banniere
 
  Nouvelles:
LGJ inaugure un système de vote et nous vous parlons de l'avenir du forum ici.

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: Un mercenaire pour les unir tous [PV : Capitaine Hawk]  (Lu 593 fois)
Karin Owari
E.S.P.er
-

Messages: 28



Voir le profil
Fiche
« le: Avril 06, 2016, 06:47:52 »

Hinokawa. L'unification était si proche. Mais il a fallut qu'Hisahide gâche tout! Karin pouvait désormais retourner sur la grande île de Koshi via une faille dimensionnelle et reprendre ses conquêtes. Evidemment elle avait pris le temps d'envoyer ses espions analyser la situation d'Hinokawa. Le rapport qu'ils lui ont fait ne lui avait pas plu, mais alors pas plu du tout!

"Maîtresse Karin... Je souhaitais vous informer de la situation à Hinokawa... mais cela risque de ne pas vous plaire, vous devriez vous asseoir..."

"Que se passe t'il? Parle sans détour Sanzo, je veux tout savoir de la situation." Dit-elle en s'asseyant et en ayant un très mauvais pressentiment.

"Bien maîtresse. La situation à Hinokawa est catastrophique... Vos vassaux vous croient morte et se battent dans une guerre sans merci pour vous succéder en tant que nouveau souverain d'Hinokawa. La région est plongé dans un chaos sans précédent..."

Karin est quelqu'un de très patiente mais aussi de très intelligente. Elle sait feindre la rage quand elle sait que cela peut lui offrir un avantage, mais il est très rare qu'elle soit réellement énervée. Elle baissa la tête. Elle était silencieuse. Un silence très pesant pour les serviteurs présent dans la pièce.

"...Apportez-moi mon épée immédiatement..." Dit-elle calmement... Ou du moins elle essayait de le dire calmement, mais le tremblement dans sa voix trahissait le fait qu'elle était sur le point de craquer...

La faux de Karin était resté sur Terra, et elle s'était faite forger une épée en attendant de la retrouver à Hinokawa. Un des serviteurs arriva donc et donna l'épée à Karin. Elle prit l'épée en main. Son cœur battait à une vitesse incroyable... Il fallait qu'elle se calme, il fallait qu'elle canalise sa rage. Des années et des années de travail avait été gâché par ses chiens. Elle se mis à hurler en découpant tout le mobilier de la pièce avec son épée sous le regard horrifié de ses serviteurs. Personne n'osait rien dire dans l'état ou elle était.

"ARRIVISTES! IDIOTS CONGÉNITAUX ! BANDE DE CRÉTINS D'OPPORTUNISTES! LA MORT SERAIT TROP DOUCE POUR DES CHIENS COMME VOUS! AAAAAAAAAAAAAH! "

Elle finis par s'effondrer, épuisée, rattrapée in extremis par un de ses serviteurs. La rage, le bouleversent, la tristesse et les efforts à déchiqueter le mobilier du manoir achevèrent de lui provoquer une crise d'hypertension. Ses yeux étaient en larme. Elle fut conduite à sa chambre et un médecin lui conseilla quelques jours de repos. Le contrecoup du choc ne lui laissa pas trop de choix de toutes façon. L'hypertension se mua en hypotension.

Quelques jours plus tard, Karin cherchait déjà une solution pour punir ses opportunistes. Et il y avait une chose à exploiter : L'avancée technologique de la Terre sur Hinokawa. Koshi de manière générale n'en était qu'a l'équivalant du début de la renaissance technologiquement. Il y avait donc quelques armes à feu basique mais rien de bien efficace. Oh, Karin allait retourner à Hinokawa. Elle commencerait par convaincre un ancien vassal de la servir à nouveau mais au cas ou ça dégénérerais, un garde du corps possédant un attirail suffisamment imposant pour avoir un argument de poids supplémentaire afin que le vassal plie le genoux devant elle.

Elle lança donc une sorte de campagne de recrutement et fit passer de nombreux type fauchés venant du quartier de la Toussaint pour la plupart, en quête de moyen de se faire du pognon facilement. Un boulot de garde du corps auprès d'une richouse, ça payait bien après tout! Mais Karin ne voulait pas de malfrats opportunistes et elle ne comptait pas les rappeler. Finalement, ce fut le tour d'un type se faisant appeler John Hawk de passer l'entretien. A ce moment là, Karin ne s'attendait pas du tout à avoir affaire à un homme possédant du matos surclassant largement technologiquement celui de la Terre.

"Asseyez-vous monsieur Hawk" Fit-elle avec un sourire poli en lui faisant signe de s'asseoir sur la chaise faisant face au bureau. "Alors, vous avez postulé pour devenir mon garde du corps? Parlez moi un peu de vous..."
Journalisée

Capitaine Hawk
Humain(e)
-

Messages: 123


Capitaine Hawk


Voir le profil
Fiche
« Répondre #1 le: Avril 07, 2016, 03:18:45 »

Hinokawa...

Voila un nom très asiatique pour une région! En fait, Hawk n'en n'avait pas vraiment grand chose à faire de ce genre de chose, ça l'amusait et c'était déjà bien!

Le contrat de mercenaire semblait être une horrible farce, mais le capitaine avait décidé d'y répondre et déposa son vaisseau en mode furtif non loin d'un campement et ensuite de s'y rendre à pied.

On aurait dit, une reconstitution médiéval car les gens était clairement d'un autre âge avec des armes archaïques. Un homme baraqué se dressa devant lui pour lui faire obstacle.

"Toi la crevette, ce n'est pas ta place ici sur le campement de la maîtresse Karin.. Alors tu dé..."

Avant que celui-ci ait eu le temps de répondre, il brandit son arme sans que l'homme n'ai eu le temps de répondre et appuya sur la gâchette, propulsant par une onde ionique , l'homme beaucoup plus loin.

Hawk rengaina comme si de rien n'était et continua son chemin pour rentré dans la tente centrale et il remarqua cette belle donzelle dont la fiche semblait en avoir vanter les mérites.

"Asseyez-vous monsieur Hawk" Fit-elle avec un sourire poli en lui faisant signe de s'asseoir sur la chaise faisant face au bureau. "Alors, vous avez postulé pour devenir mon garde du corps? Parlez moi un peu de vous..."

Il prit place sans poser d'avantage de question sur une chaise de campement faite de bois et de toile, croisant les jambes.

"En effet, C'est la raison de ma présence. Capitaine Hawk, je pilote le Spitfire mon vaisseau, je sais manier arme et surtout la technologie que je dispose semble d'un autre âge dans cette région."

Il fit un sourire sympathique en retirant son casque et le déposa sur les genoux.

"Mais.. Tout cela dépend de ce que vous payerez."
Journalisée
Karin Owari
E.S.P.er
-

Messages: 28



Voir le profil
Fiche
« Répondre #2 le: Avril 08, 2016, 05:08:06 »

Sanzo servait de conseiller à Karin, et il fallait avouer qu'il avait été particulièrement efficace depuis qu'elle était arrivé à Seikusu. De ce fait, Karin lui avait tout expliqué au sujet de Terra afin qu'il soit le plus efficace possible. L'homme lui avait soumis l'idée folle de faire construire une sorte de camps médiéval nippon afin de mettre les candidats dans l'ambiance, sans expliquer de manière claire qu'ils allaient devoir voyager dans un plan alternatif. Il demanda également à ce qu'on écrive dans l'annonce la chose suivante parmi les tâches demandées : " Vous serez garde du corps et serez amené à voyager jusqu'à Hinokawa." Le but du jeu était simple : Attirer de potentielles personne ayant déjà connaissance de Terra mais jusque là, ça n'avais pas mené à grand chose. En revanche, l'homme qui se tenais face à Karin semblait largement au dessus du lot de malfrat auxquels elle avait eu affaire juste avant. L'homme portait une armure inhabituelle et a en voir la tronche que tirait Sanzo en le voyant, c'était pas commun dans ce monde. Karin venait tout juste de lui demander de parler de lui...

"En effet, C'est la raison de ma présence. Capitaine Hawk, je pilote le Spitfire mon vaisseau, je sais manier arme et surtout la technologie que je dispose semble d'un autre âge dans cette région."

*Un vaisseau? Une technologie d'un autre âge? Qu'est ce que ça veut dire?*


"Mais.. Tout cela dépend de ce que vous payerez."

*Il perd pas le nord celui là...*

Mais Karin avait conscience que dans ce monde, c'est ceux qui détenaient l'argent et non les terres qui étaient rois. De la même façon que chaque vassaux de Karin tentaient à Hinokawa de grappiller de plus en plus de titres, les humains de ce monde tentaient de grappiller le plus d'argent possible. Karin répondait avec un sourire poli.

"Le travail de garde du corps est dangereux. Vous serez payé 618000 yens par mois. Des primes seront possibles si j'estime que vous faites du bon travail. Je récompense toujours généreusement mes vassaux quand ils me sont loyaux. Vous dites piloter le Spitfire... un vaisseau... Vous voulez dire que vous possédez un bateau? Et cette technologie dont vous parlez, dites m'en plus."

Karin ne connaissait pas très bien la science fiction, et cette armure ne la choquait pas plus que les buildings qu'elle avait vu en débarquant sur terre. De plus pour elle, d'ou elle venait un vaisseau c'était un bateau de guerre et un capitaine était celui qui dirigeait ce vaisseau. Quoi qu'il en soit, cette histoire de technologie supérieure était intéressante... très intéressante même...
Journalisée

Capitaine Hawk
Humain(e)
-

Messages: 123


Capitaine Hawk


Voir le profil
Fiche
« Répondre #3 le: Avril 08, 2016, 08:34:31 »

Karin lui offre un sourire poli, ce qui eut pour effet de rassurer notre homme qui n'était pas moins hésitant sur les types de contrat.

"Le travail de garde du corps est dangereux. Vous serez payé 618000 yens par mois. Des primes seront possibles si j'estime que vous faites du bon travail. Je récompense toujours généreusement mes vassaux quand ils me sont loyaux. Vous dites piloter le Spitfire... un vaisseau... Vous voulez dire que vous possédez un bateau? Et cette technologie dont vous parlez, dites m'en plus."

Décidément, cela avait toujours été une difficulté pour lui d’expliquer ce qu'il avait toujours connu.. Un pistolet laser ou à impulsion ionique n'était pas la même chose... Le voyage spatial encore plus...

Il décroisa les jambes et se pencha légèrement en avant, lorgnant légèrement sur la beauté qui s'offrait à lui.

"Parfait.. C'est déjà un bon début! Les primes de quel type? Du butin de guerre? Je suis loyale ne vous en fait pas, tant que vous êtes réglo avec moi..."

Il prit une inspiration et commença les explications dans un ton cordial.

"Ce vaisseau est légèrement différent, car il possède un armement tout à fait différent que ceux que vous connaissez et beaucoup plus dévastateur. Celui-ci est capable de voler, mais à une grande vitesse, et même d'aller d'une planète à une autre. Il possède un important blindage avec plusieurs boucliers capable d'arrêter les balles, flèches, boulet..."

"De plus, je possède un armement personnel et différent gadget qui peut très facilement sortir de certaines situations cocasses..."


Il se leva et présenta son bras tel un gentleman à Karin lui offrant un sourire confiant.

"Mais je vous en prie laisser moi, vous guidez jusqu’à celui-ci et vous montrez tout ce que je dis."
Journalisée
Karin Owari
E.S.P.er
-

Messages: 28



Voir le profil
Fiche
« Répondre #4 le: Avril 09, 2016, 04:54:47 »

"Parfait.. C'est déjà un bon début! Les primes de quel type? Du butin de guerre? Je suis loyale ne vous en fait pas, tant que vous êtes réglo avec moi..."

"Je pense qu'on devrait bien s'entendre dans ce cas, Capitaine Hawk. Le butin de guerre est un exemple de prime possible en effet! Mais celles ci dépendrons essentiellement des circonstances."

Le candidat repris alors...

"Ce vaisseau est légèrement différent, car il possède un armement tout à fait différent que ceux que vous connaissez et beaucoup plus dévastateur. Celui-ci est capable de voler, mais à une grande vitesse, et même d'aller d'une planète à une autre. Il possède un important blindage avec plusieurs boucliers capable d'arrêter les balles, flèches, boulet..."


Karin jeta un coup d'oeil à Sanzo qui haussait un sourcil. Si Sanzo avait du mal à y croire c'était mauvais signe. Néanmons elle le laissa poursuivre pour l'instant...

"De plus, je possède un armement personnel et différent gadget qui peut très facilement sortir de certaines situations cocasses..."


Il se leva alors, m'offrant son bras, comptant, comme s'il comptait m'emmener quelque part.

"Mais je vous en prie laisser moi, vous guidez jusqu’à celui-ci et vous montrez tout ce que je dis."

Curieuse, et gardant un petit sourire poli, Karin accepta l'invitation du candidat, s'accrochant à son bras. Elle voulait voir de quoi il en retournait, tout en se jurant intérieurement que s'il mentait sur la puissance de son engin, elle le tuerais sur le champs.

"Maitresse Karin, vous n'allez quand même pas vous laissez entrainer on ne sait ou par cet inconnu! Pensez au nombre de malfrats du quartier de la Toussaint que l'on à acceuillit aujourd'hui, il pourrait très bien vous emmener dans un piège pour vous faire des choses inavouable!"
"Sanzo, tu devrais savoir depuis le temps que je suis une grande fille et que je sais me défendre. Si tu es si inquiet, tu as qu'a nous accompagner, ton expertise de cette... technologie d'un autre temps ne sera pas de trop. Je suis sur que le Capitaine Hawk n'y verra aucun inconvénient n'est ce pas?"

Karin se laissait donc guider par Hawk hors du camps, suivi de près par Sanzo. Elle adressa quelques mots au candidat sur la route.

"Je vous préviens Capitaine, je suis quelqu'un de très patiente, mais je n'aime pas les blagues et si s'en est une je risque de me montrer beaucoup moins patiente. Mon conseiller semble avoir des inquietudes à votre sujet et mon intuition me dit le contraire. J'espère que mon intuition à raison..."

Restait plus qu'a voir ou il l'emmenait et si il lui mentait...
Journalisée

Capitaine Hawk
Humain(e)
-

Messages: 123


Capitaine Hawk


Voir le profil
Fiche
« Répondre #5 le: Avril 10, 2016, 01:23:32 »

"Je pense qu'on devrait bien s'entendre dans ce cas, Capitaine Hawk. Le butin de guerre est un exemple de prime possible en effet! Mais celles-ci dépendront essentiellement des circonstances."
" J'en suis certain, je dirais même. " Offrant un sourire charmeur.

Karin vient lui prendre le bras et la guida naturellement vers son vaisseau, offrant la chaleur douce et apaisante de son bras.

"Maitresse Karin, vous n'allez quand même pas vous laisser entraîner on ne sait où par cet inconnu! Pensez au nombre de malfrats du quartier de la Toussaint que l'on a accueillit aujourd'hui, il pourrait très bien vous emmener dans un piège pour vous faire des choses inavouable!"
"Sanzo, tu devrais savoir depuis le temps que je suis une grande fille et que je sais me défendre. Si tu es si inquiet, tu as qu'a nous accompagner, ton expertise de cette... Technologie d'un autre temps ne sera pas de trop. Je suis sur que le Capitaine Hawk n'y verra aucun inconvénient n'est ce pas?"


" Cela reste ma technologie et je ne partage que mes services et non ma technologie, il peut venir, mais si je le vois toucher à quelques choses, je lui désintègre le visage."

Tout en continuant à s'avancer, elle enchaîna.

"Je vous préviens Capitaine, je suis quelqu'un de très patiente, mais je n'aime pas les blagues et si s'en est une je risque de me montrer beaucoup moins patiente. Mon conseiller semble avoir des inquiétudes à votre sujet et mon intuition me dit le contraire. J'espère que mon intuition à raison..."

Inquiète? Vraiment? Les gens avaient toujours du mal à croire la technologie du futur... Ils étaient loin de s'imaginer les services de telles armes pourraient offrir.

"Mais.. Si j'ai raison et votre intuition aussi, vous serez sous le charme?" Offrant un sourire intimidant mais charmeur.

Ils arrivèrent dans une petite clairière ou le vaisseau était poser, un immense monstre de métal à l'arrêt qui était immobile, c'était difficile à croire que cela décollerait du sol.
Le groupe s'approcha lorsque le capitaine bidouilla une sorte de montre à son poignet pour ouvrir le sas d'entrée, une longue parcelle descendit venant se déposer devant eux.

"Après, vous." se courbant dans une petite révérence théâtrale.

En pénétrant dans le vaisseau, un hologramme apparu, une jeune femme au corps gracieux et à la voix douce.

"Bienvenue à bord, Capitaine et bienvenue à vous."
Journalisée
Karin Owari
E.S.P.er
-

Messages: 28



Voir le profil
Fiche
« Répondre #6 le: Avril 10, 2016, 07:55:08 »

Sanzo nous suivait, l'air inquiet, presque timidement finalement. Il avait l'air effrayé par la menace du capitaine. Au moins une chose était sur, il allait se tenir à carreau à bord de ce "bâteau volant".

"Mais.. Si j'ai raison et votre intuition aussi, vous serez sous le charme?"

"Vous savez parler aux femmes à ce que je vois... Ce n'est pas ce que je vous demande mais ce n'est pas déplaisant..."

Le Capitaine mena notre jolie blonde et son conseiller effrayé jusqu'à une clairière. Il y avait en son sein une sorte de... bâtiment? Un bâtiment métallique entreposé là? Non ce n'était pas un bâtiment, sa forme faisait penser a une sorte d'avion, mais en plus gros. Sanzo semblait vraiment choqué parce qu'il voyait. Karin elle restait plutôt calme. Le plus gros choc de sa vie était passé lorsqu'elle avait découvert Seikusu un an plus tôt. Toujours aussi Gentleman, Hawk laissa passer la conquérante en première après avoir bidouillé ce qui ressemblait à une montre.

Karin arriva dans un environnement effectivement très différent de ce qu'elle avait vu jusqu'ici sur terre. Quelque chose apparu devant elle ce qui l'a fit sursauter. Une humaine transparente, très jolie.

"Bienvenue à bord, Capitaine et bienvenue à vous."


"Un...Fantôme? Je ne suis pas le capitaine, je suis Karin Owari, reine légitime d'Hinokawa."

La jeune fille ne comprenait pas trop, n'ayant jamais vu de film de science fiction lui permettant de comprendre ce qu'est un hologramme

"Capitaine, je crois que votre vaisseau est hanté... c'est fâcheux... "
Journalisée

Capitaine Hawk
Humain(e)
-

Messages: 123


Capitaine Hawk


Voir le profil
Fiche
« Répondre #7 le: Avril 13, 2016, 07:29:01 »


"Vous savez parler aux femmes à ce que je vois... Ce n'est pas ce que je vous demande, mais ce n'est pas déplaisant..."


Il ne pu s'empêcher de sourire à cette phrase et ensuite la regarda monter un instant avant de la suivre, suivit de Sanzo.

"Un...Fantôme? Je ne suis pas le capitaine, je suis Karin Owari, reine légitime d'Hinokawa."

L'I.A fut confuse un instant puis reprit de plus belle.
"Je ne suis pas un fantôme, mais une intelligence artificielle qui assiste le capitaine du vaisseau dans ses tâches quotidiennes et dans la gestion du vaisseau"
Alors que le capitaine arriva découvrant à nouveau l'I.A mais depuis le temps, il connaissait tout cela, à vrai dire, il ne connaissait que cela. La situation fit sourire d'avantage le capitaine qui se retenait de se moquer de tous les gens qui ne connaissaient pas la technologie.

"Capitaine, je crois que votre vaisseau est hanté... C'est fâcheux... "
"Si vous avez peur, vous pouvez vous tenir à moi. Néanmoins, je peux vous assurer que se n'est pas un fantôme mais un programme qui été prévu pour m'aider pour un peu près tout."

Il commença à aller jusqu’à la salle de commande.

"Suivez-moi, c'est par ici" guidant ceux-ci a travers le vaisseau, il arriva dans le cockpit du vaisseau ou il s'installa sur son siège de pilote, activant les différents moteurs dans un grand brouhaha.

"Auriez-vous un endroit où vous aimeriez y aller vite sur cette planète?"

Il laissa la jeune femme répondre et commença par descendre la passerelle puis décoller d'un coup sec venant faire tourner le vaisseau sur lui-même dans un petit looping pour faire retomber la diva sur ses genoux.


Puis de prendre la direction indiqué.
Journalisée
Karin Owari
E.S.P.er
-

Messages: 28



Voir le profil
Fiche
« Répondre #8 le: Avril 15, 2016, 05:50:34 »

"Si vous avez peur, vous pouvez vous tenir à moi. Néanmoins, je peux vous assurer que se n'est pas un fantôme mais un programme qui été prévu pour m'aider pour un peu près tout." [/b]
"Peur?" [/b] Elle ria un peu avant de reprendre. "Je n'ai pas peur des fantômes non. Un programme vous dites?"

Sanzo n'en revenait pas. Un vaisseau spatial, comme dans les films de science fiction, c'était tout simplement dingue!

"Si je puis me permettre... Maîtresse Karin... Ce vaisseau... cette technologie... c'est carrément en avance sur celle de la terre... Cette espèce d'humaine fantomatique c'est un hologramme... C'est comme un ordinateur qui parle en gros... enfin si je me base sur les films de science fictions que j'ai vu, peut être que ça ne reflète pas parfaitement la réalité... "


Karin avait déjà vu des ordinateurs. C'était une technologie qu'elle ne maitrisait que très peu pour le moment mais qui était tout simplement incroyable. De ce qu'elle savait on pouvait accèder graces aux ordinateur à internet. Et de ce qu'elle avait compris internet était une sorte de grosse encyclopédie contenant à peu près toutes les réponses aux questions qu'on pourrait se poser. En se basant la dessus, elle en conclu que l'hologramme pouvait simplement répondre à des questions oralement ce qui était quelques part plus... "humain" que de taper sur un clavier pour avoir une réponse.

Le capitaine fit ensuite signe à Karin de le suivre jusqu'au cockpit, un lieu d'ou on pouvait voir l’extérieur. Manifestement, c'était ici que ce "bateau volant" pouvait être piloté.

"Auriez-vous un endroit où vous aimeriez y aller vite sur cette planète?"

"Sur cette planète? Voyons... Las Vegas?"

Las Vegas, une ville ou on pouvait tout gagner et souvent tout perdre... Karin en avait entendu parler et c'était un endroit qui éveillait sa curiosité. Ses lumières, son mode de vie... Finalement elle ne connaissait de la terre que Seikusu et si cet homme pouvait la conduire ailleurs tout en lui montrant la puissance de ce petit bijoux qu'est son vaisseaux, elle mêlerais l'utile à l'agréable.

Avant que Karin et Sanzo n'aient le temps de s'asseoir, Hawk démarra le vaisseau et executa un looping. Sanzo se retrouva le cul par terre et Karin perdit l'équilibre, tombant à plat ventre sur les genoux du Capitaine.

"L-lachez Maîtresse Karin espèce de malotru!"
"Sanzo... ça va! C'est moi qui suit tombée, il n'a rien fait... arrête d'être parano à ce point c'est agaçant..."

Karin se redressa et s'habitua peu à peu aux mouvements du vaisseau. Cependant elle n'était pas du tout habituée à ce genre de véhicule. Elle se sentait un peu nauséeuse à cause de cela.

"C...capitaine... est ce que le voyage va durer longtemps? Je... Je me sens pas très bien..."
Journalisée


Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox