banniere
 
 
Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Sujet: La vie rêvée d'Anouvanh [Pv]  (Lu 194 fois)
Magister Aetius Celestus
Créature
-

Messages: 224



Voir le profil
FicheChalant
« le: Janvier 28, 2016, 01:05:45 »

Aetius tenait avec précaution deux composés volatiles pour une petite expérience chimique et faisait tomber dans un récipient commun les gouttes de chacun, une à une, plic ploc, plic ploc… il fallait être prudent et bien doser. Douze gouttes de l’un, quatorze gouttes de l’autre, et il ne fallait pas exagérer… c’était d’une précision mortelle, le mauvais dosage et badaboum, ça explosait !  Il fit un petit sourire un peu amusé alors qu’il regardait le composé qui se mettait, sans chaleur, à bouillonner… bon, bonne chose. Il fallait faire bouillir ainsi pendant une vingtaine d’heures… pendant ce temps, il allait préparer ses onguents, enfin, c’était ce qui était prévu à l’origine… enfin, ça c’était ce qui aurait dû être… seulement… seulement il devait forcément être interrompu !

Bien évidemment, il se devait d’être interrompu, car c’était toujours comme ça, on prend son bain et la lampe sonne ! Il soupira… il ne s’agissait pas vraiment d’une interruption directe, mais plutôt d’une sorte de sollicitation… il soupira bruyamment. En fait, il avait une adresse réelle, une maison vide et délabrée qui n’était pas habitée, c’était une façade, bien évidemment ! Il approcha de la porte d’entrée et la toucha pour fusionner l’entrée de la maison et sa propre entrée, ainsi, les deux étaient paramétrées, il lui suffisait d’ouvrir sa porte pour que cela donne directement dans sa rue à Nexus.

Il ouvrit la porte pour découvrir une jeune femme un peu singulière… il soupira et d’une voix trainante lui lança.

« Bonjour, je suis le Magister Aetius Celestius… qu’est-ce que je peux faire, ou ne pas faire, pour toi ? » [/b][/color]

Sa voix manquait, il fallait le reconnaitre, d’enthousiasme… ce n’était pas qu’aider les gens lui déplaisait, mais… il n’avait pas mieux à faire ? Bien sûr que si, évidemment !  Vous croyez quoi ? Il avait pléthore d’expériences intéressantes à faire, et il avait certes, du temps, mais pas assez à son gout, ce n’était que par politesse qu’il l’avait ouverte pour savoir ce qui se passait… bon, d’accord, il y avait aussi une question de curiosité… parfois, il y avait de sacrées perles !

« Je suis assez pressé, alors si tu pouvais te hâter un peu… » [/b][/color]
Journalisée
Anouvanh
Avatar
-

Messages: 35



Voir le profil
FicheChalant
Description
Anouvanh est une jeune succube qui commence dans le "métier". Elle n'a aucunes limites en matière de sexe ♥ Elle souhaite juste vous satisfaire ♥
« Répondre #1 le: Septembre 11, 2017, 02:11:19 »

A des moments Anouvanh en avait marre de dépendre de ces conquêtes. Car si tout simplement elle arrêtait de se nourrir, ben elle mourrait. Et même si elle en avait marre d'être une succube, elle n'avait pas spécialement envie de mourir comme ça toute seule dans sa demeure, en plus de faim. Une mort vraiment atroce. En parlant avec une de ces amis Anouvanh avait apprit la présence d'un homme qui pouvait réaliser tous les souhaits. Voilà qui était fort intéressant. Bon elle était allée le voir juste pour lui demander des plus gros seins et un plus gros cul ! Et aussi des trucs sur le sexe, Anouvanh ne se rappelait pas bien... Pis elle n'avait pas trop envie de s'en souvenir en même temps.

La petite succube se mit donc en route à l'adresse où sa copine c'était rendue. Elle arriva devant une vieille maison qui tombait en ruine... Anouvanh s'arrêta regarda à gauche à droite, vérifia si elle ne c'était pas trompée. Car bon ce n'était pas très joli... Mais non c'était bien ici que son ami lui avait indiqué. Elle hésita un instant se demandant si c'était vraiment une bonne idée de faire ça et si ça pouvait réellement marcher. Son souhait n'était pas le même que d'avoir des gros seins, c'était un peu plus compliqué. Enfin, après plusieurs minutes à faire les cents pas, elle se décida enfin.

Anouvanh se posta devant la porte de la maison, passa sa main dans les cheveux pour se recoiffer un peu, mettant ses cheveux roses en arrières, dévoilant ses yeux rouges. Elle passa ensuite ses mains sur sa magnifique robe noir recouverte de perle et de dorure. Puis elle frappa à la porte, elle n’attendit pas longtemps pour qu'on vienne lui ouvrir. Un homme se présenta alors avant de lui poser quelques questions. Il n'avait pas l'air vraiment heureux d'avoir ouvert cette porte.... Et il lui fait comprendre en lui disant qu'il était pressé. Anouvanh fit alors une petite grimace, elle aurait peut-être du partir.

"Hmmm... Bonjour, je suis Anouvanh j'aurais une requête à vous demander !"

Anouvanh ne put s'empêcher de regarder par-dessus l'épaule de Magister pour voir un peu l'intérieur de la maison. C'était vraiment différent de l'extérieur... C'était un peu plus accueillant et chaleureux. Pas comme le Maître de Maison.

"Je voudrais éviter de parler de mon souhait en plein milieu de route... Alors si vous voulez bien me laisser rentrer je n’en aurais pas pour longtemps !"

Oui, cela serrait beaucoup mieux pour Anouvanh, on ne savait jamais qui pouvait écouter discrètement. Alors autant prendre des précautions.
Journalisée

Tags:
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox