bien que j’ai entendu parler de ce type. »

Deacon se tut, se demandant pourquoi cette femme venait de si loin pour un type pareil. Vu sa combinaison, ses implants, son assurance en moto, sa dextérité, ses réflexes, et son calme, elle n’était pas une simple touriste. Tout ça puait les forces spéciales. Et Deacon n’aimait pas ça, car il ne voyait vraiment pas ce que ce Prophète avait de si exceptionnel.

« Une secte autour d’un magicien, rien de plus. Il attire à lui quelques paumés, des désespérés, des esclaves en fuite... Je ne vois vraiment pas ce qu’une nana comme toi peut bien lui vouloir. »

Et, sur ce point, Deacon était sincère. Sortant une cigarette de sa poche, il tira lentement dessus, crachant plusieurs bouffées.

« Je ne suis même pas sûr que ce type existe vraiment, ça m’a tout l’air d’être une rumeur, une légende... D’après ce que je sais, sa planque se trouve au-delà du Rustyard. Avant le côté aride du désert, il y a toute une série de montagnes. On dit qu’il se trouve par là. »

Il tira encore sur sa cigarette, et resta pensif pendant quelques secondes. Vraiment, il y avait quelque chose qui lui échappait là-dedans. En tout cas, ce Prophète n’était sûrement pas un hoax. Dans le cas contraire, cette nana ne serait pas là. Simple déduction logique, qui se déduisait de sa présence, et de sa motivation à avoir des réponses.

« C’est un voyage dangereux. Le Rustyard abrite beaucoup de raiders, et, avec ton joli petit cul, tu feras une proie idéale pour eux. Je ne sais pas si ton Prophète en vaut le coup. Je te le dis, ce type n’est qu’un illuminé, qui promet à ses ouailles un oasis, une Terre Promise, ou je ne sais quelle autre connerie... »

Du moins, c’était ce qu’on lui avait dit. Mais Deacon allait visiblement devoir, lui aussi, se renseigner davantage.
Journalisée



DC d'Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.
Elise Grantierre
Humain(e)
-

Messages: 58


Cyber body


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #37 le: Juin 15, 2017, 04:36:27 »

La discussion entre les deux ex-concurrent portant sur le Prophète car c'était les informations qu'Elise avait demandé pour sa récompense. Aussi loin de Tekhos, c'était dans ce genre de bistro que les rumeurs et les renseignements étaient les plus fréquent, bien entendu il fallait trié entre les racontars sans fondements et les vrais faits mais pour le moment ce Deacon avait été plus efficace que les soldates de la caserne d'Anachore. Il lui dit des choses qu'elle savait déjà, c'est à dire que Manhunt attirant les paumés et les esclaves pour leur faire des promesses d'illuminés, mais connaissant une partie des capacités de cet expérience en fuite et en s'informant sur les différents types d'expérimentation mené un peu partout dans la ville des femmes, il n'était pas trop fou de pensé qu'il puisse arrivé à ses fins et créer sa Terre Promise ou peut importe comment il appelait ça. En tant que Mercenaire elle avait déjà eu affaire à quelque sujet de laboratoire raté et en fuite qu'elle devait ramener au bercail et à chaque fois c'était des être ayant été créer avec des objectifs dépassant l’imagination, la plupart du temps c'étaient des armes fabriqué pour combattre les Formiens car c'était un peu la préoccupation du moment à Tekhos. Tout ça était garder sous silence par des contrats bien entendu, pour ça qu'Elise n'en parlait jamais à qui que ce soit.

C'était la deuxième fois qu'on lui disait que le Prophète n'était qu'une légende, qu'un conte à dormir debout pour les désespérés mais si la patronne de GWC avait pris le risque de dévoiler un tel secret à la chasseuse de prime c'est qu'elle devait être assez sûre de ces sources. Mais au moins le Raptor avait suffisamment été curieux à propos de cette rumeur pour en écouter d'avantage et connaitre la supposer planque de ce type. Après le Rustyard, dans les montagnes. Le genre d'endroit un peu caché mais assez accessible pour permettre le recrutement.

- Je suis chasseuse de prime et quelqu'un veux que je lui ramène la tête de c'type. Avec ou sans corps au bout. Je m'occupe pas de savoir ce qu'il a fait cela dit...

Même si la demoiselle était au courant des charges contre ce Prophète dans le cas présent, mais la plupart du temps elle se moquait un peu de savoir pourquoi ses cibles avaient leurs têtes à prix. Si elle commençait à ce renseigné sur si ses proies étaient méritait oui ou non leur prime, alors elle aurait du mal à faire ce métier.

Deacon mit en garde la jeune femme sur la traversée du Rustyard à cause des raiders qui y rodaient, ironique de la part d'un membre d'un groupe dont la principales activité connu était les raids en moto sur des caravanes marchandes.

- Je devrais m'en sortir avec ces gars là. J'ai confiance en mes capacités mais je prend bonne note de cette info... Puis vu avec quoi je suis payé, ce type en vaux suffisamment la peine pour que je m'y attaque. Puis j'aime bien les défis.

La demoiselle finit sa canette de Bière au cola d'une traite avant de poser quelques pièces sur la table, pour payer sa boisson, et de ce lever d'un bond. Étirant ses membres avec grâce, elle se tourna vers la porte avant de jeter un œil par dessus son épaules pour regarder le fumeur.

- Bon j'ai du boulot moi. La course était sympa... Peut être que je reviendrais pour une autre manche. En tout cas ça m'a donné envie de m’intéresser un peu plus aux deux roues. Enfin bref. Au revoir cher Raptor.

Sa dernière phrase prononcée, Elise fit un tour sur elle-même et envoya un clin d’œil à Deacon puis elle quitta le club sur cette pirouette. Elle avait encore pas mal de chose à faire avant de partir pour ce canyon rouillé. La chasseuse de prime fit le tour des quelques magasins de la ville qu'elle connaissait déjà afin de s’approvisionner en eau et en nourriture car cette traversé risquait d'être particulièrement périlleuse mais elle était confiante. Elle était une des meilleures chasseuse de prime de Tekhos après tout.

Direction le Rustyard!
 
Journalisée
Projet Manhunt
Créature
-

Messages: 42



Voir le profil
FicheChalant
Description
"I've got no strings
To hold me down
To make me fret, or make me frown
I had strings
But now I'm free
There are no strings on me"
« Répondre #38 le: Juin 19, 2017, 01:12:12 »

Le Rustyard était l’une des régions des Badlands. Ici, il ne fallait pas s’attendre à voir la police venir vous aider. Les troupes stationnées à Anachore ne se déplaçaient que ponctuellement dans ce secteur, généralement pour mener une descente, ou récupérer des ressources. Le Rustyard se composait de grandes bandes désertiques et rocailleuses, jalonnées de bunkers et d’entrepôts de ravitaillement militaires abandonnés. C’était d’ailleurs à cause de ça que ce secteur avait pris ce nom. On y trouvait quantité de ressources inutilisées, et le Rustyard faisait office de décharge de la région.  On risquait donc d’y trouver beaucoup de monstres, attirés par les déchargés et par les carcasses qui pourrissaient à la surface.

Autant dire qu’il ne fallait pas s’y aventurer à la légère. Pour autant, on trouvait assez aisément des cartes du Rustyard chez les marchands et les négociants d’Anachore. La région se présentait comme une sorte de très vaste crique cerclée de montagnes.

« Il existe quelques communautés recluses, mais elles ne sont pas vraiment avenantes à l’égard des étrangers », expliquait un vendeur.

Difficile de dire pourquoi des gens ressentaient le besoin de vivre dans le Rustyard, mais, après, il existait des secteurs des Badlands qui étaient pires encore. Tout ce qu’Elise savait, c’était que, au fond de ce cratère, il y avait la secte du Prophète, l’Oasis. Mais le rejoindre allait être difficile, d’autant plus que les montagnes étaient grandes et profondes, avec des canyons et des gorges sinueuses. Fort heureusement, il existait quelques caravanes marchandes, des ferrailleurs qui se promenaient dans les décharges locales pour trouver des éléments exploitables, et les revendre ensuite.

Mais, pour ça, encore fallait-il qu’Elise rejoigne le fond du Rustyard. En chemin, sa radio put capter quelques signaux, émettant de drones mobiles qui diffusaient certaines stations radios venant d’Anachore. Si Elise l’enclenchait, elle roulerait sur des sentiers poussiéreux, au soleil couchant, accompagnée par des morceaux comme In The Shadow Of The Valley.

Il ne lui restait plus qu’à trouver un refuge pour la nuit, que ce soit dans un bunker, un village abandonné, ou le long des feux de camps des caravanes ambulantes...
Journalisée



DC d'Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.
Elise Grantierre
Humain(e)
-

Messages: 58


Cyber body


Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #39 le: Juillet 12, 2017, 05:21:41 »

À Anachore les gens évitaient d'aller dans le Rustyard s'ils n'en n'avaient pas besoin à cause de la dangerosité de la zone, même si ce n'était pas le secteur le plus à risque des Badlands. Chaque fois qu'Elise demandait des renseignements sur le coin on lui répondait toujours de ne pas s'approcher de ce trou rouillé où vivent pillards et monstres. Seuls les fous et les marchands errants, c'est un peu la même chose, osaient s'y aventurer, alors ça faisait de la Tekhanne une folle... Ou une marchande. La plupart des être qui y vivent cherchent généralement un trésor ou un refuge, et la mercenaire n'était pas si différente au final, à la recherche d'une prime lui offrant richesse et pouvoir à l'aide d'implants promis par la GeoWeapon Corps. . Il fallut faire le plein de provision et réparer la moto qui avait souffert de la course, ce qui prit plus de temps que prévu mais elle décida de partir quand même tandis que la nuit allait tomber dans deux ou trois heures.

Le Rustyard était une sorte de grande vallée entouré de chaines de montagnes abruptes et parsemé d'ancienne installation militaire abandonné par Tekhos mais investie par d'autre chose. Sans raison apparente, ce secteur servait de grande décharge au reste des Badlands et c'est ainsi qu'il gagna son nom. On y trouvait de tout, des carcasses de voitures, de motos, même quelques petits yachts et des vaisseaux de combat, le tout abandonné sous le soleil et dans la poussière jusqu'à ce que des individus de passages ce servent dessus, une sorte de recyclage indispensable pour survivre dans la région. Elise espérait ne pas finir comme pièce détaché parmi le reste des machines qui trainaient dans le coin, mais elle restait confiante, ce n'était pas la première fois qu'elle affrontait une zone dangereuse et sans doute pas la dernière. 

Plusieurs drones volaient sans but dans le coin en diffusant de vieille chanson venant d'Anachore, c'était une idée étrange d'inventer ce genre d'appareil juste pour écouter de la musique au milieu de nulle part, autant prendre une radio ou un smartphone c'est plus simple et plus discret qu'une boite de conserve volante. Il devait bien y avoir quelqu'un pour les entretenir ces machins, sans doute un membre d'une des communautés xénophobes qui vivaient dans ce tas de rouille.

La nuit arrivait bientôt, annonçant que ce serais bien plus difficile pour s'orienter et surtout la fatigue arrivait aussi, Elise n'avait d'autre chose que de ce trouver un abri. Il ne fallait pas s'attendre à trouver un motel par ici donc elle n'avait pas besoin de choix et décida de s'installer dans un ancien bunker qui servait à entreposer des pièces d'artilleries mais qui avait été presque entièrement vidé de son matos par les habitants. Mais avant de pouvoir ce reposer, il fallait chasser les quelques locaux qui y avait élue domicile, des sortes de mélange entre des cafards et des bernard-l’hermite, d'environ 2 mètre, avec une carapace constituer de pièce de véhicule rouillé poser sur leurs dos et maintenu par des fils collants qu'ils produisaient. Ces bestioles étaient très territoriaux envers les créatures des autres espèces et la Tekhanne dût batailler un petit moment avant de réussir à les chasser de là à coup de Blaster dans les antennes et les pinces. Voila, maintenant que la place était libérée, il ne restait plus à la jeune femme de ce reposer dans l'ancien hangar à côté de la moto, les deux drones avaient été placé en mode automatique et ce déplaçaient en flottant dans les airs pour prévenir d'éventuelles attaques.
Journalisée
Projet Manhunt
Créature
-

Messages: 42



Voir le profil
FicheChalant
Description
"I've got no strings
To hold me down
To make me fret, or make me frown
I had strings
But now I'm free
There are no strings on me"
« Répondre #40 le: Juillet 17, 2017, 12:51:27 »

Elise choisit son refuge parmi les multiples bunkers de la région. Historiquement, la zone avait été remplie par les Tekhanes, qui craignaient alors une invasion prochaine d’Ashnard. L’Empire était en pleine expansion, et Tekhos, qui avait fait le choix de la technologie, disposait alors d’une armée très moderne, mais encore peu efficace. Les chars d’assaut avaient de nombreuses avaries, les robots présentaient de multiples dysfonctionnements, et il avait donc fallu, pour éviter le pire, fortifier considérablement cette région. Le Rustyard était auparavant rempli de bunkers de réapprovisionnement et de ravitaillement, d’entrepôts de stockage et de décharges militaires. Quand l’armée était partie, elle avait emmené la plupart de ses équipements, mais beaucoup étaient restés sur place. L’urgence avait été de repositionner l’armée pour repousser les Formiens, et, depuis lors, le Rustyard était resté tel quel, sans aucun retour de l’armée.

Elise sécurisa rapidement un bunker des quelques fangeux qui s’y trouvaient, avant de se reposer. Il n’y avait plus rien non plus dans ce bunker, si ce n’est des monstres errants qui venaient parfois s’y perdre. La jeune femme put donc se reposer, tandis que des drones tourbillonnaient autour d’elle, afin de la prévenir en cas d’attaque.

La nuit aurait pu être reposante… Jusqu’à ce que l’un des drones d’Elise n'émette un signal d'alarme en s'écrasant au sol, endommagé par un tir. Des vrombissements se firent alors entendre à l’extérieur. Si Elise s’amusait à sortir, elle se recevrait une pluie de balles, émanant de tireurs embusqués qui avaient tiré sur le drone.

« Yaaaayyy !!
 -  Qui-qui s’aventure sur not’territoire…
 -  …Devra MOURIR !! »

De puissantes balles jaillirent alors d’une mitrailleuse lourde montée sur l’arrière d’une Jeep militaire. Les balles transpercèrent le mur du hangar, tirant au hasard, mais menaçant e toucher Elise, tandis que d’autres rôdeurs approchaient, tenant des fusils d’assaut ou des fusils à pompe dans la main, canardant le hangar, contraignant Elise à devoir se replier à l’intérieur.

D’autres rôdeurs hurlèrent encore, et se rapprochèrent d’une porte d’entrée. Des Psycho, reconnaissables à leurs masques et aux machettes ou hachettes qu’ils portaient. Elise venait de rencontrer les habitants typiques des Badlands, des bandes lourdement armées, et qui étaient psychiquement dévastées par l’abus de drogues neuronales, de psychotropes, et d’implants cybernétiques qui amélioraient leurs performances au détriment de leur stabilité mentale.

Ils avaient repéré avec leur radar une impulsion électronique s’échappant du hangar, et s’était donc rapproché, pour voir les deux drones de surveillance… Et la promesse d’un potentiel pactole à l’intérieur.

La bande était donc partie en chasse.
« Dernière édition: Juillet 17, 2017, 01:15:25 par Princesse Alice Korvander » Journalisée



DC d'Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal, soit celui-ci.

Tags:
Pages: 1 2 [3]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox