banniere
 
  Nouvelles:
Le Staff est toujours à la recherche de nouvelles recrues pour différents projets, comme la Gazette ou la promotion du forum !

Pour plus d'informations, c'est par ici !

Liens utiles: Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session
Cacher les avatars

Le Grand Jeu - Forum RPG

Bad langage Discrimination Drugs Sex Violence Gambling

Bonjour et bienvenue.

Ce forum présente des oeuvres littéraires au caractère explicite et/ou sensible. Pour ces raisons, il s'adresse à un public averti et est déconseillé aux moins de 18 ans. En consultant ce site, vous certifiez ne pas être choqué par la nature de son contenu et vous assumez l'entière responsabilité de votre navigation.

Bonne visite ! :)

Pages: 1 2 3 [4] 5
  Imprimer  
Auteur Sujet: Spider-War [Part 1] ''The Great Hunt''  (Lu 4421 fois)
Cindy Moon
Créature
-

Messages: 90



Voir le profil
Fiche
« Répondre #45 le: Mai 21, 2017, 02:38:11 »

Les choses entre Gwen et Cindy devenaient très sérieuses, à présent. Les deux femmes s’apprêtaient à se faire l’amour, après une certaine appréhension / hésitation de la part de la nouvelle recrue. Il fallait dire que Silk n’était pas vraiment habituée à ce genre de choses, même si fut un temps où elle et Peter Parker passèrent de bons moments ensemble … Les joies des phéromones d’araignées. Mais à présent ce n’était pas Peter qui était au-dessus d’elle mais bien une fille. Et pas n’importe laquelle, il s’agissait de Gwen. Cindy avait encore un peu de mal à réaliser comment elle était passée d’un combat contre Morlun à être en train de faire des câlins à Spider-Gwen … Mais, ça n’avait plus vraiment d’importance. Tout ce qui importait maintenant, c’était Gwen ; son corps, sa chaleur, sa voix.

Rapidement, la jeune femme blonde se déshabilla et en fit de même pour Cindy. Les deux tourterelles finirent donc nues, et purent ainsi passer aux choses sérieuses. La jeune recrue sentit un brûlant frisson parcourir son corps quand elle termina dévêtit en compagnie de Gwen. Elle s’apprêtait à faire quelque chose, à faire l’amour, avec une fille … Quelque part, elle se sentait comme une jeune pucelle s’apprêtant à connaitre sa première fois. Gwen se montrait très sensuelle et entreprenante à la fois, et cela ne pouvait que plaire à Cindy. La jeune femme se laissait faire entre les mains expertes de sa nouvelle amie, qui dès lors, se pencha vers elle après un gentil compliment. Cindy ne parlait plus, ne laissant échapper que de petits soupirs entre ses lèvres.

Mais ces soupirs s’intensifièrent grandement quand Gwen plaça son visage entre ses cuisses, entamant le moment par les grands moyens, aux yeux de Cindy. La jeune femme embrassa et lécha doucement sa féminité, arrachant de délicieux gémissements à Silk qui se crispa un peu, sous l’affluence de terribles et agréables sensations. Une de ses mains vint lentement se poser contre sa chevelure, et se crispa d’avantage au moment où Gwen introduisit sa langue en elle. « Haaa ! » Couina alors subitement Cindy, se laissant complètement envahir par le plaisir. Elle se contorsionna doucement sous les assauts de son amie, découvrant alors un plaisir inédit et saisissant.
Journalisée

Compte secondaire de Vanessa White.

• Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Spider-Gwen
Créature
-

Messages: 48



Voir le profil
Fiche
« Répondre #46 le: Mai 22, 2017, 12:48:19 »

Les costumes étaient tombés, les masques étaient partis. Elles allaient désormais passer toutes les deux aux choses sérieuses. Plus de masques, plus de retenue, juste la peau nue se frottant à la peau nue, le désir qui s’exprimait sous sa forme pure et simple. Gwen était là, contre les cuisses de Cindy. Impossible de comprendre comment elles en étaient arrivées ici. Oui, il y avait les phéromones, certes, mais on ne pouvait pas non plus tout leur mettre sur le dos. Qui sait ce que tout cela annonçait ? Comme si elles avaient eu mutuellement besoin de réconfort après le combat contre les Inheritors, Gwen la lécha plus férocement. Elle s’enfonça dans les cuisses de la femme, et un frémissement la parcourut quand la main de Silk se crispa sur ses cheveux.

Yeux clos, Gwen se concentra. Elle avait toujours pensé être hétérosexuelle. Après tout, sur son monde, elle avait eu une relation avec Peter Parker. Mais, visiblement, sa sexualité ne voulait pas se limiter qu’à cela, car elle était, en ce moment, indubitablement attirée par la jeune femme se trouvant devant elle.

« Hmmmm... Hnnnn... »

Oh, qu’est-ce qu’elle aimait ça ! C’était idiot à dire, mais elle aimait enfoncer sa langue, sentir ces parois internes, humides et chaudes, et titiller le bouton de plaisir de la femme. Gwen se concentrait, bien décidée à l’exciter, et à ne rien laisser passer. Oui, elle voulait la pousser jusqu’à l’orgasme. Pendant qu’elle la léchait, ses mains se crispèrent sur ses cuisses, et elles les déplaça un peu, venant caresser son sexe, enfonçant ses doigts, alternant entre sa langue et ses doigts, titillant le bouton de plaisir de la femme, se régalant du liquide sucré que la jeune beauté émettait. Cindy gémissait et se tortillait sur place, crispant et décrispant ses cuisses, enserrant la tête de Gwen dans un délicieux étau de chair.

« Haaaa... Hmmmm... !! »

Tout ce qu’elle avait à faire, maintenant, c’était d’attendre que la femme se relâche, et jouisse... Car plus rien ne pourrait l’en empêcher !
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Cindy Moon
Créature
-

Messages: 90



Voir le profil
Fiche
« Répondre #47 le: Juin 25, 2017, 02:47:12 »

Il n’y avait plus de raison de résister, ou même de se retenir. Après tout, elles ne faisaient rien de mal … Elles se réconfortaient mutuellement, même si elles venaient à peine de se connaitre. Mais, se limiter à cela quand on partageait les mêmes pouvoirs, le même combat et la même cause, c’était dérisoire. Gwen et Cindy n’avaient aucune raison de ne pas être de bonnes amies vues ce qu’elles étaient. Toutes les deux étaient des filles adorables, étant des Spider, se battant pour ce qu’elles pensaient être juste. Les Inheritors étaient un danger non pas seulement pour les personnes de leur espèce mais aussi pour le reste du monde. Comme tout super-vilain, à vrai dire. Après un tel combat, on pouvait s’attendre à vouloir relâcher la pression et, quand on était adulte, il y avait bien des moyens de le faire.

Comme le sexe. Précisément ce que faisaient les deux jeunes filles. Cindy se laissait dévorer toute crue par sa nouvelle amie, qui se fit un plaisir de lui faire redécouvrir ce que ça faisait de jouir. Gwen jouait de sa langue et de ses doigts avec une dextérité qui enflamma complètement Cindy, la poussant à gémir, à rougir et se crisper dans tous les sens. Le plaisir et la température montaient, et sa main se crispait dans la luxuriante chevelure dorée de Gwen, l’incitant à y aller de plus en plus. « Haaa ! » Couina-t-elle ponctuellement, se mordillant la lèvre, tentant vainement de contenir son plaisir. Mais son corps lui, devenait de plus en plus incontrôlable. Jamais elle n’avait ressenti cela, même avec Peter … À vrai dire, c’était différent. Juste différent, mais au moins aussi bon ! Cindy était donc prise d’assaut par la terrible Spider-Gwen qui la léchait sans répit et merci, récoltant la moindre goutte de son nectar sucré.

La petite nouvelle chez les Spider se sentit vite atteindre ses premières limites sous le très réussi cunnilingus que lui procurait son amie. Elle se crispa d’avantage puis poussa un grand soupir cristallin, alors que sa mouille coula au visage de Gwen. Cindy jouit et sentit son corps se relâcher dans une dernière convulsion de plaisir, une dernière contorsion provoquée par des sensations exquises et ô combien jouissives. Des milliers de papillons se mirent à fourmiller dans son bas-ventre, alors qu’elle enfonça doucement la tête de Gwen d’avantage entre ses cuisses, comme si elle ne désirait pas qu’elle s’arrête. « Ohhh … Eh bien, Gwen ! Tu-Tu ne plaisantes pas … Hmm … » Ronronna-t-elle, reprenant alors sa respiration et se remettant de ce premier et fulgurant orgasme, qui à y réfléchir, n’était peut-être qu’une mise en bouche pour d’autres à venir !
Journalisée

Compte secondaire de Vanessa White.

• Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Spider-Gwen
Créature
-

Messages: 48



Voir le profil
Fiche
« Répondre #48 le: Juin 28, 2017, 08:45:55 »

Poussée dans ses ultimes retranchements, Cindy atteignit enfin l’orgasme. Gwen ne négligea vraiment rien, continuant à la lécher de plus en plus profondément. Elle soupirait longuement, totalement concentrée à sa tâche, et sentit la sécrétion de cyprine s’accélérer considérablement entre les cuisses de Cindy. La jeune femme, dans un ultime cri, se relâcha pour de bon, et s’affala ensuite au milieu du lit, épuisée. Gwen se redressa alors, et rapprocha son visage du sien, en lui souriant légèrement. Sa main caressa doucement le visage de la jeune femme, et elle l’embrassa tendrement.

« Voilà... »

Après ce tendre baiser, Gwen lui sourit, et se coucha ensuite contre elle. Elles auraient encore pu continuer à faire l’amour, mais... Eh bien, pour une première fois, ça n’était pas si mal ! Gwen n’aurait jamais cru qu’elle aurait été aussi loin avec Cindy, mais elle savait aussi qu’il ne fallait pas forcer sa chance.

« Maintenant, il faut qu’on se repose, ma chérie... On l’a bien mérité. »

Elle l’embrassa encore, dans le creux du cou, et resta ensuite lovée contre elle, son corps en chaleur s’affaissant lentement contre le sien, également en sueur. Elles restaient ainsi collées l’une à l’autre, comme si rien ne pouvait les séparer. Là, sur elle, Gwen se sentait... Tout simplement apaisée. Détendue et relaxée. Elle ferma les yeux, un léger sourire épanoui se dressant sur ses lèvres, et frotta son nez sur sa peau.

Demain, une autre journée les attendait... Mais, pour l’heure, Gwen avait juste envie de se reposer, après s’être bien détendue, en compagnie de sa nouvelle amie... Et désormais amante.
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Cindy Moon
Créature
-

Messages: 90



Voir le profil
Fiche
« Répondre #49 le: Août 27, 2017, 04:35:28 »

Pour une première fois avec une femme, Cindy fut quelque peu impressionnée. Gwen y avait tellement d’énergie et d’entrain ! Tout son corps avait frissonné au moment de l’orgasme qu’elle lui avait offert, rien qu’avec sa langue. Certes, l’inexpérience de Cindy y était pour quelque chose mais, indéniablement, Gwen était très forte en la matière. Ce fut un ouragan qui l’emporta et la fit crier de plaisir, la fit s’enfoncer les doigts dans le matelas pour se défouler alors que le visage de son amie était toujours fourré entre ses cuisses. Ce fut bon, si bon ! Et là, maintenant, elle s’affala dans le lit et reprenait son souffle, un sourire béat aux lèvres. Gwen savait comment faire changer les idées, ça c’était à présent une chose sûre. Mais, elle savait aussi comment attiser l’amitié et la sympathie car dorénavant, elle et Cindy n’étaient plus seulement amies mais amantes !

La jeune Spider reprenait son souffle mais rougit doucement quand Gwen vint l’embrasser tout en se lovant contre elle. Elle aussi posa une main sur sa joue pour la caresser lentement durant ce baiser, où lentement, sensuellement, elle vint chahuter la langue de son amie. Mais ce fut un moment de grande douceur, de grande sensualité qui les enfermèrent dans une petite bulle privée, rien qu’à elles. Un moment exquis qui laissa au final une Cindy rêveuse, qui sourit amicalement à Gwen. Après cela, la jeune femme indiqua qu’il fallait à présent se reposer. Après une telle journée, Cindy était bien d’accord ! Il était temps de dormir un peu, car après tout, la journée du lendemain risquait d’être très chargée. Un peu de repos ne ferait de mal à personne ... Surtout en si bonne compagnie.

Silk sentit son corps se réchauffer en sentant celui de Gwen se coller contre le sien. Elles étaient toutes les deux en sueur mais pourtant, l’une complétait l’autre à ce moment. Sentir les lèvres de son amie sur son cou, ou bien son petit nez frotter sa peau, lui donna envie de la câliner. Elle passa donc son bras autour d’elle et très doucement, la serra contre elle, ne désirant pour rien au monde qu’elle s’écarte d’elle. « Bonne nuit Gwen et ... Merci. D’être là ... » Déclara alors Cindy, déposant un baiser sur sa tête, avant de fermer ses yeux malgré qu’un petit sourire heureux continuait d’orner ses lèvres. Et, progressivement, grâce à la chaleur et à la douceur de Gwen, la Spider finit par s’endormir. Et pour une fois en si longtemps, ce fut un sommeil très agréable et réparateur !
Journalisée

Compte secondaire de Vanessa White.

• Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Spider-Gwen
Créature
-

Messages: 48



Voir le profil
Fiche
« Répondre #50 le: Août 28, 2017, 08:51:17 »

Gwen passa une nuit heureuse, détendue, après des évènements aussi surprenants qu’excitants. Silk s’était révélée être une amante particulièrement douée, et Gwen ressentait envers elle un fort désir, comme un sentiment de protection. Après tout, elle savait que Cindy était encore jeune, manquait d’expérience, et avait passé des années dans un bunker. Inversement, Gwen avait eu l’occasion de maîtriser ses pouvoirs, et avait après tout affronté le Lézard, un ennemi particulièrement puissant. Oui, c’était exactement ça qui définissait leur relation si particulière. Un sentiment de protection assez fort à l’égard de Cindy, qui se manifesta quand elles se mirent à dormir, car Gwen se lova dans le dos de Cindy, serrant son bras autour d’elle, avant de laisser, peu à peu, le sommeil gagné. Et, cette fois, son songe ne fut dérangé par aucune rêve perturbant la montrant face à ses ennemis, ou face à Peter.

La jeune femme passa une très bonne nuit, et se réveilla au petit matin. Comme souvent, elle avait le sommeil léger, sans avoir besoin de beaucoup d’heures de sommeil. Elle se redressa donc lentement, et sourit en voyant que Cindy dormait toujours. Se penchant vers elle, Cindy observa son délicat visage, profondément assoupi, et déplaça délicatement plusieurs mèches de cheveux qui barraient son visage en deux.

*Dire que je ne te connais pas jusqu’à hier... Je devrais sans doute être gênée d’avoir fait l’amour avec toi, mais... En réalité, j’ai surtout envie de recommencer.*

Incorrigible Gwen ! Elle se pinça les lèvres en l’observant dormir, puis se pencha vers elle, et l’embrassa sur le bout du nez, avant de s’écarter, la laissant dormir. Le soleil commençait à se lever, et, écartant les rideaux, elle regarda la ville, qui s’étalait devant elle. Seikusu, le Japon... Elle n’aurait jamais cru se retrouver un jour ici, et dans une telle situation. Les Inheritors, tout ça... Quantité de situations invraisemblables qui donnaient sérieusement à réfléchir sur l’avenir, et les potentialités infinies du Multivers. Et, pour autant, malgré cette situation, Gwen se sentait... Étrangement apaisée. Comme si tout ça n’était pas si grave. Elle le relativisait, et elle réalisa qu’elle ne le devait qu’à une seule chose... Ou, plutôt, à une seule personne.

Silk.

C’était curieux de voir à quel point Gwen s’était, peu à peu, attachée à cette jeune femme. Une petite intrépide, comme elle, mais qui était en même temps plus timide, plus jeune, et... Plus curieuse. Tout ça ne manqua pas de donner à Gwen une idée. C’était certes impoli, mais elle savait que, à cette heure, le petit-déjeuner était prêt, et, si elle voulait des croissants frais ou du pain chaud... Et puis, ce serait un réveil bien plus agréable qu’une alarme.

L’idée la séduisit, et Gwen bondit sur le plafond. Lentement, elle se déplaça ensuite, jusqu’à grimper sur le mur, au-dessus du lit de la jeune Silk, et descendit tout aussi lentement, ses cheveux commençant à tomber en cascade sur sa tête. Un sourire sur le coin des lèvres, Gwen se rapprocha encore, et posa ses mains à droite et à gauche de la tête de Silk, avant de pencher sa tête vers elle.

« Cindyyy... » murmura-t-elle à voix basse.

Elle se pencha encore, et déposa un bref baiser sur ses lèvres, puis encore un autre.

Elle était aussi curieuse de voir si Cindy était d’humeur matinale, ou plutôt grognonne...
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Cindy Moon
Créature
-

Messages: 90



Voir le profil
Fiche
« Répondre #51 le: Septembre 17, 2017, 04:12:01 »

Depuis fort bien longtemps, les nuits de Cindy n’étaient pas de tout repos. Dans son petit appartement en ville, elle était seule et n’avait personne. Ses nuits étaient un peu froides, et ses rêves jonchés de visions. Ses parents, la Chatte Noire, etc. Ce n’était pas spécialement mauvais, mais ce n’était pas des plus agréables non plus. Pour le dire, Cindy avait un peu oublié ce que ça faisait de bien dormir, c’est-à-dire, le cœur apaisé. Cette nuit fut une nuit douce, délicieuse, où elle dormit comme un petit bébé entre les bras de son amie. Ses rêves furent doux, aussi agréables que la soirée qu’elle venait de passer avec Gwen. Cette fille qui ... Au final, posait un grand souci. Qui était-elle, à ses yeux ? Cela faisait à peine quelques temps qu’elles se connaissaient et pourtant, elles venaient de faire l’amour. Mais si ce n’était que ça ; après tous les coups d’un soir, c’était courant.

Mais là, Cindy sentait que c’était plus que ça. Elle se sentait attirée par elle, elle se sentait bien quand elle était à ses côtés. Elle mettait ça sur le dos du fait qu’elles venaient de traverser une lourde épreuve ensemble, qu’elles étaient toutes les deux embarquées dans l’histoire des Inheritors, etc. Mais indéniablement, il y avait un courant entre elles. Un beau et agréable courant. Ceci se confirma quand pour la première fois depuis bien longtemps, fort longtemps, Cindy eut le droit à un réveil en douceur. Alors que les premiers rayons de soleil caressaient sa peau, la réveillant progressivement, elle sentit une douce et délicieuse chaleur sur ses lèvres. Instinctivement elle remua un peu les siennes, juste assez pour qu’elle se réveille.

Et quelle agréable surprise fut-ce de voir le visage de son amie au-dessus du sien, en train de murmurer son nom après un délicat baiser. Cindy ouvrit ses paupières et posa son premier regard de la journée sur le visage apaisant et radieux de Gwen. Elle la gratifia d’un beau sourire, d’un sourire qu’elle sortait très rarement ces temps-ci. Naturellement, la femme araignée déposa à son tour des petits baisers sur les lèvres de Gwen, avant de ... Ronronner subitement, en s’étirant. Cindy n’était pas spécialement matinale mais, la nuit ayant été très réparatrice, elle se sentait assez en forme pour ne pas être de mauvaise humeur ! « Hmm, c’est comme ça qu’on se réveil, désormais ? » Dit-elle amicalement à Gwen. Visiblement elle aimait l’initiative de la jeune femme, et ne voyait aucun mal à se faire réveiller de la sorte.

A ce stade, il était évident qu’elles étaient un peu plus que des amies mais, afin de ne pas précipiter les choses, Cindy aimait à se convaincre du contraire. Mais cela ne l’empêcha pas d’être en manque de caresse et d’amour, quand elle vint doucement poser ses mains sur les joues de son amie, avant de venir l’embrasser sur les lèvres avec tendresse. Une petite teinte rouge s’empara de ses joues ; elle n’avait pas l’habitude d’être aussi câline et intime avec qui que ce soit – Sauf Peter. Il ne fallait pas oublier non plus que, les deux tourterelles s’étant couchées après avoir fait l’amour, étaient encore nues. Cela rajoutait une toute autre dimension à la scène, qui n’était pas pour déplaire à Cindy. Cette dernière continua de tendrement embrasser son amie mais finit par la libérer après un petit moment. Son nez effleura le sien, et son sourire chaleureux ne quitta plus ses lèvres.

« Si j’avais eu une amie comme toi il y a quelques années, les choses auraient été différentes je crois. » Déclara-t-elle finalement.
Journalisée

Compte secondaire de Vanessa White.

• Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Spider-Gwen
Créature
-

Messages: 48



Voir le profil
Fiche
« Répondre #52 le: Septembre 18, 2017, 01:22:08 »

À la réflexion, avec un tel réveil, il semblait difficile de se réveiller de mauvaise humeur. Gwen parcourait les lèvres de Cindy de baisers, mais aussi le creux de son cou, et ses joues. Elle se montrait très tendre et délicate, ne voulant pas non plus harceler Cindy dès le réveil, mais était aussi soucieuse de l’aider à émerger, et de pouvoir passer aux choses sérieuses... À savoir manger ! Fort heureusement, Cindy sembla plutôt bien apprécier les techniques de Gwen pour la réveiller, et la belle blonde sourit malicieusement en retour.

« Ma foi, c’est toujours plus agréable qu’un réveil ordinaire, non ? »

Et sans aucun doute plus efficace, même ! Une technique brevetée et confirmée, qui prouvait en ce moment son efficacité. Elles s’embrassèrent donc encore un peu. Difficile de déterminer, maintenant, leur relation exacte. Elles n’étaient pas de simples amies, mais des amantes... Et plus encore ? Gwen ne savait pas trop. Hier soir, tout s’était un peu précipité, et il fallait aussi replacer ça dans le contexte. Après ce que Madame Web leur avait montré, il y avait eu un besoin réciproque de confort, de se rassurer, ce qui était passé par le sexe.

Gwen se redressa donc, laissant à Cindy le soin de se réveiller. Continuant de la perturber, Silk avoua que, si elle avait connu Gwen il y a quelques années, les choses auraient été bien différentes. L’intéressée sourit légèrement.

« Oh... Tu n’aurais pas accepté d’aller dans ce bunker sinistre, c’est ça ? »

Gwen connaissait le passé de Silk. Elle était recherchée par les Inheritors, et, pour empêcher ces derniers de lui mettre la main dessus, Ezekiel l’avait enfermé dans un bunker très particulier, où elle avait grandi pendant plusieurs années, coupée du monde. Un sort tragique et funeste, mais qui avait façonné sa grande curiosité du monde environnant. Gwen, mal à l’aise, ne sachant pas trop comment réagir, se gratta l’arrière du crâne.

« Bref... Ça me touche, mais... Pour l’heure, on devrait se dépêcher, le petit-déjeuner est servi, et... »

La jeune araignée se pinça les lèvres, n’osant poursuivre. Leur parenthèse délicieuse venait de se terminer. Maintenant, les choses sérieuses allaient reprendre... Regrouper d’autres Spiders, défier les Inheritors... Au moins, cette grande traque avait permis aux deux femmes de se trouver, et ça, ça ne valait pas de prix ! Gwen était elle aussi très heureuse de voir Silk, mais, si Cindy sortait d’un confinement, Gwen, elle, avait encore sur le cœur la mort de Peter Parker. Avouer ses sentiments, ce n’était donc pas une chose facile pour elle !

C’était bien là la raison pour laquelle elle préférait parler d’autre chose !

« Enfin, on devrait se restaurer et voir les autres, quoi ! »
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Cindy Moon
Créature
-

Messages: 90



Voir le profil
Fiche
« Répondre #53 le: Novembre 12, 2017, 07:27:49 »

Si Cindy avait connu Gwen bien avant ce moment, les choses auraient été différentes, effectivement. La jeune spider pensait surtout à ce bunker, et au fait que ça aurait été trop dur de se séparer de son amie ainsi. Gwen avait la fâcheuse tendance à être très attachante et, malgré la timidité de Cindy, malgré ses quelques difficultés à exprimer ses sentiments, elle parvenait quand même à s’attacher assez rapidement à la jeune blonde. Il fallait dire qu’elle l’avait faite rêvé, hier. Gwen était parvenue à faire rêver Cindy pendant un moment, et à lui faire passer une des plus belles nuits qu’elle n’avait jamais passé. Et ce réveil ne faisait qu’enfoncer le clou, si on pouvait dire. Il n’y avait rien à dire ... Sa nouvelle amie était très spéciale. Cependant, Gwen comme Cindy avait des difficultés à exprimer ses sentiments et cela se remarqua quand finalement, évitant de glisser sur le sujet du bunker et sans doute sur son propre monde, elle dévia le tout vers le petit-déjeuner.

Cindy baissa son regard, se retrouvant finalement projeter à nouveau dans la réalité. Néanmoins, elle offrit un léger sourire à son amie et hocha la tête. Il fallait manger et voir les autres ! Il fallait progresser dans ce combat contre les Inheritors. La lutte était loin d’être finit. Mais, même si Cindy se retrouvait propulsée au milieu d’autres spiders, inconnus, elle se sentait avec les siens, surtout grâce à la chaleur et l’amitié de Gwen. La spider cligna donc des yeux puis se glissa sur le côté, finissant par quitter le lit. L’air de rien, elle partit d’abord faire sa toilette puis enfila son costume, se retrouvant à nouveau auprès de Gwen. « C’est bon, on peut y aller ! J’espère qu’il reste des trucs à manger ... » Dit-elle, alors que son petit estomac grogna un peu. Après une telle soirée et nuit, Cindy commençait effectivement à avoir faim !

On avait beau être une superhéroïne avec des superpouvoirs, on n’échappait pas à la faim. Cindy cru sentir l’odeur de croissants chauds, mais, cela pouvait également être son esprit qui lui jouait des tours. Elle en aura le cœur net avec Gwen quand ces deux tourterelles rejoindront les autres Spiders, à l’étage.
Journalisée

Compte secondaire de Vanessa White.

• Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Spider-Gwen
Créature
-

Messages: 48



Voir le profil
Fiche
« Répondre #54 le: Novembre 12, 2017, 10:01:31 »

« Ce que j’en dis, c’est que nous devrions planifier une contre-attaque...
 -  Tu veux aller directement au Loomworld ? C’est du suicide !
 -  Nous n’avons pas de meilleures options ! On ne peut pas se regrouper ici et attendre en vain que les choses se passent !
 -  Moi, je dis que tu t’enflammes trop dès le matin, Peter-Noir... On va réfléchir à une stratégie, okay ? Ne me dis pas que tu n’as jamais affronté des menaces redoutables là d’où tu viens. »

Les différents Peter Parker issus de différentes dimensions discutaient entre eux à la salle de manger, une belle pièce d’apparence grégorienne, à l’image de ce manoir historique, qui avait été bâti pendant le 19ème siècle avec des pierres importées d’Écosse. Le Spider-man originaire de l’an 2099, Miguel O’Hara, posait ses mains sur un beignet, et allait mordre dedans... Quand un filament de toile jaillit, et s’empara de la pâtisserie.

« Hop, à moi ! s’exclama Gwen depuis le plafond.
 -  Hey ! Rends-moi ça, sale... »

Miguel allait enchaîner quelque chose, mais un filament de toile s’éclata sur ses lèvres, l’empêchant de parler. Gwen avait récupéré le beignet, mais le lança vers Silk, qui venait juste d’arriver. Gwen avait bondi la première à l’intérieur de la pièce, se manifestant avec son tact naturel, et tomba à même le sol. Un Peter la regarda benoîtement. Gwen s’y habituait, à force. Il était assez frustrant de voir combien de ses Convergents étaient morts dans d’autres univers parallèles, et, à chaque fois, ou presque, la Gwen Stacy était liée à Peter Parker. Simple amour de lycée allant jusqu’au mariage dans d’autres cas...  Tout cela conférait à Spider-Gwen un aura particulier.

Miguel O’Hara, en revanche, ne connaissait aucune Gwen Stacy dans le futur alternatif d’où il venait. Il fit fondre la toile, et regarda Gwen, la fusillant du regard.

« Non, mais ça va pas ?! J’aurais pu m’étouffer avec ce truc !
 -  Oh, allons, allons, ne sois pas si fragile ! »

Gwen s’assit sur le rebord de la table.

« Tâche de ne pas être un mufle, Miguel, Cindy est timide ! »

Peter-Noir s’approcha alors de la jeune femme.

« Cindy Moon, alors ? Bienvenue parmi nous, petite ! »

Un autre Peter bondit sur la table, et la salua de la main.

« On va veiller sur toi, ma belle ! À moins que ça ne soit toi qui veilles sur nous... Si tu es aussi têtue que Gwen, on a du souci à se faire ! »
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Cindy Moon
Créature
-

Messages: 90



Voir le profil
Fiche
« Répondre #55 le: Décembre 02, 2017, 05:13:09 »

Rencontrer autant de versions de Spider-Man fut au début, très déroutant. Gwen était entrée la première dans la salle, qui par ailleurs, était très jolie. Ce style plaisait certainement à Cindy, qui bien qu’elle ne connût pas l’histoire de ce manoir, devinait ses inspirations. Néanmoins, elle n’eut pas vraiment le temps de s’émerveiller de l’architecture que Gwen lui lança un beignet. Elle l’attrapa et croqua généreusement dedans, ayant toujours eut un faible pour les beignets ... Après tout, elle était Americaine ! Les doughnuts, c’étaient toute une affaire d’Etat, façon de parler. Tout ceci pour dire que Cindy débarqua à son tour mais, moins en fanfare, juste avec son beignet en main. Gwen l’avait subtilité gentiment à l’un des Peter Parker présent ici, et qui apparemment, ne s’appelait même pas comme ça. Cindy cligna des yeux à plusieurs reprises en voyant tout ce monde ici, en voyant autant de Spider-Man au mètre carré.

Le Spider-Man de 2099 ne semblait pas très content de s’être fait volé son doughnut mais pourtant, ça ne semblait pas si grave. Gwen introduisit Cindy, qui s’avança, prenant assise autour de la table. L’un des Peter (Peter-Noir) finit par se déclarer et fut le premier à venir saluer Silk, la petite nouvelle du groupe. Cindy lui rendit un sourire amical, puis eut un petit rire face aux dires du dernier Peter, qui se demandait si elle était aussi têtue que Gwen ou pas. « Oh, je ... Non, je suis tout sauf têtue en fait ! » Répondit-elle, en souriant. Qu’il ne craigne rien, vu la grande timidité de la jeune femme, elle ne risquait pas d’être aussi sang-chaud que Gwen ... A moins que, à force de la fréquenter, elle ne finisse par devenir comme ça ? Peut-être qu’être un peu plus têtue ne lui ferait pas de mal, d’ailleurs ! Qui savait. En attendant, Cindy était impressionnée par autant de Spider-Man et se faisait toute petite, ayant un peu de mal à parler.

Gwen n’avait pas menti en disant qu’elle était timide. Elle ne parlait pas beaucoup et ... Au final, elle se contentait de manger. C’était qu’elle avait très faim, aussi ! La soirée l’avait épuisé mais elle ne pouvait pas se permettre de dire pourquoi. D’ailleurs, elle se demandait si ça allait poser problème ... Mais, en y réfléchissant, où était le problème de devenir amie avec Gwen ? Le problème, elle ne le voyait pas encore complètement, car il résidait dans le fait de devenir plus qu’amie avec elle. Mais cela, était encore lointain. Cindy regarda tour à tour les différents Peter, avant de se poser une question. Elle ne la garda bien entendu pas pour elle. « Vous êtes tous Peter Parker ? Mais ... Celui de cette dimension, pourquoi n’est-il pas là ? » Demanda-t-elle, curieuse. Pourquoi tous ses Convergents étaient là, mais pas lui ? Etait-il occupé ? D’autant plus que, ça lui ferait plaisir de pouvoir le revoir ; elle et lui étaient assez proches, mine de rien.

Revoir un visage familier serait réconfortant. Même si, les Peter présents avaient ce même visage, à quelques différences près comme l’âge. Sauf Miguel, qui n’était pas Peter Parker.
Journalisée

Compte secondaire de Vanessa White.

• Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Spider-Gwen
Créature
-

Messages: 48



Voir le profil
Fiche
« Répondre #56 le: Décembre 02, 2017, 08:05:19 »

Toute cette réunion de Spiders avait de quoi donner le vertige ! Madame Web était en train de former une fantastique équipe, mais, face à la menace qui se présentait à eux, il valait mieux regrouper des troupes. Cindy s’interrogea alors sur le Peter de cette dimension, et Miguel hocha la tête.

« On…
 -  Madame Web tient impérativement à ce qu’on aille le chercher, même si je n’en vois pas l’utilité. »

Une voix forte et grave venait de résonner. Cindy devrait sûrement reconnaître ce timbre de voix, car il ressemblait beaucoup à son Peter, mais… En plus sombre, en plus fort. Les autres Spiders, de fait, froncèrent lentement les sourcils, comme si l’atmosphère très apaisée venait de s’assombrir d’un seul coup. Un Spider très particulier venait d’arriver : Superior Spider-Man ! Il croisa les bras en dévisageant Cindy derrière son masque. Sans déclencher le sens de l’araignée, sa présence n’apaisait pas les tensions naissantes.

« C’est moi qui devrais être votre leader, pas cet incompétent !
 -  Jamais je ne te reconnaîtrais comme leader, Otto !
 -  Vous n’avez pas le cran de faire ce qu’il faut faire, rétorqua Octopus. On ne peut pas traiter les Inheritors comme des vilains classiques, c’est aussi simple que ça. Fort heureusement, je vous sauverai bientôt tous grâce à mon intellect et aux armes que je suis en train de préparer. »

Seul Peter-Noir resta silencieux. Superior, ainsi qu’il s’appelait, était un Spider très particulier. Il y a quelques mois, Peter avait été victime d’un piège tendu par un Octopus cadavérique, au corps ravagé et moribond. Octopus avait interchangé leurs corps, prenant possession de celui de Peter, pendant que Peter, coincé dans le corps mourant d’Octopus, était mort. Otto s’était alors doté d’un nouveau costume, flambant neuf, avec quatre pattes arachnéennes supplémentaires, et s’état fait appeler « Superior Spider-Man », pour marquer sa supériorité par rapport à celle de Peter.

Les évènements ne s’étaient pas très bien passés pour lui à terme. Il avait développé une armée de drones et de robots pour sécuriser New York, mais toute sa technologie s’était retournée contre lui quand le Bouffon Vert était revenu à la vie. Norman Osborn avait mis New York à feu et à sang, contraignant les Avengers à devoir intervenir, pendant que la ville sombrait dans le chaos, et qu’Octopus, totalement largué, avait fini par redonner le contrôle de son corps à Peter. Mais, pendant la période où Otto avait endossé le costume, il s’était retrouvé à un moment impliqué dans l’explosion d’une usine manipulant une technologie temporelle, et avait été envoyé dans le futur. Dans ce futur, il avait rencontré les Inheritors, et avait échappé de peu à l’absorption. Il avait refusé de les rejoindre.

Miguel se retourna vers Cindy, et lui expliqua les choses :

« Nous planifions de retrouver Peter, mais les Inheritors le surveillent. Contrairement à ce que notre ami affirme, il est impératif que nous le retrouvions. Peter est le seul à avoir réussi à vaincre, à deux reprises, un Inheritor. Nous avons définitivement besoin de lui, et le plus tôt sera le mieux.
 -  Madame Web regroupe des Spiders, mais les Inheritors aussi. Plus nous traînons, et plus leurs rangs grossissent… »


CHRONIQUES DU SPIDER-VERSE
Spider-Punisher
Vendetta

La toile frappa l’homme, et l’envoya valdinguer par la fenêtre du grand bureau, le faisant tomber en contrebas du Chrysler Building. Deux autres hommes armés pointèrent leurs armes sur l’individu, qui bondit en hauteur, et jeta de nouveaux filaments de toile, avant de courir rapidement. D’autres agents de sécurité approchaient depuis une porte latérale, et la toile fusa, saisissant le pied d’une table. L’homme s’en servit comme d’un redoutable projectile. Autour de la pièce cylindrique, il y avait un long couloir avec de grandes baies vitrées. La table métallique défonça l’une de ses vitres, et se brisa sur eux.

« Fils de pute ! » vociféra un garde.

Dans son dos, l’homme sentit son sens d’araignée l’affoler. Un agent pointa sur lui un pistolet, tira. Au même moment, Peter bondit en arrière, s’envolant dans les airs, et un filament de toile saisit le pistolet de l’homme, l’arracha de ses doigts. Peter récupéra le pistolet, qui fila dans sa main, et tira à bout portant, explosant la cervelle du mercenaire, le clouant au sol. Un autre dévala des marches, pointant sur lui un fusil d’assaut, mais Peter bondit à nouveau dans les airs, évitant les balles, et envoya son genou se fracasser sur sa tête, lui brisant le nez ainsi qu’une partie de son crâne, des bouts d’os venant se planter dans la cervelle du tueur.

« OOOSBOOOOOOORN !! hurla Peter. TU VAS PAYER, MISÉRABLE !! »

Au loin, on entendait les sirènes de la police. Le Chrysler Building, siège d’Oscorp, depuis que ce dernier en avait évincé Wilson Fisk, était en état de siège. Plusieurs explosions avaient ravagé sa surface, et l’endroit était un véritable mausolée. Peter était entré de manière tonitruante, en chargeant le rez-de-chaussée, rempli d’ennemis, avec un van rempli d’explosifs volés à un entrepôt d’Oscorp. Norman avait déployé toute une armée. C’était prévisible. À cause de lui, Peter avait perdu sa femme, Gwen Stacy, qu’Osborn avait balancé depuis les hauteurs du pont de Brooklyn en début de soirée.

Dehors, le soleil se levait. Cette nuit avait été ensanglantée. Gwen était morte un 24 Décembre, et la neige avait beau tomber drue, elle peinait à effacer le rouge que Peter avait laissé derrière lui. En une nuit, il avait démantelé l’immense empire criminel d’Osborn, et venait maintenant arracher la tête du serpent.

« OSBOOORN !! MONTRE-MOI, SALE LÂCHE !
 -  Arrêtez-le, il faut le stopper !
 -  OSBORN !! »

La grande vitre du bureau, donnant sur l’extérieur, explosa brusquement, et un ricanement se fit entendre, qui déclencha chez Peter une haine incroyable.

« Peter, Peter… J’aurais dû te tuer quand j’en ai eu l’occasion… Pathétique héros.
 -  Tu vas mourir, Osborn !
 -  Mais je comprends ta colère. Tu n’en retrouveras jamais une autre comme ta copine, elle était trop bonne pour toi. Si tu savais comme je bandais en la voyant dans sa robe de soirée avec mon bon à rien de fils… Hahahahahahaha !! »

Peter hurla. Il tenait entre les mains un fusil d’assaut équipé d’un lance-grenades, et envoya un projectile. Le Bouffon Vert l’esquiva aisément, tout en tenant entre ses doigts une citrouille explosive, et la jeta droit vers Peter.

Une ultime explosion embrasa le ciel.

Dehors, au loin, par-delà les rives de l’Hudson, on voyait le soleil qui se levait…
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Cindy Moon
Créature
-

Messages: 90



Voir le profil
Fiche
« Répondre #57 le: Décembre 29, 2017, 04:21:33 »

Pour Cindy, retrouver Peter Parker – celui de cette dimension – était très important. Elle fut contente d’apprendre que c’était également les intentions du groupe ... Mais le fut moins en apprenant qui venait à l’instant de parler. Elle se tourna et remarqua que les visages présents changèrent, fronçant les sourcils ou grimaçant. Pourquoi ce Spider-Man semblait provoquer une telle réaction ? Silk ne comprit pas tout de suite, mais quand Miguel finit par lever le voile sur l’identité de ce Spider-Man, Silk fronça également les sourcils. Otto ? Lui, être un Spider-Man ? C’était bien plus grave et sordide que cela. Il occupait le corps de Peter Parker – celui d’une autre dimension – et osait se prendre pour le chef, affirmant qu’il était le seul à pouvoir prendre des décisions.

Comment pouvait-on penser un seul instant que quelqu’un obéirait à cet homme en vue de ce qu’il avait fait ? Ce n’était pas Cindy qui allait se plier ; d’ordinaire rebelle et très attachée à ses libertés individuelles, elle allait beaucoup, beaucoup avoir de mal à se faire à l’idée. Néanmoins, Miguel en revint à elle et la rassura. L’objectif était bel et bien de retrouver Peter Parker, mais la difficulté allait être que les Inheritors le surveillait de très près. Lui mettre la main dessus, c’était attirer l’attention de ces vampires. Comment faire ? Cela impliquait déjà de revenir à New-York, car Peter était toujours là-bas. Ce n’était pas toute la troupe qui allait faire le voyage, donc cela impliquait en plus de choisir qui allait partir.

Cindy ne pouvait s’empêcher de penser qu’elle était l’un des meilleurs et ce pour une raison très particulière. Elle était la seule, ici, à pouvoir sentir Peter Parker. À pouvoir savoir où il se trouvait exactement et ce, grâce à ces fameuses phéromones. Si cela devenait excessif, elle et Peter finissaient généralement l’un contre l’autre, à faire des choses ressemblant à ce que Cindy avait fait la veille avec Gwen. Mais, tout en restant en-dessous d’un certain seul, ça suffisait à localiser Peter. Elle espérait donc pouvoir profiter de cette particularité pour trouver Spider-Man, et déjouer la vigilance des Inheritors. Bien que, cette dernière partie allait être très délicate à gérer. C’était sans doute pour cela qu’elle finit par demander des détails sur comment procéder.

« Et comment va-t-on faire pour ne pas attirer les Inheritors, si justement ils le surveillent ? » Dit-elle, croisant ses bras.
Journalisée

Compte secondaire de Vanessa White.

• Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !
Spider-Gwen
Créature
-

Messages: 48



Voir le profil
Fiche
« Répondre #58 le: Janvier 03, 2018, 03:39:39 »

Superior Spider-Man ne venait pas d’une autre dimension. Peter ne l’avait pas raconté à Cindy, mais, avant qu’il ne la retrouve, il avait eu une période très difficile de sa vie… Puisqu’il avait été tué. Otto Octavius, atteint d’un cancer, était en phase terminale, et avait développé une ultime technologie, sinistre, qui avait permis à son esprit de s’emparer du corps de Spider-Man. Il était devenu Spider-Man, laissant l’esprit de Peter mourir dans son ancienne carcasse. Otto Octavius avait pris le contrôle, mais avait fini par le perdre à nouveau. Il n’avait jamais pu totalement effacer la mémoire-fantôme de Peter Parker, et, quand Norman Osborn avait retourné la technologie d’Octopus contre lui, le mettant dans une situation impossible, le Docteur avait laissé Peter reprendre le contrôle. Si Octopus se tenait là en ce moment, c’est parce qu’il avait voyagé dans le temps. Octopus s’était rendu, avec le corps de Superior Spider-Man, à un laboratoire d’ALCHEMAX il y a quelques mois. Un attentat terroriste avait ciblé une technologie expérimentale consistant à voyager dans le temps et dans l’espace. Octopus avait été pris dan cette faille, et avait voyagé dans une autre dimension. Il avait ainsi vu les Inheritors, avait participé à la Spider-War, et faisait partie, au sein des Spiders, d’un courant extrémiste, militant pour une réponse militaire, et cherchant un moyen de tuer définitivement les Inheritors en misant sur la force et sur la technologie, bien loin des prophéties de Madame Web.

Autant dire qu’il avait bien du mal à voir en quoi Cindy Moon était si spéciale. Pour lui, elle n’était qu’une petite Spider inexpérimentée, et il se demandait même si elle n’était pas une ancienne amante. En tout cas, il ne croyait nullement à cette prophétie, ni à l’utilité d’aller récupérer Peter Parker.

« Le Parker de cette dimension est un faible, nous n’avons aucune raison d’aller le voir !
 -  Il a déjà vaincu Morlun ! On ne peut pas se priver de son soutien.
 -  Un miracle ne rend pas un faible fort, tempêta Octopus. Tout ce qu’il nous faut, c’est un peu de temps pour que je perfectionne mon arme afin de les vaincre. »

Gwen intervint alors, préférant répondre directement à Cindy :

« Il faut agir rapidement. Les Inheritors surveillent Peter, mais, pour une étrange raison, ne l’ont pas encore attaqué. C’est Morlun qui est en charge, et je crois qu’il a peur de s’en prendre à lui, après son échec.
 -  Je pense plutôt qu’ils l’utilisent comme appât. Ils savent que nous allons tenter de le récupérer, et, comme ils ne peuvent pas percer les défenses magiques de ce sanctuaire…
 -  On ne peut pas impliquer Cindy, si elle est aussi importante que ce que Madame Web dit. Elle doit rester ici. »

Octopus secoua la tête :

« Écoutez, si elle est vraiment aussi forte que ce que Madame Web dit, nous aurions tort de nous priver de son aide… Mais, honnêtement, je crois qu’elle sera surtout un boulet si on l’implique.
 -  Hey ! s’énerva Gwen. Tu es bien mal place pour critiquer qui que ce soit, toi ! Ça me répugne qu’on doive faire affaire avec toi !
 -  On ne vous sauve que pour éviter que vous ne nourrissiez les rangs adverses, vous n’avez pas la moindre utilité dans cette guerre. »

Gwen serra les poings, furieuse. Elle avait une envie furieuse de coller son poing dans la figure de ce sale type, prétentieux, suffisant, et insupportable !
Journalisée

DC d’Alice Korvander.

Consultez ce topic pour une présentation détaillée de mes personnages.

Pour une demande de RP, je vous encourage, soit à poster sur le topic susmentionné, soit à envoyer un MP sur mon compte principal.
Cindy Moon
Créature
-

Messages: 90



Voir le profil
Fiche
« Répondre #59 le: Février 17, 2018, 05:19:24 »

Cindy sentait bien qu’il y avait quelque chose qui clochait avec ce Spider-Man en particulier. Elle ne savait pas qui il était mais, elle sentait qu’il n’était aussi ... Bon que les autres. Peut-être était-ce son arrogance qui faisait cela ? En tout cas, elle ne pouvait s’empêcher de froncer ses sourcils à chaque fois qu’il prenait la parole. Néanmoins le débat avança et visiblement l’idée d’aller chercher Peter était de plus en plus approuvée. Après tout, il était le seul à avoir réussi à vaincre un Inheritor, jusqu’à présent. Certes, cela l’avait laissé au bord de la mort mais, il l’avait fait ! Peter était un atout considérable. Mais aussi, Silk avait une certaine dette envers lui ... C’était bien Peter qui l’avait fait sortir de son bunker. Sans lui elle serait encore là-bas. Ce n’était donc qu’un juste retour des choses d’aller le sauver à son tour.

L’étrange Spider-Man arrogant se remit à parler et affirma à nouveau qu’il estimait ce Peter Parker faible. Une bien étrange appellation pour celui qui avait réussi à vaincre Morlun, là où tous les autres ont échoués, y compris cette grande-gueule. Cindy se surprit à sentir une once de colère l’envahir à mesure qu’elle l’entendait débiter ses paroles. Il était arrogant, dédaigneux et très prétentieux. Pensait-il que son arme allait vraiment en valoir le coup ? Cindy, bien qu’elle ne le connaissait pas, était loin d’en être sûre. Il se reposait trop sur ses acquis, ce bonhomme. Heureusement que Gwen finit par s’adresser directement à elle pour lui expliquer que si les Inheritors surveillent de près Peter, ils ne l’avaient pas encore attaqué.

Ce sur quoi Miguel ajouta qu’il pensait plutôt que ces vampires l’utilisaient comme appât, justement pour attirer tous les autres. C’était logique et au fond, c’était sans doute la réalité. Mais quoiqu’il en soit, Cindy ne comptait pas rester les bras croisés à ne rien faire, pendant que Peter, son Peter, était en danger. Mais, le Superior Spider-Man finit par dire quelque chose qui froissa beaucoup la jeune Silk. Elle fronça de nouveau ses sourcils, alors qu’il venait de leur dire ouvertement qu’ils ne servaient tous à rien, et qu’il faisait tout ceci juste pour éviter de garnir les rangs de l’ennemi. La Spider se retourna vers lui, poing serré, puis décida de lui répondre. « Parceque toi, tu en as une ? Je commence vraiment à croire que ta grande gueule et tes grosses armes sont là que pour cacher ta lâcheté et ta bassesse ! Tu compenses ce qu’il y a de plus petit chez toi avec ça ... » Lui dit-elle directement, n’ayant nullement peur de lui.

« J’irai chercher Peter que tu le veuilles ou non. Si tu as trop peur, tu peux rester ici et te faire dessus pendant que les autres feront le boulot que toi, tu refuses de faire ! » Finit-elle par déclarer, visiblement remontée contre cette version de Peter qu’elle n’aimait résolument pas. Elle ne savait pas de qui il s’agissait réellement, mais nul doute que si elle le savait, elle comprendrait bien mieux ce comportement digne d’un véritable trou de balle.
Journalisée

Compte secondaire de Vanessa White.

• Pour voir la liste complète de mes comptes, cliquez ici-même !

Tags:
Pages: 1 2 3 [4] 5
  Imprimer  
 
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines
Awake and Dreaming - Le Grand Jeu
ChatBox