banniere
 
 
Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 ... 11 12 [13]
  Imprimer  
Auteur Sujet: La Morsure du Roi [Shad Hoshisora]  (Lu 7153 fois)
Élise
Créature
-

Messages: 215



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #180 le: Janvier 03, 2018, 03:43:35 »

« Des preuves ? s’exclama Élise. Aucun procès ne sera assez dur pour ce monstre. Elle ne mérite pas un procès, elle ne mérite pas qu’on lui fasse les honneurs d’entendre sa défense. Et puis, je n’ai aucune confiance en la justice des hommes. Non, tout ce que cette folle mérite, c’est de mourir, et d’être à jamais effacée des livres d’Histoire, elle et son maudit château ! »

Élise était, sur ce point, très résolue, et profondément déterminée. Un procès pour Regan... Quelle folie ! Cette femme avait commis des atrocités qui ne répondaient pas aux lois faibles et trompeuses des hommes ! Libre à Shad de recueillir des ouvrages, si elle en avait besoin pour recueillir des informations sur Regan ou ses alliés. En ce moment, Élise ne songeait qu’à sa vengeance envers les Hamleigh, les Hamleigh qui avaient détruit sa vie, et provoqué la mort de tant de gens. Regan était la monstrueuse mère d’un monstrueux fils. Elle se vengerait aussi de William, mais, pour l’heure, elle allait décapiter la marraine.

La Reine s’avançait donc, quand elle perçut soudain des émanations magiques. Shad et Élise se retrouvèrent alors face à une ignoble créature verdâtre. Élise frémit en reconnaissant cette immonde bête, fruit de manipulations alchimiques et génétiques : un épouvanteur ! Depuis sa gueule, l’épouvanteur libéra une langue meurtrière, qui creusa un trou dans le sol en manquant les deux femmes. L’épouvanteur se déplaça rapidement,  du poison glissant le long de son corps... Et, dans son dos, Élise aperçut la silhouette de Regan, dans une longue robe légèrement froissée.

Shad la nota également, et Élise lança des toiles vers les pattes du monstre, pour le retenir :

« Regan ! Shad, il faut la poursuive ! »

Malheureusement, l’épouvanteur brisa sans peine ses toiles, ses écailles se recouvrant d’une série de pointes acérées, tel un hérisson passant en défense. Les deux femmes se reculèrent de nouveau, évitant une nouvelle attaque du monstre, et Élise, qui se préparait à attaquer, entendit soudain des bruits dans son dos. Des portes s’ouvrirent brusquement, libérant des zombies très particuliers, avec des pupilles sanguinolentes. Contrairement aux autres monstres, qui étaient plutôt lents, ceux-ci poussèrent des hurlements furieux, avant de bondir vers les deux femmes, mains tendues.

Élise réagit instantanément, et balança des filaments de toile vers les portes, repoussant les morts-vivants.

« Nous sommes coincées !
 -  HAHAHAHA !! Chère Reine des Araignées, j’espérais tant pouvoir enfin m’occuper de vous ! »

La voix machiavélique et hystérique de Regan résonna des hauteurs. Élise regarda autour d’elle, étonnée, cherchant à en discerner l’origine.

*Comment cette femme peut avoir de tels moyens technologiques à disposition ?*

Élise était troublée, mais la situation ne se prêtait pas à ce genre de questions. D’un côté, un redoutable épouvanteur ; de l’autre, des zombies redoutables.

« Je suis très heureuse de vous montrer mes nouveaux bébés. Fais-moi plaisir, Chère Reine, survis... Survis, car je meurs d’envie de te présenter à mon fils ! »

La Reine des Araignées fronça les sourcils à nouveau. Elle et Shad étaient dans une grande pièce, et Élise se mit à fuir sur le côté, l’épouvanteur se mettant à les poursuivre, et cracha des jets d’acide. Elles rejoignirent une alcôve assez vaste abritant plusieurs rangées d’armoires, comprenant des livres ou des instruments chirurgicaux. L’épouvanteur continuait à les poursuivre, filant rapidement, et renversa une armoire sur son passage, se dressant à nouveau devant elles.

Élise l’entoila alors à hauteur du visage, obstruant sa vision, ce qui amena l’épouvanteur à se débattre. Ses pattes frappèrent alors plusieurs zombies qui se rapprochaient, les repoussant sur plusieurs mètres.

« Il va falloir s’occuper de ce monstre, Shad ! »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/
Modérateur
-
*****
Messages: 3960



Voir le profil
FicheChalant
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #181 le: Janvier 06, 2018, 11:44:29 »

« Plus simple à dire qu’à faire ! Je n’avais pas réalisé sur le coup mais…j’ai déjà affronté une telle créature par le passé. Et beaucoup moins puissante que celle que nous avons devant nous. Mais nous n’avions pu la vaincre, ce ne fut que grâce à la chance qu’on a réussi à s’en échapper.  Soit à l’aide d’une boule de feu tombant du ciel et d’un bon bain de lave…Nous n’avons rien de tout cela ici et si déjà cette chose est résistante en temps normal…Avec les manipulations de cette folle… »

Il devenait indestructible. Une bête immonde qui n’aurait de répit que lorsqu’il aura achevé sa mission. La Louve le savait si l’une d’entre elles devaient mourir,  il y’avait de grande probabilité que ce soit elle. Pourquoi ? Car Regan s’intéressait à Elise et voulait la voir souffrir, la faire souffrir encore plus et dieu sait quelle manigance son esprit dégénéré avait pu imaginer. Shad elle n’était qu’une simple Terranide et ne représentait rien.  Du moins en apparence. Mais surtout,  la Louve n’avait pas envie de finir ses jours ici. D’un côté un épouvanteur, de l’autre une horde de zombi bien plus rapide que la moyenne….Mais beaucoup moins résistant que l’autre monstre.

« Nous devrions utiliser cette bête pour tuer ces morts vivants ! Si vous lui lancez des toiles pour obstruer sa vue…Il y’a de forte chance qu’il refrappe de nouveau dans les airs et tues quelques-uns de ces morts vivants au passage…Après..Il faudra trouver un moyen pour le vaincre ou…lui échapper.  Je m’occupe d’attirer les zombies vers lui.»

C’était un risque à prendre, un risque à surmonter mais avaient-elles le choix ?  Le temps leur manquant, la Terranide opta une apparence plus résistante et se mordit  le bras, faisant couler le sang. Un sang qui avait pour objectif d’attirer les monstres à elle, de lui faire jouer le rôle d’appât. Elle les attira à elle, en repoussant certain, en tuant même quelques-uns de ses griffes mais surtout..elle conduisit le plus gros des troupes vers l’épouvanteur, qui elle espérait, allait tous les déchiqueter à l’aide des lames. Encore quelques mètres…un rapide bond sur le côté et..le résultat fut sanglant.  De la horde de zombies il ne resta bien vite que quelques survivants qui furent vite réduits au silence mais la menace de l’épouvanteur planait toujours. Et la bête était à présent enragée, fonçant sur Elise, cherchant à la trancher de ses redoutables lames.  Le regard de la Louve se porta donc sur la porte, leur unique moyen de sortir et elle s’y dirigea rapidement, usant de tous ce qu’elle avait à disposition pour l’ouvrir. Que cette porte soit réduite en morceau ou en cendre peu importe ! Mais il fallait qu’elles sortent de là ! Surtout qu’une nouvelle vague de zombies arrivée…

Journalisée

-Ralentissement RP ! -

-Envie de RP ? MP ! -



Wouf
Pour une idée des différentes tailles, clique ici !
Élise
Créature
-

Messages: 215



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #182 le: Janvier 07, 2018, 01:25:25 »

Un épouvanteur était un redoutable monstre, non naturel. Une création alchimique abominable, mais Élise en connaissait les faiblesses. Réfugiée dans la bibliothèque avec Shad, elles étaient pour l’heure protégées de la masse des zombies par les toiles d’Élise, et par l’épouvanteur, qui s’attaquait indistinctement à tout ce qui passait.

*Regan a commis une erreur en restant éloignée de lui. Pour contrôler un épouvanteur, l’enchanteur doit rester proche...*

Il s’agissait de machines à tuer, des perversions naturelles uniquement destinées à massacrer et à tuer. Réfléchissant à toute allure, Élise regarda autour d’elle. Outre les rangées d’étagères, il y avait aussi tout un ensemble de machines bizarres, qu’elle ne comprenait pas vraiment.

« Les épouvanteurs sont sensibles aux ondes sonores, Shad. Il faut... Regan doit sûrement avoir un instrument, ici, qui génère du son. Des cloches, je ne sais pas... »

Élise continuait à le retenir avec ses toiles, aveuglant ses yeux, immobilisant ses pattes, mais elle entendit des grognements sur sa gauche. Jaillissant entre deux étagères, deux zombies déchaînés s’élancèrent vers elle en hurlant. La Reine des Araignées réagit rapidement. Sa jambe gauche se détendit, et frappa prodigieusement l’un des zombies au visage, ouvrant sa joue, et l’étalant au sol. Le deuxième bondit sur elle, la renversa, et Élise se laissa porter, enfonçant son genou dans son ventre, l’envoyant valser par-dessus d’elle. Il s’écrasa contre une autre étagère, renversant une série de livres.

Le premier zombie s’élançait déjà vers Élise, mais se heurta à ses pattes arachnéennes, qui se déplièrent brusquement en s’étirant, et le frappèrent violemment, lui brisant la nuque. Sa tête fila vers l’arrière, mais se remit ensuite en position, sans que cela ne semble le gêner outre mesure. Il était toutefois désorienté, mais battait encore dangereusement des bras. Élise grogna, et bondit sur lui, le frappant au ventre, et planta l’une de ses pattes dans sa tête, explosant sa boîte crânienne, son cerveau, la moitié de sa tête... Et le tuant sur le coup.

L’autre zombie s’était extirpé des livres, et d’autres approchaient. Élise bondit alors au plafond, et s’y agrippa avec ses pattes arachnéennes déployées, puis cracha des bombes de toiles, qui recouvrirent les zombies. L’épouvanteur hurla encore, et cracha des jets d’acide vers Élise, qui se déplaça le long du mur à ‘laide de ses pattes, se déplaçant rapidement, avant de lancer de nouveaux jets de toile. Voyant un zombie s’élancer vers Shad, qui était au fond de la pièce, Élise l’intercepta avec un jet de toile, qui le heurta dans le dos, puis elle le tira en arrière, et l’envoya heurter le corps de l’épouvanteur, le perturbant, amenant ce dernier à déchiqueter le corps en deux avec ses pinces.

*Il ne cherche même pas à manger, juste à tuer...*

Quelle bête effrayante ! Élise en était stupéfaite. Fort heureusement, Élise connaissait bien la famille Hamleigh. Regan avait installé un dispositif sonore fonctionnant sur des hauts-parleurs diffusant des ultrasons, qui servaient à calmer l’épouvanteur quand il tentait de s’en prendre à elle. Un dispositif impressionnant, d’un niveau technologie qui dépassait clairement ce qui était autorisé dans ce royaume. Mais, en ce moment, Élise n’avait pas le temps de s’intéresser aux causes de cet anachronisme technologique. Ce qui comptait, c’était que Shad trouve l’appareil permettant d’enclencher les ultrasons.

Fort heureusement, les zombies se concentraient sur l’épouvanteur, les monstres de Regan s’attaquant entre eux.

« Non, bande d’idiots ! Attaquez ces salopes !
 -  Shad ! La voix de Regan sort de l’un de ces trucs ! »

Elle désigna du doigt un haut-parleur, avec un léger fil électrique. Il n’y avait qu’à suivre le fil pour trouver le générateur permettant de les faire fonctionner.

« Vas-y, Shad ! Les ultrasons vont affaiblir l’épouvanteur, et on pourra le tuer ! »
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.

Shad Hoshisora
Grande okami, Sainte parodieuse Disney o/
Modérateur
-
*****
Messages: 3960



Voir le profil
FicheChalant
Description
A un putain de réseau social.
« Répondre #183 le: Janvier 07, 2018, 05:40:45 »

« C’est comme si c’était fait ! »

La Louve délaissa son précédent objectif et se mis à rapidement observer les murs entourant la pièce, cherchant le fin fil qui la mènerai jusqu’au générateur. Mais plus que de sa vue, elle utilisait également son ouïe pour mieux détecter la source du son et s’aidait dans sa tâche. La Terranide faisait confiance à Elise pour savoir qu’elle la couvrirait pendant ses recherches et elle ne s’était pas trompée. Pas une seule fois, elle eut à s’inquiéter de l’épouvanteur ou d’un zombi survivant. Ses yeux se posèrent sur l’objet de ses recherches, ou du moins du fil d’Ariane qui la mènerait jusqu’au générateur.  Suivant avec attention le fin fil électrique qui longeait le mur elle nota que ce dernier filait derrière une lourde étagère contenant plusieurs ouvrages.

« Hey le monstre ! Par ici ! »

Lui lançant une petite boule de feu pour attirer son attention, la Louve se plaça devant l’étagère et attendit. Une autre sphère fut lancée pour que l’épouvanteur ne se détourne pas et également pour l’exciter, l’énerver. Et lorsqu’il fonça vers elle, lames en avant, la Terranide bondit  au dernier instant pour éviter le coup fatal, sentant cependant une  des lames éraflée sa jambe. Trop tard, elle avait sauté un peu trop tard mais au moins..son objectif avait été atteints. Percutant de plein fouet l’étagère, le monstre la fit trembler puis basculer en avant. Il évita cependant la chute qui aurait pu lui causer des dégâts et dans un hurlement se retourna pour repartir s’attaquer à l’Araignée.

Portant une main à sa jambe, la Louve laissa échapper un juron. Bien qu’il ne s’agisse que d’une éraflure de la part du monstre,  sa lame s’était déjà bien enfoncée dans sa chaire. Mais, elle n’avait guère le temps de s’apitoyer pour le moment et se dirigea immédiatement vers le générateur qui était précédemment dissimulé derrière l’étagère. Ouvrant la boite de contrôle, elle observa attentivement les composants et les différents mécanismes. Si le son avait un impact sur cette bête, mieux ne valait pas se tromper. Un gargouillement lui fit faire volte-face et elle repoussa d’un coup de pied au ventre un mort vivant qui s’approchait d’un peu trop près.

« Bon…les ultrasons…les ultrasons où est la commande pour les…ha ! Trouver ! »

En appuyant sur un bouton activant un mécanisme un son strident mais inaudible pour la plupart se mis à se répandre dans la salle, faisant hurler de douleur la créature avant de la rendre..presque inerte, immobile, dans un état second. Sensible au bruit, la Louve grimaça également, prête à annuler les ultrasons une fois que le monstre sera défait.

« Tuez le ! Qu’on en finisse ! »
« Non ! – s’écria une voix – Je te l’interdis Elise ! Tu me le payeras ! Je te ferais souffrir sale garce ! »

Comment Regan pouvait-elle savoir ce qui se passait ici ? Levant son visage, la Terranide aperçu une sorte de…caméra ? Décidemment c’était à ne plus rien comprendre. Comment les Hamleight pouvaient ils avoir une telle technologie dans cette région du monde ? Leur maudite secte semblait s’étendre bien plus loin que les régions du Chaos..

« Elise ! Regan nous observe ! 
- elle pointa la caméra du doigt – Tuez son monstre devant elle …Après nous n’aurons plus qu’à suivre les fils… »

Et trouver où cette mégère se cache.
Journalisée

-Ralentissement RP ! -

-Envie de RP ? MP ! -



Wouf
Pour une idée des différentes tailles, clique ici !
Élise
Créature
-

Messages: 215



Voir le profil
FicheChalant
« Répondre #184 le: Janvier 07, 2018, 10:24:19 »

Élise n’était pas une grande spécialiste en matière de technologie. Pour autant, même elle trouvait cette technologie avancée très particulière. Où Regan avait-elle eu cet équipement ? Fugacement, elle repensa aux lettres qu’elle avait trouvé à Koldoue, cette correspondance entre elle et ce magicien qui préoccupait les Ashnardiens... Flagg. Jusqu’à quel point Flagg avait-il aidé Regan ? Jusqu’à quel point lui avait-il fourni des conseils et de l’équipement ? Élise continuait à se battre, et bondit au sol, fondant sur les zombies, frappant violemment avec ses griffes et ses pattes arachnéennes, déchiquetant et lacérant à chaque coup. Élise était déchaînée, laissant parler toute sa fureur. Elle bondissait dans tous les sens, et ses toiles jaillissaient. Là, elle entoila la tête d’unz zombie, et l’envoya heurter une fenêtre, le faisant tomber de l’autre côté. Le zombie termina sa course dans les épaisses toiles qui recouvraient le donjon, puis Élise bondit sur un autre adversaire, lui arrachant les deux bras.

Les ultrasons jaillirent alors, et déstabilisèrent même Élise. L’épouvanteur, en se les recevant de plein fouet, couina en battant précipitamment en arrière, renversant une étagère. Il hurla nerveusement, Lady Regan, furieuse, leur ordonna d’arrêter. Pour seule réponse, Élise acheva sa transformation, et prit sa forme d’araignée. Même affaibli, l’épouvanteur restait dangereux. Sous sa puissante et imposante forme d’araignée, Élise cracha des toiles enflammées, qui heurtèrent la tête de l’épouvanteur, filant sur sa tête. La bête hurla encore de douleur, et Élise la chargea brusquement, bondissant avec ses huit pattes vers l’avant. Son corps massif heurta le flanc de l’épouvanteur, et elle planta ses mandibules dans ses écailles, sentant la résistance de ces dernières, et força le passage, jusqu’à en arracher un morceau. Un sang verdâtre coula de la plaie, sang acide et empoisonné. Élise se recula précipitamment. Touché au flanc, l’épouvanteur continua à se déplacer, titubant lentement, avant de cracher du sang de sa gueule calcinée.

Élise vit plusieurs zombies se rapprocher d’elle, et cracha des jets de toile supplémentaires, des toiles très tranchantes, qui agirent comme des lames de rasoir, déchiquetant les zombies, les découpant en petits morceaux. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’Élise ne plaisantait plus ! L’épouvanteur, endolori, bondit alors en avant, ses mandibules claquant dans le vide. Élise avait en effet à nouveau bondi en arrière, une partie de ses pattes s’agrippant sur le mur, et cracha un nouveau jet de toiles, qui atteignit la tête du monstre. Élise maintint les filaments, et bondit alors en hauteur, filant par-dessus l’épouvanteur. Elle put ainsi faire partir sa tête en arrière, et le renversa au sol, exposant son ventre, qui était fragile, puisqu’il n’y avait aucune écaille.

Le maintenant ainsi, Élise attendait désormais que Shad vienne l’attaquer là, la Reine des Araignées retenant le monstre avec ses toiles. Les pattes de ce dernier fendillaient nerveusement l’air, la créature abominable cherchant vainement un moyen de se libérer des filaments...
Journalisée


DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.


Tags:
Pages: 1 ... 11 12 [13]
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox